Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la révolte en Tunisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
samir1988
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 477
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : *****
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Jeu 17 Mar 2011 - 11:08

Citation :
Donc pour résumer: 10 millions de dons et 90 millions sous forme de prêts.

C'est le geste qui compte. Une question samir, tu sais si le gouvernement algérien a envoyé une aide à la frontière tunisienne (hôpital de campagne, vivres etc ) ?
oui c'est cela
Pour ce qui est de l'aide,il y a eu un Rush de Tunisiens au frontiere Algerienne qui ont été acceuillis par la populations. Voila un article qui témoignede la solidarité entre les deux peuples.
http://www.djazairess.com/fr/lnr/98916

Et il y aussi eu une aide pour pretez secours au tunisiens a la frontiere tunisio libyenne
http://www.tsa-algerie.com/divers/l-algerie-poursuivra-son-aide-a-la-tunisie_14638.html

_________________
"L'art de la guerre, c'est soumettre l'ennemi sans combat"
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Jeu 17 Mar 2011 - 11:09

Merci Samir

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Sam 19 Mar 2011 - 12:51

Citation :
Ben Ali va-t-il se réfugier chez nous, à Relegem?

© epa
La police et les services de renseignement tiennent compte de la possibilité que l'ex-président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, chassé du pouvoir en janvier, cherche l'asile en Belgique, et plus précisément dans la localité de Relegem, près de Asse, dans le Brabant flamand, où habitent des membres de sa famille lointaine. C'est ce qu'écrit samedi le quotidien De Morgen.

L'ex-président préparerait actuellement un regroupement des membres de sa famille qui ont été contraints de quitter leur pays après le déclenchement de la révolution populaire tunisienne.

Depuis sa fuite en Arabie saoudite, on ne dispose plus de nouvelle sur la situation de Ben Ali mais depuis deux semaines, la police belge serait en possession d'informations qui n'excluraient pas qu'il puisse essayer de rejoindre la Belgique, où il a de la famille.

La police refuse de dévoiler qui sont les membres de la famille Ben Ali qui vivent dans la localité de Relegem pour éviter que des personnes s'en prennent à eux. (belga)

voilà une belle occasion de prendre en une fois tout le clan Ben Ali-Trabelzi
quand ils mettront le pied en territoire Belge nul doute qu'il se fera directement arrêté lui et toute sa bande
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Sam 19 Mar 2011 - 13:44

je ne suis pas sûr que les autorités Belge se mettent dans ce bourbier...
Ils ont d'autre problème à traiter

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Sam 19 Mar 2011 - 16:24

Viper a écrit:
je ne suis pas sûr que les autorités Belge se mettent dans ce bourbier...
Ils ont d'autre problème à traiter

la loi de compétence universelle pour ce qui concerne les crimes de commises par des dictateurs
la justice belge devra reagir immédiatement sans ou avec le gouvernement
le peuple et les populatios immigrées particulierement du maghreb ne laisseraient pas a passer
on auraient des émeutes
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mar 22 Mar 2011 - 20:53

Citation :
Les manifestations et les tentatives d'immolation continuent.
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a été accueilli par une centaine de manifestants mardi à Tunis. A Sidi Bouzid, berceau de la Révolution de jasmin, un jeune homme a tenté de s'immoler.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
tarikibnouzyad
sergent chef
sergent chef


messages : 281
Inscrit le : 10/06/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mar 22 Mar 2011 - 22:13

LAMPEDUSA (Italie) - Débarquements à Lampedusa: près de 6.000 clandestins entassés sur l'île
22/03/2010-20minutes via AFP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Lun 28 Mar 2011 - 18:14

Citation :
Le ministre de l'Intérieur tunisien limogé

© afp
Le président tunisien par intérim Foued Mebazaa a démis lundi de ses fonctions le ministre de l'Intérieur Farhat Rajhi, a annoncé l'agence officielle TAP.

"Sur proposition de M. Béji Caïd Essebsi, Premier ministre, le Président de la République par intérim, Foued Mebazaa, a décidé d'opérer un remaniement partiel du gouvernement, en vertu duquel il a nommé M. Habib Essid ministre de l'Intérieur", a-t-on précisé.

Aucune précision n'a été fournie sur les raisons de ce limogeage surprise. Son successeur, Habib Essid, 61 ans, diplômé en agronomie de l'Université du Minnesota aux Etats-Unis, a été chef de cabinet du ministre tunisien de l'agriculture de 1993 à 1997 puis du ministre de l'Intérieur de 1997 à 2001.

M. Rajhi avait été nommé ministre de l'Intérieur le 27 janvier, deux semaines après la chute du président Zine El Abidine Ben Ali. Ses premières apparitions sur la chaîne de télévision privée Nessma lui avait valu beaucoup de sympathie.

Des milliers d'internautes l'avaient alors qualifié de "Monsieur propre" et d'"homme de la situation" lorsqu'il avait raconté l'invasion de son bureau par des centaines de policiers et de partisans de président déchu.

Dès sa prise de ses fonctions, M. Rajhi avait limogé des dizaines de directeurs au sein du ministère, symbole du régime oppressif de l'ex-président Ben Ali, et pris le 6 février la décision historique de suspendre le RCD (Rassemblement constitutionnel démocratique, parti de Ben Ali).

Le tribunal de première instance de Tunis avait décidé le 9 mars suivant de dissoudre le RCD et de liquider ses biens et ses fonds.
Deux jours plus tôt, M. Rajhi avait annoncé la suppression de la direction de la sûreté de l'Etat et toute forme d'organisation s'apparentant à la police politique. (belga)

28/03/11 17h05
Citation :
Dissolution du parti de Ben Ali confirmée en appel

La cour d'appel de Tunis a rejeté lundi un recours en appel contre la dissolution du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), le parti du président déchu Zine El Abidine Ben Ali, a annoncé l'agence officielle TAP.

Saisi d'un recours en annulation d'un premier jugement par les avocats du RCD, le rejet de cet appel a été annoncé par l'avocat représentant le ministre de l'Intérieur, Me Fawzi Ben Mrad.

La justice avait dissous le RCD le 9 mars.

"Le tribunal de 1ère instance de Tunis a décidé de dissoudre le Rassemblement constitutionnel démocratique et de liquider ses biens et ses fonds", précisait le jugement accueilli par une clameur gigantesque des centaines de personnes présentes dans la salle.

Lorsqu'il dominait la scène politique, le RCD, fondé le 27 février 1988 par M. Ben Ali, revendiquait plus de deux millions d'adhérents pour 10 millions d'habitants.

Depuis la fuite du président le 14 janvier, les Tunisiens n'avaient cessé de manifester pour réclamer la dissolution du symbole de l'Etat-policier durant les 23 ans de régime Ben Ali.

Son imposant siège au coeur de Tunis avait d'ailleurs été l'une des premières cibles symboliques de la révolution qui devait emporter le régime et son chef. (belga)
28/03/11 12h25
Citation :
Tensions autour des migrants tunisiens évacués de Lampedusa

Des Tunisiens arrivant à Lampedusa © afp
L'évacuation de centaines de migrants tunisiens arrivés sur la petite île de Lampedusa vers des centres d'accueil d'autres régions du sud de l'Italie a provoqué des tensions et manifestations ce week-end.

Le maire de Manduria, dans les Pouilles s'est fait l'écho "d'inquiétudes" de ses administrés face à la mise en place d'un campement pouvant accueillir 3.000 personnes.

Quelque 330 migrants y ont été acheminés dimanche à bord d'un navire militaire depuis Lampedusa, petite île de 20 km2 où ils ont débarqué par milliers ces dernières semaines, et ils devraient être rejoints par 200 autres, selon les autorités locales.

M. Tommasino a demandé au gouvernement des "garanties que le centre restera temporaire", tandis que des images télévisées montraient des dizaines de tentes bleues alignées à côté l'une de l'autre.

Des habitants ont bloqué brièvement une route d'accès jusqu'au campement après que des migrants eurent pris la fuite, semant l'inquiétude parmi les riverains.

Selon des statistiques officielles diffusées dimanche, 18.501 migrants sont arrivés depuis le début de l'année à Lampedusa contre 27 l'année précédente.

Dimanche, la police a indiqué avoir recensé 5.486 migrants sur l'île, davantage que la population de ce confetti de 20 km2 qui vit essentiellement de la pêche et du tourisme.

Au même moment, plusieurs centaines d'habitants de Mineo, en Sicile, ont protesté contre l'établissement d'un autre centre d'accueil qui héberge déjà 1.500 migrants tunisiens.(belga)
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie    Jeu 5 Mai 2011 - 20:36

Citation :
Coup d'Etat prévu en Tunisie en cas de victoire des islamistes


TUNIS - L'ex-ministre de l'Intérieur du gouvernement tunisien de transition, Farhat Rajhi a suscité jeudi un vif émoi en dénonçant la préparation d'un coup d'Etat militaire dans le pays en cas de victoire des islamistes aux élections du 24 juillet.

Le gouvernement transitoire tunisien a aussitôt condamné ces déclarations, soulignant qu'elles portaient atteinte à l'ordre public, tandis qu'environ 300 Tunisiens ont manifesté jeudi dans la capitale en faveur de M. Rajhi avant d'être dispersés, parfois violemment par la police.

Si le mouvement islamiste Ennahda gagne les prochaines élections, le régime sera militaire (...), a affirmé M. Rajhi dans une vidéo postée sur Facebook dans la nuit de mercredi à jeudi, dont il a confirmé la teneur jeudi sur la radio tunisienne Express FM.

Depuis l'indépendance (de la Tunisie), la vie politique est dominée par les gens du Sahel tunisien comme les anciens présidents tunisiens Habib Bourguiba et Ben Ali et après le changement de situation - la chute de Ben Ali le 14 janvier, ndlr - ces gens ne sont pas prêts à céder le pouvoir. Si les résultats des prochaines élections vont contre leurs intérêts il y aura un coup d'Etat militaire, a-t-il ajouté.

Le dernier voyage du Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi à Alger (le 15 mars) a consisté à se coordonner sur ce point, a-t-il encore accusé.

La nomination, le 18 avril, du général Rachid Ammar au poste de chef d'état-major inter-armes n'est qu'une préparation à ce coup d'Etat, a encore affirmé M. Rajhi dans l'interview postée sur Facebook.

Le général Ammar jouit d'une très grande popularité depuis son refus en janvier de faire tirer sur les manifestants pendant le soulèvement contre le régime de Ben Ali.

M. Rajhi a maintenu jeudi ses propos, déclarant avoir parlé spontanément et clairement sur la radio privée tunisienne Express FM, affirmant ne rien regretter..

Il s'agit de déclarations dangereuses venant d'un haut responsable qui a été ministre de l'Intérieur, a déclaré à l'AFP le porte-parole du Premier ministère Moez Sinaoui.

Nous sommes étonnés de cette déclaration qui met en doute l'honnêteté de l'armée tunisienne et cela prouve qu'il n'était pas en mesure de diriger un ministère aussi important que le ministère de l'Intérieur, a-t-il estimé.

En fin d'après-midi, la police a dispersé de manière parfois très musclée, une manifestation pro-Rajhi sur l'avenue Habib Bourguiba.

Tout le peuple est avec Rajhi, c'est quelqu'un de courageux et d'honnête, avait déclaré un jeune en brandissant le drapeau tunisien tandis que d'autres manifestants appelaient le peuple à se révolter contre la dictature.

M. Rajhi avait été nommé ministre de l'Intérieur le 27 janvier, deux semaines après la chute du président Ben Ali avant d'être limogé le 28 mars sur proposition du Premier ministre Béji Caïd Essebsi.

Il a été ensuite nommé président du Haut comité des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.

Le Premier ministre ment quand il dit qu'il ne m'a pas limogé, a ajouté M. Rajhi dans sa déclaration sur Facebook, précisant qu'il n'avait été nommé que grâce à Facebook où il avait été surnommé Monsieur propre par des milliers d'internautes.

Dès sa prise de fonctions, M. Rajhi avait limogé des dizaines de directeurs au sein du ministère, symbole du régime oppressif de Ben Ali, et pris le 6 février la décision historique de suspendre le parti du président déchu, le RCD (Rassemblement constitutionnel démocratique).

romandie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Jeu 5 Mai 2011 - 23:25

[quote="klan"]
Citation :
Coup d'Etat prévu en Tunisie en cas de victoire des islamistes

Il faudrait juste corriger le texte de l'article. "L'Occident n'a pas admis que le peuple tunisien se soit considéré comme souverain. Dans la crainte que le peuple tunisien ne fasse des choix économiques pour son propre intérêt et contre l'élite occidentale et comme ce peuple n'est pas tombé dans le panneau de l'islamisme au service de l'Occident, nous allons lâcher nos chiens salafistes, véritables adorateurs de Satan, pour faire regretter au peuple tunisien ses choix de souveraineté. La seule véritable démocratie que nous reconnaissons est celle qui enrichit encore plus nos élites, forcément pas celle qui profiterait au peuple tunisien.
Il est temps de faire comprendre au peuple tunisien que la démocratie ne peut être conçue qu'au profit des élites occidentales, surtout pas au profit des peuples, comme le peuple tunisien a eu le tort de le croire.
Maintenant, le peuple tunisien a le choix entre la démocratie, c'est à dire se faire honteusement exploiter par les élites occidentales, ou le chaos. Si le peuple tunisien a cru à tort que la démocratie signifie décider de son propre sort et de la politique socio-économique qui lui sied le mieux, il serait temps de lui expliquer que la démocratie, c'est le droit de se faire exploiter par les élites occidentales, sans avoir le droit de réagir, au risque de passer pour un terroriste"
C'est quoi ces peuples qui se mettent à croire qu'ils ont le droit de décider de leur destin ? Mad Ce n'est pas ce que Al Jazeera a passé son temps à leur expliquer Evil or Very Mad La démocratie, c'est obéir aux ordres de l'Occident.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie    Mar 10 Mai 2011 - 22:21

Citation :
Tunisie : nouvelles manifestations violentes, le couvre-feu rétabli


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mer 11 Mai 2011 - 5:23

Après l'euphorie de la révolution, les déceptions d'un changement mal conçu ! Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mer 11 Mai 2011 - 9:51


croire que "dégager ben ali et sa famille", aller changer la Tunisie du jour au lendemain , est utopique ..

une révolution doit d'abord servir à changer le peuple lui-même et à ce moment-là ils peuvent construire leur avenir ...
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 27/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Dim 15 Mai 2011 - 15:57

Citation :
Première arrestation en Tunisie de membres présumés d'Aqmi
(AFP)

TUNIS — Un Algérien et un Libyen, suspectés d'appartenance à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et en possession d'explosifs, ont été arrêtés samedi à Nekrif (sud), dans la région de Tataouine, à 130 km de la frontière avec la Libye.

Il s'agit de la "première arrestation" de membres présumés d'Aqmi en Tunisie où l'armée a renforcé ses patrouilles le long de la frontière sud avec la Libye, a déclaré à l'AFP une source autorisée.

Les deux hommes -un Algérien et un Libyen- selon la même source, "ont été arrêtés samedi vers 3H00 du matin en possession d'une ceinture d'explosifs et d'une bombe artisanale" à Nekrif "au cours d'une patrouille des forces de l'ordre mais le Lybien a refusé d'obtempérer et il a été blessé et hospitalisé".

Selon l'agence officielle TAP, "les forces de la garde nationale ont arrêté "deux terroristes, un Algérien et un Libyen, dans la montagne de Tekrif à 25 km au sud de Remada". Lors de leur arrestation, l'un de ces hommes, selon la TAP, "a essayé de faire exploser une bombe mais celle-ci n'a pas explosé, le deuxième homme a été arrêté en possession d'une ceinture d'explosifs".

Une source autorisée citée par la TAP évoque "une première" qualifiée de "dangereuse", compte tenu des "conditions difficiles actuelles" en Tunisie.

Ces arrestations avait été annoncées auparavant par la télévision nationale via un bandeau défilant en boucle pendant la diffusion d'un dessin animé.

Aqmi est une organisation islamiste armée d'origine algérienne, connue avant le 25 janvier 2007, sous le nom de Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC). Son affiliation au réseau Al-Qaïda a été approuvée par Oussama Ben Laden, tué lors d'une opération commando américaine au Pakistan le 2 mai.

Fondée en 2007 par Abdelmalek Droukdal, Aqmi affiche comme objectif la révolution islamique dans les pays du Maghreb et du Sahel. Elle a été placée sur la liste officielle des organisations terroristes par les Etats-Unis.

Selon un politologue tunisien, Slah Jorchi, "l'introduction de deux membres d'Aqmi en Tunisie est un cas isolé qui pourrait cependant indiquer que la Tunisie pourrait être visée par le réseau d'Al-Qaïda vu l'état de dérive sécuritaire dans le pays qui peut attirer ses membres à commettre des opérations terroristes".

"Dans ce contexte, a-t-il jugé, une coopération et coordination entre l'armée, les forces sécuritaires, les forces politiques et les citoyens est plus que nécessaire".

Le ministère tunisien de l'Intérieur avait appelé jeudi la population à signaler immédiatement aux autorités les hébergements de ressortissants étrangers" ainsi que "tout mouvement suspect".

Cet appel était intervenu après l'arrestation à Tataouine de deux Libyens venus d'Algérie et voulant regagner leur pays, en possession d'une bombe artisanale. Tataouine, à 130 km du poste-frontière de Dehiba avec la Libye, accueille de nombreux réfugiés libyens.

Le 11 avril 2002, la Tunisie avait été frappée par un attentat contre la synagogue de Djerba (sud) revendiqué par Al-Qaïda. Un kamikaze, Nizar Nawar, s'était fait exploser au volant d'un camion piégé, entraînant la mort de 21 personnes dont 14 touristes allemands, 5 Tunisiens et de 2 Français.

En décembre-janvier 2007, la Tunisie avait annoncé avoir neutralisé un groupe salafiste qui aurait été lié au GSPC, lors d'affrontements ayant fait 14 morts près de Tunis.
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jwwL9kBowLbBXC75sxcteBeHluaA?docId=CNG.de6216dd539ad8bb84ba5ca9b7e1b7ca.1f1
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mer 18 Mai 2011 - 15:51

Citation :

Tunisie: levée du couvre-feu aujourd'hui

AFP
18/05/2011 |

Le couvre-feu allégé qui était encore en vigueur à Tunis et sa banlieue sera levé à partir d'aujourd'hui, a annoncé dans un communiqué le ministère tunisien de l'Intérieur. "Compte tenu de l'amélioration de la situation sécuritaire à Tunis et sa banlieue et pour préserver les intérêts économiques des citoyens, le ministère de l'Intérieur et de la Défense nationale ont décidé de lever le couvre-feu (...) à partir de ce mercredi", selon les termes du communiqué.

Le couvre-feu nocturne décrété le 7 mai à Tunis et sa banlieue à la suite de plusieurs journées de troubles avait été allégé samedi dernier et était en vigueur de minuit jusqu'à 4h. Les autorités tunisiennes avaient instauré le 7 mai à Tunis et sa banlieue un couvre-feu, de 21h à 5h pour une durée indéterminée à la suite de plusieurs journées de troubles précédées par des manifestations anti-gouvernementales durement réprimées par les forces de l'ordre. Elles avaient justifié cette mesure par les nombreux pillages et scènes de violence survenus dans la capitale tunisienne et ses environs.


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
OBSERVATEUR
sergent chef
sergent chef


messages : 271
Inscrit le : 22/08/2009
Localisation : GMAA
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Lun 23 Mai 2011 - 17:42

L'élection tunisienne pourrait être reportée

Citation :
Invoquant des problèmes d'ordre opérationnel, le président de la Haute Instance indépendante pour les élections a proposé, dimanche 22 mai, le report au 16 octobre de l'élection de l'assemblée constituante prévue le 24 juillet en Tunisie.

Lors d'une conférence de presse, Kamel Jendoubi a expliqué qu'il serait impossible d'organiser un scrutin dans les délais voulus. "Le temps sera insuffisant pour préparer tout ce qui est nécessaire à une élection transparente", a-t-il dit. "Personnellement, je propose la date du 16 octobre".

http://www.lemonde.fr/tunisie/article/2011/05/22/l-election-tunisienne-pourrait-etre-reportee_1525789_1466522.html#xtor=RSS-3208

TERRORISME - Le journaliste algérien Atmane Tazaghart décrypte dans un livre la nouvelle stratégie militaire de la branche maghrébine d'Al-Qaida...

Spoiler:
 



_________________
Aime la vérité, mais pardonne à l'erreur.

VOLTAIRE
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Lun 23 Mai 2011 - 21:01

Citation :

Tunisie Slim Amamou démissionne

Slim Amamou démissionne et « confirme » l’existence d’un gouvernement de l’ombre

Ce matin sur les ondes d’Express FM, le secrétaire d’État de la Jeunesse et du Sport, Slim Amamou, a confirmé sa démission du gouvernement de transition. Pour rappel, il aurait déjà présenté sa démission il y a 2 semaines, mais devant le refus du président par intérim, Foued Mbazaa, il se serait rétracté et serait revenu sur sa décision.


En plus de l’annonce, Slim Amamou a ajouté qu'il existe un gouvernement de l’ombre gérant actuellement le pays. Des propos venant d’un activiste aussi respecté que Slim Amamou ne feront que rappeler la bombe qu'a lâché l'ex-ministre de l'Interieur, Farhat Rajhi, dans une vidéo devenue plus que célèbre.


Slim Amamou a justifié cette démission par le fait que sa mission était terminée et qu’il souhaitait vivre pleinement la Révolution. Chose qu’il ne pouvait faire en étant au sein du gouvernement…


Cette démission a été bien accueillie par la Blogosphère tunisienne et par tous ceux qui ont appelé, depuis longtemps, le désormais ex-Secrétaire d'État a quitté un gouvernement qui ne lui ressemblait pas et qui n'allait pas avec ses principes et son idéologie.


Source Webdo.tn

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 27/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mar 24 Mai 2011 - 0:26

Citation :
La Tunisie abrite le 3e Africa Banking Forum

retweetLe 3e Africa Banking Forum (Abf), l’événement régional des métiers de la banque de l’Afrique du Nord, du Centre et de l’Ouest (NCO) se tiendra du 2 au 4 juin, à Tunis.

Organisée par i-conférences (organisateur de conférences B2B) en partenariat avec la Banque africaine de développement (Bad) et le cabinet Mazars Masnaoui (cabinet d’audit et de conseil établi au Maroc), cette édition portera sur le thème: «Nouveaux leviers pour la banque de demain». Elle se penchera sur les mécanismes et stratégies permettant aux banques africaines de faire face aux enjeux évolutifs du secteur, notamment sur les plans juridique et réglementaire et au niveau des structures internes.
Elle traitera également des opportunités de développement externes et de la capacité d’innovation des banques africaines ainsi que des segments porteurs, comme la finance islamique et le microcrédit, précise un communiqué des organisateurs.
Au programme de la 3e édition, des conférences plénières sur les thèmes suivants: «les tendances 2011 et perspectives de développement 2012-2013», «la capacité d’intégration des nouveautés réglementaires et juridiques», «la consolidation des structures et amélioration de la gestion interne», «arbitrer entre stabilité et croissance», «la course vers la taille critique, les fusions-acquisitions et la conquête de nouveaux marchés», «l’émergence de la finance islamique» et le «développement de la capacité d’innovation».
Des ateliers de formation et des espaces B2B se tiendront, à cette occasion, avec la participation de banquiers, représentants gouvernementaux, consultants financiers et stratégiques, conseillers juridiques, investisseurs régionaux et internationaux, représentants d’institutions financières internationales, fournisseurs de technologies bancaires et financières et usagers des systèmes de transfert d’argent ainsi que les parties prenantes du développement de la banque en Afrique francophone.
Créé à Marrakech il y a trois ans, en partenariat avec la Banque africaine de développement (Bad), l’Abf est une plate-forme d’échange où sont présents chaque année plus de 200 délégués régionaux et internationaux afin de débattre des enjeux de la dynamique bancaire et des perspectives de développement du secteur dans la région.

http://www.kapitalis.com/kapital/34-economie/4064-la-tunisie-abrite-le-3e-africa-banking-forum.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Lun 30 Mai 2011 - 15:47

Citation :

Tunisie: 2 partis veulent un report


30/05/2011 |

Deux grands partis politiques tunisiens, dont le mouvement islamiste Ennahda, favorables jusqu'ici au maintien des élections le 24 juillet, n'excluent plus un report du scrutin mais après concertation et consensus, ont affirmé leurs responsables. "On ne peut plus parler de la date de 24 juillet" pour l'élection de l'Assemblée constituante, a souligné Maya Jribi, secrétaire général du Parti démocrate progressiste (PDP).

"L'essentiel maintenant est d'appeler à un consensus très large pour se mettre d'accord sur la meilleure manière d'arriver aux urnes", a-t-elle ajouté, plaidant pour "une discussion entre le gouvernement et toutes les forces politiques". "Notre objectif n'est pas d'insister aveuglement sur la date de 24 juillet, mais nous voulons que cette date ne soit pas fixée par une seule partie mais après concertation et consensus", a renchéri Samir Dilou, un des responsables du mouvement Ennahda, crédité des meilleures intentions de vote aux prochaines élections. "Nous ne sommes pas convaincus par le calendrier électoral proposé par la Haute instance indépendante chargée des élections mais nous tenons à une démarche consensuelle", a-t-il ajouté.

Cette commission électorale avait annoncé jeudi le report du premier scrutin post Ben-Ali au 16 octobre, au lieu de 24 juillet, afin d'avoir suffisamment de temps pour l'organiser. De son côté, le gouvernement tunisien de transition, qui plaidait jusqu'ici pour un maintien au 24 juillet, souhaite désormais parvenir à un consensus avec les partis politiques sur la date de l'élection avant d'accepter que celle-ci soit reportée, a indiqué samedi un de ses porte-parole.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
docleo
Colonel
Colonel


messages : 1536
Inscrit le : 03/09/2008
Localisation : de garde
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mar 31 Mai 2011 - 12:20

Citation :
La BAD accorde un prêt de 500 millions de dollars à la Tunisie

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, lundi, un prêt de 500 millions de dollars afin de soutenir le gouvernement tunisien dans la phase de transition d'après la révolution.

Ce prêt a pour objectif "d'aider à restaurer la stabilité socio-économique en Tunisie et de permettre une croissance mieux distribuée et bénéfique pour tous les Tunisiens", indique la BAD dans un communiqué.

Ce financement fait partie d¿un programme de 1.4 milliard de dollars financé par la Banque mondiale (500 millions de dollars), l'Union européenne (90 millions d'euros) et l'Agence française de développement (185 millions d'euros), précise la Banque africaine.

L'opération de prêt s'assigne notamment pour objectifs la réduction des disparités régionales en améliorant l'accès aux services sociaux dans les régions mal desservies, la création et le maintien des emplois ainsi que le renforcement de l'écoute des citoyens et de leur responsabilisation, selon la BAD.

Ce programme de soutien d'urgence sera déboursé rapidement et en une seule fois, précise la Banque, ajoutant que cette nouvelle approche permet à la BAD de mieux répondre aux besoins d'urgence des pays africains.

MAP
Revenir en haut Aller en bas
http://medecinsmaroc.xooit.com/index.php
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mar 31 Mai 2011 - 13:18

va encore sous perfusion et pressions accrues et dictation pour 50 ans encore Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
linust
Aspirant
Aspirant


messages : 558
Inscrit le : 07/08/2010
Localisation : boul9nadel
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mar 31 Mai 2011 - 13:58


La démocratie ne rime pas avec la pauvreté et les tunisiens l´ont bien compris, ils demandent un type de plan marshal pour eux et ils ont tout à fait raison.
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mer 1 Juin 2011 - 11:56

attention aux fausses promesses et de fausses annonces de chiffres .. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Mer 1 Juin 2011 - 12:52

linust a écrit:

La démocratie ne rime pas avec la pauvreté et les tunisiens l´ont bien compris, ils demandent un type de plan marshal pour eux et ils ont tout à fait raison.
Et qui va financer ce plan Marshall ? On a dit la même chose pour les pays de l'est après la chute du mur de Berlin, or ces pays n'ont eu droit qu'au libéralisme sauvage, qui a plongé des populations entières dans la misère.
Qui dit plan "Marshall", dit le président Franklin Roosevelt, dont la politique est actuellement dénoncée comme socialiste par les propagandistes du libéralisme. Il n'y a donc rien à espérer à ce sujet No

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Ven 3 Juin 2011 - 14:44

Citation :

Arrestation d'une soeur de Ben Ali

AFP
03/06/2011 |

L'une des soeurs de l'ex-président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, Najet Ben Ali, a été arrêtée hier soir dans la région de Sousse, à 150 km au sud de Tunis, selon une source autorisée auprès du ministère de l'Intérieur, cité par l'agence officielle TAP. Najet Ben Ali faisait l'objet d'un mandat d'amener, souligne la TAP sans préciser pour quel motif.

Le président déchu est réfugié en Arabie saoudite depuis sa fuite le 14 janvier.
Plusieurs pays européens ont gelé ses avoirs et ceux de sa famille, qui s'était considérablement enrichie sous sa présidence. Trente-trois membres de son clan et de celui de sa seconde épouse Leila Trabelsi avaient été interpellés dans les jours suivant la chute de son régime.


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la révolte en Tunisie   Aujourd'hui à 4:03

Revenir en haut Aller en bas
 
la révolte en Tunisie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Pasqua Siciliano "à Hammam-Lif (Tunisie)
» cherche site de jouets livrant en Tunisie
» (AFRIQUE DU NORD) Forum de Généalogie sur le Maroc, l'Algérie et la Tunisie
» Tunisie et liberté d'expression
» 1958 guerre d'Algérie : 3 soldats français fusillés en Tunisie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: