Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la reforme de la constitution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38  Suivant
AuteurMessage
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13037
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 14:27

thierrytigerfan a écrit:
si le resultat du vote est sans appel, il serait toutefois interessant de connaitre les chiffres de participation
des electeurs
quelqu'un a t -il ces chiffres?

Aux dernières nouvelles il y avait 74% de taux de participation Very Happy

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 14:41

mirage a écrit:
Maintenant que la Constitution est adopté par Référendum
Reste plus qu'a mettre en place les nouvelle institution
et dissoudre le Parlement
A la rentrée il y aura sans doute des Législative
a votre avis qui pourai l'emporter ?

je dirais plutôt qui va arriver premier : je penses au PJD et haut la main !!!

la stature de Benkirane, SG du PJD, y va faire pour beucoup ..

reste à savoir, avec qui ils vont faire alliance pour gouverner ...
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 18:01



lol!



:balkom:



The king of Kings...
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
sorius
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1137
Inscrit le : 18/11/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 19:14

sorius a vote aujourd hui et biensur un ouiiiiii cheers
pour vous dire le degre du serieux dans les bureaux de vote, j etais en compagnie d un etudiant proche de la famille qui passe ses entretiens apres l ecris dans les ecoles de commerces et il a profite pour passer le week end chez moi, bref, il est venu avec moi et au bureau de vote de caen ils ont refuse qu il vote car il n avait qu un visa de 3 mois, le pauvre il etait degoute


Dernière édition par sorius le Dim 3 Juil 2011 - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
yashine1985
1ere classe
1ere classe


messages : 66
Inscrit le : 21/03/2011
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 19:17

Tabrisius a écrit:


lol!







The king of Kings...

the king of kings : malike almoulouke = Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
moroccan-soldier
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 429
Inscrit le : 25/02/2009
Localisation : Tetouan
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 20:44

yashine1985 a écrit:
the king of kings : malike almoulouke = Dieu !

''the king of the human kings''

il voulait dire je pense
Revenir en haut Aller en bas
thewa3r
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2284
Inscrit le : 21/04/2011
Localisation : la voie lactée
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: reponse   Dim 3 Juil 2011 - 20:51


alors là , il peut se vanter de l'avoir embarasser Neutral

_________________
" Par l'évolution des actes , celui qui dépouille est dépouillé à son tour "
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4538
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 21:18

Alors la le type sur la video chapeau car je pense pareille que lui a propos du Roi. Cool


_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 22:23

moroccan-soldier a écrit:
yashine1985 a écrit:
the king of kings : malike almoulouke = Dieu !

''the king of the human kings''

il voulait dire je pense

@yashine1985: merci mais je ne veut pas du panaché...

prochaine fois avant de te faire le malin, utilise un peut tes neurones, et ne me fait pas la leçon...

@moroccan-soldier: il faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dit...sinon, je dirai que l'empereur du Japon est bien meilleur "roi" que le Marocain, car il est "Empereur", ce n'est pas un soujet a discuter, car ça ne fait que empirer le niveau de discours de ce forum avec des stupidités come cella...

Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7649
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 22:58

Arrow Attention les gars retour au sujet !

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Extreme28
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 580
Inscrit le : 01/04/2008
Localisation : MAROC
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 3 Juil 2011 - 23:01

Citation :

Référendum : Les opérations de vote n'ont été entachées d'aucune irrégularité (CNDH)

Rabat, 03/07/11- Le Conseil national des Droits de l'Homme (CNDH) a affirmé que les opérations de vote pour le référendum se sont déroulées dans "les conditions énoncées par la loi et aucune irrégularité ni manquement n'ont été enregistrés".

Dans un communiqué publié au sujet de l'observation qualitative du référendum sur le projet de nouvelle constitution, qui a eu lieu vendredi dernier, le Conseil a souligné qu'il présentera, dans son rapport final, des propositions et des recommandations concernant les réformes qu'il juge nécessaire d'introduire dans l'arsenal juridique régissant l'opération électorale à partir de données accumulées durant les précédentes élections législatives et communales.

Dans le cadre de ses compétences et des missions qui lui sont dévolues conformément à l'article 25 du Dahir portant sa création, le Conseil a procédé, en coordination avec les services concernés du ministère de l'Intérieur, à l'observation du référendum sur le projet de nouvelle constitution qui a eu lieu le 1er juillet.

L'opération d'observation a concerné plusieurs villes à savoir Casablanca, Rabat, Laayoune, Agadir, Safi, Dakhla, Tanger, Boujdour, Bouaarfa et Smara, a fait savoir le CNDH.

Le Conseil, poursuit le communiqué, a organisé des sessions de formation au profit des observateurs en matière de suivi des opérations électorales conformément aux critères internationaux en vigueur et aux lois nationales y afférentes. Ces sessions de formation ont été encadrées par un expert international et un autre marocain, a indiqué la même source, ajoutant que le CNDH a su tirer profit de l'expérience accumulée par son prédécesseur, le CCDH, à travers l'observation des élections législatives de 1997 et des échéances communales de 2009.

Le CNDH a également assuré, conformément à l'article 21 du Dahir l'instituant, la coordination de l'opération d'observation effectuée par l'équipe du tissu associatif dont 184 observateurs ont supervisé l'opération référendaire dans 493 bureaux au niveau de 36 préfectures et provinces.

Composée de 48 membres, l'équipe d'observateurs du CNDH s'est basée dans son travail sur le remplissage d'un questionnaire relatif à l'opération de vote et un autre consacré au suivi du déroulement de la campagne référendaire durant les journées de mercredi et de jeudi, outre le suivi médiatique à travers notamment les articles de presse.

Le Conseil a, dans le cadre de sa mission, mené une observation qualitative dans la mesure où l'opération d'observation a porté sur la période de la campagne référendaire, notamment en ce qui concerne le respect des lois en vigueur, la disponibilité des équipements et dispositifs requis pour le déroulement du référendum, ainsi que le respect de toutes conditions nécessaires au bon déroulement du scrutin.

Le communiqué indique, en ce sens, que le ministère de l'Intérieur a mi à la disposition du Conseil toutes les facilités nécessaires à l'accomplissement de sa mission.

L'opération d'observation menée par le CNDH s'est faite en trois phases ayant suivi et accompagné, respectivement, les phases d'ouverture des bureaux de vote, le scrutin et les opération de dépouillement, a poursuivi le communiqué, notant que l'opération d'observation a concerné 143 bureaux de vote.

Les représentants du Conseil prendront part à l'opération de décompte final des voix qui aura lieu le 8 juillet, selon le code électoral, au niveau des commissions provinciales de décompte présidées par le président du tribunal de première instance, a fait savoir le communiqué.

LAMAP

_________________
Forces Armées Royales Puissance et Élégance

وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ
أوآكم الله ، حفظكم الله ، نصركم الله ، ثبتكم الله ، أيدكم الله
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 4 Juil 2011 - 0:43

Je ne veut pas jouer le moderateur, et d'abord je m'excuse devant eux, mais c'est quoi ces gamineries? Tabrisius fait un effort de recherche, il post des videos qui favorisent l'image du Maroc et discredite ceux qui veulent la salir et vous 3 yashine1985, moroccan-soldier et thewa3r au lieu d'apporter votre soutien a l'effort de Tabrisius en postant des commentaires sur le sujet qu'en traite vous nous salisser le forum en traitant de l'embarraser. S'il n'y a rien de valeur ajouter a apporter mieux vaut se taire mais on va pas vous laisser blesser un forumiste qui est actif par ceux qui ne font que nous flooder avec des estupiditee's.

Bon courage Tabrisius.









Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 4 Juil 2011 - 11:00

je ne penses pas que M6 souhaite être traité de Roi des Rois ou avec d'autres élucubrations ..

dans la Constitution qui a été proposée au PEUPLE et pour laquelle le Roi du Maroc lui-même a voté OUI, il est indiqué dans l'article 42 qu'il est Chef de l'Etat ... et STOP ..

M6 n'a jamais dit qu'il Roi des Rois ou quelque chose comme çà ... le faire, c'est le ridiculiser

il faut faire attention à ne pas être plus "royaliste" que le Roi ...et par ailleurs, le Roi lui-même souhaite qu'on respecte la Constitution ... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Cherokee
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1598
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Hna & Lhih
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 4 Juil 2011 - 13:48

marques a écrit:
je ne penses pas que M6 souhaite être traité de Roi des Rois ou avec d'autres élucubrations ..

dans la Constitution qui a été proposée au PEUPLE et pour laquelle le Roi du Maroc lui-même a voté OUI, il est indiqué dans l'article 42 qu'il est Chef de l'Etat ... et STOP ..

M6 n'a jamais dit qu'il Roi des Rois ou quelque chose comme çà ... le faire, c'est le ridiculiser

il faut faire attention à ne pas être plus "royaliste" que le Roi ...et par ailleurs, le Roi lui-même souhaite qu'on respecte la Constitution ... Suspect

ce n'est pas juste une question de constitution , il s'agit d'une lame a double tranchons , certains régimes du Sahel et d'afrique sub saharienne ne voient du bon oeil ce statut du rois vis a vis de certains de leurs Citoyens respectifs.
ceci explique pourquoi le Roi n'utilise cette Carte qu'avec une Grande Moderation.
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 4 Juil 2011 - 14:04

marques a écrit:
je ne penses pas que M6 souhaite être traité de Roi des Rois ou avec d'autres élucubrations ..

dans la Constitution qui a été proposée au PEUPLE et pour laquelle le Roi du Maroc lui-même a voté OUI, il est indiqué dans l'article 42 qu'il est Chef de l'Etat ... et STOP ..

M6 n'a jamais dit qu'il Roi des Rois ou quelque chose comme çà ... le faire, c'est le ridiculiser

il faut faire attention à ne pas être plus "royaliste" que le Roi ...et par ailleurs, le Roi lui-même souhaite qu'on respecte la Constitution ... Suspect

Je suis d'accord avec vous marques, mias je parle plutot de la conception du roi comme "Amir al-mouminine", prince des croyants, , titre qu'ils n'a pas perdu, et qu'ils ne va pas perdre selon celui qui parle la video; en gros que la "malakiya" est une base completement accepté et respecté par plusieures musulmans, pas seulment marocains, qui seront pret a "la faire respecter" et la defendre "au cas ou". C'est une vision religieuse du sisteme, un point que persone n'a traité.

@Leo Africanus, Merci pour tes paroles
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 4 Juil 2011 - 14:30









moderation: propagande effacée
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
Adam
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1377
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 4 Juil 2011 - 16:59

On fuit la lumiére du jour maintenant!! Le noir et les gros plans permettent de donner de fausses impressions!! Pauvres d'eux ces âdlistes..
J'éspére que l'on aura un jour une vrai opposition, respectable et sérieuse, je pense que nous le méritons en tant que société ambitieuse, sinon, notre pays serait boiteux pour encore plus longtemps..

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 946
Inscrit le : 27/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 4 Juil 2011 - 18:42

Citation :

Mohammed VI et Abdallah II : deux rois dans la révolution

Abdallah II et Mohammed VI sont confrontés à des changements majeurs dans leurs pays. © Rafael Ricoy, pour Jeune Afrique.
Les souverains hachémite et alaouite, Abdallah II et Mohammed VI, ont le même âge et sont montés sur le trône la même année. Depuis six mois, en Jordanie et au Maroc, ils font face à un mouvement de contestation similaire. Avec le même objectif : concéder, sans céder sur l’essentiel. Enquête.

Alors que les « printemps arabes » semblent balbutier entre l’été de la démocratie et l’hiver de la répression, deux rois font face à la contestation avec plus de bonheur que bien des présidents républicains. Abdallah II de Jordanie et Mohammed VI du Maroc, 49 ans et 48 ans, descendant l’un et l’autre en ligne directe du prophète Mohammed, arrivés la même année, en 1999, sur le trône, fils de Hussein et de Hassan, ont tous deux prononcé en cette mi-juin l’un des discours majeurs de leur règne. Objectif : accompagner par un contenu politique résolument réformiste une protestation diffuse qui ne les vise pas personnellement, mais dont ils ont perçu le message suffisamment tôt pour pouvoir en quelque sorte se l’approprier.

Confronté depuis février à des manifestations de rue sporadiques, hostiles aux services de renseignements, à l’état-major de l’armée et à son entourage le plus proche (son bras droit, le ministre Bassem Awadallah, sa propre épouse Rania et le frère de cette dernière), Abdallah II a annoncé, le 12 juin, une profonde réforme politique, avec un Premier ministre désormais élu par le Parlement, un gouvernement issu de la majorité et de prochaines élections législatives.

Manifestations contenues avec retenue

Comme au Maroc, le mouvement contestataire en Jordanie est minoritaire, très éclaté puisqu’il regroupe aussi bien des « facebookers » que des enseignants ou des militaires retraités, et à forte coloration islamiste. À Amman comme au Maroc, les manifestants ont refusé de participer à la commission mise en place pour synthétiser les projets de réforme, mais les pouvoirs en place ont répondu avec retenue à l’occupation de la rue : l’intervention de la police est jusqu’ici restée marginale et en général peu violente. En ce domaine, on est très loin de Bahreïn et de Damas, tant il est vrai que, dans ces deux royaumes pro-occidentaux et dépourvus de pétrole, on se soucie beaucoup du regard extérieur.

Certes, la comparaison a ses limites. La monarchie hachémite, d’implantation récente, est infiniment moins ancrée que la dynastie alaouite, dont l’installation dans le Sud marocain remonte au milieu du XIIIe siècle, donc moins légitime et plus fragile. Quatre fois moins peuplée que le Maroc, la Jordanie est, en outre, le produit d’un assemblage approximatif entre les Palestiniens – plus de la moitié de la population, mais politiquement sous-représentés – et les tribus transjordaniennes, piliers traditionnels du régime, mais fers de lance de la contestation actuelle. Ce paradoxe explique en partie pourquoi Abdallah II, qui, il y a douze ans, avait semblé tenté par l’instauration progressive d’une monarchie constitutionnelle de type britannique, a vu ses velléités vite contrecarrées par une élite politico-bureaucratique heureuse de prospérer dans un système de rente, de corruption et de surveillance, sous la houlette de moukhabarat (services de renseignements) omniprésents. Même s’il sait que les mois à venir seront aussi complexes à gérer que la montée en puissance des frères du Front de l’action islamique, le roi vit donc la situation actuelle comme une sorte de retour aux sources. « Dans un sens, a-t-il confié le 16 juin au Washington Post, le « printemps arabe » m’a donné l’occasion que j’attendais depuis douze ans. »

Dans un sens, le « printemps arabe » m’a donné l’occasion que j’attendais depuis douze ans.

Abdallah II, Roi de Jordanie

Réforme marocaine, plus loin, plus vite

Mohammed VI pourrait-il souscrire à cette dernière phrase ? Officiellement, non. Ses discours du 9 mars et du 17 juin s’inscrivent, assure-t-on au Palais, dans le droit fil d’une pleine décennie de réformes. Mais le roi est allé loin dans son projet de révision constitutionnelle, plus loin et plus vite qu’Abdallah et, sans le Mouvement du 20 février, sans doute n’aurait-il pas donné un tel coup d’accélérateur. Le texte, qui sera soumis à référendum le 1er juillet, concède de larges pans du pouvoir royal au gouvernement, formalise une méthodologie démocratique qui existait déjà dans les faits (le Premier ministre avait besoin d’une majorité parlementaire pour gouverner), désacralise les actes du souverain, lesquels seront désormais susceptibles de recours, et crée des institutions, telle la Cour constitutionnelle, que les citoyens pourront saisir directement. Globalement, et à un demi-siècle de distance, il s’agit là d’une réponse positive donnée aux principales revendications de la gauche marocaine du début des années 1960, ainsi que de l’acte de décès officiel de l’ère Hassan II.

Lire : "Constitution marocaine : ce qui va changer"

Certes, si la sacralité de la personne du roi disparaît au profit des notions d’inviolabilité et de respect dû, comme dans toutes les monarchies européennes, son statut de Commandeur des croyants demeure, tout comme celui de chef suprême des armées. Mais aucun Marocain responsable ne saurait exiger que ces deux piliers essentiels, garanties contre les aventures islamistes et militaires, passent à la trappe.

Le boycott des intégristes et "dé-jeûneurs"

Bien au contraire : les partis dans leur ensemble demandaient leur maintien, le contraire n’ayant jamais été envisagé que par les disciples du cheikh Yassine et les militants d’extrême gauche, réunis dans un curieux attelage de barbus intégristes et de « dé-jeûneurs » adeptes d’une société libertaire. Ces derniers, queue de comète d’un Mouvement du 20 février incapable de présenter des propositions claires, mais prisme unique à travers lequel les médias étrangers semblent percevoir l’évolution du Maroc, boycotteront le référendum. Le décalage entre les « févriéristes », privés de leur composante berbère (langue désormais reconnue comme officielle), et le reste de la population est clairement apparu le 19 juin, à Rabat et à Casablanca. Pour la première fois, les manifestants se sont heurtés à des contre-manifestants dans un climat tendu. Commentaire d’un responsable du ministère de l’Intérieur : « Nous ne favorisons aucune contre-manifestation, ce n’est pas dans notre intérêt que les choses dégénèrent alors que s’ouvre la campagne pour le référendum. Le moindre dérapage nous sera reproché. Mais comment interdire les uns, alors que nous autorisons les autres, ceux du 20 février, à défiler ? »

La balle dans le camp des partis politiques

À Rabat comme à Amman, il appartient désormais aux partis politiques de relayer les initiatives royales et d’investir les boulevards que les monarques ont ouverts devant eux. À eux de faire le job, de donner corps à la réforme des institutions et de traduire dans le champ du raisonnable la contestation originelle de la rue. Y parviendront-ils ? C’est un autre problème. En Jordanie, où le roi rêve d’un système tripartite (droite-centre-gauche), les islamistes constituent la seule force ascendante, et leur agenda n’est pas le sien. Au Maroc, à l’exception là aussi des islamistes du Parti de la justice et du développement (PJD), la classe politique s’est montrée, ces derniers mois, à la fois peu exigeante et peu crédible, comme si le nouvel habit taillé pour elle par le roi lui paraissait trop ample.

Tout se jouera donc dans un premier temps entre les deux souverains et leurs peuples respectifs dans un face-à-face finalement très gaullien – la seule différence entre le roi du Maroc et un président français de la Ve République résidant désormais dans le fait que le premier n’est pas soumis à élection. Or les peuples « parlent » aujourd’hui, et ce phénomène nouveau n’échappe pas aux observateurs de passage. Dans une récente chronique du New York Times, Nicholas D. Kristof, de retour de Casablanca, s’étonnait du fait que les jeunes cybermilitants qu’il avait rencontrés, après lui avoir confié à quel point le Maroc était, selon eux, « un État policier » et « une fausse démocratie », insistaient pour que leurs noms soient cités en toutes lettres dans l’article, pièces d’identité à l’appui. « Dans les États policiers, en général, les témoins ne donnent pas leur nom », conclut Kristof. La même scène aurait sans doute pu se dérouler à Amman : comme les politiciens, les « facebookers » semblent hésiter face à l’inconnu, et le « printemps arabe » prend parfois des allures schizophréniques.

La voie étroite, sans larmes, ni sang

Pour les rois aussi, même quand ils font preuve de sagesse, rien n’est simple. Les visages d’Abdallah II et de Mohammed VI, lors de leurs discours historiques, exprimaient la même gravité et la même tension. « Ce printemps, c’est une bonne chose, confiait le souverain jordanien au Washington Post, mais c’est aussi une affaire de sang, de sueur et de larmes. Dans certains pays, il n’y a que de la sueur, ailleurs de la sueur et des larmes, ailleurs encore, beaucoup de sang. » Une chose est sûre : si l’autre jour à la télévision l’un et l’autre paraissaient avoir chaud, ce n’était pas uniquement à cause des spots. Pour eux, qui ne ménagent pas leur sueur, l’essentiel est que le processus de profondes réformes dans lequel ils se sont engagés pour le bien de leurs citoyens et la pérennité de leur trône se fasse sans larmes ni sang. La voie est étroite, mais c’est la seule.

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2633p042-045.xml0/jordanie-facebook-manifestation-islammohammed-vi-et-abdallah-ii-deux-rois-dans-la-revolution.html
Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1100
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 4 Juil 2011 - 23:21

il ne faut pas sous estimer ni surestimer d'ailleurs ces adlistes.je crois qu'ils ont juste utilisé le 20fev pour faire de la propagande et de la com politique,histoire de marquer leur presence.ils savent que les choses ne sont pas encore mures au Maroc et que leur temps n'est pas encore venu.en plus,ils veulent pas de quelqu'un d'autre a leur coté,ils auraient été tout aussi perdant si le 20fev devenait la plus importante force d'opposition.
Revenir en haut Aller en bas
Extreme28
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 580
Inscrit le : 01/04/2008
Localisation : MAROC
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 1:24

Citation :
Des sénateurs français saluent "une victoire de la démocratie et du oui"

Paris, 4/07/11- Le groupe d'amitié France-Maroc au Sénat français se félicite du résultat du référendum constitutionnel au Maroc marquant "la victoire de la démocratie et du oui", a déclaré lundi son président, le sénateur Christian Cambon.

"Les faits sont, en effet, clairs : les Marocains se sont largement déplacés pour voter (plus de 73 pc de participation) et ont approuvé à une majorité indiscutable le projet de modification de la Constitution (plus 98 pc)", a-t-il souligné dans un communiqué transmis à la MAP.

"Au travers de cette participation et de l'expression de sa volonté, le peuple marocain a démontré sa grande maturité politique", a-t-il affirmé.

La nouvelle constitution, écrit-il, "va permettre au Maroc d'entrer dans une nouvelle ère, celle d'une monarchie constitutionnelle garante d'un équilibre des pouvoirs et respectueuse des droits et libertés des citoyens marocains".

"Au nom du groupe d'amitié, je forme le voeu que ce résultat permette au Maroc d'avancer dans la voie d'une démocratie parlementaire et sociale. Les autorités marocaines peuvent être assurées de l'appui des membres du groupe", a-t-il conclu.

Citation :

La nouvelle Constitution incarne les aspirations des Marocains à la liberté, à la dignité et à la justice sociale (MDS)

Rabat, 4/07/11- La nouvelle Constitution approuvée par une écrasante majorité lors du référendum du 1er juillet incarne les aspirations des Marocains à la liberté, à la dignité, à la justice sociale et à l'Etat de droit, a affirmé le Mouvement démocratique et social (MDS).

Cette Constitution devra revitaliser le rôle pionnier du Maroc sur la scène arabe et islamique, a expliqué le MDS dans un communiqué, publié à l'issue d'une réunion de son conseil national, tenue samedi.

Le MDS a soutenu que le climat de la campagne référendaire et l'ouverture des médias publics sur l'ensemble des composantes de la société marocaine, toutes tendances confondues, ont incité les citoyens à adhérer massivement à ce grand chantier de réformes.

Il a souligné l'importance des réformes apportées par le nouveau texte, particulièrement celles relatives à l'identité nationale et ses affluents multiples, la consécration du pluralisme politique, l'élargissement du champ des libertés et des droits humains et la rupture avec les violations du passé et de ses séquelles en vue d'édifier un Maroc nouveau à la hauteur des aspirations de ses citoyens, un Maroc de modernité et de démocratie capable de régénérer ses élites.

Le communiqué s'est aussi félicité de l'enthousiasme et du sens élevé de patriotisme ayant marqué l'opération référendaire.

Par ailleurs, le MDS a approuvé à l'unanimité la décision de fédérer les composantes de la famille harakie au sein d'une union et de resserrer ses rangs en vue d'en faire une force électorale capable d'occuper une place de choix sur la scène politique nationale.

Lors de cette réunion, il a été procédé à l'élection de Jamal Basraoui au poste de président du conseil national du parti et des membres du conseil des sages du MDS.

LA MAP


_________________
Forces Armées Royales Puissance et Élégance

وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ
أوآكم الله ، حفظكم الله ، نصركم الله ، ثبتكم الله ، أيدكم الله
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7649
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 4:42

Citation :
Maroc : changement profond


C'est une décision d'ampleur inédite que vient de prendre le roi du Maroc : la transformation du royaume en monarchie parlementaire.
Il s'agit évidemment d'une conséquence du printemps arabe de cet hiver. Et cela appelle des commentaires immédiats.

1/ On est frappé de la décision : face au changement, la seule solution lampédusienne est le changement. En cela, le roi du Maroc décide d'innover, car il a constaté que l'immobilisme (tunisien, égyptien ou en ce moment syrien) n'avait pas d'avenir. Mais il s'appuie sur la relative stabilité du royaume, grâce à une monarchie anciennement établie (de temps en temps, l'établissement a du bon) et des réactions locales fortes, mais qui ont pu être contenues, le temps de reprendre l’initiative : on admirera donc la tempérance et la maîtrise du temps. Ce calendrier retenu est subitement accéléré, avec un référendum en juillet et de nouvelles élections dès la rentrée. Autrement dit, le roi joue la partition juancarliste, celle du roi d'Espagne qui, en son temps, avait su transformer l'essai de la démocratie : il est de nos jours encore en place...

2/ Il faut constater ensuite que les transitions tempérées s'opèrent en ce moment en Tunisie et au Maroc (pour l’Égypte, il faut rester encore circonspect, car on ne sait pas encore ce sur quoi cela va déboucher). J'en tire deux conclusions : la première est que la pression va s'accentuer sur l'Algérie (à la veille du cinquantenaire de l'indépendance...) : entre des pays démunis qui opèrent la transition politique et un pays riche qui stagne politiquement, à n'en pas douter, le contraste va s'accentuer.

3/ D'autant qu'il faut bien remarquer que ces transitions ont lieu d'abord au Maghreb, et non au Machrek : la domination traditionnelle de ce dernier est en train de s'effacer. Je note que globalement, c'est l'Occident du monde musulman qui se réforme, et non son Orient. C'est dû à plusieurs raisons :

la plus grande proximité de l'Europe (la diffusion télévisuelle des chaines européennes y est plus marquée),
l'héritage de l’histoire (et de la colonisation, qui a laissé une couche de culture européenne plus prononcée, même si les décolonisations furent plus difficiles, surtout en Algérie : ceci expliquant d’ailleurs peut-être que l'Algérie n'ait pas encore entamé sa transition)

4/ La dernière raison me semble tenir à la persistance d'une culture non arabe, en l'occurrence berbère : le fait berbère a joué un rôle en Tunisie, il joue un rôle au Maroc (la prochaine constitution reconnaitra d'ailleurs le berbère comme langue officielle, à l'instar de l'arabe; enfin, le roi est toujours marié à une jeune fille berbère, il est donc toujours fils de berbère, ce qui permet une unité du pays en sa personne). J'admets volontiers quand on me dit qu'il ne faut pas pronostiquer un irrédentisme berbère (surtout qu'il fut plus ou moins instrumentalisé par les colonisateurs). Il n'en reste pas moins une spécificité qui continue de nos jours : une altérité qui force au dialogue.

Il faudra observer avec la plus grande attention les linéaments de l'histoire en marche. Mais ce jeune marchand de quatre saisons qui s'est suicidé, dans un bourg obscur de l'intérieur tunisien, n'a pas fini de bouleverser le monde.....

O. Kempf

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 5:24

Un article interessant et qui introduit en meme tems une dose de delegitimisation xenophobe a mon avis:

Viper a écrit:
Citation :
Maroc : changement profond


C'est une décision d'ampleur inédite que vient de prendre le roi du Maroc : la transformation du royaume en monarchie parlementaire.
Il s'agit évidemment d'une conséquence du printemps arabe de cet hiver. Et cela appelle des commentaires immédiats.

1/ On est frappé de la décision : face au changement, la seule solution lampédusienne est le changement. En cela, le roi du Maroc décide d'innover, car il a constaté que l'immobilisme (tunisien, égyptien ou en ce moment syrien) n'avait pas d'avenir.

Le Maroc, relativement aux autres pays de al region, a toujours eu plus de mouvement. La reforme actuelle en est une etape, et n'aurait jamais ete possible, dans des circonstances paisibles et constructives si le peuple marocain n'avait pas deja de l'experience avec le changement.

Mais il s'appuie sur la relative stabilité du royaume, grâce à une monarchie anciennement établie (de temps en temps, l'établissement a du bon) et des réactions locales fortes, mais qui ont pu être contenues, le temps de reprendre l’initiative : on admirera donc la tempérance et la maîtrise du temps. Ce calendrier retenu est subitement accéléré, avec un référendum en juillet et de nouvelles élections dès la rentrée. Autrement dit, le roi joue la partition juancarliste, celle du roi d'Espagne qui, en son temps, avait su transformer l'essai de la démocratie : il est de nos jours encore en place...

Une comparaison correcte car l'Espagne reste tres "proche" malgre l'hostilite comprehensible ou incomprehensible de certains milieux.

2/ Il faut constater ensuite que les transitions tempérées s'opèrent en ce moment en Tunisie et au Maroc (pour l’Égypte, il faut rester encore circonspect, car on ne sait pas encore ce sur quoi cela va déboucher). J'en tire deux conclusions : la première est que la pression va s'accentuer sur l'Algérie (à la veille du cinquantenaire de l'indépendance...) : entre des pays démunis qui opèrent la transition politique et un pays riche qui stagne politiquement, à n'en pas douter, le contraste va s'accentuer.

A mon avis ce ne sera pas le cas. L'exemple de l'Algerie n'est pas a mettre en contraste avec des pays a la forte diversite politique et aux institutions nationales complexxes, masi (malheresement) en parallele avec la Libye au Parti unique et a la mainmise d'une seule institution (militaire) avec une ideologie inspiree du baathisme.

3/ D'autant qu'il faut bien remarquer que ces transitions ont lieu d'abord au Maghreb, et non au Machrek : la domination traditionnelle de ce dernier est en train de s'effacer. Je note que globalement, c'est l'Occident du monde musulman qui se réforme, et non son Orient. C'est dû à plusieurs raisons :

Je n'ai pas l'impression que c'est nouveau...les regimes du maghreb on ete des le depart plus liberaux et ouverts. Ce qui a permis d'apprendre le changement plus pacifiquement.

la plus grande proximité de l'Europe (la diffusion télévisuelle des chaines européennes y est plus marquée),

A partir d'ici l'euro-centrisme bas son plein, sans grande justification: la diffusion des chaines de tele et autres influences s'est fait PARCEQUE les regimes maghrabins on liberalises ces medias.

l'héritage de l’histoire (et de la colonisation, qui a laissé une couche de culture européenne plus prononcée, même si les décolonisations furent plus difficiles, surtout en Algérie : ceci expliquant d’ailleurs peut-être que l'Algérie n'ait pas encore entamé sa transition)

C'est exact. Mais encore une fois, les popualtion pouvaint rejeter tout ce qui etait europeen des le depart, d'une maniere xenophobe.
C'est loin d'etre le cas. Pourquoi? peut etre parceque le maghreb est habitue a accepter les influence sans en faire une histoire ultra-nationaliste? peut etre aprceque le VRAI fond de la culture maghrabine commune est plus xenophile? (on est toujours ebahi par ce qui est etranger, pourl e meilleur et pour le pire)?


4/ La dernière raison me semble tenir à la persistance d'une culture non arabe, en l'occurrence berbère :

LA on est en pleine arabophobie et recuperation de la culture amazigh:
a- Les imazighen on grosso modo accepte l'Islam (religion etrangere a l'Afrique et au Maghreb). Un peu moins les arabes (de l'epoque) mais le melange s'est vite opere, de sorte qu'arabe et berbere, qui peut etre vu par ignorance ou malice depuis des lunettes Occidentales habituees a la classification raciale , est purement un decoupage linguistique, avant de devenir en plus culturel et maintenant, selon certaines parties interessees , politique.

b-Il est exact qu'il existe une persistance de la culture, ou plus exactement des cultures berberes. Cela s'apelle en gros culture maghrabine et en particulier dans notre cas, culture marocaine. Maures est une designation de berberes, mais tout tout comme cette culture avait evolue durant l'epoque romaine, et islamique imperiale, elle a continue d'evoluer vers l;identiee marocaine. Nier ce fait est de la malhonettete pure.


le fait berbère a joué un rôle en Tunisie, il joue un rôle au Maroc (la prochaine constitution reconnaitra d'ailleurs le berbère comme langue officielle, à l'instar de l'arabe; enfin, le roi est toujours marié à une jeune fille berbère, il est donc toujours fils de berbère, ce qui permet une unité du pays en sa personne).

Et si on arrete ces lectures raciales incertaines, imprecises et aux interpretations plus volontier malveillantes et resumer le fait que le Roi est marocain, marie a une marocaine, et que la constituion reconnait les langues natioanles du Maroc?!

Il est malhonnete de classifer les marocains d'une maniere aussi simpliste: il y'a eu trops de mouvments, melanges, changement de noms...


J'admets volontiers quand on me dit qu'il ne faut pas pronostiquer un irrédentisme berbère (surtout qu'il fut plus ou moins instrumentalisé par les colonisateurs). Il n'en reste pas moins une spécificité qui continue de nos jours : une altérité qui force au dialogue.

Il est vrai que le dahir berbere est utilise d'une maniere abusive et malhonnete pour faire de la berberophobie chez les pan arabistes, mais ca n'a jamais mordu. La specificite quant a elle est maghrabine, et en core une fois dans notre cas, marocaine.
Qu'y a t-il de si difficile a compdre que ce la fait trop longtemps que l'identite marocaine existe pour qu'elle soit juste une designation de passeport ou de papiers officiels? C'est reellemet la vision d'un machreq tribal dont les Etats sont fonde sur la coercision et une decoupage de frontieres approximatif, transpose au Maroc...L'incapacite de l'auteur a reconnaitre ici la differnece fondamentale entre une societe qui est reste nomade jusqu'a nos jours, et des societe, certes basee sur les clans (tribues) mais principalelent agricole et ayant vecu des epoques feodales est ridicule.


Il faudra observer avec la plus grande attention les linéaments de l'histoire en marche. Mais ce jeune marchand de quatre saisons qui s'est suicidé, dans un bourg obscur de l'intérieur tunisien, n'a pas fini de bouleverser le monde.....

Le ras le bol tunisien et l'incompetence politique de Ben Ali ont etre le principale carburant a la revolte tunisienne. LE jeune marchand de quatre saisons n'a ete que la goutte qu ia fait deborde le vase, ca eaurait pu etre n'importe qui dans un systeme qui en genere des milliers...

O. Kempf

Vous m;excuserez masi je suis tres allergique aux artilcles qui sentent la manipulation et les explication radiocommandee...

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1100
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 6:07

l'auteur oublie que meme les amizighophones detiennent une culture arabo-musulmane et qu'ils font partie de cette civilisation depuis 14 siecles.il oublie aussi que c'est le colonisateur qui a tout fait pour casser l'unité des marocains,inventant meme une origine européenne aux amizighes.le but a terme est de les couper de la civilisation arabo musulmane,et d'affaiblir l'islam en afrique du nord.c'est pas mes paroles c est les memes theories pronées par un certain charles de foucauld.il est interessant de noter que la ou le colonialisme francais passe il utilise les memes methodes:liban,algerie,maroc...un autre element est aussi interessant a noter avec ce printemps arabe:dans tous ces pays on constate de fortes tensions communautaires qui varient en fonction des specificités de chaque pays:coptes-musulmans en egypte,alevites sunnitesen syrie,tensions tribales en tunisie,chiites au bahrain et au yemen.c est un peu trop pour de simples coincidences.alors quand on lit ces derniers jours ce qui s ecrit sur le debat de la constitutionnalisation de la langue amazighe (articles,et commentaires) on peut constater que certains melangent a la fois identité,langue,histoire,ethnie...je crois que c'est fait exprés et qu on veut donner un caractere racial et ethnique au debat.
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 7:16

vympel27 a écrit:
l'auteur oublie que meme les amizighophones detiennent une culture arabo-musulmane et qu'ils font partie de cette civilisation depuis 14 siecles.il oublie aussi que c'est le colonisateur qui a tout fait pour casser l'unité des marocains,inventant meme une origine européenne aux amizighes.le but a terme est de les couper de la civilisation arabo musulmane,et d'affaiblir l'islam en afrique du nord.c'est pas mes paroles c est les memes theories pronées par un certain charles de foucauld.il est interessant de noter que la ou le colonialisme francais passe il utilise les memes methodes:liban,algerie,maroc...un autre element est aussi interessant a noter avec ce printemps arabe:dans tous ces pays on constate de fortes tensions communautaires qui varient en fonction des specificités de chaque pays:coptes-musulmans en egypte,alevites sunnitesen syrie,tensions tribales en tunisie,chiites au bahrain et au yemen.c est un peu trop pour de simples coincidences.alors quand on lit ces derniers jours ce qui s ecrit sur le debat de la constitutionnalisation de la langue amazighe (articles,et commentaires) on peut constater que certains melangent a la fois identité,langue,histoire,ethnie...je crois que c'est fait exprés et qu on veut donner un caractere racial et ethnique au debat.

[HS] Je suis d'accord avec toi Vympel27 sur la volontee de recuperer les printemps arabes en leur donnant une dimention reginalistes, ethnique, raciale ou religieuse, bref conflictuelle.

Je ne suis pas par contre tout a fait d'accord sur le reste.

D'abord l'existence d'une seule culture arabo-musulamne reste a prouver. L'auteur a raison de parler de differnece de maghreb et de machreq est ce n'est qu' un debut.

Oui il existe une culture islamique, mais vu que cette religion n'a jamais ete raciale en son essence, jusqu'a tout recemment ou elle a ete recuperee par les pan-arabistes pour la these ARABO-muslmane (qui font du copier coller sur les models nationalistes chretiens d'ailleurs...), l'islam a ete durant ces 14 siecles un berceau d'integration ce qui a permis a tout le monde d'y contribuer sans se sentir un musulam de seconde zone.

Les origines des amazigh sont complexes, car ils 'sagit de tres vieilles migrations hors-d'afrique de l'est (ethiopie). Sur ce plan, la seule chose qui est prouvee est qu'il n'y a pas d'ethnie amazigh stable, car c'a n'a cesse de bouger et de se melanger. Le maroc actuel est une extension reelle de ce peuple amazigh car la nationalite marocaine est plus representative de ce melange. Anoter que les pan-arabistes se sont egalement servi de cette simplification (amazigh d'origine du yemen et langue amazigh etant un arabe "deforme" donc devant disparaitre).

L'intelligence des Rois du Maroc a ete de garder le maroc...marocain. Hamdoulillah.

Le Maroc est marocain par la somme des ses heritages, sans discrimination. Sur ce plan cette constitution et le pays se demarquent serieusement des autres pays arabes qui sont toujours au stade "etat-nation arabe" copier-coller sur une vieux modele europeen, qui a apporte la destruction de l'Europe...

Cette Constitution viens pour definir le Maroc d'une maniere unique: tel qu'il est et complexe. a cet age de mondialisation culturelle, avoir une telle reference culturelle puissante ET ouverte est important. Malhresement le modele "nationaliste" reste plus simpliste et dnc attrayant, est-ce que les pan-arabistes, et leur nouveaux clones les pan-berbersites arriverons a le comprendre? j'espreque plus tot que plus tard...

[/HS]

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1100
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 7:31

mais tu oublie cher ami que islam est langue arabe sont indissociables.l'arabe est la langue de cette religion qu on le veuille ou non d'ou l'appellation civilisation arabo-musulmane.en plus de ce volet religieux il y a celui civilisationnel et culturel l'arabe a été toujours la principale langue de savoir,pratiquement tous les ouvrages de theologie,science,philosophie et autres sont soit en arabe ou en farsi.le documentaire:"quand le monde parlait arabe" est trés interessant pour apprecier ce volet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   

Revenir en haut Aller en bas
 
la reforme de la constitution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 38Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38  Suivant
 Sujets similaires
-
» reforme sur l'école
» Modèles de documents nécessaire à la constitution d'une association
» Inscrire les services publics dans la Constitution: pétition
» FUSTIGE LE REGIME DE KABILA ET DEMANDE INDIRECTEMENT DE RESPECTER LA CONSTITUTION
» PROJET DE LOI DE REFORME DES RETRAITES 2010 - BONIFICATION DU 1/5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: