Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
-37%
Le deal à ne pas rater :
Nike – Débardeur de running pour Femme à 25€
25 € 40 €
Voir le deal

 

 Industrie de defense Française

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 37, 38, 39
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32221
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena32Industrie de defense Française - Page 39 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena25Industrie de defense Française - Page 39 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 39 Cheval10Industrie de defense Française - Page 39 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 39 Medail10

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeJeu 26 Juil 2012 - 20:22

Rappel du premier message :

Citation :
Renault Trucks Defense rachète le Français Panhard
Publié le 26 juillet 2012, à 18h23

Volvo a annoncé l'acquisition par sa filiale Renault Trucks Defense du constructeur de blindés légers Panhard, entamant la consolidation attendue de longue date du secteur de l'armement terrestre français.

La transaction, dont le montant n'est pas précisé, devrait être finalisée au quatrième trimestre 2012, une fois obtenu l'accord des autorités françaises, précise le constructeur automobile suédois dans un communiqué publié le 26 juillet.

Panhard a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 81 millions d'euros et un bénéfice d'exploitation de 9,4 millions, et emploie environ 300 personnes.

Cette acquisition, qui permet à Renault Trucks Defense d'élargir sa gamme vers les blindés légers, donne naissance à un nouvel ensemble face à Nexter, le fabricant des chars Leclerc dans lequel Thales pourrait prendre une participation.

Nexter, qui avait discuté rapprochement avec RTD et Panhard l'an passé, s'est tourné vers des groupes hors de France, comme les allemands Rheinmettal et Krauss-Maffei Wegmann (KMW), l'italien Oto Melara (Finmeccanica) et le finlandais Patria.

La consolidation du marché de l'armement terrestre en France, voire en Europe, paraît de plus en plus souhaitable pour faire face à la concurrence internationale dans la course aux contrats dans les pays émergents au moment où les budgets de défense se réduisent en Europe.

RTD, qui affiche un carnet de commandes de 1,2 milliard d'euros dont les deux tiers en France, espère réaliser à terme la moitié de son chiffre d'affaires à l'export.

La division de Renault Trucks avait dit en juin tabler sur un chiffre d'affaires de 700 millions d'euros d'ici 2015 contre 300 millions en 2011 grâce à une accélération de ses ventes à l'export et à la mise sur le marché de nouveaux blindés.

Panhard, spécialiste du véhicule blindé léger (VBL), dont 2 300 exemplaires sont en service dans 16 pays, est le plus petit des trois principaux acteurs du secteur en France, avec un chiffre d'affaires d'un peu moins de 100 millions d'euros en 2011, soit dix fois moins que Nexter.

Panhard a été racheté en 2005 à PSA par le fabricant de 4x4 Auverland, que Christian Mons dirigeait depuis 2001 après plus de dix ans chez Thomson-CSF, dont est issu Thales. La gamme d'Auverland a été intégrée à celle de Panhard, spécialisé dans les blindés jusqu'à 12 tonnes.

La famille Cohen détient 83 % de Panhard, Christian Mons 10 % et l'investisseur Pierre Delmas le solde.

(avec Reuters, par Cyril Altmeyer)

http://www.usinenouvelle.com/article/renault-trucks-defense-rachete-le-francais-panhard.N179482
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 8934
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 39 Unbena21Industrie de defense Française - Page 39 Untitl10
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena26Industrie de defense Française - Page 39 Cheval10
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena13

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeVen 12 Mar 2021 - 21:58

Merci donc des camions Arquus pour transport du Caesar ( Sherpa 5) pour le Maroc
et pour MBDA peut etre aussi Camion porte missile Mica ez Mistral

en plus des 300 VLRA

_________________
Industrie de defense Française - Page 39 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32221
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena32Industrie de defense Française - Page 39 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena25Industrie de defense Française - Page 39 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 39 Cheval10Industrie de defense Française - Page 39 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 39 Medail10

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeJeu 18 Mar 2021 - 19:18

Citation :
MAR 17

Swedish police gets Arquus Fortress Mk2 tactical armored vehicles


Arquus has sold an undisclosed number of Fortress Mk2 tactical armored vehicles to the Swedish police. No detail about this contract is currently available.

Industrie de defense Française - Page 39 12a22


http://worlddefencenews.blogspot.com/2021/03/swedish-police-gets-arquus-fortress-mk2.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32221
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena32Industrie de defense Française - Page 39 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena25Industrie de defense Française - Page 39 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 39 Cheval10Industrie de defense Française - Page 39 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 39 Medail10

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeSam 20 Mar 2021 - 20:16

Citation :
La France et l’Italie lancent la réalisation de la nouvelle génération du système de défense aérienne SAMP/T

PAR LAURENT LAGNEAU · 20 MARS 2021


Industrie de defense Française - Page 39 13a13

Développé par le consortium Eurosam [réunissant Thales et MBDA] dans le cadre d’une coopération franco-italienne, le système de défense aérienne SAMP/T [Sol-Air Moyenne Portée / Terrestre], connu en France sous le nom de « Mamba », se compose d’une conduite de tir reposant sur le radar multifonctions Arabel et de missiles Aster 30 B1, ce qui lui permet d’assurer une poursuite jusqu’à 120 km.

Toujours dans le cadre de cette coopération européenne, il fut décidé de mettre au point le missile intercepteur Aster 30 Block 1NT [NT pour « nouvelle technologie »] qui, devant être doté d’un nouvel autodirecteur fonctionnant en bande Ka, serait en mesure d’intercepter des missiles d’une portée de 1.000 km. Et cela supposait un nouveau radar pour exploiter les capacités de cet engin.

En juillet 2020, Thales annonça la mise en production du radar terrestre multifonctions de nouvelle génération « Ground Fire 300 », basé sur la technologie dite à antenne active [AESA, Active Electronically Scanned Array], laquelle consiste à intégrer des milliers de capeurs, appelés Transmitter Receiver Module [TRM], afin d’accroître les capacités de détection tout en déjouant le brouillage électronique de l’adversaire.

D’après les explications données par Thales, le Ground Fire 300 offre une couverture sans masque sur 360° en azimut, jusqu’à 90° en élévation et dans un rayon de 400 km. En outre, il est capable de détetecter et suivre « simultanément un vaste éventail de cibles furtives » [de l’ordre d’un millier], ce qui permettra de prévenir des « attaques coordonnées et saturantes. »

Il restait donc à concrétiser ces évolutions dans le programme SAMP/T NG [pour nouvelle génération], lequel prévoit également des améliorations au niveau de l’électronique et de la connectivité.

Industrie de defense Française - Page 39 1391

Ce qui vient d’être fait, sous l’égide de l’OCCAr [Organisation conjointe de coopération en matière d’armement] qui, au nom de la Direction générale de l’armement [DGA] et la SEGREDIFESA italienne, a notifié à Eurosam le contrat de développement du SAMP/T NG.

« Le programme SAMP/T NG répond au besoin de faire évoluer nos capacités de défense sol-air dans un contexte de multiplication des menaces, plus rapides, plus manœuvrantes, plus furtives et mises en œuvre dans des contextes où se mêlent notamment attaques cyber, leurres, brouillages multiples et utilisation massive d’armements pour saturer les défenses », explique le ministère des Armées, via un communiqué diffusé le 19 mars.

Et de rappeler que ce programme, qui « contribue au maintien de compétences industrielles dans un secteur clef pour la défense européenne et pérennise le seul système de défense sol-air moyenne portée entièrement européen », vise à « moderniser la conduite de tir, intégrant en particulier un radar de dernières technologies adapté aux capacités du futur missile ASTER 30 B1 NT Extended Capability notamment à sa portée accrue par rapport à l’actuel ASTER 30 B1. »

Photos :
1/ Thales 2/ MBDA

http://www.opex360.com/2021/03/20/la-france-et-litalie-lancent-la-realisation-de-la-nouvelle-generation-du-systeme-de-defense-aerienne-samp-t/
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Lt-colonel
Lt-colonel
Bruce Wayne

messages : 1419
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc-France

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeLun 29 Mar 2021 - 18:04

https://twitter.com/florence_parly/status/1376457755989512192 a écrit:

La ministre des armées française a visiter le bureau d'études qui est chargé de la conception du futur porte-avions français

_________________
Le courage croît en osant et la peur en hésitant.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32221
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena32Industrie de defense Française - Page 39 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena25Industrie de defense Française - Page 39 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 39 Cheval10Industrie de defense Française - Page 39 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 39 Medail10

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeMer 31 Mar 2021 - 19:53

Citation :
 Soutenu par l’État, le groupe CNIM sort de la zone de turbulences

27 mars, 2021


L’horizon s’éclaircit enfin pour CNIM. Le groupe français, dont certaines activités sont stratégiques pour le ministère des Armées, bénéficiera d’une aide financière de l’État pour consolider sa trésorerie et garantir ses marchés à l’export, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Un prêt de 40 M€


Exit le risque d’un démantèlement, CNIM est sauvé. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, est venu en personne l’annoncer aux 1200 employés du site varois de CNIM, à La Seyne.

« L’État va prêter 40 millions d’euros à CNIM, qui est sauvé, » a-t-il confirmé. Ce prêt direct du fonds de développement économique et social (FDES) bénéficiera à la division Environnement & Énergie EPC, particulièrement touchée après les pertes exceptionnelles enregistrées en 2019.

De l’enveloppe promise, 30 M€ sont versés directement. Le solde de 10 M€ sera perçu  « à la date de signature de l’accord définitif de restructuration négocié avec l’État, Martin GmbH, les créanciers et assureurs-crédit », commente CNIM.

L’État engagera également 180 M€ pour garantir les marchés à l’exportation du groupe. Soit, « une protection considérable pour la capacité d’exportation de CNIM et de projection sur les marchés étrangers. L’exportation représente la moitié du chiffre d’affaires. Je le dis, mais le dossier de la CNIM est pour moi un dossier exemplaire qui permet notamment de sauvegarder 2700 emplois », a ajouté Bruno Le Maire.

Cette nouvelle étape permet à CNIM de restaurer sa trésorerie et d’éviter de nouvelles cessions. La dernière en date, annoncée en février, entraîne la vente potentielle de l’activité cybersécurité (Bertin IT et Vecsys) à ChapsVision, basé dans les Hauts-de-Seine.

Industrie de defense Française - Page 39 13106
Le Pont d’Assaut Modulaire de CNIM, solution de franchissement de brèches sèches en service depuis 2009 dans l’armée de Terre sous le nom
de SPRAT (Système de Pose Rapide de Travure) (Crédits : CNIM)


Des ambitions dans la défense

Fournisseur de premier rang de la Direction générale de l’armement, la branche innovations et systèmes était surveillée de très près par les autorités. Dès mai 2020, la ministre des Armées avait martelé qu’en cas de cession des activités de défense, celles-ci « devraient nécessairement rester sous contrôle français ».

Malgré l’incertitude financière, CNIM a su maintenir son niveau d’ambition, notamment avec plusieurs projets adressant les besoins de l’armée de Terre. Mi-février, le groupe révélait s’être allié au spécialiste des ponts et systèmes de mobilité Texelis (Limoges) dans la perspective du programme « Moyen d’Appui au Contact » (MAC). Planifié pour l’étape 2 de Scorpion, ce véhicule doit venir remplacer des Engins blindés du génie (EBG) obsolètes à l’horizon 2030.

Plus récemment, sa gamme de systèmes de franchissement terrestre s’est agrandie avec le lancement d’un pont flottant motorisé de nouvelle génération. Disponible à compter du 1er semestre, ce PFM NG assurera le franchissement des véhicules les plus lourds existants ou à venir, du char Leclerc XLR à son successeur, le MGCS. Il est aujourd’hui proposé en deux configurations : PFM LG et PFM XP, toutes deux permettant la prise en charge de véhicules pesant jusqu’à 90 tonnes.

https://www.forcesoperations.com/soutenu-par-letat-le-groupe-cnim-sort-de-la-zone-de-turbulences/  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32221
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena32Industrie de defense Française - Page 39 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena25Industrie de defense Française - Page 39 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 39 Cheval10Industrie de defense Française - Page 39 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 39 Medail10

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeVen 9 Avr 2021 - 19:01

Citation :
La situation reste fragile pour Tarbes Industry

8 avril, 2021


Tarbes Industry va mieux mais sa santé financière reste délicate. Maillon essentiel de la filière munitionnaire française, l’entreprise des Hautes-Pyrénées est toujours surveillée de près par le ministère des Armées, qui n’exclut pas une nouvelle cession pour assurer sa pérennité.

Trois années de visibilité grâce aux Armées


Longtemps propriété de l’ex-GIAT Industries (devenu Nexter en 2006), Tarbes Industry venait d’être racheté par l’homme d’affaires Franck Supplisson lorsqu’éclate la crise sanitaire. Aux conséquences des trois reprises réalisées en deux ans se sont ajoutés des délais supplémentaires, une trésorerie davantage fragilisée et la perspective d’un nouveau dépôt de bilan.

Après un arrêt total de la mi-mars à début juillet 2020, « la reprise de la production a été difficile chez Tarbes Industry, compte tenu des pertes de compétences et de l’état de l’outil industriel », commentait le ministère des Armées dans une récente réponse écrite au député LFI Bastien Lachaud.

Pour le ministère des Armées, il s’agissait alors d’éviter la disparition d’un fournisseur de la filière nationale de munitions gros calibres. Dans un contexte aggravé par le Covid-19, celui-ci a donc donné un « coup de pouce financier », au travers d’un marché notifié au printemps dernier à Nexter. Cette commande majeure porte sur 80 000 obus explosifs modulaires de calibre 155 mm LU 211, dont les corps seront produits à Tarbes.

« Depuis, Nexter a obtenu de nouveaux contrats à l’exportation. Cette commande nationale et ces contrats export donnent de la visibilité à l’ensemble de la filière, en particulier à Tarbes Industry », ajoute le ministère des Armées. En juillet 2020, le carnet de commandes dépassait les 100 000 pièces et assurait trois années de production. Pourtant, l’inquiétude est de mise car la situation financière, tout en s’étant améliorée, reste fragile et ne permet pas encore de pérenniser l’activité sur le long terme.

Industrie de defense Française - Page 39 14a65
Crédits photo : Tarbes Industry)

L’obligation de se diversifier

« Au-delà des prises de commandes, Tarbes Industry a besoin d’entretenir et d’investir au profit de son outil de production, afin de gagner en productivité et de répondre aux besoins de Nexter, tant en qualité qu’en quantité », souligne le ministère des Armées.

Nexter demeure à ce jour l’unique client de Tarbes Industry. Sa diversification est donc un autre enjeu essentiel, « la commande nationale ne pouvant pas garantir sa pérennité, et la dépendance à un client unique n’étant pas soutenable dans la durée ».

Ce travail de diversification a déjà commencé. Après l’obtention d’une homologation pour la production de pièces d’obus de 120 mm 120 EXPL F1, l’entreprise devrait profiter du projet d’installation « d’une nouvelle activité dans le domaine de l’aéronautique », relevait la préfecture des Hautes-Pyrénées en février dernier. Enfin, Tarbes Industry pourrait, selon son PDG, participer à la production de munitions pour la Marine nationale.

Parce qu’il exige d’investir dans de nouvelles machines et compétences, cet objectif de diversification est indissociable de la recherche de partenariats industriels, voire de repreneurs capables d’apporter les fonds nécessaires. Ici aussi, les démarches avancent, mais sans avoir débouché sur une solution pérenne. Ici aussi, l’État a dès lors dû apporter son concours, par l’entremise d’un cabinet spécialisé et du délégué interministériel aux restructurations des entreprises (DIRE).

Alerté dès mai 2020, le ministère des Armées considère lui aussi tous les scénarios possibles, « y compris ceux reposant sur l’arrivée d’un nouvel acteur au capital de Tarbes Industry, en tant que partenaire ou repreneur ». Il confirme par là s’associer à la mission confiée au DIRE.

Dix mois plus tard, « plusieurs partenaires ou repreneurs potentiels ont d’ores et déjà manifesté leur fort intérêt pour reprendre le site et travaillent sur des projets industriels concrets », avançait la préfecture des Hautes-Pyrénées. D’après celle-ci, l’État « restera attentif à la situation de ce site de production » afin qu’une trajectoire positive puisse enfin se dessiner pour la trentaine de salariés et d’intérimaires concernés.

https://www.forcesoperations.com/la-situation-reste-fragile-pour-tarbes-industry/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32221
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena32Industrie de defense Française - Page 39 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena25Industrie de defense Française - Page 39 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 39 Cheval10Industrie de defense Française - Page 39 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 39 Medail10

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeVen 9 Avr 2021 - 20:35

Citation :
09.04.2021

Les véhicules "Barkhane" de Technamm équiperont-ils les forces en BSS?


Industrie de defense Française - Page 39 14a66

Le véhicule Barkhane que la société Technamm produit sur la base du Toyota HZJ79 DC va-t-il être testé par la STAT? Il s'agit d'une version très améliorée du "Recamp" qui équipe actuellement des forces africaines et qui a été adopté par certaines unités françaises comme en témoignent des photos prises en BSS.

Si le "Recamp" a une charge utile de 3,5t, le "Barkhane" a un PTAC de 4,5t. Il dispose d'une climatisation, d'une meilleure motorisation et de suspensions améliorées.

Industrie de defense Française - Page 39 1485

Il est équipé d'une cabine pour 4 combattants, ce qui permet d'éviter (normes obligent) de faire voyager les soldats sur le plateau arrière qui reste disponible pour le matériel, les vivres, le carburant etc. Et qui peut aussi accueillir une mitrailleuse.

La cabine dispose d'une trappe de toit et d'un rehaussement pour le "gunner".

Si la Section technique de l'Armée de terre valide le véhicule, il pourrait équiper GCP et GCM au Sahel.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/04/08/les-technamm-22031.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32221
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena32Industrie de defense Française - Page 39 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 39 Unbena25Industrie de defense Française - Page 39 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 39 Cheval10Industrie de defense Française - Page 39 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 39 Medail10

Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitimeHier à 20:34

Citation :
CNIM from France launches military New Generation Motorized Floating Bridge

Defense News April 2021 Global Security army industry

POSTED ON SATURDAY, 10 APRIL 2021 13:08


French Company CNIM Group has announced on March 23, 2021, the launching of its new Next Generation Motorized Floating Bridge PFM NG (Pont Flottant Motorisé Nouvelle Génération in French) concept. The new floating bridge system will be available in the first half of 2021.

Industrie de defense Française - Page 39 15b15
Technical drawing of New Generation Motorized Floating Bridge. (Picture source CNIM)

The new generation of a motorized floating bridge (PFM NG) will be available in two versions including the PFM LG which is based on a 6x6 military truck and semi-trailer with the launching system while the PFM XP has the launching system mounted on flatrack pallet carried by an 8x8 military truck chassis.

To meet terrain and tactical operational requirements, the PFM NG can be deployed in bridge or ferry configurations. According to CNIM, the new floating bridge has crossing capability MLC 90 for tracked vehicles and MLC 100 for wheeled vehicles.

The PFM NG is available in three configurations including ferrying modes and one bridging system. In ferry configuration, the bridging system can be configured with 3 sections and two ramps as well as 4 sections and 2 ramps. In bridge mode, it has a cross capability of 100 and can be built in 30 minutes by a team of 22 people and operated by 4 engineer soldiers.

Suitable for all types of truck carriers and available in two module lengths (6.75 m and 10 m), the PFM is compatible with all 8x8 truck carriers used by modern armed forces and can also be deployed from special semi-trailer trucks.

Featuring high-performance integrated engines, PFM NG modules are controlled from a single remote control & command system, allowing for quick and easy construction and deployment and reducing the logistical footprint (no need for auxiliary craft) and a number of operators.

With the ability to take two different access ramps (tactical or modular) for adapting to all military tactical operational missions requirements, the PFM NG is interoperable with all floating bridges in service.

https://www.armyrecognition.com/defense_news_april_2021_global_security_army_industry/cnim_from_france_launches_military_new_generation_motorized_floating_bridge.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Industrie de defense Française - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 39 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Industrie de defense Française
Revenir en haut 
Page 39 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 37, 38, 39

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Autres Systemes d´armes-
Sauter vers: