Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
jonas
General de Brigade
General de Brigade
jonas

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena24Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena25
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena26Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena31

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Empty
MessageSujet: Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur   Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Icon_minitimeJeu 13 Déc 2012 - 12:39

Rappel du premier message :

Citation :

Sikorsky S-97 Raider light attack helicopter

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Sikors10

In the 2020s the US military could be flying the fastest rotorcraft in the world — if Sikorsky’s S-97 Raider light attack helicopter and other concepts are successful in their bids for government procurements expected in the next decade.

Sikorsky is pitching a family of helicopter concepts that employ a contra-rotating co-axial rotor and pusher propeller with fly-by-wire technology to achieve a cruising speed in excess of 200kt.

These technologies were developed under Sikorsky’s X2 programme. This high-speed family includes the S-97 Raider light attack helicopter concept, a vertical unmanned aerial system (VUAS) version, and medium utility and medium attack helicopters, analogous to the Sikorsky UH-60 Black Hawk and Boeing AH-64 Apache respectively.

The second effort is the US Army’s Aerial Armed Scout (AAS) information collation and assessment activity, managed by its Program Executive Office Aviation, based at the Redstone Arsenal in Alabama. Today the Bell OH-58 Kiowa Warrior carries out the US Army’s armed aerial scout mission.

The S-97 Raider is Sikorsky’s submission for AAS. Flown by two pilots, the machine carries Hellfire missiles, 2.75in rockets and has 0.5in and 7.62mm calibre guns. With a maximum gross weight of 10,495lb including an internal auxiliary fuel tank, the S-97 is expected to have a range of 570km and an endurance greater than 2.7 hours with a cruising speed of over 200kt. The Raider utilises an eight-blade design, with four on each rotor, for ‘smoother flight and lower vibration’, according to Sikorsky information, and is powered by a 2,600hp engine. The Raider, Sikorsky also admits, may ‘look slightly different’ compared to the concept images and the mock-up.

First flight for the first Raider prototype is expected in 2014, with a second demonstrator flying six months later. Mr. Engebretson from Sikorsky explained that 2014 was the target because the company believes the US Army will start a procurement process with a request for proposals by that date. However, there will be no mission systems on board the prototypes in 2014, and they will instead serve to demonstrate the design and aerodynamic capabilities of the airframe and propulsion systems. The first prototype will become a Sikorsky test asset. The second will demonstrate X2 technology to the military.

The aircraft’s preliminary design review took place in mid-August 2011 and there were ‘no surprises’ according to Engebretson. The initial fabrication of components will start this year, with construction of the two prototypes planned for 2013. Sikorsky is building these prototypes with its own money and is putting together a team of partners. Aurora Flight Sciences has announced it is part of the Raider team. It is to design and build the prototype airframes. Media have also reported that General Electric Aviation is to provide the 2,500 to 3,000shp class CT7-8 engine for the Raider prototypes. The engine is also used in Sikorsky’s S-92 and MH-60M helicopters. In helicopter mode, with the pusher propeller idle, Sikorsky is claiming its co-axial rotor produces half the noise of a Boeing AH-6 Little Bird or Kiowa Warrior. This claim is based on noise levels recorded from a lOOkt flight with the X2 technology demonstrator.

Engebretson would not say who the other team members are, but he expects all the partners to be announced once all the contracts are signed. ‘We still have a couple of companies to negotiate with’, Sikorsky’s AAS programme director explained. The company declines to give a figure for the development cost of the Raider but says it will amount to ‘multiples’ of the $50 million spent on the X2.

As well as the Raider, Sikorsky has submitted other ‘options’ for AAS, but they declined to say what in size from light armed reconnaissance to heavy attack’. Asked if that range would mean Sikorsky was also pitching its medium attack concept, Engebretson said, ‘large attack would be overkill for something that is to do the job done by the Kiowa [Warrior]‘, indicating that it wasn’t.

Engebretson preferred to describe the company’s four concepts as helicopter missions to which X2 demonstrator technology can be applied. The VUAS version could be a candidate for the US Air Force’s expected Follow-On Unmanned Aircraft System acquisition. The DoD is expecting the USAF to have about 100 of the F/O UAS by 2021, with operations beginning in 2018. The F/O UAS is viewed as a successor to the MQ-9 Reaper. With its 200kt-plus cruise capability, the VUAS would also be applicable to the US Marine Corp’s Group 4 UAS, which is to have surveillance and strike capabilities. The DoD is planning for the latter to become operational in 2019.

Sikorsky’s medium utility and attack concepts are part of ongoing work the company is undertaking for DoD-funded studies. It has a contract for what is termed Joint Multi Role or JMR. The JMR is part of the DoD’s FVL effort. Engebretson explained that, for Sikorsky, JMR is focused on the medium-class aircraft because it represents the ‘largest portion of the fleet’, namely Black Hawks and Apaches. The requirements made public so far for JMR are a minimum cruise speed of 170kt, with a goal of up to 300kt, a payload capacity of up to 20,000lb or up to 24 passengers, and a range of over 400km. A 2017 technology demonstration has been proposed for JMR.

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Sikors11

‘Only X2 can give the high performance and preserve all of the helicopter attributes, efficient low-speed flight and hot and high performance’, Engebretson argued, comparing the X2 technologies with compound and tilt-rotor designs. The DoD-funded Piasecki Aircraft X-49A was a compound helicopter. With a modified Sikorsky SH-60F Seahawk airframe, it had a wing and a tail-mounted vectored-thrust ducted propeller. It flew in 2007. However, the tilt-rotor Engebretson refers to is the Bell Boeing V-22 Osprey. Comparing the X2 concepts to the Osprey, Engebretson said that only the X2 had the ‘longer range and higher speed’ capability that the V-22 offers, while also keeping all the ‘helicopter attributes.’

However, Sikorsky faces competition from another contra-rotating, twin-rotor, pusher-propeller vehicle, the OH-58D AVX. This is the proposal from Fort Worth, Texas-based AVX Aircraft. It is a variant of the in-service Bell OH-58D Kiowa Warrior, and AVX’s founders are former Bell engineers.

Busy promoting X2 technology for US government vertical lift needs, Sikorsky is not yet in a position to sell the co-axial rotor, pusher-propeller technology abroad. It hasn’t got clearance yet to talk in detail about X2 concepts with foreign governments but Engebretson said they had ‘started to talk to the Department of State’ about getting export approval.

For now, the Armed Aerial Scout will be the first test for the X2′s contra-rotating coaxial rotor and pusher-propeller technology and its S-97 Raider concept. If it wins, the tail rotor, at least, could become a thing of the past for US military rotorcraft.

http://www.kamov.net

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 15051210
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28322
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena32Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena24
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena25Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena26
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Cheval10Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena15
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Medail10

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur   Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Icon_minitimeMer 11 Avr 2018 - 21:49

Citation :
11/04/2018

Le V-280 « Valor » prêt pour les vols rapide !


Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 25148

Le prototype du Bell V-280 « Valor » est sur la bonne voie pour faire basculer ses nacelles vers l'avant et voler en «mode avion» d'ici la fin du mois d'avril, selon un responsable de l'entreprise. Le prototype, qui a fait son premier vol en décembre, il a maintenant accumulé 19 heures de vol et 75 de fonctionnement sur le terrain.

Lors des essais en vol sur le site de Bell Textron à Amarillo au Texas, le V-280 a volé jusqu'à 80 kt. La prochaine étape consiste à tester le vol avec les hélices basculées en avant et de pousser la vitesse pour attendre les niveaux d’un avion.

Le programme Bell V-280 « Valor » fait partie de l'initiative de démonstrateur technologique interarmées polyvalent (JMR-TD). Le programme JMR-TD est le précurseur scientifique et technologique du programme « Future Vertical Lift » (FVL) du ministère de la Défense. Le programme V-280 rassemble les ressources techniques et les capacités industrielles de Bell Helicopter, Lockheed Martin, GE, Moog, IAI, TRU Simulation et formation, Astronics, Eaton, GKN Aerospace, Meggitt et Spirit AeroSystems.

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 25050

Le Bell V-280 « Valor » est censé fournir à l’armée des États-Unis les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. L'aéronef est conçu pour offrir la meilleure valeur en termes d'approvisionnement, d'exploitation et de soutien, et de structure de force. Avec deux fois la vitesse et la portée des hélicoptères conventionnels.

Le Bell V-280 « Valor » dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 « Valor » est basé sur la gamme des « tilt-rotors » de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 « Valor » à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité.

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 24951

Photos : V-280 « Valor » aux essais @ Bell Textron

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/04/11/le-v-280-valor-pret-pour-les-vols-rapide-865480.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28322
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena32Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena24
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena25Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena26
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Cheval10Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena15
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Medail10

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur   Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Icon_minitimeMer 16 Mai 2018 - 21:37

Citation :
16 mai 2018 | Par Antony Angrand

Le Bell V-280 passe à la vitesse de croisière

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 722  
Le Bell V-280 a basculé ses rotors à l'horizontale pour la première fois et atteint la vitesse de 190 kts le 11 mai 2018. © Bell Helicopter



C'est le 11 mai que le convertible Bell V-280 a mis pour la première fois ses rotors à l'horizontale et a volé à vitesse de croisière, après avoir décollé du site de l'hélicoptériste d'Amarillo, aux Texas, aux Etats-Unis.

L'aéronef a atteint une vitesse de 190 kts (soit 352km/h) et envisage de pousser jusqu'à 280 kts (soit 519km/h) à une date qui reste encore à définir. Le V-280 est présenté comme un convertible ayant une autonomie de 500 à 800 nautiques (soit 926 à 1 482 km), capable de transporter 18 personnes (4 membres d'équipage et 14 passagers) et dispose d'une charge utile de 5,44 t.

Le V-280 a fait son premier vol en décembre 2017. Il est éventuellement destiné à remplacer les Sikorsky UH-60 Black Hawk à l'horizon 2030.

http://www.air-cosmos.com/le-bell-v-280-passe-a-la-vitesse-de-croisiere-110939  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28322
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena32Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena24
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena25Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena26
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Cheval10Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena15
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Medail10

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur   Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Icon_minitimeVen 5 Oct 2018 - 19:42

Citation :
05/10/2018

Le S-97 « Raider » a atteint les 200 nœuds !


Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 9a16

Sikorsky a révélé que son prototype d'hélicoptère S-97 « Raider » avait atteint plus de 200 nœuds (370 km/h) lors des tests effectués par le centre de développement de West Palm Beach. Cet exploit a été accompli par le second de deux prototypes, qui a repris les activités de test du « Raider » en juin après que le premier aéronef eut subi un accident lors de l’atterrissage en août 2017.

Le programme en vol du S-97 « Raider » dépasse les attentes prévues par l’hélicoptériste Sikorsky et démontre sa vitesse, sa maniabilité et son agilité révolutionnaires. La technologie X2 représente un ensemble de technologies nécessaires au combat à venir, permettant au futur combattant de s’engager dans un conflit de haute intensité à tout moment, n’importe où.




Le «Raider» est basé sur la technologie du X-2 développé par Sikorsky à la fin des années 2000. Le démonstrateur X-2 est une plate-forme de 5’000 livres, alors que le «Raider» est d'environ 11’000 livres et permettra d’emporter jusqu’à six soldats en mode assaut. En mode reconnaissance, cet espace pourrait être utilisé pour l'équipement supplémentaire ou des munitions avec 2 pilotes et réservoirs de carburant auxiliaire. Outre, sa vitesse maximale presque deux fois supérieure, à 250 nœuds, le S-97 sera plus manœuvrable et aura une signature acoustique plus faible qu’un hélicoptère standard.

Le principe des rotors contrarotatifs coaxiaux à hélices propulsives offrent des vitesses de croisière allant jusqu'à 250 kt (253 mph), plus du double de la vitesse des hélicoptères classiques, selon Sikorsky. Le S-97 est propulsé par un moteur General Electric YT706, une variante du CT7.

Pour Sikorsky, ces attributs permettront au S-97 d’égaler ou dépasser les exigences de l’US Army pour son prochain hélicoptère léger polyvalent, car celui-ci, sera en plus, très performant dans les opérations à haute altitude qui posent problème aux hélicoptères légers actuels.

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 925

Photos : le S-97 « Raider » @ Sikorsky

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/10/05/le-s-97-raider-a-atteint-les-200-noeuds-866330.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28322
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena32Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena24
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena25Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena26
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Cheval10Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Unbena15
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Medail10

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur   Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Déc 2018 - 18:37

Citation :
22/12/2018

La manœuvrabilité du V-280 au programme !


Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 13a9b35

Le programme de démonstration du Bell V-280 « Valor »prévoit de continuer à élargir l’enveloppe de vol, en mettant l’accent sur la manœuvrabilité, après avoir atteint 250 kt en septembre dernier.

Jusqu'à présent, l'aéronef a été testé avec des virages de 50 à 200kt, ce qui équivaut à 1,8 g, indique Vince Tobin, vice-président exécutif de Bell pour les affaires militaires. Lors des prochains tests, le constructeur s'attend à ce que l'appareil effectue des virages générant plus de 3 g, a-t-il déclaré.

La compagnie teste également depuis environ six mois la capacité de l’appareil à effectuer des manoeuvres de type pirouette, des vols où le tiltrotor tourne autour de son axe central tout en restant horizontal et en ligne droite.

Selon le porte-parole de Bell, l’appareil est extrêmement agile dans le mode hélicoptère et ceci même dans des conditions de vent important, l’aéronef a une capacité de roulis à basse vitesse vraiment inégalée par rapport aux machines existantes.

L’une des prochaines étapes consistera à pousser le giravion à atteindre son objectif de vitesse maximale à 280 kt au début de l'année prochaine. L’automne dernier, l’appareil a démontré une vitesse de montée de 4’500 pieds par minute (1’372 m par minute). Ces capacités ont été obtenues grâce à la puissance des moteurs associés aux ailes qui soutiennent le système de rotor.

Toujours selon le porte-parole de Bell, le programme V-280 progresse correctement et tout fonctionne selon les prévisions et les tests initiaux effectués en simulateur, cela indique que le niveau de préparation technologique était assez élevé même au niveau de préparation de la fabrication en vue de la réalisation en série de l’aéronef.



Le Bell V-280 « Valor » :

Le Bell V-280 «Valor» dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 «Valor» est basé sur la gamme des « tiltrotors » de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 «Valor» à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité.

Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 13a938

Photos : le V-280 en vol @ Bell

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/12/22/la-manoeuvrabilite-du-v-280-au-programme-866669.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur   Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Helicopters of the future / Hélicoptères militaires du futur
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La commission de révision du statut des militaires - en 2003
» Le suicide est la première cause de mortalité chez les militaires de 35 à 44 ans
» Indices de solde - corps militaires de la gendarmerie
» Pourquoi pas d'hélico sur les frégates E71 ?
» Pensionnaire du Roi et médaille de Sainte-Hélène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: