Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Menace Nord-Coréenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
H3llF!R3
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: La Menace Nord-Coréenne   Lun 12 Oct 2009 - 18:43

Ils remettent ca ... Le généralissime aime attirer l'attention visiblement ...

Citation :


AFP, Mise a jour: 12/10/2009 17:01

Pyongyang a tiré cinq missiles de courte portée



La Corée du Nord a procédé lundi aux tirs d'essai de cinq missiles de courte portée au large de sa côte orientale et interdit la navigation jusqu'au 20 octobre dans la zone du lancement, a déclaré à l'AFP un responsable sud-coréen.

Suite de l'Article : -- Sur news.fr.msn.com --

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6639
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Menace Nord-Coréenne   Lun 12 Oct 2009 - 19:02

qui peut faire nous un inventaire des force en presence (nombres d hommes, materiels)

des 2 coté de la fronteires (nord/sud) sans compter les amerlok

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21556
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Menace Nord-Coréenne   Mar 10 Nov 2009 - 16:15

Citation :
Les deux Corées: un nouvel affrontement naval aiguise les tensions




De LIM Chang-Won (AFP) – Il y a 10 heures
SEOUL — Une confrontation navale a opposé mardi les deux Corées dans une zone frontalière maritime sensible en Mer Jaune, premier accrochage du genre depuis sept ans qui survient peu avant la visite à Séoul du président américain Barack Obama.
L'accrochage s'est produit après qu'un navire nord-coréen a pénétré dans les eaux territoriales du Sud en passant outre des tirs de semonce, selon l'état-major sud-coréen.
"Le Nord a ouvert le feu sur notre bateau. Nous avons riposté, obligeant le navire nord-coréen à rebrousser chemin", indique un communiqué de l'état-major.
Le Premier ministre sud-coréen Chung Un-Chan a accusé Pyongyang d'avoir perpétré une "attaque directe" sur l'une de ses vedettes rapides.
"Il n'y a pas eu de victimes de notre côté alors que le navire nord-coréen est reparti en flammes (de l'autre côté de la frontière)", a-t-il dit au parlement.
Le ministre sud-coréen de la Défense a jugé que le Nord "savait pertinemment qu'il commettait une intrusion".
Promptes à réagir, les autorités nord-coréennes ont exigé des excuses en dénonçant une "grave provocation armée".
"Les autorités militaires sud-coréennes doivent présenter des excuses au Nord pour cette provocation armée et prendre les mesures qui s'imposent pour qu'une provocation similaire ne se reproduise pas", a indiqué l'état major nord-coréen dans un communiqué relayé par l'agence de presse officielle du régime communiste KCNA.
L'incident, qui s'est produit à 11H28 (02H28 GMT) près de l'île de Daechong, survient huit jours avant la visite du président américain Barack Obama en Corée du Sud.
"Il pourrait s'agir d'un incident provoqué à dessein afin de faire monter la tension avant la visite d'Obama", a déclaré à la chaîne YTN Kim Yong-Hyun enseignant à l'université Dongguk de Séoul.
La Corée du Nord avait accusé Séoul le mois dernier d'avoir violé cette frontière maritime contestée en y dépêchant des navires de guerre.
Cette démarcation maritime entre les deux pays, toujours théoriquement en guerre faute de traité de paix mettant fin au conflit de 1950-53, n'a jamais été reconnue par le Nord. Elle s'est avérée une zone de friction fréquente entre les deux Corées.
Depuis 1999, les escarmouches ont fait plusieurs dizaines de morts dans cette zone. Six marins sud-coréens ont ainsi été tués en juin 2002.
Les relations intercoréennes se sont considérablement dégradées depuis l'arrivée au pouvoir en février 2008, du président sud-coréen Lee Myung-Bak, un conservateur partisan d'une ligne intransigeante à l'égard du voisin communiste.
La tension s'est aggravée depuis que Pyongyang a mené le 25 mai son deuxième essai nucléaire, condamné par l'ONU, et annoncé n'être plus lié par l'armistice de 1953 ayant mis fin à la guerre de Corée.
Toutefois, le Nord, qui s'est retiré à la mi-avril des négociations à six pays sur son programme nucléaire et a récemment multiplié les tirs d'essai de missiles, n'a pas totalement fermé la porte au dialogue.
La Corée du Nord a ainsi invité à Pyongyang l'émissaire américain Stephen Bosworth pour tenter de relancer les pourparlers sur la dénucléarisation du régime communiste.

AFP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La Menace Nord-Coréenne   Mar 25 Mai 2010 - 12:32

Citation :

L'armée nord-coréenne aurait été placée en état d'alerte


Le numéro un nord-coréen, Kim Jong-il, aurait placé son armée en état
d'alerte alors que Séoul a menacé de "faire payer le prix" à la
Corée du Nord, accusée d'avoir coulé un navire de guerre sud-coréen.
Selon un groupe de transfuges nord-coréens en Corée du Sud, le North Korea Intellectual Solidarity (NKIS), l'état d'alerte de l'armée nord-coréenne a été déclaré jeudi, le jour où une enquête internationale a rendu publiques ses conclusions sur l'implication de
Pyongyang dans le naufrage de la corvette Cheonan le 26 mars.
Les services secrets sud-coréens ont indiqué qu'ils vérifiaient
l'information.

Selon le NKIS, le vice-ministre nord-coréen chargé de la défense
nationale, O Kuk-ryol, a annoncé à la radio que Kim Jong-il avait placé
l'armée en état d'alerte. "L'Amérique et la Corée du Sud cherchent à
se venger en nous impliquant dans l'incident du 'Cheonan'. C'est une
conspiration de l'Amérique, du Japon et de la Corée du Sud pour nous
isoler et nous tuer." Selon le NKIS, le parti unique au pouvoir a
donné l'ordre aux organisations civiles, également placées en alerte,
d'organiser d'immenses manifestations sous le slogan "Revanche pour
revanche, guerre pour guerre". Les personnels de sécurité et
les réservistes ont également reçu l'ordre de revêtir leurs uniformes.
"PROCHES DE LA GUERRE"
Une enquête internationale sur la cause du naufrage qui a entraîné la
mort de 46 marins, le 26 mars au large de l'île de Baengnyeong, près de
la frontière maritime avec la Corée du Nord, a conclu jeudi à un tir de
torpille par un sous-marin nord-coréen. La Corée du Nord, qui nie toute
implication, a pour sa part accusé Séoul d'avoir "fabriqué"
des preuves et affirmé que les deux pays étaient désormais "proches
de la guerre".
La Corée du Sud a promis, lundi, de "faire payer" à
Pyongyang "le prix" du naufrage de sa corvette Cheonan en
demandant de nouvelles sanctions à l'ONU et en suspendant les échanges
commerciaux avec son voisin. Ces mesures, qui vont fortement peser sur
une économie aux abois, devraient représenter des centaines de millions
de dollars de pertes pour la Corée du Nord, la Corée du Sud affichant un
excédent commercial de 333 millions de dollars (271 millions d'euros)
avec son voisin. Le Sud va également fermer aux navires marchands
nord-coréens ses couloirs de navigation. L'aide humanitaire pour les
enfants sera cependant maintenue, ainsi que le fonctionnement du
complexe industriel de Kaesong, situé au Nord mais financé par Séoul.
PÉKIN EMBARRASSÉ

Alors que la deuxième édition du "dialogue stratégique et
économique" entre la Chine et les Etats-Unis se poursuivait mardi à
Pékin, Pékin a évité de prendre partie dans la crise coréenne, malgré
les appels d'Hillary Clinton à soutenir Séoul. La Chine, l'un
des rares soutiens de Pyongyang, s'est contentée d'appeler "toutes
les parties" à la retenue, et refuse toujours de reconnaître les
conclusions de l'enquête internationale.
Une absence d'engagement qui traduit un réel embarras de Pékin.
D'autant qu'on évoque la possibilité sérieuse que la torpille
incriminée soit de fabrication chinoise. Le Conseil de sécurité des
Nations unies va se saisir rapidement du problème, ce qui devrait
obliger la Chine à prendre position. La Chine "pense que le dialogue
est préférable à la confrontation", a déclaré mardi un
porte-parole du ministère des affaires étrangères, au sujet de la crise
provoquée dans la péninsule coréenne.

source


Dernière édition par freedom le Mar 25 Mai 2010 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Menace Nord-Coréenne   Mer 26 Mai 2010 - 14:31


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1540
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Menace Nord-Coréenne   Mer 26 Mai 2010 - 14:56

On a l'impréssion que ces nord coréens attendent just un prétéxte pour pilloner à l'artiellerie Seoul...( ils n'auront jamais le culo ) Les sud coréen sont prudents pour l'instant. ils savent qu'il n'ont pas interêt a agir dans la préssipitation. A mon avis les US doivent envoiyer une grosse flote labas ; deux porte avions histoir de calmer pyongyong je tien aux produits Samsung et LG, alors y'a pas interêt que ca barde
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21556
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La Menace Nord-Coréenne   Lun 31 Mai 2010 - 12:19

Etat de Lieu des forces navales de 2 coréennes
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=113293

en Gros, une supériorité en surface des suds, avec une flotte des SM de qualité, contre une force de surface, je trouve pas mieux que l'expression de l'auteur pour la décrire: un musée flottant, et une 50aine de submersible pour le combat ( 20 Romeo, et 30 Sang-O de 320t ), et une 30aine de 110t pour le transport des forces spéciale !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Menace Nord-Coréenne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Menace Nord-Coréenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Armée Nord-Coréenne
» Journées du patrimoine en Nord-Cotentin!
» Corée du sud
» SÉMAPHORE - CAP CORSE (CORSE DU NORD)
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits à travers l´âge-
Sauter vers: