Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8412
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Jeu 17 Mai 2007 - 9:34

Officiers étrangers à bord

La Jeanne d’Arc parcourt le monde et s’ouvre à l’international. Dans cette optique, elle accueille chaque année à son bord des officiers-élèves étrangers ainsi que deux officiers étrangers qui sont intégrés aux services du bord : le lieutenant de vaisseau Ahmed Charef (Maroc) et le lieutenant de vaisseau André Schneider (Allemagne).

Les officiers-élèves étrangers suivent tout au long de la mission la même formation que leurs camarades français selon leur spécialité. Cette année, ils sont au nombre de vingt-et-un venus de seize pays répartis sur quatre continents (Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Arabie Saoudite, Belgique, Espagne, Etats-Unis, Gabon, Grande-Bretagne, Indonésie, Koweït, Madagascar, Maroc, Pays-Bas, Sénégal et Tunisie). Pour eux, c’est une opportunité pour parfaire leur formation et découvrir une marine étrangère. Pour la Jeanne d’Arc, c’est une manière de s’inscrire dans un projet international de diplomatie de la défense, mais également de faire découvrir aux officiers-élèves français ce que peuvent leur apporter toutes ces marines amies avec qui ils seront certainement amenés à travailler dans un avenir très proche.

Depuis de nombreuses années, il est de tradition qu’un officier de la marine allemande soit affecté sur la Jeanne d’Arc, ce qui rentre dans le programme d’échange établi entre les marines françaises et allemandes (PEP : personal exchange programm). Le but de ce programme est d’établir une relation active entre les armées (échanges d’expérience, de connaissances techniques…), il consiste en un échange mutuel d’un nombre égal d’officiers entièrement formés entre les deux marines. Ainsi, depuis 1970, un officier allemand participe à la mission annuelle de la Jeanne d’Arc, et depuis 1997, cet officier est affecté à temps plein pour deux ans. Le lieutenant de vaisseau André Schneider a embarqué en septembre 2004. Il occupe la double fonction d’adjoint du chef du service pont et d’officier école chargé des élèves étrangers, veillant à leur bonne intégration à bord ainsi qu’aux dispositions administratives les concernant. Ayant su s’adapter aux règles de travail et aux conditions de vie de la Marine nationale, le lieutenant de vaisseau Schneider participe pour beaucoup à la vie du bâtiment en occupant diverses fonctions d’officiers (cours de navigation pour les officiers-élèves, officier chef du quart, chef de plage lors des appareillages et accostages, chefs de manœuvre nautique, chef de zone lors des MACOPEX, officier de garde à quai). Après avoir participé à deux campagnes, il a choisi de prolonger son affectation sur la Jeanne d’Arc d’un an. «Je peux, à ma propre responsabilité, représenter mon pays, ses valeurs et sa marine et dans ce cadre, apporter mes conseils pour essayer d’intégrer d’éventuelles améliorations dans la Marine française et dans la Marine allemande. C’est aussi la découverte d’un autre système et son fonctionnement, le travail avec des membres d’autres marines, qui enrichissent mes connaissances et bien sûr, les merveilleuses possibilités de découverte du monde avec la Jeanne d’Arc». En septembre prochain, il rejoindra la Marine allemande et sera remplacé par un nouvel officier allemand.

Parmi les pilotes de la 22s détachés sur la Jeanne d’Arc pour la mission, le lieutenant de vaisseau Ahmed Charef, pilote de la Marine Royale Marocaine, a su trouver très naturellement sa place. Habituellement commandant de bord de Panther, il a néanmoins toutes les qualifications requises pour piloter les Alouette III de l’aéronavale embarquées sur la Jeanne d’Arc et participe autant que les autres pilotes à la mise en œuvre des hélicoptères et à la vie du détachement de l’escadrille 22s à bord. En effet, chaque année, un détachement de la 22s rejoint la Jeanne d’Arc pour toute la durée de son déploiement et compte souvent dans ses rangs un pilote marocain. Ce partenariat établi entre les deux marines permet à l’officier marocain d’appréhender de fonctionnement d’un détachement à bord d’un bâtiment de grande taille comme la Jeanne d’Arc. « Je suis très content d’être embarqué à bord de la Jeanne d’Arc. Cela me permet d’enrichir toute la culture aéronautique que j’ai acquise depuis ma sortie de l’école navale marocaine, de travailler avec l’ALAT qui a une doctrine assez différente, mais aussi de découvrir un peu plus le monde au cours des escales mythiques de la mission. C’est aussi l’occasion de participer à de vraies missions, comme la mission humanitaire à Madagascar. »

Pour ces officiers étrangers, embarquer sur la Jeanne d’Arc est l’occasion de voir comment s’organise la Marine nationale française avec qui ils sont amenés à travailler dans leur pays. Ces affectations leur apportent donc beaucoup sur un plan professionnel, mais aussi sur le plan humain car ils auront su tisser des liens avec les marins français qu’ils côtoient tous les jours pendant ces quelques mois et avec qui, c’est sûr, ils resteront en contact. C’est aussi l’occasion de nourrir en retour la soif de connaissance des officiers élèves.

©Marine nationale


Lieutenant de vaisseau Ahmed Charef

_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Ven 1 Juin 2007 - 23:56

si il ya kelk1 ki px m expliquer comment on choisi les pilotes de la marine et ou il sont former et la durer de formation
Revenir en haut Aller en bas
JIMAX
Invité



MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Sam 2 Juin 2007 - 0:11

en generale les pilotes des 3 panther de la marine sont des gendarmes
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8412
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Sam 2 Juin 2007 - 3:46

jimax a écrit:
en generale les pilotes des 3 panther de la marine sont des gendarmes

negatif, des marins de formation aucun pilote des FRA ou GR, ils ont juste suivi une formation avec les pilotes GR des dauphin

_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
blackwidow
Caporal
Caporal
avatar

messages : 126
Inscrit le : 06/04/2007
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Sam 2 Juin 2007 - 17:48

donc ils sont des marins pilotes ou bien quoi ?
comment les appel-t-on ?

_________________
Libre de choisir sois même ses pensées !
pour un demain meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8412
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Sam 2 Juin 2007 - 20:09

blackwidow a écrit:
donc ils sont des marins pilotes ou bien quoi ?
comment les appel-t-on ?

c est des marins d origine devenu pilotes apres

_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
blackwidow
Caporal
Caporal
avatar

messages : 126
Inscrit le : 06/04/2007
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Sam 2 Juin 2007 - 20:27

des marin issu de l'ERN ?

_________________
Libre de choisir sois même ses pensées !
pour un demain meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8412
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Dim 3 Juin 2007 - 1:18

blackwidow a écrit:
des marin issu de l'ERN ?

oui c est meme ecrit la haut

rmaf a écrit:

ma sortie de l’école navale marocaine

_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3602
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   Mer 26 Sep 2007 - 17:30

dans quel année de la formation on fait sa spécialisation: pilote, technicien d'armement,.....
et l'affectation sur les navires est ce que elle est aussi faite sur la base des notes obtenues comme chez les FRA: Chasse, transport, helico...?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pilote marocain à bord du Jeanne d’Arc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition du macaron de pilote
» Porte-hélicoptères R97 Jeanne d’Arc
» Navires Belge avec équipage Anglais
» Missiles MILAN et STINGER à bord durant Octopus
» La condition de vie à bord à travers les époques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Personnel des FAR - FRA - MR-
Sauter vers: