Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe   Sam 28 Avr 2012 - 15:52

Les Khaliji ont l'intention de formé une Union. Ils pèseront plus de 1 400 milliards $ de PIB, donc la première puissance islamique devant la Turquie.. Avec des réserves monétaires de 630 milliards $ et 2 000 milliards d'avoirs à l'étranger.

Le commerce extérieur serait de 1 000 milliards $. Et attire 300 milliards $ d'investissement.

Une population de 42 millions d'habitants, dont 27 millions d'autochtone.

C'est une très bonne chose.. Sa serait une très grande puissance économique.. La Turquie doit aidée l'UG afin d'établir des liens solides.

Citation :
Union/Golfe : plaidoyer saoudien

Le ministre saoudien des Affaires étrangères a fortement plaidé aujourd'hui en faveur d'une union des Etats arabes du Golfe, une idée avancée par le souverain saoudien Abdallah lors du dernier sommet en décembre dernier du club des monarchies de la région.

"Les menaces de toutes sortes nécessitent une action sérieuse des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) pour passer de la phase de coopération à celle d'une unité acceptable pour tous", a affirmé le prince Saoud al-Fayçal. "Les crises et les défis du passé ont montré combien il est difficile d'y faire face chacun de côté", a ajouté le prince, dans un discours à une conférence sur la jeunesse, prononcé par son adjoint Abdel Aziz ben Abdallah.

Dans une claire allusion à l'Iran, il a souligné que Ryad "a pris conscience de la nécessité d'une union en raison des défis qui menacent la stabilité, la sécurité et les acquis de la région".

En décembre, le roi Abdallah avait invité ses pairs du Golfe, lors du sommet annuel du CCG, à envisager une intégration pouvant déboucher sur une union. Le prince Saoud a estimé qu'une union ferait du CCG un "bloc économique solide", ses six pays ayant en 2011 un PIB de 1400 milliards de dollars. Ces pays (Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Oman, Qatar et Oman) ont des réserves monétaires de 630 milliards de dollars et quelque 2.000 milliards de dollars d'avoirs à l'étranger, a-t-il souligné.

Le CCG forme un marché de 42 millions de consommateurs et sa population autochtone va atteindre les 27 millions d'âmes, dont 66% ont moins de 30 ans.

Le volume des échanges extérieurs du CCG a atteint, selon le prince saoudien, 1.000 milliards de dollars contre 261 milliards en 2000 et cet ensemble a attiré 300 milliards de dollars d'investissements étrangers en 2011 contre 30 milliards de dollars en 2000. Le CCG exporte environ 15 millions de barils de brut par jour.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/04/28/97001-20120428FILWWW00367-uniongolfe-plaidoyer-saoudien.php
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe   Sam 28 Avr 2012 - 19:13

Baybars a écrit:
Les Khaliji ont l'intention de formé une Union. Ils pèseront plus de 1 400 milliards $ de PIB, donc la première puissance islamique devant la Turquie.. Avec des réserves monétaires de 630 milliards $ et 2 000 milliards d'avoirs à l'étranger.

Le commerce extérieur serait de 1 000 milliards $. Et attire 300 milliards $ d'investissement.

Une population de 42 millions d'habitants, dont 27 millions d'autochtone.

C'est une très bonne chose.. Sa serait une très grande puissance économique.. La Turquie doit aidée l'UG afin d'établir des liens solides.

Citation :
Union/Golfe : plaidoyer saoudien

Le ministre saoudien des Affaires étrangères a fortement plaidé aujourd'hui en faveur d'une union des Etats arabes du Golfe, une idée avancée par le souverain saoudien Abdallah lors du dernier sommet en décembre dernier du club des monarchies de la région.

"Les menaces de toutes sortes nécessitent une action sérieuse des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) pour passer de la phase de coopération à celle d'une unité acceptable pour tous", a affirmé le prince Saoud al-Fayçal. "Les crises et les défis du passé ont montré combien il est difficile d'y faire face chacun de côté", a ajouté le prince, dans un discours à une conférence sur la jeunesse, prononcé par son adjoint Abdel Aziz ben Abdallah.

Dans une claire allusion à l'Iran, il a souligné que Ryad "a pris conscience de la nécessité d'une union en raison des défis qui menacent la stabilité, la sécurité et les acquis de la région".

En décembre, le roi Abdallah avait invité ses pairs du Golfe, lors du sommet annuel du CCG, à envisager une intégration pouvant déboucher sur une union. Le prince Saoud a estimé qu'une union ferait du CCG un "bloc économique solide", ses six pays ayant en 2011 un PIB de 1400 milliards de dollars. Ces pays (Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Oman, Qatar et Oman) ont des réserves monétaires de 630 milliards de dollars et quelque 2.000 milliards de dollars d'avoirs à l'étranger, a-t-il souligné.

Le CCG forme un marché de 42 millions de consommateurs et sa population autochtone va atteindre les 27 millions d'âmes, dont 66% ont moins de 30 ans.

Le volume des échanges extérieurs du CCG a atteint, selon le prince saoudien, 1.000 milliards de dollars contre 261 milliards en 2000 et cet ensemble a attiré 300 milliards de dollars d'investissements étrangers en 2011 contre 30 milliards de dollars en 2000. Le CCG exporte environ 15 millions de barils de brut par jour.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/04/28/97001-20120428FILWWW00367-uniongolfe-plaidoyer-saoudien.php

Excellente nouvelle!


Citation :
Une population de 42 millions d'habitants, dont 27 millions d'autochtone.

Et parmi ces autochtones, combien occupent des postes a forte valeur ajoutee (et non seulement des postes cles ou dans l'admin) ? C'est surtout de cela qu'il faut faire attention...

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe   Lun 14 Mai 2012 - 19:05

L'Arabie Saoudite et le Bahreïn vont s'unir, avec un 3ème pays qui n'a pas été déclaré.. Sinon, sa chauffe..

Citation :
L’Arabie Saoudite met en garde l'Iran

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Saoud Al-Fayçal, a averti aujourd'hui l'Iran qu'il n'avait pas à s'immiscer dans les relations entre l'Arabie saoudite et Bahreïn, qui réfléchissent à un projet d'union.

"L'Iran n'a rien à voir avec ce qui se passe entre les deux pays même si cela évolue vers une union", a déclaré le prince Saoud Al-Fayçal lors d'une conférence de presse au terme d'un sommet du Conseil de coopération du Golfe, axé autour d'un projet d'union entre les six monarchies de ce groupe.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/05/14/97001-20120514FILWWW00593-larabie-saoudite-met-en-garde-l-iran.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe   Lun 14 Mai 2012 - 19:11

Citation :
Riyad veut une Union du Golfe

"L'unité du Golfe entre les mains de ses dirigeants", titre le quotidien saoudien. Toute la presse de la région consacre sa une au sommet de ce 14 mai, à Riyad, autour du projet de fédération des six pétromonarchies du Golfe. Selon les Saoudiens, il s'agit de s'unir face à la menace iranienne. Mais les petits voisins craignent la domination de ces derniers. A Bahreïn, notamment, où l'armée saoudienne est stationnée depuis la répression des manifestations, la population chiite dénonce une volonté d'annexion déguisée.

http://www.courrierinternational.com/breve/2012/05/14/riyad-veut-une-union-du-golfe


Citation :
Les monarchies du Golfe réunies à Ryad pour réfléchir à un projet d'union

RYAD — Les dirigeants des six monarchies du Golfe tenaient lundi un sommet consultatif à Ryad pour examiner un projet d'union qui pourrait regrouper dans un premier temps l'Arabie saoudite et Bahreïn.

Les participants doivent discuter d'une étude sur "un passage de la phase de coopération à une phase d'union" entre les membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui réunit également les Emirats arabes unis, Oman, le Koweït et le Qatar, a déclaré le secrétaire général du groupe, Abdellatif Zayani.

Cette union est "la réponse aux changements et aux défis que nous rencontrons aux plans régional et international", a déclaré le roi de Bahreïn, Hamad Ben Issa Al-Khalifa, peu avant l'ouverture du sommet qui se déroule à huis clos.

L'idée d'une union, lancée en décembre par le roi Abdallah d'Arabie saoudite, intervient dans un contexte de crispation des relations avec l'Iran, accusé par ses voisins arabes d'ingérence dans leurs affaires internes.

"L'option de l'union est une urgence", avait déclaré dimanche le Premier ministre de Bahreïn, Khalifa Ben Salmane Al-Khalifa, dont le pays fait face depuis plus d'un an à un mouvement de contestation animé par l'opposition chiite.

Il avait ajouté que les pays du CCG devraient "renforcer leur coordination dans les domaines sécuritaire et militaire en se dotant d'une structure unifiée pour assurer leur défense".

La ministre d'Etat bahreïnie aux Affaires de l'Information, Samira Rajab, avait indiqué à l'AFP que l'idée d'une union avait "été proposée par l'Arabie saoudite et (que) Bahreïn l'avait soutenue", laissant entendre que le projet devrait démarrer avec ces deux pays.

Les spéculations vont bon train sur les détails du projet: le quotidien arabe Al-Hayat, citant un responsable du CCG, a prédit "une déclaration d'intentions sur une union entre l'Arabie saoudite, Bahreïn et le Qatar", à laquelle se joindraient ensuite les autres membres du CCG.

Le groupe n'a cependant toujours pas réussi, 31 ans après sa création, à instaurer une intégration économique entre ses membres.

Il peine également à réaliser l'union douanière, entrée en vigueur en 2003 mais dont la concrétisation est désormais renvoyée à 2015, alors qu'un projet d'une monnaie unique, annoncé initialement pour 2010, semble en panne.

Politiquement, les monarchies du CCG se présentent en rangs dispersés: seuls Bahreïn et le Koweït ont des Parlements élus ayant le pouvoir de légiférer, et les partis politiques sont bannis dans les six pays.

L'idée d'une union saoudo-bahreïnie a suscité des remous à Bahreïn où cheikh Ali Salmane, le chef du Wefaq, principal groupe de l'opposition chiite, a exigé que le projet soit soumis par référendum à la population, majoritairement chiite.

Le Forum des associations civiles du Golfe, un groupe libéral, a également réclamé un référendum et appelé Ryad et Manama à "reconsidérer cette initiative (...) inappropriée".

En Iran, la majorité des membres du Parlement ont "condamné" le projet. "Les dirigeants saoudiens et bahreïnis doivent savoir que cela va renforcer l'unité du peuple bahreïni face aux forces d'occupation" saoudiennes, ont averti les élus iraniens dans une lettre.

La tension entre l'Iran chiite et l'Arabie saoudite sunnite s'est aggravée après le déploiement en 2011 de forces saoudiennes à Bahreïn pour défendre la dynastie sunnite face à un mouvement de révolte de la majorité chiite, accusée d'être soutenue par l'Iran.

Cette crise s'est accentuée avec la répression du soulèvement en Syrie, dont le régime est un allié de Téhéran, l'influence grandissante de l'Iran en Irak après le retrait américain et la résurgence d'un conflit territorial entre la République islamique et les Emirats sur trois îles du Golfe.

Copyright © 2012 AFP. Tous droits réservés


Citation :
Le Parlement iranien condamne un projet d'union Arabie saoudite/Bahreïn

Teheran - Quelque 190 des 290 députés du Parlement iranien ont "condamné" un projet d'union entre l'Arabie Saoudite et Bahreïn envisagé dans le cadre d'un rapprochement entre les monarchies arabes du Golfe, a rapporté lundi l'agence Mehr.

"Les dirigeants saoudiens et bahreïnis doivent savoir que cela va renforcer l'unité du peuple bahreïni face aux forces d'occupation (saoudiennes, ndlr) et la crise de Bahreïn va être transférée en Arabie saoudite et pousser la région vers l'insécurité", ont affirmé les députés dans une lettre.

Le Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui réunit les six monarchies arabes de la région, doit examiner lundi à Ryad un projet d'union présenté par l'Arabie saoudite et soutenu par Bahreïn. Ce projet pourrait démarrer avec "une forme d'union" entre ces deux pays, selon un responsable bahreïni.

Cette proposition intervient alors que Bahreïn est secoué depuis un an par des manifestations de la population à majorité chiite, comme en Iran, qui réclame des réformes politiques à la dynastie sunnite au pouvoir dans le petit royaume. Téhéran soutient ces manifestations et a vivement dénoncé l'envoi en mars 2011 de forces saoudiennes pour tenter de faire taire la contestation.

"Tout en condamnant cette décision préjudiciable, nous affirmons qu'on ne peut pas calmer les peuples par la force et la pression politique", insiste le texte signé par les députés iraniens.

Le chef du principal groupe d'opposition chiite bahreïnie, cheikh Ali Salmane, a également vivement critiqué dimanche ce projet d'union, affirmant que le peuple bahreïni était "le seul habilité à décider de son indépendance".

http://www.portalangop.co.ao/motix/fr_fr/noticias/internacional/2012/4/20/Parlement-iranien-condamne-projet-union-Arabie-saoudite-Bahrein,4e3d5373-a004-465e-92c3-762f1fb69300.html

Revenir en haut Aller en bas
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe   Lun 14 Mai 2012 - 21:36

A quand le verdict Question

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
yz
sergent
sergent


messages : 233
Inscrit le : 04/12/2011
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe   Mar 5 Juin 2012 - 8:15

Baybars a écrit:
.. La Turquie doit aidée l'UG afin d'établir des liens solides.
je rêve Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe   Aujourd'hui à 5:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Union du Golfe - Etats-Unis du Golfe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un interne du CHU de Dijon distingué aux Etats-Unis
» Faire-parts des Etats Unis
» Etats-Unis : Massacre à l'université de Virginie
» Monument Valley (Etats-Unis)
» Les élections présidentielles de 2008 aux Etats-Unis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: