Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal

 

 Actualité Economie Mondiale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 33 ... 38  Suivant
AuteurMessage
Cherokee
Colonel
Colonel
Cherokee

messages : 1652
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : FR13
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena26
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena24

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeSam 23 Jan 2010 - 0:07

Rappel du premier message :

USA/GB: accord sur les faillites bancaires

Citation :
L'un des régulateurs bancaires aux Etats-Unis, la FDIC, et la Banque d'Angleterre ont annoncé vendredi la signature d'un accord de coopération sur les risques de faillite d'une institution financière multinationale.

Cet accord de principe vient en compléter un autre, datant de 1996 et amendé en 1998, entre les trois principaux régulateurs bancaires américains (Réserve fédérale, FDIC et OCC) et l'autorité de régulation britannique du secteur financier, la FSA.

Il prévoit un échange d'informations pour prévenir un risque de ce genre, de préparer "les outils de gestion d'une crise traversant les frontières", et de prévoir entre autres les moyens de coordination et la répartition des tâches.

La présidente de la FDIC Sheila Bair, citée dans un communiqué, a salué "un pas vers la mise en oeuvre des recommandations du groupe de résolution des crises internationales du Comité de Bâle", un forum de régulateurs bancaires de 27 pays.

Si la Banque d'Angleterre n'est plus régulateur bancaire aujourd'hui, elle reste chargée de gérer les crises bancaires, a rappelé son gouverneur Mervyn King. La FDIC est quant à elle l'autorité de régulation de plus de 5.000 banques, en plus d'être l'agence fédérale de garanties des dépôts bancaires.

AFP
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
BOUBOU

messages : 3599
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena21Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena24
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena26Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena32
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Medail10

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeVen 27 Mar 2015 - 16:32

ce serait l'idéal. mais Areva revêt d'une importance stratégique pour la France. je ne sais pas si l'Etat laisserai EDF se détourner d'Areva.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
Viper

messages : 7808
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena12Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena13
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena15Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeVen 27 Mar 2015 - 20:39

il semble que les choses iront de mieux en mieux ...inchallah Cool

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/03/25/20002-20150325ARTFIG00188-et-si-le-baril-de-petrole-chutait-a-20-dollars.php

_________________
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Sign_v10
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
youssef_ma73

messages : 1859
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 6 Avr 2015 - 22:11

Citation :

USA: des chercheurs produisent de l'hydrogène bon marché, carburant propre

Washington: Des scientifiques américains ont produit de l'hydrogène par un procédé expérimental qui pourrait permettre de fortement diminuer le temps et les coûts de production de ce carburant potentiellement prometteur pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, a-t-on appris lundi. Cette avancée, publiée dans les Comptes rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS), pourrait contribuer à accélérer l'arrivée à grande échelle de véhicules fonctionnant à l'hydrogène, plus économiques et ne produisant pas de dioxyde de carbone (CO2), selon des experts.

Actuellement, l'un des plus grands obstacles à la production à grande échelle d'hydrogène est son coût élevé, car produit à partir du gaz naturel. Sa distribution pour les utilisateurs de véhicules dotés de piles à combustible constitue un autre défi.

Les chercheurs de l'Institut de Technologie de Virginie (Virginia Tech) ont élaboré un processus biologique qui utilise des enzymes permettant de produire de l'hydrogène rapidement avec de hauts rendements à partir du glucose et du xylose, des sucres que l'on trouve en abondance dans les tiges, les épis et les cosses de maïs.

Pour obtenir ces sucres, les auteurs utilisent un cocktail d'enzymes commerciaux.

Grâce à un modèle informatique ils ont pu déterminer les enzymes --molécule permettant d'accélérer jusqu'à des millions de fois les réactions chimiques du métabolisme-- celles qui permettaient d'obtenir le plus d'hydrogène à partir de cette biomasse.

Ce qui a permis de tripler le taux de production d'hydrogène comparativement aux taux obtenus en utilisant des concentrations standard, selon les chercheurs.

Cela signifie que nous avons fait la démonstration de l'étape la plus importante vers une économie fondée sur l'hydrogène à savoir produire et distribuer de l'hydrogène verte pas chère provenant de la biomasse locale, estime Percival Zhang, professeur au département ingénierie des systèmes biologiques de Virginia Tech.

L'équipe de chercheurs a indiqué avoir déjà reçu un montant significatif de fonds pour financer la production à échelle industrielle.

Bien qu'il soit difficile à ce stade de prédire le coût de production à grande échelle, cette nouvelle technique représente une approche révolutionnaire qui offre de nombreux avantages, explique Lonnie Ingram, directeur du centre des carburants renouvelables à l'Université de Floride, qui n'a pas participé à ces travaux.

A la différence des autres méthodes de production qui dépendent du haut degré de transformation des sucres, les chercheurs de Virginia Tech utilisent les déchets de la biomasse.

Cela réduit les coûts de production et permet d'utiliser une source qui est largement disponible à proximité de l'unité de production.

Ce projet a été financé en partie par Shell dans le cadre de l'initiative GameChanger (changer la donne) et la Fondation Nationale américaine des Sciences.
http://prixdubaril.com/news-petrole/60394-usa-des-chercheurs-produisent-de-l-hydro.html

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Actualité Economie Mondiale - Page 29 8-photos-incroyables-qui-vous-feront-revivre-limpressionnante-Marche-Verte_feat
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
youssef_ma73

messages : 1859
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 6 Avr 2015 - 22:16

Viper a écrit:
il semble que les choses iront de mieux en mieux ...inchallah Cool

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/03/25/20002-20150325ARTFIG00188-et-si-le-baril-de-petrole-chutait-a-20-dollars.php
Si on prend en compte le possible reglement de la situation en libye, le nouveau president Nigerian auquel la communaute international fait plus confiance pour endiguer boko haram et la production iranienne qui va se deverser sur le marche des la levee des sanctions, ca peut le faire un baril entre 30 et 40$

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Actualité Economie Mondiale - Page 29 8-photos-incroyables-qui-vous-feront-revivre-limpressionnante-Marche-Verte_feat
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena32

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeMar 7 Avr 2015 - 0:00

Plongé dans la crise, l’Angola révèle son vrai visage

Citation :

En apparence, rien n’a changé dans les rues ensoleillées de Luanda. Il y a toujours les mêmes embouteillages, les mêmes vendeurs à la sauvette, les mêmes chantiers de construction. Pourtant, tout a basculé en début de l’année. Dans les supermarchés, les prix se sont mis à flamber. Au guichet des banques, il est devenu impossible de retirer des dollars et difficile de repartir avec une grande quantité de kwanzas, la monnaie nationale. Certaines entreprises ont dû licencier des salariés, celles qui employaient des expatriés n’ont pas renouvelé tous les contrats. Les administrations ne vont pas recruter massivement comme elles en avaient l’habitude.

L’Angola, qui affichait jusqu’à présent parmi les plus forts taux de croissance d’Afrique, est en crise. Tout est de la faute de la récente baisse du prix du pétrole. Ces derniers mois, il a été divisé par deux, passant d’environ 110 à 50 dollars entre juin 2014 et janvier 2015. Pour l’Angola, dont 75 % des recettes fiscales proviennent de l’or noir, c’est la catastrophe. Le pays a vu son budget chuter de 72 à 54 milliards de dollars. Il a dû couper ses dépenses de 25 %. En un an, son taux d’endettement est passé de 31 % à 45 % de son produit intérieur brut.

Mais le gouvernement, dirigé depuis plus de 35 ans par le président José Eduardo dos Santos, se veut rassurant. Il affirme que la situation est sous-contrôle, que l’avenir du pays n’est pas en péril et que la politique de lutte contre la pauvreté sera maintenue. Toutefois, le président angolais a, dès son discours de nouvelle année, reconnu que 2015 serait « difficile » et demandé à chacun d’accepter la cure d’austérité annoncée. « Cet appel à faire des sacrifices a bien du mal à passer alors qu’il n’y a pas de transparence sur la façon dont l’argent public est dépensé », souligne Siona Casimiro, le rédacteur en chef de la publication catholique O Apostolado.

Un surplus chaque année

La question des réserves financières du pays en est le meilleur exemple. Après la crise mondiale de 2008, l’Angola avait déjà connu un coup d’arrêt similaire à la situation actuelle. Échaudé par cet épisode douloureux, le pays avait assaini ses finances et opté pour une gestion prudente. Le budget angolais serait dorénavant établi à partir d’un prix du baril inférieur à celui du marché, ce qui permettrait de dégager un surplus chaque année. En 2014, l’Angola a ainsi mis de côté 6,38 milliards de dollars.

Selon l’opposition angolaise, sur les quatre dernières années, ce ne sont pas moins de 30 milliards de dollars qui ont été récoltés. « Le problème, c’est que nous ne savons pas où est passé cet argent, déplore Raul Danda, le chef du groupe parlementaire du principal parti d’opposition, l’Unita. Tout porte à croire qu’il a servi à payer des dépenses de la présidence, les habituelles faveurs et autres actes de corruption du régime. »

Interrogé sur ce point à l’Assemblée nationale, le ministre des finances, Armando Manuel, a expliqué que les réserves accumulées ne suffiraient pas à elles seules à résoudre la situation. L’ensemble des excédents enregistrés en 2014, « de l’ordre de 16 milliards de dollars, ne couvre pas la chute du prix du pétrole de 60 dollars qui se traduit par une perte de recettes de 25,9 milliards de dollars » en 2015, a souligné le ministre.

Accroître les inégalités sociales

Reste que cette démonstration n’a pas convaincu, ni les députés de l’opposition, ni une grande partie de l’opinion publique. Affirmant que le montant des réserves était largement surestimé par l’opposition, Armando Manuel n’a en effet pas été capable d’en fournir le chiffre exact. Plus largement, c’est toute la gestion des finances publiques qui est mise en cause.

En 2011, le Fonds monétaire international avait identifié 31,4 milliards de dollars de dépenses inexpliquées entre 2007 et 2010. Malgré les éclaircissements de l’exécutif angolais, une somme de 4,2 milliards de dollars était restée sans justification. Résultat, en 2014, l’Angola occupait encore le bas du classement de l’ONG Transparency International sur la perception de la corruption, à la 161e position sur 175. Pour beaucoup, la crise ne va faire qu’empirer la situation et accroître les inégalités sociales déjà considérables.

En Angola, 54 % de la population vit encore avec moins de deux dollars par jour. A l’opposé, une élite restreinte, composée de la famille présidentielle et de quelques autres proches, détient des fortunes. Dans ce contexte, le président dos Santos avait été réélu en 2012 sur la promesse de maintenir la croissance, mais surtout de mieux distribuer les richesses. Un engagement qui sera bien difficile à tenir. « Nous devons faire des économies mais le pouvoir ne diminue ni le budget de la police et de l’armée, ni celui des hautes instances de l’Etat, dont la présidence et l’Assemblée nationale, déplore Elias Isaac, le directeur de l’association Open Society. Par conséquent, les coupes vont toucher le secteur social et les investissements, qui sont pourtant les moyens d’améliorer les conditions de vie de la population. »
« Rien ne va changer, malheureusement »

Cette année encore, la défense et la sécurité vont recevoir plus (15 % des dépenses totales) que la santé et l’éducation (13 % seulement), une constante en Angola depuis la fin de la guerre civile en 2002. « Pour les plus pauvres, rien ne va changer malheureusement. Et ce sont les quelques familles qui avaient rejoint la classe moyenne qui vont souffrir le plus, prévoit le professeur d’histoire Fernando Gamboa. Avec la dévalorisation de la monnaie et l’inflation généralisée, elles vont voir leur pouvoir d’achat diminuer. » Pour les plus aisés, « la fête va continuer », assure le journaliste et activiste anti-corruption Rafael Marques.

Sur son site MakaAngola.org, il rapporte notamment que le budget 2015 prévoit 13,6 millions de dollars pour l’achat de mobilier, décoration et équipement destiné au palais présidentiel et 2,2 millions pour la construction de 24 000 logements et maisons à Viana, un quartier populaire à la périphérie de Luanda. « Cela signifie donc, commente le journaliste, que le nouvel intérieur du président dos Santos et de sa famille coûte cinq fois plus cher que les 24 000 logements que le chef de l’Etat entend faire construire pour la population à Viana. »

Pour le moment, le pouvoir semble garder le contrôle de la situation. Il appelle l’opposition à l’unité nationale pendant cette période difficile, et tient un discours rassurant auprès des investisseurs étrangers et des banquiers. Il fait en sorte de continuer à payer les salaires des fonctionnaires. Mais que se passera-t-il si la baisse du prix du pétrole se prolonge trop longtemps ?

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/04/06/plonge-dans-la-crise-l-angola-revele-son-vrai-visage_4610364_3212.html#fq8kue7j3ti8ZBAP.99

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 8028
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena24Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena26
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena28Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena25
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena23

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeJeu 9 Avr 2015 - 21:14

Citation :
L’Angleterre s’enflamme pour un puits de pétrole

Une petite société d’exploration annonce la découverte d’une réserve d’or noir potentiellement énorme. Les experts sont prudents.

L’Arabie saoudite au bord de la Manche ? Une toute petite société d’exploration britannique a fait beaucoup de bruit jeudi en annonçant une découverte potentiellement énorme dans le sous-sol anglais. Après avoir foré un puits près de l’aéroport de Gatwick, à une quarantaine de kilomètres au sud de Londres, UK Oil & Gas Investments (UKOG) estime que le bassin de Weald recèlerait 158 millions de barils de pétrole par mille carré. Interrogé par la BBC, le président de UKOG, David Lenigas, a commenté ces résultats en assurant que le bassin en question pourrait contenir « plusieurs milliards de barils », peut-être jusqu’à 100 milliards. C’est-à-dire deux fois plus que tout le pétrole extrait de la mer du Nord depuis cinquante ans ! Le bassin serait du même acabit que celui de Bakken au nord-ouest des Etats-Unis ou encore celui de Bazhenov en Sibérie, assure le communiqué. Entre 3 % et 15 % de cette manne pourrait être exploitée pour la production, a poursuivi le président.

Comment personne ne s’était-il rendu compte plus tôt de la richesse du sous-sol anglais ? UKOG explique qu’il a foré le puits « le plus profond depuis trente ans » dans ce bassin, utilisant des techniques « qui n’existaient pas dans les années 1980 ». La société souligne tout de même que ses estimations « ne doivent pas être considérées comme des ressources ou des réserves éventuelles ou potentielles ».

Les experts sont prudents

Après ces déclarations fracassantes, les investisseurs se sont rués sur l’action UKOG, cotée sur le marché non réglementé AIM à Londres. Le titre a bondi de plus de 300 % en séance jeudi, avant de terminer la journée en hausse de 169,23 %. Les experts ont pourtant fait part d’une grande prudence. « De nombreux sites dans le sud de l’Angleterre produisent du pétrole depuis des années, a rappelé Ken Cronin, directeur de UKOOG, l’organisme qui regroupe les producteurs britanniques. Ces premiers résultats laissent espérer une très grande quantité de pétrole. » Mais il a tout de suite précisé que « des évaluations supplémentaires seraient nécessaires pour tester ce qui serait récupérable économiquement et techniquement ».

« Il faut rester extrêmement prudent face à ce type de déclaration. Il est impossible d’annoncer une découverte d’un milliard de barils récupérables sur la base des résultats d’un seul puits foré », estime de son côté Eric Oudenot, du Boston Consulting Group. Ce consultant souligne qu’il n’existe que quelques champs dans le monde offrant un tel potentiel, principalement au Moyen-Orient, aux Etats-Unis ou en Russe : « De telles découvertes n’arrivent que tous les quinze ou vingt ans ! »

http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0204291440737-langleterre-senflamme-pour-un-puits-de-petrole-1109833.php

_________________
Gloire à nos aieux  Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_sal
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeVen 5 Juin 2015 - 19:23

Citation :
Pétrole: l'Opep opte pour le statu quo
Vienne (AFP) - L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a maintenu, comme attendu, son plafond de production collectif à 30 millions de barils par jour (mb/j) malgré la surabondance d'or noir sur les marchés.
http://www.challenges.fr/entreprise/20150605.AFP9896/petrole-l-opep-maintient-son-plafond-de-production.html
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
moro

messages : 1508
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena25Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena31

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeMer 17 Juin 2015 - 13:14

Citation :
Le blé, un pétrole doré : il illustre parfaitement les tensions agricoles mondiales

LE PLUS. Le blé est à l'origine du développement agricole et constitue la base de l'alimentation. Mais que représente réellement cette matière première ? Pour un État, en posséder, c'est avoir un atout stratégique majeur, estime Sébastien Abis, auteur de l'ouvrage "Géopolitique du blé, un produit vital pour la sécurité mondiale". Explications.

Actualité Economie Mondiale - Page 29 3411434373206

Les enjeux stratégiques sont nombreux sur la planète. Certains sont anciens et évoluent avec le temps, d’autres surgissent rapidement ou réémergent occasionnellement. Il n’est pas toujours facile de distinguer ce qui relève de tendances lourdes, structurelles, et ce qui appartient à des événements beaucoup plus conjoncturels.

Si de faibles signaux peuvent être porteurs de changements, voire de ruptures, il n’en demeure pas moins que des dynamiques géopolitiques traversent les époques et sillonnent tous les continents. La sécurité alimentaire fait partie de ce registre très restreint de domaines essentiels qui conditionnent à la fois la vie des populations, le développement des sociétés et la stabilité des territoires.

Le blé a un véritable pouvoir stratégique

La croissance démographique se poursuit, avec des rythmes différenciés selon les régions du monde, entraînant une hausse de la demande alimentaire là où, généralement, les insécurités agricoles sont déjà les plus prononcées. Ainsi les rivalités pour l’accès à l’eau et à la terre, deux ressources indispensables à l’activité agricole, s’amplifient-elles.

Ce secteur n’a pas disparu avec l’entrée dans un XXIe siècle pourtant annoncé comme celui des services et de l’immatériel. Les fragilités du système alimentaire mondial ne sont pas seulement agronomiques et géographiques ; elles sont aussi politiques, sociales, économiques et logistiques.

Les matières premières jouent toujours un rôle majeur dans les relations internationales. Les dotations géographiques étant profondément inégales sur la planète, tensions et compétitions demeurent caractéristiques des enjeux agricoles mondiaux. Elles pourraient même s’accentuer dans les années à venir au regard des disparités croissantes qui se dessinent entre des pays capables de nourrir leurs populations et d’autres contraints de faire appel aux productions extérieures pour couvrir l’intégralité de leurs besoins intérieurs.

Les céréales illustrent à merveille cette géopolitique des questions agricoles dans des temps longs. Le blé, plus précisément, incarne à lui seul à quel point un produit alimentaire possède un véritable pouvoir stratégique.

Sans blé, point de sécurité

Le blé est un concentré d’histoire et de modernité. Cultivé depuis des millénaires, il est à l’origine du développement agricole et de la naissance des civilisations antiques en Méditerranée. C’est avec lui que l’alimentation de base des populations s’est construite dans le temps. Quand il vient à manquer, c’est l’agitation et la peur. Il retrouve, le cas échéant, toute sa centralité politique, alors qu’elle est finalement quotidienne et immuable.

Le blé est donc une plante vieille comme le monde mais terriblement contemporaine. Cette matière première agricole est donc tout sauf anodine. Elle entre chaque jour dans le quotidien de milliards d’individus. En ce début de siècle, comme hier, le blé reste donc vital pour la sécurité mondiale. Et de ce produit dépend aussi une partie de notre futur.

Production-phare de la sécurité alimentaire mondiale, le blé se situe depuis toujours au cœur de l’Histoire et des jeux de puissance. Plus discret que le pétrole, moins brillant que l’or et nullement controversé comme l’uranium, il n’est pas une matière première comme une autre. Il s’agit d’un produit vital, dont la culture a tout simplement transformé le paysage physique, démographique et politique de la planète. Sans blé, point de sécurité.

Pour un État, en posséder, c’est contrôler sa stabilité et détenir un atout stratégique majeur pour son influence internationale s’il exporte une partie de ses récoltes. À l’inverse, manquer de blé face à ses besoins domestiques, c’est déjà révéler une faiblesse et dévoiler un point de forte vulnérabilité.

Guère médiatisé, sauf en cas de pénuries, d’accidents climatiques ou d’emballement des cours sur les marchés, le blé se retrouve dans les moments-clés des siècles passés, contribue à l’évolution des rapports de forces entre dominants et dominés, qu’ils soient étatiques et publics ou privés et individuels.

Le "pétrole doré" de la France

Mais bien qu’il soit désormais consommé par près de 3 milliards d’individus, il n’en est pas moins inégalement réparti sur la planète. Peu de pays en produisent et sont concentrés dans les zones tempérés.

Plus rares encore sont ceux qui en exportent. Sa circulation, et partant son commerce, s’avère ainsi essentielle à la stabilité et à l’économie mondiale. En outre, le blé s’échange après avoir fait l’objet de multiples opérations financières, dont l’ingénierie révèle des dynamiques de rivalité entre acteurs d’une chaîne complexe et très discrète.

Un tour d’horizon temporel et géographique de cette face cachée de la mondialisation dans des temps longs permet de souligner l’évidence du pouvoir du blé. Ce produit nous emmène au plus profond de l’Histoire et dans les ressorts méconnus de plusieurs conflits. Il nous entraîne sur les terrains de la géographie physique et humaine pour révéler à la fois des inégalités, des utilisations multiples et des modes de consommation variés.

Explorer les routes du blé conduit également vers celles d’un commerce mondialisé, où les lois du marché sont impitoyables et la fluidité logistique primordiale. Le blé ne peut être exclu des débats liés aux changements climatiques, en même temps qu’il pose de nombreux défis, en matière d’innovation, de mutations dans le négoce de grains et de gouvernance internationale.

Autant de questions pour le blé et son futur, sur lesquelles la France doit également s’interroger à l’heure où elle cherche à redéfinir sa puissance et à l’adapter en fonction des enjeux contemporains. "Pétrole doré" de la France, le blé constitue un atout majeur pour notre diplomatie économique. Et si on parlait davantage désormais ?

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1385606-le-ble-un-petrole-dore-il-illustre-parfaitement-les-tensions-agricoles-mondiales.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeSam 20 Juin 2015 - 10:48

Citation :
Au G20, la Turquie veut promouvoir la finance islamique

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Turkey
L'ambassadrice du G20 en Turquie, Ayşe Sinirlioğlu, assure que le G20 est une occasion de promouvoir la finance islamique "qui constitue une opportunité pour l'économie mondiale". Ici, l'ambassadrice en conférence de presse à Bodrum, le 15 juin 2015. (Crédits : SB)

La Turquie, 17e puissance économique mondiale, accueillera le sommet du G20 en novembre prochain. Parmi ses trois objectifs affichés pour soutenir la croissance, le pays plaide pour une économie plus "inclusive". La finance islamique –une finance alternative conforme aux principes de la charia- pourrait, selon la présidence du G20 turc, répondre au problème du financement des entreprises. Pour autant, la promotion de cette finance trouvera-t-elle un écho chez les autres puissances mondiales ?

"La Turquie souhaite promouvoir la finance islamique auprès des membres du G20". Au Mozambique, le 11 juin dernier, lors d'une réunion de la banque islamique de développement (BID) à Maputo, Burhanettin Aktas, le vice-conseiller au Trésor a donné le ton. Mais un tel type de financement a-t-il des chances de se développer dans les pays occidentaux ? A Bodrum, en pleine préparation du G20 qui aura lieu à Antalya en novembre, l'ambassadrice du G20 en Turquie, Ayşe Sinirlioğlu en est convaincue : "Notre usage (de cette finance) est encore très limité en Turquie. Mais d'autres pays, comme la Grande-Bretagne sont de grands utilisateurs. Le G20 est une occasion de promouvoir ce type de financement qui constitue une opportunité pour l'économie mondiale".

Quant aux éventuelles réticences, l'ambassadrice turque n'y croit pas : "Il y a une attitude très positive de nombreux pays autour de ce financement parce qu'en réalité, plusieurs d'entre eux utilisent déjà ces actifs et ce n'est pas un problème". Emre Deliveli, économiste de formation, chroniqueur économique pour le Hurriyet Daily News, présent aux réunions préparatoires du G20 assure que le développement de cette finance est stratégique pour le pays : " En Turquie, le gouvernement veut commencer par créer une grande place financière à Istanbul. Dans ce domaine, ils veulent se concentrer sur les actifs islamiques. En effet, nous sommes un pays musulman et c'est un avantage à mettre en avant".

La Turquie, à la croisée de deux civilisations, ambassadrice de la finance islamique
La finance islamique, apparue sous sa forme moderne au début des années 1970, pèserait aujourd'hui près de 2.000 milliards de dollars, selon le Al Huda Center of Islamic Banking and Economics (CIBE). Si cette finance enregistre une croissance à deux chiffres (entre 20 et 25%) , elle ne représente que 2% de l'économie mondiale des affaires, d'après la spécialiste de la finance islamique Kaouther Jouaber, également maître de conférences à Paris-Dauphine. Ce segment a aussi bien mieux résisté à la crise de 2008, puisque cette finance prohibe la spéculation et le prêt à intérêt. Une opportunité à saisir pour Ankara : "La Turquie a raison de poser ce thème sur la table car elle a une expertise dans ce domaine, et elle est à la croisée de deux civilisations. De plus, elle le fait dans un cadre laïque, ce qui lui donne plus de crédibilité", décrypte Kaouther Jouaber.

De plus, si la Turquie souhaite que les regards des puissances mondiales convergent en ce sens, elle a presque mis de côté la dimension première qui est religieuse : "En Turquie, on ne parle pas de finance islamique mais on utilise le terme de finance participative. Cela permet de parler du thème avec plus d'aisance", détaille la spécialiste. Et malgré son appellation "finance islamique", elle n'est pas réservée exclusivement à un public qui pratique l'islam.

La finance islamique n'est pas réservée aux musulmans
Ainsi, cette finance, qui n'a pas vocation à supplanter la finance conventionnelle mais à être un complément, séduit aussi des pays non musulmans depuis plusieurs années, assure Emre Deliveli, "Singapour utilise la finance islamique et pourtant ce n'est pas un pays majoritairement musulman, au même titre que la Grande-Bretagne". Elle pourrait aussi intéresser d'autres pays : " En Europe, où vivent de nombreux musulmans, ce type de financement pourrait trouver son public. La France en fait partie », poursuit-il.

En Malaisie, pays pionnier en la matière, et qui concentre près de deux tiers des émissions mondiales de sukuk (équivalent des obligations), cette finance séduit aussi d'autres communautés, explique Kaouther Jouaber : "La Malaisie est un pays où plusieurs communautés et religions se côtoient. Et la finance islamique s'adresse à tout le monde, les malaisiens d'origine chinoise sont d'ailleurs de grands utilisateurs de cette finance".

http://www.latribune.fr/economie/international/au-g20-la-turquie-veut-promouvoir-la-finance-islamique-485742.html
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 11080
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena21Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena31
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena23Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena20
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Ambass10

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeSam 27 Juin 2015 - 20:45

Manifestement le coup de l'expression populaire (referendum) ne passe pas auprès des argentiers


Citation :


L'Eurogroupe refuse de prolonger le plan d'aide à la Grèce 19h30

ATHENES/BRUXELLES (Reuters) - La zone euro a rejeté samedi la demande grecque d'une prolongation du plan d'aide dont bénéficie Athènes, signant la fin des discussions au risque d'ouvrir la voie à un défaut grec dès mardi et d'enclencher le processus inédit de la sortie d'un pays de l'union monétaire


http://fr.reuters.com/
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena32

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeJeu 9 Juil 2015 - 2:30

Ah le pétrole rabaisse, quelle excellente nouvelle !!! miam miam, il faut que la baisse se confirme.

Citation :

Depuis quelques séances, les cours du pétrole ont reflué de 10 à 15%. La raison : de nouvelles craintes sur la Chine, tandis que les stocks américains progressent de nouveau. La stabilité de l'or noir observée au cours des derniers mois est remise en cause.

En quelques jours, les prix du pétrole sont revenus proches de leurs points bas du début d’année. Mercredi 8 juillet, le baril de pétrole WTI (américain) s'échangeait à 51 dollars, alors que ce même baril s’échangeait encore à environ 60 dollars le 30 juin dernier. Le Brent européen s’échangeait quant à lui à 56 dollars mercredi, contre environ 64 dollars au 30 juin.

Sources d’incertitudes : Chine et Iran
Parmi les sources d’inquiétude sur ce dossier : la Chine. Les interrogations sur la Chine, au cours des derniers jours, ne concernent pas tant le très progressif ralentissement de la croissance du pays, mais plutôt l’important krach boursier qui se poursuit depuis le 15 juin. Mercredi, la Bourse de Shanghai a encore perdu 5,90%, accusant une chute de 32% en un peu moins d'un mois. La Bourse de Shenzhen connait une pente encore plus raide avec une baisse de 40% depuis le 12 juin.

Les Echos précisaient mardi : « Les interrogations sur le ralentissement de l’appétit de la Chine ne sont pas les seules à peser sur les marchés pétroliers. Ces derniers regardent aussi les réserves s’accumuler aux Etats-Unis et encore davantage les négociations en cours entre l’Iran, quatrième plus gros producteur de l’Opep, et les Occidentaux. Téhéran a estimé que le pays pourrait doubler ses exportations de brut en six mois si les sanctions étaient levées ».

D’autres matières premières affectées
Cette nouvelle baisse du pétrole vient comme une réminiscence de la chute des cours survenue d’août 2014 à janvier 2015. Au cours de cette période, le baril WTI était passé de 100 à 45 dollars, déstabilisant au passage les pays producteurs d’or noir, notamment la Russie, le Venezuela et l’Iran.

Après ce « krach pétrolier » survenu en fin d’année dernière, les prix avaient rebondi avant de se stabiliser en mai-juin autour de 60 dollars pour le WTI, et de 65 dollars pour le Brent.

La baisse de ces derniers jours s’est également observée sur d’autres matières premières. Tel est notamment le cas pour le fer, passé de 60 à 52 dollars la tonne depuis le début du mois de juillet. Le prix du cuivre a également baissé dans des proportions plus modestes, passant de 5.750 à environ 5.500 dollars la tonne.

Les investisseurs, déjà très occupés par la crise grecque, garderont ainsi un œil sur l’évolution du cours de ces matières premières au cours des prochains jours.


http://www.boursorama.com/actualites/les-cours-du-petrole-rechutent-nettement-c10f6c02f9243dde4063839e2dd7915b
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena32

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeSam 25 Juil 2015 - 23:36

Pétrole:

WTI sous les 49$: 48.2USD

On s'approche des plus bas de l'année.
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena32

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeMar 11 Aoû 2015 - 23:43

Affecté par la baisse du yuan, le pétrole chute à New York
Citation :
Les cours du pétrole ont chuté mardi 11 août à New York à leur plus bas niveau depuis plus de six ans, à la suite d’une dévaluation inattendue de la monnaie chinoise, le yuan. Le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en septembre a cédé 1,88 dollar, à 43,08 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), un niveau auquel il n’était plus retombé depuis mars 2009.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie-mondiale/article/2015/08/11/affecte-par-la-baisse-du-yuan-le-petrole-chute-a-new-york_4721345_1656941.html#TmpMkECMwhK6hHEh.99
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 11:21

Le pétrole chute ce matin : baril à 38,94 $ au + bas depuis + de 6 ans.

Les bourses d'Asie et d'Europe chutent considérablement.. L'économie mondiale va mal..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 13:57

Baybars a écrit:
Le pétrole chute ce matin : baril à 38,94 $ au + bas depuis + de 6 ans.

Les bourses d'Asie et d'Europe chutent considérablement.. L'économie mondiale va mal..


Les cours des matières premières évoluent ce lundi à des niveaux jamais vus depuis août 1999 (indice Bloomberg)

Le CAC40 accélère sa chute et lâche actuellement plus de 5%, la Bourse de Bruxelles s'enfonce et perd plus de 5%, celle d'Oslo abandonne plus de 6%, celle de Milan perd plus de 4% à la mi-journée, même constat à Francfort qui perd plus de 5%.

Le FTSE 100 perd plus de 80 milliards $ aujourd'hui..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 15:50

Un lundi noir.. Les bourses d'Europe ont déjà perdu plus de 400 milliards $. le pétrole aux alentours de 38.8$ le baril.

Le Dowjones plonge de 1 000 points et de 7% à l’ouverture. Madrid et Amsterdam plongent de 5%. La Bourse de Paris et Bruxelles, en déroute, lâche plus de 7%. La Bourse d'Athènes s'enfonce encore et perd plus de 11%. Wall Street s'est effondrée dès l'ouverture lundi, se laissant gagner par la déroute des Bourses asiatiques:

Dow Jones -5.75%
Nasdaq -7,98%

Actualité Economie Mondiale - Page 29 CNLXSxaUwAAH1yU

Actualité Economie Mondiale - Page 29 CNLX9umUkAAuYdK

Actualité Economie Mondiale - Page 29 CNLcIbJUwAAgX15


Dernière édition par Baybars le Lun 24 Aoû 2015 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 11080
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena21Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena31
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena23Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena20
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Ambass10

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 15:53

LA locomotive chinoise avance moins vite que prévue. Beaucoup de prise de bénéfices en raison des incertitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 15:58

PGM a écrit:
LA locomotive chinoise avance moins vite que prévue. Beaucoup de prise de bénéfices en raison des incertitudes.

Surtout que beaucoup soupçonne la Chine de trafiqué ces pourcentages de croissance, la situation serait pire que prévu. La situation n'est pas bonne au USA et en Europe, sans parlé du Golfe et de la Russie. Alors si la Chine chute, c'est tout le monde en pâtira.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 11080
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena21Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena31
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena23Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena20
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Ambass10

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 16:17

Ça fait un moment que les économistes sérieux tirent la sonnette d'alarme sur les fondamentaux chinois qui sont mauvais : comptes non sincères, bulle immobilière gigantesque, fort endettement des régions, un niveau de créances douteuses hallucinant...et ce n'est pas les avoir détenus à l étranger qui y pourront quelques chose.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21674
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena20Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena22
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena21

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 16:39

Citation :
undi 24 août 2015 16:34

Le Cours du baril de pétrole en dollars: 38.80 $ (-1.65 4.08% )
Le Cours du pétrole Brent en dollars: 43.35 $ (-2.12 4.65% )

_________________
Actualité Economie Mondiale - Page 29 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
youssef_ma73

messages : 1859
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 16:51

Tout le monde savait pour les vrais chiffres de la croissance en chine, les gros fonds d'investissement ne sont pas dupes tu ne peux pas faire des croissance a 2 chiffres avec une progression de la consommation electrique de 1 à 1.6% par exemple, mais tout le monde a ferme les yeux, les fond d'actions en ont en profite maintenant ca engrange des benifice et ca se retire c'est un desinvestissement massif(1 milliard de $ US retires en un mois) ...
La monnaie et la bourse chinoise va perdre 20 à 30 % pour mieux coller à la réalité economique du pays.
Les investisseurs se rabattront sur USA+Europe ce qui va amortir legerement la chute une fois passe le vent de panique des premieres semaines , par contre pour les marches asiatiques bonjour les degats....
Pour ceux qui croyaient que la chine etait prete à prendre le relais des USA ca sera une douche froide .... la chine n'est pas encore prete ...

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Actualité Economie Mondiale - Page 29 8-photos-incroyables-qui-vous-feront-revivre-limpressionnante-Marche-Verte_feat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 17:00

youssef_ma73 a écrit:
Tout le monde savait pour les vrais chiffres de la croissance en chine, les gros fonds d'investissement ne sont pas dupes tu ne peux pas faire des croissance a 2 chiffres avec une progression de la consommation electrique de 1 à 1.6% par exemple,   mais tout le monde a ferme les yeux, les fond d'actions en ont en profite maintenant ca engrange des benifice et ca se retire c'est un desinvestissement massif(1 milliard de $ US retires en un mois) ...
La monnaie et la bourse chinoise va perdre 20 à 30 % pour mieux coller à la réalité economique du pays.
Les investisseurs se rabattront sur USA+Europe ce qui va amortir legerement la chute une fois passe le vent de panique des premieres semaines , par contre pour les marches asiatiques bonjour les degats....
Pour ceux qui croyaient que la chine etait prete à prendre le relais des USA  ca sera une douche froide .... la chine n'est pas encore prete ...

La plus grand problème et défit de la Chine est de sortir de ce concept d'usine du monde. La Chine devra suivre les exemples des USA, Japon et de l'Allemagne. Vendre des produits cher, c'est cela la réussite.

Sinon, message subliminal..

Citation :
Markets are crashing - all caused by poor planning and allowing China and Asia to dictate the agenda. This could get very messy! Vote Trump.
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
kurahee

messages : 2297
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena32

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 17:30

la bulle chinoise en passe d'éclater
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
kurahee

messages : 2297
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena10
Actualité Economie Mondiale - Page 29 Unbena32

Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 17:43

Citation :
Le pétrole sous 40 dollars à l'ouverture à New York, plombé par la Chine

Les cours du pétrole continuaient de chuter lundi à New York, tombant nettement sous les 40 dollars le baril et évoluant toujours à leurs plus bas niveaux depuis 2009, plombés comme d'autres marchés mondiaux par l'écroulement des Bourses chinoises.
Vers 13H05 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre perdait 1,39 dollar à 39,06 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Il avait déjà momentanément évolué sous les 40 dollars lors de la précédente séance, vendredi.
Le Brent est également en forte baisse à Londres.
Peu d'analystes se risquent désormais à envisager la fin de la rechute entamée début juillet.
"L'été n'a pas été bon!", a reconnu Bart Melek, de TD Securities. Le marché pétrolier "est frappé de deux côtés. Sur le front de la demande, les Bourses s'effondrent en Asie, et on s'inquiète de voir l'économie chinoise réaliser de bien pires performances que ce que beaucoup de gens attendaient".
La Bourse de Shanghai a terminé lundi sur un plongeon de presque 8,5%, sa plus forte baisse journalière depuis huit ans, dans un marché toujours affolé par la morosité de l'économie en Chine, deuxième consommateur de pétrole après les Etats-Unis, et en dépit des efforts des autorités pour rassurer les investisseurs.
"Il est de moins en moins probable que la Chine atteigne sa cible de 7% de croissance", a noté Alastair McCaig, analyste chez IG.
En plus de ces inquiétudes, qui ont plombé lundi la plupart des Bourses mondiales, le marché pétrolier reste frappé par les inquiétudes autour du niveau élevé de l'offre, comme l'a rappelé M. Melek.
"On est toujours préoccupés de la perspective d'un afflux de pétrole iranien, l'activité de forage s'accroît aux Etats-Unis et les raffineries vont bientôt entrer en période de maintenance", ce qui aura tendance à accroître les réserves de brut, a-t-il énuméré.
Au sujet de l'Iran, les investisseurs pétroliers s'inquiètent des conséquences d'une levée des sanctions à la suite de l'accord nucléaire conclu mi-juillet.
"Les attentes d'un retour rapide de l'Iran comme l'un des principaux fournisseurs de pétrole au monde ont été renforcées par la réouverture par le ministre britannique des Affaires étrangères de l'ambassade de Grande-Bretagne" à Téhéran, a rapporté M. McCaig.
http://www.leparisien.fr/informations/le-petrole-chute-sous-les-40-dollars-a-l-ouverture-a-new-york-24-08-2015-5031687.php#xtref=http%3A%2F%2Fnews.google.fr%2Fnews%2Furl%3Fsr%3D1%24ct2%3Dfr%252F3_0_s_2_1_a%24sa%3Dt%24usg%3DAFQjCNHDM0n1XvAQ-1DnlVAzuLswTU5s2Q%24cid%3D52779536714704%24url%3Dhttp%253A%252F%252Fwww.leparisien.fr%252Finformations%252Fle-petrole-chute-sous-les-40-dollars-a-l-ouverture-a-new-york-24-08-2015-5031687.php%24ei%3DfDnbVZinGs_FaKm6oJgE%24rt%3DHOMEPAGE%24vm%3DSTANDARD%24bvm%3Dsection%24did%3D5320606960632087316%24sid%3Dfr_fr-b%24ssid%3Db%24st%3D1%24at%3Ddt0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 23:06

Actualité Economie Mondiale - Page 29 55d62410

Selon le FMI, la Chine est devenue 1er économie mondiale.

pour l'éffondrement actuel de l'économie mondiale, il faut pas regarder vers la Chine, qui a ajutser sa monnaie par apport au Dollar, et les économies émergentes (même le Japon) qui ont dévalué leurs monnaie.

la crise vient des jeux de la Fed qui a pas arrêter de manipuler le marché, et se trouve dans une impasse puisque ses instument arrive à la limites d'une fuite en avant avec des taux directeur de 0%. l'économie actuel ne reflète plus l'économie réelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Actualité Economie Mondiale - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Actualité Economie Mondiale   Actualité Economie Mondiale - Page 29 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité Economie Mondiale
Revenir en haut 
Page 29 sur 38Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 33 ... 38  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: