Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 La santé militaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Invité
Invité



La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeSam 17 Mai 2008 - 14:36

Rappel du premier message :

Service inspecté par le general de division Mly Driss Archane
La santé militaire - Page 5 14Anonyme-20080517-142918
LES HOPITAUX MILITAIRES DU MAROC


* Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V de Rabat.
* Hôpital Militaire Avicenne de Marrakech.
* Hôpital Militaire Moulay Ismail de Meknès.
* 3ème Hôpital Militaires de Laayoune.
* 4ème Hôpital Militaires de Dakhla.
* 5ème Hôpital Militaires de Guelmim.
* "1er HCA" Hôpital Chirurgical Avancé de Bouizakarne.
* "2eme HCA" Hôpital Chirurgical Avancé de Smara.
* "3eme HCA" Hôpital Chirurgical Avancé de Boujdour.
* Hôpital Militaires Marocain sous le drapeau des Nations Unis "MONUC". à la République Démocratique du Congo de BUNIA.
* en plus chaque ville à une infirmerie de Garnison et toute caserne à une unité médicale comportant des médecin et des infirmiers militaires
* Tout autre corps faisant partie des FAR ( Gendarmerie royale et Forces Auxiliaire).
La santé militaire - Page 5 Icon_sal


Dernière édition par ambassadeurenroumanie le Sam 17 Mai 2008 - 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La santé militaire - Page 5 Unbena31La santé militaire - Page 5 Ambass10
La santé militaire - Page 5 Medail10La santé militaire - Page 5 Unbena15

La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeJeu 22 Nov 2018 - 22:10

MAP a écrit:

Le service de santé des FAR va déployer deux hôpitaux de campagne à Azilal et à Midelt (Etat-Major général des FAR)


La santé militaire - Page 5 Le-ser10


jeudi, 22 novembre, 2018 à 17:35

Rabat- Sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu L’assiste, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des Forces armées Royales, le service de santé des FAR va déployer deux hôpitaux de campagne, l’un à Ouaouiziret (province d’Azilal) et le second à Anfgou (province de Midelt), a indiqué jeudi l’Etat-Major général des FAR.

Ces hôpitaux seront déployés à l’effet de venir en aide aux populations de ces régions face aux rigueurs de l’hiver, a précisé l’Etat-Major général des FAR dans un communiqué.

Les opérations de déploiement de ces hôpitaux de campagne débuteront dès le vendredi 23 novembre, a souligné la même source.

Les hôpitaux de campagne des Forces Armées Royales ont de tout temps fait la preuve de leur efficacité, tant sur le territoire national que lors des opérations à l’extérieur du Royaume.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La santé militaire - Page 5 Unbena31La santé militaire - Page 5 Ambass10
La santé militaire - Page 5 Medail10La santé militaire - Page 5 Unbena15

La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeLun 19 Oct 2020 - 14:29

CARNEGIE MEC a écrit:

Shared Responsibility: Moroccan Civil-Military Relations and COVID-19



Many countries in the Middle East and North Africa still struggle to manage the coronavirus, but Morocco’s response suggests an important evolution in civil-military relations.



La santé militaire - Page 5 Gettyi13

Despite a spike in coronavirus cases since the end of July 2020, the Moroccan government is still taking the lead in managing the coronavirus pandemic. The Royal Armed Forces (FAR) have provided relatively limited but effective support, especially in medical care, logistics, and public reassurance. A clear division of labor and institutionalized cooperation between the civilian government and the military have been key to this effort, demonstrating a substantial evolution in Moroccan civil-military relations since the 1970s.

The palace has made cooperation on the country’s pandemic response possible by setting up coordination mechanisms, in order to task the military as needed. On March 17, 2020, King Mohammed VI held a high-level meeting with senior officials to discuss efforts to contain the pandemic. This meeting included uniformed personnel, such as the inspector general of the FAR, the commander of the Royal Gendarmerie (a police force with military status that is part of the FAR), and the director general of national security, and civilian officials, including the prime minister and ministers of health and interior. After the meeting, the palace issued a statement announcing that the king, as supreme commander and chief of the General Staff of the FAR, instructed military and civilian health authorities to work jointly to combat the coronavirus pandemic.

MILITARY SUPPORT FOR CIVILIAN HEALTHCARE

As a result, the military has actively participated in efforts to support the civilian healthcare system, not only by putting the existing military hospitals in service of the fight against the pandemic, but also through the construction of several field hospitals and urgent medical interventions.

The FAR has also helped the medical research and manufacturing sector to increase Morocco’s medical independence. Their cooperation facilitated the invention of a Moroccan artificially intelligent respirator. Moreover, the Royal Gendarmerie has helped accelerate Morocco’s production of personal protective equipment, such as face masks. As of the middle of May, the Mask Manufacturing Unit of the Royal Gendarmerie had produced more than 17 million masks, with a weekly average of 1 million protective masks and 200,000 surgical masks.

Support for the civilian healthcare sector was not the FAR’s only contribution to containing the pandemic. It also deployed armored vehicles in urban areas such as Casablanca, Marrakech, Rabat, and Tangier after the declaration of the state of health emergency on March 20. Contrary to expectations, dispatching the military to civilian areas did not cause panic, in sharp contrast to the army’s deployment to suppress popular protests in the Rif region (1958‒1959) and in Casablanca and surrounding areas (1965, 1981). This time around, a large number of citizens welcomed the armed forces’ presence in the streets.

The reason, in all likelihood, is that the army’s presence on the streets was merely a symbolic state gesture. Soldiers were stationed inside their armored vehicles in strategic locations throughout large cities, without getting into direct contact with citizens. This symbolic presence was intended to reassure the population and reinforce the presence of the state (makhzen) and its ability to implement the state directives during the health emergency.

IMPLICATIONS OF MOROCCAN CIVIL-MILITARY RELATIONS

The growing visibility of the armed forces since the outbreak of the pandemic does not necessarily imply a larger political role. It is most likely a sign of the armed forces’ ability to shoulder additional responsibility, backing up the government’s pandemic response without getting involved in its daily management.

A half century of Moroccan civil-military relations provides important context to the FAR’s limited political role since the outbreak of the pandemic. Since the early 1970s, the relationship between the state and the military has resulted in severe limitations on the military’s ability to intervene in civilian affairs. Brahim Saidy observes that the monarchy has pursued a strategy of coup-proofing and institutionalization to protect itself from coups d’état. This strategy included restoring the legitimacy of the ruling political order, constructing parallel security institutions, redistributing material incentives and economic privileges, and institutionalizing the armed forces through a set of constitutional and legal norms, principles, and procedures with a system based on meritocracy.

This strategy has kept the army outside the political realm while modernizing its apparatus.

Importantly, this relationship has not changed during the pandemic. The armed forces are checked by the king himself, who remains both the head of the state and the head of the armed forces. For instance, on May 7, 2020, the king fired the head of the Royal Guard after a coronavirus outbreak at its base in Rabat.

Moreover, the security of the ruling political order has not appeared in doubt, so the palace entrusted the civilian government with managing the crisis. It was clear from the beginning of the pandemic that the military’s role would be temporary and its function well-defined and limited. The same palace statement also clearly outlined that the only role of the armed forces was to back up the civilian healthcare sector.

The spike in cases since July 2020 prompted the overburdened civilian healthcare system to request more military support. The civilian healthcare system promised to equip 3,000 intensive care beds to host the most severe cases of COVID-19, but when the number of patients needing intensive care increased, the civilian healthcare sector turned to the military to build several field hospitals and provide medical support on the ground.

Despite this, the military has not asserted itself in other ways. The public health emergency law published on March 24 did not allocate a role for the military, but it stated that the management of the pandemic was to be performed jointly and exclusively by the Ministries of Interior and Health. Two examples are illustrative. First, the order and composition of the security patrols to enforce night time curfews has a clear hierarchy, with the police presiding over the patrol, then auxiliary forces, then civil defense (firefighters), and then military vehicles. Second, the national and regional Business Intelligence Committee (le Comité de Veille Economique), which is the main task force for proposing economic and social responses to the COVID-19 pandemic, does not include any members of the armed forces.

COOPERATIVE CIVIL-MILITARY RELATIONS

The military’s light footprint and its focus on backing up civilian health authorities is likely to continue until the end of the pandemic. The COVID-19 episode demonstrates a tendency toward more cooperation between military and civilian authorities, on a small but growing scale. For the first time since the 1970s, the military is truly under civilian control on the ground, an idea that has become more acceptable and institutionalized over time.

Serious challenges remain, especially on the economic and social fronts. Hundreds of thousands of Moroccans have lost their jobs and the tourism sector will be affected heavily not only in 2020 but, in all probability, also in 2021. There might be a growing demand for conscription in the army, and the government might also face protests due to the worsening socioeconomic situation. It remains to be seen whether the regime will call in the armed forces again, but it seems likely that civilian authorities will lead the effort.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La santé militaire - Page 5 Unbena31La santé militaire - Page 5 Ambass10
La santé militaire - Page 5 Medail10La santé militaire - Page 5 Unbena15

La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeSam 24 Oct 2020 - 21:34

MAP a écrit:

L’hôpital marocain de campagne à Beyrouth a atteint les objectifs fixés


La santé militaire - Page 5 Medecin-general-504x300-504x300

samedi, 24 octobre, 2020 à 18:50

Beyrouth – L’Hôpital Médico-Chirurgical de Campagne déployé, sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, à Beyrouth, a atteint les objectifs fixés, en prodiguant des prestations médicales de qualité au profit des victimes de différentes nationalités de l’explosion ayant secoué la capitale libanaise, a affirmé le médecin en chef de l’hôpital militaire de campagne, le colonel-major Kacem Chagar.

Dans une déclaration à la MAP à l’occasion de l’achèvement de la mission de cette structure hospitalière, le professeur Chagar a souligné que la mise en place de cet hôpital reflète la forte adhésion du Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, dans l’action humanitaire et consolide le modèle solidaire marocain et son soutien aux pays frères.

Le staff médical a veillé à présenter des prestations médicales dans de bonnes conditions marquées par la cohésion entre l’ensemble de ses membres et les patients ainsi que toutes les composantes de la société libanaise, a-t-il ajouté, notant que l’hôpital a fourni un travail remarquable comme en témoignent les efforts colossaux déployés par le staff médical qui a assuré des opérations chirurgicales délicates et prodigué des prestations de qualité avec professionnalisme.

Et de poursuivre que l’ensemble des prestations ont été fournies dans le strict respect des mesures de précaution et de distanciation requises pour lutter contre le Covid-19, relevant que l’hôpital a tenu à réunir tous les moyens nécessaires pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Opérationnel depuis le 10 août 2020, cet hôpital de campagne multidisciplinaire est composé de 150 militaires, dont 45 personnels médicaux de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien, précise la même source. Il disposait en outre d’un bloc opératoire, des unités d’hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, d’un laboratoire d’analyse biologique et d’une pharmacie.

Tout au long de son déploiement, l’Hôpital Médico-Chirurgical de Campagne marocain a connu une forte affluence. Il a assuré 23.167 consultations médicales au profit des blessés de la population libanaise, dont 8.863 hommes, 9.853 femmes et 4.451 enfants. 55.555 prestations médicales ont été fournies au profit de 21.018 hommes, 24.151 femmes et 10.386 enfants. 18.651 ordonnances ont été délivrées.

L’hôpital militaire a également effectué avec succès 431 interventions chirurgicales et 6.433 examens complémentaires, notamment en biologie, radiologie, et échographie.

En plus des sinistrés de l’explosion qui a secoué le port de la capitale libanaise, l’Hôpital militaire marocain recevait également des victimes d’accidents de la circulation, d’accidents domestiques et d’incidents de la vie courante.

Le déploiement de cet hôpital militaire à Beyrouth reflète la forte implication du Royaume du Maroc sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI au service de l’action humanitaire.

Les contributions du Royaume en faveur des actions et assistances humanitaires dans le monde relèvent, en effet, d’une pratique enracinée dans son histoire et d’une tradition marocaine ancestrale. Ceci s’est traduit pratiquement, pendant près de 60 ans, à travers le déploiement de Contingents et d’Hôpitaux Médico-Chirurgicaux de Campagne (HMCC) des Forces Armées Royales et l’acheminement des aides humanitaires directes, au profit des populations des pays touchés par des crises ou des catastrophes naturelles.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La santé militaire - Page 5 Unbena31La santé militaire - Page 5 Ambass10
La santé militaire - Page 5 Medail10La santé militaire - Page 5 Unbena15

La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeLun 2 Nov 2020 - 16:38

MAP a écrit:
Dans le cadre des travaux d’installation du matériel et des équipements dentaires par une société civile privée, au niveau du Complexe socioadministratif des FAR à Hay Riad, Rabat, une détonation accidentelle est survenue lors des tests et essais d’installation de ces équipements, lundi vers 11H, entraînant des blessures légères à 05 techniciens de la société prestataire en question, et des dégâts matériels, a-t-on appris de source militaire.

Les blessés ont été évacués à l’hôpital militaire d’Instruction Mohammed V de Rabat pour recevoir les soins nécessaires, a ajouté la même source.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La santé militaire - Page 5 Unbena31La santé militaire - Page 5 Ambass10
La santé militaire - Page 5 Medail10La santé militaire - Page 5 Unbena15

La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Fév 2021 - 19:27

MAP a écrit:

L’Hôpital militaire d’instruction Mohammed V participe à une tournée mondiale de chirurgie holographique

samedi, 20 février, 2021 à 18:29

La santé militaire - Page 5 Hopital-militaire

Rabat – L’Hôpital militaire d’instruction Mohammed V à Rabat a pris part, récemment, à une tournée mondiale de chirurgie holographique, en réalisant une chirurgie orthopédique en “réalité augmentée”.

Lors de cet événement, baptisé “24 heures de chirurgie holographique”, des opérations chirurgicales ont été réalisées pendant une durée de 24 heures, simultanément dans 13 pays, dont le Maroc.

Dans une déclaration à la MAP, samedi, le Pr Chagar Belkacem, Médecin Colonel Major, Chef du Pôle de chirurgie orthopédique à l’Hôpital d’Instruction Mohammed V à Rabat, a indiqué qu'”en tant qu’élément dynamique au sein des Forces Armées Royales, le service de la Santé militaire œuvre à développer la recherche scientifique et créer des pôles d’excellence et ce, en exécution des Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des FAR”.

“La chirurgie holographique consiste en l’accumulation de la réalité médicale et la réalité virtuelle du patient, afin de concevoir un hologramme en 3D”, relève le Pr Belkacem, expliquant que cette technologie permet une programmation plus pointue de l’état du patient et, de fait, le recours à la technique chirurgicale la mieux adéquate.

En étant capables de se projeter dans l’anatomie du patient, tout en ayant accès à des informations en temps réel grâce à cette technologie, les médecins peuvent véritablement améliorer la précision de leurs gestes et de leurs actes, et réduire considérablement le risque d’erreurs médicales.

Dans ce sens, Pr Belkacem note que “cette technologie nous permet de mieux répondre aux principes fondamentaux de la chirurgie, à savoir la précision et la limitation des effets secondaires”.

“La chirurgie hologramme représente des avantages pour le chirurgien, pour le patient et pour les besoins de la formation”, a poursuivi le responsable, soulignant que pour le cas du chirurgien, il n’est désormais plus tout seul dans le bloc opératoire, car il peut s’appuyer sur les images en 3D pour une meilleure précision.

En transmettant, en temps réel, les images qu’il visualise au monde entier, le chirurgien peut également s’appuyer sur une collaboration à distance avec d’autres praticiens, a-t-il relevé, précisant qu'”il s’agit d’échanger les expériences et de bénéficier d’un encadrement technique à distance”.

“En ce qui concerne le patient, il bénéficiera d’une intervention chirurgicale plus pointue et moins pénible et en un temps réduit”, a-t-il soutenu.

Quant au troisième avantage, à savoir la formation, le Professeur a fait remarquer que “les méthodes et techniques chirurgicales sont en constant développement”, insistant sur l’apport de la “chirurgie augmentée”, en matière d’apprentissage, car elle permet aux étudiants et aux praticiens d’être exposés à d’innombrables situations, sans se déplacer physiquement.

“De ce fait, la réalité augmentée apparaît, in fine, comme l’une des technologies les plus prometteuses dans le secteur de la santé, en ouvrant de spectaculaires perspectives de progrès, tant pour les médecins que pour les patients”, a-t-il conclu.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.

QuickShark aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Modérateur
Modérateur
Shugan188

messages : 2229
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La santé militaire - Page 5 Unbena32La santé militaire - Page 5 Unbena11
La santé militaire - Page 5 Unbena11

La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Fév 2021 - 20:09

La santé militaire - Page 5 843b0a10

QuickShark aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Modérateur
Modérateur
Shugan188

messages : 2229
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La santé militaire - Page 5 Unbena32La santé militaire - Page 5 Unbena11
La santé militaire - Page 5 Unbena11

La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeDim 21 Fév 2021 - 20:05

Ichkirne, QuickShark et sraboutibada aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel-Major
Colonel-Major
marques

messages : 2126
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La santé militaire - Page 5 Unbena24 La santé militaire - Page 5 Untitl10
La santé militaire - Page 5 Unbena31La santé militaire - Page 5 Cheval10

La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitimeVen 26 Fév 2021 - 14:44

Citation :
Les militaires marocains reçoivent la 2ème dose du vaccin anti-Covid
26 février 2021

Le personnel des Forces armées royales (FAR) a reçu, vendredi au siège de l’État-major général des FAR à Rabat, la deuxième dose du vaccin contre le nouveau coronavirus (covid-19).

Les membres des FAR ont commencé à recevoir la deuxième dose du vaccin anti-Covid-19 dans les différentes régions du Royaume et ce, dans le plein respect des mesures préventives édictées par les autorités sanitaires.

A cette occasion, le médecin-colonel Ridouane Zahnoune a indiqué qu’en application des Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’État-major général des FAR, le bataillon du quartier général des FAR a présenté, dans le cadre de la campagne nationale de vaccination anti-covid19, la deuxième dose après écoulement de la période devant séparer les deux doses.

Dans une déclaration, le colonel Zahnoune a fait savoir que l’administration de la première dose s’est déroulée avec succès et qu’aucun effet secondaire grave n’a été enregistré, rappelant qu’à l’instar de sa précédente, cette campagne se passe dans le strict respect des mesures préventives.

De son côté, le médecin-lieutenant Hind Amellal, a souligné que le staff médical supervisant cette opération veille à son déroulement conformément à des formalités médicales et administratives précises dans le plein respect des mesures préventives, ajoutant que le processus se passe dans les meilleures conditions.

Même son de cloche chez le colonel Abdelhak Tazi, ayant bénéficié ce vendredi de la deuxième dose, qui estime que cette opération s’effectue dans de bonnes conditions, tout en respectant les mesures préventives, et qu’il n’a manifesté aucun effet indésirable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La santé militaire - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: La santé militaire   La santé militaire - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La santé militaire
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Personnel des FAR - FRA - MR-
Sauter vers: