Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coopération inter-orientale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Dim 27 Jan 2013 - 0:35

vipsdesvips a écrit:
Ryad a écrit:
Laughing T'appelle ça aider, vips ne fait pas le naif dans la géopolitique il y a pas d'aide c'est chacun pour ces intérêts, quelque investissement, des travailleurs égyptiens sur leur sol, quelque milliard alors que leur réserve de dollars est inimaginable .
Pour les travailleurs c'est une nécessité pour eux soit c'est l’Égyptien ou alors le Pakistanais, or l’Égyptien est mieux formé c'est tout y'a pas d'aide vips.

Toi t'es atteins de ce qe j'appelle le syndrome "oumdounia", tu penses que le monde ne tournerait pas sans l'egypte et les egyptiens. Ils peuvent vous remplacer demain a 8h du mat si ils veulent par des paks,jordaniens, soudanais, tunisiens, marocains ou autres...
Ils ont d'ailleurs interet a le faire actuellement.
Je veux savoir en quoi les saaidiyines qui bossent en KSA sont mieux qualifies que les paks? Comme les paks ils parlent meme pas un arabe comprehensible.

Si il est vrai que de grands cadres d'aramco sont egyptiens ( honneurs que vous font les saoudiens) et que pas mal de profs d'unif le sont aussi, ils ne sont en rien indispensable a l'AS, y a pas un job qu'ils font que les jordaniens, marocains ou tunisiens ne peuvent faire. Si t'as un contre-exemple n'hesite pas...

Le jour ou le gouvernement saoudien decidera de ne plus renouveller les iqamas egyptiennes ou d'etre plus severe avec les milliers d'illegaux, ce sera un vrai drame social en Egypte wa Laho a3lam.

Non t’inquiète pas vips je ne suis pas un fanatique de l'Egypte loin de là... Si tu regarde bien la carte du MO tu remarqueras que le seul pays qui regorgent de personnes sans emploi et qui frontaliers à l'AS est l'Egypte, la Jordanie n'a pas de millons de travailleurs ni l'Irak ni moins les khalijis ... Et j'ajoute que les premiers travailleurs ont émigrés dans les années 50, et l'Egypte à ce moment là avait deja des universités et des ouvriers qualifier par rapport à la région.

Et pourquoi chercher de la main d'oeuvre plus loin alors qu'on a de la main d'oeuvre pas chère et dont le gouvernement se fout de leur droit ( régime Moubarak ).

Vips tu me surprends à ce coup tu est aller jusqu'a te rendre naif pour défendre et protéger l'AS. scratch

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Dim 27 Jan 2013 - 1:26

C'est bien ce que je craignais, le fameux syndrome "oumdounia".
Doubler du fait que tu connais apparement pas la situation calamiteuse des jeunes diplomes soudanais,jordaniens, irakiens ou autres.
Tu penses que vous etes irremplacable, comme les arabes/turcs croyaient qu'ils etaient indispensables au Benelux dans certains secteurs(basses besognes). Jusqu'a la deferlante polonaise.
Je te le repete, ils peuvent vous remplacer en 1 clin d'oeil, et a ce moment que les iraniens vous aident.

Ryad a écrit:
Vips tu me surprends à ce coup tu est aller jusqu'a te rendre naif pour défendre et protéger l'AS. scratch
Je ne defends a tort ni l'AS ni mon propre pays. Bon nombre de mes posts en attesteront. Mais ce qui m'insupporte c'est la condescendance et l'ingratitude, que ce soit celle des arabes envers les khalijis, ou des maghrebins envers les pays europeens ou ils vivent.
Pour moi si t'es pas content, si l'herbe est + verte dans ton pays, soit coherent, prend ta valise et casse-toi. Faut pas donner du pacha par ci et du Bey par la, et puis les traiter tous de bedouins. Si eux c'est des bedouins, nous on est des montagnards, toi un paysan et ainsi de suite...

Et si les Egyptiens etaient si qualifies, ils resteraient dans leur pays et le developeraient...
Revenir en haut Aller en bas
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Dim 27 Jan 2013 - 1:49

vipsdesvips a écrit:
C'est bien ce que je craignais, le fameux syndrome "oumdounia".
Doubler du fait que tu connais apparement pas la situation calamiteuse des jeunes diplomes soudanais,jordaniens, irakiens ou autres.
Tu penses que vous etes irremplacable, comme les arabes/turcs croyaient qu'ils etaient indispensables au Benelux dans certains secteurs(basses besognes). Jusqu'a la deferlante polonaise.
Je te le repete, ils peuvent vous remplacer en 1 clin d'oeil, et a ce moment que les iraniens vous aident.

Ryad a écrit:
Vips tu me surprends à ce coup tu est aller jusqu'a te rendre naif pour défendre et protéger l'AS. scratch
Je ne defends a tort ni l'AS ni mon propre pays. Bon nombre de mes posts en attesteront. Mais ce qui m'insupporte c'est la condescendance et l'ingratitude, que ce soit celle des arabes envers les khalijis, ou des maghrebins envers les pays europeens ou ils vivent.
Pour moi si t'es pas content, si l'herbe est + verte dans ton pays, soit coherent, prend ta valise et casse-toi. Faut pas donner du pacha par ci et du Bey par la, et puis les traiter tous de bedouins. Si eux c'est des bedouins, nous on est des montagnards, toi un paysan et ainsi de suite...

Je n'ai jamais traiter les khalijis de bédouins, je n'ai pas cette habitude c'est du racisme ... Je te dis seulment que les khalijis nous font ca par INTERETS c'est tout c'est pas parce que ils aiment l’Égyptien ou il lui font honneur.
et pour ce qui est de la Jordanie et l'Irak relis bien mes posts j'ai dit qu'a l’époque l'Egypte était avancer par rapport aux autre pays arabes en terme de formation ( universités etc )
Je ne suis pas un fanatique au contraire je trouve que les égyptiens ont toujours besoin que quelqu'un les frappent pour qu'ils commencent a travailler.

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Dim 27 Jan 2013 - 12:25

Erdogan se rend au Qatar demain pour renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine culturel, économique et politique, les sociétés turques ont remportés plusieurs contrats au Qatar estimé à 8,5 milliards $.

Une coopération militaire a été signé récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Dim 27 Jan 2013 - 13:59

Pour l'instant, le soucis avec l'union du Moyen Orient que tu désires Baybars, c'est qu'elle est pas forcément équilibré.

Prenons la Turquie qui est fortement dépendante des hydrocarbures pour faire tourner son économie, elle a misé sur l'industrie, les exportations, elle investit dans la R&D, le tourisme, les universités.

C'est une économie assez équilibré, par contre les autres pays comme l'AS, Iran ou autres ont des économies reposant sur les hydrocarbures et ne produisent pas grand chose dans leur pays et rachètent des entreprises lucratives en Europe ou dans le Monde arabe.

Il faut que les membres investissent dans la R&D, la technologie de pointe, la production.

L'Europe du Nord/Sud est un exemple criant qui nous montre que des membres hétérogènes sont un fardeau en temps de crise par principe de solidarité.

La Grèce qui vivait de la dette et d'exportations de feta et d'huile d'olive, l'Espagne sur l'immobilier, aujourd'hui, c'est l'Allemagne qui vole à la rescousse.

Comme je l'ai dit une union économique pas trop intégrée est faisable mais une grosse intégration est difficile (avec les mécanismes politiques, économiques/financiers).

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Dim 27 Jan 2013 - 14:07

L'exemple des EAU est un bon exemple pour les autres pays de la région. Ils ont pu, plus ou moins diversifiés leur revenu, par exemple pour Dubaï. Le pétrole constitue 8% de ses revenus. La diversification économique dans ces pays est en marche. Cela prends du temps.

C'est aussi à la Turquie de montrer la voie.


Dernière édition par Baybars le Dim 27 Jan 2013 - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Dim 27 Jan 2013 - 14:52

Le ministre des affaires étrangères turc, Ahmet Davutoglu se trouve en Arabie saoudite. Il a eu des entretiens avec le prince héritier Salman Bin Abdulaziz et le ministre des affaires étrangères Suud Bin Fayçal..

La Turquie invite le prince héritier en Turquie, le prince Salman dit aimé beaucoup la Turquie et voudrai passé ces vacances en Turquie.

Les discussions se sont concentrées sur la coopération militaire, économique et politique, ainsi que la coopération dans le domaine de l'industrie militaire. Les deux pays ont aussi parlé de la situation en Syrie, Mali, Soudan et du rôle de l'OCI.

http://www.mofa.gov.sa/ServicesAndInformation/news/MinistryNews/Pages/ArticleID201312715438258.aspx

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Dim 27 Jan 2013 - 16:22

inanc a écrit:
vipsdesvips a écrit:
Je suis contre les 'revolutions' et revoltes dans 99.99% des cas que ce soit en Irak ou ailleurs.
Bien que j'aimerais que l'Iran arrete d'armer les milices chiites et la Syrie les 'alqaedistes'.
Cette revolte en Irak prend de + en + d'ampleur, elle a ete ralliee par beaucoup de chiites qui s'opposent a la mainmise de Teheran.

Dans la presse Turque, y avait un journaliste qui disait que la Turquie avait une stratégie comprenant la Syrie, l'Iran et l'Irak.

Si je résume, il part d'un ancien adjoint-chef du MIT qui disait "si la Turquie arrive à régler le problème Kurde intérieur, elle ferait un vrai bond mais ça entraînerait sans doute un changement dans la cartographie du MO".

Selon ce journaliste (d'opposition d'ailleurs), l'objectif de RTE & Davutoglu est de créer une fédération Turque-Kurde donc ça entraînera de facto un partitionnement de l'Irak-Syrie-Iran.

Selon ce journaliste, RTE & Davutoglu ont comme référence les Ottomans donc sont expansionnistes par nature.

l'article en Turc pour les Turcophones : http://www.ilk-kursun.com/haber/134734

Une thèse qui renforce tes propos Inanç..

Selon Ahmet Türk, le député kurde de Mardin, Abdullah Öcalan (APO) serait contre les frontières, il voudrait d'une union au Moyen-Orient. Il affirme que les peuples de région gagnerons dans cette affaire..

Une union qui englobe tous les pays du Moyen-Orient (turc, kurde et arabe)..

Citation :
Ahmet Türk, "Sayın Öcalan, 'AB'de nasıl bugün sınırların anlamı kalmadıysa bizim de Ortadoğu'da sınırların anlamsız olduğuna ortaya koyacak bir ortaklaşmayı gerçekleştirmemiz lazım' diyor. Öcalan, sınırlara ve ulus devletine karşı olduğunu bir kez daha söyledi. Bu projelerle Kürtler de kazanacak Türk halkı da kazanacak, insanlık da kazanacak.

"Türkünden Arabından Süryanisinden Kürdüne kadar herkes bu sürecin barışla sonuçlanması için bir çaba sarf ediyor. Sivil toplum örgütleri, aydınlar, demokrasi isteyen herkes bu ülkede artık herkesin barışa katkı sunacak barışın önünü açacak bir siyaseti geliştirmeyle ilgili açık açık taleplerini dile getiriyor. Biz bunu görüyoruz. Halk, toplum hazır. Ancak halen Kürt halkının kimliğinin varlığını ve Kürt halkının bu ülkede yaşayan bir halk olmayacağını kabul eden bir mantıktan dolayı bu sorunlar çözülmüyor. İşte bunun aşılması lazım. Kürtler bu ülkenin birinci sınıf halkıdır. Tarihe baktığımız da Kürtler bugün 100 yıl önce söylediklerini aynen tekrarlıyorlar. 100 yıl önce Kürtler ne istiyorlarsa 100 yıl önce Kürtler için ne düşünülüyorsa bugün Kürtler bunun peşinde. Bakınız Kurtuluş Savaşında büyüm millet meclisinin birinci mecliste Kürtler ve Türklerin eşitliği üzerine kurulan bir duruş vardır. Kürt halkı inkar edilmiyordu. Yine El-cezire komutanına gönderilen bir mesajda, Kürtlerin otonomik bir yapıya kavuşması konusu haklarıdır diye bir düşünce vardı."

Ortadoğu'daki sınırlara ve ulus-devlet anlayışına karşıyız. Öcalan diyor ki; bugün Ortadoğu'da milliyetçilik ulus devlet mantığı Ortadoğu halkaları için büyük bir tuzaktır. Kürtler ve Ortadoğu ahlakları o tuzağa düşmemeli. Bu çatışmalar, etnik temelde sadece kalmıyor mezhepsel bir nokta ya kadar götürdüklerini biliyoruz.

http://www.haber7.com/partiler/haber/982530-ahmet-turk-ocalan-sinirlara-karsi
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Lun 28 Jan 2013 - 13:57

Baybars, je te tiens en haute estime mais j'avoues qu'utiliser une déclaration de ce traître pour argumenter une politique (juste ou pas) m'a très deçu.

Ca ne te fera sans doute ni chaud ni froid mais j'ai préféré le dire comme mon nickname (qui est aussi mon prénom) apparaît sur ton post.

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Lun 28 Jan 2013 - 15:30

Je pense qu'il faut écouter tout le monde. Le rejeté si cela ne te convient pas. Je reste ouvert a tout propos d'un ennemi quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Mar 29 Jan 2013 - 2:51

Citation :
Vers un Marché commun arabe
Lundi , Janvier 28, 2013

Le président Mohamed Morsi a, lors de sa visite à Riyad, appelé à la création d'un marché commun arabe, a rapporté l'agence Saudi Press Agency.

M. Morsi a tenu ces propos en s'adressant au 3ème Sommet arabe de Développement économique et social à Riyad, capitale saoudienne. Morsi a souligné les défis qu'affronte son pays, y compris la mondialisation, les turbulences financières, les taux de change volatils et le chômage élevé, déclarant que les pays arabes devraient coopérer pour affronter les défis du développement durable.
Commerce transfrontalier
Par ailleurs, le vice-Premier ministre et ministre de la Défense saoudien, le prince Salman bin Abdulaziz Al Saoud, a appelé à remplir avant la fin de cette année les exigences de la Grande zone de libre-échange arabe (Great Arab Free Trade Agreement ou GAFTA), et avant 2015 celles de l'Union douanière arabe. Ce sommet de deux jours réunissait les dirigeants de la région pour discuter d'un large éventail de questions économiques et sociales, dont l'idée de relier les pays arabes par voie ferroviaire, la hausse des investissements et du commerce transfrontalier, ainsi que des mesures pour activer l'union douanière en 2015.

http://213.158.162.45/~progres/index.php?action=news&id=19083

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Mar 29 Jan 2013 - 4:56

Citation :
Revenir en haut Aller en bas
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Jeu 31 Jan 2013 - 1:10

Citation :
L’Egypte exportera plus de fils de coton vers la Turquie

EGYPTE. La nouvelle a été annoncée par le ministre égyptien de l'Industrie et du Commerce extérieur, Hatem Salah : « nous allons augmenter nos exportations de fils de coton vers la Turquie et nous profiterons des frais de transport plus bas et de l’accord de libre échange avec la Turquie, pour concurrencer les produits pakistanais et Indien ».

Ankara a pris la décision d’annuler ses taxes protectionniste sur ses importations de fils de coton.

La Turquie compte parmi l’un des meilleurs marchés absorbant le fil de coton égyptien, en effet, les exportations de ce produit entre 2007 et 2011 ont atteint 7 790 tonnes avec une valeur de 66,2 M$ (49 M€).

http://far-maroc.forumpro.fr/post?t=3536&mode=reply

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Jeu 31 Jan 2013 - 18:04

3 pays du Moyen-Orient sont rentrés dans le top 5 des exportations turcs:

1) Irak
2) Iran
3) Émirats arabes unis.

Citation :
Turquie: les exportations vers l'Iran en forte hausse en 2012


ISTANBUL - La Turquie a presque triplé en 2012 ses exportations vers l'Iran, a annoncé jeudi l'Institut turc de la statistique (TÜIK), alors que Téhéran est frappé par des sanctions économiques internationales en raison de son programme nucléaire controversé.

L'Iran est devenu en 2012 le troisième meilleur client de la Turquie en absorbant 6,5% de ses exportations, pour un montant de 9,9 milliards de dollars (7,3 milliards d'euros), en augmentation de 176,4% par rapport à 2011, selon le TÜIK.

Téhéran n'était en 2011 que le 10e client de la Turquie, avec 3,6 milliards de dollars (2,65 milliards d'euros) d'importations.

Le TÜIK indique par ailleurs que les exportations turques de métaux précieux ont augmenté de 336,7% entre 2011 et 2012, passant de 3,7 à 16,3 milliards de dollars (2,7 à 12,0 milliards d'euros).

Ankara a reconnu que l'augmentation récente de ses exportations d'or était due aux achats de métal jaune sur ses marchés par l'Iran, avec les sommes payées par la Turquie pour l'achat de gaz iranien.

De nombreuses capitales occidentales soupçonnent Téhéran de se servir de cet or pour déjouer les sanctions imposées par la communauté internationale en lien avec son programme nucléaire. Ces sanctions visent à isoler l'Iran du système bancaire international et l'empêcher d'échanger avec ses partenaires commerciaux.

Le TÜIK ne fournit pas de statistiques par pays des exportations de métaux précieux ni de données par produits des exportations vers l'Iran.

Les importations turques en provenance d'Iran ont en revanche reculé de 4,0% en 2012, passant de 12,5 à 12,0 milliards de dollars (9,2 à 8,8 milliards d'euros) entre 2011 et 2012, indique l'Institut.

Tüpras, la principale compagnie pétrolière turque, a réduit fin mai de 20% ses achats de brut iranien, sous la pression des Américains, dans le cadre des sanctions pétrolières internationales contre l'Iran. La Turquie achète à l'Iran environ un tiers de son brut.

La communauté internationale soupçonne l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, ce que nie Téhéran.


(©AFP / 31 janvier 2013 12h26)
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Jeu 31 Jan 2013 - 18:09


Vous leur vendez quoi a part l'or ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Jeu 31 Jan 2013 - 18:28

vipsdesvips a écrit:

Vous leur vendez quoi a part l'or ?

Bois, acier, métaux, électronique, électricité, céréales, légumes, graines, climatisation, industrie chimique, machine et accessoires, automobile et accessoires, textile...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Mer 6 Fév 2013 - 0:35

Une belle vidéo d'amitié entre la Turquie et l'Arabie saoudite. Taha Genç, conseiller auprès du ministre Erdogan envoi un message d'amitié en arabe à l'Arabie saoudite. En réponse des poèmes lui sont destinés..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Jeu 7 Fév 2013 - 22:17

Citation :
L'Egypte et la Turquie envisagent d'établir une chambre de commerce commune

LE CAIRE (Xinhua) - Le président égyptien Mohamed Morsi a révélé jeudi que l'Egypte et la Turquie mettront en place une chambre de commerce commune pour augmenter le volume des échanges commerciaux entre les deux pays à 10 milliards de dollars américains dans les années à venir.



Le président égyptien a fait cette annonce à l'issue d'une rencontre avec son homologue turc Abdullah Gul en marge du sommet de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).

M. Morsi a encouragé la coopération économique et commerciale entre l'Egypte et la Turquie, exhortant les hommes d'affaires turcs à tirer profit des mesures d'incitation et de facilitation offertes par le gouvernement égyptien pour les investisseurs étrangers.

Les deux présidents ont également discuté de la crise syrienne lors de leur rencontre.

« Nous avons discuté des efforts conjoints du Caire et d' Ankara pour mettre fin à l'effusion de sang en Syrie», a déclaré M. Morsi, précisant que les discussions portaient sur de nouvelles idées sur la communication entre le comité du Quartette sur la Syrie, comprenant l'Egypte, la Turquie, l'Arabie Saoudite et l'Iran, et les autres parties concernées.

Pour sa part, M. Gul a déclaré que lui et les présidents égyptien et iranien ont discuté de la question syrienne ouvertement et clairement, notant que les ministres des Affaires étrangères des trois pays ont commencé à travailler sur les activités pertinentes pour aider à résoudre la crise.

http://www.afriquinfos.com/articles/2013/2/7/legypte-turquie-envisagent-detablir-chambre-commerce-commune-217542.asp

Revenir en haut Aller en bas
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Lun 4 Mar 2013 - 22:21

Citation :
Renforcer les relations égypto-irakiennes
Mardi , Mars 5, 2013

Le Premier ministre Hicham Qandil s'est envolé hier en compagnie de 6 ministres pour l’Irak.


Le Premier ministre a examiné avec son homologue irakien Nouri el-Maliki les moyens de renforcer les relations égypto-irakiennes dans les divers domaines, outre les développements sur les scènes arabe et régionale, avec en tête la situation en Syrie. Dr Qandil a en outre examiné le dossiers des détenus égyptiens en Irak. Les pourparlers ont porté également sur la hausse des exportations égyptiennes vers l'Irak, la participation de sociétés égyptiennes à la reconstruction de l'Irak ainsi que sur la situation des ouvriers égyptiens.

http://213.158.162.45/~progres/index.php?action=news&id=19985

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Lun 4 Mar 2013 - 22:32

Va passer chez TAI normalement

Citation :
Jordan-Turkey: King Abdullah II to visit Ankara

(ANSAmed) - ANKARA, MARCH 4 - King Abdullah II of Jordan is set to arrive in Turkey on Tuesday as the official guest of Turkish President Abdullah Gul for a two-day formal visit, Anatolia news agency reports citing a statement from Gul's press office. Talks in Ankara will focus on political and economic issues as well as bilateral relations between the two countries and efforts to boost trade volume and investments. The Jordanian king will meet with representatives of the Turkish business world on Wednesday and he will also visit production facilities of Turkish defense contractors. (ANSAmed).
http://www.ansamed.info/ansamed/en/news/nations/jordan/2013/03/04/Jordan-Turkey-King-Abdullah-II-visit-Ankara_8344412.html

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Lun 4 Mar 2013 - 22:34

Sa sent le T-129 et l'Anka.. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Lun 4 Mar 2013 - 22:54

Baybars a écrit:
Sa sent le T-129 et l'Anka.. Cool

Une petite démo pour le Roi aussi Smile

Citation :
Dünyanın göz bebeği haline gelen ATAK helikopterine ilgi her geçen gün artıyor. Cumhurbaşkanı Abdullah Gül'ün davetlisi olarak yarın Türkiye'ye gelecek olan Ürdün Haşimi Krallığı Kralı Majesteleri 2. Abdullah Ibn Al Hussein, TUSAŞ tesislerine bir ziyaret gerçekleştirmesi bekleniyor. Ürdün silahlı kuvvetlerinin gündem maddesinde yer alan ATAK helikopterini Kral Hussein yerinde görecek ve ATAK helikopterinin bir gösteri yapması bekleniyor.
http://www.sabah.com.tr/Ekonomi/2013/03/04/atak-devlerle-yarisiyor

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Jeu 7 Mar 2013 - 20:00

Citation :
L'Egypte et la Libye conviennent de former un comité de coopération

LE CAIRE (Xinhua) - L'Egypte et la Libye ont convenu d'établir un comité mixte à la fin de mars pour étudier les méthodes de coopération dans les domaines de l'économie, de l'éducation, de la santé, de la sécurité, de la construction et de la communication, a déclaré jeudi le Premier ministre égyptien Hicham Qandil.

« Le côté libyen a affirmé que le marché libyen est ouvert pour que les entreprises égyptiennes puissent contribuer à la reconstruction de la Libye», a déclaré M. Qandil aux journalistes lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue libyen Ali Zaidan.

Pour sa part, M. Zaidan a déclaré que malgré la tourmente post-émeutes en Libye, en Egypte et dans d'autres pays arabes, « Nous pensons qu'il est important que nous venons en Egypte pour souligner la profondeur des relations entre les deux pays ».

M. Qandil et M. Zaidan, qui est arrivé au Caire mercredi soir, ont également discuté des questions de sécurité des frontières, de la main d'oeuvre égyptienne en Libye et l'indemnité pour les expatriés égyptiens en Libye ayant subi des pertes au cours de l'agitation de 2011 en Libye.

http://www.afriquinfos.com/articles/2013/3/7/legypte-libye-conviennent-former-comite-cooperation-218794.asp

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
Ryad
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1402
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Sur la Falaise
Nationalité : Egypt
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Sam 16 Mar 2013 - 1:29

Citation :
La primauté de la géopolitique
Par Ibrahim Alloush
Oublions un instant les belles paroles unionistes ou les liens existants entre l’arabité, la religion, la langue arabe et l’histoire. Aucun pays de la nation arabe ne demeure hors de son contexte spatial. Bien au contraire, il se situe au sein d’un cadre géographique régional clairement défini. Il est impossible de séparer ou d’isoler une région arabe d’un trait de plume dénué de sens que nous appelons « frontière ». Les relations et les interactions, qui sont inévitables entre les expressions et les composantes d’un même élément, imposent une présence régionale traversant les frontières politiques.

Par exemple, nous ne pouvons pas réellement comprendre les motivations du colonialisme européen à vouloir créer l’État « d’Israël » sans prendre en compte les théories propres à la géopolitique. Après la prise du pouvoir par Mohamed Ali Pâshâ en Égypte (1805) et son annexion de la péninsule arabique et du Bilâd al-Shâm, le ministre britannique des Affaires étrangères, Lord Palmerston, évoqua l’idée « d’un retour du peuple juif en Palestine » afin de couper le chemin vers l’est à l’Égypte.

En réalité, la Palestine n’était pas directement visée par cette politique. Elle ne le fut qu’en raison de sa position géographique au cœur de la nation arabe. L’épreuve vécue par les Palestiniens n’est finalement que le résultat annexe de la position géopolitique de la Palestine. Actuellement, les Palestiniens, et l’ensemble des Arabes, sont nombreux à oublier ce fait. L’État ennemi était, et continue à être, dirigé contre la construction d’un bloc concurrent de l’Occident.

Autre exemple : lorsque Mohamed Ali fut expulsé de la péninsule arabique et du Bilâd al-Shâm par la force, le colonialisme européen a restitué ces territoires à l’Empire ottoman. La Grande-Bretagne percevait les Ottomans uniquement comme un obstacle géopolitique permettant de lutter contre l’extension des Tsars russes au sud et à l’ouest. Lorsqu’un traité entre la Grande-Bretagne et la Russie fut signé en 1907 et que l’ancienne animosité fut remplacée par une alliance, la Triple-Entente, le gouvernement de l’Empire ottoman s’écroula rapidement et le coup d’Etat des « Jeunes-Turcs » s’organisa dès 1908.

De la même manière, nous ne pouvons pas comprendre les relations internationales et les conflits régionaux sans recourir aux théories de l’analyse géopolitique. Sous couvert de divergences idéologiques, l’Union soviétique et la Chine sont entrées en conflit pour contrôler le camp socialiste. Le conflit entre les deux partis Baath, syrien et irakien, ne dérogeait pas à cette règle. Au XIXème siècle, la Prusse et l’Autriche se sont concurrencées pour contrôler les autres États allemands. L’Autriche fut finalement exclue de l’équation allemande jusqu’à l’arrivée d’Hitler au pouvoir et la création de l’Anschluss en 1938. Les accords de « Camp David » sont avant tout une ingérence internationale dans la géopolitique régionale afin d’exclure l’Égypte du conflit arabo-sioniste.

Les règles de la géopolitique nous apprennent également que le commandement de la nation arabe ne peut revenir à des pays comme Djibouti, la Lybie ou la Palestine ou toute autre région rattachée historiquement aux centres de gravité principaux que sont la Syrie, l’Iraq, la péninsule arabique, l’Égypte ou le Maghreb. Lorsqu’il était arabe, le califat était obligatoirement situé dans l’un de ces centres régionaux primordiaux. Par conséquent, les régions arabes secondaires ne pouvaient devenir « indépendantes » qu’en se rattachant à une grande puissance extérieure à la région.

Cette équation mathématique est inévitable. Par exemple, le Qatar se sépare de l’Arabie saoudite en raison du soutien que lui apportent les États-Unis. De même, le Liban se sépare de la Syrie passant sous domination étasunienne, française ou « israélienne ». Sans l’appui de l’Égypte, le Soudan devient une proie facile. Historiquement, la Palestine était sous influence égyptienne et syrienne. En réalité, pour la Palestine, le fait d’affirmer vouloir prendre ses décisions de manière « indépendante » signifie nécessairement une dépendance vis-à-vis de l’axe américano-sioniste. La Palestine n’est pas suspendue dans le vide !

Dans un pays arabe, si le pouvoir est détenu par un parti islamique, nationaliste, marxiste ou même bouddhiste, respectant des principes ou étant purement opportuniste, celui-ci ne peut jamais s’affranchir des règles de la géopolitique. Au Soudan, soit ce parti suit l’Égypte, soit il est contraint de s’aligner sur une puissance extérieure à la région. Au Liban, soit ce parti se range derrière la Syrie, soit il suit une puissance extérieure à la région. Les pays arabes secondaires sont soit des points d’ancrage pour les puissances hégémoniques étrangères contre les centres régionaux, soit une région d’influence de ces centres régionaux ou soit un espace d’affrontements et de conflits entre deux puissances voulant y exercer leur influence.

Les slogans tels que « l’Iraq d’abord », « l’Égypte d’abord », « la Jordanie d’abord », « la capacité de décision palestinienne indépendante » ou encore « la liberté et la souveraineté du Liban » ne signifieront jamais que ces pays fabriqués par un trait de plume au milieu des sables du désert se transformeront, par leur isolement, en paradis suspendus au-dessus de la région dans laquelle ils évoluent. La réalisation de ces slogans ne signifiera pas davantage qu’un Liban éloigné de la Syrie sera réellement indépendant, qu’une Égypte isolée de son fond civilisationnel arabe se pavanera dans la béatitude absolue, ou encore que le Sahara occidental deviendra véritablement indépendant si les Nations Unies le reconnaissent.

Soyons clairs : nous n’appelons pas à une dépendance vis-à-vis d’un régime quelconque mais au développement d’une logique globale au niveau de la compréhension des rapports de force internationaux. L’objectif des politiques menées au Liban n’est pas seulement l’unité et l’arabité du Liban mais la Syrie, en tant que centre régional. Cette analyse resterait valable même si Muawiya ibn Abî Sofiane (1) ou le lecteur de ces lignes étaient le commandant de la Syrie.

(1) Muawiya ibn Abî Sofiane (602-680) fut le premier calife de la dynastie omeyyade.

http://www.ism-france.org/analyses/La-primaute-de-la-geopolitique-article-17961

_________________
"Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines."

Sourate 67 Al Mulk (la Royauté) ~ Verset 13
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Sam 16 Mar 2013 - 2:15

Ce raisonnement n'est pas mathématique, loin s'en faut, ce n'est qu'une perception géopolitique comme une autre. L'auteur de l'article à la fâcheuse tendance de ne point relativiser, d'avancer sa propre perception des choses comme une vérité indiscutable. Le pseudo-cachet de vérité "mathématique" qu'il essaye d'imposer peine à cacher sa propagande idéologiquement orientée.
Déjà, de quel monde arabe s'agit-il ? L'auteur de l'article peut-il ignorer que le Maghreb est en bonne partie amazigh ? Et de quel califat ? Au Maroc, ça fait 1.200 ans que nous avons notre propre Etat, nos propres sultans et nous avons été gouvernés par plusieurs dynasties berbères dont nous sommes très, très fiers. La dynastie Alaouite qui gouverne la Maroc depuis 4 siècles doit son statut à son ascendance chérifienne et nullement à son arabité.
De son temps, le panarabisme n'a pas eu tellement de succès au Maroc, il est même moqué. L'arabité, on s'en fout royalement, nous sommes Maghrébins, un mélange d'amazighs, d'arabes et de noirs, qui avons été gouvernés depuis des siècles par des dynasties maghrébines, porté haut l'étendard de l'Islam en Espagne pendant 800 ans, sauvé Saladin quand il s'est fait assiégé à Alexandrie, étendu l'Islam en Afrique subsaharienne, nous n'attendons de reconnaissance de personnes quand à notre indépendance et nous n'avons vraiment plus rien à voir avec les Arabes d'Orient depuis bien longtemps, sinon pour la défense de causes à caractère religieux, telle la libération d'Al Qods de nos jours. Nous concevons le terme "Arabe" dans le sens générique du terme, beaucoup plus un soubassement culturel commun mais différencié, qu'un lien communautaire sur lequel fonder un Etat commun.
L'Etat marocain musulman, je dis musulman pour distinguer des royaumes amazighs de l'antiquité, a été fondé par un descendant du prophète qui fuyait la répression abbasside, Idriss 1er, en accord avec les tribus berbères. C'est le contrat fondateur du Maroc, respecté jusqu'à présent. L'allégeance aux Arabes d'Orient, nos ancêtres n'en voulez plus, ils ont pris comme guide un descendant du prophète qui s'était réfugié chez eux et s'est marié avec l'une des leurs, et depuis lors, nous sommes très bien comme nous sommes. Les Almoravides reconnaissaient le Calife de Bagdad, mais il n'avait aucune autorité sur le Maghreb qu'ils gouvernaient. Les Almohades, par contre, ont rompu tous les liens avec l'Orient. Quand ils ont envoyé la flotte marocaine briser le siège terrestre et maritime imposé par les croisés autour d'Alexandrie, c'était pour répondre à l'appel au secours de Saladin, et non pas sur ordre du Calife Abbasside.
Métissés sur plusieurs générations, nous nous voyons porteurs de plusieurs cultures que nous considérons désormais comme d'égale importance, c'est même inscrit dans la Constitution dont on vient de se doter.
Bonne chance aux Arabes d'Orient de leur côté, nous, nous nous débrouillons très bien du notre comme l'ont fait nos ancêtres depuis plus d'un millier d'années Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coopération inter-orientale   Aujourd'hui à 15:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Coopération inter-orientale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Traité de Coopération Judiciaire avec la Bourgogne
» La coopération interrégionale.
» Coopération interrégionale : Les 9 dossiers communs
» Traité de Coopération Judiciaire avec Bourbonnais [ANN]
» Activités et jeux coopératifs pour anniversaire 4 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: