Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Début de révolte en Irak?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2693
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Sam 16 Aoû 2014 - 12:29

l'ONU a pris une résolution interdisant et "contraignant" le financement des groupes terroristes, combattants, ou de résistances en Irak...

Résolution ne servant pas les résistants.
sur France Info, il y a quelques semaines un spécialiste de la question a révélé que l'EI s'est accaparé de 500 millions de $, en s'attaquant au différentes ville d'Irak.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Sam 16 Aoû 2014 - 13:21

BOUBOU a écrit:
l'ONU a pris une résolution interdisant et "contraignant" le financement des groupes terroristes, combattants, ou de résistances en Irak...

Résolution ne servant pas les résistants.
sur France Info, il y a quelques semaines un spécialiste de la question a révélé que l'EI s'est accaparé de 500 millions de $, en s'attaquant au différentes ville d'Irak.

khouya,

c'est qui pour toi les "résistants" ?

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Dim 17 Aoû 2014 - 22:01

Respect à ces hommes qui ont fait leur devoir



Puisque Barbaros n'intervient plus on doit en déduire que les coups subit par l'EI font leur effets  Twisted Evil

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3436
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Dim 17 Aoû 2014 - 22:07

Ils sont a bord d'un mil mi 17-1
Revenir en haut Aller en bas
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Dim 17 Aoû 2014 - 23:58

Fahed64 a écrit:
Respect à ces hommes qui ont fait leur devoir



Puisque Barbaros n'intervient plus on doit en déduire que les coups subit par l'EI font leur effets  Twisted Evil

L'EI subit les coups surtout aujourd'hui en Syrie a Raqqa et Tabqa, en Irak l'EI pourrais perdre le contrôle du barrage de Mossul et même la ville.
Mais faut pas se leurrer l'E.I. sait encaissé les coups, s'arrêter quand il le faut (crise avec les rebelle syrien en Janvier 2014), et transformé sa force de frappe en privilégiant les embuscades, assassinat, attentats, et propagande afin de terrifié au maximum l'ennemi au point qu'une balle soit tiré et c'est la débandade ...
Pour éliminé l'EI il faudrait que les US ou la communauté internationale essayent de les rendre plus pragmatiques ...

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Lun 18 Aoû 2014 - 2:20

fahed j'ai pas une grande admiration pour les psycothique de l'ei mais en face entre les traitre d'en face les sectaire les séparatiste etc mon coeur ne balance pas ver eux en ajoutant le petit jeu des occidentaux avec les kurdes j'ai vraimen envie que l'ei les cogne sur le terrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Lun 18 Aoû 2014 - 8:44

arsenik a écrit:
fahed j'ai pas une grande admiration pour les psycothique de l'ei mais en face entre les traitre d'en face les sectaire les séparatiste etc mon coeur ne balance pas ver eux en ajoutant le petit jeu des occidentaux avec les kurdes j'ai vraimen envie que l'ei les cogne sur le terrain


Ça fait peur de lire cela  affraid 

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Lun 18 Aoû 2014 - 8:48

Pour le barrage il est presque repris, voir repris.

http://www.rfi.fr/moyen-orient/2min/20140817-irak-peshmerga-reprennent-le-barrage-mossoul/

ET Des tribus sunnites se révoltent contre les barbares de l EI

http://www.itele.fr/monde/video/irak-kurdes-et-tribus-sunnites-contre-attaquent-face-a-lavancee-jihadiste-90736


Qui  eux continuent leurs massacres :

http://www.huffingtonpost.fr/2014/08/16/irak-massacre-yazidis-etat-islamique_n_5683844.html

http://www.ouest-france.fr/irak-letat-islamique-tue-700-membres-dune-tribu-syrienne-2762975

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.


Dernière édition par charly le Lun 18 Aoû 2014 - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Lun 18 Aoû 2014 - 12:07

arsenik a écrit:
fahed j'ai pas une grande admiration pour les psycothique de l'ei mais en face entre les traitre d'en face les sectaire les séparatiste etc mon coeur ne balance pas ver eux en ajoutant le petit jeu des occidentaux avec les kurdes j'ai vraimen envie que l'ei les cogne sur le terrain

 Sad 

pour ton info, leur "calife" ne cogne rien , il s'est sauvé , avec ses femmes bien entendu, en Syrie car l'air de l'Irak , rempli de drones, est devenu un peu malsain ..





Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Lun 18 Aoû 2014 - 17:33

marques a écrit:
arsenik a écrit:
fahed j'ai pas une grande admiration pour les psycothique de l'ei mais en face entre les traitre d'en face les sectaire les séparatiste etc mon coeur ne balance pas ver eux en ajoutant le petit jeu des occidentaux avec les kurdes j'ai vraimen envie que l'ei les cogne sur le terrain

 Sad 

pour ton info, leur "calife" ne cogne rien , il s'est sauvé , avec ses femmes bien entendu, en Syrie car l'air de l'Irak , rempli de drones, est devenu un peu malsain ..






je n'ai pas de sympathie avec leurs calife(ou plutot clown)

d'ailleurs ses singeries ne m''étonne pas de lui
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Mar 19 Aoû 2014 - 12:04

Citation :
Syriens et Irakiens pris en otage entre « la tyrannie de l’ordre et la tyrannie du chaos »

Onze ans après leur invasion de l'Irak, les États-Unis, cette fois-ci soutenus par l'ensemble de la communauté internationale, apportent un soutien aérien décisif aux peshmergas kurdes dans leur combat contre l'État islamique. En effet, arrivés aux portes d'Erbil, les combattants jihadistes, qui avaient auparavant conquis la moitié de l'Irak et une partie importante de la Syrie – commettant dans les deux cas des crimes atroces contre les populations locales –, deviennent d'un seul coup l'ennemi numéro un de la communauté internationale rapidement mobilisée pour armer les troupes kurdes. À ce titre, l'engagement des États-Unis, motivés par la « défense des intérêts vitaux américains », peut porter à interrogation quant à sa logique et à ses résultats à moyen terme. L'appui aérien des Américains et la fourniture d'armes aux peshmergas peuvent-ils suffire à défaire l'organisation jihadiste la plus puissante de tous les temps ? Et surtout, peut-on objectivement mener ce combat, qui s'inscrit dans la lutte mondiale contre le terrorisme, en séparant strictement le sort de la question irakienne et celui de la question syrienne ?


Pour Myriam Benraad, chercheuse au Ceri (Sciences po) et spécialiste de l'Irak et du Moyen-Orient, la mobilisation de la communauté internationale, à contre-courant de la politique affichée auparavant – du côté américain – d'oubli du drame irakien, répond à une volonté de sécuriser ses approvisionnements pétroliers et à lutter contre le terrorisme.


Ces deux arguments sont aussi mis en exergue par Karim Émile Bitar, directeur de recherche à l'Iris, spécialiste du Proche et Moyen-Orient et des questions sociétales relatives au monde arabe. Selon ce dernier, « les États-Unis ont commencé à armer et à financer les peshmergas bien avant l'invasion de l'Irak de 2003 ». De plus, « la presse américaine a récemment révélé ce qui était un secret de Polichinelle : l'existence d'une importante base de la CIA près de l'aéroport d'Irbil, sur l'autoroute qui mène à Mossoul. C'est à partir de cette base, aujourd'hui en pleine expansion, que les États-Unis souhaitent mener la contre-attaque contre l'État islamique », précise-t-il. M. Bitar met également en avant le fait que le Kurdistan devient une véritable alternative pour beaucoup de pays sur le plan pétrolier, rappelant que les « entreprises pétrolières Chevron et ExxonMobil y ont de gros contrats et beaucoup de salariés ». « Pour les Américains, le Kurdistan est donc un des rares alliés fiables dans la région, et malgré le tribalisme qui y prévaut, la région est en plein boom économique, attire les investisseurs étrangers et est bien mieux gérée et plus respectueuse du pluralisme que le reste de l'Irak », analyse M. Bitar.


Pour Myriam Benraad, l'armement des Kurdes témoigne surtout « de l'incapacité générale de la communauté internationale de fournir des réponses au double niveau politique et diplomatique ». « Livrer des armes aux Kurdes ne suffira pas à vaincre l'État islamique », ajoute-t-elle ensuite. « À long terme, il n'y a que les troupes sunnites qui peuvent vaincre l'État islamique », analyse Mme Benraad. En effet, elle souligne que les peshmergas, quelle que soit leur force, ne se battront que pour la défense du Kurdistan irakien et des territoires disputés. En l'occurrence, « il ne faut pas compter sur eux pour faire le travail à l'échelle de l'Irak, et, par conséquent, il apparaît nécessaire d'armer les tribus sunnites », explique-t-elle ensuite. La solution est d'autant plus urgente que « l'EI est déjà à Bagdad, par le biais de ses cellules », encore d'après Mme Benraad. Pour M. Bitar, « on ne pourra venir à bout de l'EI qu'en prenant le contre-pied de tout ce qu'ont fait Paul Bremer (le démantèlement des autorités centrales) puis Nouri al-Maliki (le confessionnalisme exacerbé et l'inféodation à l'Iran) durant ces dernières années ». « L'État islamique finira par chuter, il est aux antipodes de l'histoire de l'Irak, qui a longtemps été un bastion du cosmopolitisme », prédit le chercheur.

Concernant le lien entre la situation de la Syrie et celle de l'Irak, les deux chercheurs sont d'accord pour dénoncer l'hypocrisie occidentale. Pour Myriam Benraad, « la politique occidentale est en partie responsable de la prise en otage des populations du monde arabe entre deux formes de tyrannie : la tyrannie du chaos, incarnée par les mouvements jihadistes et la tyrannie de l'ordre, symbolisée par les régimes oppressifs ». Elle explique, à titre d'exemple, que « personne ne veut entendre parler de la Libye qui est pourtant aux portes de l'Europe », et prévoit de ce fait une déstabilisation régionale qui devrait toucher le Liban, l'Iran, la Turquie, mais aussi les pays du Golfe. « Les pays de la région ne peuvent pas se prémunir contre l'implosion de l'Irak et de la Syrie, explique-t-elle à ce propos. L'EI n'est pas apparu en 2014, et s'il a pu se développer, c'est aussi parce que les Occidentaux sont restés indifférents à cette menace. »


Pour M. Bitar, « la détérioration de la situation irakienne change radicalement la donne en Syrie et place les Occidentaux face à leurs contradictions ». « Il est illusoire de penser que l'on peut régler l'une des deux crises en ignorant la seconde », analyse-t-il. Ce dernier va même encore plus loin en précisant que « le jeu des alliances est en train d'être bouleversé puisqu'on assiste aujourd'hui à une coopération sans précédent entre les États-Unis, l'Iran, les peshmergas et même indirectement avec le PKK, considéré comme mouvement terroriste, mais nécessaire au combat contre l'EI ».


Pour finir, il met en avant toute l'ironie de l'histoire récente entre l'Irak et les pays occidentaux. « Il est assez tragiquement ironique de constater que c'est au nom de la "guerre contre le terrorisme" qu'on a livré un pays tout entier à une organisation pire qu'el-Qaëda. Autre ironie de l'histoire, c'est au nom de la lutte contre "l'axe du mal" que Bush, le protestant évangélique born-again, et Tony Blair, l'anglican converti au catholicisme, par leurs erreurs stratégiques et leur messianisme, ont sonné le glas d'une communauté chrétienne présente en Irak sans interruption, depuis 2 000 ans », constate le chercheur.

Citation :
Les jihadistes de l'EI, "ennemi numéro un de l'islam" (grand mufti d'Arabie)


Le grand mufti d'Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh, a violemment dénoncé mardi les jihadistes de l'Etat islamique (EI) et d'Al-Qaïda, les qualifiant d'"ennemi numéro un de l'islam".

"Les idées d'extrémisme, de radicalisme et de terrorisme (...) n'ont rien à voir avec l'islam et (leurs auteurs) sont l'ennemi numéro un de l'islam", a décreté le mufti dans un communiqué, citant nommément l'Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, ainsi qu'Al-Qaïda.

http://www.lorientlejour.com/article/881595/syriens-et-irakiens-pris-en-otage-entre-la-tyrannie-de-lordre-et-la-tyrannie-du-chaos-.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Mar 19 Aoû 2014 - 17:03

Fahed64 a écrit:
Respect à ces hommes qui ont fait leur devoir



Puisque Barbaros n'intervient plus on doit en déduire que les coups subit par l'EI font leur effets  Twisted Evil

Absent pour cause pro. 

Les Kurdes ne pourront pas prendre Moussoul, la ville est largement arabe. Et les Kurdes ne sont bien vue. 

Sincèrement, moi en tant que Turc, ne m'attend pas a soutenir les Kurdes surtout avec l'aide des Usa. L'EI est une formation créer avec l'invasion américaine en 2003. Le vrai cancer sont les Usa et leur allié qui mettent leur nez en Orient. J'espère qu'ils seront rejeté de cette région. 

Je ne soutiendrai pas aussi le gouvernement de Bagdad tant qu'ils seront à la botte de l'Iran.
Revenir en haut Aller en bas
kabylius
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1276
Inscrit le : 02/02/2014
Localisation : le grand amazigh
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Mar 19 Aoû 2014 - 17:21

C'est un Mi-17 l helicoptere ?
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Mar 19 Aoû 2014 - 17:27

kabylius a écrit:
C'est un Mi-17 l helicoptere ?


oui  Smile 

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Mar 19 Aoû 2014 - 17:38

J'ai oublié de dire, je m'attends a ce que les Kurdes avancent pas en territoire Arabe. Les Usa voudront payer les tribus, mais je ne pense qu'ils pourront beaucoup d'écho. La seule solution reste l'armée irakienne ou une synthèse des deux. Leur réussite n'est pas certaine.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Mar 19 Aoû 2014 - 20:26

Dans l'article plus haut, l'analyste dit la même chose :

""Pour Myriam Benraad, l'armement des Kurdes témoigne surtout « de l'incapacité générale de la communauté internationale de fournir des réponses au double niveau politique et diplomatique ». « Livrer des armes aux Kurdes ne suffira pas à vaincre l'État islamique », ajoute-t-elle ensuite. « À long terme, il n'y a que les troupes sunnites qui peuvent vaincre l'État islamique », analyse Mme Benraad. En effet, elle souligne que les peshmergas, quelle que soit leur force, ne se battront que pour la défense du Kurdistan irakien et des territoires disputés. En l'occurrence, « il ne faut pas compter sur eux pour faire le travail à l'échelle de l'Irak, et, par conséquent, il apparaît nécessaire d'armer les tribus sunnites »""

L'appel du mufti de la Mecque est un prélude a tout un tas de mesures que va prendre KSA (fatwas sur les financements et dons, orientation de leur aides vers les "bonnes tribus" (celles qui n'ont pas de prétentions sur les lieux saints ndlr) etc etc ).
Même si l'Arabie saoudite est sanctuarisée, il est clair que l'EI vise un coup d'eclat symbolique en visant, a terme le royaume saoudien. L'effet psycholique aurait un coup financier certain avec un baril qui s'envol.
Nota: la sortie du mufti sur le terrain politique (qui chez eux se confond avec le religieux) est a la fois une réponse a l'appel du Pape Francois et témoigne aussi d'une vrai inquiétude du Golfe.



-------

http://far-maroc.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=3937
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de révolte en Irak?   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Début de révolte en Irak?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» Irak
» Irak - Forces de la coalition : les news
» GIGN mission en Irak
» IRAK 1991 - Operat. DAGUET
» Diorama Irak - ABRAMS - Tamiya 1/35

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: