Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Aéronautique et Spatiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 24 Mar 2017 - 20:07

Citation :
24/03/2017

L’A350-1000 a réussi ses essais à haute altitude !





Airbus a mené une série d’essais en vol en haute et chaude altitude pour vérifier les performances des moteurs de l’A350-1000. L'avion d'essai A350-1000 n° MSN071 a volé d'abord en Bolivie avant de terminer sa tournée en Colombie, puis ensuite de revenir à Toulouse au bout de 10 jours d'essais en vol et au sol.

La campagne d'essais en vol a eu lieu sur trois aéroports différents:

• Cochabamba à l'altitude de 8,300ft (2,350m)

• La Paz à 13,300ft (4,054m)

• Barranquilla au niveau de la mer, avec des températures comprises entre 8 ° C et 32 ​​° C

Pour pouvoir valider les performances de l’avion, celui-ci a décollé et atterri plusieurs fois sur chaque aéroport pour en recueillir les données. Les premiers résultats des tests confirment la bonne performance et le comportement de l'avion et de ses deux moteurs Rolls-Royce Trent XWB-97. C’est une étape importante qui vient de se terminer, avec dans la ligne de mire la certification de l’aéronef.

Trois A350-1000 d'essais en vol (MSN059, MSN071 et MSN065) sont engagés dans la campagne de certification de type en cours, au cours de laquelle l'avion est poussé à des limites extrêmes bien au-delà ce qu'ils pourraient subir au cours des opérations normales en service.

Photo : l’A350-1000 aux essais en Amérique latine@Airbus/S.Ramadier

http://psk.blog.24heures.ch/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Dim 26 Mar 2017 - 17:38

Citation :
Avec l’impression 3D, il sera possible de faire voler un avion de la Seconde Guerre Mondiale


Posté dans Forces aériennes, Histoire militaire par Laurent Lagneau Le 26-03-2017




Si le temps n’avait pas manqué, l’armée de l’Air aurait sans doute été en mesure d’infliger de plus lourdes pertes à la Luftwaffe pendant la campagne de France de mai-juin 1940. Il aurait en effet suffi de quelques mois pour voir entrer en service l’avion Dewoitine D551, un pur chasseur crédité – sur le papier – de performances largement supérieures à celle du Morane-Saulnier 406, du Curtiss H.75 ou encore des D510 et D520.

En 1938, Émile Dewoitine dessine le D550, un avion destiné à la compétition. Lors de son premier vol, ses capacités impressionnent Marcel Doret, le pilotes d’essais de l’avionneur. Et l’armée de l’Air s’y intéresse de près et suggère quelques modifications (envergure plus grande, autonomie accrue…).

Ce qui aboutira au D551, un avion doté d’un canon de 20 mm et de six mitrailleuses, capable de voler à 662 km/h et à une altitude de 33.000 pieds (10.000 mètres). En outre, cet appareil pouvait être assemblé en deux fois moins de temps que le D520 (4.000 heures contre 8.000 heures).

Seulement, les prototypes assemblés n’auront pas le temps d’entamer leurs essais en vol : après l’armistice de juin 1940, ils sont tout bonnement envoyés à la ferraille. L’histoire aurait pu s’arrêter là… Sauf que l’association Replic’Air a lancé, en 2014, le projet de construire un D551 et de le faire voler.

Pour cela, ses membres ont retrouvé les plans de l’appareil, conservés aux archives départementales. Puis avec le logiciel Catia (Conception Assistée Tridimensionnelle Interactive Appliquée), ils ont conçu une maquette à l’échelle 1 du D551, afin de voir où faire passer le câblage électrique et intégrer les différents éléments. Ensuite, ils ont acquis, auprès d’un collectionneur, un moteur Saurer HS-51 de 1000 chevaux très proche de l’Hispano-Suiza 12Y51 qui devait équiper l’avion d’Émile Dewoitine.

Toutefois, le projet exige des pièces qui ne sont plus fabriquées aujourd’hui. Et pour cela, le plus simple est de les concevoir grâce à l’impression 3D. D’où le partenariat conclu avec le groupe d’ingénierie Assystem, qui apportera « son expertise en matière de fabrication additive métallique au travers de la conception et la livraison de pièces de support et du système mécanique. »

« Assystem réalisera la conception de pièces destinées à être produite en impression 3D (ou ALM-Additive Layer Manufacturing) et assurera le suivi de production de ces pièces avant de les mettre à disposition de Réplic’Air. Les pièces concernées sont des supports systèmes, ainsi que des sous-composants de la structure secondaire et des systèmes mécaniques », explique le groupe, dans un communiqué.

« Le projet est éminemment excitant pour les passionnés d’ingénierie et d’aviation que nous sommes. Assystem se retrouve entièrement et partage les valeurs de Réplic’Air : oser relever des défis, aider l’expression des talents individuels et collectifs, utiliser les expertises techniques de chacun. Ce partenariat est aussi un hommage aux pionniers pour l’héritage confié nous permettant de savoir d’où l’on vient pour mieux envisager l’avenir », a commenté Dominique Louis, le Pdg d’Assystem.

Il est prévu d’exposer le D551 à l’occasion du prochain salon du Bourget. Puis l’appareil effectuera son premier vol dans le cadre d’une campagne d’essais programmée au premier semestre 2018. En attendant, l’avion a reçu officiellement son immatriculation : F-AYED, les deux dernières lettres étant les initiales d’Émile Dewoitine.

http://www.opex360.com/2017/03/26/avec-limpression-3d-il-sera-possible-de-faire-voler-avion-de-la-seconde-guerre-mondiale/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 29 Mar 2017 - 21:39

Citation :
29/03/2017

L’Embraer E195-E2 a effectué son premier vol !





Sao José dos Campo, l’avionneur brésilien Embraer a réussi le premier vol de son de la version E195-E2 de son nouveau jet régional et ceci avec trois mois d’avance sur le calendrier prévu. Ce premier vol a eu lieu seulement semaines seulement après son roll-out.

Ce premier vol d’essai marque également le début de la campagne de certification. Embraer utilisera deux avions dans la campagne de certification de l’E195-E2. Le premier prototype sera utilisé pour l'aérodynamique et les tests de performance, tandis que le second effectuera le premier vol plus tard cette année et sera utilisé dans les tâches de validation et d'entretien.

Le programme E2 réaffirme l'engagement de l’avionneur brésilien pour maintenir sa position de leader dans le segment des avions de 70 à 130 sièges. La nouvelle génération est motorisée avec des Pratt & Whitney PurePower Geared turbofan à taux de dilution élevé (PW1700G sur le E175-E2, PW1900G sur le E190-E2 et E195-E2). La nouvelle génération dispose également de nouvelles ailes aérodynamiquement avancées, des contrôles complets « fly-by-wire » et des améliorations sur divers systèmes. La gamme E2 va considérablement réduire la consommation de carburant, les émissions et le bruit extérieur. L’avionneur brésilien a également travaillé à la réduction des coûts d’entretien.

Depuis le lancement, l'E2 a atteint 505 demandes soit : 90 pour E195-E2, et 415 options et droits d'achat, et parmi ses clients des compagnies aériennes et les sociétés de crédit-bail. Actuellement, la famille des E-Jets fonctionne avec environ 70 clients dans 50 pays et est un leader mondial dans le segment jusqu'à 130 sièges, avec une part de marché de plus de 50%.



Photos : 1 L’E195-E2 2 Cockpit @ Embraer

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/03/29/l-embraer-e195-e2-a-effectue-son-premier-vol-863315.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 31 Mar 2017 - 22:26

Citation :
31 mars 2017 | Par Yann Cochennec

Le Boeing 787-10 décolle pour la première fois



Le premier Boeing 787-10 d'essais a réalisé son premier vol ce vendredi 31 mars. © Boeing


Le premier Boeing 787-10 d'essais a décollé pour la première fois ce vendredi 31 mars à 9h30, heures locales. L'appareil est parti pour un vol d'une durée de près de quatre heures si les conditions météos ne viennent pas perturber le programme d'essais prévu. Ou si les essais planifiés se révèlent d'ores et déjà tellement concluants que l'équipage décide d'écourter le vol.

Cette version allongée du 787-9, avec un fuselage plus long de 5,5 m, bénéficie d'ores et déjà du retour d'expérience accumulé d'abord avec le 787-8, puis le 787-9. Le "grand frère" s'est vendu pour l'instant à 149 exemplaires fermes.

http://www.air-cosmos.com/le-boeing-787-10-decolle-pour-la-premiere-fois-92543
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 1 Avr 2017 - 17:00

Citation :
Québec: le gouvernement critique la flambée des salaires des patrons de Bombardier


AFP 01/04/2017


Le gouvernement du Québec a appelé vendredi les patrons du groupe aéronautique Bombardier, sous perfusion des autorités, à revenir sur leur décision de s'octroyer des hausses excessives de leurs rémunérations.

Au total, les six plus hauts dirigeants du constructeur aéronautique et de matériels ferroviaires ont touché plus de 40 millions de dollars canadiens (30 millions d'euros) l'an dernier, soit un bond de près de 50% sur un an.
Les pouvoirs publics canadiens ont injecté 1,7 milliard de dollars canadiens pour éviter la faillite de Bombardier, qui a annoncé la suppression de près de 15.000 emplois depuis quatre ans.


"J'invite le conseil d'administration (de Bombardier) à revoir sa politique de rémunération", a déclaré vendredi le ministre québécois des Finances, Carlos Leitao. Son Premier ministre Philippe Couillard, après avoir évité toute critique la veille, a cette fois appelé les patrons de Bombardier à réévaluer leur décision.
"Les dirigeants de Bombardier sont des Québécois comme nous et ils entendent ce que disent les Québécois. Alors je pense qu'ils vont certainement être capables d'avoir au moins une réflexion sur la question", a dit M. Couillard.


Interrogé jeudi, le Premier ministre canadien n'avait pas clairement condamné la politique salariale de Bombardier. Le gouvernement canadien a "une responsabilité pour s'assurer que les investissements réalisés avec l'argent des contribuables conduisent à de bons emplois et de la croissance qui auront un impact sur la classe moyenne". Mais, avait-il ajouté, "nous respectons la libre entreprise et les choix que les entreprises font".


Le PDG du groupe, Alain Bellemare, a touché 12,5 millions de dollars (+47%) et le président du conseil d'administration Pierre Beaudoin, ancien PDG écarté en février 2015 au profit de M. Bellemare, 6,8 millions (+36%).
Pour la ministre québécoise de l'Economie Dominique Anglade, "force est de constater que la décision qui est prise choque la population, et avec raison".
Le groupe Bombardier est englué dans les difficultés en raison des retards et des faibles commandes pour son dernier avion, le CSeries dont le coût du programme a doublé à plus de 5 milliards de dollars.
Fin 2015, le gouvernement du Québec avait injecté près de 1,4 milliard de dollars canadiens pour une participation de 49,5% dans une filiale dont la seule activité est l'avion CSeries.
Le mois dernier, c'était au tour du gouvernement fédéral d'accorder un prêt de 372,5 millions de dollars canadiens à Bombardier.

https://www.lorientlejour.com/article/1044230/quebec-le-gouvernement-critique-la-flambee-des-salaires-des-patrons-de-bombardier.html
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Lun 3 Avr 2017 - 12:32

Les marketeurs ont une solution à tout :

Citation :
Qatar Airways répond à l'"electronics ban" en prêtant des ordinateurs portables en classe affaires


TRANSPORT - L'interdiction faite à plusieurs compagnies aériennes du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord de transporter certains appareils électroniques en cabine vers les Etats-Unis a suscité un tollé. Qatar Airways a néanmoins trouvé une solution pour les passagers en classe affaires, qui ont généralement besoin de leur ordinateur portable pour travailler dans l'avion.

La compagnie qatarie a annoncé jeudi 30 mars qu'elle prêterait aux businessmen un ordinateur portable de remplacement sur tous les vols vers les États-Unis, en réponse à l'"electronics ban".

"En tant que compagnie aérienne primée et mondiale, nous apprécions vraiment l'importance d'être en mesure de travailler à bord de nos avions et c'est pourquoi j'ai insisté pour offrir la meilleure solution possible à nos clients", a déclaré dans un communiqué le directeur général du groupe Qatar Airways, Akbar Al Baker.

"En fournissant ce service de prêt d'ordinateur portable, nous pouvons faire en sorte que nos passagers sur des vols vers les États-Unis puissent continuer à travailler à bord", a-t-il ajouté.

Une offre spéciale de connexion wifi permettra également à tous les passagers de l'avion de bénéficier d'une heure de connexion gratuite, ou d'une connectivité illimitée pour 5 dollars. Les smartphones sont en effet toujours autorisés à bord des avions.

Dans un registre plus humoristique, la compagnie jordanienne Royal Jordanian Airlines a publié une liste de choses à faire à bord d'un avion quand on ne peut pas emmener son ordinateur, comme lire un livre, méditer, engager la conversation avec son voisin, ou... utiliser la tablette devant soi comme un clavier!

La Royal Air Maroc, également concernée par l'interdiction, a elle aussi posté une image invitant les passagers à "garder leur calme" et à profiter de la "digital detox".

http://www.huffpostmaghreb.com/2017/04/01/qatar-airways-repond-electronics-ban-pret-ordinateurs-classe-affaires_n_15742948.html?utm_hp_ref=maroc
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 5 Avr 2017 - 22:25

Citation :
5 avr. 2017 | Par Antony Angrand

Hélicoptères Guimbal numéro un, devant Robinson


  
Le Cabri G2, une machine qui a permis à Guimbal Hélicoptères de passer devant Robinson Helicopters. © Precision Helicopters



L'hélicoptère de Bruno Guimbal, le Cabri G2, est aujourd'hui certifié dans la plupart des grands marchés du monde (Europe, Pacifique, Afrique du Sud, Chine, Etats-Unis et depuis peu Canada). Avec plus de 50 appareils livrés en 2016, Hélicoptères Guimbal est désormais numéro 1 mondial sur son segment de marché, devant le leader historique Robinson avec son R22.

Depuis 2013, le carnet de commandes de Guimbal hélicoptères s’est réellement envolé. Le retour d'expérience des premiers Cabri livrés en 2009-2010 a convaincu de nombreux opérateurs de franchir le pas. En conséquence, le chiffre d’affaires de la PME est passé de 0,5 M€ en 2008 à 18 M€ en 2016, dont 90% à l'export, et elle emploie aujourd’hui 85 salariés sur Aix en Provence.

Guimbal Hélicoptères vole aujourd'hui de ses propres ailes grace au soutien, dès sa création, de Sofipaca, la filiale des Caisses Régionales de Crédit Agricole Paca. Pour financer son développement industriel et commercial, la société a également réalisé une opération en fonds propres fin-2009, qui a mêlé Sofipaca et qui a vu par l’entrée au capital du fonds Aerofund II, géré par ACE Management, spécialiste de l’investissement dans des PME du secteur aéronautique.

Bruno Guimbal a pu ensuite organiser la sortie de ses actionnaires financiers en leur rachetant leurs parts, et ainsi se refluer au capital. Guimbal Hélicoptères vole aujourd'hui de ses propres ailes.

http://www.air-cosmos.com/helicopteres-guimbal-numero-un-devant-robinson-92835  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mar 11 Avr 2017 - 22:33

Citation :
11 avr. 2017 | Par Antony Angrand

Daher lance le TBM 910



Le nouveau TBM 910 de Daher Socata © Daher



Daher vient juste de révéler son dernier né, le TBM 910 qui va succéder au TBM 900. Le nouveau modèle incorpore l'avionique Garmin G1000NXi accompagnée de changements au niveau de la cabine passagers. Cette dernière bénéficie de sièges redessinés et d'équipements identiques à ceux du TBM 930.

L'avionique G1000NXi est plus avancée que G1000 employée sur le TBM 900, grâce à l'appui de processeurs récents qui permettent au système d'incorporer à la fois plus de données et de cartes. Selon l'avionneur, le TBM 910 a la même autonomie, les même performances et caractéristiques techniques que son prédécesseur. Le premier TBM 910 devrait être livré ce mois-ci.

http://www.air-cosmos.com/daher-lance-le-tbm-910-93131
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 12 Avr 2017 - 20:56

Citation :
12 avr. 2017 | Par Antony Angrand

Safran et Rolls-Royce ouvrent une nouvelle usine en Pologne



L'usine Aero Gearbox International (AGI) produira entre autres des systèmes d'entraînement accessoires destinés aux Rolls-Royce Trent XWB
qui motorisent l'Airbus A350. © Rolls-Royce 
 


Une nouvelle usine voit le jour en Pologne. Aero Gearbox International (AGI), une coentreprise entre Rolls-Royce et Safran Transmission Systems (Safran) dispose désormais d'une nouvelle installation de 13 500 m2 à Ropczyce (Podkarpackie, région du sud-est de la Pologne).

Ce site est destiné à produire des systèmes d’entraînement d’accessoires (accessory drive trains ou ADT) pour tous les moteurs futurs des avions civils de Rolls-Royce. L’installation emploie d’ores et déjà plus de 50 personnes et devrait atteindre une croissance lui permettant de créer jusqu’à 200 emplois directs. Le développement de son infrastructure et des partenariats associés entraînera également la création d’emplois indirects dans le sud-est de la Pologne.


La nouvelle usine a déjà démarré la production de systèmes d'entraînement d'accessoires pour le moteur Trent XWB de Rolls-Royce, qui équipe l’Airbus A350 XWB. Les projets à venir portent sur des applications pour l’aviation d’affaires ainsi que des ADT pour le moteur Trent 7000, qui équipera l’Airbus A330neo.

http://www.air-cosmos.com/safran-et-rolls-royce-ouvrent-une-nouvelle-usine-en-pologne-93191  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 14 Avr 2017 - 22:09

Citation :
14 avr. 2017 | Par Antony Angrand

Le Boeing 737 MAX 9 effectue son premier vol


  
Le Boeing 737 MAX 9 a réalisé son premier vol le 14 avril 2017. © Boeing



Le  Boeing 737 MAX 9 équipé de deux turboréacteurs CFMI Leap-1B a réalisé avec succès son premier vol de 2 heures et 42 minutes, après avoir décollé de Renton (Etat de Washington, Etats-Unis) à 10h53 heure locale, et atterri à 13h34 sur le site de Boeing, à Seattle.

Ce vol inaugural a permis de tester les commandes de vol, ainsi que les systèmes parmi lesquels figurent le train d'atterrissage et la prise en main générale de l'avion.  Le Boing 737 MAX 9 est le deuxième modèle de la famille 737 MAX à démarrer son programme d'essais en vol pour la certification. Les premières livraisons aux clients devraient intervenir à partir de 2018. De son côté le MAX 8, certifié par la Federal Aviation Administration (FAA) au mois de mars de cette année, est en bonne voie pour entrer en service en milieu d'année.

CFM International est l'unique motoriste de tous les modèles de Boeing 737 depuis 1981. A ce jour, le turboréacteur Leap-1B a enregistré plus de 7 400 commandes et intentions de commandes pour équiper les 3 700 Boeing 737 MAX achetés par 86 clients dans le monde entier.

http://www.air-cosmos.com/le-boeing-737-max-9-effectue-son-premier-vol-93289  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 21 Avr 2017 - 21:45

Citation :
21 avr. 2017 | Par Antony Angrand

Des moteurs plus puissants pour le H145


Le H145 va pouvoir emporter 40% de charge utile supplémentaire ou deux techniciens grâce à ses moteurs plus puissants.
© Airbus Helicopters



L'enveloppe de vol du H145 a été étendue par amélioration de la puissance OEI de l'appareil. Avec une puissance supplémentaire dont il est désormais crédité, le H145 bénéficie donc d'une charge utile améliorée et peut accueillir deux techniciens supplémentaires ou voler sur de plus longues distances au cours de missions nécessitant des opérations de type HEC (human external cargo).

Le H145 est maintenant crédité d'une capacité d'environ 9 % supérieure en termes de performances en stationnaire en mode OEI sur les deux minutes allouées, ce qui permet 40 % de charge utile supplémentaire à l'opérateur.

Cette optimisation a fait l'objet d'une certification Aesa en mars 2017 et le premier opérateur qui sera équipé de H145 ainsi modifiés sera Wiking Helikopter Service GmbH, qui opère en mer du Nord et dans la Baltique.

http://www.air-cosmos.com/des-moteurs-plus-puissants-pour-le-h145-93525
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 22 Avr 2017 - 20:52

Citation :
22/04/2017

Encore deux records pour le G280




Gulfstream Aerospace a annoncé que son Gulfstream G280 a récemment complété deux vols avec un record à la clef.

Le G280 a volé de Singapour à Melbourne, en Australie, soit une distance de 3 ‘32 milles nautiques (6 170 km), en 7 heures et 21 minutes à une vitesse moyenne de croisière de Mach 0,81. La semaine suivante, l’avion a de nouveau quitté Singapour, cette fois pour l'aéroport international Al Maktoum de Dubaï, complétant le vol de 3,177nm (5,883 km) en 7 heures et 18 minutes à une vitesse de Mach 0,82. Lors de ces deux vols le G280 a battu les records de temps de traversée.

L'Association nationale d'aéronautique des États-Unis a approuvé les deux records et les a envoyés à la Fédération Aéronautique Internationale en Suisse pour être reconnues comme records mondiaux.

Le G280 a accumulé plus de 60 records de vitesse depuis sa mise en service 2012, a déclaré l’avionneur.



Le Gufstream G280 :

La Gulfstream est développée en étroite collaboration avec Israel Aircraft Industries (IAI). Le G280 de Gulfstream est situé dans une fourchette de prix de 24 millions de dollars. Les premières livraisons devraient avoir lieu au plus tard cette année. Le G280 bénéficie d'une supériorité dans tous les domaines de sa catégorie taille moyenne des avions d'affaires. Elle englobe une performance exceptionnelle alliant le confort et la technologie de pointe devenir l’appareil « best-in-class ».

Le G280 possède la grande vitesse de croisière de sa catégorie des biréacteurs d'affaires, et ceci grâce au nouveau dessin d’aile adapté aux hautes vitesses ainsi que sa motorisation avec deux réacteurs Honeywell HTF7250G.

Avec la cabine la plus spacieuse de sa catégorie, qui permet accueillir jusqu'à dix passagers dans deux aires de repos. La grande cuisine et l’accès en vol aux bagages offre un hébergement particulièrement apprécié des passagers. Le nouveau système de pressurisation de type 100 % d'air frais donne la sensation d’un vol à faible altitude. Une cabine silencieuse et de grandes fenêtres réduisent également la sensation de fatigue.

Le G280 dispose d’un cockpit ™ PlaneView280 qui reprend la philosophie des modèles G350 à G650. Ce poste de pilotage avancé améliore la sécurité grâce à la réduction de la charge du pilote et permet une meilleure connaissance de la situation. La sécurité lors des opérations de faible visibilité peut être encore améliorée avec l'option d’un HUD «heads-up», l’avion dispose également de systèmes de guidage et des systèmes de vision améliorée (EVS II). L'introduction de l'auto-freinage est une première et permet de renforcer la sécurité, tout en améliorant le confort des passagers avec une réduction significative de l'usure des freins.



Photos : le G280 @ Gulfstream

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/04/22/encore-deux-records-pour-le-g280-863479.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mar 25 Avr 2017 - 17:45

Citation :
25 avr. 2017 | Par Antony Angrand

50 ans du premier vol de la Gazelle



Le tout premier vol de la Gazelle, qui n'est pas encore équipée de son Fenestron, le 7 avril 1967.
© Airbus Helicopters



C'est très exactement le 7 avril 1967 que la Gazelle, le premier hélicoptère équipé d'un Fenestron, effectua son premier vol. Cet hélicoptère, développé et produit en coopération avec la Grande-Bretagne à la fin de la décennie 1960, a été livré à 1 250 exemplaires. Aujourd'hui, 470 machines sont toujours en service, dont une centaine sont opérées par l'armée française.

La Gazelle, en dehors de son Fenestron, fut également la première machine à être équipée de pales "souples" en fibre de verre et résine, développées en coopération avec Bölkow, d'une structure sandwich et créditée d'une maintenance avancée avec réduction des temps d'immobilisation au sol. Ce fut le premier hélicoptère au monde à obtenir la qualification de vol aux instruments IFR, catégorie I, décernée par l’Administration fédérale américaine de l’aviation (FAA). Cette qualification permet aux opérateurs d’utiliser les règles de vol aux instruments avec un seul pilote à bord.

Le 15 mai 1971, l'appareil enregistra trois records de vitesse dans sa catégorie : 310 km/h sur plus de 3 km, puis 312 km/h sur 15 à 25 km et enfin 296 km/h sur une distance de plus de 100 km en circuit fermé.

Les deux Gazelle (SA341 et SA 342) ayant accumulé le nombre d'heures de vol le plus élevé (respectivement 14 200 h et 13 100 h) volent actuellement aux Etats-Unis. Actuellement, plus de 100 opérateurs dans 34 pays différents se servent encore de cette machine, très appréciée pour sa fiabilité.

http://www.air-cosmos.com/50-ans-du-premier-vol-de-la-gazelle-93667
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Dim 30 Avr 2017 - 14:38

Citation :
30/04/2017

Le Falcon 8X approuvé pour London-City !





Dassault, a reçu l' autorisation d'exploiter à London City Airport (LCY), son nouveau jet d’affaires, le Falcon 8X. Le Falcon dispose de la plus longue portée de toute la gamme des avions « Falcon ».

« La capacité de voler en direction de London City, et d'autres aéroports difficiles, offre une certaine flexibilité et un avantage opérationnel significatif à nos clients « , a déclaré Eric Trappier, Président-Directeur Général de Dassault Aviation.

Le Falcon 8X

La cabine du Falcon 8X est haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offre aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations sont possibles. Trois tailles de « galley » sont disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs peuvent choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes arrière, pourra également accueillir une douche en option.

Le Falcon 8X peux parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il est équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

Le 8X est doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offre également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique.



Photos : 1 le Falcon 8X à London-city 2 Cockpit @ Dassault aviation

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/04/30/le-falcon-8x-approuve-pour-london-city-863536.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 5 Mai 2017 - 20:29

Citation :
05/05/2017

Chine, le C919 a effectué son vol inaugural !




Shanghaï, l’avionneur chinois COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China) a réussi ce matin le premier vol de son avion commercial conçu en Chine, le C919. L’avion a effectué son vol d'essai d’une durée d’une heure et demie.

Concurrencer Airbus & Boeing :

Pour la Chine, l’objectif est clair, il faut venir concurrencer les A320 d’Airbus et B737 de Boeing. L’avionneur chinois Comac, il s’agit dans de s’assurer une part de marché suffisante sur le secteur national. D’ailleurs, Comac revendique à ce jour 570 commandes pour son C919 à fin 2016, presque exclusivement de la part de compagnies chinoises. Dans un second temps, il s’agira de s’attaquer à l’exportation.

Cependant, les choses ne seront pas faciles pour l’avionneur. Convaincre des compagnies internationales d’acheter son aéronef ne sera pas chose facile. Les avionneurs occidentaux Bombardier et Embraer ont eux-mêmes, toutes les difficultés à venir s’implanter sur les parts de marchés détenues par le duopole que représente Airbus/Boeing. Il sera en effet, difficile de venir batailler face à des avionneurs ayant une longue tradition et une longue expérience dans le domaine.

Le COMAC C919 :

Le C919, C désigne autant la Chine que le constructeur Comac, le premier 9 étant le symbole de longévité et le 19 final, faisant référence à ses 190 places. L’avion de type monocouloir sera capable de transporter entre 150 à 200 passagers et donc, venir se placer en concurrence directe avec les B737 et A320. Si celui-ci sera de conception chinoise dans son ensemble, les premières versions seront toutefois motorisées par le groupe CFM International (SNECMA & General Electric) qui fourniront la première version de leur nouveau moteur le Leap-X1C. La soufflante du moteur LEAP-X1C comportera dix-huit aubes, soit 50 % de moins que celle du CFM56-5C et 25 % de moins que celle du CFM56-7B. Nexcelle, société partenaire du groupe livrera les nacelles et les inverseurs de poussées. A terme ces moteurs seront fabriqués en Chine. Cependant, le groupe COMAC entrevoit déjà la possibilité d’équiper dans un deuxième temps, le C919 par une motorisation entièrement de conception chinoise.



Photos : Le C919 ce matin lors de son premier vol@ New China TV

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/05/05/chine-le-c919-a-effectue-son-vol-inaugural-863580.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mar 16 Mai 2017 - 20:13

Citation :
16/05/2017

Premiers ATR 72-600 pour Iran Air !





Toulouse. Iran Air, porte-drapeau de l'Iran, a pris livraison, aujourd’hui, de ses quatre premiers ATR 72-600. ATR et Iran Air ont signé plus tôt cette année un contrat ferme pour 20 ATR 72-600 et des options pour un autre 20. Les livraisons des 20 avions fermes se prolongeront jusqu'à la fin de 2018.

Suite au soulagement des sanctions internationales contre l'Iran, il est important de moderniser et de développer le transport aérien pour stimuler les économies locales dans tout le pays et améliorer la connectivité entre les régions. L'Iran s'appuie sur une forte infrastructure domestique, qui compte 60 aéroports que les ATR sont entièrement capables de servir. L'ATR 72-600 est idéal pour les opérations dans de nombreux types d'environnements difficiles, y compris les petits aérodromes, les pistes non pavées et les régions montagneuses.

L'ATR 72-600 constituera le noyau de l'avion régional de la flotte Iran Air et contribuera de manière substantielle à l'expansion et au développement des services fournis par la compagnie aérienne nationale à travers le pays. L'Iran devrait également être la prochaine grande destination touristique du Moyen-Orient. Ce marché fraîchement ouvert, ainsi que le trafic religieux important actuellement existant, développera la connectivité au pays ainsi qu'aux pays voisins dans les années à venir. Les services aériens du pays exigeront le plus haut niveau de confort

Photo : ATR 72-600 aux couleurs d’Iran Air@ ATR Aircraft


http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/05/16/premiers-atr-72-600-pour-iran-air-863650.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 18 Mai 2017 - 19:50

Citation :
18/05/2017

Pilatus présentera la norme de série PC-24 à EBACE 2017 !





Le troisième prototype du PC-24, qui représente également la norme de la série, sera dévoilée au grand public au Salon européen de l'aviation d'affaires cette année (EBACE) à Genève, du 22 au 24 mai 2017. Au siège de Pilatus, la production du jet PC-24 est en cours et se trouve en accélération pour assurer la livraison à temps du premier appareil au client de lancement après la certification.

Une première à EBACE 2017:

Le troisième PC-24, le P03, sera présenté au grand public pour la première fois. Avec sa livrée bleue nacrée et son intérieur xécutif « Zermatt », le biréacteur polyvalent ne peut manquer d'impressionner le public. Sur l'affichage à côté du PC-24 P03 il y aura aussi une maquette 1: 1 maquette avec le second type d’intérieur « Vail » montré pour la première fois au monde avec le système de flexibilité d’aménagement et 2 configuration des sièges.

Des vols de certification et la production en série :

A la suite de vol inaugural de P03 le 6 Mars 2017, la flotte de test des PC-24 est maintenant terminée. Les trois prototypes ont accumulé un total de 950 vols et 1’525 heures dans les airs à ce jour. D'autres vols de certification sont en cours. La certification du « Super Jet polyvalent » est prévu pour le 4ème trimestre de 2017 et les livraisons initiales aux clients vont démarrer immédiatement après.

Pendant ce temps, au siège à Stans, le travail a déjà commencé en vue de la préparation pour la livraison aux clients. L'état de la production en série des premiers PC-24 est déjà bien avancé, le numéro un a déjà reçu sa livrée finale.

En 2014, Pilatus vendu 84 PC-24 dans l'espace de seulement 36 heures. Le carnet de commandes est actuellement fermé, mais va rouvrir en 2018. Les données finales de performance di PC-24 seront publiés après la certification. Les données recueillies par Pilatus jusqu'à maintenant indiquent que la performance du « Super Jet polyvalent » est susceptible de dépasser les attentes.

A propos du Super Jet Polyvalent PC-24 :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et de venir avec une porte cargo en standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un larges éventail enviable de possibilités, que ce soit en tant que jet d'affaires, d'avions ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un « Super Jet polyvalent », conçu pour répondre à une grande variété de profils et de mission individuels.



Photos : 1 Le PC-24 n°P03 2 le premier PC-24 de série@ Pilatus Aircraft

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/05/18/pilatus-presentera-la-norme-de-serie-pc-24-a-ebace-2017-863664.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 18 Mai 2017 - 22:23

Citation :
18 mai 2017 | Par Justine BOQUET

700ème H130 pour Airbus Helicopters


Airbus Helicopters a produit 700 H130. © Airbus Helicopters



Le 16 mai, Airbus Helicopters a célébré la sortie d'usine de son 700ème H130. Il s'agit d'une étape importante pour l'hélicoptériste.

Il vient compléter une flotte ayant déjà cumulé plus d'1,8 million d'heures de vol sur plus de 15 ans. En effet, le premier EC130 est entré en service en 2001, remplacé par une version modernisée en 2012 afin de mieux répondre aux attentes des clients d'Airbus Helicopters. Ils sont d'ailleurs 340 opérateurs a volé sur du H130.

Toujours en évolution, Airbus a développé de nouveaux outils pour ses H130 depuis le début de l'année 2017. En effet, ils sont désormais tous équipés d'un cockpit dit "tout écran". Ils permettent "au pilote d'avoir une meilleure connaissance de l'environnement et un niveau de sécurité accru", rapporte Airbus Helicopters.

Le H130, hélicoptère monoplace, est utilisé pour des missions variées. Il peut aussi bien servir au transport touristique qu'à l'aide médicale d'urgence (SAMU) en passant par la surveillance. Il a notamment séduit les polices américaines et russes. Ce nouveau H130 sera pour sa part remis à un utilisateur privé.

http://www.air-cosmos.com/700eme-h130-pour-airbus-helicopters-94877
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 26 Mai 2017 - 19:38

Citation :
26/05/2017

Vol inaugural réussi pour le LM-100J !





Le premier avion cargo commercial Lockheed-Martin LM-100J a franchi une étape critique avec l'achèvement de son premier vol aujourd'hui.

«J'étais fier de monter le premier vol de notre LM-100J. Il a fonctionné sans problème, comme son frère le C-130J», a déclaré Wayne Roberts, pilote en chef du programme LM-100J.

Ce premier vol a suivi la même route de vol d'essai sur la Géorgie du Nord et l'Alabama qui est utilisé pour tous les avions de type C-130J « Super Hercules ». Le LM-100J complètera les tests initiaux de vol de production et commencera les exigences de test de vol de mise à jour du certificat de type de l'Administration fédérale de l'aviation (FAA).

Le LM-100J intègre les développements et les améliorations technologiques apportées sur les années d'expérience opérationnelle du C-130J militaire. Le LM-100J est la neuvième version de production de l'avion « Super Hercules » et ses capacités commerciales ont la particularité d'avoir les capacités des missions soutenues par le C-130J.

Comme son homologue militaire le LM-100j soutiendra une variété de tâches multiples comme le transport de fret surdimensionné, la pulvérisation aérienne, l'exploration pétrolière et gazière, les opérations logistiques d'exploitation minière, les livraisons aériennes et le service d’ambulance MEDEVAC, les opérations de secours humanitaires, le transport du personnel.

Le LM-100J est la version mise à jour du L-100 Hercules, construit par Lockheed-Martin de 1964 à 1992. Plus de 100 L-100s ont été livrés à des opérateurs commerciaux et à des gouvernementaux, en soutenant les exigences de livraison de fret dans presque tous les environnements d'exploitation dans le monde.

Photo : Le LM-100J lors de son premier vol @ Lockheed-Martin

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/05/26/vol-inaugural-reussi-pour-le-lm-100j-863721.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 27 Mai 2017 - 20:28

Citation :
Airbus lance sa première usine d'hélicoptères en Chine


AFP 27/05/2017


Airbus a lancé samedi la construction de sa première usine d'hélicoptères en Chine, un pays encore sous-équipé en appareils de sauvetage civils, du fait de l'étroit contrôle de l'espace aérien par les militaires.

L'usine d'Airbus Helicopters, numéro un mondial pour les appareils civils, ouvrira ses portes à la fin de l'an prochain près de la cité portuaire de Qingdao (est). Les premiers appareils doivent commencer à être livrés mi-2019, a déclaré à la presse le patron de la filiale du groupe aéronautique européen, Guillaume Faury, à l'occasion de la pose de la première pierre de la ligne d'assemblage.
Il s'agit de la première usine d'un fabricant d'hélicoptères étranger sur le sol chinois, a-t-il souligné. Airbus a déjà ouvert une première usine d'assemblage d'avions en Chine à Tianjin (est), en 2008.

Au termes d'une lettre d'intention signée en 2015 lors d'une visite en Chine de la chancelière allemande Angela Merkel, Airbus Helicopters prévoit de produire en dix ans 100 appareils H135, des bimoteurs légers, déjà commandés par le consortium chinois partenaire du projet. Le montant total du contrat est évalué à un milliard d'euros en tenant compte de la valeur des hélicoptères (environ un million d'euros par unité) et des infrastructures de l'usine.

Alors qu'Airbus Helicopters a vu son chiffre d'affaires reculer de 2% l'an dernier, le groupe compte sur la Chine pour dynamiser ses ventes. Le pays est devenu son premier marché l'an dernier devant les Etats-Unis avec 48 appareils vendus, soit près de la moitié du marché chinois.

Avec un parc de seulement 800 appareils pour toute la Chine, contre 8.000 en Europe et 12.000 aux Etats-Unis, le potentiel de croissance est vaste, observe le directeur commercial Chine d'Airbus Helicopters, Vincent Dufour.

La progression du marché chinois reste cependant entravée par l'armée de l'air, qui contrôle l'espace aérien à basse altitude, mais Airbus espère que les militaires relâchent progressivement leur contrôle comme ils l'ont fait à la fin des années 1990 pour l'aviation commerciale. Le pays reste également sous équipé en infrastructures, particulièrement en héliports. Airbus compte vendre en priorité son H135 pour les vols de secours médical mais aussi à la police chinoise. Les forces de police de plusieurs provinces sont déjà équipées de l'appareil européen.

Ces ventes d'appareils civils aux policiers ne contredisent pas l'embargo sur les ventes d'armes à la Chine, souligne M. Faury, qui rappelle que le groupe "n'a pas pour politique de vendre du matériel militaire" à ce pays.

https://www.lorientlejour.com/article/1054047/airbus-lance-sa-premiere-usine-dhelicopteres-en-chine.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Dim 28 Mai 2017 - 22:42

Citation :
28/05/2017

L’Irkut MC-21 a effectué son premier vol !





L’avionneur russe Irkut a réussi ce dimanche le vol inaugural de son avion de ligne MC-21-300. L’avion a décollé des installations de l’avionneur d’Irkut en Sibérie pour un premier vol d’une durée de 30 minutes.

L’avion à atteint une altitude de 1'000 mètres pour une vitesse de 300 km/h. durant ce vol les pilotes ont pu tester la stabilité de l’avion ainsi que le bon fonctionnement des moteurs. Selon le pilote d’essai en chef, Oleg Kononenko : « le vol s’est déroulé normalement. Aucun n’obstacle ne s’est révélé empêchant la poursuite des essais ».

Le programme de développement du biréacteur moyen-courrier MC-21 prévoit la réalisation de trois versions de l'appareil, capables respectivement de transporter 150, 180 et 210 passagers. L'avion a été conçu pour pouvoir effectuer des vols d'une distance maximale de 5’500 km dans n'importe quelle zone climatique, de jour comme de nuit, dans des conditions météorologiques clémentes ou difficiles, à la vitesse de croisière de 850 km/h. Le MC-21 pourra décoller d'aéroports situés à une altitude maximale de 3’000 m au-dessus du niveau de la mer.

Irkut affirme que le MC-21 offrira une amélioration de 25 % de la consommation de carburant par rapport aux avions de ligne existants de la même classe.



L’objectif du consortium russe Irkut, proche de Sukhoi, est de fournir un appareil de nouvelle génération capable de s’attaquer à terme au marché actuellement en main des deux géants que sont Airbus et Boeing. En premier lieu il s’agit de prendre une sérieuse option sur le marché russe puis venir s’intégré au marché asiatique.

Le MC-21 Irkut est tout comme le Sukhoi SuperJet 100 un appareil destiné à permettre à la Russie de revenir au premier plan en matière d’avion de ligne. Bien que de conception russe tout comme le petit frère le Sukhoi SuperJet 100, le MC-21 intègre de la technologie occidentale avec en pointe le moteur Pratt & Whitney PurePower PW1000G.

Le MC-21 est prévu d’entrer en service en 2019 et ceci en trois variantes. Lors du dernier salon aéronautique (MAKS) de qui s’est tenu à Moscou, le PDG du consortium, Mikhaïl Pogossian, a confirmé que sa société avait conclu des contrats fermes dépassant 7,5 milliards de dollars sur la vente d'avions MC-21 (6 mds USD).



Photos : Le MC-21 durant son vol inaugural @ Irkut

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/05/28/l-irkut-mc-21-a-effectue-son-premier-vol-863733.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 31 Mai 2017 - 21:00

Citation :
31/05/2017

Kamov prépare le Ka-65 naval !





SC Kamov, une filiale de la holding Rostec's Russian Helicopters, travaille au développement d'une version navale de son dernier hélicoptère utilitaire le Ka-62, dont le prototype a fait son premier vol le 1 mai 2016.

"Nous ne voyons pas de problème", a déclaré le designer général de l'entreprise, Sergei Mikheev, lors de l'exposition HeliRussia 2017 à Moscou le 26 mai dernier. "Nous avons juste besoin de connaître les navires pour lesquels l'hélicoptère serait destiné. Le navire n'a pas encore été choisi".

Le Ka-65 :

La version navalisée du Ka-62 prendra donc la dénomination de Ka-65. Les spécifications fournies pour le Ka-65 comprendraient une capacité de 12 passagers, un équipage à trois, une vitesse de croisière de 290 km h, un plafond de 3’200 m, un plafond pratique de 6’100 m, et un rayon d’action de 720 km.

Selon Sergei Mikheev, la désignation Ka-65 sera rejoint par une version militaire qui pourrait déclencher l'intérêt de clients étrangers potentiels.

Le Ka-62/65 :

Le Kamov KA-62 et son homologue marine le Ka-65 sont des hélicoptères de moyen tonnage. Le Ka-62 est alimenté par une paire de turbines Turbomeca Ardiden 3G de 1,680-shp avec un double FADEC modulaire qui assure une grande fiabilité une facilité accrue de fonctionnement et une faible consommation de carburant. La transmission est fournie par l'Autrichien Zoerkler et l’équipementier russe Transas a fourni l'avionique dotée d'un cockpit en verre. Le Ka-62 intègre les dernières technologies et des matériaux composites dans sa fabrication. L’hélicoptère répond aux normes de vol russes et internationales (Russie AP-29, CS-29 de l'Europe et JAR-OPS3). Le Ka-62 dispose d’un rotor anti-couple à lames multiples canalisé dans la dérive verticale. Il dispose d'un rotor principal à cinq pales. Il est doté de sièges absorbant les chocs pour les passagers et l'équipage.

Le Ka-62 est conçu pour le transport de fret, l’évacuation sanitaire et le sauvetage (SAR) il peut également être utilisé dans le secteur du pétrole et du gaz et à des fins corporatives. Selon son constructeur, le Ka-62 peut fonctionner à des températures extérieures de -50 ° С et fonctionne à des températures jusqu'à -35 ° С sans qu'il soit nécessaire de chauffer les ensembles de transmission et les moteurs. Le Ka-62 peut voler dans des conditions météorologiques défavorables et dans des conditions de givrage connues. Le Ka-62 est capable d'un déploiement autonome et n'a pas besoin d'être stocké dans un hangar.



Photos : le Kamov Ka-62 dont sera tiré le Ka-65@ Russians Helicopters

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/05/31/kamov-prepare-le-ka-65-863752.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 1 Juin 2017 - 19:56

Citation :
01/06/2017

Présentation de Stratolaunch, le plus grand avion au monde !





Le Stratolaunch est pour la première fois sorti de son hangar pour effectuer des tests de ravitaillement. Ce déplacement va permettre de débuter les essais au sol avant son vol inaugural.

Au cours des prochaines semaines l’équipe de Statolaunch va effectuer des essais au sol et plus tard en vol depuis les installations au Mojave Air and Space Port. Selon ses concepteurs, le Stratolaunch devrait effectuer sa première démonstration de lancement en 2019.



Statolaunch Systems :

Le Stratolaunch est un avion spatial àdouble fuselages. Le projet est un système de lancement mobile avec trois composants principaux. Un avion porteur construit par Scaled Composites, un véhicule de lancement à plusieurs étage étages qui serait lancé à haute altitude sous l'avion porteur, et un système d'accouplement et d'intégration porduit par par Dynetic. Stratolaunch Systems est une société de Paul G. Allen (co-fondateur de Microsoft). Cet avion doit permettre transporter des fusées pour les lâcher dans la stratosphère.

L’avion porteur pèse environ 226'000 kilogrammes et dispose d’une envergure de 117 mètres. Il sera capable de transporter des charges pouvant aller jusqu’à 249 476 kilogrammes. Le Stratolaunch est doté de 6 réacteurs de B747 et dispose d’un trains d’atterrissage composé de 28 roues.



Photos : L’avion Stratolaunch @Strolaunch Systems

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/06/01/presentation-de-stratolaunch-le-plus-grand-avion-au-monde-863759.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 3 Juin 2017 - 21:26

Citation :
02/06/2017

Bombardier livre le 3’000ème Learjet !





Bombardier Avions d’affaires et Leggett & Platt, Incorporated, de Carthage (Missouri), ont célébré une étape historique de l’aviation d’affaires, avec la livraison du 3’000e biréacteur d’affaires « Learjet » sorti de l’usine. L’avion est également le 100e biréacteur « Learjet 75 » à être livré et le second à se joindre à la flotte de Leggett & Platt. Les avions « Learjet » sont réputés mondialement pour leurs lignes épurées attrayantes sur piste et ont la faveur des pilotes pour leur maniabilité et leurs performances de haut calibre.

« Le 3’000e avion « Learjet » marque un moment très spécial dans la tradition emblématique de « Learjet » et témoigne du succès de ce produit », a affirmé Mme Sudduth. « Nous sommes ravis que nos amis de Leggett & Platt célèbrent ce moment important avec nous », a-t-elle ajouté.



Les avions d’affaires « Learjet » sont assemblés à l’usine polyvalente de Bombardier Avions d’affaires de Wichita (Kansas). La tradition visionnaire de « Learjet » remonte à plus d’une cinquantaine d’années avec le lancement du tout premier avion d’affaires, le biréacteur « Learjet 23 ». Bombardier a fait l’acquisition de « Learjet » en 1990, lançant l’avion le « Learjet 45 » en 1997, le tout premier avion entièrement redessiné depuis le biréacteur d’affaires « Learjet 23 ». Aujourd’hui, les avions d’affaires « Learjet 70 » et « Learjet75 », dérivés des avions « Learjet 40 XR » et « Learjet 45 XR », demeurent la référence dans la catégorie des avions légers.

Le Learjet 75 :

Le biréacteur Learjet 75 est doté du poste de pilotage avant-gardiste de type Bombardier Vision avec un intérieur conçu pour le style et le confort. C’est le seul biréacteur d’affaires de sa catégorie à présenter une configuration de huit fauteuils club doubles, un plancher plat dans toute la cabine et beaucoup d’espace pour les jambes. L’avion Learjet 75 existe également en configuration de six fauteuils de classe affaires, offrant des caractéristiques améliorées de confort et de productivité. Ses moteurs plus puissants et ses ailettes supercritiques redessinées lui assurent une vitesse de croisière de Mach 0,81 et lui permettent d’atteindre un plafond pratique de 51 000 pi (15 545 m). De plus, le Learjet 75 présente une autonomie exceptionnelle de plus de 2’000 milles marins (3 704 km). Son intérieur moderne comprend un nouveau système de gestion cabine avec écrans tactiles individuels à contrôle audio-vidéo complet, un éclairage à LED dans tout l’avion, un généreux rangement à bagages et un office offrant un grand espace optimisé de commissariat. L’avion Learjet 75 peut transporter quatre passagers et deux membres d’équipage sans escale de Londres à Moscou.



Photos : 1 Learjet 75 @ Paval Grischki 2 Cockpit 3 Intérieur @ Bombardier

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/06/02/bombardier-livre-le-3-000eme-learjet-863765.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 8 Juin 2017 - 22:36

Citation :
8 juin 2017 | Par Antony Angrand

Le Bell 505 certifié FAA


Le Bell 505 Jet Ranger X vient d'obtenir sa certification de type FAA. © Bell Helicopter



Le Bell 505 Jet Ranger vient de décrocher sa certification de type FAA

Six mois après avoir obtenu la certification de type de Transports Canada, le Bell 505 obtient celle de la FAA, l'équivalent américain de la DGAC française. Ainsi, le Bell 505 voit désormais s'ouvrir à lui l'un des plus gros marchés existants, l'hélicoptère étant produit à Mirabel, au Canada.

L'objectif avoué de Bell n'est autre que de reconquérir le marché sur lequel l'hélicoptériste a été éclipsé par la concurrence au fil des années. Car, avant le Jet Ranger X, il y eut le Bell 206 Jet Ranger (dont le nom de baptême voulait mettre en évidence ce qui devait être perçu comme une évolution du Bell 47J).

Vendu dans le secteur civil dès la fin des années 1960-1970 et décliné principalement en trois versions, l'appareil était le modèle d'hélicoptère polyvalent par excellence, adapté tant au transport de passagers qu'à l'écolage et qui fut produit à pas moins de 7300 exemplaires, jusqu'en 2010.

Le Bell 505 Jet Ranger X a la particularité d'être équipé d'un turbomoteur Arrius 2R d'une puissance de 500 ch. L'Arrius 2R est le seul moteur dans cette gamme de puissance à être doté d'un régulateur numérique pleine autorité (Fadec) à double canal.

Les Arrius 2R de série destinés au Bell 505 sont assemblés dans l'usine de Safran Helicopter Engines USA à Dallas dans le Texas, pour être intégrés à Lafayette en Louisiane. L'Arrius 2R bénéficie d'un potentiel de 3000 heures entre révisions (TBO), dès sa mise en service.

http://www.air-cosmos.com/le-bell-505-certifie-faa-96013
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Aéronautique et Spatiale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Aviation et Marine Civiles-
Sauter vers: