Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1604
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Actualités du Sahara Marocain   Ven 6 Mai 2016 - 19:25

Socket-error a écrit:
Le Maroc a une bonne cause mais de mauvais avocats  

C'était Giulio Andreotti, l'ancien président du conseil italien qui avait dit ça: Le Maroc a une cause juste et un très mauvais avocat.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Ameqran
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 191
Inscrit le : 22/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 6 Mai 2016 - 19:46

Adam a écrit:
Socket-error a écrit:
Le Maroc a une bonne cause mais de mauvais avocats  

C'était Giulio Andreotti, l'ancien président du conseil italien qui avait dit ça: Le Maroc a une cause juste et un très mauvais avocat.
La question du Sahara était de la responsabilité de Hassan II, qui prenait le peuple pour un immature. Le défunt gérait ça dans les coulisses fermé entouré de Basri, famille de fwassa et négociait ça avec Kissinger and Co.

Hassan II comptait sur ses relations internationales, le peuple s'en chargera Basri et Benslimane. Mais quant à pas de ressources naturelles et tu deviens congrénès par la corruption, les passes droits, le clientelisme, une économie fragile, dictature... A long terme t'est en train de limiter ta capacité de manoeuvre, ta puissance interne... Et tu devient accro et dépendant de la bienveillance des puissances étrangères, que une foi elles t'enlèvent leurs soutiens par apport au soutien de la guerre froide, tu te retrouve sans puissance interne pour faire face

La démocratie est une obligation pour un peuple sans trop de ressources et confronté à des menaces extérieur, la dictature et l'injustice sont une menace sécuritaire majeur, à part si on opte pour plus de concessions afin de préserver le pouvoir central.

Les batailles d'aujourd'hui se préparait depuis des décennies et ceci vas pour les combats futurs.

_________________
"Quand on tire, on raconte pas sa vie"
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 6 Mai 2016 - 19:54

L'ONU a réagi aux menaces de Darech, elle estime que la sécurité de la mission repose sur le Maroc et le Poliz!!!

En effet, la mission n'est pas armée.

http://www.goud.ma/%D8%A7%D9%84%D8%A3%D9%85%D9%85-%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%AA%D8%AD%D8%AF%D8%A9-%D8%AD%D9%85%D8%A7%D9%8A%D8%A9-%D8%A8%D8%B9%D8%AB%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D9%85%D9%8A%D9%86%D9%88%D8%B1%D8%B3%D9%88-%D8%A8%D8%A7-216682/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1525
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Mai 2016 - 9:53

Étant donné que le topic "ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE" est verrouiller je le post-la .



Y a t-il un qualificatif qui va au delà de l'harcèlement ??


http://www.yabiladi.com/articles/details/44392/tunis-passe-d-armes-entre-maroc.html a écrit:


Tunis : Passe d’armes entre le Maroc et l’Algérie sur les accords de Skhirat et le Sahara

La 34e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb marque une rupture. A défaut d’imposer la position de son pays sur les accords de Skhirat, le représentant de l’Algérie a répliqué en soulevant la question du Sahara.

La 34e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb, qui s’est tenue hier à Tunis, a connu une confrontation entre le Maroc et l’Algérie au sujet de la Libye. Le n°2 de la diplomatie du voisin de l’Est a refusé, dans un premier temps, que la déclaration finale mentionne les accords de Skhirat, signés le 17 décembre entre les factions libyennes sous l’égide des Nations Unies.

Une objection qui n’a pas convaincu les autres représentants des autres pays de l’UMA et en premier lieu le royaume, forçant Abdelkader Messahel a faire machine arrière. Les ministres des Affaires étrangères de l’UMA soutiennent le « Conseil présidentiel issu de l’Accord de Skhirat (…) Le Conseil a appelé le parlement libyen basé à Tobrouk à parachever les échéances de l’Accord politique (de Skhirat) pour permettre aux institutions libyennes d’assumer la direction du pays », indique ainsi l’agence tunisienne de presse.

L’Algérien tente de rebondir avec le Sahara

Isolé par ses pairs, le ministre des Affaires algériens est revenu à la charge sur un autre sujet. Profitant du point de presse, il a évoqué le dossier du Sahara occidental, soulignant que c’est « une affaire de décolonisation » et une question qui « relève de l'ONU », rapporte l’APS. Et de rappeler que son pays préconise un règlement de la question qui « consiste à permettre l'autodétermination du peuple sahraoui, conformément aux résolutions de l'ONU ».

Cette sortie médiatique d’Abelkader Messahel en plein conseil des MAE de l'UMA constitue une rupture. Les responsables algériens évitaient de soulever le différend territorial du Sahara occidental lors des différentes réunions de la Ligue arabes et de l’Union du Maghreb Arabe. Le différent entre le Maroc et l'Algérie sur le Sahara s'invite ainsi de manière ostentatoire dans les réunions régionales. Le récent bras de fer sur la Minurso au Conseil de sécurité de l'ONU a semble-t-il laissé des traces.


Plus rien m'étonne avec eux ,a quoi bon organiser des cessions avec ses mongoles pour que ses derniers une fois sous les micros et cameras modifient le thème et la ramène toujours au Sahara !!? des psychopathes ses gents la !! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Mai 2016 - 10:20

vinseeld a écrit:
Étant donné que le topic "ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE" est verrouiller je le post-la .



Y a t-il un qualificatif qui va au delà de l'harcèlement ??


http://www.yabiladi.com/articles/details/44392/tunis-passe-d-armes-entre-maroc.html a écrit:


Tunis : Passe d’armes entre le Maroc et l’Algérie sur les accords de Skhirat et le Sahara

La 34e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb marque une rupture. A défaut d’imposer la position de son pays sur les accords de Skhirat, le représentant de l’Algérie a répliqué en soulevant la question du Sahara.

La 34e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb, qui s’est tenue hier à Tunis, a connu une confrontation entre le Maroc et l’Algérie au sujet de la Libye. Le n°2 de la diplomatie du voisin de l’Est a refusé, dans un premier temps, que la déclaration finale mentionne les accords de Skhirat, signés le 17 décembre entre les factions libyennes sous l’égide des Nations Unies.

Une objection qui n’a pas convaincu les autres représentants des autres pays de l’UMA et en premier lieu le royaume, forçant Abdelkader Messahel a faire machine arrière. Les ministres des Affaires étrangères de l’UMA soutiennent le « Conseil présidentiel issu de l’Accord de Skhirat (…) Le Conseil a appelé le parlement libyen basé à Tobrouk à parachever les échéances de l’Accord politique (de Skhirat) pour permettre aux institutions libyennes d’assumer la direction du pays », indique ainsi l’agence tunisienne de presse.

L’Algérien tente de rebondir avec le Sahara

Isolé par ses pairs, le ministre des Affaires algériens est revenu à la charge sur un autre sujet. Profitant du point de presse, il a évoqué le dossier du Sahara occidental, soulignant que c’est « une affaire de décolonisation » et une question qui « relève de l'ONU », rapporte l’APS. Et de rappeler que son pays préconise un règlement de la question qui « consiste à permettre l'autodétermination du peuple sahraoui, conformément aux résolutions de l'ONU ».

Cette sortie médiatique d’Abelkader Messahel en plein conseil des MAE de l'UMA constitue une rupture. Les responsables algériens évitaient de soulever le différend territorial du Sahara occidental lors des différentes réunions de la Ligue arabes et de l’Union du Maghreb Arabe. Le différent entre le Maroc et l'Algérie sur le Sahara s'invite ainsi de manière ostentatoire dans les réunions régionales. Le récent bras de fer sur la Minurso au Conseil de sécurité de l'ONU a semble-t-il laissé des traces.


Plus rien m'étonne avec eux ,a quoi bon organiser des cessions avec ses mongoles pour que ses derniers une fois sous les micros et cameras modifient le thème et la ramène toujours au Sahara !!? des psychopathes ses gents la !! Rolling Eyes

Il n'y a rien a attendre de ce régime qui a massacré son propre peuple.

A nous de s'organiser et de préparer un plan de communication.


Elle aurait dû lui répondre : "nous aussi nous suivons avec préoccupation la situation des peuples Kabiles, Mzabes et les Sahrauois du sud Algériens"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Mai 2016 - 13:15

Citation :
L’Algérie, l’arbre qui cache la forêt

Le mois de mars n’a pas fini de s’inscrire comme ayant été celui d’une mini « guerre ouverte » avec l’ONU que, déjà, celui d’avril nous interpellait gravement. Deux situations se sont présentées, chacune à sa manière, pour mettre à l’épreuve la diplomatie marocaine : le rapport du secrétaire général et le vote du Conseil de sécurité de l’ONU à propos du Sahara, ensuite le recours du Conseil de l’Union européenne contre la décision, prise le 10 décembre 2015, d’annuler l’accord agricole avec le Maroc, signé en 2012. Décision qui, comme on le sait, a soulevé une vague de protestations et l’ire des autorités marocaines. Les situations auxquelles est confronté le Maroc depuis trois mois maintenant ne sont pas antinomiques, loin de là. Elles ont ceci de commun qu’elles sont liées de manière rédhibitoire et consubstantielle au conflit du Sahara. Par quelque biais qu’on les aborde, elles débouchent sur la même affaire et sur l’ahurissante haine que nourrit le pouvoir algérien contre notre intégrité territoriale.

C’est peu dire que le Sahara, et depuis le début, n’a jamais été autre chose que l’obsession du pouvoir algérien. A un officiel égyptien tenté de comprendre le dossier, Abdelkader Messahel, ministre délégué des Affaires maghrébines et chargé du problème du Sahara, a rétorqué sur un ton de menace : « L’affaire du Sahara est une question de vie ou de mort pour l’Algérie » ! Tout au début des années soixante-dix, jouant sur une ambiguïté ontologique, les dirigeants algériens affirmaient, sur un mode de « vox clamantis », « qu’ils n’étaient pas concernés, mais intéressés par l’affaire du Sahara ». A telle enseigne que, cynisme oblige, Boumediene déclarait au Sommet arabe de Rabat en 1974 que « l’Algérie combattrait aux côtés du Maroc frère pour libérer le territoire marocain de la décolonisation espagnole » !

La Cour de justice internationale (CIJ) a rendu son verdict le 15 octobre 1975, le Maroc, l’Espagne et la Mauritanie ont signé l’accord tripartite de décolonisation le 14 novembre suivant, l’ONU a entériné le même accord fin décembre suivant. En janvier 1976, le gouvernement algérien, dévoilant son vrai visage, a lancé ses troupes à Amgalla dans des agressions que les Forces Armées Royales ont repoussées, faisant des centaines de prisonniers algériens et dévoilant ainsi les véritables desseins d’Alger. La CIJ, s’adossant à l’esprit de la résolution 1514 de l’ONU relative à la décolonisation et aux territoires non-autonomes, était saisie par le Maroc sur le paragraphe 6 relatif à l’intégrité territoriale, stipulant avec pertinence que « la décolonisation du territoire peut se réaliser à travers la réintégration de la province ( objet du litige) dans le pays d’origine ( Le Maroc) dont l’a détaché le fait colonial » ( L’Espagne). »

Maurice Flory, éminent juriste, professeur de droit et de sciences politiques à l’Université de Marseille, spécialiste des pays arabes, observateur en son temps du dossier du Sahara, avait expliqué que « toute tentative à détruite partiellement ou totalement l’unité nationale ou l’intégrité territoriale d’un pays est incompatible avec les buts et les principes de la Charte des Nations unies ( Vingt ans de jurisprudence de la Cour internationale de justice . Le cas du Sahara, CIJ Rec 1975 ). L’avis de la CIJ avait, grosso modo malgré les finauderies de langage, conclu à l’existence de « liens juridiques et politiques, d’allégeance entre les tribus du Sahara et le Sultan du Maroc », en plus de l’argument que « le Sahara, au moment de sa colonisation par l’Espagne en 1884, n’était pas terra nullius », c’est-à-dire un territoire sans maître !

De mémoire d’homme, nous n’avons jamais assisté à une injustice historique aussi flagrante que celle qui a frappé le Maroc depuis la Conférence d’Algésiras, réunie en 1906, qui a vu notre pays se faire dépecer par plusieurs puissances impérialistes de l’époque, européennes notamment, la France, l’Espagne, l’Angleterre, l’Allemagne voire la Russie tsariste. Or, le Maroc a posé sa revendication sur le Sahara au lendemain de son indépendance en 1956, huit ans avant que l’Algérie ne se libère du joug colonial français, dix-huit ans avant qu’elle ne créée le groupe fantoche de polisario, dont les dirigeants sont originaires du Maroc, récupérés et instrumentalisés par les services de renseignements algériens à des fins d’expansionnisme.

Le dossier du Sahara marocain a constitué la pierre d’achoppement entre le gouvernement marocain et le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. Si tant est que l’on ait pu volontiers créditer jusqu’ici ce dernier d’une « neutralité » intrinsèque à sa fonction, les événements du début du mois de mars sont venus nous contredire, et surtout nous tirer d’une certaine apathie. Le parti-pris affiché désormais par Ban Ki-moon an faveur des thèses séparatistes marque un tournant dans la procédure de règlement à laquelle le Maroc s’est prêté de bonne foi depuis 1981, procédure marquée par des hauts et des bas, et à laquelle il demeure en revanche fort attaché. Autrement dit, sans ambiguïté aucune, il défend « mordicus » la solution politique puisque depuis 2004, et surtout 2007, de l’avis même de la majorité des membres du Conseil de sécurité, le référendum d’autodétermination – langage des années 70 – est devenu caduc et non avenu. Sans doute faudrait-il rappeler que le Maroc, contrairement à ce que la presse algérienne, en mal de haine, a coutume de débiter, n’a jamais craint le principe d’un référendum. Le Roi Hassan II l’avait même proposé au lors de l’homérique XVIIIème Sommet de l’OUA tenu en juin 1981 à Nairobi, désarmant et dépouillant une Algérie hargneuse de son sempiternel argument.

Cela dit, le plus paradoxal est que l’Algérie qui a réclamé à cors et à cris le référendum et en a fait son sinistre cheval de bataille contre le Maroc, s’est évertuée à le saboter elle-même, soufflant le chaud et le froid sur son organisation, transgressant la Charte des Nations unies dont elle n’a cessé de piétiner les sacro-saints principes. Sauf schizophrénie, comment en effet expliquer leur violation après que le Maroc eût donné finalement son accord pour un référendum, et que l’OUA en eût pris acte ? C’est dire la manière cavalière, méprisante même du pouvoir algérien de fouler au pied l’esprit de la Charte de l’organisation panafricaine et ses dirigeants. Deux plus tard, en 1982, Edem Kodjo, secrétaire général de la même organisation, dévoyé et corrompu, n’avait-il pas foulé au pied les résolutions prises au Sommet de Nairobi, commençant à faire entrer de force la fantoche rasd dans l’OUA, illustrant le jeu machiavélique algérien, provoquant ainsi le départ du Maroc lors du Sommet de l’OUA, organisé en novembre 1984 à Addis Abéba ?

Pourtant, dans un discours demeuré retentissant, prononcé le 26 juin 1981 du haut de la tribune de l’OUA, feu Hassan II – dont on dira plus tard qu’il a cédé à des appels de « pays amis » – annonça solennellement la volonté du Maroc d’organiser un « référendum contrôlé » au Sahara. Deux mois plus tard, un Comité « ad-hoc » résultant des recommandations dudit Sommet se réunit à Nairobi pour mettre en œuvre la procédure référendaire. Or, si le Maroc avait accédé aux récurrents desiderata des uns et des autres – des responsables algériens et de leurs affidés -, il n’en demeurait pas moins que le ralliement du Roi Hassan II au principe de référendum, les mettait au pied du mur, les gênait aux entournures. D’autant plus que lorsque la Commission d’identification des originaires du Sahara s’attela à la tache , notamment après l’accord de cessez-le-feu de septembre 1991, et la création de la MINURSO, elle se heurta à une série d’entraves, de manipulations et de pressions de la part du polisario et de ses commanditaires, le DRS algérien notamment. Ils ne voulaient voir figurer sur les listes des votants au référendum que les tribus et les chioukhs de leur choix ayant fait allégeance au pouvoir algérien, excluant les centaines de milliers de sahraouis des tribus Reguibat, Dlimiyine , lâaroussyine, les Tekna, les Aït Bâamrane, les Aït Tidrarine, etc….

Un scrutin de dupes quoi !
Le pouvoir algérien a saboté le principe du référendum annoncé dès 1981, relancé en 1991, il ne s’est jamais résolu à un recensement-authentification des véritables populations sahraouies, comme il n’a jamais autorisé le HCR ( Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations unies) à se rendre dans les camps de Tindouf pour vérifier qui est sahraoui apte à voter et qui ne l’est pas ! Ce blocage est en réalité une volonté de camoufler l’incorporation de force par l’armée algérienne de milliers de touaregs, de nigériens, de maliens, de mauritaniens, de tchadiens dans les camps de Tindouf et d’en faire des « réfugiés » sahraouis, ne parlant ni hassani, ni arabe …

Championne d’une thèse dépassée de « l’autodétermination des peuples à disposer d’eux-mêmes », l’Algérie est de ce fait opposée logiquement au principe pertinent de l’ONU de « l’unité et de l’intégrité territoriale » qu’elle avait défendue becs et ongles pour son propre Sahara face à la France. Ce qui est bon pour elle, ne l’est pas pour les autres. Comment n’a-t-elle jamais défendu et reconnu l’indépendance du Kosovo face à la Serbie, la Tchétchénie, le pays basque , la Corse, Chypre ?…Pourquoi ne soutient-elle pas également le droit à l’indépendance des Lapons samis qui se considèrent victimes de la « colonisation » suédoise, norvégienne et finlandaise ?

Simples contradictions ? Perfidie ? Ban Ki-moon nous le confirmera à coup sûr dans les prochains jours.
http://maroc-diplomatique.net/lalgerie-larbre-qui-cache-la-foret/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Mai 2016 - 14:23

la résolution du Conseil de sécurité débattue à Laâyoune :



Citation :
Slimi critique la communication du MAE :
Manar Slimi professeur de science politique à l'Université Mohammed V à Rabat, a critiqué, la réaction du ministère des Affaires étrangères et de la coopération après la récente résolution du Conseil de sécurité sur le Sahara, qui a prorogé le mandat de la MINURSO pour une année supplémentaire.

Il a souligné, lors de son intervention lors d'un séminaire organisé par l'Autorité nationale pour la jeunesse et la démocratie en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports dans la ville de Laayoune, la faille est évidente dans les déclarations du ministère des Affaires étrangères, ajoutant que ce dernier ministère aurait dû prendre en considération les points positifs de la résolution et ne pas limiter la communication au conflit avec Ban Ki-moon ".

Et a continué à la tête du Centre Maghreb d'études de sécurité et analyse de la politique critique de la parole diplomatique marocaine: «Il est pas utilisé dans les rapports du ministère des Affaires étrangères (Les revers stark) Les manœuvres Secrétaire général", soulignant qu'il était indispensable de répondre à ce qu'il avait fait, Ban Ki-moon flotte indirectement son spectacle quelques points positifs contenus dans la résolution du Conseil de sécurité, mais ne se limite pas à un conflit avec lui, tant que la résolution du Conseil de sécurité est soumis à l'interprétation et l'interprétation de la guerre existera au cours des trois prochains mois.

En conséquence, le même porte-parole ajoute, aurait dû être la pointe du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération pour fournir une interprétation décision positive et une explication, at-il dit, ajoutant que le Maroc avait besoin d'évaluer le travail du ministère des Affaires étrangères dans le Sahara après plus de quatre ans pour prendre en charge la partie ministre des Affaires étrangères, tout en soulignant que accélère le ministère dans la préparation de leurs communications, comme, «Nous sommes en face du ministère des Affaires étrangères et non pas un parti politique, les langues étrangères sont des déclarations similaires dans les parties."

L'un des points les plus positifs qui portent la récente décision du Conseil de sécurité, dans les yeux de SLIMI, étant maintenue à la situation actuelle, à l'époque appelée le rapport du Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies de réexaminer dans le contexte du conflit, ainsi que la décision est utilisée comme une nouvelle langue, et transportent les signaux ont été rédigés sur sous forme de recommandations, ce qui ouvre la porte à des interprétations.

Dans ce contexte, Slimi dit que la décision évoque les dix décisions antérieures, toutes les décisions dans lesquelles les gains du Maroc, en tant que certains des problèmes ont commencé absent, comme une question des droits de l'homme et de l'exploitation des ressources naturelles, ayant fait l'objet d'un débat.

En retour, la résolution délai du Conseil de sécurité de trois mois, le Secrétaire général de fournir une séance d'information sur le retour de la partie politique de la MINURSO dans le désert, mais malgré cela, Slimi ajoute ce point reçu sous la forme d'une recommandation, appelant la diplomatie marocaine de ne pas répondre d'une manière émotionnelle au cours de cette période.

Selon lui, le même orateur a souligné la nécessité de faire la distinction entre le Secrétariat de la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies, comme il est arrêté à la position de la Russie, qui se sont abstenus de voter sur le rapport en disant qu'il a lu au Maroc dans le mauvais sens, parce que cette attitude a exprimé la neutralité, et qui sait la politique russe est conscient qu'il changent, mais lentement, se demandant au sujet de la nature de la réaction en cas de Moscou a utilisé son droit de veto.

http://www.hespress.com/politique/305152.html

Analyse de Slimi :

_________________


Dernière édition par Socket-error le Sam 7 Mai 2016 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1293
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Mai 2016 - 15:03

J'ai du mal a comprendre comment le Maroc n'a pas rompu toute relations diplomatique avec ce pays de harkis ?


Revenir en haut Aller en bas
KapMajid
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 432
Inscrit le : 03/08/2013
Localisation : Canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Mai 2016 - 15:43

General Dlimi a écrit:
J'ai du mal a comprendre comment le Maroc n'a pas rompu toute relations diplomatique avec ce pays de harkis ?

Le pire c'est que certains zozos les considèrent leurs frères. Je ne comprends pas pkoi on coupe avec l'UA et on fais rien avec ces bounnifs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Mai 2016 - 17:40

vinseeld a écrit:
Étant donné que le topic "ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE" est verrouiller je le post-la .



Y a t-il un qualificatif qui va au delà de l'harcèlement ??


http://www.yabiladi.com/articles/details/44392/tunis-passe-d-armes-entre-maroc.html a écrit:


Tunis : Passe d’armes entre le Maroc et l’Algérie sur les accords de Skhirat et le Sahara

La 34e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb marque une rupture. A défaut d’imposer la position de son pays sur les accords de Skhirat, le représentant de l’Algérie a répliqué en soulevant la question du Sahara.

La 34e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb, qui s’est tenue hier à Tunis, a connu une confrontation entre le Maroc et l’Algérie au sujet de la Libye. Le n°2 de la diplomatie du voisin de l’Est a refusé, dans un premier temps, que la déclaration finale mentionne les accords de Skhirat, signés le 17 décembre entre les factions libyennes sous l’égide des Nations Unies.

Une objection qui n’a pas convaincu les autres représentants des autres pays de l’UMA et en premier lieu le royaume, forçant Abdelkader Messahel a faire machine arrière. Les ministres des Affaires étrangères de l’UMA soutiennent le « Conseil présidentiel issu de l’Accord de Skhirat (…) Le Conseil a appelé le parlement libyen basé à Tobrouk à parachever les échéances de l’Accord politique (de Skhirat) pour permettre aux institutions libyennes d’assumer la direction du pays », indique ainsi l’agence tunisienne de presse.

L’Algérien tente de rebondir avec le Sahara

Isolé par ses pairs, le ministre des Affaires algériens est revenu à la charge sur un autre sujet. Profitant du point de presse, il a évoqué le dossier du Sahara occidental, soulignant que c’est « une affaire de décolonisation » et une question qui « relève de l'ONU », rapporte l’APS. Et de rappeler que son pays préconise un règlement de la question qui « consiste à permettre l'autodétermination du peuple sahraoui, conformément aux résolutions de l'ONU ».

Cette sortie médiatique d’Abelkader Messahel en plein conseil des MAE de l'UMA constitue une rupture. Les responsables algériens évitaient de soulever le différend territorial du Sahara occidental lors des différentes réunions de la Ligue arabes et de l’Union du Maghreb Arabe. Le différent entre le Maroc et l'Algérie sur le Sahara s'invite ainsi de manière ostentatoire dans les réunions régionales. Le récent bras de fer sur la Minurso au Conseil de sécurité de l'ONU a semble-t-il laissé des traces.


Plus rien m'étonne avec eux ,a quoi bon organiser des cessions avec ses mongoles pour que ses derniers une fois sous les micros et cameras modifient le thème et la ramène toujours au Sahara !!? des psychopathes ses gents la !! Rolling Eyes

D'après le 360, Mbarka Bouaida a annoncé que le Clash ayant opposé le Maroc et l'Algérie est autour de l'accord inter-libyen de Skhirat et non pas sur le Sahara.

Certains médias Algériens ont fait de la désinformation encore une fois.

http://www.le360.ma/fr/politique/le-maroc-fait-face-a-tunis-aux-manoeuvres-algeriennes-autour-de-laccord-libyen-de-skhirat-71333

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 886
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 8 Mai 2016 - 16:08

Les questions de Alan Brown (pro polizebal) et réponse du sous secrétaire des affaires étrangères UK Tobias Ellwood
http://www.parliament.uk/business/publications/written-questions-answers-statements/written-question/Commons/2016-04-27/35802/
Citation :

Q:OfficeWestern Sahara: Peacekeeping Operations35802
To ask the Secretary of State for Foreign and Commonwealth Affairs, what representations the Government is making to the UN on incorporating a human rights mandate into the renewal of the UN peacekeeping force in Western Sahara.

A:We are not advocating that the United Nations Security Council pursue the incorporation of human rights monitoring as part of the MINURSO mandate. The international community monitors human rights through other means; there was a technical visit by the Office of the High Commissioner for Human Rights in April 2015, a visit by the UN’s Independent Expert on Human Rights in January 2016 and there is an upcoming visit of the Special Rapporteur on Torture.


http://www.parliament.uk/business/publications/written-questions-answers-statements/written-question/Commons/2016-04-27/35803/
Citation :

Q:To ask the Secretary of State for Foreign and Commonwealth Affairs, what steps the Government is taking to engage with the Polisaria Front; and if he or Ministers of his Department will meet senior Polisario Front officials.
A:Government officials engage with the Polisario Front regularly, most recently on 16 March in London. We regard the Polisario Front as a pro-independence movement and party to a UN-mediated dispute, but not all Sahrawis consider it to be their representative. Therefore the UK Government does not regard the Polisario Front as representing all Sahrawis. Because of this, Ministers do not meet Polisario Front members.

http://www.parliament.uk/business/publications/written-questions-answers-statements/written-question/Commons/2016-04-27/35804/
Citation :

Q:To ask the Secretary of State for Foreign and Commonwealth Affairs, what his policy is on recognition of the Polisario Front as the representative of the people of Western Sahara.
A:Government officials engage with the Polisario Front regularly, most recently on 16 March in London. We regard the Polisario Front as a pro-independence movement and party to a UN-mediated dispute, but not all Sahrawis consider it to be their representative. Therefore the UK Government does not regard the Polisario Front as representing all Sahrawis. Because of this, Ministers do not meet Polisario Front members.

Le reste de questions:

LIEN
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 8 Mai 2016 - 16:21

Shugan188 a écrit:
Les questions de Alan Brown (pro polizebal) et réponse du sous secrétaire des affaires étrangères UK Tobias Ellwood
http://www.parliament.uk/business/publications/written-questions-answers-statements/written-question/Commons/2016-04-27/35802/
Citation :

Q:OfficeWestern Sahara: Peacekeeping Operations35802
To ask the Secretary of State for Foreign and Commonwealth Affairs, what representations the Government is making to the UN on incorporating a human rights mandate into the renewal of the UN peacekeeping force in Western Sahara.

A:We are not advocating that the United Nations Security Council pursue the incorporation of human rights monitoring as part of the MINURSO mandate. The international community monitors human rights through other means; there was a technical visit by the Office of the High Commissioner for Human Rights in April 2015, a visit by the UN’s Independent Expert on Human Rights in January 2016 and there is an upcoming visit of the Special Rapporteur on Torture.


http://www.parliament.uk/business/publications/written-questions-answers-statements/written-question/Commons/2016-04-27/35803/
Citation :

Q:To ask the Secretary of State for Foreign and Commonwealth Affairs, what steps the Government is taking to engage with the Polisaria Front; and if he or Ministers of his Department will meet senior Polisario Front officials.
A:Government officials engage with the Polisario Front regularly, most recently on 16 March in London. We regard the Polisario Front as a pro-independence movement and party to a UN-mediated dispute, but not all Sahrawis consider it to be their representative. Therefore the UK Government does not regard the Polisario Front as representing all Sahrawis. Because of this, Ministers do not meet Polisario Front members.

http://www.parliament.uk/business/publications/written-questions-answers-statements/written-question/Commons/2016-04-27/35804/
Citation :

Q:To ask the Secretary of State for Foreign and Commonwealth Affairs, what his policy is on recognition of the Polisario Front as the representative of the people of Western Sahara.
A:Government officials engage with the Polisario Front regularly, most recently on 16 March in London. We regard the Polisario Front as a pro-independence movement and party to a UN-mediated dispute, but not all Sahrawis consider it to be their representative. Therefore the UK Government does not regard the Polisario Front as representing all Sahrawis. Because of this, Ministers do not meet Polisario Front members.

Le reste de questions:

LIEN

Ton article met en évidence le mensonge de la presse Algérienne et poliz sur le soit disant soutien UK

_________________
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 8 Mai 2016 - 16:26

No UK a commence a voire danger venir avec l'australie et le canada demandant de sortir de commenwealth et avoir de president au lieu PM et ne plus avoir la reine ni dans leur billet.ils viennet de changer il y a une semaine ,les chose commencent a se dessiner et specialement la future tombee de cameron avec son argent de BP etc.. Panama n'etait pas un hazard pour certains gouvernemnts mais une mission pour faire tomber des tetes.A continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 8 Mai 2016 - 17:01

juba2 a écrit:
No UK a commence a voire danger venir avec l'australie et le canada demandant de sortir de commenwealth et avoir de president au lieu PM et ne plus avoir la reine  ni dans leur billet.ils viennet de changer il y a une semaine ,les chose commencent a se dessiner et specialement la future tombee de cameron avec son argent de BP etc.. Panama n'etait pas un hazard pour certains gouvernemnts mais une mission pour faire tomber des tetes.A continuer.

Je pense plutôt que le risque de perdre des contrats dans les pays du CCG a dû rentrer en jeu.

Ils viennent de vendre des avions au koweit

_________________


Dernière édition par Socket-error le Dim 8 Mai 2016 - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 8 Mai 2016 - 18:16

Le Comité d’état-major des Nations Unies s'est réuni en urgence par rapport aux menaces de Daech en vers la Minurso

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3465
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 8 Mai 2016 - 18:31

Socket-error a écrit:
juba2 a écrit:
No UK a commence a voire danger venir avec l'australie et le canada demandant de sortir de commenwealth et avoir de president au lieu PM et ne plus avoir la reine  ni dans leur billet.ils viennet de changer il y a une semaine ,les chose commencent a se dessiner et specialement la future tombee de cameron avec son argent de BP etc.. Panama n'etait pas un hazard pour certains gouvernemnts mais une mission pour faire tomber des tetes.A continuer.

Je pense plutôt que le risque de perdre des contrats dans les pays du CCG a dû rentrer en jeu.

Ils viennent de vendre des avion au koweit

ces salopards de rosbiff, ils ont conquis tous la moitié du monde durant des siècles par la force de l’épée et du canon, et veulent nous donner des leçons en DH et le droit de l’autodétermination,!!! qu'ils aillent raconter cela aux irlandais et aux eccossais
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Mai 2016 - 0:18


_________________
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1525
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Mai 2016 - 7:15

Socket-error a écrit:
juba2 a écrit:
No UK a commence a voire danger venir avec l'australie et le canada demandant de sortir de commenwealth et avoir de president au lieu PM et ne plus avoir la reine  ni dans leur billet.ils viennet de changer il y a une semaine ,les chose commencent a se dessiner et specialement la future tombee de cameron avec son argent de BP etc.. Panama n'etait pas un hazard pour certains gouvernemnts mais une mission pour faire tomber des tetes.A continuer.

Je pense plutôt que le risque de perdre des contrats dans les pays du CCG a dû rentrer en jeu.

Ils viennent de vendre des avions au koweit



vinseeld a écrit:
Yakuza a écrit:
les english pas tres liés avec le ccg?chouf oukan
les yamama,fonds en city,les princes qui doivent passer dans les colleges militaires uk..sont plus liés qu´avec les us
c´est pas ca qui changera la stance de l uk ou SA ces pays ont leur propre ligne et ca s´influence pas par tiers,c´est comme l´algerie qui demande a la france de changer sa position envers le maroc et elle y arrivera jamais
l´uk est un terrain perdu on a rien a leur proposer,tout essayé,li frashoum frashoum,donc cette energie on l´epargne et investit ailleurs,les petits pays et les gros qui vacillent(us,chine,russie)


Justement le CCG n'est pas l’Algérie ,que les kharijis pourraient avoir une capacité d'influence sur l'UK dans ce dossier n'est pas transposable à une Algérie qui réussirai a convaincre la France de s'aliéner le Maroc ,un partenaire historique ,économique o zid o zid ........comparer les capacités d’influences des trisomique 21 d’Alger au CCG est je pense ,et c'est sur ,un peu incongrue .

Ils ne faut pas sous-estimer les pays du Golf et en particulier le KSA de leur engagement pour notre cause ,ils tirons toutes les ficelles possibles i compris celle des British ......
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4393
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Mai 2016 - 10:21

vinseeld a écrit:
Socket-error a écrit:
juba2 a écrit:
No UK a commence a voire danger venir avec l'australie et le canada demandant de sortir de commenwealth et avoir de president au lieu PM et ne plus avoir la reine  ni dans leur billet.ils viennet de changer il y a une semaine ,les chose commencent a se dessiner et specialement la future tombee de cameron avec son argent de BP etc.. Panama n'etait pas un hazard pour certains gouvernemnts mais une mission pour faire tomber des tetes.A continuer.

Je pense plutôt que le risque de perdre des contrats dans les pays du CCG a dû rentrer en jeu.

Ils viennent de vendre des avions au koweit



vinseeld a écrit:
Yakuza a écrit:
les english pas tres liés avec le ccg?chouf oukan
les yamama,fonds en city,les princes qui doivent passer dans les colleges militaires uk..sont plus liés qu´avec les us
c´est pas ca qui changera la stance de l uk ou SA ces pays ont leur propre ligne et ca s´influence pas par tiers,c´est comme l´algerie qui demande a la france de changer sa position envers le maroc et elle y arrivera jamais
l´uk est un terrain perdu on a rien a leur proposer,tout essayé,li frashoum frashoum,donc cette energie on l´epargne et investit ailleurs,les petits pays et les gros qui vacillent(us,chine,russie)


Justement le CCG n'est pas l’Algérie ,que les kharijis pourraient avoir une capacité d'influence sur l'UK dans ce dossier n'est pas transposable à une Algérie qui réussirai a convaincre la France de s'aliéner le Maroc ,un partenaire historique ,économique o zid o zid ........comparer les capacités d’influences des trisomique 21 d’Alger au CCG est je pense ,et c'est sur ,un peu incongrue .

Ils ne faut pas sous-estimer les pays du Golf et en particulier le KSA de leur engagement pour notre cause ,ils tirons toutes les ficelles possibles i compris celle des British ......

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Capitaine
Capitaine


messages : 957
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Mai 2016 - 11:28

juba2 a écrit:
No UK a commence a voire danger venir avec l'australie et le canada demandant de sortir de commenwealth et avoir de president au lieu PM et ne plus avoir la reine  ni dans leur billet.ils viennet de changer il y a une semaine ,les chose commencent a se dessiner et specialement la future tombee de cameron avec son argent de BP etc.. Panama n'etait pas un hazard pour certains gouvernemnts mais une mission pour faire tomber des tetes.A continuer.

Juba, devenir une république et sortir du Commonwealth sont deux choses completement differentes que tu sembles mélanger.

Les réponses du Sous Secretaire sont les memes que les reponses des années précédentes. Le probleme avec la Grande Bretagne n'a jamais été sa position officielle, c'est ce qu'ils font en sous-main qui pose problème.

Officiellement, la Grande Bretagne est contre la division de l'Irak et la creation d'un Kurdistan indépendant mais ce sont des entreprises pétrolières Britanniques qui ont obtenus la majorité des contrats au Kurdistan, c'est une société britannique qui assure l'entrainement de l'armée kurde.

Dans le cas du Sahara Marocain, je ne suis pas interessé par la version officielle de leur message diplomatique. Cela ne vaut rien à mes yeux. Ce qui m'importe, c'est ce qu'ils font "off the record", et là nous avons un tableau qui est franchement anti-Marocain.

Bien entendu, maintenant que les Saoudiens sont directement impliqués et que le risque de perdre des contrats auprès de Rhiyad entre en jeu, les fourberies Britanniques cesseront peut-etre mais peut-etre aussi que la soudaine poussée d'indépendance de la part de l'Arabie Saoudite sera punie. Le prince Mohammed n'est pas apprécié au FCO...
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Mai 2016 - 16:41

je ne crois pas que tu m'as compris alphatango.C'est avec les melanges qu'ont fait des bons cocktails.???
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Mai 2016 - 20:34

Le Poliz nous sort son vieux disque de la guerre, il donne 3 mois de délais pour mettre la pression au CS :
http://www.hespress.com/politique/305523.html

Il en a marre d'entendre ce charabia !!!

Il faut les mettre à leur place. Le Maroc doit considérer le Poliz comme une division de l'armée algérienne et par conséquent toute attaque du Poliz comme une attaque de l'armée Algérienne.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3465
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Mai 2016 - 23:12

no comment!
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1525
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 13 Mai 2016 - 5:55

http://www.yabiladi.com/articles/details/44521/maroc-turcs-s-interessent-investissements-sahara.html a écrit:


Maroc : Les Turcs s’intéressent aux investissements au Sahara



Après les Saoudiens, c’est les Turcs qui portent un intérêt particulier aux opportunités d’investissement au Sahara. Une délégation conduite par le président du conseil des investisseurs turcs a visité Laâyoune et compte se rendre à Dakhla. Ce déplacement traduit le soutien du président d’Erdogan à la position du royaume sur la question du Sahara.


Une délégation de décideurs économiques turcs s’est rendue, hier, dans la capitale du Sahara, une première. Conduite par le président du conseil des investisseurs turcs, la mission s’est réunie, dans un premier temps, avec le wali de Laâyoune, Bouchaâb Yahdih (un ancien haut cadre du Polisario rentré au Maroc, ndlr). Ensuite, elle s'est entretenue avec le président de la région Laâyoune-Saguia El Hamra, Sidi Hamdi Oueld Errchid issu des rangs de l’Istiqlal.

Les Marocains ont présenté à leurs interlocuteurs les opportunités d’investissements dans la région. Les Turcs sont particulièrement intéressés par les secteurs du bâtiment, du tourisme, des routes, des énergies renouvelables et de l’industrie agro-alimentaire.

Erdogan appuie la position marocaine sur la question du Sahara

Il est prévu que les Turcs effectuent, dans les semaines à venir, un autre déplacement dans la capitale du Sahara en vue de sceller des partenariats avec des parties marocaines. Le programme de la délégation turque compte également un passage par Daklha. Cette escale aura pour but de faire de la prospection dans une région qui se développe à grande vitesse.

Cette visite des milieux d’affaire d’Ankara traduit le soutien du président Erdogan à la position du Maroc sur la question du Sahara. Cet appui n’a pas pâti de certaines tensions politiques passagères entre les deux pays survenues en 2012 et en 2013. Actuellement, les relations sont plutôt bonnes. Les contacts entre le roi Mohammed VI et Erdogan sont fréquents. Le royaume et la Turquie font, par ailleurs, partie d’un axe d’Etats islamiques sunnites comprenant également l’Arabie Saoudite et le Qatar, opposé à l’hégémonie de l’Iran.

La visite des décideurs turcs au Sahara intervient seulement trois mois après l’arrivée à Laâyoune et Dakhla d’une mission d’investisseurs en provenance d’Arabie Saoudite. Le Maroc tente de convaincre ses partenaires stratégiques, essentiellement les pays du Golfe et la Turquie, d’investir au Sahara. Une autre expression de leur appui politique au royaume sur ce dossier.


Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 806
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 13 Mai 2016 - 15:06

http://www.yabiladi.com/articles/details/44557/sahara-ki-moon-adresse-lettre-remerciement.html

Ban Ki-moon ne désarme pas. Même si la résolution 2285 du Conseil de sécurité sur le Sahara occidental n’a ni condamné ni sanctionné le royaume pour avoir expulsé des agents de la Minurso, le secrétaire général revient à la charge. Il vient de réaffirmer ses positions déjà exprimées lors de sa visite dans les camps de Tindouf. Les échanges épistolaires entre Ban Ki-moon et le chef du Front se poursuivent malgré la crise avec le Maroc. En réponse à une lettre de Mohamed Abdelaziz, le secrétaire général des Nations Unies exprime sa gratitude au chef du Polisario pour « l'hospitalité chaleureuse » qui lui a été réservée lors de son passage, le 5 mars, dans les camps de Tindouf. Le Sud-coréen revient sur son déplacement dans la région -malgré la violente controverse- en affirmant que « cette visite m'a permis d'être témoin en personne de la situation humanitaire extrêmement pénible dans les camps de réfugiés ». Et de répéter que « ce fut une expérience qui m'a profondément émue », indique l'agence de presse du Polisario. Le mois prochain, il est prévu que Ban Ki-moon organise à Genève un congrès international pour la collecte de dons en faveur de la population des camps. « Surmonter les défis » ensemble Le Sud-coréen s’est dit, par ailleurs, « convaincu que les discussions approfondies (...) permettent de mieux comprendre les problèmes du processus de négociation au Sahara occidental ». Il s'est déclaré « ému par l'échange (...) à cette occasion, avec la jeunesse sahraouie ». Le secrétaire général a rappelé également les défis auxquels fait face la Minurso, durant les dernières semaines, dans l’accomplissement de sa mission. Néanmoins, il s'est déclaré confiant pour la résolution des problèmes surgis suite à la décision du Maroc d’expulser les membres de la composante civile et politique de la Minurso : « Je suis fermement convaincu que nous surmonterons ces défis ». Tout au long de la lettre, le secrétaire général de l’ONU a tenu à traiter Mohamed Abdelaziz avec égards, s’adressant au chef du Polisario en usant du terme « Excellence ». Un titre d’habitude réservé aux présidents d’Etats reconnus et non aux chefs de mouvements armés. Un nouveau détails qui écorne à nouveau l' « impartialité » et la « neutralité » du secrétaire général des Nations Unies sur la question du Sahara, comme déjà dénoncé par le Maroc. Le gouvernement marocain n’a pas encore réagi à la dernière sortie de Ban Ki-moon. La lettre du Sud-coréen intervient seulement quelques jours après les critiques indirectes du ministre marocain des Affaires étrangères de la politique de l’ « anarchie créatrice » prônée par les Etats-Unis. ...Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/44557/sahara-ki-moon-adresse-lettre-remerciement.html a écrit:

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Pain marocain de Coco
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: