Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Actualités au Moyen Orient

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
romh
Commandant
Commandant


messages : 1066
Inscrit le : 09/09/2009
Localisation : agadir maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Medail10

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeDim 19 Jan 2020 - 22:09

Rappel du premier message :

RecepIvedik a écrit:
C'est comme ça .. On est en 2020 ça va très vite .. c'est la fibre ..


Rappelle toi que pour les S400 tu m'a dis la même chose et aujourd'hui ils sont en Turquie prêt à l'emploi .

Bien entendu qu'avant de lâcher le moindre morceau du gateau l'oncle Donald, il a essayé de neutraliser la Turquie ..

Malgré tout ce que tu cites. La Turquie a-t-elle décidé de s'imposer en Libye  ? oui ...
Donc tout ça ça marche pas avec la Turquie . Elle est toujours là en 2020 et toujours puissante voire plus ..

Les sanctions CAATSA elles ont été votés . Ils ont menacés de les appliquer.. L'ont ils fait ? Non.

Ils ont dit on arrête la production des pieces du F35 ... Ils viennent d'annoncer qu'ils ont aucune solution et que les pièces seront produites en Turquie jusqu'au moins fin 2020 ...

Ce que tu dis c'est du sentimentalisme.

Moi je regarde les faits . Je les additionne je les soustraits et je sors mes conneries ...





Cher ami vous n'avez pas de quoi être fière la Turquie comme le Quatar et les uae vous êtes de simple fonctionnaires dans la région, vous faites ce qu'on vous demande on sait très bien que les usa et les européens peuvent vous paralyser économiquement facilement, toute votre industries et armement est basé sur la collaboration avec eux donc sans leurs bénédiction et celle d'Israël vous n'êtes pas plus que l'Égypte ou les pays du Nord d'Afrique,
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16891
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena13
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena15

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 14:32

RED BISHOP a écrit:
Ca commence par un I et ca fini par un AN


Tu as oublié un R Laughing

Ça ne leur garantira pas la victoire ...

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Signat10

QuickShark aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
romh
Commandant
Commandant


messages : 1066
Inscrit le : 09/09/2009
Localisation : agadir maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Medail10

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 14:40

C'est bête pour eux de croire qu'il vont pouvoir faire quoi que ce soit avec cet armement contre l'Iran je parle surtout de l'EAU il n'ont pas de profondeur stratégiques avec seulement des lances requête aveugle et de l'artillerie lourde les Iraniens vont réduire en poudre les deux principales villes des eau les distances sont très courte alors que eux pour atteindre toutes les cibles en Iran ils leurs faut des milliers d'attaque aérienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 16:05

Ils ont déjà du mal avec le Yémen, si Israël laisse faire, c'est parce qu'elle sait que ces armées ne valent rien, et sont incapables de gagner une guerre même avec les meilleurs équipements du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 16:14

je vois les khalijis comme les italiens durant la 2GM, tout est beau sur le papier...
Revenir en haut Aller en bas
romh
Commandant
Commandant


messages : 1066
Inscrit le : 09/09/2009
Localisation : agadir maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Medail10

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 17:20

Imaginez juste des 155mm et des 200/300mm s'abattre comme la pluie sur Dubaï ou about dahbai, les f35 vont pas servir à grand chose, l'économie UAE va s'effondrer comme du beurreActualités au Moyen Orient - Page 4 Screen10
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2370
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : ...
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena32

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 19:05

romh a écrit:
Imaginez juste des 155mm et des 200/300mm s'abattre comme la pluie sur Dubaï ou about dahbai, les f35 vont pas servir à grand chose, l'économie UAE va s'effondrer comme du beurreActualités au Moyen Orient - Page 4 Screen10

C'est se qui arrive quand tu veux hachakoum péter plus gros que ton ...

Les UAE joue un rôle plus gros qu'eux, juste car le pays nage sur un lac de pétrole.

Il aurait mieux fait de joue le rôle de l'union au moins régionale pour faire face à un ennemie comme l'Iran.

La meilleure réponse aurait été la construction d'une armée d'union khaliji et mettre en place une monnaie unique.

_________________
لك الله ياوطني

ZATOICHI.. aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
romh
Commandant
Commandant


messages : 1066
Inscrit le : 09/09/2009
Localisation : agadir maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Medail10

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 19:19

Leur seule garantie dans la région c'est leur utilité aux USA et Israël, le jour où il vont perdre cette utilité, il vont lever le drapeau blanc avec la première balle,on va revoir un nouveau empire pers ressurgir dans la région
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Lt-colonel
Lt-colonel
ralek1

messages : 1400
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena32

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 20:28

Citation :


Une villa achetée, un visa offert : l'offre du Qatar pour attirer les étrangers



L'émirat met en vente des biens immobiliers avec titre de séjour en prime dans le cadre de son plan de diversification de l'économie.

Le riche émirat du Qatar a ouvert son marché immobilier aux étrangers avec une réforme octroyant aux acquéreurs de résidences ou de fonds de commerce le droit à un permis de séjour. Ce plan, annoncé en septembre, est le dernier d'une série de mesures destinées à diversifier l'économie de ce pays du Golfe, très riche en gaz, qui cherche à se libérer de sa dépendance aux énergies fossiles et à attirer les capitaux étrangers à l'approche de la Coupe du monde de football 2022. Ce programme pourrait aussi contribuer à résorber l'offre excédentaire qui a laissé des grandes tours étincelantes à moitié vides et vu les prix des unités baisser de près d'un tiers depuis 2016, selon le cabinet ValuStrat's Price Index.

Auparavant, les investisseurs devaient être parrainés par une entreprise ou un particulier qatari pour pouvoir résider dans le pays. Désormais, l'achat d'un bien immobilier d'au moins 200.000 dollars (environ 169.000 euros) donne droit à un permis de séjour pendant toute la durée de propriété. Un achat d'un million de dollars (environ 846.000 euros) fait accéder aux avantages d'une résidence permanente, notamment la gratuité des écoles et des soins de santé. "Je n'ai pas acheté plus tôt car il y avait des zones d'ombre" dans la législation, confie à l'AFP Tina Chadda, une expatriée kényane qui vit au Qatar depuis 15 ans. Aujourd'hui, cette directrice marketing cherche "une propriété où vivre et permettant d'obtenir une résidence permanente". "Je pense que cela me permettra de me sentir chez moi au Qatar (...) C'est un pays sûr, comparé au Kenya", affirme-t-elle, avec l'espoir de pouvoir faire venir ses parents grâce au visa.



Les étrangers peuvent désormais acheter dans 25 zones, principalement dans et autour de Doha. Des programmes similaires existent ailleurs dans le Golfe, mais pour un coût nettement plus élevé. Dubaï offre un visa de résidence de dix ans pour un investissement de 2,7 millions de dollars (environ 2,28 millions d'euros), dont 40% doivent être investis dans des biens immobiliers. Dans plusieurs pays, ces systèmes de "visas dorés" et de "passeports contre investissement" sont soupçonnés d'avoir attiré des individus accusés de corruption ou d'avoir permis de blanchir de l'argent. Difficile par ailleurs de savoir dans quelle mesure le Qatar, petit pays musulman ultraconservateur où la liberté d'expression et la vente d'alcool sont limitées, sera attrayant pour les riches étrangers.

Une vue mer en prime


Un investissement de 200.000 dollars permet d'acheter un studio de 50m2 dans le quartier Fox Hills de Lusail, au nord de Doha, tandis qu'un million de dollars permet d'envisager l'acquisition d'un 330m2 sur l'île artificielle Pearl. "Ces zones ont été choisies parce qu'elles disposent d'infrastructures nouvelles (...) ainsi que d'une vue sur la mer pour la plupart", explique à l'AFP Said Abdallah al-Souwaidi, fonctionnaire du ministère de la Justice. "Il n'y a pas de demande importante, mais nous essayons d'encourager les investissements dans l'immobilier", reconnaît-il, soulignant que l'objectif est surtout de "diversifier l'économie pour ne plus dépendre du pétrole et du gaz".


Le programme marque un changement radical dans un pays où 90% des 2,75 millions des habitants sont des étrangers, des résidents temporaires employés pour la plupart sur des chantiers du Mondial 2022. "Avec le battage publicitaire autour de 2022, cela va naturellement créer plus de demandes", affirme à l'AFP Oliver Essex, de l'agence immobilière de Sotheby's basée à Doha. Mais la demande initiale viendra essentiellement d'étrangers vivant déjà au Qatar, comme "les Libanais, les Iraniens, les Egyptiens et les Indiens", présage-t-il.

Dans un rapport publié en octobre, le cabinet d'audit KPMG indique que les unités résidentielles n'ont pas été aussi durement touchées par la pandémie de Covid-19 que les autres biens immobiliers au Qatar. Outre la crise sanitaire, le Qatar souffre également du boycott économique et diplomatique de ses voisins du Golfe et de la faiblesse des prix du pétrole. Cela n'a pas empêché les transactions pour les biens résidentiels d'atteindre 1,48 milliard de dollars au deuxième trimestre. Mais selon KPMG, la crise du Covid-19 a tout de même "entraîné des licenciements ce qui conduira indirectement à l'exode d'une main d'œuvre importante".


https://www.capital.fr/economie-politique/une-villa-achetee-un-visa-offert-loffre-du-qatar-pour-attirer-les-etrangers-1385631

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Ait_Bladi
Caporal
Caporal
Ait_Bladi

messages : 149
Inscrit le : 29/04/2018
Localisation : La Galaxie
Nationalité : Maroc

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2020 - 10:12

Actualités au Moyen Orient - Page 4 61782a22-c155-44f1-9274-a9e4a27ebc62

Il meurt dans un Hôpital ISRAÉLIEN et nous on se prive de relation normales avec Israël scratch
Revenir en haut Aller en bas
Anzarane
Aspirant
Aspirant


messages : 566
Inscrit le : 14/03/2019
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena11

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2020 - 10:26

Allah yrehmou.
@Ait_Bladi Ont aient plus palestiniens qu'une bonne partie de leurs dirigeants.
Revenir en haut Aller en bas
Ait_Bladi
Caporal
Caporal
Ait_Bladi

messages : 149
Inscrit le : 29/04/2018
Localisation : La Galaxie
Nationalité : Maroc

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2020 - 11:00

Anzarane a écrit:
Allah yrehmou.
@Ait_Bladi Ont aient plus palestiniens qu'une bonne partie de leurs dirigeants.  

Parce qu'on est matraqué par les médias ...
Même Hassan 2 le dit dans un interview : que si un " bon " Etat palestinien a lieu , il cohabitera plus avec Israël qu'avec la Jordanie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Nov 2020 - 21:16

Ca frise l'indécence et la provocation de la part de l'administration Trump, cette precipitation à tout conçeder à Netanyahu. Durant la période de transition, avant son départ de la maison blanche  Shocked


Citation :
Trump a voulu bombarder l’Iran pour forcer la main de Biden
https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-18-novembre-2020

Citation :
Donald Trump sort le F-22 de son chapeau pour Israël
https://www.aerobuzz.fr/defense/donald-trump-sort-de-son-chapeau-le-f-22-pour-israel/

Citation :
Un F-35 spécifique aux essais pour Israël !
Israël a reçu un avion de combat Lockheed Martin F-35I « Adir » spécialement dédié pour les essais de développement dans le pays de capacités nationales spécifiques. Israël et l’un des rares utilisateurs du F-35 dont l’avion n’est pas « bridé » est dispose notamment des codes sources.
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/11/16/un-f-35-specifique-aux-essais-pour-israel%C2%A0-870072.html

Citation :
Les États-Unis impose de nouvelles sanctions contre l'Iran

Publié le : 18/11/2020
https://www.france24.com/fr/vid%C3%A9o/20201118-les-%C3%A9tats-unis-impose-de-nouvelles-sanctions-contre-l-iran

Citation :
Mike Pompeo se rend dans une colonie israélienne, une première pour un chef de la diplomatie des Etats-Unis
https://www.lemonde.fr/international/article/2020/11/19/le-chef-de-la-diplomatie-americaine-dans-une-colonie-israelienne-une-premiere-pour-un-secretaire-d-etat_6060368_3210.html

Citation :
Mike Pompeo au Golan, une première pour un chef de la diplomatie américaine
afp, le 19/11/2020
https://www.la-croix.com/Mike-Pompeo-Golan-premiere-chef-diplomatie-americaine-2020-11-19-1301125487

Citation :
Aux États-Unis, les exportations des colonies labellisées comme venant d'Israël
Les territoires occupés de Cisjordanie devront « inscrire sur leurs produits "Israël" lorsqu'ils exporteront aux États-Unis », explique Mike Pompeo.
Source AFP
Modifié le 19/11/2020
https://www.lepoint.fr/monde/etats-unis-les-exportations-des-colonies-labellisees-israel-19-11-2020-2401821_24.php

Citation :
Le boycott d’Israël, un acte « antisémite » pour le gouvernement américain
https://www.letelegramme.fr/monde/le-boycott-d-israel-un-acte-antisemite-pour-le-gouvernement-americain-19-11-2020-12658852.php

Citation :
Israël se démène pour étendre ses colonies en prévision d’un changement de politique américaine sous Biden
https://www.fr24news.com/fr/a/2020/11/israel-se-demene-pour-etendre-ses-colonies-en-prevision-dun-changement-de-politique-americaine-sous-biden.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Nov 2020 - 21:30

Trump est un messianiste, il croit qu'aider Israël aidera au retour du messie !
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16891
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena13
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena15

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Nov 2020 - 22:08

Et ?

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Nov 2020 - 22:13

Fahed64 a écrit:
Et ?

Les cadeaux qu'il fait à Israël sont justifiés par sa doctrine ! c'est open bar jusqu'à son départ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeLun 23 Nov 2020 - 23:48

Citation :

L'ex-espion Jonathan Pollard libre de quitter les Etats-Unis, Israël espère son retour



Après trente ans de prison, l’ancien espion va pouvoir accomplir son souhait de partir vivre en Israël, où il est vu comme un héros national par une partie de la population.
le 21/11/2020


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué, samedi 21 novembre, la fin de l'interdiction de voyager de Jonathan Pollard, un juif américain emprisonné aux Etats-Unis en 1985 pour espionnage au profit de l'Etat hébreu. Il espère qu'il arrivera "en Israël bientôt", selon un communiqué de son cabinet.

Vendredi, le département américain de la Justice avait indiqué avoir levé les conditions imposées au moment de la libération de Jonathan Pollard, un ancien analyste de la marine américaine âgé aujourd'hui de 66 ans.

Il avait plaidé coupable et avait été condamné en 1987 à la rétention à perpétuité pour avoir communiqué des documents américains secrets. Après 30 ans en prison, il avait été libéré sur parole en novembre 2015 avec obligation de porter un bracelet électronique, de respecter un couvre-feu et interdiction de quitter le territoire américain pendant cinq ans supplémentaires, malgré les pressions israéliennes. Jonathan Pollard a régulièrement exprimé son souhait d'aller s'installer en Israël, dont il a obtenu la nationalité en 1995 et où il est vu comme un héros national par une partie de la population.

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/l-ex-espion-juif-jonathan-pollard-libre-de-quitter-les-etats-unis-israel-espere-son-retour_4190561.html

La raison pour laquelle les US ont été si réticents pour sa libération :
Citation :
traduction :

Les secrets américains «utilisés pour acheter la liberté des juifs soviétiques»



11 janv. 1999

L'espion israélien Jonathan Pollard a donné des secrets militaires américains à l'Union soviétique en échange de visas de sortie pour les juifs soviétiques, a rapporté hier un magazine américain.

Le rapport paru dans le New Yorker a semblé être programmé pour anticiper la décision attendue du président Clinton de libérer Pollard, condamné à perpétuité en 1985, pour encourager Israël à poursuivre le processus de paix au Moyen-Orient.

La secrétaire d'État, Madeleine Albright, a soutenu hier le ministère de la Défense et la CIA dans leur argumentation contre la libération conditionnelle, au motif que les actions de l'ancien analyste du renseignement naval avaient gravement compromis la sécurité nationale.

M. Clinton avait donné à ses conseillers à la sécurité nationale jusqu'à hier pour faire connaître leurs opinions.

Le rapport du New Yorker citait un ancien chef de station de la CIA au Moyen-Orient disant que `` certains éléments '' de l'armée israélienne avaient utilisé le matériel de Pollard `` pour échanger contre des personnes qu'ils voulaient sortir '' de l'Union soviétique, y compris scientifiques juifs du nucléaire et des missiles.

Selon un autre chef de station à la retraite, en 1985, un mois après l'arrestation de Pollard, le directeur de la CIA William Casey s'est plaint: «Les Israéliens ont utilisé Pollard pour obtenir notre plan d'attaque contre l'URSS - tout cela. Les coordonnées, les lieux de tir, les séquences. Et pour deviner qui? Les Soviétiques.' Le magazine a également rapporté que des agents du renseignement affirmaient que Pollard avait également remis des rames de rapports envoyés par des attachés militaires américains au Moyen-Orient, identifiant des informateurs, et un manuel de surveillance en 10 volumes, connu sous le nom de `` Bible '' car il contenait des informations détaillées. informations sur les fréquences radio écoutées par les États-Unis.

Selon le New Yorker, les fuites de renseignements visaient à contrer les affirmations d'Israël et des groupes juifs américains selon lesquelles Pollard était un espion à motivation idéologique qui essayait d'aider Israël sans nuire aux États-Unis.

Dans le rapport d'hier, il a été décrit comme un cocaïnomane qui a vendu des documents secrets pour 31 000 $ et des promesses de 340 000 $ de plus.

Lors des pourparlers de paix israélo-palestiniens négociés par les États-Unis en novembre, les négociateurs israéliens ont affirmé que le président Clinton avait promis la libération de Pollard comme «édulcorant» pour un accord impliquant le retrait de troupes de Cisjordanie.

M. Clinton, cependant, a insisté sur le fait qu'il avait seulement accepté d'examiner le cas de Pollard.

La libération de Pollard représenterait une aubaine politique pour Binyamin Netanyahu au milieu de la campagne électorale. Il a été fortement critiqué par la droite israélienne pour son retour des pourparlers de paix de Wye sans Pollard.

https://www.theguardian.com/world/1999/jan/12/julianborger1



Citation :
traduction :
[...]Mais les procureurs et les analystes du renseignement américain ont déclaré qu'il l'avait fait pour de l'argent, et que des espions pour les États-Unis en Union soviétique avaient été découverts et probablement tués à cause des actions de Pollard.

«Je suis convaincu, et la communauté du renseignement était presque certaine, que les actifs [les agents travaillant pour les États-Unis à l'étranger] ont été compromis», a déclaré Joseph diGenova, qui a poursuivi Pollard.

DiGenova a déclaré que Pollard avait transmis aux Israéliens des milliers de documents qui n'avaient rien à voir avec les ennemis d'Israël, y compris des informations techniques sur les systèmes d'information et les satellites américains, des photographies, des cartes et des manuels classifiés.

«C'était une quantité gigantesque d'informations et de trucs de la plus haute classification de mots de code top-secret», a déclaré diGenova. Il a dit qu'Israël avait troqué l'information avec l'Union soviétique en échange de la libération de Juifs soviétiques en Israël, compromettant des agents qui ont rapidement disparu.[...]

https://www.latimes.com/nation/la-na-pollard-release-20151120-story.html
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4060
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena31Actualités au Moyen Orient - Page 4 Ambass10
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Medail10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena15

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeMer 25 Nov 2020 - 10:58

Jonathan H. Ferziger- the Atlantic Council - Foreign Policy a écrit:

Secret Flight Shows Netanyahu and Mohammed bin Salman Joining to Face Biden

One thing is clear: The two leaders are bracing for an ill wind emanating from the new White House.


Actualités au Moyen Orient - Page 4 Netany10

Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu’s apparent trip to meet with Saudi Crown Prince Mohammed bin Salman on Sunday raises the tantalizing prospect of Saudi Arabia joining the new alliance of Gulf Arab states with Israel. It also seems to show how the former enemies are relying on each other to dispel the ill winds already blowing in their direction from the incoming Biden administration. As arguably the greatest beneficiaries of U.S. President Donald Trump’s foreign policy, Netanyahu and Mohammed bin Salman now seek to insulate themselves against indications they’ll soon be shunned by the Biden White House as rogue actors.

So Netanyahu canceled a cabinet meeting on Sunday and, according to multiple accounts, slipped into a private business jet for the one-hour flight across the Red Sea to Saudi Arabia’s western coast. In the desert city of Neom, under construction as a $500 billion showcase of technological innovation, the Israeli leader spent as much as five hours with Saudi Arabia’s heir to the throne, joined by U.S. Secretary of State Mike Pompeo and Mossad Director Yossi Cohen.

What the four men discussed is a matter of wild speculation—some thought the meeting was about an imminent attack on Iran before U.S. President-elect Joe Biden gets a chance to rejoin the 2015 nuclear agreement, while others hoped Saudi Arabia might follow the United Arab Emirates and Bahrain in officially normalizing relations with the Jewish state. Come Jan. 20, Washington is likely to be following a different policy in the Middle East. Biden has talked openly about a reassessment of the U.S.-Saudi relationship in light of the 2018 killing of journalist Jamal Khashoggi by Saudi agents in Istanbul. Netanyahu’s outspoken opposition to negotiations with Iran, particularly his 2015 address to a joint session of the U.S. Congress, is still remembered as an impudent poke at former President Barack Obama when Biden was vice president.

The meeting in Neom was meant “to nail something down” before Trump leaves office and “send a signal to the Biden administration,” said Joshua Teitelbaum, a professor at Israel’s Bar-Ilan University, who is writing a book on the history of the Saudi military. The message, he said, is that “these are two major allies in the region who are getting together.” It appears, however, that the message wasn’t meant for the public: After news of the Sunday flight was leaked to Israeli media on Monday and confirmed by both Israeli and Saudi officials, it was officially denied by Saudi Foreign Minister Faisal bin Farhan.

Netanyahu, who declined on Monday to confirm or deny the encounter, has made an art form out of dropping hints about secret engagements with Arab leaders without confirming that they took place. Reports have popped up about meetings between Netanyahu and Mohammed bin Salman aboard Red Sea yachts, in neighboring Jordan, and in various European cities. The only time Netanyahu has met publicly with any Gulf ruler was in 2018, when he visited Oman’s late Sultan Qaboos, who died in January, in Muscat.

All those hints, though, masked deepening but unofficial diplomatic relations that Netanyahu conducted with a wide range of Arab countries, even as he was vilified in public for his hardline policy toward the Palestinians and plans to annex almost 30 percent of the West Bank. The payoff came in September, when he sat beside Trump on the South Lawn of the White House and signed the Abraham Accords with the foreign ministers of the UAE and Bahrain, opening the path toward diplomatic relations with the Gulf states, along with promised cooperation in business, defense, intelligence, aviation, tourism, medical research, and Muslim-Jewish reconciliation. The icing on the cake was a $23 billion arms deal in which Israel dropped long-standing objections to the United States selling F-35 stealth fighter jets to the UAE.

What has been missing from Middle East rapprochement, however, is the participation of Saudi Arabia, the biggest and wealthiest member of the Gulf Cooperation Council. Trump’s first foreign trip as president was to Saudi Arabia, which he followed with a groundbreaking direct flight from Riyadh to Tel Aviv. Since announcing the Israel-UAE agreement from the Oval Office in August, Trump and his aides have said they expect the Saudis to climb aboard as well. Until this point, the Saudis have said any formal agreement with Israel would have to rest on the 2002 Arab Peace Initiative originally brought forward by the Saudis, which requires Israel to accept Palestinian statehood and withdraw from the West Bank, East Jerusalem, and Gaza.

As the Trump era ends, both Israel and the Gulf states are anxious about what to expect from the new administration and positioning themselves for a return to the familiar policy outlines followed by Obama, including defusing the Iran conflict, sympathy for the Palestinians, and a stress on human rights. It’s clear that Netanyahu and Mohammed bin Salman share some deep concerns before Trump’s departure, said Ebtesam al-Ketbi, president of the Emirates Policy Center in Abu Dhabi. “They want to be sure that what Biden is going to do will not affect their mutual interests.”

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.

QuickShark aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4060
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena31Actualités au Moyen Orient - Page 4 Ambass10
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Medail10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena15

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeJeu 26 Nov 2020 - 11:38

The Jerusalem Post a écrit:

Why has the US sent B-52s back to the Middle East?

The shake-up and the deployment of the strategic heavy bombers, changes in Iraq, and in Afghanistan as well as question marks about the US role in Syria.


Actualités au Moyen Orient - Page 4 53771610

American B-52s, the massive strategic bombers, arrived in the Middle East on Saturday. They are part of the Fifth Bomb Wing at Minot AFB in North Dakota.

These veteran, giant aircraft were last deployed in the region in May 2019 and the US Central Command says they are here to “deter aggression and reassure US partners and allies.”

These veteran, giant aircraft were last deployed in the region in May 2019 and the US Central Command says they are here to “deter aggression and reassure US partners and allies.”

The B-52s have been sent to the region as the US appears to be drawing down forces in Iraq. The Pentagon has said that hundreds of troops are leaving Iraq and Afghanistan.

As the US seeks to end twenty years of involvement in Afghanistan, US Secretary of State Mike Pompeo met with Taliban officials this weekend, an interesting change of US policy from years ago, when the US was at war with them. But the US may soon be claiming to work with Taliban “moderates” against Afghan extremists, or hand Kabul back to the Taliban.

The bombers that have arrived will be integrated into “at least four other national defense elements,” according to reports. There are many questions about their deployment, which comes amid shakeups at the US Department of Defense.

Christopher C. Miller, the new US acting Defense Secretary, named by US President Donald Trump on November 11, has been moving things around. He directed the assistant secretary of defense for special operations to report directly to him in recent days. The change is said to be in line with bolstering the department’s efforts to remain ahead in the great power competition with Russia and China.

The US Army is also consolidating in Europe and Africa into a new command called USAREUR-AF. As part of the new command structure, US Army Africa/Southern European Task Force was re-designated as the US Army Southern European Task Force, the US Army said.

“This consolidation enhances global and regional readiness in support of the National Defense Strategy,” said Ryan D. McCarthy, Secretary of the Army.

“The new structure will increase command and control effectiveness, flexibility and the capability to conduct large-scale, joint and multi-domain operations.”

The shake-up and the deployment of the B-52s brings changes in Iraq and in Afghanistan and poses questions about the US role in Syria. All mean that the next several months could be fraught with challenges in the region.

The B-52s flying in, appear largely a symbolic gesture, since the US doesn’t need them for operations at the moment. It has ample warplanes already based in the region, such as at the UAE’s Dhafra air base and an aircraft carrier group in the vicinity and massive resources across its Central Command area.

The B-52s are supposed to send a message, the kind of messages that the US likes to send to allies.

In 2018, the B-2 stealth bomber was deployed to Guam, and in August this year to Diego Garcia.

It’s all about showing off US capabilities with aircraft that rarely see combat. America’s enemies likely know this already, so it’s not clear what is achieved.

US allies in the Middle East also know this, and they have large air forces too. It’s not as if Israel, Egypt, and others lack their own firepower. The UAE is seeking to acquire the US F-35 in a deal that the current administration is trying to get approved but Congress and other sectors may seek to slow down the push for the stealth jet’s deliveries, which anyway, will take years to implement.

For now, the B-52s will suffice as a clear message, apparently.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.

QuickShark aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Commandant
Commandant
Bruce Wayne

messages : 1052
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc-France

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeVen 4 Déc 2020 - 18:59

Citation :

Le Congrès Américain impose des sanctions contre la Turquie pour 2021



Le Budget américain de la Défense 2021 est aujourd’hui l’objet de joutes politiques intenses entre le Congrès et la Présidence de Donald Trump, et ce à de nombreux sujets. Mais le Congrès s’est également pleinement saisi de cette opportunité pour contrôler ou neutraliser certaines dérives de la politique extérieure entreprises par le Président Trump ces dernières années. L’un des aspects les plus sensibles sur la scène internationale, notamment pour l’Europe, de ce bras de fer politique américain, est incontestablement l’obligation faite au président américain, quel qu’il soit, de mettre en oeuvre les sanctions prévues par la législation CAATSA contre la Turquie suite à l’achat de batteries anti-aériennes S-400 auprés de la Russie, et ce dans les 30 jours suivant l’adoption du budget de la Défense.

En outre, il donne l’autorisation aux forces armées américaines de disposer des 6 F35A déjà assemblés qui étaient initialement prévus pour la Turquie, ce qui pourrait représenter l’opportunité recherchée par Athènes pour simultanément acquérir une flotte minimum d’appareils F35 prete à l’emploi, et en profiter pour faire un pied de nez à son belliqueux voisin.

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Le-pre10

Concrètement, la mise en oeuvre de ces sanctions pourraient priver Ankara du soutien de l’industrie de Défense américaine, ce qui pourrait naturellement mettre à mal plusieurs composantes des forces armées turques, en particulier sa force aérienne équipée principalement de F-16C/D. En outre, des sanctions économiques pourraient elles aussi être lancées contre le pays, son industrie de Défense, et ses dirigeants, notamment l’impossibilité d’utiliser le système bancaire international SWIFT, ou plus globalement, d’utiliser le dollar dans les échanges commerciaux au sujet des équipements de Défense. Cela pourrait également remettre en cause, par transitivité, les partenariats qui subsistent, comme ceux avec la Grande-Bretagne au sujet du programme TFX, avec l’Italie dans le domaine des hélicoptères, ou de la Corée du Sud, dans le domaine des blindés.

Il y a quelques jours, le président Erdogan estimait que la Turquie ne ferait l’objet d’aucune sanction de la part des Etats-Unis au sujet de l’acquisition de systèmes S-400, arguant que la Turquie n’était pas une province américaine. En outre, les autorités turques soutiennent que le système S-400 n’étant pas interconnecté avec le réseau de défense aérienne de l’OTAN, il ne représente aucun risque pour cette dernière, pas davantage que les batteries S300 encore en service en Grèce ou en Bulgarie. Mais la législation CAATSA n’a que faire de ces critères opérationnels. Cette dernière vise à priver Moscou, Téhéran ou Pékin de certains marchés de défense internationaux, en menaçant les clients potentiels de sanctions. L’objectif est donc purement politique, et nullement technologique ou opérationnel. En outre, cette législation ayant été promulguée en juillet 2017, elle ne concerne que les acquisitions postérieures à cette date, ce qui n’est pas le cas des systèmes de factures soviétiques hérités par certains pays de l’OTAN.

Actualités au Moyen Orient - Page 4 S400-t10

En revanche, l’application de cette législation vis-à-vis d’Ankara va probablement créer des remous chez d’autres partenaires et alliés des Etats-Unis, eux aussi ayant récemment commandé des systèmes d’armes majeurs auprés de Moscou. C’est notamment le cas de l’Inde, qui a commandé 6 régiments de S-400 devant être livrés à partir de l’hivers 2021. New Delhi a par ailleurs également commandé 469 chars T90 Bishma, des frégates Admiral Grigorovich, ainsi que des avions de combat Mig 29 et Su-30 auprés de Moscou ces 3 dernières années, tous ces équipements pouvant potentiellement être visés par les Etats-Unis. Or, parallèlement, Washington a également vendu des avions de patrouille maritime P8 Poseidon et des hélicoptères de combat AH64 Apache à l’Inde, et entend bien tenter de rafler un des contrats pour les forces aériennes ou aéronavales indiennes.

Comme pour l’Inde, l’Egypte pourrait elle-aussi être potentiellement visée par les sanctions américaines. Le Caire a en effet commandé, de façon très discrète il est vrais, un nombre indéterminé mais estimé à 30 avions de combat Su-35s auprés de Moscou en 2019 malgré les menaces de Washington. En juin 2020, les autorités égyptiennes annonçaient également avoir commandé 500 nouveaux chars de combat T90MS, constituant là encore une infraction à la législation américaine. Après s’être éloignées de l’Union Soviétique à la suite des accords de Camps David pour d’acquérir que des équipements occidentaux, les autorités égyptiennes se sont à nouveau retournées vers Moscou en 2015 en faisant l’acquisition de 48 Mig-29 M/M2, alors que Washington tenté d’influencer la politique du pays en bloquant certaines licences d’exportation.

Actualités au Moyen Orient - Page 4 T90-bh10

Jusqu’à présent, le président Trump, à l’origine de la législation CAATSA, s’en était principalement servi comme épouvantail pour tenter d’éloigner certains prospects de l’industrie de Défense russe. C’est ainsi que l’Indonésie, sans avoir officiellement annoncé la rupture de sa commande de 11 Su-35s pour remplacer ses Su-30 et Su-27 en service, a discrètement remisé le programme, tout en cherchant d’autres alternatives, moins sujets à la réprobation américaine. La Serbie a également évité d’acquérir certains équipements listés par la législation, préférant se retourner vers des solutions chinoises. En revanche, concernant les pays majeurs ayant une position équilibrée entre Washington et Moscou, comme c’est le cas de l’Inde, la législation ne fut tout simplement pas appliquée, afin de ne pas menacer les exportations d’équipements de défense américains eux-mêmes.

Ce fut également le cas de la Turquie qui, malgré son appartenance à l’OTAN, n’a fait l’objet d’aucune sanction directe autre que son exclusion du programme F35. Il y a quelques semaines, l’industrie de Défense US signait même avec Ankara deux contrats majeurs, l’un concernant les turbines des corvettes Ada vendues au Pakistan, l’autre concernant une coopération avec Boeing sur les matériaux innovants. Ce laxisme vis-à-vis d’Ankara a d’ailleurs été plusieurs fois dénoncé par le Congrès américain qui exigeait depuis plusieurs mois que les sanctions soient effectivement et fermement appliquées à la Turquie, qui par ailleurs avait pris, à plusieurs reprises, des positions dangereuses face à ses alliés de l’OTAN, et même lancé des menaces visant l’alliance elle-même.

Mais le vent semble tourner à Washington dans ce dossier. Le Pentagone avait déjà estimé publiquement que la Turquie n’agissait plus comme un membre de l’Alliance Atlantique depuis quelques temps, sans pour autant pouvoir en dire plus, l’OTAN n’ayant pas, dans sa charte, la possibilité de débarquer un membre contre son grès. Plus récemment, il y a deux jours, c’est le secretaire d’état américain, Mike Pompeo, qui sonna une violente charge contre Ankara lors d’une rencontre ministérielle organisée par l’OTAN. Ce dernier aurait en effet, selon les témoignages des participants, vertement critiqué la participation et l’attitude de la Turquie dans le conflit du Haut-Karabakh, mais également dans les crises Syriennes, Libyennes et en Méditerranée Occidentale, estimant qu’Ankara faisait aujourd’hui le jeu de Moscou, contre les intérêts de l’alliance.

Dans ce contexte, la motion sanatoriale pour l’application automatique des sanctions à la Turquie a toute les chances d’être votée et appliquée. La seule inconnue reste aujourd’hui la date d’effet, puisque le président Trump menace d’utiliser son veto contre le vote du budget de la Défense 2021, qu’il a lui-même accéléré pour pouvoir le valider avant l’investiture de Joe Biden le 20 janvier, pour amener le Congrès à modifier ses positions concernant les arbitrages des réseaux sociaux sur le contenu politique, et notamment sur ce qui peut-être perçu comme de la désinformation. Dans tous les cas, Ankara est désormais au centre du viseur du Congrès américain, et rien, si ce n’est un changement radical de posture de la part du président Erdogan, ne semble en mesure de le faire dévier. Il y a tout juste un an, lors du sommet de Londres de l’OTAN, le Président français Emmanuel Macron s’était confronté à la presque majorité des chefs d’état présents, y compris Donald Trump, après avoir critiqué l’absence de réaction de l’Alliance face aux dérives d’Ankara. De toute évidence, les faits lui ont donné raison, même s’il aura fallu une année pour s’en rendre compte.

https://www.meta-defense.fr/2020/12/04/le-congres-americain-impose-des-sanctions-contre-la-turquie-pour-2021/
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16891
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena13
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena15

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeVen 4 Déc 2020 - 19:30

Les démocrates vont se faire un plaisir de maltraiter la Turquie comme une république bananière vous allez voir !

Que Dieu leur prête forces et les renforces des épreuves à venir.

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
AIT
Victime
Victime
AIT

messages : 612
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena31

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeVen 4 Déc 2020 - 19:47

Fahed64 a écrit:
Les démocrates vont se faire un plaisir de maltraiter la Turquie comme une république bananière vous allez voir !

Que Dieu leur prête forces et les renforces des épreuves à venir.
Y'a un joueur qui attend que ça: la Chine. Un parrain discret des turques. Je crois que la Turquie a atteint une taille critique, elle va être mise sous régime alimentaire par les US, c'est à dire des pertes économiques, mais c'est que de la graisse superflue, les muscles resteront. C'est l'etape que doit passer tout aspirant à puissance régionale.

_________________
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Gamins13
ⵜⴰⵢⵔⵉ ⵏ'ⵜⵎⴰⵣⵉⵔⵜ
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16891
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena10Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena13
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena15

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeVen 4 Déc 2020 - 19:56

D'un autre côté les saouds sentant aussi le vent tourner se rapproche de la Turquie. On parle d'un arrêt du Boycott avec le Qatar ce qui isolerer les EAU ....


_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
AIT
Victime
Victime
AIT

messages : 612
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite : Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena31

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeVen 4 Déc 2020 - 20:41

Le Qatar c'est un doberman démocrate, les EAU est un doberman républicain. Mais dans tout les cas ces pays sont marginaux pour influencer le big game. Dans cette région, y'a que le Turquie et l'Iran qui sont de veilles puissances et de nos jours c'est des pays pivots dans leurs régions. Un rapprochement Turquie-KSA a du sens et de l'avenir. Voilà une pensée rationnelle de la part du KSA.
En tout cas, dans un monde multipolaires, ce sont les puissances régionales qui font le jeu et encaissent les coups. Cependant l'équation est à chaque fois difficile pour les US: Les puissances régionales sont nombreuses et peuvent compter sur des alternatives à l'US: Chine, Russie, Europe...

_________________
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Gamins13
ⵜⴰⵢⵔⵉ ⵏ'ⵜⵎⴰⵣⵉⵔⵜ
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Commandant
Commandant
Bruce Wayne

messages : 1052
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc-France

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeVen 4 Déc 2020 - 20:57

Les 2 pays qui souffriront le plus dans la région de l'élection de biden ça sera l'Arabie saoudite et la Turquie .La grande erreur d'Erdogan restera l'acquisition du S400, ça n'a pas trop dérangé les us que la Turquie intervienne en syrie azebaidjan Libye , ces interventions ont surtout froissés certains pays européens là y'a les usa et les européens qui veulent les manger crus

_________________
Le courage croît en osant et la peur en hésitant.
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Colonel
Colonel


messages : 1820
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :
Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena32Actualités au Moyen Orient - Page 4 Unbena11

Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitimeVen 4 Déc 2020 - 21:02

AIT a écrit:
Le Qatar c'est un doberman démocrate, les EAU est un doberman républicain. Mais dans tout les cas ces pays sont marginaux pour influencer le big game. Dans cette région, y'a que le Turquie et l'Iran qui sont de veilles puissances et de nos jours c'est des pays pivots dans leurs régions. Un rapprochement Turquie-KSA a du sens et de l'avenir. Voilà une pensée rationnelle de la part du KSA.
En tout cas, dans un monde multipolaires, ce sont les puissances régionales qui font le jeu et encaissent les coups. Cependant l'équation est à chaque fois difficile pour les US: Les puissances régionales sont nombreuses et peuvent compter sur des alternatives à l'US: Chine, Russie, Europe...

Le Qatar c'est un joujou des nouveaux conservateurs , ils étaient derrière la création d'AlJazira entre autre

.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Actualités au Moyen Orient - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Actualités au Moyen Orient - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités au Moyen Orient
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: