Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Aspirateur eau et poussières KARCHER WD1 Compact
Voir le deal
34.30 €

 

 Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 26 ... 44  Suivant
AuteurMessage
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21709
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena20Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena22
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMar 22 Jan 2013 - 17:24

Rappel du premier message :

voila ce qui clarifie l´installation de Chevron tant polemiquée..3 new licenses offshore

Citation :
Tuesday, 22 January 2013 - 17:54
Chevron Signs Petroleum Deals in Offshore Morocco

  By Saabira Chaudhuri


Chevron Corp. (CVX) has signed petroleum agreements related to three offshore areas in Morocco, a push to expand its footprint in frontier basins.

The oil and gas company has signed the agreements with Morocco's Office National Des Hydrocarbures Et Des Mines which, once awarded, will allow Chevron to acquire seismic data and conduct studies in deepwater areas known as Cap Rhir Deep, Cap Cantin Deep and Cap Walidia Deep located between 60 miles and 120 miles west and northwest of Agadir, Morocco. The areas encompass about 11,300 square miles with average water depths ranging from between 330 feet to 14,700 feet.

"This is an opportunity for Chevron to expand its already strong presence in the region and allows us to acquire further knowledge about promising geology in an emerging area," said Ali Moshiri, president of Chevron Africa and Latin America Exploration and Production Co.

Chevron has a 75% working interest in the three areas, with the Office National Des Hydrocarbures Et Des Mines holding the remaining 25%.

Chevron and other large oil and gas producers have been suffering the impact of a shaky global economy on oil and gas prices. In November, Chevron reported its third-quarter earnings fell 33%, missing expectations as its oil and gas production was disrupted by maintenance, legal issues and storms, and a refinery fire in California caused a sharp drop in fuel sales.

Earlier this month, the second-largest U.S. oil company by market value said it expects its fourth-quarter profit to rise compared with the previous quarter, benefiting from gains on assets and increased U.S. and international production.

Last month, Chevron said its Australian unit made two more natural-gas discoveries in the Exmouth Plateau area of the Carnarvon Basin, a hydrocarbon basin offshore western Australia.

Shares edged down by 55 cents to $114.69 in recent trading. The stock has risen 7.3% in the past 12 months.

WSJ

Citation :
Chevron Signs Agreement for Exploration Areas Offshore Morocco
Acreage expands Chevron’s footprint offshore Africa

SAN RAMON, Calif., January 22, 2013 – Chevron Corporation (NYSE:CVX) announced that its subsidiary, Chevron Morocco Exploration Ltd,  signed petroleum agreements with Morocco's Office National Des Hydrocarbures Et Des Mines for three offshore areas.

"We look forward to participating in exploration activities in Morocco, which provides Chevron an opportunity to advance our growth strategy in frontier basins," said George Kirkland, vice chairman, Chevron Corporation.

Once awarded, Chevron will acquire seismic data and conduct studies in deepwater areas known as Cap Rhir Deep, Cap Cantin Deep and Cap Walidia Deep located between 60 and 120 miles (100 to 200 kilometers) west and northwest of Agadir, Morocco. The areas encompass approximately 11,300 square miles (29,200 square kilometers) with average water depths ranging from between 330 feet to 14,700 feet (100 meters to 4500 meters).

Ali Moshiri, president, Chevron Africa and Latin America Exploration and Production Company, said, "This is an opportunity for Chevron to expand its already strong presence in the region and allows us to acquire further knowledge about promising geology in an emerging area."

Chevron Morocco Exploration Ltd has a 75 percent working interest in the three areas, with the Office National Des Hydrocarbures Et Des Mines holding the remaining 25 percent.

http://www.chevron.com/chevron/pressreleases/article/01222013_chevronsignsagreementforexplorationareasoffshoremorocco.news

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 A10-na10


Dernière édition par Yakuza le Dim 16 Nov 2014 - 19:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
marques
Colonel-Major
Colonel-Major
marques

messages : 2314
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena24 Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Untitl10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena31Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Cheval10

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMer 25 Sep 2013 - 10:31

khouya Atlas, ton post tombe à pic

la plate-forme de forage louée par Cairn : "Cajun Express" vient d'appareiller ce matin du port de Las Palmas, direction : route 102, c'est à dire Tarfaya et le permis Foum Draa où 2 forages sont prévus ..

l'heure de vérité s'approche Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 9014
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Untitl10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena26Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Cheval10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena13

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMer 25 Sep 2013 - 10:40

j'espère que les services du MAE vont se dépêcher de préparer le dossier pour la ZEE

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 9014
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Untitl10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena26Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Cheval10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena13

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMer 25 Sep 2013 - 18:33

Récapitulatifs de l'exploration pétrolière au Maroc par Médias 24

http://www.medias24.com/ECONOMIE/ECONOMIE/4549EXCLUSIF.-Le-point-sur-l-exploration-petroliere-au-Maroc.html

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Colonel
Colonel
General Dlimi

messages : 1503
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena11Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena31
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena15Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Medail10

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMer 25 Sep 2013 - 21:37

On va laisser les espagnols faire ? Alors qu'ils vont forer dans des eaux qui nous reviennent de droit?
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21709
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena20Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena22
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMer 25 Sep 2013 - 21:39


_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 11290
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena31
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena23Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena20
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Ambass10

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMar 1 Oct 2013 - 18:04

a lire a tout prix. Ca relativise le niveau des réserves de tel ou tel :

Citation :
Gaz de schiste : premiers déclins aux Etats-Unis

C'est là que le boom des gaz de schiste a commencé. C'est là aussi que le déclin semble s'amorcer. Les champs de Barnett et de Haynesville, dans le Sud des Etat-Unis, ont franchi leur pic de production respectivement en novembre et décembre 2011.

Les puits de Barnett et Haynesville ont fourni jusqu'ici près de la moitié de la production américaine de gaz de schiste.


Le développement plus tardif du troisième principal champ nord-américain de gaz de schiste, celui de Marcellus dans les Appalaches, compense jusqu'ici le déclin de ses deux prédécesseurs. La poursuite du développement de Marcellus joue un rôle clé pour maintenir sur un plateau la production totale de gaz naturel aux Etats-Unis, stable depuis le début de l'année 2012.


Evolution de la production des 5 principaux champs de gaz de schiste aux Etats-Unis, constituant 80 % de la production totale de gaz de schiste. Source : J. David Hughes.
La production de gaz naturel du champ de Barnett, situé au beau milieu de la vaste zone urbaine de Dallas Fort-Worth, au Texas, s'est établie à 4,84 milliards de pieds cube en juin, en baisse de 16,5 % sur un an et de 20,5 % sur deux ans. La première ruée vers les gaz de schiste s'est produite ici, au coeur de l'industrie américaine des hydrocarbures, à la faveur de la flambée des prix de l'énergie amorcée au début des années 2000.

Le champ de gaz de schiste de Haynesville, à cheval sur le Texas et la Louisiane, a été le deuxième développé aux Etats-Unis, à partir de 2009. Ses extractions sont en repli de près d'un cinquième par rapport au pic de décembre 2011. La production des puits situés en Louisiane a encaissé un repli de pas moins de 28 % en seulement un an et demi, selon les données fournies par Washington.


Source : EIA.
Indispensable pour exploiter les gaz de schiste, la fracturation de la roche ne permet de libérer ces gaz que dans un périmètre restreint autour de la zone fracturée. Par conséquent, la production d'un puits d'hydrocarbures de schiste atteint en général sa production record dès son ouverture, et décline ensuite très rapidement, souvent dès les premiers mois d'exploitation. Pour maintenir une production élevée, il est nécessaire de forer sans cesse de nouveaux puits, de dix à cent fois plus que pour du pétrole conventionnel, d'après la direction du groupe Total.

Le principal producteur du champ de Barnett, la compagnie Devon Energy, y a recours à cinq installations de forage cette année, contre dix en 2012. "Notre production dans le Barnett reste stable avant tout parce que nous avons pris des mesures pour limiter les déclins dans la production existante", indiquait en août le porte-parole de Devon Energy. "Toutefois, à cause de notre activité de forage réduite, nous nous attendons à voir notre production chuter au cours du second semestre de cette année", a-t-il précisé.

La réduction du nombre de forages est la conséquence de la combinaison de deux facteurs, l'un économique, l'autre géologique : le repli des cours du gaz naturel depuis fin 2011 (lui-même provoqué par le boom des gaz de schiste) ; la tendance à devoir forer les nouveaux puits dans des zones moins fertiles en hydrocarbures.

Chesapeake, l'un des leaders des gaz de schiste aux Etats-Unis, a dû biffer de ses comptes l'an dernier pas moins de 4 600 milliards de pieds cube de réserves dites "prouvées". Ces réserves, principalement situées dans les champs de Barnett et de Haynesville, constituaient jusque-là pas moins du quart des réserves totales revendiquées par la compagnie.

Le cas de Chesapeake n'est pas isolé.

D'autres acteurs majeurs, tels que BP et BHP Billiton, ont également revu nettement à la baisse en 2012 le montant annoncé de leurs réserves de gaz de schiste. C'est maintenant le tour de la Shell, qui fait part de son souhait de vendre ses capitaux dans un autre important champ texan d'hydrocarbures de schiste, Eagle Ford, après avoir annoncé en juillet une forte réduction du montant de ses réserves de gaz non-conventionnel, relate aujourd'hui le Financial Times.

La tendance fait écho au cri d'alarme poussé l'an dernier par le patron d'Exxon, Rex Tillerson : "On ne fait pas d'argent, tout est dans le rouge. (...) Nous sommes en train de perdre notre chemise [dans le gaz naturel]."


Répartition des forages dans le champ texan de Barnett. Les puits les plus productifs, représentés par les points rouges, recouvrent les zones géologiques les plus fertiles, les "sweet spots". Source : J. David Hugues.
Vieille histoire naturelle : comme les autres espèces animales, les hommes ont tendance à cueillir d'abord les fruits les plus mûrs et à portée de main. La destinée humaine s'écoule selon la pente de plus faible résistance, parfois jusqu'à se perdre comme un oued.

Les "sweet spots", les zones les plus fertiles des champs de Barnett et de Haynesville ont d'ores et déjà été forées de manière intense. Les forages futurs risquent de tendre à être moins productifs et donc moins rentables ; il faudrait tout à la fois qu'ils soient plus nombreux pour remplacer les meilleurs fruits déjà cueillis.

Les extractions de gaz du champ de Haynesville ont commencé à décroître malgré l'augmentation du nombre de puits :



Poursuite du fort déclin amorcé, ou bien stabilisation ? L'avenir de Barnett et de Haynesville sera riche d'enseignements pour la suite à attendre du boom des gaz de schiste.

Les avis se partagent pour l'heure entre les experts qui considèrent que les meilleures heures de ces deux champs pionniers sont terminées, et ceux qui estiment qu'ils ont encore de beaux restes, insistant sur la "résilience" de l'industrie texane. Toutefois au cours des derniers mois dans la presse américaine, nul ne s'est risqué à avancer que le déclin des champs de Barnett et de Haynesville puisse être réversible.

En ouvrant la perspective, il semble pour l'heure envisageable qu'à l'échelle du globe, les meilleurs fruits à attendre du boom des gaz de schiste soient ceux qui sont déjà en train d'être cueillis aux Etats-Unis.

En Pologne, pays annoncé comme le plus prometteur en Europe, les géants nord-américains Exxon, Talisman et Marathon Oil ont rapidement jeté l'éponge, regrettait en juillet The Economist. L'hebdomadaire libéral anglais pointe la responsabilité de la bureaucratie polonaise, mais admet aussi que la géologie de la Pologne se révèle "plus difficile que prévu". Les ressources polonaises en gaz de schiste se trouvent être enfouies plus profondément que celles exploitées aux Etats-Unis. Une différence qui handicape sévèrement la rentabilité potentielle des forages.

En Chine, les importantes ressources potentielles sont également piégées à plus grande profondeur qu'aux Etats-Unis, ce qui paraît grever tout autant qu'en Pologne la faisabilité des projets envisagés, souligne aujourd'hui le New York Times. De plus, ces ressources sont éparpillées à travers le vaste territoire chinois, et se situent souvent dans des zones désolées difficiles d'accès pour les équipements lourds que nécessite l'exploitation des gaz de schiste, relève l'agence Reuters
Le Monde

PGM
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 9014
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Untitl10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena26Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Cheval10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena13

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeLun 14 Oct 2013 - 18:05

Apparament il y a des problèmes entre l'ONHYM et Circle Oil



Citation :
Polémique entre l'ONHYM et l'opérateur irlandais CircleOil

Dimanche 13 octobre 2013 à 12h18

L'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a affirmé que le problème avec la Société Irlandaise CircleOil "réside dans le non-respect par cette dernière de certaines clauses contractuelles et de la réglementation en vigueur au Maroc, notamment celles relatives aux modalités d'exécution des marchés dont l'ONHYM, établissement public, est partie prenante en tant que représentant de l'Etat marocain".


Dans une mise au point parvenue dimanche à la MAP suite à un article publié la veille par un quotidien marocain, l'Office précise que la Société CircleOil détient, depuis 2006, conjointement avec l'ONHYM des permis d'exploration dans la région du Gharb sur lesquels cette société, en tant qu'opérateur a exécuté des programmes de travaux conformément à ses engagements et au code des hydrocarbures.

"C'est grâce aux moyens de l'ONHYM (appareils de forages, personnel) que les forages ont pu être faits dans les règles de l'art et au meilleur coût. A ce jour les factures de prestations de forages et services n'ont pas encore été payées", indique l'Office.

L'ONHYM affirme d'autre part que le règlement des factures de CircleOil d'un montant de 31 MDH et non de 40 MDH suit les procédures réglementaires en vigueur et applicables aux établissements publics, ajoutant que CircleOil a été régulièrement saisi pour compléter ses manquements sur ses dossiers mais en vain.

En ce qui concerne le gazoduc cité par le quotidien, l'Office affirme qu'aucune estimation n'a été faite par ses soins. "Suite à l'analyse en interne de l'étude technico-économique fournie par CircleOil, l'ONHYM en sa qualité d'opérateur, a approuvé la construction du gazoduc pour un montant de 14 millions de dollars", précise la mise au point, ajoutant, par ailleurs, que la société irlandaise n'a jamais soumissionné pour la réalisation du forage de Meskala, du fait qu'elle ne dispose pas de moyens techniques pour le faire. Concernant un éventuel projet de raffinerie de Sidi Kacem, l'Office note qu'aucune proposition d'investissement n'a été faite à ce sujet.

La mise au point souligne que 31 partenaires de l'Office de renommée internationale, ont immédiatement apporté leur soutien à l'ONHYM et reconnaissent unanimement l'excellence des relations, l'expertise, la rigueur et l'honnêteté de son personnel.

L'office précise enfin que le bassin du Gharb, lieu d'activité de CircleOil, est connu pour son potentiel moyen pour permettre d'évoquer l'introduction du Maroc à l'OPEP. Les déclarations relatives à l'estimation d'un quelconque potentiel doivent se faire par des spécialistes confirmés sur des bases scientifiques fiables, précise la mise au point.
Médias 24

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena11Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Medail10

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeLun 14 Oct 2013 - 20:42

Ci-dessous traduction approximative Google de l'article du quotidien Assabah dans lequel le représentant de Circle Oil détaille ses griefs contre l'ONHYM et surtout sa patronne Mme Benkhadra

Citation :
Elle a dit projet avorté de faire revivre la station de liquidation à Sidi Kassem et 31 des entreprises contractées par l'échec

directeur de l'aube de la branche "Circle Oil" irlandais de la société d'exploration pétrolière et gazière branche Maroc, scandale calibre révéler la taille de manipulations et violations qui ont eu lieu pendant le règne de Amina Bnkhaddra, ministre de l'Energie et des Mines et de l'environnement, et il est actuellement directeur du Bureau national des Hedrocarborat et minéraux, ainsi que ce qu'il a appelé " chantage »rencontrés par les entreprises opérant dans le secteur de l'exploration pour le gaz naturel et le pétrole par Bnkhaddra.

Il a révélé Dr complète Salem Daoud, directeur d'une succursale de la société mentionnée au Maroc et l'ambassadeur prospective de l'Irak à Londres, et un conseiller du Premier ministre Nouri al-Maliki dans les relations étrangères, que «notre très mauvais avec le Bureau, de même que nous combattons par deux personnes, Directeur Bnkhaddra et le directeur en charge de la production Hammadi Salami. "
explique Salem Daoud, dans un dialogue avec le «matin» publié plus tard, que les conflits unitaires intensifiées depuis 2011, "La raison pour laquelle nous avons cherché à respecter les règles juridiques en vigueur, en particulier après que nous avons mis en œuvre la construction d'un pipeline de projets pour transporter le gaz vers Quneitra, qui n'a pas nous a coûté que 14 millions de dollars, tandis que le coût du projet dans la perception qu'ils ont donné au bureau de jusqu'à 33 millions de dollars .. Non seulement cela, mais ils ont mis la demande de propositions pour forer un puits de gaz naturel groupe Mscalh (périphérie d'Essaouira), et nous obtenons notre offre, qui ne dépasse pas le coût total de 7,5 millions de dollars, mais ils l'ont rejetée. maintenant le coût du bien s'élève à 25 millions de dollars, et le nombre est toujours à la hausse. "
et a ajouté: «Bnkhaddra cache avec toute ma force pour expulser Dr (c'est à dire qu'il est), et les puits de gaz étroites que nous avons foré pour arrêter notre contribution dans le secteur du développement l'énergie au Maroc .. C'est contre les instructions et directives du roi du pays, qui parraine et encourage les investissements étrangers ". Il a déclaré le directeur lui-même que ces pratiques au sein de la zone «chantage poursuivis par cette femme qui croyait qu'il était encore secrétaire de la tête du secteur de l'énergie, et que la solution et le contrat avec ses mains .. et ne veulent pas y avoir d'investissements dans le secteur sans interférence."
et a souligné que "le Groupe de travail avec moi confortable au Maroc et nous considérons qu'il est de notre deuxième, en échange de ce chantage par le directeur de l'Office et ceux qui les entourent, nous trouvons la compréhension et la reconnaissance du rôle du Premier ministre et le ministre de l'Énergie (indépendance Fouad Douiri) et le ministre de l'Equipement et des Transports Aziz Rabbah et un certain nombre d'hommes d'Etat ... mais nous sommes des pratiques surpris qui empêchent tout le développement du secteur de l'énergie au Maroc .. si vous nous sommes engagés dans la paix le Maroc est devenu l'un des plus grands producteurs de gaz naturel et de pétrole et a rejoint l'organisation (OPEP). " Et a poursuivi en disant, avec une grande indignation et de la colère et ton tranchant: «Nous sommes soumis à un complot systématique et plan pour nous expulser du Maroc, même si nous avons investi beaucoup d'argent pour les puits d'extraction de gaz et la construction de pipelines et acheter forage et des mécanismes d'exploration." Révélé dans ce contexte que le Bureau qui est actuellement géré par Bnkhaddra «société débitrice à quarante millions de dirhams encore Eetmatalon en cours de remboursement, et cherchent à faire pression sur nous de différentes manières jusqu'à ce que nous partions."

A révélé que parmi les 32 entreprises contractées par le Bureau de forage et d'exploration pour le pétrole et le gaz naturel «Il ya 31 entreprises ont échoué misérablement et sans précédent. Ils choisissent des sociétés faibles, même si nous avons toujours avertir et نصحناهم des voies Aloqom pour la sélection des entreprises qui peut être un complément qualitatif. Il a ajouté qu '«il ya une complicité du ministre (ancien) et directeur du bureau travaille actuellement avec un certain nombre d'autres entreprises jusqu'à Biqgua nous diphtérie, يدفعوننا en faillite et quitter».
soufflé Salem Dawood une autre surprise en disant que Bnkhaddra «privait la ville de Sidi Kacem d'un vrai projet et des objectifs intégrés à la relance de la raffinerie huile fermé, un projet que nous nous réunissons avec plusieurs grandes entreprises américaines dans le secteur pétrolier, mais à chaque fois que vous atteignez notre offre des retranchements .. Dans ce Semha la création du projet servira de milliers de personnes et assure la subsistance de centaines de familles? Elle ne se soucie pas seulement Balamolat que vous obtenez des sociétés avec lesquelles Ttoata l'encontre des intérêts du Maroc et les intérêts de ses citoyens .. Grâce à ce projet, nous aspirons aussi à le forage de nouveaux puits et l'exploitation de plus de travail et la construction d'hôpitaux et d'écoles et de fournir une assistance sociale aux familles pauvres, mais ne comprenait pas la raison de toute cette collusion au détriment des intérêts du pays ».



http://www.assabah.press.ma/index.php?option=com_content&view=article&id=47637:2013-10-14-13-20-19&catid=37:cat-laune&Itemid=782
Revenir en haut Aller en bas
ScorpionDuDesert
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 488
Inscrit le : 15/08/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena25Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena27

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMar 15 Oct 2013 - 10:39

mirage a écrit:
Apparament il y a des problèmes entre l'ONHYM et Circle Oil



Citation :
Polémique entre l'ONHYM et l'opérateur irlandais CircleOil

Dimanche 13 octobre 2013 à 12h18

L'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a affirmé que le problème avec la Société Irlandaise CircleOil "réside dans le non-respect par cette dernière de certaines clauses contractuelles et de la réglementation en vigueur au Maroc, notamment celles relatives aux modalités d'exécution des marchés dont l'ONHYM, établissement public, est partie prenante en tant que représentant de l'Etat marocain".


Dans une mise au point parvenue dimanche à la MAP suite à un article publié la veille par un quotidien marocain, l'Office précise que la Société CircleOil détient, depuis 2006, conjointement avec l'ONHYM des permis d'exploration dans la région du Gharb sur lesquels cette société, en tant qu'opérateur a exécuté des programmes de travaux conformément à ses engagements et au code des hydrocarbures.

"C'est grâce aux moyens de l'ONHYM (appareils de forages, personnel) que les forages ont pu être faits dans les règles de l'art et au meilleur coût. A ce jour les factures de prestations de forages et services n'ont pas encore été payées", indique l'Office.

L'ONHYM affirme d'autre part que le règlement des factures de CircleOil d'un montant de 31 MDH et non de 40 MDH suit les procédures réglementaires en vigueur et applicables aux établissements publics, ajoutant que CircleOil a été régulièrement saisi pour compléter ses manquements sur ses dossiers mais en vain.

En ce qui concerne le gazoduc cité par le quotidien, l'Office affirme qu'aucune estimation n'a été faite par ses soins. "Suite à l'analyse en interne de l'étude technico-économique fournie par CircleOil, l'ONHYM en sa qualité d'opérateur, a approuvé la construction du gazoduc pour un montant de 14 millions de dollars", précise la mise au point, ajoutant, par ailleurs, que la société irlandaise n'a jamais soumissionné pour la réalisation du forage de Meskala, du fait qu'elle ne dispose pas de moyens techniques pour le faire. Concernant un éventuel projet de raffinerie de Sidi Kacem, l'Office note qu'aucune proposition d'investissement n'a été faite à ce sujet.

La mise au point souligne que 31 partenaires de l'Office de renommée internationale, ont immédiatement apporté leur soutien à l'ONHYM et reconnaissent unanimement l'excellence des relations, l'expertise, la rigueur et l'honnêteté de son personnel.

L'office précise enfin que le bassin du Gharb, lieu d'activité de CircleOil, est connu pour son potentiel moyen pour permettre d'évoquer l'introduction du Maroc à l'OPEP. Les déclarations relatives à l'estimation d'un quelconque potentiel doivent se faire par des spécialistes confirmés sur des bases scientifiques fiables, précise la mise au point.
Médias 24
Benkhedra a plus de couilles que tous les responsables marocains réunis! bravo à elle!
ce conn***** d'irakien, comme d'autres avant lui, a tenté de s'enrichir illicitement, en facturant des prestations qui se chiffre en millions d'euro difficilement justifiables et dont l'onarep n'a pas de trace ni de suivi !!!

ça répond à un forumiste qui disait que les frais d'exploration/exploitation sont aux frais des compagnies pet. toutes les charges sont partagées entre l'onarep et ses partenaires et ce depuis l'air Douyeb selon l'interest de chacun (en general 75/25). Il faut que ça change et les laisser gerer leurs risques surtout qu'on n'a pas les moyens de faire des suivis de prestations derrière.

@ mbarki: no comment sur les journaleux marocains, ça n'a pas l'air de s'améliorer ..
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21709
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena20Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena22
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMar 15 Oct 2013 - 14:02

BP fait son entrée au Maroc,par le biais de fam-out avec Kosmos

Citation :
Kosmos Energy Finalizes Offshore Agadir Farm-Out Agreements with BP

Kosmos signs petroleum agreement for the Tarhazoute Offshore block
October 15, 2013 07:00 AM Eastern Daylight Time

DALLAS--(EON: Enhanced Online News)--Kosmos Energy (NYSE: KOS) today announced that it has entered into three farm-out agreements with BP plc (LSE: BP) (NYSE: BP), covering three blocks in the Agadir Basin, offshore Morocco. Under the terms of the agreements, BP will acquire a non-operating interest in each of the Essaouira Offshore, Foum Assaka Offshore and Tarhazoute Offshore blocks. BP will fund Kosmos’ share of the cost of one exploration well in each of the three blocks, subject to a maximum cost per well. In the event a second exploration well is drilled in any block, BP shall pay a disproportionate share of the well cost subject to a maximum cost per well. BP shall also pay its proportionate share of past costs. Completion of the transactions is subject to customary closing conditions, including Moroccan Government approvals.

Kosmos also announces that it has recently signed a petroleum agreement with the Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) covering the Tarhazoute Offshore block, previously held under a reconnaissance contract since 2011. The Tarhazoute block is contiguous with the Essaouira and Foum Assaka blocks and will allow integrated exploration over a significant portion of the Agadir Basin, one of the last remaining underexplored salt basins along the Atlantic Margin.

Brian F. Maxted, Chief Executive Officer, Kosmos Energy, commented: “The Agadir Basin farm-out along with the petroleum agreement for Tarhazoute mark significant and important forward steps for Kosmos in Morocco as we prepare to commence drilling in the first half of 2014. We are delighted that BP will be joining this venture as they add significant value to our operations, particularly given their proven success in salt basin exploration and production.”

On closing of the transaction, the interests in the three blocks will be as follows, with ONHYM having a carried interest through the exploration period:

Essaouira:
      Kosmos       30.0% (Operator)
BP 45.0%
ONHYM 25.0%


Foum Assaka:
Kosmos 29.925% (Operator)
BP 26.325%
Pathfinder 18.750%
ONHYM 25.000%



Tarhazoute:
Kosmos 30.0% (Operator)
BP 45.0%
ONHYM 25.0%


The three contiguous blocks cover approximately 25,000 km2 and water depths range up to 3,000 meters. Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited is a wholly-owned subsidiary of Fastnet Oil & Gas plc (AIM: FAST).
http://eon.businesswire.com/news/eon/20131015005432/en/Kosmos-Energy/Morocco/BP

l´effet BP dope les autres,validant les prospects
Citation :
Fastnet Oil & Gas Shares Jump On Deal With BP
Tue, 15th Oct 2013 12:36


LONDON (Alliance News) - Fastnet Oil & Gas PLC Tuesday said its partner Kosmos Energy has entered into a farm-out deal with BP PLC at its Foum Assaka permit offshore Morocco.

The AIM-listed exploration and production company, with operations in Morocco and the Celtic Sea said the deal will allow BP to earn a 26.325% stake in the company's Moroccan asset.

The company said the deal, in which BP will cover funding for one exploration well in each of three blocks in the Agadir Basin, is a validation by the oil industry of the potential of offshore Morocco as a resurgent exploration province.

Fastnet said that following the deal it still maintains a 48.675% interest in the site including a 18.750% holding by Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited, which is a wholly-owned subsidiary of Fastnet.

"The Agadir Basin farm-out along with the petroleum agreement for Tarhazoute mark significant and important forward steps for Kosmos in Morocco as we prepare to commence drilling in the first half of 2014," Kosmos Energy's Chief Executive Officer, Brian Maxted said in a statement.

Fastnet shares were up 13.8% to 19.77 pence, putting it in the top ten Aim movers Tuesday.

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 9014
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Untitl10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena26Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Cheval10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena13

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMer 16 Oct 2013 - 13:57

Cool le processus est en marche...
Les majors ( Chevron, Total et maintenant BP) rachète les parts des entreprises mineures de prospection, ca veut dire que ce se concrétisent....

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 7033
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena32Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena24
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena26Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena12
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena30

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeMer 16 Oct 2013 - 18:55

http://hespress.com/economie/91503.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21709
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena20Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena22
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeJeu 17 Oct 2013 - 12:08

Cairn va commencer le forage qui prendra 60j,le 2eme puit sera a coté de cap Juby

Citation :
Cairn Energy to start Morocco well shortly
By Jamie Ashcroft October 17 2013, 8:09am

Cairn Energy (LON:CNE) confirmed that it expects to start work on its first well offshore Morocco shortly.

The first well is being drilled on the Foum Draa licence. The programme is about to start and once underway it will take around 60 days to drill down 5,500 metres to target depth.

After that Cairn will move on to drill the Cap Judy well either late this year or early next year.

The Moroccan wells will be drilled by the ‘Cajun Express’ rig which, along with the ‘Blackford Dolphin’ rig, is on contract to Cairn for the next 12 months. Together these two rigs will carry out Cairn’s multi-well drill programme.

Cairn also said today that a decision will be made in regard to plans for its exploration projects in Greenland.

Aside from these frontier projects, Cairn said it is also continuing its work in mature basins, namely the North Sea.

Drilling is currently underway on the Skarfjell appraisal well, while the field development plan is being progressed for the Catcher field and Cairn is awaiting final approval to start developing the Kraken field.

Cairn had US$1.4bn of cash at the end of September.
Cairn energy a écrit:
Exploration

Cairn's multi-year, multi-well frontier exploration campaign will commence shortly with the first in a series of wells along the Atlantic Margin, operating offshore Morocco.

The planned operated exploration and appraisal and potential high impact drilling programme will target > 4.0bn barrels of oil equivalent (boe) of mean un-risked gross prospective resource within a total "Yet to Find" potential in excess of 10bn boe.

The Company's frontier exploration programme remains focused on the Atlantic Margin: including Morocco, Senegal, Mauritania, West of Ireland and Greenland with a series of high-impact, exploration opportunities in the region over the next year.  A number of potential follow up exploration prospects have also been mapped.
Frontier Exploration: Atlantic Margin Morocco

Drilling operations offshore Morocco targeting a slope fan prospect, FD II - A (1), on the Foum Draa block, (Cairn 50% Working Interest (WI), Operator), using the Cajun Express are about to start.The primary target for the well is a Late Jurassic / Early Cretaceous deep-water turbidite slope fan and channel complex. This will be the first penetration of this objective section by any deep water exploration well along the Moroccan margin.  The well has a planned Total Depth (TD) of 5,500 metres (m) True Vertical Depth Sub Sea (TVDSS) and operations are anticipated to take approximately 60 days.

The second well in the sequence, JM III - A (6), is planned, subject to the necessary approvals, on the Juby Maritime III block (Cairn 37.5% WI, Operator) targeting a Middle Jurassic carbonate prospect more than 1,000m below the  Cap Juby heavy oil discovery in the Upper Jurassic (Esso 1969).  Plans for this well are underway with operations due to commence (Q4 2013/Q1 2014) following the Foum Draa well.

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 9014
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Untitl10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena26Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Cheval10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena13

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeVen 18 Oct 2013 - 17:27

Citation :
Maroc : Découverte d'importantes quantités de gaz naturel

RABAT (Xinhua) - L'entreprise détenant le permis d'exploitation, a déjà mené des études géophysiques, qui ont permis la découverte d'occurrences de gaz naturel dans la région de Sidi Mokhtar.

Vendredi 18 octobre 2013 | 13:20 UTC

Dans la région de Sidi Mokhtar, de la province d'Essaouira (ouest), des opérations de forage commenceront à partir de fin novembre dans cette zone. Les réserves de gaz naturel de Chichaoua sont estimées par la compagnie prospectrice à 292 milliards de mètres cubes, et pourraient même atteindre 776 milliards de mètres cubes, selon le quotidien marocain arabophone "Al Massae".

Un paquebot chargé d'équipements géants dédiés aux forages pétroliers, devait accoster au port d'Agadir, dans le sud du pays, avant la fin de la semaine.

L'entreprise détenant le permis d'exploitation, a déjà mené des études géophysiques, qui ont permis la découverte d'occurrences de gaz naturel dans la région de Sidi Mokhtar. Le champ dénommé "Meskala" est composé de blocs s'étendant sur 711 km². Les prospections se poursuivront en parallèle avec les opérations de forage, précise la même source.

La première découverte de gaz naturel dans la région de Chichaoua remonte à 1950.

L'exploration gazière au Maroc est en pleine effervescence. Les découvertes de gisements par différentes sociétés d'exploration se font de plus en plus nombreuses.

Les besoins prévisionnels en gaz naturel du Maroc sont estimés à 4,8 milliards de mètres cubes en 2015 et 7,8 milliards en 2020. C'est pourquoi l'Etat marocain compte intensifier l'exploration des bassins du pays en vue de réaliser de nouvelles découvertes.

On prévoit également la construction d'un terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) pour importer le gaz ainsi qu'un gazoduc reliant le terminal GNL à l'axe industriel Mohammédia (80 km au sud-ouest de Rabat) et Jorf Lasfar à El Jadida (environ 190 km au sud-ouest de Rabat).

Toutefois, le gaz naturel, qui contribue pour près de 4% à la consommation nationale d'énergie, alors qu'il représente près de 25% de la consommation énergétique mondiale, reste une ressource sous-exploitée dans le pays. Selon la Fédération marocaine de l'énergie, il y a encore une absence considérable d'infrastructures adéquates et de lois spécifiques. Pourtant, cette ressource regorge d'un potentiel en termes de compétitivités et d'environnement.

L'Office marocain des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) dispose de quatre gisements d'hydrocarbures dans le bassin d'Essaouira qui seront bientôt exploités. La commercialisation des hydrocarbures constitue la principale ressource propre de l'ONHYM et permet d'assurer partiellement son équilibre budgétaire.

L'exploitation et la production de gaz naturel sont concentrées dans deux zones principales: le bassin d'Essaouira et celui du Gharb (40 km Nord de Rabat).

Le bassin d'Essaouira constitue l'une des zones les plus prometteuses du pays dont le potentiel confirmé en hydrocarbures est le plus important à ce jour. En effet, plusieurs découvertes ont été réalisées sur ce bassin dont celle du gisement de Meskala considéré comme la plus importante découverte faite jusqu'à présent au Maroc. En 2012, la production de gaz naturel de ce bassin a atteint 34 millions de Nm3 (normal mètre cube).

Pour les gisements en production dans la région du Gharb, le gaz naturel produit à partir des concessions en partenariat avec des sociétés pétrolières est livré à des industriels de Kénitra. En 2012, la production du gaz naturel du bassin du Gharb a atteint 42 millions de Nm3.

A noter que l'acheminement du gaz naturel produit des gisements de l'ONHYM situés dans la région du Gharb ou dans la région d'Essaouira se fait par gazoducs (canalisations). Le condensât est transporté par camions citernes
Agence Chine Nouvelle

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeSam 19 Oct 2013 - 3:51

pied cube/Bcf pas metre cube

http://www.google.com/search?q="292"+"776"+site%3Alongreachoilandgas.com


10 secondes pour vérifier le chiffre .. journalisme f had lblad icha3a pff
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
juba2

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena32 Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Medail10
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena24

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeSam 19 Oct 2013 - 5:35

La ruee vers l'or noir se dessine au Maroc.Quand les grosses boite commence a s'installer cela signifie qq chose8) 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeSam 19 Oct 2013 - 18:36

Pres de 300 milliards de metres cubes de Gaz localisés au large d Essaouira selon la radio offi
cielle chinoise :Radio Chine Internationale . Cf le MAG MA.Croisons les doigts et prions que ce soit
vrai.Le navire d exploration arrivera sur les lieux la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeDim 20 Oct 2013 - 0:39

En ce qui me concérne moi ,j'exulterai le jour ou on tirera notre premiére goute inchallah ,mais pour l'instant on n'est encore que dans des éffets d'annonce .
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 7341
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena32Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena30
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Ambass10Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena15

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeDim 20 Oct 2013 - 1:23

Citation :
Alerte : Découverte d'importantes quantités de gaz naturel au Maroc



Posté le vendredi, 18 octobre 2013

(www.infomediaire.ma) - Selon une information relayée aujourd'hui par Radio Chine Internationale, de nouveaux réservoirs contenant d'importantes quantités de gaz naturel, au large des côtes atlantiques marocaines, viennent d'être découverts. Des opérations de forage commenceront à partir de fin novembre dans la région de Sidi Mokhtar, dans la province d'Essaouira, précise la même source, qui ajoute que les réserves de gaz naturel de Chichaoua sont estimées par la compagnie prospectrice à 292 milliards de mètres cubes, et pourraient même atteindre 776 milliards de mètres cubes. A suivre !
http://www.infomediaire.ma/news/maroc/alerte-d%C3%A9couverte-dimportantes-quantit%C3%A9s-de-gaz-naturel-au-maroc

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 687127 
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21709
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena20Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena22
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeDim 20 Oct 2013 - 12:11

les chinois l´ont pris d´ici Arrow 
Citation :
selon le quotidien marocain arabophone "Al Massae".
ATTENTION

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena32Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena24
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena10

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeDim 20 Oct 2013 - 12:52

Yakuza a écrit:
les chinois l´ont pris d´ici Arrow 
Citation :
selon le quotidien marocain arabophone "Al Massae".
ATTENTION
après l'épisode du début des années 2000 sa m’étonne que on soit pas plus prudent Exclamation 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeDim 20 Oct 2013 - 13:51

La différence (et l espoir aussi )entre les deux épisodes Talsint et Maroc atlantique,c est l arrivée
des Majors qui ne pointent leurs nez qu après un cerain taux de possibilités de découverte.
Je ne crois pas que la chine prend ses infos de" journaux " tels que al massae ou assabah ,,,
toutefois restons circonspect,prudent et pragmatique comme tu dis mais comme je l ai déjà dit :
croisons les doigts et prions que cela devienne une réalité.Sans éspoir,sans optimisme la vie se-
rait bien tristounette.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21709
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena20Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena22
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena21

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeDim 20 Oct 2013 - 14:10

le meilleur point de depart c´est d´assumer qu´il n´y a rien et d´oublier ca,toute surprise ne sera que benefique,sinon point de deception
il faut lire l´info sur la page precedente pour voir la source(Almassae)

_________________
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeDim 20 Oct 2013 - 20:37

Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow https://far-maroc.forumpro.fr/t3697p180-maroc-exploitation-du-gaz-petrole-lourd#312591

Citation :
sont estimées par la compagnie prospectrice à 292 milliards de mètres pieds cubes, et pourraient même atteindre 776 milliards de mètres pieds cubes, selon le quotidien marocain arabophone "Al Massae".
BCF (voir image) : billion cubic feet
1 cubic foot = 0.028 cubic meter


Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 2114
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena32Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena24
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Unbena10

Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitimeDim 20 Oct 2013 - 22:28

yz a écrit:
Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow https://far-maroc.forumpro.fr/t3697p180-maroc-exploitation-du-gaz-petrole-lourd#312591

Citation :
sont estimées par la compagnie prospectrice à 292 milliards de mètres pieds cubes, et pourraient même atteindre 776 milliards de mètres pieds cubes, selon le quotidien marocain arabophone "Al Massae".
BCF (voir image) : billion cubic feet
1 cubic foot = 0.028 cubic meter


Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 2114
ce qui fait 8 268 519 204.864 m3

environ 8.2 milliard de mètre cube
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd
Revenir en haut 
Page 8 sur 44Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 26 ... 44  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: