Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Libye, kaddafi pas content de ses administrations!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2703
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Libye, kaddafi pas content de ses administrations!   Jeu 13 Nov 2008 - 9:30

Citation :
LIBYE - 12 novembre 2008 - AFP
Le dirigeant libyen Mouammar Kaddafi a affirmé que sa décision de supprimer les administrations et de distribuer directement les revenus pétroliers à la population était "indiscutable", a rapporté l'agence officielle libyenne Jana.

"La décision de la distribution directe des revenus du pétrole à la population, leur seule richesse, est indiscutable", a affirmé le colonel Kaddafi en recevant le Premier ministre Baghdadi Mahmoudi et le secrétariat général du Congrès populaire (Parlement).

"L'organisme administratif qui gérait ces revenus au profit du peuple veut remettre cet argent au peuple", a-t-il ajouté, tout en reconnaissant que cette opération était "sensible, complexe et nécessitant une gestion technique administrative pour la mettre en application".

Le numéro un libyen avait annoncé le 1er septembre sa décision de supprimer les administrations à partir de début 2009 et de distribuer directement les revenus pétroliers.

Depuis, des réunions sont tenues régulièrement dans les ministères et différentes administrations pour examiner les moyens d'appliquer cette "décision révolutionnaire", sur fond de scepticisme quant aux chances de réussite d'un tel modèle, unique en son genre.

Dans un discours à l'occasion du 39e anniversaire de la révolution qui l'a porté au pouvoir, le 1er septembre 1969, le "Guide de la révolution" libyenne avait précisé qu'hormis les ministères de souveraineté (Affaires étrangères, Défense, Sécurité, Justice) les autres départements seraient supprimés.

Pour le colonel Kaddafi, "partout dans le monde, la corruption est liée à l'administration". Selon lui, la solution est de supprimer les ministères et de "donner directement l'argent aux gens pour gérer leurs affaires eux-mêmes".

Il avait averti toutefois qu'il y aurait du "chaos" les deux premières années, mais selon lui, la société s'organisera petit à petit pour gérer elle-même ses affaires.

En mars, le colonel Kaddafi avait déjà appelé à la suppression des ministères en y dénonçant la corruption.

Selon lui, la Libye a alloué 37 milliards de dollars par an à ces ministères dont la gestion a échoué.


donc il compte redistribuer la manne pétrolière aux libyens, mais comment faire ça sans administrations?!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sikorsky
2eme classe
2eme classe


messages : 7
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Libye, kaddafi pas content de ses administrations!   Jeu 13 Nov 2008 - 10:17

Bonjour l'inflation de folie Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libye, kaddafi pas content de ses administrations!   Jeu 13 Nov 2008 - 11:31

Je comprends mieux pourquoi les occidentaux n'ont jamais fait renverser ce cinglé. Il cause plus de tort à son pays que plusieurs escadres de bombardiers.
C'est plus que du populisme, c'est de la folie suicidaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libye, kaddafi pas content de ses administrations!   Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Libye, kaddafi pas content de ses administrations!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mécontent de Au***t!
» Formation "Caca content"
» Coalition aéro maritime au large de la Libye
» Libye
» Libye

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: