Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 US Air Force - USAF

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31  Suivant
AuteurMessage
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
MAATAWI

messages : 14797
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena21US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena27US Air Force - USAF - Page 29 Unbena20

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMer 5 Mar 2014 - 11:56

Rappel du premier message :

Citation :
USAF to issue contract to Sikorsky for rescue helicopter


The US Air Force's combat rescue helicopter programme is moving forward.

The service announces on 4 March that it intends to issue a contract by the end of June to Sikorsky for the 14-year, $7 billion programme, which calls for up to 112 aircraft.

Sikorsky, in partnership with Lockheed Martin, was the only company to bid on the project with its proposed CRH-60, a modified version of its UH-60M Black Hawk.

US Air Force - USAF - Page 29 Getasset

Rendering of Sikorsky's CRH-60 combat rescue helicopter. Sikorsky.

The USAF says it will move $430 million from other programmes to the CRH programme though fiscal year 2019 due to "the criticality" of the combat rescue mission.

The project also received an injection of more than $300 million in the fiscal year 2014 budget.

The service warns, however, that the programme may need to be "reevaluated" should additional defense budget cuts take effect in fiscal year 2016.

"The competitive price and the funding provided by Congress will allow us to award the CRH contract, but we could still face significant challenges to keeping this effort on track," says USAF secretary Deborah Lee James in a statement. "We will need to work with Congress throughout 2015 budget deliberations."

The CRH is intended to replace the USAF's aging HH-60G Pave Hawk rescue helicopters, which are also a Sikorsky product.

"Sikorsky and our teammate Lockheed Martin thank the USAF for enabling us to build a modern and affordable combat rescue helicopter that will replace the service’s rapidly aging HH-60G Pave Hawk fleet," says Sikorsky in a statement. "We look forward to working with the USAF to deliver CRH-60 aircraft in the prescribed timeframe."
http://www.flightglobal.com

_________________
US Air Force - USAF - Page 29 Star3Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autresUS Air Force - USAF - Page 29 Star3
US Air Force - USAF - Page 29 Captur10
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 7324
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena30
US Air Force - USAF - Page 29 Ambass10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeSam 11 Avr 2020 - 14:27

Citation :
AFGSC Eyes Hypersonic Weapons for B-1, Conventional LRSO

https://www.airforcemag.com/afgsc-eyes-hypersonic-weapons-for-b-1-conventional-lrso/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeSam 11 Avr 2020 - 20:00

Citation :
Lockheed Wins USAF’s $50M U-2 Modernization Deal

 08:05 AM, April 11, 2020

US Air Force - USAF - Page 29 _12f3681
Lockheed U-2 ultra-high altitude reconnaissance aircraft



The US Air Force has awarded Lockheed Martin $50 million to upgrade avionics, computer systems and cockpit displays for their U-2 Dragon Lady ultra-high altitude reconnaissance aircraft.

The contract includes the following upgrades to the Dragon Lady:
•An updated avionics suite that modernizes the U-2’s onboard systems to readily accept and use new technology.
•A new mission computer designed to the USAF’s open mission systems (OMS) standard that enables the U-2 to integrate with systems across air, space, sea, land and cyber domains at disparate security levels.
•New, modern cockpit displays to make everyday pilot tasks easier while enhancing presentation of the data the aircraft collects to enable faster, better informed decisions.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f3680

Under this contract, Lockheed Martin will lead the design, integration and test of the new advanced aircraft components, which will enable the U-2 to be the first fully OMS-compliant fleet. Interim fielding is anticipated to begin in mid-2021, with fleet modification expected in early 2022.

In February 2019, the latest variant of Senior Year Electro-Optical Reconnaissance System sensor, the SYERS-2C, was fitted on USAF U-2 planes. The 10-band, high spatial resolution SYERS-2C sensor provides the ability to find, track and assess moving and stationary targets. It has been developed with open mission systems standards to enable command, control and data exchange with fifth generation platforms.

The single-jet engine "Dragon Lady" aircraft provides day and night, high-altitude (21,000m) intelligence gathering.

https://www.defenseworld.net/news/26718/Lockheed_Wins_USAF___s__50M_U_2_Modernization_Deal#.XpIDOaYw_IU
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeLun 13 Avr 2020 - 15:55

Citation :
Des bombardiers B-1 Lancer pourraient être modifiés pour mettre en oeuvre le missile hypersonique AGM-183A

par Laurent Lagneau · 13 avril 2020


US Air Force - USAF - Page 29 _12f3705

En 2019, seulement six bombardiers B-1 Lancer sur la soixantaine encore en service au sein de l’US Air Force étaient « aptes au combat », c’est à dire capable de réaliser au moins une des mission pour lesquelles ils ont été conçus.

Ce problème de disponibilité s’expliquait alors par l’intense sollicitation de ces appareils pour des missions conventionnelles, avec plus de 10.000 sorties aériennes au compteur lors des opérations menées ces dernières années en Afghanistan et au Moyen-Orient..

Aussi, les B-1 Lancer seront les premiers, avec les B-2 Spirit, à être retirés du service à mesure que les nouveaux bombardiers B-21 Raider seront livrés à l’US Air Force. Une mesure qui se justifie par le coût du maintien en condition opérationnelle de ces avions.

Mais, dans l’immédiat, l’US Air Force n’entend pas pour autant se priver de la capacité de pénétration à basse altitude qu’offrent les B-1 Lancer. D’où son intention, exprimée dans sa demande de budget adressée au Congrès, de retirer 17 exemplaires de son inventaire afin de pouvoir récupérer des composants pour faire voler ceux qui resteraient en dotation.

Cela étant, la disponibilité des B-1 Lancer s’est améliorée significativement au cours de ces derniers mois. Du moins, c’est ce qu’affirme le général Timothy Ray, le chef de l’Air Force Global Strike Command [AFGSC]. Actuellement, a-t-il confié à Air Force Magazine, « j’ai plus d’avions et d’équipages disponibles que nous n’en avons eu depuis de nombreuses années », avec « au moins 25 avions prêts par jour ».

Ainsi, les B-1 Lancer de la base d’Ellsworth ont assurer 100 sorties en mars dernier. Ce qui ne s’était pas vu « depuis plusieurs années », a insisté le général Ray. Il y des « progrès, une bonne dynamique », a-t-il ajouté. « Je ne pourrais pas demander mieux », a-t-il continué. Enfin presque…

Car, afin de s’aligner sur les exigences de la stratégie de sécurité nationale des États-Unis, qui met l’accent sur la rivalité avec la Chine et la Russie, le chef de l’AFGSC souhaiterait que ces les B-1 Lancer ne soient plus sollicités pour des missions d’appui au sol, comme cela été le cas depuis plus de vingt ans. Ce qui leur permettrait de se concentrer sur une nouvelle mission : celle de mettre en oeuvre des armes hypersoniques.

Dans ce domaine, l’US Air Force a lancé deux projets : l’Hypersonic Conventional Strike Weapon [HCSW, prononcer « Hacksaw »], pour lequel Lockheed-Martin a obtenu un contrat de 928 millions de dollars en 2018, et l’Air Launched Rapid Response Weapon [ARRW, ou ARROW], qui vise à mettre au point le missile AGM-183A.

S’il est question d’abandonner le premier, le second a, en revanche, de bonnes chances d’aboutir. Une enveloppe de 207,2 milliards de dollars a été demandée au titre de la prochaine année fiscale pour poursuivre son développement, qui est d’ailleurs assez avancé. Des essais prometteurs ont été réalisés en juin 2019 avec un B-52H Stratofortress.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f3704

Pour autant, le général Ray a estimé que l’avion le plus approprié pour emporter le missile AGM-183A serait le B-1 Lancer. « Mon objectif est de disposer d’au moins la valeur d’un escadron d’avions modifiés avec des pylônes externes pour mettre en oeuvre le missile de croisière hypersonique ARRW », a-t-il dit à Air Force Magazine. Soit 18 appareils.

Cela pourrait cependant exiger des « travaux de structure importants », a admis le général Ray. Cependant, le budget demandé pour 2021 ne prévoit pas de modifier des B-1 Lancer pour leur permettre d’emporter des missiles AGM-183A.

Mais c’est « un projet sur lequel nous travaillons. Il existe plusieurs versions que nous pourrions envisager, mais nous pensons que le plus simple, la plus rapide et probablement la plus efficace à court terme sera d’utiliser les pylônes externes » du B-1, a expliqué le chef de l’AFGSC.

D’ailleurs, a-t-il indiqué, le nombre de B-1B affectés à la base d’Edwards pour servir de banc d’essais passera de 2 à 8, afin de prendre une « partie de la charge du B-52 » lors d’essais de missiles hypersoniques.

http://www.opex360.com/2020/04/13/des-bombardiers-b-1-lancer-pourraient-etre-modifies-pour-mettre-en-oeuvre-le-missile-hypersonique-agm-183a/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMer 29 Avr 2020 - 21:15

Citation :
USAF releases M7.2+ upgrade to more than 600 F-16s

Gareth Jennings, London - Jane's International Defence Review

28 April 2020

US Air Force - USAF - Page 29 _12f5126
An OFP M7.2+ standard F-16 undergoing pre-release flight trials. The USAF plans to roll out the upgrade to more than 600 of its
F-16 aircraft. Source: US Air Force



The US Air Force (USAF) has released the latest software and hardware upgrade planned for more than 600 of its Lockheed Martin F-16 Fighting Falcon combat aircraft, the service disclosed on 28 April.

The Operational Flight Program (OFP) M-series 7.2+ upgrade, earmarked for retrofit to current Block 40/42/50/52 F-16s, was released in April following a USD455 million development programme led by the F-16 System Program Office (SPO) located at both Hill Air Force Base (AFB) in Utah and Wright-Patterson AFB in Ohio.

As noted by the USAF, OFP M7.2+ adds 42 major capability enhancements onto older model F-16s, including the Northrop Grumman AN/APG-83 active electronically scanned array (AESA) radar (deemed to be the top priority for Northern Command [USNORTHCOM]), the ability to employ the Lockheed Martin AGM-158B Joint Air-To-Surface Standoff Missile Extended Range (JASSM-ER) and latest variant Raytheon AIM-120D Advanced Medium-Range Air-to-Air Missile (AMRAAM).

The F-16 SPO, the 309th Software Engineering Group (SWEG), the OFP Combined Test Force (CTF) including the Air Force Test Center Developmental Test, 53 Wing Operational Test, and the Air National Guard Air Force Reserve Test Center are partnered to develop and field software capability upgrades, the air force said.

OFP M7.2+ has been a totally in-house development for the USAF, with the OFP CTF located at Eglin AFB in Florida conducting more than 4,200 sorties and 4,600 flight hours, including participation in the 2019 Northern Edge Exercise.

The OFP M7.2+ is part of a wider modernisation process planned for the USAF's F-16 that includes a service-life extension programme (SLEP) to extend the service lives of up to 841 Block 40-52 F-16C/D aircraft from the current 8,000 hours to nearly 14,000 hours.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeJeu 7 Mai 2020 - 21:31

Citation :
Les États-Unis pourraient retirer leurs avions espions du Royaume-Uni à cause de l’opérateur chinois Huawei

par Laurent Lagneau · 7 mai 2020


US Air Force - USAF - Page 29 _12f5153

Lors du sommet de l’Alliance atlantique, organisé à Londres, en décembre, les Alliés avaient assuré de leur détermination à « garantir la sécurité de leurs communications, y compris la 5G, conscients de la nécessité de recourir à des systèmes sécurisés et résilients », dans « les limites de leurs compétences respectives. »

Or, malgré des recommandations émises par l’Otan et les pressions américaines, le gouvernement britannique a autorisé, en janvier, le l’opérateur chinois Huawei à participer à la mise en place des réseaux de télécommunications 5G au Royaume-Uni.

Cependant, au regard des soupçons concernant les relations qu’entretient Huawei – fondé par un ancien officier de l’Armée populaire de Libération [APL] – avec le gouvernement et le renseignement chinois, Londres a assorti son autorisation de quelques restrictions.

Ainsi, qualifié de « fournisseur à haut risque », l’opérateur chinois sera exclu des « coeurs de réseaux » ainsi que des zones sensibles, comme les bases militaires et les sites relevant du renseignement britannique. En outre, ses parts de marché concernant les équipements liés à la norme 5G ne pourront pas excéder les 35%.

Seulement, pour Washington, ces mesures sont insuffisantes. « Huawei et d’autres entreprises technologiques chinoises soutenues par l’État sont des chevaux de Troie pour le renseignement chinois », a ainsi accusé Mike Pompeo, le chef de la diplomatie américaine, lors de la Conférence de Munich sur la sécurité, en février.

Et le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, de prévenir : « Le recours aux fournisseurs chinois de la 5G […] pourrait rendre les systèmes critiques de nos partenaires vulnérables aux perturbations, à la manipulation et à l’espionnage » et « cela pourrait également mettre en péril nos capacités de communication et de partage de renseignements et, par extension, nos alliances. »

D’où l’évaluation actuellement en cours à Washington… Selon le quotidien « The Daily Telegraph« , qui s’appuie sur une demi-douzaine de sources américaines et britanniques, une examen est actuellement en cours pour mesure les conséquences possibles que peut avoir l’implication de Huawei dans les réseaux 5G d’outre-Manche sur la « relation spéciale » qui lie les États-Unis au Royaume-Uni dans le domaine du renseignement.

D’après le journal, les avions RC-135 « Rivet Joint », spécialisés dans la collecte de renseignements électroniques et actuellement basés au Royaume-Uni dans le cadre d’un accord conclu en 2010 entre Londres et Washington, pourraient donc être redéployés dans un autre pays européen ayant fait une croix sur Huawei, ces appareils étant en effet considérées comme étant les plus vulnérables au risque d’interception de données via la 5G.

En outre, des questions se posent aussi au sujet de la base de Menwith Hill, où les forces américaines disposent d’une station terrestre de communication par satellite et d’un site destiné à la collecte de renseignements électro-magnétique, avec l’appui du Government Communications Headquarters [GCHQ], c’est à dire les « grandes oreilles » britanniques.

« La question de savoir si des missions hautement classifiées devraient de plus en plus être effectuées à partir de pays autres que la Grande-Bretagne en raison de craintes sur la confidentialité est également à l’étude », avance The Telegraph, qui prête à la Maison Blanche l’idée de retirer jusqu’à 10.000 militaires américains du Royaume-Uni, dont des éléments non liés au renseignement.

Par ailleurs, au Congrès, et dans le cadre du prochain National Defense Authorization Act [NDAA], des sénateurs républicains ont l’intention de faire voter une disposition visant à bloquer l’envoi de nouveaux avions dans des pays « hôtes » ayant des « fournisseurs à risque dans leurs réseaux 5G ».

Ce qui remettrait en cause l’envoi de deux escadrons de F-35A [soit 48 avions] de l’US Air Force à Lakenheath [Suffolk], où 200 millions de dollars ont d’ores et déjà été investis pour préparer leur arrivée, prévue en 2021. De même que le projet de faire embarquer des F-35B de l’US Marine Corps à bord du porte-avions HMS Queen Elieabeth s’en trouverait compromis.

« Alors que les États-Unis feront tout ce qui est en leur pouvoir pour maintenir et renforcer la relation spéciale [avec Londres], la protection des aviateurs américains et de nos moyens de sécurité nationale doit passer en premier », a fait valoir le sénateur Tom Cotton.

Quoi qu’il en soit, la participation de Huawei au déploiement de la norme 5G au Royaume-Uni n’est pas encore acquise… Début mars, le comité de la Défense, à la Chambre des communes, a fait connaître son intention de conduire une enquête sur « la sécurité du réseau 5G du pays ».

« Une fois la 5G introduite, elle deviendra une partie inextractable de l’infrastructure britannique. Il est primordial que nous posions des questions gênantes sur la possibilité d’abus », a justifié le député Tobias Ellwood.

http://www.opex360.com/2020/05/07/les-etats-unis-pourraient-retirer-leurs-avions-espions-du-royaume-uni-a-cause-de-loperateur-chinois-huawei/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeVen 15 Mai 2020 - 20:41

Citation :
U.S. Air Force F-22 Raptor crashed; pilot ejected

By Dylan Malyasov | reporter—Published May 15, 2020

US Air Force - USAF - Page 29 _12f1150
Photo by Airman 1st Class Jacob ThompsonPhoto by Airman 1st Class Jacob Thompson


On 15 May, a U.S. Air Force Lockheed Martin F-22A Raptor fighter jet, assigned to the 43rd Fighter Squadron, crashed shortly after 9 a.m. on the Eglin Air Force Base reservation.

According to the base spokeswoman, the pilot, whose name has not been released, ejected from the aircraft and was taken to the base hospital.

The pilot was in stable condition, Eglin said in an update about two hours after the crash. There were no other individuals in the aircraft.

The plane went down 12 miles northeast of the main part of the sprawling base, in a remote part of the Eglin reservation, Cole said. The Eglin reservation covers hundreds of thousands of acres across Northwest Florida.

First responders were on the scene of the crash late Thursday morning, Cole said.

The F-22 Raptor was on a routine training mission at the time of the crash, Cole said, who added that the plane was not part of a flyover scheduled for Friday morning to honor first responders and hospital personnel in Bay and Gulf counties for their work on the front lines of the battle against COVID-19.

As americanmilitarynews.com reported, the crash took place after F-15 and F-16 fighter jets performed a flyover to honor healthcare workers on the front lines of the coronavirus pandemic, though the F-22 was not a part of the flyover team. It was part of the 33rd Fighter Wing’s training flight

https://defence-blog.com/news/u-s-air-force-f-22-raptor-crashed.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMer 20 Mai 2020 - 15:56

Citation :
Un avion F-35A de l’US Air Force s’est écrasé à l’atterrissage en Floride

par Laurent Lagneau · 20 mai 2020


US Air Force - USAF - Page 29 _12f5209

Dans la soirée du 19 mai, un avion F-35A du 58th Fighter Squadron, basé à Eglin [Floride], s’est écrasé à l’atterrissage, au retour d’une mission d’entraînement. Son pilote a pu s’éjecter. Dans un « état stable », selon un communiqué de l’US Air Force, il a été ensuite placé en observation au 96th Medical Group.

Le 58th Fighter Squadron est une unité chargée de former les pilotes et les techniciens appelés à utiliser le F-35A Lightning II, un avion développé par Lockheed-Martin.


Citation :
NEWS RELEASE: An F-35A Lightning II assigned to the 58th Fighter Sq crashed upon landing around 9:30 p.m. today @TeamEglin. The pilot successfully ejected and was transported to the 96th Medical Group for evaluation and monitoring. The pilot is in stable condition. Cont.

— Eglin Air Force Base (@TeamEglin) May 20, 2020


Cet accident est survenu quatre jours après celui d’un F-22A « Raptor ». Pour rappel, un appareil de ce type s’était écrasé à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de la base aérienne d’Eglin, le 19 mai.

Il s’agit du troisième accident aérien impliquant un F-35 en moins de deux ans. En septembre 2018, un F-35B [STOVL – décollage court et atterrissage vertical] de l’US Marine Corps [USMC] s’était écrasé en Caroline du Sud, au cours d’un vol d’entraînement. Son pilote avait pu s’éjecter. L’enquête avait déterminé qu’une pièce défectueuse avait causé la perte de l’appareil.

Puis, en avril 2019, un F-35A des Forces aériennes d’autodéfense japonaise s’était abîmé en mer lors d’une mission d’entraînement impliquant trois autres appareils. Selon l’enquête, son pilote, le commandant Akinori Hosimi, du 302e hikotai [escadron], par ailleurs toujours porté disparu, aurait été victime d’une désorientation spatiale.

Pour rappel, l’US Air Force a prononcé la capacité opérationnelle initiale [IOC] du F-35A en août 2016. Mais il aura fallu attendre près de trois pour voir ces appareils effectuer leurs premières missions de combat, dans le cadre des opérations de l’US CENTCOM, le commandement militaire américain pour l’Asie centrale et le Moyen-Orient.

Souvent critiqué pour son prix, un F-35A coûte désormais 77,9 millions de dollars. Un montant qui doit encore baisser de 12,5% d’ici 2022, selon le dernier contrat attribué à Lockheed-Martin par le Pentagone. En quatre ans, son taux moyen de disponibilité a atteint les 65% tandis que le coût de sa maintenance a baissé de 35%.

http://www.opex360.com/2020/05/20/un-avion-f-35a-de-lus-air-force-sest-ecrase-a-latterrissage-en-floride/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMar 9 Juin 2020 - 21:35

Citation :
US Air Force - USAF - Page 29 _12f6a44
Vers la remotorisation des B-52 © US Air Force

 09/06/2020 14:02 | Antony Angrand

Vers la remotorisation des B-52



Le 19 mai 2020, l’US Air Force a publié une demande de propositions (request for proposals) pour remplacer les moteurs TF33 qui motorisent la flotte existante de bombardiers B-52H Stratofortress avec 608 nouveaux moteurs. Les Stratofortress doivent rester en service jusqu'en 2040 au moins, voire 2050.


608 nouveaux turboréacteurs...

Le 19 mai 2020, l’US Air Force a publié une demande de propositions (request for proposals) pour remplacer les moteurs TF33 qui motorisent la flotte de bombardiers B-52H Stratofortress avec 608 nouveaux moteurs, dans le cadre d’un contrat d’une durée pouvant aller jusqu’à 17 ans. La demande ne donne pas de montant en dollars pour le contrat, mais l'Air Force avait précédemment estimé le coût à 1,4 milliard de dollars de l’exercice 2019 à l’exercice 2023. Actuellement 76 B-52H sont en service, dont le plus récent a été construit dans les années 1960. L'US Air Force prévoit les maintenir en service jusqu’en 2050. Le dernier moteur TF33 a été construit en 1985.

... Pour le vénérable B-52H

L’effort de remotorisation (officiellement le Programme de remplacement des moteurs commerciaux, ou CERP) était prévu depuis un certain temps, puisque la Force aérienne avait annoncé son intention de prolonger le service des B-52 dans au moins les années 2040, et avait tenu une journée de l’industrie le 12 décembre 2017, afin de partager l’information et de solliciter les fournisseurs pour le programme.

Moins de consommation, plus de fiabilité

La sollicitation exige des moteurs qu'ils soient des dérivés militaires des moteurs commerciaux existants. Étant donné que les huit moteurs de chaque B-52 doivent être remplacés par huit nouveaux moteurs (par opposition, peut-être, quatre moteurs plus grands), les candidats attendus sont des variantes de moteurs actuellement utilisés pour les avions d’affaires et les avions de ligne régionaux, comme ceux-ci se rapprochent le mieux de la taille physique des TF33 à remplacer tout en offrant un rendement considérablement améliorée. Les principaux objectifs du CERP sont de réduire les coûts liés à la consommation de carburant de la flotte B-52 tout en augmentant la fiabilité.

Du CF34 au BR725 et PW800

Les moteurs à l’étude fournissent une poussée similaire aux TF33 existants, mais sont basés sur des conceptions beaucoup plus récentes. En outre, comme leurs versions commerciales sont en service actuel dans le monde entier, ils peuvent être pris en charge plus facilement en utilisant l’infrastructure logistique commerciale. La plupart des équivalents commerciaux du TF33 ont été retirés du service. Les fournisseurs potentiels avaient déjà exposé leurs moteurs candidats lors de conférences publiques, et on pense qu’ils comprennent GE Aviation, offrant des variantes des moteurs CF34 et Passport; Rolls-Royce proposant un BR725 modifié et Pratt et Whitney avec un PW800 militarisé. Les propositions doivent être faites à la Force aérienne d’ici le 22 juillet 2020, et le contrat sera attribué en juin 2021. Les moteurs initiaux doivent être livrés dans les 18 mois suivant la commande.

https://www.air-cosmos.com/article/vers-la-remotorisation-des-b-52-23204
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMar 9 Juin 2020 - 22:40

Citation :
09/06/2020

La B61 compatible sur les F-15 !


US Air Force - USAF - Page 29 _12f5454

La bombe atomique à gravité nucléaire B61-12 modernisée est maintenant compatible sur le Boeing F-15 E « Strike Eagle ». La série de tests visant à qualifier le bombe B61-12 modernisée sur une plateforme de type F-15 est réussie. Le dernier largage a eu lieu à 25’000 pieds, la bombe atomique à gravité nucléaire B61-12 est restée dans les airs pendant environ 55 secondes avant de frapper et de s'enfoncer dans le lit d’un lac de la zone d'impact désignée à Tonopah de Sandie au Nevada.

Cette frappe était la dernière d'une série de tests en vol visant à démontrer la compatibilité de la B61-12 améliorée avec l’avion de combat F-15E « Strike Eagles de l'US Air Force. Ces essais ont été mené avec la collaboration du Sandie National Laboratoires et l'Air Force afin de valider le système d'armes en entier.

Début mars, la démonstration de l'arme entièrement fonctionnelle, contenant des composants non nucléaires et simulés a commencé avec le chargement de l'arme sur l'avion à Nellis Air Force Base près de Las Vegas et s'est terminée par deux essais en vol au Tonopah Test Range. Les données initiales de la démonstration concordent avec le fait que le F-15E est entièrement certifié pour transporter la bombe. La démonstration a été possible grâce à la coordination entre Sandia, Los Alamos National Laboratory, le Kansas City National Security Campus, NNSA et l'Air Force.

Haute et basse altitude :

Le test en vol à basse altitude a eu lieu au Tonopah Test Range, à environ 160 miles au nord-ouest de Las Vegas, le 12 mars. Volant à environ 1’000 pieds et à presque la vitesse du son, un F-15E a sorti l'arme simulée. Le B61-12 inerte a frappé le sol du désert dans la zone désignée environ 35 secondes plus tard.

Un test à plus haute altitude a eu lieu ensuite, lorsqu'un F-15E, volant à nouveau près de Mach 1, a libéré un B61-12 inerte à plus de 25’000 pieds.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f5453

Photos : 1 F-15 E 2 F-15 larguant une B61-12 @ USAF

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/06/09/la-b61-compatible-sur-les-f-15 -869338.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeJeu 11 Juin 2020 - 23:10

Citation :
10/06/2020

Premier Général en Chef afro-américain pour l’USAF !


US Air Force - USAF - Page 29 _12f6a49

La nomination du nouveau chef d'état-major de l'US Air Force (USAF) prend une dimension importante avec les évènements qui secouent les USA et une partie du monde actuellement.

Hier, le Sénat américain a confirmé que le général Charles Q Brown serait le prochain Général en Chef de l'US Air Force (USAF), l'approuvant par un vote de 98 voix contre zéro.

Brown est sur le point de devenir le premier Afro-américain à servir en tant que chef du service militaire dans l'histoire des États-Unis. Il remplacera l'actuel chef d'état-major de l'USAF, le général David Goldfein, et devrait prêter serment le 6 août prochain.

Le Général Charles Brown est actuellement au poste de commandant des Forces aériennes du Pacifique des États-Unis et le commandant de la composante aérienne du Commandement Indo-Pacifique américain au sein de la Joint Base de Pearl Harbor-Hickam à Hawaï.

Le Général Charles Brown :

US Air Force - USAF - Page 29 _12f6a48

Charles Brown a été commissionné à l'USAF en 1984 en tant que diplômé du programme de formation des officiers de réserve à la Texas Tech University. Pilote de Lockheed-Martin F-16A/B, il compte plus de 2’900 heures de vol, dont 130 heures de combat.

À la tête de l'USAF, il dirigera également l’US Space Force récemment créée. Il servira sous le secrétaire civil de l'armée de l'air Barbara Barrett.

La confirmation historique est intervenue après deux semaines de manifestations à l'échelle nationale appelant à des réformes policières pour lutter contre les préjugés raciaux répandus contre les Afro-Américains. Les protestations ont éclaté après la mort de George Floyd alors qu'il était coincé sous le genou d'un policier de Minneapolis le 25 mai.

Charles Brown a évoqué ses propres expériences avec le racisme dans une vidéo publiée sur Facebook le 4 juin.

Il a également dit qu'il ressentait le poids de la nomination et les difficultés qui pour essayer de faire de l'USAF une organisation plus équitable.

"Je pense aux immenses attentes qui accompagnent cette nomination historique, et en particulier à travers la lentille des événements actuels qui affligent notre nation", a déclaré Brown. "Je réfléchis à la manière d’apporter des améliorations, personnellement, professionnellement et institutionnellement, afin que tous les aviateurs, aujourd’hui et demain, apprécient la valeur de la diversité et puissent servir dans un environnement où ils peuvent atteindre leur plein potentiel."

Photos : Le Général Charles Brown @ USAF

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/06/10/premier-general-en-chef-afro-americain-pour-l-usaf -869342.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeLun 15 Juin 2020 - 23:10

Citation :
Un avion F-15C de l’US Air Force s’est abîmé en mer du Nord [MàJ]

par Laurent Lagneau · 15 juin 2020


US Air Force - USAF - Page 29 _12f5498

Ayant décollé de la base aérienne de Lakenheath, au Royaume-Uni, un avion de combat F-15C du 48th Fighter Wing de l’US Air Force a disparu des écrans radar, ce 15 juin, alors qu’il effectuait une « mission de routine » au-dessus de la mer du Nord.

« Un F-15C Eagle […] s’est abîmé en mer du Nord, aujourd’hui, vers 9h40. […] Au moment de l’accident, l’avion effectuait une mission d’entraînement de routine », a en effet annoncé le 48th Fighter Wing, via un communiqué.

« La cause de l’accident ainsi que le statut du pilote sont inconnus pour le moment. Des moyens britanniques de recherche et de sauvetage ont été mobilisés », est-il précisé dans le texte.

Aucune indication sur la position approximative de l’appareil au moment de l’accident n’a été donnée par l’US Air Force. Pour rappel, la mer du Nord est relativement vaste [environ 575 000 km2] : elle est bordée par le Royaume-Uni à l’ouest, la mer de Norvège au Nord, le Danemark à l’est et, au sud, par une ligne passant par l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique et le nord de la France.

La BBC a fait savoir que les gardes-côtés britanniques participent aux recherches avec un hélicoptère basé à Humberside et des navires partis de Bridlington et de Scarborough, dans le nord est de l’Angleterre. Et d’ajouter que le point de chute du F-15 serait situé à environ 75 nautiques des côtes du Yorkshire.

Selon le quotidien Ely Standard, le F-15 – indicatif d’appel CHOSEN4 – évoluait au sein d’une formation de quatre appareils au moment de l’accident.

Pour l’US Air Force, il s’agit du troisième appareil perdu en l’espace d’un mois. En mai dernier, un F-22 Raptor ainsi qu’un F-35A Lightning II s’étaient écrasés en Floride lors deux événements distincts. Les pilotes de ces deux appareils avaient pu s’éjecter.

MàJ : Le 48th Fighter Wing a annoncé la localisation et le décès du pilote. Son identité ne sera pas rendue publique tant que toutes les notifications de proches n’auront pas été faites, a-t-il précisé.

Photo : U.S. Air Force / Senior Airman Christopher S. Sparks

http://www.opex360.com/2020/06/15/un-avion-f-15c-de-lus-air-force-sest-abime-en-mer-du-nord/
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Modérateur
Modérateur
Shugan188

messages : 2265
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena11
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena11

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeLun 29 Juin 2020 - 3:42

Air Force – June 2020
almanac 2020

https://vk.com/doc527052285_556105828?hash=5eb5e71bb2aef11040&dl=GQZDGNBSGQ2DGNQ:1592927867:84a21b8aedf253ea8e&api=1&no_preview=1
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeSam 4 Juil 2020 - 19:01

Citation :
04.07.2020

Les pilotes de l'USAF rempilent puisque l'aviation civile est en crise


US Air Force - USAF - Page 29 _12f6182

En 2019, et à juste titre, l'USAF criait famine! La pénurie de pilotes faisait alors l'objet d'un énième rapport chiffrant les besoins: 800 pilotes pour l'active et 1 150 pour la réserve! La Rand Corporation avertissait même qu'en 2023, il manquera 1 607 pilotes d'active (photo Senior Airman Leala Marquez).

Les besoins de l'USAF sont connus. Il lui faut:
- 12 842 pilotes d'active,
- 3 843 pilotes pour l'Air National Guard
- 3 684 pilote de réserves.
S'ajoutent à ces effectifs ceux de la composante drone, dont 3304 pilotes, 4 490 "combat system officers", 2 017 "battle managers" et près de 15000 aviateurs en soutien.

Autant de personnels qu'il recruter et former. Et tenter de garder alors que l'aviation civile, gourmande en RH, attire de nombreux pilotes militaires.

Le coronavirus pourrait bien venir à l'aide de l'USAF en augmentant le taux de rétention. L'USAF a constaté moins de départs de pilotes en fin de contrat: 222 ont indiqué vouloir poursuivre leur contrat au lieu de quitter le service, selon un chiffre de l'USAF repris dans un article du Federal News Network.

Il faut dire que la crise économique provoquée par le Covid-19 met à mal le secteur aérien et que les compagnies se préparent à licencier à tour de bras. Sur les 633 000 pilotes recensés aux USA en 2019, 124 300 travaillent pour des compagnies de transport aérien qui recrutent massivement depuis des années et offrent des salaires attirants. Mais l'avenir n'est plus radieux du tout depuis que les frontières se ferment, que les touristes ne peuvent plus quitter leurs pays et que les entreprises diminuent les voyages d'affaires. Ainsi, selon les syndicats, American Airlines va se séparer de 2500 pilotes.

Selon Military.com, le Pentagone espère donc d'abord conserver ses pilotes "anciens". Il espère aussi que des pilotes civils, anciens militaires, pourraient être tentés de refrapper à la porte de l'Institution. Surtout après le 1er octobre, date de fin du moratoire sur les licenciements dans les compagnies aériennes et chez les équipementiers.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/07/03/les-pilotes-de-l-usaf-rempilent-puisque-l-aviation-civile-es-21291.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMar 14 Juil 2020 - 21:32

Citation :
14/07/2020

L’USAF lance un programme pour 144 F-15 « Avanced Eagle » !


US Air Force - USAF - Page 29 069

L’annonce faite ce matin par l’US Air Force représente est un énorme contrat pour Boeing, qui gagne son pari sur la relance de la chaîne d’assemblage du célèbre F-15 ! Le projet prévoit l’achat de 144 F-15 EX « Advanced Eagle » avec une valeur plafond de près de 23 milliards de dollars.

Commande du premier lot :

La première étape est lancée avec un premier contrat de près de 1,2 milliard de dollars pour le premier lot de 8 F-15EX. Le contrat, attribué à Boeing, prévoit la conception, le développement, l'intégration, la fabrication, les tests, la vérification, la certification, la livraison, le soutien des avions F-15EX, y compris les pièces de rechange, l'équipement de soutien, le matériel de formation, les données techniques et le soutien technique.

Le F-15EX remplacera les F-15C/D les plus anciens de l'inventaire du service. Huit avions F-15EX ont été approuvés dans le budget de l'exercice 2020 et 12 ont été demandés dans le budget FY21. Les travaux seront exécutés à St. Louis, Missouri et à Eglin Air Force Base, en Floride, et devrait être achevé le 31 décembre 2023.

L'Air Force prévoit d'acheter au total 76 F-15EX au cours du programme quinquennal de défense pour l'avenir et d'atteindre le chiffre de 144 en fin de projet.

L'attribution de la première commande de F-15EX à Boeing fait suite à un contrat de 101,3 millions de dollars attribué le 30 juin à General Electric pour la fourniture de 19 moteurs F110-GE-129 pour les huit appareils, dont trois de rechange. L'exigence de moteur n'a pas été concurrencée par le fournisseur de moteurs alternatifs Pratt & Whitney, car le F-15QA Advanced Eagle (pour le Qatar) sur lequel le F-15EX est basé est conçu uniquement pour le turboréacteur F110.

Prise de position :

Président de l'état-major interarmées Joseph Dunford a déclaré à la Commission des forces armées du Sénat que le "cadre" de cette décision provenait d'une étude des besoins futurs de la flotte d'appareils tactiques de l'armée, qui a montré que l'armée de l'air souffrait d'un manque de nombre d'appareils et de la quantité de ces appareils. Il était urgent de trouver une solution viable du point de vue coût/efficacité. "Donc, dans les cinq ou dix prochaines années, la meilleure solution consiste à utiliser le F-15EX « Advanced Eagle » pour remplacer le F-15, tout en continuant avec le F-35, mais en nombre réduit.

Le redémarrage de la production de F-15 pour l'US Air Force au lieu d'augmenter les achats de F-35 a fait l'objet de nombreux débats ces derniers temps. Le général Mike Holmes, commandant du Commandement du combat aérien, a déclaré : « Le F-15EX est le moyen le plus abordable et immédiat de rafraîchir la capacité et de mettre à jour les capacités fournies par nos flottes vieillissantes de F-15C/D. Le F-15EX est prêt à se battre dès qu'il sort de la ligne d’assemblage. »

Le projet F-15EX « Advanced Eagle »:

Sous la désignation de projet F-15EX, la nouvelle variante du jet offre des commandes de vol plus modernes, un grand écran unique et un radar amélioré. L'avion emportera également beaucoup plus d’armes avec plus de deux douzaines de missiles air-air, soit une capacité inégalée au sein de l’USAF.

Parfaitement conscient de la situation actuelle, l’avionneur Boeing travaille depuis plusieurs mois sur une solution basée sur des améliorations de l’actuel F-15. Pour Boeing, il s’agissait de reprendre les travaux engagés sur le « Silent Eagle » mais avec une capacité d’emport d’armement élargie. Le concept de Boeing « F-15 2.040C » (F-15X). La version 2. 040C permettrait également, selon les études de Boeing, de doubler le nombre de missiles à par avions et donc combler une énorme faiblesse du F-35, sa capacité d’emport.

Boeing a doté le F-15EX d’une version améliorée du radar Raytheon APG-63 (V) 3 à balayage électronique actif (AESA), avec une nouvelle suite de guerre électronique dénommée EPAWSS « Eagle Passive/Active Warning Survivability », et un capteur IRST et une liaison de données améliorée permettant de travaillant en binôme avec le F-22 et le F-35.

Le F-15 ainsi modernisé, offre la possibilité de travailler directement avec le F-22 et le F-35 en appuis avec une forte capacité de tir grâce au transport de missiles accrut, mais il permettrait également de fonctionner de manière plus furtive avec l’armement monté dans les trappes. La particularité réside dans le fait, qu’il sera possible en fonction de la mission, de choisir entre le transport en interne ou de revenir au transport traditionnel, emport de carburant et armes en externes.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f6294

Capacité d’emport phénoménale :

Avec la possibilité d’emporter jusqu’à 24 missiles air-air, le F-15EX « Advanced » sera bien supérieur à ses concurrents, mais il pourra également emporter une gamme complète d’armes comme par exemple : le JSOW, le Harpoon, le missile antiradar HARM. On parle également d’adapter progressivement des armes à énergie dirigée comme les lasers, une fois que ceux-ci seront disponibles. Par ailleurs, il peut lancer des armes hypersoniques jusqu'à 22 pieds de long et pesant jusqu'à 7 000 livres. La grande taille de l’avion en facilitera l’intégration. Dernier élément, le F-15EX pourra travailler en binôme avec des drones pour les actions de frappes en profondeur.

La plate-forme nécessite également une formation transitoire minimale sans main-d'œuvre supplémentaire et peu ou pas de changements d'infrastructure, assurant la poursuite de la mission.

L'architecture OMS permettra l'insertion rapide des dernières technologies aéronautiques. Pour soutenir davantage la cellule numérique et faire avancer l’insertion de technologique, le programme F-15EX utilise le précurseur à l’initiative DevSecOps du ministère de la Défense, visant à développer des logiciels sécurisés, flexibles et agiles. De plus, l'architecture des systèmes de mission ouverts garantit sa viabilité pendant des décennies. L'épine dorsale numérique du F-15EX, ses systèmes de mission ouverts et sa capacité de charge utile généreuse cadrent bien avec la nouvelle vision de l’USAF d'une future guerre en réseau. Le F-15EX réunit les avantages de l'ingénierie numérique, des systèmes de mission ouverts et du développement de logiciels agiles rester abordable et évolutif pour les décennies à venir.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f6293

Photos : 1 & 3 F-15EX Advanced Eagle 2 Cockpit @Boeing

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/07/14/l-usaf-lance-un-programme-pour-144-f-15- avanced-eagle - - -869493.html
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
Northrop

messages : 5427
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24US Air Force - USAF - Page 29 Unbena10
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMar 14 Juil 2020 - 22:49

Magnifique appareil.😎

_________________
US Air Force - USAF - Page 29 75px-m10
الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMer 15 Juil 2020 - 22:45

Citation :
15/07/2020

Intégration du Legion Pod IRST sur les F-15 et F-16 !


US Air Force - USAF - Page 29 _12f6302

Un élément qui faisait défaut sur les appareils américain concernait l’intégration d’un capteur IRST. C’est aujourd’hui réglé pour l’US Navy avec la nacelle IRST21 BlockII, mais l’US Air Force n’avait jusqu’ici pas réglé le problème pour ses F-15 et F-16. Le F-35 est doté d’un tel capteur à l’origine. Comme pour la Navy, l’US Air Force privilégie un IRST monté dans une nacelle.

Lockheed-Martin Legion Pod :

US Air Force - USAF - Page 29 _12f6301

La nacelle Legion Pod » est un système IRST à capacités avancées (recherche et suivi infrarouge). Cette dernière a franchi un pas important, lors d’essais sur le site de la base aérienne d’Eglin AFB avec le premier tir de missile d'un AIM-9X utilisant cette dernière.

L'utilisation du « Legion Pod » et de ses capacités IRST permet à un pilote d'avoir un autre capteur qui s'intègre à l'avion et construit une image plus complète de l'espace de combat. En raison de ses capacités infrarouges. Il offre la possibilité d'identifier, de suivre et de tirer sur des avions ennemis dans un environnement de brouillage radar pour inclure des avions furtifs qu'un radar traditionnel peut ne pas voir.

Avec le « Legion Pod » l’US Air Force veut pouvoir repérer, suivre et engager les avions de manière passive en éliminant les risques d'alerter les adversaires potentiels, contrairement au radar qui peut révéler la présence de l'avion attaquant et même son emplacement. En plus de tout cela, l'IRST offre une alternative au radar dans les environnements de combat avec un fort brouillage et les caractéristiques. De plus, la conception évitant le radar sur les avions furtifs n'ont aucun effet sur l'IRST. Cela dépend uniquement de la signature infrarouge de l'avion.

Intégration rapide :

L'intégration « Legion Pod » sur le F-16 a tiré parti des réalisations précédentes sur le F-15C, ce qui a réduit le délai de test du F-16 de quatre ans à seulement six mois et économisé à l'Air Force plus de 1 million de dollars en coûts de conception et d'intégration de logiciels.

Rappel :

Le « Legion Pod » de Lockheed Martin a été sélectionné comme système de recherche et de suivi infrarouge (IRST) pour la flotte de F-15C de l'US Air Force en 2017. Lockheed-Martin produira plus de 130 systèmes, qui seront livrés pour l'intégration aux avions. Le « Legion Pod » est doté du capteur infrarouge IRST21 (qui va équiper les Super Hornet de la Navy) de la société et de capacités avancées de traitement des données, le « Legion Pod » offre une détection et un suivi à longue distance. Le succès du « Legion Pod » sur le F-15 a poussé l’USAF à préparer l’installation sur le F-16.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f6300

Photos : 1 F-15 avec le Legion Pod 2 Legion Pod 3 F-16 avec le Legion Pod @ USAF

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/07/15/integration-du-legion-pod-irst-sur-les-f-15-et-f-16 - -869495.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeJeu 16 Juil 2020 - 22:36

Citation :
16/07/2020

Départ à la retraite des premiers KC-10 « Extender » !


US Air Force - USAF - Page 29 _12f6312

Les 305e et 514e escadrons ont fait leurs adieux aux premiers avions ravitailleurs de type KC-10A « Extender » prévu pour la retraite lors d'une cérémonie le 13 juillet à Joint Base McGuire-Dix-Lakehurst, New Jersey.

La cérémonie à fait honneur au 33 ans de service des KC-10A « Extender » au sein de l'US Air Force. L’avion sera prochainement remplacé par le Boeing KC-46A « Pegasus ».

Le premier KC-10a 3Extander » à être retiré du service porte le numéro de queue 86-0036, est initialement entré en service à Seymour Johnson AFB, en Caroline du Nord, en décembre 1986. Après sa participation aux opérations Desert Shield et Desert Storm, l'avion a temporairement déménagé à Travis AFB, Californie, avant de trouver sa résidence permanente à JBMDL en 1997.

Au total, l'avion a volé 33’017 heures pour soutenir des missions sur six continents différents et ravitaillé plus de 125’000 avions de 25 pays différents. On notera que près de 11’000 membres d'équipage avaient piloté l'avion, tandis que 12’000 autres préposés à l'entretien s'en sont occupés.

Pendant près de quatre décennies, les KC-10A ont contribué au ravitaillement en vol aux avions américains et de la coalition de l’Otan, des opérations Desert Shield et Desert Storm à l'opération Inherent Resolve. La retraite survient alors que l'Air Force commence à préparer l'intégration du KC-46.

McDonnell Douglas KC-10A « Extender » :

Le McDonnell Douglas KC-10A « Extender » est un avion ravitailleur aérien exploité par la l’USAF. Version militaire de l'avion de ligne DC-10 à trois moteurs, le KC-10 a été développé à partir du programme d'avions-citernes avancés. Il intègre des équipements militaires spécifiques pour ses rôles principaux de transport et de ravitaillement en vol. Il a été développé pour compléter le KC-135 « Stratotanker » suite à des expériences en Asie du Sud-Est et au Moyen-Orient. Le KC-10 était le deuxième avion de transport McDonnell Douglas à être sélectionné par l'Air Force après le C-9. Au total, 60 KC-10 ont été produits pour l'USAF. La Royal Netherlands Air Force exploite deux pétroliers similaires désignés KDC-10 qui ont été convertis à partir de DC-10.

Le KC-10 joue un rôle clé dans la mobilisation des moyens militaires américains, participant à des opérations à l'étranger loin de chez lui. Ces avions ont effectué le transport aérien et le ravitaillement en vol lors du bombardement de la Libye en 1986 (opération Eldorado Canyon), de la guerre du Golfe avec l'Irak de 1990-1991 (opérations Desert Shield et Desert Storm), des bombardements de l'OTAN en Yougoslavie (opération Allied Force), de la guerre en Afghanistan (Opération Enduring Freedom) et la guerre en Irak (Opérations Iraqi Freedom et New Dawn).

US Air Force - USAF - Page 29 070

Photos : KC-10A « Extender“ @ USAF/A.Turby

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/07/16/depart-a-la-retraite-des-premiers-kc-10- extender - -869498.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeVen 17 Juil 2020 - 20:07

Citation :
Legendary U-2 Dragon Lady supports U.S, NATO objectives in Europe

By Dylan Malyasov


Jul 17, 2020


US Air Force - USAF - Page 29 _12f6324

A U-2 Dragon Lady, a high altitude reconnaissance aircraft operated by the United States Air Force currently deployed to Royal Air Force (RAF) station in Gloucestershire, England as part of the 99th Expeditionary Reconnaissance Squadron.

The U-2 aircraft, assigned to the 9th Reconnaissance Wing, Beale Air Force Base, Calif., is one of the most legendary U.S. military aircraft born from Cold War necessity.

Nicknamed the Dragon Lady, the U-2 is one of the longest serving aircraft in the U.S. Air Force. Like the B-52 bomber, the U-2 first took the skies for the U.S. military in the 1950s. This unique aircraft played an integral role in America’s national defense, spying on opponents from as high as 70,000 feet.

According to the U.S. Air Force, the U-2 carries an “electro-optical infrared camera, optical bar camera, advanced synthetic aperture radar, signals intelligence and network-centric communication” for reconnaissance flights.

In Europe, the aircraft supplements a variety of missions that enhance regional and global security support in support of U.S. and NATO allies and regional partners.

“The U.S. Air Force is engaged, postured and ready with credible force to assure, deter and defend in an increasingly complex security environment,” the Air Force said in a statement.

The U.S. Air Force in partnerships with Collins Aerospace Systems, a unit of United Technologies, and Lockheed Martin Skunk Works recently completed flight testing and deployment of the latest variant of the Collins Aerospace Senior Year Electro-Optical Reconnaissance System (SYERS) sensor, SYERS-2C, on the U-2. With this milestone, the entire U-2 fleet has been upgraded to the premier electro-optical/infrared sensor capability which provides increased optical performance and highly accurate long-range tracking for superior threat detection in a wider range of weather conditions.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f6323
US Air Force - USAF - Page 29 _12f6322
Photo by Senior Airman Eugene Oliver

https://defence-blog.com/news/legendary-u-2-dragon-lady-supports-u-s-nato-objectives-in-europe.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeSam 18 Juil 2020 - 21:49

Citation :
Lockheed Scores USAF’s $15Bn C-130J Aircraft Modernization Deal

 05:53 AM, July 18, 2020

US Air Force - USAF - Page 29 _12f6338
C-130J aircraft



The U.S. Air Force has awarded Lockheed Martin a contract valued $15 billion for C-130J modernization.

The deal includes development, integration, retrofit and production activities for all C-130J variants. This contract provides flexibility to accommodate the broad enterprise of activities associated with the C-130J program, Pentagon said in a release.

Work will be performed in Marietta, Georgia, and is expected to be completed July 16, 2030. This contract involves Foreign Military Sales and is the result of a sole-source acquisition.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f1312

The C-130J Super Hercules is manufactured in four main configurations. The C-130J-30 is the cargo configuration used by air forces worldwide. The KC-130J is a short-body model with an integrated air-to-air refueling system. The C-130J-SOF configuration adds sensors and weapons for an international Special Operations aircraft. The LM-100J (commercial) is the newest configuration: an FAA-certified version of the C-130J-30.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f1219

https://www.defenseworld.net/news/27449/Lockheed_Scores_USAF___s__15Bn_C_130J_Aircraft_Modernization_Deal#.XxNPpqYw_IU
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMer 22 Juil 2020 - 22:51

Citation :
22/07/2020

Les F-35 turcs rejoindront l’US Air Force !


US Air Force - USAF - Page 29 _12f6368

Une solution a été trouvée en ce qui concerne les avions de combat F-35A destinés initialement à la Turquie. C’est l’US Air Force qui obtiendra ces appareils. Pour cette réalisation, l’avionneur Lockheed Martin se voit attribuer une modification de contrat à prix fixe.

Cette modification permet d’acquérir huit appareils F-35A » Lightning II » du lot 14, repositionnés à la suite du retrait de la République de Turquie du programme F-35 et six appareils F-35A du lot 14 pour l’US Air Force. De plus, cette modification établit des éléments de ligne qui fournissent une ingénierie récurrente à l'appui de la modification des huit avions repositionnés du lot 14 en une configuration F-35A spécifique pour l’US Air Force.

Rappel :

Dans un communiqué datant de juillet 2019, le président Trump a annoncé que les Etats-Unis annuleraient la vente de plus de 100 avions de combat Lockheed Martin F-35A « Lightning II » destinés à la Turquie en raison de l'acquisition d'un système de défense antimissile russe Almaz-Antei S-400 « Triumph ».

« Ce n’est pas une situation juste », a déclaré Trump aux journalistes alors qu’il entamait une réunion du Cabinet. Décalant clairement sa réticence à interdire la vente d'aéronefs, Trump a réaffirmé que la Turquie, alliée de l'OTAN, était contrainte de satisfaire ses besoins en matière de défense en achetant le système russe S-400 car l'administration Obama ne le vendrait pas au système américain Patriot.

Washington a également menacé d'imposer des sanctions à l'encontre de l'achat de la Turquie. Ankara a répondu que toute sanction serait appliquée en nature.

La livraison des composants du S-400 ont commencé au début de juillet 2019 et se poursuivent. Après de longs efforts pour acheter un système de défense aérienne des États-Unis sans succès, Ankara a signé un contrat en 2017 pour l’achat des S-400 de Russie.

Depuis lors, les USA ont tenté de proposer une nouvelle offre pour le missile Patriot, mais qui a été refusée par Ankara. On notera également que la Turquie s’était approchée de l’Europe en ce qui concerne le système Eurosam SAMP/T qui aurait dû être développé dans un standard spécifique pour la Turquie.

La Turquie définitivement éjectée du programme F-35 :

Ce dernier élément du dossier clos définitivement la participation d’Ankara dans le programme F-35. Washington est allé au bout de ses menaces avec une grande fermeté. Il faut se rappeler que l’usage du F-35 et du S-400 en Turquie pouvait compromettre les avantages de l’avion furtif américain. En effet, selon les experts du Pentagone les russes ayant accès au système S-400 auraient pu avoir accès à des données confidentiels sur l’utilisation du F-35.

Photo : Un F-35 aux couleurs turcs qui recevra prochainement ses nouvelles cocardes @ LM

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/07/22/le-f-35-turcs-rejoindront-l-us-air-force -869513.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeLun 10 Aoû 2020 - 21:45

Citation :
10/08/2020

Fin des essais d’intégration du missile hypersonique américain !


US Air Force - USAF - Page 29 _12f3987

Lancé en juin 2019, les essais d’intégration du missile hypersonique de type AGM-183A ARRW à bord d’un B-52 sont maintenant terminés, l’US Air Force va pouvoir passer à la phase de tir.

L’AGM-183A de Lockheed Martin (ARRW) a terminé avec succès son dernier test de transport en sous voilure le 8 août dernier. L'avion porteur, un Boeing B-52H 60-0050 nommé « Dragon's Inferno » appartenant au 419e Escadron d'essais en vol, était basé à Edwards AFB en Californie durant toute la durée des essais.

Pour le test, le B-52 était chargé de deux missile AGM-183A doté d’instruments de mesure. Le missile avant de la paire était le principal sujet des essais, connu sous le nom d'IMV-2. Après avoir volé une série d'orbites au nord d'Edwards, le B-52 a transité vers la chaîne maritime de Point Mugu, au sud des îles anglo-normandes au large de la côte sud de la Californie. De là, IMV-2 a transmis des données de position et de télémétrie aux stations au sol de la distance. L'intégration du système a également été testée et les profils de lancement pour le premier test. Un essai en vol du propulseur du premier étage de l’ARRW est prévu avant la fin de l’année.

Contexte international :

Lancé en réponse aux développements chinois et russes dans le domaine des armes hypersoniques, l’AGM-183A est un projet de prototypage rapide qui vise à déployer une arme opérationnelle au début des années 2020, peut-être dès l'automne 2022 si le développement continu reste exempt d'obstacles. Selon un rapport du Government Accountability Office de juin 2020 sur les programmes d'armement américains, l'Armée de l'Air va acheter quatre AGM-183A pour des essais de tir réel, le premier essai des systèmes complets étant prévu pour octobre 2021.

Rappel :

L'US Air Force a octroyé un contrat de 780 millions de dollars à Lockheed Missile and Fire Control en 2017 pour développer l’ARRW, soit un Système hypersonique appelé « boost glide », le véhicule utilise une fusée pour accélérer sa charge utile à des vitesses élevées, avant que la charge utile ne se sépare de la fusée et glisse sans puissance vers sa destination à des vitesses hypersoniques allant jusqu'à Mach 20.

L’AGM-183A ARRW :

L'arme de réaction rapide lancée par air AGM-183A (AARW) est une arme de frappe hypersonique mise au point par l'US Air Force (USAF). Lancée à haute altitude haute altitude l'ogive va venir à Mach 20 frapper une cible au sol. Le missile AGM-183A pourrait être déployé par des bombardiers tels que B-1, B-2 et B-52, ainsi que par le futur B-21.

Le concept TBG de l’ARRW implique que le missile soit accéléré à une vitesse hypersonique et à haute altitude par une section de fusée à combustible solide de premier étage, qui a des ailettes repliables pour réduire ses dimensions pour le transport. Le véhicule d’arme lui-même est libéré après le largage du nez aérodynamique du booster. L'effecteur en forme de coin non alimenté glisse ensuite vers sa cible à grande vitesse. Aucun détail concernant les performances de portée ou de vitesse n'a été publié, mais une plage considérablement supérieure à 1000 miles est probable, tandis que la vitesse sera supérieure à Mach 7. La DARPA a laissé entendre que des vitesses allant jusqu'à Mach 20 sont réalisables avec son concept TBG.

US Air Force - USAF - Page 29 _12f3986

Photos : Essais de l’AGM-183A sur le B-52H @ USAF

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/08/10/fin-des-essais-d-integration-du-missile-hypersonique-america-869593.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeSam 22 Aoû 2020 - 19:39

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeVen 28 Aoû 2020 - 18:19

Citation :
Six bombardiers américains B-52H ont survolé les 30 pays membres de l’Otan lors de la mission « Allied Sky »

par Laurent Lagneau · 28 août 2020


US Air Force - USAF - Page 29 _12f1186

Le 22 août, six bombardiers stratégiques B-52H Stratofortress de la 5e escadre de bombardiers de l’US Air Force sont arrivés à la base de Fairford [Royaume-Uni] en provenance de Minot [Dakota du Nord] pour une série d’exercices avec les forces aériennes des pays européens membres de l’Otan.

Ce sera un « déploiement très actif. Notre capacité à réagir rapidement et à rassurer nos alliés et nos partenaires repose sur le fait que nous soyons capables de déployer nos B-52 à tout moment », a expliqué le général Jeff Harrigian, le commandant des forces aériennes américaines en Europe et en Afrique. « Leur présence [au Royaume-Uni] contribue à renforcer la confiance avec nos alliées de l’Otan et nous offre de nouvelles opportunités de nous entraîner ensemble selon divers scénarios », a-t-il ajouté.

Deux jours après leur arrivée en Angleterre, au moins quatre de ces B-52H Stratofortress ont pris part à un premier exercice en Norvège, où ils ont volé en formation avec des F-16 et des F-35 de la force aérienne royale norvégienne.

Signe de l’intérêt stratégique du Grand Nord, un exercice similaire avait déjà été conduit en juin dernier, au-dessus de l’océan Arctique et de la mer de Laptev. Mais les B-52 avaient décollé directement du Dakota du Nord pour rejoindre la Norvège. En mai, l’US Air Force avait aussi envoyé un bombardier B-1 Lancer pour des manoeuvres dans les pays scandinaves, dont la Suède [qui ne fait pas partie de l’Otan, ndlr].

« L’Arctique est une région stratégique avec une importance géopolitique et mondiale croissante. Ces missions démontrent notre engagement envers nos partenaires et alliés et notre capacité à dissuader, à rassurer et à se défendre ensemble dans un environnement de plus en plus complexe », fit valoir le général Harrigian à l’époque.

Un second exercice impliquant les B-52H déployés à Fairford a eu lieu le 27 août, avec, cette fois, des Eurofighter Typhoon de la Royal Air Force et des Mirage 2000 de l’armée de l’Air. Ces appareils ont en outre été ravitaillés en vol par des avions ravitailleurs Voyager [A330 MRTT, ndlr] britanniques et C-135FR français. L’US Air Force n’a pas précisé la région où cette manoeuvre a eu lieu… Mais il est probable qu’elle ait été organisée en mer Baltique.

Un autre exercice, ayant, qui plus est, une dimension symbolique, a consisté, ce 28 août, en un survol des trente pays membres de l’Otan par six B-52H Stratofortress, dans le cadre d’une mission appelée « Allied Sky ».

Cette dernière vise « à démontrer la solidarité de l’Otan, à améliorer la préparation opérationnelle et à offrir des possibilités de formation pour améliorer l’interopérabilité de tous les équipages participants ».

Dans le détail, quatre B-52H ont décollé de Fairford pour survoler les pays membres européens de l’Otan pendant que deux autres en ont fait de même depuis la base de Minot pour la partie nord-américaine de cette mission. Au cours de leur périple, les bombardiers devaient être accompagnés par 80 avions de combat venus des « des quatre coins de l’Alliance ». Et plusieurs « pays hôtes » ont assuré leur ravitaillement en vol.

« L’entraînement d’aujourd’hui apporte la démonstration du ferme attachement des États Unis à l’Otan, et de la solidarité alliée à l’œuvre. […] Les entraînements tels que celui-ci contribuent à nous permettre de mener à bien notre mission fondamentale : décourager les agressions, prévenir les conflits et préserver la paix », a commenté Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Alliance.

http://www.opex360.com/2020/08/28/six-bombardiers-americains-b-52h-ont-survole-les-30-pays-membres-de-lotan-lors-de-la-mission-allied-sky/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena32US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena25US Air Force - USAF - Page 29 Unbena26
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10US Air Force - USAF - Page 29 Unbena15
US Air Force - USAF - Page 29 Medail10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeMer 9 Sep 2020 - 17:38

Citation :
Northrop Grumman va concevoir les futurs missiles intercontinentaux de l’US Air Force pour 13 milliards de dollars

par Laurent Lagneau · 9 septembre 2020


US Air Force - USAF - Page 29 _12f1277

Actuellement, et après les différents Traités Start de réduction des armes stratégiques signés par Washington et Moscou, l’US Air Force dispose de 450 missiles balistiques intercontinentaux à capacité nucléaire de type LGM-30G Minuteman III, mis en service en 1970. D’où le lancement du programme « Ground Based Strategic Deterrent » [GBSD] pour les remplacer à l’horizon 2029.

En 2017, et dans le cadre d’une phase de levée de risque et de maturation technologique [TMRR – Technology maturation and risk reduction], Boeing et Northrop Grumman ont chacun obtenu un contrat de 359 millions de dollars auprès de l’Air Force Nuclear Weapons Center [AFNWC].

Seulement, en juillet 2019, s’estimant désavantagé par rapport à son concurrent direct, Boeing annonça sa décision de renoncer à cet appel d’offres. Aussi, et c’est donc sans surprise que l’US Air Force a annoncé, le 8 septembre, que Northrop Grumman développerait les futurs missiles stratégiques sol-sol de la dissuasion nucléaire américaine pour 13,3 milliards de dollars.

Selon le communiqué, le GBSD aura un « précision accrue, une sécurité renforcée et une fiabilité améliorée. Il fournira aux États-Unis une gamme plus large d’options nucléaires stratégiques pour faire face aux menaces actuelles ainsi qu’à celles de demain. »

Pour mettre au point ce nouveau missile, Northrop Grumman va s’appuyer sur un équipe constituée d’Aerojet Rocketdyne, Bechtel, Clark Construction, Collins Aerospace, General Dynamics, HDT Global, Honeywell, Kratos Defence and Security Solutions, L3Harris, Lockheed Martin et Textron Systems. En outre, ce programme impliquera des « centaines » de sous-traitants et plus de 10.000 personnes au total.

Quant à Boeing, il a fait savoir qu’il soutenait « l’US Air Force et ses efforts pour moderniser la force de missiles balistiques intercontinentaux » et assuré qu’il continuerait à travailler à ses côtés pour maintenir les missiles Minuteman III en service « tout en proposant des solutions innovantes à l’appui de la dissuasion stratégique d’aujourd’hui et de demain. »

Le GBSD doit être conçu selon une architecture ouverte, afin qu’il puisse évoluer si jamais de nouvelles capacités doivent lui être intégrées.

À ce sujet, cet été, l’AFNWC a d’ailleurs sans doute commis une « boulette » en publiant une sollicitions à l’intention de l’industrie concernant sept mises à niveau potentielles pour ces futurs missiles. Et l’une d’entre-elles a suscité une attention particulière puisqu’elle concernait un « système de protection thermique » pour un planeur hypersonique. Ce qui a relancé les spéculations sur la mise au point future d’une arme hypersonique nucléaire. Ce qui, pour le moment du moins, ne fait officiellement pas partie des plans du Pentagone.

Planant sur les hautes couches de l’atmosphère, un tel planeur est supposé avoir une trajectoire potentiellement moins prévisible que les missiles traditionnels, ce qui le rendrait moins vulnérables aux défense antimissiles. Le système russe Avanguard fonctionne ainsi.

« Le GBSD a une architecture ouverte. Cela nous donnera la possibilité d’intégrer les technologies émergentes dont nous avons besoin pour contrer les menaces auxquelles nous serons confrontés à l’avenir », a commenté le général Richard Clark, d’état-major adjoint pour la dissuasion nucléaire, le 19 août, lors d’un colloque virtuel organisé par l’Institut Mitchell de l’Air Force Association. Et, depuis, l’avis de l’AFNWC a été retiré.


Citation :
Larry Stutzreim, director of research at the Mitchell Institute, asked USAF Lt. Gen Richard Clark (DCS, nuclear integration) during a webcast this morning whether the USAF should develop an HGV variant of GBSD, and this was Clark's response. https://t.co/cFcIdODxwL pic.twitter.com/cBsXP4Jnm7

— Steve Trimble (@TheDEWLine) August 19, 2020


Quoi qu’il en soit, ce contrat attribué à Northrop Grumman n’est qu’un début. D’autres suivront pour la production des missiles [sachant qu’un Minuteman III coûte 7 millions de dollars, ce qui donne une idée des sommes qui seront en jeu]. Et il est possible que le nombre à produire sera supérieur à 450… Cela dépendra de l’avenir du traité New Start, qui, en vigueur depuis 2011, doit arriver à expiration l’an prochain. Et les négociations pour le prolonger sont au point mort pour le moment.

Photo : Northrop Grumman

http://www.opex360.com/2020/09/09/northrop-grumman-va-convevoir-les-futurs-missiles-intercontinentaux-de-lus-air-force-pour-13-milliards-de-dollars/
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8873
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite : US Air Force - USAF - Page 29 Unbena24US Air Force - USAF - Page 29 Unbena31
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena22US Air Force - USAF - Page 29 Unbena11
US Air Force - USAF - Page 29 Unbena20US Air Force - USAF - Page 29 Medail10
US Air Force - USAF - Page 29 Cheval10

US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitimeJeu 10 Sep 2020 - 12:19

US Air Force - USAF - Page 29 Icon_sal

Le taux de disponibilité des appareils de l'USAF pour l'année fiscale 2019 est de 70,27%. De 26,32% pour le TC-130H à 100% pour le MC-12W, le C-21A et le C-12J, en passant par le F-35A avec 61,6% ou le F-22A à 50,57%...

https://www.airforcemag.com/breaking-down-usafs-70-percent-overall-mission-capable-rate/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




US Air Force - USAF - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   US Air Force - USAF - Page 29 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
US Air Force - USAF
Revenir en haut 
Page 29 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: