Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -45%
Chaussure Nike Shox TL pour Homme à -39%
Voir le deal
94 €

 

 Actualités Algeriennes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 35 ... 40  Suivant
AuteurMessage
jonas
General de Brigade
General de Brigade
jonas

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena25
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena26Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeLun 18 Nov 2013 - 1:23

Rappel du premier message :

annabi a écrit:
jonas ce n'est pas vrai il n'ya pas eu de morts ..des blessés oui ..c les chaines privées qui racontent leurs bétises comme d'hab

sauf que la ce n'est pas la chaîne qui dit qu'il y'a des morts mais des témoins présent des personne qui sont venues acheté leur tickets
cela sans parler des policiers et des pompiers qui se battent entre eux bien sur cela la caméra le film et les témoins et non la chaines seulement le dit !!!

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Actualités Algeriennes - Page 30 15051210
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6949
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24Actualités Algeriennes - Page 30 Cheval10
Actualités Algeriennes - Page 30 M15c10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeDim 23 Fév 2014 - 21:46

Citation :
Honte à toi Bouteflika (s), par Kamel Daoud

http://www.algerie-focus.com/blog/2014/02/honte-a-toi-bouteflika-s-par-kamel-daoud/
Citation :
La monarchie algérienne, impopulaire et mafiocratique vous souhaite la bienvenue par Abdou Semmar

http://www.algerie-focus.com/blog/2014/02/la-monarchie-algerienne-impopulaire-et-mafiocratique-vous-souhaite-la-bienvenue-par-abdou-semmar/
Citation :
La chronique de Hafid Derradji Monsieur le Président, je vous adresse cette lettre…

http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/6217-la-chronique-de-hafid-derradji-monsieur-le-president-je-vous-adresse-cette-lettre

ah nos courageuses dames font plaisir  Very Happy ...ps: agoune veut dire muet en parlant de bouteftef  Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_mrg 


Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
Proton

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Ambass10Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24
Actualités Algeriennes - Page 30 Cheval11

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeDim 23 Fév 2014 - 22:02

Article juste avant l'annonce la candidature

Actualités Algeriennes - Page 30 Boutef11

Citation :

Bouteflika, le fantôme d'Alger
Alors que le président sortant est usé, malade et, surtout, pratiquement incapable de gouverner, son clan le pousse à se représenter. Le pays retient son souffle.

Une pluie fine tombe par intermittence sur les immenses eucalyptus qui bordent le palais El-Mouradia, situé dans un quartier cossu d'Alger. Un policier en uniforme, col de l'imperméable remonté jusqu'à sa casquette blanche, fait signe aux automobilistes de circuler prestement dans une autre direction. On n'approche pas du bâtiment de la présidence algérienne, protégé par des barrières métalliques et des caméras de surveillance, à moins de disposer d'une autorisation spéciale. « Vous cherchez Bouteflika ? s'amuse un marchand d'oranges, cigarette aux lèvres. De toute façon, il n'est plus là depuis des mois. C'est le fantôme d'Alger. »

Fatigué, malade, le vieux leader (76 ans) se repose à la résidence d'Etat de Sidi-Ferruch, à 30 km à l'ouest de la capitale. Une vaste propriété au bord de la mer, loin des regards. Victime d'un AVC qui avait nécessité une longue et pénible hospitalisation à Paris de quatre-vingts jours, le chef de l'Etat ne communique plus guère sur sa santé. Mais, à Alger, les rares personnes qui l'ont approché décrivent un homme usé, à bout de souffle, dépassé par les événements.

Dernier vrai discours public en mai 2012

Un familier du régime résume : « Il ne parle plus ou très difficilement. Il a perdu l'usage d'un bras, ne se déplace quasiment pas et marche à grand-peine. Il a aussi des trous de mémoire. Disons que sa lucidité n'excède pas quelques heures dans la journée, au mieux. Bref, ce n'est pas brillantalien  » Le dernier vrai discours public de Bouteflika remonte à mai 2012, à Sétif. Il y a presque deux ans... Le président avait alors paru prendre ses distances avec le pouvoir et préparer son retrait en douceur. Depuis, le vieux chef ne s'exprime plus que par communiqués, parfois très longs, sans que l'on sache exactement qui les rédige. Malgré son état de santé dégradé, son entourage laisse entendre qu'il briguera bien un quatrième mandat à la tête du pays, après déjà quinze ans de règne. « Ce serait une pure folie. Cela nuirait fortement à l'image de l'Algérie à l'étranger », s'alarme un homme d'affaires qui a pris ses quartiers à l'hôtel Safir, à deux pas de l'Assemblée. Le compte à rebours s'achève bientôt puisque la date limite du dépôt des candidatures est fixée au 4 mars à minuit. Le scrutin présidentiel proprement dit aura lieu le 17 avril. « Il peut annoncer sa candidature dès ce week-end ou en début de semaine prochaine, c'est imminent », croit savoir un journaliste du quotidien « El Watan ». En attendant la fumée blanche (ou noire), les Algériens assistent, sidérés, aux règlements de comptes au sein du pouvoir et de l'armée, l'institution qui dirige le pays depuis l'indépendance en 1962. Si certains militaires se sont prononcés logiquement en faveur d'un quatrième mandat, d'autres, comme le mystérieux et puissant patron des services secrets, Toufik Médiène, sont contre. Tribunes dans les journaux, interviews accordées à des sites Internet, confidences distillées dans les journaux : les deux clans se déchirent sans retenue. Accusé de corruption, l'entourage du chef de l'Etat -- dont Saïd Bouteflika, son frère et principal conseiller -- est soupçonné de vouloir forcer la main au président pour continuer à gouverner par procuration et échapper ainsi à la justice.

Les partisans d'un quatrième mandat plaident, eux, pour la stabilité du pays, autour d'une personnalité certes affaiblie mais respectée par une partie de la population, notamment pour avoir lutté contre le péril islamiste à la fin de la guerre civile (1991-2002). Alors, Bouteflika, stop ou encore ? Le pays tout entier attend sa réponse.

http://www.leparisien.fr/international/bouteflika-le-fantome-d-alger-22-02-2014-3615061.php
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6949
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24Actualités Algeriennes - Page 30 Cheval10
Actualités Algeriennes - Page 30 M15c10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeLun 24 Fév 2014 - 22:52

il a tout dit ce brave jeune  ...




Parti Anti Sioniste français et l'algérie ...il ne manquait qu'eux  Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_mrg

Citation :
Algérie : Vers un scénario syrien ?


Comme annoncé dans l’une de nos précédentes communications : « Algérie : Prochaine cible du projet sioniste en Afrique ! », le scénario de l’entité sioniste se poursuit sans cacher, le moins du monde, son intention interventionniste vers le nord de l’Afrique.
Il y a déjà plusieurs mois que les Etats-Unis, après avoir classé l’Algérie comme « pays à risque pour la sécurité des diplomates », ont implanté des installations militaires avec contingents de marines, à la pointe sud de l’Espagne.
Des rapports de renseignements indiquent que des terroristes s’activant sous les ordres d'un chef salafiste palestinien, ont réussi à percer un nombre important de tunnels à travers la montagne de Chaâmbi (massif montagneux tunisien à quelques kilomètres de la frontière algérienne), avec le financement et le soutien logistique d'un pays du Golfe persique. Toutefois, les autorités algériennes restent vigilantes. Ces mêmes rapports affirment que des tunnels ont déjà été creusés par centaines, au niveau de la bande frontalière algéro-tunisienne.
Ces rapports ont conduit les autorités algériennes à déployer des milliers d'hommes des forces armées à la frontière algéro-tunisienne, pour lutter contre ces groupes terroristes, de plus en plus actifs dans cette zone. Toujours d'après ces renseignements, la mobilisation de centaines de jeunes « djihadistes » à la montagne de Chaâmbi est financée par certains pays du Golfe persique qui veulent, à tout prix, que l'Algérie et la Tunisie connaissent le même scénario que la Syrie !
Les mêmes rapports estiment le nombre des terroristes actuellement présents au Djebel Chaâmbi à plusieurs centaines et affirment qu'il y existe un centre de formation pour les groupes terroristes également financé par un pays du Golfe persique, ainsi qu'une « base » pour attaquer le territoire algérien et faciliter leurs incursions en profondeur sur le territoire national. Face à cette grande menace, l'Etat algérien a déployé un vaste dispositif sécuritaire constitué de plusieurs milliers de soldats appuyés par d'autant de gardes-frontières (GGF).
Mieux, l'Algérie s'est dotée d'armes très sophistiquées acquises auprès de son fournisseur traditionnel, la Russie, afin de lutter efficacement contre les incursions terroristes. Par ailleurs, ce qui inquiète vivement les deux Etats algérien et tunisien, ce sont les cellules dormantes d'al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui n'ont toujours pas été démantelées…
Ce qui s’est passé en Algérie dans les années 1990 s’est répété en Egypte, l’année dernière et se répète partout où l’entité sioniste intervient au nom du « droit à la vie des populations concernées », CQFD en Libye, en Côte d’Ivoire, en Centrafrique, au Mali : tous désintégrés, découpés et finalement partitionnés ! Par ailleurs, au même moment, sous forme d’amendements, la loi anti-terroriste était rediscutée au Congrès américain avec, comme objectif affiché, de permettre l’intervention des Forces armées, sans consultation préalable, en… Afrique du Nord !
Le Parti Anti Sioniste appelle une nouvelle fois les peuples algérien et tunisien à la plus grande vigilance. Le peuple algérien a suffisamment souffert, c’est un peuple fier qui a su résister au colonialisme français et qui, en tant que prochaine cible, ne doit pas tomber dans le piège de la division orchestrée par l’USraël.
Parti Anti Sioniste

Actualités Algeriennes - Page 30 Algerie_cible_01

http://www.partiantisioniste.com/communications/algerie-vers-un-scenario-syrien-1845.html

Citation :
Énergies fossiles, L’Algérie 18ème réserve mondiale

http://www.algerie360.com/algerie/energies-fossiles-l%E2%80%99algerie-18eme-reserve-mondiale/


Citation :
Djamila Bouhired : « Dès que Bouteflika annoncera personnellement sa candidature, je descendrai dans la rue ! »

http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/6273-djamila-bouhired-des-que-bouteflika-annoncera-personnellement-sa-candidature-je-descendrai-dans-la-rue
Citation :
Présidentielle : trois partis appellent les candidats à se retirer

http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/6270-presidentielle-trois-partis-appellent-les-candidats-a-se-retirer
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 11074
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena21Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena23Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena20
Actualités Algeriennes - Page 30 Ambass10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 12:01

le truc du parti anti-sioniste, c'est du gros n'importe quoi : des tunnels entre l'algerie et la tunisie façon gaza....alors que l'algerie a des frontière de + 6000km et largement poreuses...pourquoi grand dieu irait-on creuser des tunels sous la montagne alors qu'il y a des milliers de km de desert...
et toujours le meme truc sous-jancent : nous sommes ciblés, le monde nous en veut et nos problèmes sont de la faute des autres.
Suffira pas de changer le sommet de la pyramide pour chasser la paranoia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 13:16

L'Algerie et la chine ont signés un partenariat stratégique global . Une première avec un pays arabe .
Revenir en haut Aller en bas
KapMajid
Adjudant-chef
Adjudant-chef
KapMajid

messages : 474
Inscrit le : 03/08/2013
Localisation : Canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 18:24

Boutef a ressuscité  cheers  cheers 



Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 15421
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena10Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena13
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena15

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 19:51

Toujours la même technique de gros plan et plan rapproché  Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_big 

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Actualités Algeriennes - Page 30 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 21:11

il pête la forme même un 4éme et même un 5éme inchaallah  cheers 

_________________
Actualités Algeriennes - Page 30 M1a1-abrams-603214-1600x916-hq-dsk-wallpapers
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 7321
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena30
Actualités Algeriennes - Page 30 Ambass10Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena15

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 21:41

Le Petit journal d'aujourd'hui a repris la visite avec le koweitien . A voir  Smile
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Lt-colonel
Lt-colonel
al_bundy

messages : 1240
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31
Actualités Algeriennes - Page 30 Untitl10Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena25
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 21:47

A 0 minute 20 secondes, regardez bien la réaction du ministre koweitien, on dirait qu'il est saouler de répéter la même chose dix fois! lol
J'en peux plus! mdr

_________________
Actualités Algeriennes - Page 30 344606tlc_acdz

Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 22:41

Il a pris cher Boutef lors de l'émission du petit journal
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Lt-colonel
Lt-colonel
al_bundy

messages : 1240
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31
Actualités Algeriennes - Page 30 Untitl10Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena25
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 22:58

C'est à dire? lol

_________________
Actualités Algeriennes - Page 30 344606tlc_acdz

Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 23:01

Ils se sont moqués de lui et de ses capacités physique et mentale, en faisant un sketch. Actualités Algeriennes - Page 30 573264 
Je mettrai la vidéo dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
General Dlimi

messages : 1434
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena11Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena15Actualités Algeriennes - Page 30 Medail10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 23:04

9arda walda safi. Ach had la momie , celui la est president? Il a une tete de quelqu'un qui est deja mort, son regard est vide. C'est de la folie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMar 25 Fév 2014 - 23:33

al_bundy a écrit:
C'est à dire? lol
http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-petit-journal/pid6381-les-extraits.html?vid=1027090
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Lt-colonel
Lt-colonel
al_bundy

messages : 1240
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31
Actualités Algeriennes - Page 30 Untitl10Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena25
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 10:42

J'en peux plus! lol

_________________
Actualités Algeriennes - Page 30 344606tlc_acdz

Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 11074
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena21Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena23Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena20
Actualités Algeriennes - Page 30 Ambass10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 14:35

Les amis, ce que font les autres ne nous regarde pas. Et pas de question que notre forum soit une plateforme pour répondre a ce qui se passe ailleurs.

Et la meilleurs réponse a apporter a l'ostracisme que vous percevez ailleurs, c'est à contrario, d'avoir ici, sur l'ANP et l'actu algerienne, un espace de haute tenue, et faire montre entre nous d'un respect dont les autres ne semblent pas être capable.

Pour ces échanges, il y a l'espace membres. je vais nettoyer ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 14:57

Citation :
En Algérie, une présidentielle vue comme une « mascarade »

Actualités Algeriennes - Page 30 3436663_7_f78a_le-president-bouteflika-le-19-decembre-2012_0cc055ec0b39ddb17537b1955d6d7dc6

Trois partis d'opposition algériens ont appelé, mardi 25 février, à boycotter l'élection présidentielle du 17 avril après l'annonce de la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à un quatrième mandat après quinze années au pouvoir. L'annonce de la candidature du président sortant, âgé de 76 ans et victime d'un accident vasculaire cérébral en avril 2013, a suscité une polémique en Algérie, dont la presse nationale s'est fait l'écho. Des Algériens, vivant en Algérie et à l'étranger, ont partagé sur Lemonde.fr leur sentiment face au scrutin présidentiel auquel ils sont appelés à participer.

VOTER BOUTEFLIKA, LA SEULE ISSUE

Je vote pour le panarabisme arabe, par Toto
Mon vote ira à M. Bouteflika, car je préfère le panarabisme arabe au panislamisme des Frères musulmans et autres islamistes qui s'élèvent contre le droit et l'égalité, au nom du Coran.

J'ai trop peur de voter pour quelqu'un d'autre, par Lila, 33 ans, responsable commerciale, Paris
Ayant la double nationalité, je voterai. Malheureusement, personne d'autre que M. Bouteflika au sein du gouvernement ne me paraît être de confiance ou avoir l'expérience pour « maintenir » le pays. J'ai trop peur de voter ou de soutenir une personne autre que le president actuel car il y a beaucoup trop de corruption en Algérie.

Nous vivons en paix, par Omar, 58 ans, Tlemcen, employé dans une société étatique
Je voterai pour le président Bouteflika car je veux la continuité. Il a beaucoup apporté à l'Algérie et grâce à lui, nous vivons en paix.

PARTICIPER AU FRONT DU NON

Se mobiliser contre Bouteflika, par Sid, 40 ans
Etant contre la candidature de Bouteflika, je vais participer à l'élection. J'espère qu'il y aura un vote massif pour le candidat le mieux placé contre lui, peu importe son camp. Je suis contre l'idée que les dés soient pipés. Il y a une chance de battre Bouteflika si les électeurs se mobilisent et si le taux d'abstention est faible.

Je voterai pour le candidat le plus moderne, par Ghani B., 24 ans, Avignon, militaire
Je trouve honteux que Bouteflika brigue un quatrième mandat ! (...) Ayant la double nationalité, je vais essayer de voter et ce sera anti-Bouteflika. Il doit passer la main et arrêter d'être égoïste pour le bien de son peuple. (...) Je ne connais pas les autres prétendants mais je ferai des recherches et voterai pour celui qui me semble le plus moderne.

Voter blanc, par Ferhat B., 65 ans, retraité
Le droit de vote est un droit que j'exercerai quelles que soient les circonstances. Mais, cette fois-ci, je voterai blanc car la prochaine élection constituera le summum de la mascarade.

Dire stop !, par Louhibi, 43 ans, Amiens, cadre dans l'industrie
Le contexte dramatique, ridicule et théâtral dans lequel va se dérouler l'élection présidentielle me pousse naturellement à m’en détourner et à ne pas être complice de cette mascarade. Est-ce pour autant une sage décision ? Non, je ne le pense pas. Le président actuel et son entourage font tout pour avoir le champ libre pour continuer à diriger l’Algérie vers un avenir toujours plus sombre. Par devoir, mais sans aucune illusion, j’irai voter pour dire « Stop ! »

L'abstention profite au gouvernement, par Lynda B., 20 ans, étudiante
Malheureusement l’issue du scrutin ne fait aucun doute : Bouteflika sera encore président. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut s'abstenir de voter. L’abstention profite au gouvernement. Elle le conforte dans l’idée que le peuple est endormi et apolitique. Nous devons montrer que nous sommes politiquement présents et concernés et que, même réélu, des voix se sont élevées contre lui et en faveur d’autres candidats.

NE PAS PARTICIPER À LA « MASCARADE »

Il n'y aura pas d'élection avec la momie, par Mourad, Alger, 44 ans, journaliste
En décidant de se présenter à un quatrième mandat, Bouteflika annule de facto l'élection, puisqu'il est déjà élu. Toute l'administration travaillera pour lui, la télé, les partis proches du pouvoir. Il ne parle plus, il ne bouge plus, on se demande s'il a même conscience d'être candidat. Déjà qu'il ne gouverne plus depuis longtemps, comment fera t-il après le 17 avril ? Qui prêtera serment le jour de l'investiture ? Qui gouvernera à sa place, son frère ou un autre ? Le 17 avril, on assistera à l'intronisation d'une momie "roi d'Algérie". Lui et son clan feront tout pour humilier l'Algérie.

15 ans, ça suffit !, par Rami
Non, je ne participerai pas à cette mascarade.Voter pour un président hyper malade qui n'arrive même pas à parler est un cirque. Quinze ans, ça suffit !

Pour la première fois, je boycotterai, par Ben Aziz
Participer à cette mascarade : impossible ! Et ce sera bien la première fois que je boycotterai des élections. Voter est un devoir citoyen mais en Algérie, c'est de ne pas voter qui l'est. Voter, c'est cautionner. Laisser ces comiques sans foi ni loi faire leur cirque tout seul, c'est résister.

La présidentielle de trop, par Ferradj M., 67 ans, Rosny-sous-Bois
J'ai toujours voté Bouteflika mais là, je ne suivrai pas un président malade qui se fait manipuler. Il a beaucoup fait pour son pays mais il a besoin de repos. Au revoir, merci monsieur le président !

Une tragi-comédie, par Brahim D.
Plus que de prendre les Algériens pour de simples faire-valoir comme à chaque élection, cette fois-ci on pousse l'outrecuidance jusqu’à leur faire accepter d’être la risée du monde aussi. (...) L’Algérie a souvent été le pays des paradoxes, aujourd'hui elle devient celui du ridicule et, pour une fois, j'aurais souhaité qu'il tue ! Quelle honte de partager la même nationalité que ces décideurs et faiseurs de rois ! Par cette blague de mauvais goût, « ils » approfondissent davantage le fossé qui nous sépare. Nous ne sommes pas du même bord et j'attends avec une grande curiosité les prochains actes de cette tragi-comédie (...).

On veut nous faire vivre la déchéance, par Mohamed S., 60 ans, directeur de projets pétroliers
C'est la première fois de ma vie que je ne me sens plus fier de mon pays. Pourtant, je suis nationaliste depuis mon plus jeune âge et issu d'une famille de militants indépendantistes (...). Je me suis toujours gardé d’être critique envers les dirigeants qui se sont succédé à la tête du pays, malgré leur indélicatesse et autres malversations, la mauvaise gouvernance, le manque de transparence et de vision. Je me disais que nous étions libres et dignes et que tant que la souveraineté de mon pays était préservée, le peuple survivrait. (...) Aujourd’hui, ce n’est point une dictature que l’on subit, ce n’est plus un pouvoir qui fait fausse route, ce n’est plus un coup d’Etat ou une violation de la Constitution dont nous nous sommes accommodés (...). Ce qu’on veut nous faire vivre, c’est la déchéance.

Cette fois, c'est le début de la fin, par Zahir B., 40 ans, Paris
Depuis la mort de Boumédiène en 1978, le « système » algérien a toujours trouvé un successeur aux présidents morts, démis ou assassinés. Cette fois-ci, ils se sont montré incapables de désigner un remplaçant à un Bouteflika qui n'est plus apte à assurer ses fonctions. Ce système a visiblement atteint ses limites et ses faiblesses vont désormais apparaître de plus en plus. La mauvaise nouvelle est que l'on n'a pas encore touché le fond. La bonne nouvelle est que, peut-être, une nouvelle Algérie se dessinera dans les années à venir.

VOTER NE SERT PLUS DEPUIS LONGTEMPS

Je ne vote plus depuis 1991, par Zoubir A.
Je n'ai plus voté aux élections de mon pays depuis les législatives de 1991 et  je ne regrette pas ce choix. Malheureusement, nous ne sommes pas dans un pays de droit où la liberté d'expression est en vigueur. Les commanditaires du pouvoir arrangent tout un système leur permettant de choisir un président, sans se soucier de l'avis d'un peuple exaspéré par les magouilles de ses dirigeants.

Je n'ai jamais eu de carte d'électeur, par Aldo, 35 ans, Paris
Je n'ai jamais eu de carte d'électeur et je ne participerai jamais à cette mascarade. L'Algérie est une dictature corrompue. Avec ce pouvoir, je ne me sens même pas algérien : je suis kabyle avant tout et j'espère de tout mon coeur que la Kabylie se détachera de cette malédiction qu'est l'Algérie. (...) J'ai honte pour ce pays.

Un bulletin de vote ne fera pas de moi un citoyen, par Koudri A., 63 ans, professeur d'université, Alger
Je ne voterai pas en 2014, pas plus que je n'ai voté en 2009, ni en 2004, ni en 1999. Je n'ai jamais voté pendant l'ère du parti unique, avant 1988. J'ai exercé mes droits de citoyen en 1991 parce que les conditions d'une consultation me semblaient à l'époque acceptables. Je ne vote plus parce que mes droits de citoyen sont confisqués depuis des lustres. Ce n'est pas un bulletin de vote glissé une fois tous les cinq ans qui pourra faire de moi un citoyen. J'aurais aimé participer à la vie associative de mon quartier, de ma ville, de ma région, de mon pays, de mon Maghreb. Que nenni ! Tout est verrouillé. La société civile est écrasée par une chape de plomb (...).

Je ne vote plus depuis l'arrivée de Bouteflika au pouvoir, par Taklit, 58 ans, agriculteur, Bougaa
Je ne vote plus depuis l'arrivée de Bouteflika au pouvoir [en 1999] car ce monsieur a été de tous les coups d'Etat depuis 1963, avec son mentor Boumédiène, contre le gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), le representant légitime de notre peuple.  (...) C'est triste et tragique pour mon pays et le sacrifice de nos parents. Les patriotes algériens se relèveront et défendront leur patrie.

CHANGER LE SYSTÈME

Le changement viendra par une révolution pacifique, par Kamal S.
J'ai 40 ans, je n'ai jamais voté, je ne voterai jamais tant qu'il y aura pas de vraie volonté de changement, tant qu'il n'y a pas de transparence. Depuis le coup d'Etat de 1992, aucun scrutin n'est valable. Les militaires choisissent le président et même Bouteflika a été élu en 1999 grâce à leur appui. Après, ça n'a été qu'un festival de fraude (2004 et 2009). Le changement en Algérie viendra avec une révolution pacifique à laquelle tout le peuple, de toutes les mouvances confondues, doit participer. L'autre alternative est que toute la génération de soit-disant révolutionnaires de 1954 disparaisse (...).

Prenons exemple sur l'Ukraine, par Ali S., 59 ans
Depuis l'indépendance de mon pays, les élections ont toujours été truquées. Voter dans ces conditions ne sert à rien. Un vieillard de 76 ans, invalide et incapable de se tenir debout, défie le simple bon sens. Je ne comprends pas pourquoi les Algériens, à l'instar des autres peuples, ne sortent pas en masse dans la rue pour mettre fin une fois pour toute à ce cirque. Prenons exemple sur l'Ukraine. C'est la seule façon de donner à ce pays une chance de revenir dans le concert des nations.

L'échec du projet républicain, par Abelkader M.
Notre pays est gouverné par procuration. Les candidats qui cherchent le changement vont se retirer. Restera en course notre zombie, lui qui est pourtant dans l'incapacité totale de gouverner. Il rêve de funérailles nationales. Lui, le symbole de l’échec du projet républicain, ce produit de magouilles politiques qui a décapité toutes les ouvertures démocratiques. En quatorze ans de règne, rien n'a été épargné : la justice, l'éducation, la santé, l’économie et même l'armée. Un bilan négatif sur toute la ligne. (...) La corruption a gangrené toute la société algérienne. Notre cher président a réduit le peuple au silence. (...) Il faut que la société civile se mobilise positivement pour hisser l'Algerie en haut du podium sinon nous allons patauger encore dans la gadoue pendant un autre mandat.

C'est une révolution qu'il nous faut !, par Ismahan T.
Binationale, l'Algérie est un pays qui me tient à coeur. Mais qu'est-ce que j'ai mal au coeur en le voyant frappé d'immobilisme, réduit à l'allitement par une caste viellissante au pouvoir, qui s'accapare le PIB de toute une nation ! Qui sacrifie l'avenir du pays et de ses jeunes sur l'autel de la cupidité ! Des urnes bourrées au su et vu de tous, une parodie d'élection, des résultats surréalistes... A quoi bon participer à cette farce ? Bouteflika n'est pas un candidat, c'est un concept du pouvoir, une dictature, qui ne s'arrêtera pas après sa mort. Ce n'est pas une élection qu'il faut, c'est une révolution.

Seul le peuple peut faire quelque chose, par Salah-Eddine Z., France
Voter pour quoi ? Les urnes sont déjà scellées, le système est puissant, il se maintiendra. Le peuple est rétif au changement. Il lui suffit d'une hausse de salaire (minable), de primes exceptionnelles, d'un peu de chauvinisme, de l'évocation de la décennie noire (dont les responsables sont toujours au pouvoir) pour qu'il se taise et célèbre la grandeur et la mansuétude du régime. Il faut un véritable nettoyage de l'Algérie : le pays est miné par la corruption, les passe-droits, le népotisme et une incompétence congénitale.

Voter pour qui ? Aucun candidat n'est à la hauteur : d'aucuns ont fait partie du régime et servent seulement de caution démocratique à l'élection de leur « opposant » Bouteflika, d'autres viennent de l'étranger et trouvent là le moyen de faire parler d'eux. Seul le peuple peut faire quelque chose. Seule une véritable prise de conscience du peuple (les Algériens en Algérie), qui se traduirait par un rejet franc et massif de tout le système, pourra sortir l'Algérie de l'enfer dans lequel elle est prisonnière.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/02/25/des-algeriens-voient-dans-la-presidentielle-une-mascarade_4373088_3212.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 15:21

C'est clair que la participation ne va pas être terrible, quoique dans l'arrière-pays le FLN et le RND ont une capacité de mobilisation non négligeable, ce qu'ils auraient dû faire, faire voter par les députés un amendement une prolongation du mandat présidentiel de 2 ou 3 ans histoire de gagner un peu de temps et de calmer les choses et d'éviter des dépense inutiles, et accessoirement éviter que des bouseux comme ceux du Grand Journal se paient notre tête

Moi ce que j'espère c'est que Boutef est encore conscient et comme il en a plus rien à foutre de faire le ménage ou de commencer à faire le ménage y compris dans son propre camp, au moins il se présentera devant Moula8 avec quelques Hassanates  Smile
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 15:33

Boutef n'est plus conscient c'est une évidence il est cuit

le seul candidat sérieux pour affronté boutef est benflis(il est du camp de toufik d'après ce que j'ai pu lire/comprendre à prendre avec des pincettes quand même)

au faite tu votes pour qui monsieur haj Moussa  Very Happy 

_________________
Actualités Algeriennes - Page 30 M1a1-abrams-603214-1600x916-hq-dsk-wallpapers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 15:44

Je vote pour Moussa El Hadj  Very Happy  Depuis 95 et Zéroual je n'ai pas voté, tant qu'il n'y a pas de véritable alternative ça ne sert à rien...
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 11074
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena21Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena23Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena20
Actualités Algeriennes - Page 30 Ambass10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 16:04

devant l'incapacité de Boutef il y avait aussi la vielle solution de la présidence collégiale, comme au temps du HCE, pendant une période provisoire de 24 mois le temps de liquider les partis godillot (RND etc) et organiser un nouveau scrutin. Mais la seule facon de regler définitivement le problème reste la "constituante", histoire de nettoyer les textes actuels (comme l'autorisation de se présenter 4 fois) une fois pour toute et edicter des regles claires et admises par tous (je pense ici a l'autre assassin de Belhaj qui veut se présenter, ou aux prérogatives judiciaires (ministère ? DRS ? juge indépendant).
le seul moyen s'assainir en algerie est de codifier tout ce qui trait aux ressources du pays (gestion de la manne, gestion des patentes (imp/exp),indépendance de la justice, limitation du pouvoir de nomination/destitution...). Il ne faut pas laisser les politiques accéder aux moyens de corrompre. je reconnais que c'est plus facile a dire qu'à faire. Et pour faire evoluer le système, il faut aussi faire evoluer les mentalités qui justement ont permis son emergence. Vaste chantier.
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 16:38

Citation :
Sellal est prêt à défendre avec son propre “sang” le bilan et la politique de Bouteflika


Actualités Algeriennes - Page 30 Sellal-sang-4e-mandat

Abdelmalek Sellal est un Premier ministre très passionné par sa mission de défendre et promouvoir le bilan des trois mandats successifs d’Abdelaziz Bouteflika. Si passionné qu’il se dit prêt à défendre avec son propre “sang” la politique menée par Abdelaziz Bouteflika.

Oui, son propre “sang”, a-t-il dit lors de sa visite à Tlemcen, située à plus de 500 Km à l’ouest de la capitale Alger. Pour Abdelmalek Sellal, tout le mérite revient à Abdelaziz Bouteflika. C’est grâce à lui que l’Algérie prospère et se développe. C’est grâce à Bouteflika, estime Sellal, que l’Algérie est devenue un pays stable et tranquille. Pour Sellal, les Algériens jouissent en ce moment de plusieurs importants acquis sociaux qu’on ne trouve même pas dans les pays développés en Occident.
Dimanche, à Alger, lors de la cérémonie de clôture de la session d’automne de l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdelmalek Sellal est revenu encore à la charge en faisant la promo de l’ère Bouteflika. Sellal s’est même permis de parler au nom de tous ses compatriotes en indiquant que ”les Algériens veulent la stabilité, connaissent leurs intérêts et se soucient de leur avenir”, a-t-il souligné en réponse à une question des journalistes sur les appels au boycott de l’élection présidentielle du 17 avril prochain.
Quant à l’avenir politique de Bouteflika, le Premier ministre n’a pas écarté l’éventualité d’un 4e mandat. Il a précisé à ce sujet que le délai pour la clôture de l’opération de retrait des formulaires de candidature “n’est pas encore arrivé à son terme” et le président Bouteflika “a donc tout le temps pour retirer les formulaires”. Décidément, Sellal se prépare aussi à défendre ardemment, et peut-être avec son propre sang aussi, le projet d’un 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

http://www.algerie-focus.com/blog/2014/02/sellal-est-pret-a-defendre-avec-son-propre-sang-le-bilan-et-la-politique-de-bouteflika/



_________________
Actualités Algeriennes - Page 30 M1a1-abrams-603214-1600x916-hq-dsk-wallpapers
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena32Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena24
Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena10

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 16:45

Citation :
Une élection “absurde” à cause de Bouteflika, le candidat malade, pour nos voisins maghrébins


Actualités Algeriennes - Page 30 Bouteflika-fleur

L’élection présidentielle algérienne a à peine commencé mais elle intrigue d’ores et déjà le monde entier, notamment le Maghreb. Les pays voisins de l’Algérie suivent de près ce rendez-vous électoral, surtout depuis que Abdelaziz Bouteflika a décidé de présenter sa candidature. Également concernés par cette échéance politique, que pensent nos voisins maghrébins de notre élection ?

L’élection présidentielle algérienne ne fait pas encore les gros titres des médias maghrébins, mais, malgré tout, elle intéresse les pays frontaliers. Le sujet commence timidement à s’inviter dans les conversations des Tunisiens, des Marocains et des Mauritaniens. Et pour cause, chacun reconnaît l’enjeu régional de cette échéance électorale nationale. “L’élection présidentielle algérienne a un impact crucial sur la région du Maghreb. Le monde et surtout le Maghreb regardent ce qui s’y passe”, estime ainsi Ibou Badiane, journaliste mauritanien, rencontré à Tunis.
Les yeux rivés sur l’Algérie mais surtout sur le Président sortant
C’est d’abord l’annonce de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika qui interpelle nos voisins maghrébins. Ira, ira pas ? Ils s’étaient eux aussi longtemps posé la question. Rédacteur en chef à la Nouvelle République, un quotidien mauritanien, Ibou Badiane avait lui misé sur l’absence du chef d’Etat algérien au rendez-vous électoral du 17 avril prochain. “J’étais convaincu compte tenu de ses problèmes de santé qu’il ne se représenterait pas. Je doute qu’il ait la capacité physique et intellectuelle d’assumer un nouveau mandat”, considère Ibou Badiane.
La décision d’Abdelaziz Bouteflika a surpris également en Tunisie. “Je pense que la situation en Algérie est absurde. Abdelaziz Bouteflika est très malade et ça se voit. Pourquoi une personne très âgée et très malade souhaiterait présenter sa candidature à la présidentielle ?”, s’étonne Maroua Gabsi, journaliste tunisienne pour le site d’information Tunis Info.
Mais l’état de santé du Président Bouteflika, qui n’a pas donné de discours depuis quasiment deux ans, n’est pas le seul détail qui inquiète nos voisins maghrébins. La longévité d’Abdelaziz Bouteflika, qui entame sa 15ème année à la tête du pays, est également fortement critiquée ailleurs au Maghreb. “Ce qui me choque le plus ce n’est pas qu’il soit malade mais qu’il se représente pour une quatrième fois ! C’est la folie des dictateurs, ils pensent toujours plus au pouvoir qu’à l’intérêt de leurs peuples”, s’indigne Lina Ben Mhenni, militante tunisienne pour les Droits de l’Homme et figure de la “Révolution de jasmin”.
Même constat pour Aboubakr Jamai, journaliste marocain et co-fondateur du site Lakome. “Je pense qu’un 4e mandat pose problème car votre Président est très malade. Mais le plus inquiétant n’est pas son état de santé mais le fait que ce soit un 4e mandat, c’est trop. Nous sommes dans une monarchie exécutive, comme au Maroc dans ce cas-là”, explique-t-il. “L’Algérie n’est pas un système démocratique, dès l’instant où il y a un gros appareil sécuritaire dominant. Or les autorités sécuritaires n’ont pas à faire de la politique, leur travail est d’assurer la sécurité et c’est tout”, ajoute Aboubakr Jamai. “Bouteflika semble indélogeable, ça ressemble plus à une monarchie comme la nôtre qu’à une République”, compare Mouna Izddine, rédactrice en chef du magazine Femina au Maroc.
Si l’Algérie ne peut être cataloguée comme un pays démocratique, le régime politique algérien est-il devenu monarchique pour autant, comme l’analyse une partie de la presse nationale ? Non, la probable reconduite de Bouteflika au sommet de l’Etat est moins le signe d’une dérive monarchique du régime que “d’un blocage et d’une corruption de la vie politique”, soutient Mountassir Sakhi, membre actif du mouvement du 20 février au Maroc. “Cette candidature vient montrer de près que les rapports de force continue à se jouer au sein d’une élite restreinte qui maintient le statu quo afin de maintenir des profits, des intérêts et des avantages au détriment des populations paupérisées et surtout exclues du jeu politique”, analyse cet étudiant à l’EHESS à Paris. “Le roi au Maroc, à l’instar de Bouteflika en Algérie, n’est qu’un élément au sein d’une classe profitant de la situation globale et du mode de gouvernance établi.”, ajoute-t-il.
Les motivations d’Abdelaziz Bouteflika, 76 ans, laissent perplexes les personnes interrogées. Epuisé par une longue carrière politique et par la maladie, où trouve-t-il encore la volonté de se maintenir au pouvoir ? Est-il manipulé par son entourage ? Autant de questions que se posent aussi nos voisins maghrébins. Pour Maroua Gabsi, il ne fait aucun doute que le Président Bouteflika est une marionnette manipulée par un clan qui a tout intérêt à garder l’homme vieillissant à la tête de l’Algérie. “Le Président algérien est entre les mains d’un pouvoir invisible. Il y a forcément des personnes derrière lui qui souhaitent qu’ils se présentent”, soupçonne cette jeune tunisienne. Même soupçon du côté du Maroc. “Nous avons l’impression que ce sont les mêmes qui tirent les ficelles : les caciques du FLN, les généraux de l’armée ou les partis proches du pouvoir. Cette élection je la vois comme une mascarade, dans laquelle le peuple algérien est toujours perdant”, estime ainsi Mouna Izddine.
Boycotter ou voter ?
Boycotter ou voter, à l’instar des Algériens, les populations des autres pays maghrébins se demandent eux aussi quelle attitude adoptée à moins de deux mois du scrutin présidentiel algérien. Ils s’imaginent facilement à la place de l’électeur algérien, puisque dans leurs pays respectifs, les élections présidentielles souffrent également de contestations. Malgré les suspicions et une classe politique ankylosée, le rendez-vous électoral du 17 avril n’est pas “une mascarade” pour le journaliste mauritanien Ibou Badiane, qui encourage les électeurs algériens à voter. “Il y aura des inspecteurs de l’Union européenne et de la Ligue arabe pour contrôler l’organisation du vote. Il ne faut pas être démissionnaire. Refuser de voter c’est accepter ce statu quo. La voix d’un citoyen c’est sa carte de vote. Les leaders algériens comprendront bientôt, comme certains de leur voisin avant eux, qu’un électeur peut les faire dégager en utilisant sa simple carte de vote”, lance-t-il. Un appel au vote repris en Tunisie par l’activiste de la “Révolution du jasmin” Lina Ben Mhenni. “Le vote reste la meilleure manière pour les citoyens algériens de se faire entendre. Je comprends le traumatisme des Algériens et qu’après avoir vécu la décennie noire ils ne veulent pas faire comme nous et renverser le régime par des manifestations de rue”, explique cette militante tunisienne.
Face à ceux qui prônent une participation au scrutin du 17 avril, d’autres appellent à la formation “d’un bloc des abstentionnistes”. C’est le cas Mountassir Sakhi. “Le choix de l’abstention doit relever d’une véritable riposte politique, avec un mot d’ordre, et non pas seulement comme une action “routinisée”, affirme ce membre actif du mouvement du 20 février au Maroc. “L’abstention ne doit pas seulement exprimer le dégoût des populations et une défiance vis-à-vis des institutions mais doit se présenter comme une réponse favorable aux appels des collectifs, des jeunes, des partis de l’opposition”, ajoute cet étudiant marocain.
Protester plutôt que laisser couler
Au lendemain de l’annonce de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika, la contestation a commencé à reprendre sa place dans les rues algériennes. Un signe positif pour nos voisins maghrébins, qui souhaitent voir les Algériens réinvestir l’espace public. Une ambition qui se concrétise depuis ce week-end, durant lequel un mouvement anti-4e mandat a été initié, notamment par des jeunes algériens. Ils appellent à la mobilisation contre la réélection du Président sortant et souhaitent que ce dernier retire sa candidature. “Ce mouvement n’en est encore qu’à ses débuts. J’espère qu’il ne se limitera pas à une réaction et qu’il se détachera des clivages existant au sein du pouvoir central. Il faut que cela soit autonome des pouvoirs et de ceux ayant des intérêts à défendre au sein et à travers le régime actuel. Il ne faut pas pointer le seul régime et sa tête comme fut la chose en Egypte”, tranche Mountassir, qui dit avoir suivi la naissance de ce mouvement sur les réseaux sociaux.
Le candidat idéal ?
Interrogés sur le type de candidat que méritent les Algériens, nos voisins partagent un avis commun : ce doit être un candidat de l’opposition. Les personnes interrogées en sont persuadées : une alternative crédible au Président Abdelaziz Bouteflika, qui tient les rênes de l’Algérie depuis 14 ans, existe. Néanmoins, ce n’est pas en la nouvelle génération d’hommes politiques que nos voisins maghrébins voient une relève possible. Ils citent plutôt spontanément la vieille garde politique algérienne, “comme les Zeroual, Yahiah, Benflis”.
Leur portrait-robot d’un chef d’Etat idéal ? Le Président algérien doit avant tout être en mesure de jouer un rôle diplomatique de premier plan dans la région. “L’Algérie est un pays puissant au Maghreb, elle dispose d’une aura particulière. Elle a une position stratégique pour régler des conflits comme au Sahel ou au Mali. Le Président algérien doit donc être en mesure de se déplacer et d’assister lui-même au sommet et non pas envoyer seulement son ministre des Affaires étrangères”, souligne Ibou Badiane.
Du côté de la Tunisie, on insiste davantage sur l’âge du Président et sur ses compétences diplomatiques et de technocrate. “Peu importe que ce soit un homme ou  une femme. Mais cette personne ne doit pas être trop âgée mais doit bien évidemment disposer d’une expérience politique, tel qu’un diplomate. L’Algérie pourrait également avoir besoin d’un leader économique qui a l’ambition d’offrir un avenir économique à ce pays. Il est indispensable que ce candidat soit garant des droits de l’homme. En somme un candidat qui sera là pour corriger tout ce qui ne va pas dans le pays”, estime Maroua Gabsi.
Au Maroc, c’est la qualité de rassembleur qui prime. “J’espère que l’Algérie va émuler la Tunisie, et que nous tous allons l’émuler. Opter pour la tolérance, et qu’un leadership algérien qui arrive à dépasser l’héritage de la décennie noire émerge. Le pays a besoin d’un leader qui tolère la vision islamiste mais qui comprenne également la dimension démocratique”, estime ainsi Aboubakr Jamai.
Pour tous, l’issue de cette élection est déterminante pour l’avenir de la région. “Le résultat de l’élection présidentielle algérienne est très attendue en Mauritanie et ailleurs en Afrique du nord car on attend du nouveau Président algérien de se saisir de certains dossiers, comme la situation précaire de la Libye et la renaissance de la Tunisie”, conclut Ibou Badiane.
Amina Boumazza et Djamila Ould-Khettab
http://www.algerie-focus.com/blog/2014/02/une-election-absurde-a-cause-de-bouteflika-le-candidat-malade-pour-nos-voisins-maghrebins/
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
moro

messages : 1508
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena25Actualités Algeriennes - Page 30 Unbena31

Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 17:30

Citation :
Bouteflika déterminé à ne pas lâcher le pouvoir, l’Algérie dans une impasse

Malgré son état de santé, le président Abdelaziz Bouteflika décide de se porter candidat à un quatrième mandat. Les Algériens sont partagés entre résignation, colère et indignation. Le clan présidentiel s’accroche au pouvoir pour préserver ses intérêts et continue à réprimer toute contestation.

Tous derrière et lui devant ! Abdelaziz Bouteflika se portera candidat à sa succession pour un quatrième mandat, et il entrera en piste suivi d’une poignée de postulants pour donner l’illusion d’un scrutin pluraliste. Peu importe son incapacité incontestable à assumer la charge présidentielle, peu importe son âge (76 ans) et le ras-le-bol évident d’une large majorité d’Algériens, malheureusement résignés devant l’inertie d’un système politiquement verrouillé, nourri de la seule rente énergétique, pourri de corruption ; disposés à s’en accommoder de crainte de voir réapparaître les apprentis sorciers en embuscade et flamber à nouveau la violence qui déchira le pays une décennie durant. Des Algériens auxquels le président sortant n’a pas pris la peine de s’adresser, laissant à son premier ministre le soin d’annoncer sa candidature, « à la demande insistante des représentants de la société civile des 46 wilayas (départements) visitées » lors de ses tournées. L’appel pressant à l’homme providentiel garant de la « stabilité ». Un brin cynique pour un président dont le règne a été marqué par la fraude électorale, Bouteflika s’est en plus fendu d’un communiqué sommant l’Administration d’observer « une stricte neutralité » lors du scrutin.

Dernier acte donc d’un épisode à faux suspense, consacré en réalité à la préparation du terrain pour écarter le moindre obstacle. Les fidèles ont été placés à la tête des secteurs clé, l’Intérieur, de la Justice, de la Commission électorale, du Conseil constitutionnel. Les généraux potentiellement gênants poussés vers la sortie, le redoutable département du renseignement et de la sécurité (DRS) « restructuré » et son trop puissant patron, le général major Mohamed Médienne -acteur essentiel de la lutte antiterroriste-, livré à la vindicte du secrétaire général du FLN, un homme de paille récemment propulsé à la tête de l’ex-parti unique, appareil plus que jamais indispensable, avec le RND (1), pour mettre en branle les réseaux clientélistes huilés d’argent sale disponible auprès de hordes de rapaces qui ont largement profité du système.

Dernier acte ?

« Nous sommes passés d’un processus électoral à un coup d’État », dénonce Soufiane Djilali, président du parti Jil Jadid (Nouvelle Génération), seule formation d’opposition jusque-là en course, qui se retire désormais. « Nous sommes arrivés à la fin d’un parcours, or ils font tout pour se maintenir (les membres du clan présidentiel, ndlr). Les algériens qui ont compris les enjeux sont écœurés », s’offusque-t-il. L’indignation est en effet grandissante sur les réseaux sociaux tandis que le quotidien francophone El Watan titre « Il a osé ! » en livrant un éditorial au vitriol. Ahmed Benbitour, Chef du gouvernement de fin 2009 à l’été 2000, également candidat, devrait confirmer son retrait. Ali Benflis, autre ex-premier ministre (août 2000 à septembre 2001) à se hasarder face au messie, pourrait aussi jeter l’éponge, sans quoi il risque de renouveler sa cuisante défaite de 2004. « Les réseaux qu’il a entretenu auprès du FLN, de l’armée et du DRS, ne seront pas suffisants », face à Bouteflika, selon Fodil Mézali, patron du quotidien de gauche La Cité.

Dernier acte enfin pour surtout assurer la « bonne » succession de Bouteflika, président en très mauvaise santé, dont le règne sera forcément court. D’où l’urgence de réviser la Constitution dans la lancée de la victoire électorale et d’installer un vice-président, « homme du consensus ». Obsession du régime : protéger les intérêts de ce qui est devenu une véritable caste aux ramifications multiples dans tous les centres de pouvoir, en épargner les membres qui pourraient avoir à rendre des comptes devant la Justice.

« L’enjeu fondamental n’a pas changé : il s’agit de la consolidation des rapports de force préexistant au sein du sérail et le renforcement du statu-quo dans l’économie de bazar », explique Rachid Tlemçani, politologue et enseignant-chercheur à la faculté de sciences politiques de l'université Alger, interrogé par le journal en ligne TSA.com. « Les différents groupes (du sérail) ont toujours été d’accord pour le maintien d’une économie néo-libérale reposant sur la rente énergétique. Le conflit est celui du leadership pour gérer la distribution de cette rente », ajoute-il. Mais pas seulement, il faut aussi veiller à écraser les libertés associatives et syndicales, à entraver l’expression des formations d’opposition, à consolider la chape de plomb qui pèse sur la société. Avec l’économie de bazar, lot de consolation des islamistes, la répression est en effet au cœur du système Bouteflika. Sa candidature est annoncée dans un climat de violences policières, d’arrestations de jeunes manifestants contre la précarité et d’étudiants dénonçant publiquement le « mandat de la honte ».

(1) Rassemblement national démocratique

http://www.mediaterranee.com/2632014-bouteflika-determine-ne-pas-lacher-le-pouvoir-lalgerie-dans-une-impasse.html#.Uw4WNs5Kpd0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Actualités Algeriennes - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Actualités Algeriennes - Page 30 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Revenir en haut 
Page 30 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 35 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: