Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mer 16 Déc 2009 - 11:47

Citation :

L'Argentine pourrait reprendre les Super Etendard français


SEM sur le porte-avions Charles de Gaulle
crédits : MARINE NATIONALE

16/12/2009

Un transfert éventuel de Super Etendard Modernisés vers l'Argentine est en cours d'étude au ministère de la Défense. La cession de cellules et d'équipements de SEM pourrait intervenir à l'horizon 2015, date programmée du retrait du service de l'appareil français, dont le remplacement, au sein de l'aéronautique navale, est assuré par le Rafale. La cession éventuelle dépendra, néanmoins, du potentiel encore disponible au moment du retrait des SEM, toujours soumis au calendrier de livraison des Rafale. Si un accord est signé entre la France et l'Argentine, il ne s'agira à priori pas de transférer des avions destinés à voler aux couleurs de l'aéronavale argentine. « La vente des avions ou des pièces en stock servirait seulement à assurer la modernisation des Super Etendard argentins », explique-t-on de source militaire.
C'est en 1979 que l'Argentine a commandé 14 Super Etendard, 5 étant livrés avant le conflit des Malouines et les autres après la fin des hostilités avec la Grande-Bretagne. Pouvant être mis en oeuvre depuis le porte-avions 25 de Mayo, les appareils, dont 11 sont encore en service, sont aujourd'hui basés à terre (le bâtiment a été désarmé en 1997). Utilisant le même avion, les marines française et argentine entretiennent des relations régulières. Ainsi, très récemment, des pilotes argentins sont venus s'entrainer à Landivisiau, où ils ont pu apprécier l'évolution de l'appareil.

Du Super Etendard au SEM

Conçu par Dassault Aviation, le Super Etendard a effectué son premier vol en 1974. Mis en service quatre ans plus tard, il a été commandé à 74 exemplaires par la Marine nationale. Depuis qu'il est opérationnel, l'appareil a bénéficié de nombreuses modernisations, lui permettant de demeurer un avion redoutable et extrêmement polyvalent (plus de 45 configurations). Entre 1991 et 1998, 54 Super Etendard ont été modernisés, avec un radar Anémone, une nacelle laser Atlis, un détecteur Sherloc, un brouilleur Barracuda et des leurres Alka et Phimat. Cette modernisation s'est prolongée avec la désignation laser de jour (standard 3 en 1997) pour les missiles AS-30 Laser et l'extension du guidage laser à des bombes 125 et 250 Kg (standard 4 en 2000). La même année, quatre SEM ont été livrés à la marine dans une version reconnaissance, afin de remplacer les Etendard IV P. A la lumière des dernières grandes opérations auxquelles a participé l'aéronautique navale, un nouveau programme d'évolution a été lancé en 2003, pour une mise en ligne de 25 appareils à partir de 2008. Le Standard 5 permet de renforcer les capacités opérationnelles de nuit et d'utiliser à la fois le GPS et le laser pour désigner les objectifs. L'avion illumine sa cible avec ces deux moyens, la priorité étant donnée au laser, avec une précision de l'ordre de quelques mètres. Cette modernisation doit permettre au SEM de voler, au moins, jusqu'en 2015.


SOURCE:MERETMARINE

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mer 16 Déc 2009 - 20:00

Si les avions sont en bon état, cela sera un veritable saut capacitaire par rapport aux Super Etendard d'origine qui je suppose n'ont guère été modernisés depuis 1982. Reste la question de la plate-forme. vu l'état du budget de la marine argentine et l'état du Sao Paulo, je crains que ces avions servent à terre et non en mer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mer 16 Déc 2009 - 22:07

Fremo a écrit:
...vu l'état du budget de la marine argentine et l'état du Sao Paulo, je crains que ces avions servent à terre et non en mer.

Sao paulo!

fremo, tu fais confusion entre l'argentine et le brésile.
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mer 16 Déc 2009 - 22:37

selon fdc08, les 11 Super étendard et 5 S-2T Tracker, disposent de créneaux temporaires d'appontage sur le Sao Paulo et un groupe aéronaval argentino-bresilien est envisagé, mais il faudrait selon moi que le Sao Paulo navigue,et que les pilotes Brésiliens s'entrainent à nouveau, puisqu'ils n'ont pas embarqué depuis mai 2005.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mer 16 Déc 2009 - 22:51

fremo a écrit:
Si les avions sont en bon état, cela sera un veritable saut capacitaire par rapport aux Super Etendard d'origine qui je suppose n'ont guère été modernisés depuis 1982... je crains que ces avions servent à terre et non en mer.


Citation :
...il ne s'agira à priori pas de transférer des avions destinés à voler aux couleurs de l'aéronavale argentine. « La vente des avions ou des pièces en stock servirait seulement à assurer la modernisation des Super Etendard argentins »...
l'article.
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mer 16 Déc 2009 - 23:12

le titre n'est pas précis, oh M&M
alors si je comprends bien ce sont les kits de modernisations qui seront récupérés par les argentins, à savoir les Anémones ( même si je me demande si il était déjà livré, un article de M&M date de 2006 cite ça :
Citation :
L'Ouragan profiterait en outre de sa transatlantique pour emporter cinq radars destinés à équiper les Super Etendard argentins, huit véhicules tout-terrain et des livres pour l'école navale argentine.
)
CME, Visus de cockpit, Cablage, ...
alors que pour les cellules si ils restent en 2015.... ils seront bel et bien cramés

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Lun 21 Déc 2009 - 13:50








_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mar 16 Mar 2010 - 13:48

Citation :
DATE:16/03/10
SOURCE:Flight International
Argentina seeks secondhand fighter purchase

Argentina is examining a $100 million proposal to buy 12 ex-Jordanian air force Dassault Mirage F1CJ fighters and one F1BJ trainer, having rejected a Spanish offer for a similar number of F1s. The deal is being considered as its remaining Mirage IIIEA/DAs are due to be withdrawn in 2012.

In a separate move also intended to enhance its air force's air defence capabilities, Buenos Aires is considering the purchase of two Saab 340s equipped with Erieye airborne early warning radars.

The developments come after defence minister Nilda Garré earlier this month outlined a short-term plan to bolster Argentina's military aviation elements.

Two Mil Mi-17V1s will be bought under a $20 million deal to restore the air force's heavylift helicopter capability, lost since the deactivation of its last Boeing CH-47C Chinook.

Funds have also been allocated to overhaul and modernise the army's three Eurocopter AS332B Super Pumas, and to complete a Huey II upgrade to part of its Bell UH-1H fleet.

A new tri-service helicopter school at Campo de Mayo will also receive five new Bell 206Ls.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Jeu 18 Mar 2010 - 11:36

Marines conduct combat exercises with the fast amphibious transport ARA Hercules (converted Type 42 destroyer).











Marines using the Cabure III UAV




Experimental UGV for the Argentine Army with MAG 7.62mm machine gun

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Jeu 18 Mar 2010 - 11:41

au cours de cette semaine, l'aéronavale a mené des exercices à bord du Carl Vinson ( )
S-2T



Super Etendard


Sea King :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Jeu 18 Mar 2010 - 13:08

les cousins britissh vont apprecier

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Lun 22 Mar 2010 - 22:18

basé sur le Fassmer commandé par le Chilie et la Colombie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Ven 9 Avr 2010 - 21:50

Vers la Fin de l'Armada ...
Citation :

La marine argentine connait une crise sans précédent


Le passage du temps et la réduction des budgets militaires ne sont pas sans conséquences pour la marine argentine.

Privée des budgets nécessaires, la marine argentine, non seulement ne peut acheter de matériels neufs, mais aussi ne peut entretenir ni réparer les équipements existants. Peu à peu, ils deviennent inutilisables.
La situation n’est pas nouvelle : l’Argentine investit dans sa défense beaucoup moins que les pays de la région ou de l’Union Européenne.
La marine argentine ne peut entretenir correctement les frégates Meko, dont les systèmes étaient les plus modernes : aujourd’hui, leur électronique est totalement dépassée. Ces frégates avaient été achetées en 1974.
Sur un total de 60 bâtiments de tous types, "seuls 16 sont en état de naviguer", a déclaré le député Julio César Martínez, président de la commission de la défense de la Chambre Basse. En ce qui concerne l’aéronavale, il ne resterait que 3 Super Etendard opérationnels.
L’Argentine consacre 0,87% de son PIB à la défense, loin derrière ses voisins : Equateur (3,81%), Chili (3,73%), Colombie (3,34%), Uruguay (1,77%) et Brésil (1,70%). Même le minuscule Surinam dépense plus pour sa défense que l’Argentine, avec 0,95%.

La Nación

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mar 11 Mai 2010 - 16:22

photo de l'Almirante Irizar en cours de réparations après incendie.... une véritable refonte

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mar 11 Mai 2010 - 17:08

une image presque symbole de l´argentine de ces 10 dernieres années..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mar 1 Juin 2010 - 19:15

Navy & Marines





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Ven 4 Juin 2010 - 12:54

voilà ce qui est appelé ... du n'importe quoi !! depuis quand Buenos Aires etait si en forme pour se permettre un prestige pareil ??!!
Citation :

Un bâtiment argentin à propulsion nucléaire, mais lequel ?


Dans une décision politique de portée internationale, le gouvernement argentin a annoncé qu’il équipera des bâtiments de guerre de la propulsion nucléaire.

Comme l’avait annoncé en septembre dernier le président brésilien, Lula da Silva, le gouvernement argentin a promis de lancer la construction d’un sous-marin nucléaire. Ce type de propulsion, qui présente de nombreux avantages sur le plan militaire, pourrait aussi être conçu pour des bâtiments de surface. C’est ce qu’a annoncé la ministre de la défense, Nilda Garré, au cours d’une rencontre avec des journalistes.
"La propulsion nucléaire d’une de nos unités commencera à changer le cadre énergétique", a expliqué la ministre. Elle a ajouté que l’objectif est que le projet soit bien avancé lorsque se terminera le mandat de la présidente Cristina Kirchner (décembre 2011).
Le gouvernement argentin a précisé qu’il ne s’agissait pas de construire des armes de destruction massive, interdites sur le continent sud-américain par le traité de non-prolifération nucléaire. Le projet, qui est déjà bien avancé, concerne uniquement les systèmes de propulsion. Pour cela, l’Argentine utilisera le développement d’un réacteur conçu par la compagnie Invap et qui pourrait être en service en 2013. L’installation de ce réacteur à bord d’un bâtiment demanderait 2 années de plus. Le Brésil estime que son prototype de sous-marin nucléaire naviguera en 2020. L’Argentine aspire à l’avoir avant.
"Nous voulons récupérer les capacités dont disposait le pays, dans les secteurs scientifique, technique et industriel. L’Argentine ne peut pas rester à l’écart de cette technologie", a affirmé la ministre Garré.
Pendant son dialogue avec la presse, la ministre passait en revue les projets qui ont avancé depuis sa nomination, lorsqu’elle a surpris tout le monde en faisant référence à l’objectif de la propulsion nucléaire. Elle a rappelé la vieille aspiration de la marine argentine de disposer de sous-marins nucléaires. Garré a indiqué que cette possibilité était aujourd’hui plus proche.
Elle n’a cependant pas donné de détails précis. La Nación a néanmoins pu apprendre que le projet a été accepté par la Casa Rosada (la présidence de la République argentine) et le premier ministre. Ainsi, la ministre Garré a rendu public un travail qui est déjà en marche. La pierre angulaire est le réacteur Carem développé par la compagnie Invap, qui utilise comme combustible de l’uranium enrichi.
La proposition d’Invap est de réaliser ce prototype pour sa vente à l’étranger, pour produire de l’électricité. Il est clair que son développement a eu beaucoup à voir avec le rêve de la marine d’avoir un sous-marin nucléaire. Le Carem a été développé à partir de l’idée des techniciens navals pour ajouter un réacteur ayant ces caractéristiques à bord des sous-marins achetés à l’Allemagne dans les années 70.
Un des scientifiques liés à la marine qui a travaillé de façon approfondie sur ce projet, est également impliqué aujourd’hui dans la conception de l’Invap. Des sources navales ont confirmé mercredi que la marine argentine travaillait bien sur le projet annoncé par la ministre Garré.
Pour la ministre, il s’agirait d’un saut technologique d’importance vitale. Seules les puissances nucléaires disposent de bâtiments à propulsion nucléaire. Le Brésil est sur le point de s’ajouter à ce groupe, au moins avec l’utilisation de systèmes de propulsion à base d’uranium enrichi. L’an passé, c’est l’Inde qui s’est ajoutée au groupe des pays possesseurs de sous-marins nucléaires : Etats-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne et France.
Bien qu’il ne dispose que d’un armement classique de torpilles, un sous-marin nucléaire a comme avantage fondamental de pouvoir rester plusieurs jours en plongée. Cela le rend, en pratique, indétectable. Les sous-marins classiques doivent recharger chaque jour leurs batteries au cours de navigation en surface, situation qui les rend vulnérables.
Le réacteur utilisé par les bâtiments argentins sera le Carem. Quelles sont les possibilités réelles d’installer ce système sur un bâtiment argentin ? Le vieux projet de la marine aurait une solution sous la main. Il était destiné pour les sous-marins TR1700, dont la construction a été interrompue il y a plus de 20 ans. Ce type de sous-marin et le "Carem naval" ont été conçus pour être compatibles.
Aujourd’hui, un vieux sous-marin (le Salta)est opérationnel. Un autre est en grand carénage (le San Juan). Mais un ensemble neuf de pièces pour la construction d’un 3è TR1700 se trouve aux chantiers Tandanor - Domec García, en attente d’assemblage.
La présidente Cristina Kirchner a reçu il y a 2 mois, une proposition de ce chantier naval pour assembler ce sous-marin pour un montant de 50 millions $. Le ministère argentin de la défense a demandé un budget pour étudier la possibilité de ce montage. Ce serait la plateforme choisie pour tester la propulsion nucléaire.
Le Brésil a donné la première impulsion. Dans son plan de modernisation des armées, Lula s’est décidé pour une alliance stratégique avec la France, qui lui permettra de disposer de son propre sous-marin nucléaire. L’annonce faite par le président brésilien a eu comme première répercution l’inquiétude de l’Argentine.
Contacts avec le Brésil


Plusieurs ministres brésiliens ont fait le voyage de Buenos Aires pour expliquer l’étendue du projet et les intentions du Brésil de jouer sur le terrain des pays puissants. L’opinion de ses dirigeants est qu’ils devaient disposer d’armement d’avant-garde pour "pouvoir dire non" : tel fur le message transmis aux autorités argentines.
Après ce rejet initial, le gouvernement argentin a cherché à se rapprocher du projet brésilien pour négocier une participation. En 2008, il y eut des conversations entre les ministères de la défense des 2 pays, bien que finalement, ils aient choisi de suivre des chemins indépendants. Dans les années 70, l’Argentine et le Brésil avaient commencé une forte compétition pour parvenir au développement d’un sous-marin nucléaire. Les projets développés par les dictatures au pouvoir à cette époque dans les 2 pays, étaient ensuite restés dans les tiroirs jusqu’à ce que Lula relance l’idée. Et que l’Argentine regarde à nouveau ses propres dossiers.
"Nous avons toujours été plus avancés que le Brésil sur le chemin de la technologie nucléaire. Avec cette décision politique, nous avons la capacité de construire ce sous-marin ou un bâtiment de surface avec ce type de propulsion", a déclaré une importante source navale.
Dates clé


" 2013 : Mise en service du réacteur
La compagnie Invap terminera à cette date le réacteur nucléaire Carem, conçu à partir d’une idée de moteur naval.
" 2015 : Essais à bord d’un navire
Le réacteur pourrait être installé à bord d’un bâtiment, peut-être un sous-marin TR1700.

La Nación

mais en fait ce n'est pas un SM dont on parle :
Citation :

L’Argentine va construire des bâtiments de surface à propulsion nucléaire


Le gouvernement argentin a décidé de construire des bâtiments de surface à propulsion nucléaire. C’est ce qu’a confirmé la ministre argentine de la défense, Nilda Garré, lors d’une rencontre avec la presse.

"L’Argentine ne peut pas rester à l’écart de cette technologie", a déclaré la ministre Garré pour expliquer la détermination politique de se lancer dans l’utilisation de l’énergie nucléaire pour la propulsion de bâtiments de guerre.
Le Brésil a annoncé il y a un an le lancement de la construction de son sous-marin nucléaire. Le gouvernement brésilien de Lula da Silva a signé pour cela un accord avec la France.
Le projet argentin se fera sur la base de sa propre technologie de l’Invap. Il n’envisage pas d’armements nucléaires, uniquement l’utilisation de l’énergie à bord des bâtiments, dans un plan de 5 ans.

La Nación

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Ven 4 Juin 2010 - 13:12

quand je pense que 9 ans avant ils etaient en faillite..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Ven 4 Juin 2010 - 14:57

Fremo,l'Argentine s'a toujours distingué pour avoir un très bon niveau technique dans le domaine scientifique, technique et nucléaire malgré qu'évidemment la crise des dernières années a supposé un grave coup d'arrêt à l'extension de ces capacités.

Il ne faut pas oublier que l'Argentine compte avec une agence nationale nucléaire(CNEA) depuis 1950,elle a eu un programme de recherche d'armes nucléaires pendant la dictature(Annés 1970-1980), ou la mise en place il y a quelques années par le nouveau gouvernement argentin d'un nouveau plan stratégique nucléaire pour ce pays.Au niveau militaire ils ont des institutions comme Citefa qu'ont un vaste savoir-faire en quelques domaines comme des missiles,fusées,projectiles,blindages,etc..En fait, par exemple le système basique du réformateur d'éthanol du système AIP de nos futurs sous-marins S-80 a été développé par une université argentine à laquelle nous avons acquis la licence,ce qui démontre une fois de plus le grand niveau technique et scientifique de ce pays..

Arrow http://axxon.com.ar/not/145/c-1450196.htm

Yakuza,sans doute l'Argentine est un grand pays qui en plus fût un des pays les plus riches du monde en termes de revenu par tête pendant la plupart de la première moitié du siècle XX.C'est pourquoi que j'espère que nos frères argentins deviennent à nouveau dans un des acteurs économiques et politiques principaux de l'Amérique du Sud pendant les prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Ven 4 Juin 2010 - 15:02

je parle pas du coté technologique AMRAAM, mais plutôt par rapport à l'etat pitoyable de son economie !!
coté technique, ca me surpris pas, c'est assez logique si on se souvient que le Brésil et l'Argentine ont décidé de coopérer en matière de propulsion nucléaire dans le cadre notamment du programme brésilien de SNA

De là à ce que l'annonce argentine couvre avant tout la réalisation d'un prototype navigant de réacteur nucléaire susceptible d'être ensuite intégré sur SNA il n'y a qu'un pas ...

Mais le fric reste le fric ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Ven 4 Juin 2010 - 23:50

AMRAAM_88 a écrit:
Fremo,l'Argentine s'a toujours distingué pour avoir un très bon niveau technique dans le domaine scientifique, technique et nucléaire malgré qu'évidemment la crise des dernières années a supposé un grave coup d'arrêt à l'extension de ces capacités.

Il ne faut pas oublier que l'Argentine compte avec une agence nationale nucléaire(CNEA) depuis 1950,elle a eu un programme de recherche d'armes nucléaires pendant la dictature(Annés 1970-1980), ou la mise en place il y a quelques années par le nouveau gouvernement argentin d'un nouveau plan stratégique nucléaire pour ce pays.Au niveau militaire ils ont des institutions comme Citefa qu'ont un vaste savoir-faire en quelques domaines comme des missiles,fusées,projectiles,blindages,etc..En fait, par exemple le système basique du réformateur d'éthanol du système AIP de nos futurs sous-marins S-80 a été développé par une université argentine à laquelle nous avons acquis la licence,ce qui démontre une fois de plus le grand niveau technique et scientifique de ce pays..

Arrow http://axxon.com.ar/not/145/c-1450196.htm

Yakuza,sans doute l'Argentine est un grand pays qui en plus fût un des pays les plus riches du monde en termes de revenu par tête pendant la plupart de la première moitié du siècle XX.C'est pourquoi que j'espère que nos frères argentins deviennent à nouveau dans un des acteurs économiques et politiques principaux de l'Amérique du Sud pendant les prochaines années.

C'est une question de bon sens économique AMRAAM, quand je vois l'état de l'aviaton de chasse argentine je me dis que'un navire à propultion nucléaire c'est pas vraiment urgent!!! il y a d'autres priorités je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Sam 5 Juin 2010 - 0:05

Quand on voit que l'argentine, en faite, ne s'est pas totalement remis de la faillite de 2001, puis qu'elle se tape la crise de 2008/2011. Quand on voit qu'a l'heure actuelle, la marine argentine à d'énormes difficultés à commander de nouveaux navires (et même à maintenir en état ceux qu'elle à déjà...) ...actuellement le seul "gros" projet en cours c'est l'acquisition de 4 futurs OPV de design chilien si je me rappelle bien, et ce pour probablement remplacer les 3 vieux avisos type français A-69 âgées (+ de 30 ans et à bout de souffle) et d'autres navires plus petits...
Le plus gros du problème va arriver durant la décennie 2010's, quand les 6 corvettes type Meko 140, les 4 frégates type Meko 360H2 (ces 10 navires représente le coeur de la puissance de surface argentine) et les 2 sous-marins type TR1400 vont atteindre les 30 ans de services. Et la, ca va etre difficile pour les argentins de trouver assez de fric pour s'acheter 6/9 navires pour remplacer 12 anciens (nul doute qu'il n'y aura pas 1 nouveau navire pour 1 ancien...)

à mon avis Buenos Aires sous les discours d'une franche coopération avec le Brésil n'as toujours digéré le fait qu'elle devient une puissance secondaire en Amérique Latine face au Brésil et au Chili. Comme le Brésil à décidé de se mettre (sérieusement) la construction d'un SNA, les argentins veulent leur navire à propulsion nucléaire et si possible avant les brésiliens. Ridicule et pathétique...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Ven 18 Juin 2010 - 13:26


Citation :

Le TCD Foudre transféré à la marine argentine ?


Le gouvernement français aurait l’intention de transférer à l’Argentine un de ses 2 bâtiments amphibies de la classe Foudre. La marine argentine pourrait ainsi résoudre l’absence actuelle d’un bâtiment de ce type.

En 2006 et 2007, la France avait déjà essayé de transférer à l’Argentine 2 bâtiments de la classe Ouragan (l’Ouragan et l’Orage), qui auraient été révisés dans les chantiers français avant de rejoindre l’Argentine. Mais cette acquisition avait été refusée par les autorités d’Argentine, après avoir constaté que les bâtiments contenaient un fort taux d’amiante.
Lors d’une visite à Buenos Aires, en novembre 2009, le ministre français de la défense, Hervé Morin, a proposé la coopération technique de la France pour construire un bâtiment amphibie de transport de conception française dans les chantiers navals argentins.
A cette occasion, il avait été convenu d’organiser une visite en Argentine d’une délégation de la DGA (Direction Générale de l’Armement).
Selon des informations, le bâtiment que la France propose à l’Argentine est justement le TCD Foudre, qui est entré en service dans la marine nationale en 1990.
Ce bâtiment sera remplacé par un nouveau BPC, classe Mistral, le Dixmude.

Poder Naval

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mer 23 Juin 2010 - 12:06

Citation :

Argentina Navy S-2 Tracker




_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   Mar 3 Aoû 2010 - 16:24

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armée Argentine
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée
» L'armée Normande !
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» l'armée suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: