Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel

Aller en bas 
AuteurMessage
Fremo
Administrateur
Administrateur
Fremo

messages : 24402
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : 1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel Unbena261ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel Unbena13
1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel Ambass101ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel Untitl10
1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel Unbena20

1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel Empty
MessageSujet: 1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel   1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel Icon_minitimeMer 25 Déc 2019 - 21:29

Citation :
1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel sous le Thème :
Les Systèmes Optroniques de Vision Apports, défis et perspectives d'avenir


L’Ecole Royale du Matériel (ERM) a abrité, en coordination avec l’Etablissement de Traitement d’Armement et des Munitions(ETAM), le 27 novembre 2019, la première édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel, placée sous le thème : « Systèmes Optroniques de Vision : Apports, Défis et Perspectives d’avenir»; Une opportunité exceptionnelle pour l’échange d’expériences et de connaissances.

Cette Journée d’Etude, présidée parle Général de Brigade, Chef du 4ème Bureau de l’Etat-Major Général (EMG) des FAR, a connu la participation d’une pléiade d’Officiers, représentant les différents Organes de l’EMG et les Unités du Service du Matériel ainsi que de la Zone Sud. Dans son allocution, le Général de Brigade a abordé la thématique de cette Journée, notamment celle de la technologie d’optronique et son importance primordiale dans tous les domaines de défense, notamment la télémétrie, le guidage laser, l’infrarouge, l’imagerie thermique et l'intensification de la lumière.
Cet événement a été une bonne opportunité pour le Service du Matériel pour recevoir un panel d’experts et de chercheurs universitaires, spécialistes en la matière. Leurs contributions a élargi la réflexion sur le sujet traité au delà du spectre de l’emploi militaire.
«La présence de ces imminents scientifiques permettra également d’identifier les axes potentiels susceptibles d’enrichir davantage les compétences qui représentent les FAR en particulier en termes de formation et de perfectionnement, mais également dans le domaine de la recherche et du développement.» a souligné le Chef du 4ème Bureau de l'EMG des FAR.

La vision nocturne
Les systèmes de vision nocturne sont des dispositifs optroniques qui offrent la possibilité de produire des images dans un endroit obscur (Caméras thermiques) ou ayant une faible intensité de luminosité (Dispositifs à intensification de lumière). Ils sont utilisés principalement dans les domaines de défense et de sécurité civile, et leur choix dépend de la technologie imbriquée, mais aussi des inconvénients et des avantages qu’ils présentent, a tenu à expliquer le premier conférencier, le Lt Colonel Samir Zeriouh.

Cartographie des moyens optroniques
Dans le même sillage, le deuxième exposé de cette Journée a traité de « la Cartographie des moyens optroniques de vision».
Le Lieutenent-Colonel Rabi Khyati a commencé par définir l’optronique, considérée comme étant une technique de mise en œuvre des équipements ou des systèmes utilisant à la fois l’optique et l’électronique. Elle associe généralement un capteur optique, un système de traitement d’images, et un système d’affichage ou de mémorisation. Par la suite, le conférencier a dressé la cartographie dudit système qui propose des équipements intégrant des technologies de pointe pour la recherche, la localisation, l’identification et la désignation des cibles à distance de sécurité et de discrétion, ainsi que pour l’aide au pilotage.

Pourquoi une stratégie d’équipement en moyens de vision nocturne ? A travers son intervention, le Colonel Abdelilah Benhlima a essayé d’apporter une réponse à cette question. Ainsi expliquera-t-il, "dans le domaine militaire, l’optronique est devenue un acteur stratégique du renseignement militaire. Elle fait bénéficier les forces d’une supériorité opérationnelle dans des conditions météorologiques difficiles". Il a ajouté que la technologie d’optronique fait, néanmoins, face à des enjeux de coût, de capacité de soutien et d’obsolescence, soulignant l’importance du facteur de l'autonomie du soutien, qui, selon lui, reste "prégnant et appelle la mise en place d’une stratégie d’équipement appropriée".
A cet égard, le conférencier a éclairé l’auditoire sur les grilles de lecture de la stratégie d’équipement, basées sur une approche méthodique, prenant en compte le potentiel actuel, les besoins futurs, les enjeux principaux, les orientations majeures, les ressources financières et les objectifs propres à chaque orientation.

Capacité de production et de maintenance des moyens de vision nocturne
Le dernier exposé de la Journée, présenté par le Colonel Jawad Lahmouz, Commandant l’ETAM, a donné un aperçu sur les capacités industrielles du Service du Matériel pour accompagner les réalisations du 4ème Bureau de l’EMG des FAR en moyens de vision nocturne. Cette mission est assurée par le Labo Optronique qui relève de l’ETAM.
Ce Laboratoire a été certifié "ISO 9001" version 2008 en 2015. Et avant la fin de l’année 2018, le Labo a eu la capacité de production des caméras thermiques et appareils de vision nocturne à intensification de lumière.

Pour le Cl Lahmouz "L’enjeu pour les FAR est d’équiper le combattant, à pied ou embarqué à bord d’un vecteur, par des moyens de visions de nouvelle génération lui permettant de combattre, de jour comme de nuit, et dans toutes les conditions climatiques. Cette nécessité d’équipement a imposé un accompagnement en maintenance industrielle conséquente, répondant aux normes internationales en matière de qualification des techniciens, d’infrastructures et d’instruments de contrôle de qualité."

Visite des ateliers
A l’issue de cette journée, les participants ont effectué une visite d’information au niveau des installations, tant au niveau du centre de simulation de l’ERM, à savoir la salle de simulation (STAL et STAC), ainsi qu'au niveau du laboratoire optronique de l’ETAM, qui s’active dans le domaine de la maintenance du matériel optronique et celui de la recherche et du développement.


1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel 49275209747_ce2841438e_b
1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel 49274541173_cf68a4bb4d_b

_________________
1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel Marche12
Revenir en haut Aller en bas
 
1ère édition de la Journée d’Etude du Service du Matériel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Les Forces Armées Royales :: Les Forces Armées Royales-
Sauter vers: