Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 tout sur la police

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
kurahee

messages : 2313
Inscrit le : 15/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
tout sur la police - Page 18 Unbena10tout sur la police - Page 18 Unbena10
tout sur la police - Page 18 Unbena32

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeMer 27 Jan - 0:32

Rappel du premier message :

ok
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Admiral
Lt-colonel
Lt-colonel
Admiral

messages : 1460
Inscrit le : 06/03/2014
Localisation : Morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
tout sur la police - Page 18 Unbena12tout sur la police - Page 18 Unbena32

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 1 Oct - 21:53

tout sur la police - Page 18 Screen49
tout sur la police - Page 18 Screen50
Revenir en haut Aller en bas
Admiral
Lt-colonel
Lt-colonel
Admiral

messages : 1460
Inscrit le : 06/03/2014
Localisation : Morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
tout sur la police - Page 18 Unbena12tout sur la police - Page 18 Unbena32

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 1 Oct - 21:54

tout sur la police - Page 18 Screen51

tout sur la police - Page 18 Screen52
Revenir en haut Aller en bas
Admiral
Lt-colonel
Lt-colonel
Admiral

messages : 1460
Inscrit le : 06/03/2014
Localisation : Morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
tout sur la police - Page 18 Unbena12tout sur la police - Page 18 Unbena32

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeVen 2 Oct - 12:19

tout sur la police - Page 18 Screen53
tout sur la police - Page 18 Screen54
tout sur la police - Page 18 Screen55
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 8817
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : tout sur la police - Page 18 Unbena21tout sur la police - Page 18 Untitl10
tout sur la police - Page 18 Unbena26tout sur la police - Page 18 Cheval10
tout sur la police - Page 18 Unbena13

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeMer 25 Nov - 22:00


_________________
tout sur la police - Page 18 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Anzarane
Aspirant
Aspirant


messages : 566
Inscrit le : 14/03/2019
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
tout sur la police - Page 18 Unbena11

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 26 Nov - 7:18

Pour le parc Auto de la police ils est extrêmement hétéroclite. presque tout les constructeurs généraliste y sont présent. Un vrai casse tete pour la maintenance.
Homogénéiser le parc serait une bien meilleurs solution même lors des acquisitions.
Revenir en haut Aller en bas
QuickShark
Capitaine
Capitaine
QuickShark

messages : 844
Inscrit le : 27/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 26 Nov - 12:13

HS ON

Les marchés publics sont attribués selon le principe du moins disant (merci le PJD.....). Les véhicules standards de police n'étant pas considéré comme "stratégiques" (comme le matériel militaire ou les armes), ils doivent donc suivre ce principe. Donc si le prestataire de service répond parfaitement au cahier des prescriptions spéciales imposé par la DGSN, ils sont obligé de lui accorder le marché s'il est le moins cher. Ce qui explique qu'à chaque nouveau marché lancé par la DGSN pour renouveler son parc de véhicules, on retrouve des marques qui ne sont pas forcément celles déjà acquises dans le cadres d'anciens marchés.
Malheureusement ce principe de moins disant crée des problèmes même dans d'autres départements et administrations publiques.

HS OFF

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II

Adam et Anzarane aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
AIT
Victime
Victime
AIT

messages : 612
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite : tout sur la police - Page 18 Unbena31

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 26 Nov - 12:49

Comment ça se fait que celui qui dit moins aujourd'hui n'arrive pas à proposer toujours moins dans quelques mois? On parle d'elements structurels qui façonnent le prix et la compétitivité, et pas à des centimes prêt.
En plus y'a d'autres façon de faire des notations à un appel d'offres : SAV, facilité de paiement, ℅℅ de production locale ou pas.

Cette mentalité de se laver les mains sur les autres est malsaine, et crée un argumentaire incohérent.

_________________
tout sur la police - Page 18 Gamins13
ⵜⴰⵢⵔⵉ ⵏ'ⵜⵎⴰⵣⵉⵔⵜ
Revenir en haut Aller en bas
QuickShark
Capitaine
Capitaine
QuickShark

messages : 844
Inscrit le : 27/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 26 Nov - 13:36

Les méthodes des soumissionnaires pour proposer un prix cassé sont multiples, et bien souvent, certains d'entre eux, et pour être sur de gagner un marché public et ainsi avoir un référencement de qualité à afficher pour leurs dossiers futures (pour gagner plus de marchés, publics ou privés), est de faire une énorme ristourne sur leurs gains immédiats (lié au marché en cours) et de se rattraper plus tard sur d'autres prestations (service après-vente, formations, mise à niveau ou mise à jour,.....). Il y a même des cas de ventes à pertes qui sont faites pour être sur d'avoir un marché spécifique et mettre le premier pas dans un ministère ou une administration spécifique. Ce genre de pratique a été détecté dès la mise en place du procédé du moins disant, et un amendement a été rajouté pour pallier à ce genre de pratique, le maitre d'ouvrage (le ministère ou l'administration publique) avant de publier son CPS, demande à des experts techniques qui lui sont propres de mettre sous scellé une estimation du prix du marché à publier, cette estimation n'est dévoilé à la commission que le jour de l'ouverture des plis des soumissionnaires et après que les dossiers présentant des anomalies aient été écarté (pour non conformité, pour un problème d'ordre juridique ou administratif ou tout simplement pour dossier incomplet), après l'ouverture de cette estimation et sa divulgation, tous les dossiers présentant un écart financier de plus de 20% de l'estimation divulguée sont écarté, ceux présentant un écart de -20% doivent justifier leur prix dans un dossier à part, qui repasse par la même commission, si cette dernière juge que les arguments présenté ne sont pas convainquant, le dossier est écarté.

Bref et pour ne pas nous écarter du sujet initial, la DGSN n'a pas d'autres choix que d’accepter des utilitaires FIAT, FORD, PEUGEOT, IVECO et j'en passe, car celui qui remporte ce genre de marché non stratégique est tout simplement celui qui propose à la DGSN de payer moins (tout en répondant scrupuleusement au CPS bien évidement).

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II
Revenir en haut Aller en bas
AIT
Victime
Victime
AIT

messages : 612
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite : tout sur la police - Page 18 Unbena31

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 26 Nov - 15:15

Si le PJD a choisi le moins disant, c'est qu'il y'avait avant un plus disant !
Maintenant, faut faire progresser ça, car y'a pas une procédure administrative que le vice des fonctionnaires et des humains ne vient pas déjouer et pervertir. Par contre, on peut pas nous faire chanter la chansonnette à la mode de l'industrie militaire et des offsets de transfert de technologie, et on est même pas capable de tirer profit de tout ce park de voitures administratives (collectivité,...), même pas réduire la facture de l'entretien.

Bref, il faut pas être esclave de la bureaucratie, c'est elle qui doit être au service de la quête de bien faire. Rappelant que nous sommes pas riche, et qu'il faut pas bien profiter de tout les leviers er dépenses de l'Etat.

_________________
tout sur la police - Page 18 Gamins13
ⵜⴰⵢⵔⵉ ⵏ'ⵜⵎⴰⵣⵉⵔⵜ
Revenir en haut Aller en bas
QuickShark
Capitaine
Capitaine
QuickShark

messages : 844
Inscrit le : 27/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 26 Nov - 15:52

L'époque des magouilles dans les marchés publics c'est de l'histoire ancienne, les inspections du ministère de l'intérieur, de celui des finances et la cour des comptes ont fait un travail titanesque pour réduire ce fléau. les appels d'offres et les marchés publics sont affichés sur le site du portail marocain des marchés publics avec un suivi rigoureux, les marchés négociés (pour acheter chez un prestataire bien définit) passent par un véritable parcours du combattant avant d'être validé, et les bon de commandes qui étaient jusqu'à pas longtemps la vraie plaie de la corruption et de la fraude sont systématiquement passé à la loupe. Donc le fameux moins disant n'a pas lieu d'être, on se retrouve parfois à devoir écarter la référence du marché en la matière car une petite boite lambda sans aucune expérience a proposé moins, et plusieurs projets ont ainsi souvent pris du retard car après plusieurs mois, on découvre que l'adjudicataire est incapable de finir le projet (manque de compétence, moyens humains et techniques insuffisants, délais d'exécutions largement dépassé,.....), l'administration perds du temps bêtement et doit refaire un autre appel d'offre, et ça touche tous les secteurs (ministère de l'équipement, ministère des finances, ministère de la santé,.....).

Je peux vous proposer de vous construire une école en plein Atlas pour la prix d'un logement économique, c'est beau sur le papier, mais si 2 ans plus tard, au moment de réceptionner, je découvre multiple problème de plomberie, d’électricité, de structure, même si je rejette le projet et que je ne vous paye pas un centime, et que je vous mette sur une liste noire pour ne plus avoir accès aux marchés publics à l'avenir, vous m'aurez quand même fait perdre 2 ans, et les enfants de cette région devront attendre 2 ans de plus pour leur école.

(On arrête le HS sur ce topic, on peut continuer avec plaisir sur un autre topic adapté).

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II

AIT et Anzarane aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : tout sur la police - Page 18 Unbena31tout sur la police - Page 18 Ambass10
tout sur la police - Page 18 Medail10tout sur la police - Page 18 Unbena15

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeDim 6 Déc - 10:03

MAP a écrit:

La DGSN a connu des “changements radicaux” dans le cadre de la moralisation et la modernisation du service public de la police

dimanche, 6 décembre, 2020 à 1:33

Rabat – La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a connu des changements radicaux depuis 2015 dans le cadre de la modernisation et la moralisation du service public de la police, a affirmé le Directeur central de la police judiciaire, M. Mohamed Dkhissi.

Dans une interview accordée à M24, la chaîne TV de la MAP, M. Dkhissi a souligné que la DGSN a connu depuis la nomination en mai 2015 du Directeur général de la sûreté nationale des changements radicaux avec un rythme accéléré dans le cadre de la moralisation du service public de la police et de la modernisation de toutes ses structures, outre son renforcement par des ressources humaines hautement qualifiées dans tous les domaines.

Ces changements profonds qu’a connus la DGSN interviennent dans le cadre des importantes transformations stratégiques intervenues dans toutes les institutions constitutionnelles nationales depuis l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres, a-t-il expliqué.

Il a dans, ce sens, passé en revue les grands chantiers lancés par la DGSN notamment le nouveau siège de la Direction, dont SM le Roi Mohammed VI avait lancé les travaux de construction, ainsi que d’autres infrastructures tels que le nouveau siège de la Brigade nationale de la police judiciaire et le Laboratoire national de la police scientifique et technique.

Il s’agit aussi de l’inauguration de nouveaux sièges de préfectures de police, de districts, de commissariats et d’arrondissements de sûreté répondant aux standards de service public de haut niveau.

M. Dkhissi a aussi évoqué les réformes et les changements dont ont bénéficié les ressources humaines de la DGSN, dont l’accélération du rythme des avancements, ainsi que la totale transparence marquant les concours d’accès aux différents cycles de police.



Certains profitent de la marge de liberté au Maroc pour servir des intérêts personnels et porter atteinte aux institutions et aux responsables

dimanche, 6 décembre, 2020 à 1:36

Rabat – Il existe au Maroc ceux qui profitent de l’élargissement de la marge de liberté et du climat de démocratie qui règnent dans le Royaume pour servir des intérêts personnels et porter atteinte aux institutions et aux responsables, a affirmé le directeur central de la Police judiciaire, M. Mohamed Dkhissi.

Si le Maroc a connu des transformations majeures dans le domaine des droits et des libertés, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, aucune personne ne peut s’octroyer le droit de profiter de cette situation pour faire des déclarations diffamatoires portant atteinte à la dignité des gens, a précisé M. Dkhissi dans une interview accordée à M24, la chaine TV de la MAP.

Le Maroc est un modèle pionnier sur les plans, régional et international, dans le domaine de la coopération sécuritaire, comme en témoigne sa participation agissante dans les efforts de lutte contre l’extrémisme, le terrorisme, le crime organisé et les crimes transnationaux, a tenu à souligner le responsable sécuritaire.

Il a indiqué, dans ce cadre, que parmi les priorités de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) il y a le renforcement et la promotion de la coopération internationale, arabe et africaine, à travers les officiers de liaison ou les organisations internationales de la police judiciaire, ou via le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

Évoquant, par ailleurs, la valorisation des ressources humaines de la DGSN, M. Dkhissi a mis l’accent plus particulièrement sur les compétences féminines, qui contribuent de manière agissante aux efforts déployés par la Direction générale dans différents secteurs et domaines, ce qui leur a permis d’occuper des postes de direction dans plusieurs structures de la DGSN, comme c’est le cas du Laboratoire national de la police scientifique et technique et du service central de lutte contre la cybercriminalité.

M. Dkhissi a également souligné le rôle de la gente féminine dans la gestion de la période du confinement sanitaire, imposé dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19), précisant que la DGSN s’est mobilisée, de manière efficace et sérieuse, pour sécuriser les villes et tous les services vitaux.

Le Directeur central de la police judiciaire a indiqué, à cet égard, que 880.000 contraventions ont été enregistrées et 160 personnes ont été déférées à la justice pour implication dans la diffusion de fausses informations.


L’Affaire de l’officier de police suspendue, Wahiba Kharchich, relative à des allégations de harcèlement sexuel, a passé toutes les étapes judiciaires (M. Dkhissi)

dimanche, 6 décembre, 2020 à 5:37

Rabat- L’Affaire de l’officier de police suspendue, Wahiba Kharchich, relative à des allégations de harcèlement sexuel, a passé toutes les étapes judiciaires, a affirmé le directeur central de la Police judiciaire, M. Mohamed Dkhissi.

L’officier suspendue a évoqué l’affaire de harcèlement sexuel contre Aziz Boumehdi, chef de la sûreté préfectorale en 2016, quand elle a été écoutée au sujet de sa plainte contre plusieurs agents de police, le chef de l’arrondissement et ses éléments, en plus de membres de la cellule de communication de la ville d’El Jadida, outre une plainte contre un voisin qu’elle accuse de harcèlement sexuel et de tentative de viol, a rappelé M. Dkhissi, dans une interview accordée à M24, la chaîne TV de la MAP.

Il a précisé, dans ce cadre, que Wahiba Kharchich, qui a rejoint les rangs de la sûreté nationale en 2003, a demandé en 2016 une audience auprès du chef de la sûreté préfectorale, Aziz Boumehdi, qui l’a reçue en présence des responsables administratifs et écouté sa plainte.

Le responsable sécuritaire a rappelé que l’officier suspendue a fait l’objet, lors de la période de son stage, de plusieurs remarques d’avertissement suite à la violation des règles de discipline et a été avertie au sujet du respect de ses collègues et des cadres pédagogiques et formateurs, avant de recevoir en 2014 un avertissement après avoir agressé une collègue en mission, au sein du quartier de police d’Azemmour.

Après avoir entrepris toutes les procédures juridiques et administratives requises dans cette affaire, le service administratif de la ville d’El Jadida a envoyé ses conclusions à la Direction générale de la sûreté nationale, avant que l’Inspection générale n’entre en ligne en écoutant l’officier suspendue, a dit M. Dkhissi.

L’affaire de harcèlement sexuel, qu’elle prétend remonter à 2014, a-t-il ajouté, a été soumise au directeur général de la sûreté nationale et à la direction de la police administrative, car elle ne concerne plus que le volet administratif dont se charge l’Inspection générale, mais elle a également pris l’aspect de délit.

M. Dkhissi a précisé que les instructions écrites qu’il a reçues du directeur de la sûreté nationale indiquent qu’il faut appliquer la loi, ne ménager personne et aller jusqu’au bout. Et sur ce, il a demandé à la Brigade nationale de la police judiciaire d’ouvrir une enquête après avoir informé le Parquet compétent et écouté toutes les parties, conformément à la loi.

Le procureur général du Roi, a-t-il souligné, a ordonné d’écouter l’officier suspendue, avant que le procès-verbal de la police judiciaire ne soit soumis au procureur du Roi, qui a écouté le chef de la sûreté préfectorale, Aziz Boumehdi, car le procureur général est considéré comme officier supérieur de la police judiciaire. Il a ainsi décidé d’enclencher la poursuite et a renvoyé le responsable sécuritaire devant le juge d’instruction qui l’a écouté à son tour et à la fin de l’enquête, a décidé la non-poursuite.

Le Parquet et la défense de l’intéressée ont fait recours contre cette décision du juge d’instruction, laquelle décision de non-poursuite a été confirmée, a rappelé M. Dkhissi, précisant que l’affaire a par la suite été portée en cassation et là encore, la décision du juge d’instruction a été confirmée.

Le contrôleur général et chef de la sûreté préfectorale d’El Jadida, Aziz Boumehdi, qui n’a bénéficié dans cette affaire d’aucun privilège, a fait appel au service de deux avocats sans intervention aucune de la part de l’administration et c’est lui-même qui a payé les deux maîtres, comme confirmé par le chèque des montants des honoraires signés par ses soins, a-t-il poursuivi.
Pour ce qui est des allégations relatives à la non-écoute des témoins, M. Dkhissi a indiqué que les instructions disaient qu’il faut écouter l’officier suspendue seule et toutes les procédures ont été appliquées par le procureur général et le juge d’instruction.

Il a ajouté que le juge d’instruction a écouté le gardien de nuit et a souligné dans son enquête qu’il n’était pas présent sur le lieu où l’intéressée prétend avoir fait l’objet de harcèlement sexuel, alors que le témoin qu’elle dit, qu’il a été menacé, est un repris de justice aux multiples antécédents judiciaires (trafic de drogue, gestion d’une maison close, incitation à la débauche, escroquerie) qui ne s’est pas présenté devant le juge d’instruction.

Concernant sa domestique, qui avait témoigné dans une affaire similaire, elle ne s’est pas présentée devant le juge d’instruction et quant à l’individu ayant publié une vidéo dans laquelle il prétend qu’on lui a proposé des pots-de-vin, personne ne l’en a empêché, a indiqué M. Dkhissi, qui a rappelé qu’il existe au Maroc une ligne directe avec la présidence du ministère public qui permet de communiquer avec elle pour interpeller la personne corrompue en flagrant délit.

Au sujet des allégations selon lesquelles le préfet en question jouit de privilèges, M. Dkhissi a souligné que ces assertions sont fausses, dans la mesure où il n’a bénéficié d’aucun privilège et il a été traité comme tous les citoyens dans le cadre de l’Etat de droit, ajoutant que les propos selon lesquels il serait le gendre du Directeur général de la Sûreté nationale sont également dénués de vérité.

“Une personne lorsqu’elle veut évoquer un sujet, elle se doit d’être objective et de dire toute la vérité et non le quart ou la moitié de la vérité ou la vérité qui lui convient, pour ainsi induire l’opinion publique en erreur”, a-t-il dit.

Dans le même contexte, M. Dkhissi a précisé que suite à l’examen de la vidéo dans laquelle l’officier suspendue prétend avoir été menacée de l’enlèvement de sa fille, à proximité de la gare de Casa-Port, alors qu’elle se rendait au tribunal pour une affaire, il en ressort que ces faits sont supposés s’être déroulés à Casablanca et ici, tout citoyen ordinaire ayant perdu son chemin peut se tourner vers les agents de police présents sur les lieux pour demander des orientations et le cas échéant, dénoncer les deux individus qui le menacent, menant ainsi à leur arrestation.

“Ici je parle du citoyen ordinaire et non d’une officier de police qui a une parfaite connaissance des mesures et procédures”, a-t-il enchainé, ajoutant que même si ceci s’avère difficile, il y a toujours la possibilité d’appeler le 19 et de se présenter en tant qu’officier de police faisant l’objet de menace, d’autant plus que la police judiciaire est sur place et patrouille dans les avenues, en plus de l’arrondissement de police territorialement compétent, alors qu’elle dit s’être dirigée de Casablanca à El Jadida et avoir été reçue par le Procureur général adjoint, avant d’entrer dans un état hystérique, s’évanouir et se faire transférer à l’hôpital.

Après avoir reçu une correspondance du parquet, a poursuivi M. Dkhissi, elle a été contactée et convoquée par la police judiciaire désignée par le Procureur général du Roi, mais elle a indiqué se trouver dans un état qui ne lui permettait pas d’être présente avant lundi, soit après quatre ou cinq jours. Le lundi, elle a refusé de faire toute déclaration sous prétexte qu’elle prenait des médicaments qui pourraient l’affecter, notant qu’elle ne pouvait faire aucune déclaration jusqu’à sa guérison totale, ce à quoi la police judiciaire ne s’est pas opposée.

Ensuite, a-t-il souligné, l’intéressée a présenté un certificat médical de 21 jours, un second de 30 jours puis un troisième de 30 jours, soit un total de 81 jours après l’accident et lorsqu’elle s’est présentée et après avoir été écoutée, elle a affirmé que son époux recevait des appels téléphoniques provenant de personnes anonymes qui lui ont envoyé plusieurs photos, comme elle a prétendu que son téléphone était sous surveillance et traçait ses mouvements à Benguerir et à Marrakech.

M. Dkhissi a indiqué que la police judiciaire a appliqué toutes les procédures conformément aux instructions du Parquet compétent, notant à cet égard que l’examen de son numéro de téléphone a permis de révéler, à travers la géolocalisation, qu’il n’a jamais été à Benguerir, mais qu’il se déplaçait entre les villes d’El Jadida et Casablanca, au moment où elle était au Maroc.
Par ailleurs, toutes les procédures juridiques et techniques concernant cette plainte ont été parachevées avant d’être soumises au procureur général, a-t-il précisé.

En relation avec sa déclaration devant l’officier de la police judiciaire qui l’a interrogée sur les deux personnes qu’elle prétend l’avoir menacée, M. Dkhissi a indiqué qu’elle n’a rien retenu de leur description, ce qui est anormal venant d’une officier de police, encore moins d’une fonctionnaire chargée d’une cellule des victimes de violence, sachant que ceux qui travaillent dans ces cellules bénéficient d’une capacité d’écoute, d’observation et de précision et ne négligent aucun détail. Il n’est donc pas normal qu’une officier prétende qu’elle a été victime d’une menace de la part de deux personnes devant la gare de train à 12H00 ou 13H00, sans se rappeler ni de leur description, ni de ce qui les distinguait.

Concernant le parcours professionnel de l’intéressée, M. Dkhissi a fait savoir qu’en 2017, elle a bénéficié de 300 jours de congé en présentant des certificats médicaux et qu’elle a fait 4 arrêts de travail au cours de l’année 2019.

En ce qui concerne l’interdiction de quitter le territoire, elle était sur ordre du Procureur général du Roi en attendant la fin de l’enquête préliminaire, vu que l’officier concernée était soupçonnée d’être impliquée dans la participation au faux et à l’usage de faux, a expliqué M. Dkhissi, ajoutant qu’elle a quitté le Maroc de façon clandestine et illégale au moment où une enquête approfondie était menée.

S’agissant de la vidéo et les questions qu’elle soulève au sujet de l’inaction du parquet général ou de la non intervention de la sûreté nationale, M. Dkhissi a affirmé que, contrairement à ce qui est véhiculé, le parquet a donné des instructions à la police judiciaire pour mener une enquête fine au sujet de cette vidéo et engager toutes les procédures judiciaires dans ce sens.

M. Dkhissi a, par ailleurs, évoqué une autre affaire liée à l’atteinte aux institutions, diffamation et insulte de fonctionnaires publics lors de l’exécution de leurs missions et outrage à l’égard d’une structure organisée, notant que la DGSN a déposé une plainte au niveau national contre toutes les personnes ayant des liens avec cette question, tandis qu’une plainte contre ces personnes sera déposée à l’étranger.

“Il est inacceptable de donner libre cours à la diffamation et aux insultes, animées par la haine, à l’égard d’institutions constitutionnelles”. Le droit à la critique étant garanti, à condition qu’elle soit objective et que toute la vérité soit dite, a conclu le directeur central de la Police judiciaire. (MAP).


_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
Northrop

messages : 5426
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : tout sur la police - Page 18 Unbena24tout sur la police - Page 18 Unbena10
tout sur la police - Page 18 Unbena32tout sur la police - Page 18 Medail10

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeDim 6 Déc - 21:42

Qu'elle ailles crevé cette tordue..🗑

_________________
tout sur la police - Page 18 75px-m10
الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Admiral
Lt-colonel
Lt-colonel
Admiral

messages : 1460
Inscrit le : 06/03/2014
Localisation : Morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
tout sur la police - Page 18 Unbena12tout sur la police - Page 18 Unbena32

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeMar 15 Déc - 20:57

tout sur la police - Page 18 Sit-in10
tout sur la police - Page 18 Sit-in11
tout sur la police - Page 18 Sit-in12
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Commandant
Commandant
Bruce Wayne

messages : 1052
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc-France

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeVen 25 Déc - 12:50

https://www.medias24.com/la-dgsn-entamera-en-2021-de-nouveaux-projets-structurels-pour-la-securite-publique-15332.html a écrit:

_________________
Le courage croît en osant et la peur en hésitant.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : tout sur la police - Page 18 Unbena31tout sur la police - Page 18 Ambass10
tout sur la police - Page 18 Medail10tout sur la police - Page 18 Unbena15

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeJeu 7 Jan - 19:58

MAP a écrit:

Un ressortissant libanais, membre du Hezbollah, interpellé pour arnaque, escroquerie et usurpation d’identité (DGSN)


jeudi, 7 janvier, 2021 à 19:44

Rabat – La Brigade nationale de la police judiciaire a interpellé, mercredi sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un ressortissant libanais de 57 ans, membre du Hezbollah chiite, pour son implication présumée dans une affaire d’arnaque, escroquerie, usurpation d’identité et possession de documents d’identités et de passeports déclarés volés dans la base de données de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol).

Selon les données préliminaires de l’investigation, le citoyen libanais interpellé est soupçonné d’arnaque et escroquerie contre plusieurs victimes et de non accomplissement d’un accord, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que le suspect se faisait passer pour un gérant de sociétés étrangères, en présentant des passeports portugais et français d’autrui déclarés volés, et ce pour tromper les victimes et leur soustraire des sommes d’argent.

Les opérations de fouille effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis de saisir, chez le suspect, deux passeports (français et portugais), déclarés volés au niveau international dans la base de données d’Interpol, en plus de documents d’identité, de permis de conduire portant les noms de citoyens français, portugais et italiens, outre des sommes d’argent en dirhams et en devise, précise la DGSN.

L’individu interpellé a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la BNPJ sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, indique le communiqué, notant qu’il a été procédé à la coordination avec l’Interpol ainsi qu’avec les bureaux centraux aux pays concernés pour déterminer les tenants et aboutissants de la déclaration de vol des passeports saisis chez le suspect interpellé.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.

sraboutibada aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
Northrop

messages : 5426
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : tout sur la police - Page 18 Unbena24tout sur la police - Page 18 Unbena10
tout sur la police - Page 18 Unbena32tout sur la police - Page 18 Medail10

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeVen 8 Jan - 1:34

Leur drapeau et inspiré de celui de Abdelkrim ainsi que l'hymne national. Pays indépendant, pendant que la France était occupé, même trafic d'hachiche et de voiture volée, mais bon ça date..
Ah oui leur armée des années 80 était la même que la nôtre des années 60/70 , même parc de chars.
Les frontières ressemble à celle du Nord du Maroc.. même coopérants.🇲🇦🇫🇷

_________________
tout sur la police - Page 18 75px-m10
الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : tout sur la police - Page 18 Unbena31tout sur la police - Page 18 Ambass10
tout sur la police - Page 18 Medail10tout sur la police - Page 18 Unbena15

tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitimeVen 22 Jan - 18:22

MAP a écrit:

Tanger Med: Enquête judiciaire à l’encontre d’un inspecteur de police principal pour possession de drogue et d’argent d’origine douteuse (DGSN)


vendredi, 22 janvier, 2021 à 19:07

Rabat – La Brigade nationale de la police judiciaire a ouvert, vendredi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent à l’encontre d’un inspecteur de police principal relevant du district de sureté du port de Tanger-Med, impliqué présumé dans une affaire de possession de sommes d’argent d’origine douteuse, d’un pistolet d’alarme et d’une quantité de chira.

Un communiqué de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) indique qu’une patrouille de la Gendarmerie royale avait interpellé le policier en question à bord d’une voiture légère à la périphérie d’Oued Zem, tôt vendredi, en flagrant délit de possession de 98 grammes de chira, d’importantes sommes d’argent d’origine douteuse, en devises nationale et européenne, de trois passeports marocains au nom d’autrui, de neuf téléphones portables et d’un pistolet d’alarme, en plus d’une centaine de cartouches de calibre 8 mm, outre une boîte contenant 475 balles métalliques et une plaque d’immatriculation marocaine.

Le policier interpellé a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête confiée par le parquet compétent à la Brigade nationale de la police judiciaire, afin d’élucider les circonstances de cette affaire et de déterminer l’origine des objets saisies en sa possession et de l’ensemble des actes criminels qui lui sont reprochés, poursuit la DGSN.

Les services de la DGSN ont décidé, en parallèle, de suspendre temporairement le policier en question, dans l’attente de l’achèvement des procédures de l’enquête judiciaire menée dans le cadre de cette affaire, conclut le communiqué.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




tout sur la police - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: tout sur la police   tout sur la police - Page 18 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
tout sur la police
Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Forces de Sécurité :: Gendarmerie Royale, Forces Auxiliaires et Sureté Nationale-
Sauter vers: