Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
-49%
Le deal à ne pas rater :
-49% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
23.89 € 47.19 €
Voir le deal

 

 Diplomatie marocaine - Relations internationales

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 27 ... 41  Suivant
AuteurMessage
Moroccoforever
1ere classe
1ere classe


messages : 91
Inscrit le : 18/06/2020
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeLun 17 Mai 2021 - 13:37

Rappel du premier message :

Dias63 a écrit:
La sauce commence à monter au royaume, les manifestations se multiplient malgré les restrictions et les interdictions.
C'est ça le peuple marocain, il ne regarde pas que ce qui se passe devant sa porte...
Fidèle à ses principes et ses valeurs !
Fin du hs 😉
Ach men sauce, si restrictions il y a c'est à  cause  du covid, et rien d'autre,  le Maroc n'à jamais interdit de manifestations de solidarité avec la Palestine, je vais vous dire une chose  allah ya3fou 3lik

sahraoui aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
redman
sergent chef
sergent chef


messages : 252
Inscrit le : 14/10/2011
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc-France

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeLun 31 Mai 2021 - 19:46

Fahed64 a écrit:
Le Sanchez a déjà répondu en même pas 2 heures Laughing
.... leur stratégie est uniquement focussé sur la crise migratoire ( pour des raisons électorales ?)

Ils sont encore en phase de déni mais il vont redescendre crescendo à mesure que le pourrissement fera son œuvre  Twisted Evil  

Citation :
Pedro Sánchez répond à la déclaration du Maroc: "Il est inacceptable que les frontières de l'Espagne soient attaquées en raison de désaccords en politique étrangère"

Le Premier ministre répond à la déclaration du ministère marocain des Affaires étrangères

Le gouvernement espagnol est de plus en plus visiblement en colère contre le Marocain, avec qui il avait tenté d'entretenir de bonnes relations jusqu'à la dernière crise de Ceuta. Le président du gouvernement, Pedro Sánchez, a ouvertement rejeté ce lundi la déclaration du ministère marocain des Affaires étrangères dans laquelle il reconnaît que la racine de la crise avec l'Espagne est le Sahara occidental, en plus d'avertir que le conflit diplomatique n'a pas commencé. avec l'arrivée du leader du Front Polisario en Espagne ne se terminera pas avec son départ. «Si ce que dit le ministre marocain des Affaires étrangères, c'est qu'il a eu recours à l'immigration, c'est-à-dire à l'assaut des frontières espagnoles par plus de 10 000 Marocains en 48 heures, en raison de désaccords en politique étrangère, pour moi je le trouve inacceptable et je rejette donc cette déclaration ( Msakan, ils sont sensibles en 2021 les descendants des génocidaires) »,

«Il n'est pas admissible qu'il y ait un gouvernement qui dit que les frontières sont attaquées, dans ce cas de l'Espagne, que les frontières sont ouvertes pour que 10 000 immigrants entrent en moins de 48 heures dans une ville espagnole comme Ceuta, en raison de désaccords , différences et divergences de politique étrangère », a poursuivi le président.

Le gouvernement espagnol a été très clair dès le premier moment que la crise avec le Maroc allait durer et que le problème sous-jacent est la position espagnole sur le Sahara occidental. Tout a changé lorsque les États-Unis, dans l'une des dernières décisions de Donald Trump, ont reconnu la souveraineté du Maroc sur cette ancienne colonie espagnole en échange de Rabat acceptant d'établir des relations diplomatiques avec Israël. Depuis lors, le Maroc s'est enhardi, selon l'interprétation espagnole, et veut forcer les grands pays de l'UE à passer à la position américaine. C'est pourquoi, en mars, il a rompu les relations avec l'Allemagne, sous pression, et maintenant il entre en collision avec l'Espagne. Les deux pays restent fermes dans l'idée de ne pas reconnaître la souveraineté marocaine et de parier sur la solution négociée que l'ONU défend. L'Espagne suppose donc que les choses vont être difficiles avec le Maroc pendant un certain temps et Sánchez lance un double message: d'une part tendu et pas d'engagement pour des sanctions ou des formules agressives, mais d'autre part, il est inacceptable d'ouvrir la frontière. et lancez les enfants à la mer pour faire pression. Et sur ce dernier point, l'Espagne a le soutien de toute l'UE, y compris la France, toujours proche du Maroc. C'est pourquoi Sánchez se sent fermement à l'écart de cette dernière déclaration. Surtout parce que le Maroc reconnaît publiquement ce qui était évident: qu'il a ouvert la frontière pour faire pression pour un changement en Espagne sur le Sahara occidental, ce qui est inacceptable pour La Moncloa.

«C'est pourquoi il est important de véhiculer une attitude constructive avec le Maroc, sans aucun doute, mais de rappeler que le voisinage et la nécessaire relation bilatérale entre les deux pays doivent être fondés, d'une part, sur le respect et d'autre part, sur la confiance. Et le respect et la confiance ne se construisent pas s'ils disent qu'en raison d'un désaccord en politique étrangère, ils ne respectent pas les frontières », a ajouté le président espagnol lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre de la République de Pologne, Mateusz Morawiecki.

Avant de clarifier son rejet de la déclaration, Sánchez a insisté sur un message, réitéré depuis le début de la crise frontalière à Ceuta, sur l'importance des relations bilatérales entre l'Espagne et le Maroc. "L'Espagne conçoit ses relations avec le Maroc d'un point de vue stratégique et que le Maroc ne peut oublier qu'il n'a ni plus grand ni meilleur allié au sein de l'UE que l'Espagne, car pour nombre de ses demandes, l'Espagne est sans aucun doute un partenaire privilégié, nécessaire, essentiel interlocuteur je dirais pour le Maroc au sein de l'Union européenne ».

https://elpais.com/espana/2021-05-31/pedro-sanchez-replica-a-la-declaracion-de-marruecos-es-inaceptable-que-se-ataquen-las-fronteras-de-espana-por-desavenencias-en-politica-exterior.html

La réponse du berger a la bergère geek

Le ministère des Affaires étrangères répond à Pedro Sanchez | www.le360.ma

Fahed64 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Colonel-Major
Colonel-Major
Bruce Wayne

messages : 2588
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc-France

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeLun 31 Mai 2021 - 19:56

https://www.diplomatie.ma/fr/communiqué-du-ministère-des-affaires-etrangères-de-la-coopération-africaine-et-des-marocains-résidant-à-l’etranger-en-réponse-aux-déclarations-du-président-du-gouvernement-espagnol a écrit:

On les lâche pas Very Happy

_________________
Le courage croît en osant et la peur en hésitant.

kolopoi12, QuickShark et ralek1 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 18168
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena13
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena15

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeLun 31 Mai 2021 - 20:05

Laughing

On s’envoie des SMS Laughing

Plus sérieusement c’est bien qu’on recadre dès le départ pour rester sur le fond du sujet et les accrocher sur le sujet que nous, nous voulons aborder Smile

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Signat10

Bruce Wayne, QuickShark et ralek1 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Commandant
Commandant
AVEROUES

messages : 1151
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeLun 31 Mai 2021 - 20:30

Ils jouent le con les espagnols

Tu apportes un soutien à un groupe armée qui attaque nos frontières donc on a le droit de s'attaquer tes frontières c'est logique, c'est aussi simple que ça

Sans parler, qu'on reconnaît même pas tes pseudo frontières. Sebta et melilia sans nos villes. S'ils sont pas contents ils n'ont qu'à se barrer

VANDENBERGHE_K-24 et Bruce Wayne aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Colonel-Major
Colonel-Major
Bruce Wayne

messages : 2588
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc-France

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeLun 31 Mai 2021 - 20:42

Ils ont pas le choix le communiqué de Bourita a replacé le contexte du conflit (ce qu'ils ne voulaient pas)... Donc ils essayent de noyer le poisson en sortant la carte migratoire...On a très bien fait de sortir ce communiqué... Pedrolito doit se sentir tout con maintenant

_________________
Le courage croît en osant et la peur en hésitant.

bradli23 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Colonel
Colonel
ralek1

messages : 1845
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena32

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeLun 31 Mai 2021 - 22:31

Je mets cet article ici parce que le Maroc surveille de très près l'avenir de ces bases militaires américaines.

Les espagnoles ont frappé dans toutes les portes pour obtenir finalement une prolongation in extremis d'une année!

Citation :


Espagne : La présence militaire US à Rota et Moron prorogée d’une année supplémentaire


Sans grand pompe, les Etats-Unis et l’Espagne ont prolongé d’une année supplémentaire la présence, qui expire en mai, des soldats américains dans les bases de Rota et Moron. Une annonce faite par le chef des armées, l’amiral Teodoro Calderón. La nouvelle est passée presque inaperçue à l’exception de quelques médias en Andalousie qui l’ont rapportée.

Il n’y a pas eu de négociations directes entre les deux parties pour aboutir à cette conclusion. Madrid et Washington ont activé une clause dans l’accord de coopération militaire de 2013, prévoyant qu’après huit ans de son entrée en vigueur, la prolongation est activée automatiquement pour une année additionnelle.

L’Espagne aurait souhaité une prolongation de quelques années de plus. Néanmoins, le nouveau ministre de la Défense américain, le général Lloyd Austin est en cours de préparation d'un plan de redéploiement des forces américaines installées à l’étranger. Le gouvernement espagnol avait déjà abordé cette question avec l’administration Trump à plusieurs reprises. Lors sommet de l’OTAN, organisé les 3 et 4 décembre 2019 à Londres, Pedro Sanchez avait proposé à l’ancien président Donald Trump de proroger le cadre de coopération militaire qui expire en mai 2021. La ministre de la Défense, Margarita Robles avait ensuite pris le relais avec l'ex-ministre de la Défense Mark Esper.

Avec l’élection de Joe Biden, ce dossier a été au cœur des entretiens entre responsables des deux pays. D’abord le 2 février entre le conseiller à la sécurité des Etats-Unis, Jake Sullivan et Emma Aparci, la conseillère diplomatique en chef de Pedro Sanchez, le 16 février à l’occasion d’un appel téléphonique entre la ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez et Antony Blinken et ensuite le 14 mai lors de la réunion virtuelle du ministre de la Défense, Lloyd Austin, avec son homologue espagnole, Margarita Robles.

En Espagne, certains milieux redoutent les conséquences géostratégique, économique et militaire d’un éventuel transfert des troupes américaines en Espagne vers le Maroc. Dans son livre «Mémoires non-conformistes d’un politique de l'extrême centre», publié en 2019, l’ancien ministre des Affaires étrangères, José Manuel García-Margallo (22 décembre 2011 au 4 novembre 2016) avait révélé que l’administration Bush avait examiné le projet de transférer ses deux bases militaires (Rota et Moron) installées sur le territoire espagnol vers le Maroc.

L’accord de coopération militaire de 2013 entre Madrid et Washington a été signé sous le gouvernement de droite dirigé par Mariano Rajoy.



...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/110627/espagne-presence-militaire-rota-moron.html




_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Fox-One aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
ALMERIA
sergent
sergent


messages : 223
Inscrit le : 11/02/2021
Localisation : Saint-Louis
Nationalité : France

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeLun 31 Mai 2021 - 23:10

Échanges entre le Chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez et le Chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita.

Nasser Bourita a expliqué, dans un premier communiqué, la position du Maroc dans la crise diplomatique actuelle avec l’Espagne :

"D’abord, la comparution du dénommé Ghali confirme ce que le Maroc avait dit dès le début : l’Espagne a bien fait rentrer, sciemment, sur son territoire, de manière frauduleuse et occulte, une personne poursuivie par la justice espagnole pour des plaintes déposées par des victimes de nationalité espagnole et pour des actes commis en partie sur le sol espagnol.

Ensuite, cette comparution vient montrer le vrai visage du polisario incarné par un dirigeant qui a commis des crimes abjects, qui viole, torture, bafoue les droits de l’Homme et commandite des actes terroristes.
De même, elle souligne la responsabilité de l’Espagne envers elle-même, puisque les victimes du dénommé Ghali sont avant tout espagnoles. Cette comparution constitue, donc, le début d’une première reconnaissance des droits des victimes et de la responsabilité criminelle et pénale de cet individu. C’est aussi la première fois que la justice espagnole convoque ce responsable et lui oppose des plaintes pour des crimes graves.
Et encore, il ne s’agit que des plaintes révélées au grand jour. Qu’en est-il de tous les enfants, les femmes et les hommes qui subissent les affres du polisario ? Des traitements inhumains sont infligés quotidiennement aux populations de Tindouf - ces sans voix du polisario - sans que justice ne leur soit rendue.

Pour autant, ce n’est pas le fond du problème :

Le fond du problème est une question de confiance brisée entre partenaires. Le fond de la crise est une question d’arrière-pensées espagnoles hostiles au sujet du Sahara, cause sacrée de l’ensemble du peuple marocain :

La crise n’est pas liée au cas d’un homme. Elle ne commence pas avec son arrivée pas plus qu’elle ne s’achève avec son départ. C’est d’abord une histoire de confiance et de respect mutuel rompus entre le Maroc et l’Espagne. C’est un test pour la fiabilité du partenariat entre le Maroc et l’Espagne.

Si la crise entre le Maroc et l’Espagne ne peut s’arrêter sans la comparution du dénommé Ghali, elle ne peut pas non plus se résoudre avec sa seule audition. Les attentes légitimes du Maroc se situent au-delà. Elles commencent par une clarification, sans ambiguïté, par l’Espagne de ses choix, de ses décisions et de ses positions.

Pour le Maroc, le dénommé Ghali n’est qu’à l’image du Polisario. La manière avec laquelle il est rentré en Espagne - avec un faux passeport, sous une fausse identité algérienne et dans un avion présidentiel algérien - trahit l’essence même de cette milice séparatiste.

Au-delà du cas du dénommé Ghali, cette affaire a dévoilé les attitudes hostiles et les stratégies nuisibles de l’Espagne à l’égard de la question du Sahara marocain. Elle a révélé les connivences de notre voisin du nord avec les adversaires du Royaume pour porter atteinte à l’intégrité territoriale du Maroc.

Comment dans ce contexte, le Maroc peut-il à nouveau faire confiance à l’Espagne ? Comment savoir que l’Espagne ne complotera pas à nouveau avec les ennemis du royaume ? Le Maroc peut-il réellement compter sur l’Espagne pour qu’elle n’agisse pas derrière son dos ? Comment rétablir la confiance après une si grave erreur ? Quelles sont les garanties de fiabilité dont le Maroc dispose à ce jour ? En fait, cela revient à poser la question fondamentale suivante : que veut l’Espagne réellement ?

Cette crise pose, par ailleurs, une question de cohérence. L’on ne peut pas combattre le séparatisme chez soi et l’encourager chez son voisin :

C’est au nom de cette cohérence vis-à-vis de lui-même d’abord et de ses partenaires ensuite, que le Maroc n’a jamais instrumentalisé le séparatisme. Il ne l’a jamais encouragé comme une carte dans ses relations internationales, et notamment avec ses voisins.

À cet égard, la politique du Maroc envers l’Espagne a toujours été limpide. Lors de la crise catalane, le Maroc n’a pas choisi la neutralité ; il a été parmi les tout premiers à se ranger sans ambages, et de manière claire et forte, du côté de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale de son voisin du Nord.

La question est légitime : qu’aurait été la réaction de l’Espagne si une figure du séparatisme espagnol avait été reçue au sein du palais royal marocain ? Qu’aurait été la réaction de l’Espagne si cette figure avait était reçue publiquement et officiellement par son allié stratégique, son partenaire commercial important, et son plus proche voisin du sud ?

N’ayons pas la mémoire courte. En 2012 par exemple, lorsqu’il y a eu la visite au Maroc d’une délégation économique catalane, le programme avait été amendé, à la demande du gouvernement espagnol, pour que cette délégation ne soit pas reçue à haut niveau et pour qu’il y ait, lors de tous les entretiens, une présence du représentant de l’ambassade d’Espagne à Rabat.

En 2017, la même cohérence a été de mise lorsque le Maroc a refusé la demande de visite et de rencontre d’un grand leader du séparatisme catalan.
Le Maroc est en droit de n’attendre pas moins de l’Espagne. C’est le principe même d’un partenariat authentique.

Le Maroc a toujours fait preuve de solidarité envers l’Espagne :

Il est, bien sûr, des difficultés naturelles liées au voisinage, y compris des crises migratoires cycliques. Néanmoins, ces difficultés ne doivent jamais nous faire oublier que la solidarité est au partenariat ce que la fiabilité est au bon voisinage et ce que la confiance est à l’amitié.

C’est cette solidarité dont le Maroc a toujours fait preuve à l’endroit de l’Espagne. L’histoire récente nous enseigne que les gestes ont été nombreux.

En 2002, par exemple, lors du naufrage d’un pétrolier, le Maroc a ouvert gracieusement ses eaux territoriales à 64 bateaux de pêche, relevant de la région de Galice, alors que les accords de pêche n’étaient pas encore conclus.

En 2008, lorsque l’Espagne était en pleine crise économique, le Maroc a procédé à des dérogations pour accueillir à bras ouverts et permettre l’installation et l’activité au Maroc de travailleurs et d’entrepreneurs espagnols.

En pleine crise catalane, l’Espagne a toujours pu compter sur le Maroc qui a défendu, sans réserve, sa souveraineté nationale et son intégrité territoriale, par les actes (interdiction d’entrée des catalans séparatistes au Maroc, interdiction de tout contact entre le consulat du Maroc à Barcelone et le mouvement séparatiste catalan) et les prises de position (communiqués de soutien clairs et forts).

Le même esprit de solidarité a toujours prévalu dans la coopération sécuritaire et dans la lutte contre la migration clandestine. Ainsi, la coopération migratoire a permis, depuis 2017, l’avortement de plus de 14.000 tentatives de migration irrégulière, le démantèlement de 5000 réseaux de trafics depuis 2017 et l’empêchement d’innombrables tentatives d’assaut.

La coopération en matière de lutte contre le terrorisme, a permis, quant à elle, le démantèlement de plusieurs cellules, avec des prolongements tant au Maroc qu’en Espagne et la neutralisation de 82 actes terroristes. À cela s’ajoute l’apport déterminant des services marocains dans les investigations menées suite aux attentats sanglants de Madrid de mars 2004. De même, la coopération en matière de lutte contre le trafic de drogue a débouché sur un échange fructueux portant sur une vingtaine d’affaires liées au trafic international de drogue.

Comment après tout cela, peut-on sérieusement parler de menaces et de chantage par rapport à la déclaration de l’ambassadeur de Sa Majesté le roi à Madrid ? La franchise n’a jamais été une menace et la défense légitime de positions ne saurait être assimilée à du chantage.

Le Maroc fait la distinction entre l’amitié du peuple espagnol et la nuisance de certains milieux politiques :

Dans cette grave crise maroco-espagnole, le Maroc a toujours fait une distinction claire entre, d’un côté, la population espagnole et certains leaders politiques clairvoyants qui tiennent à l’amitié avec le Maroc et au bon voisinage, et de l’autre, certains milieux politiques, gouvernementaux, médiatiques et de la société civile qui cherchent à instrumentaliser le Sahara marocain et à nuire aux intérêts du Maroc. Ceux-là mêmes qui, dans le confort de leurs réflexes dépassés, continuent de voir le Maroc avec des perspectives anachroniques, sans renoncer aux relents d’archaïsme hérités du passé.

Le Maroc n’a, du reste et de toute évidence, aucun problème avec le peuple espagnol, ses citoyens, ses opérateurs économiques, ses acteurs culturels et ses touristes, qui sont accueillis chaleureusement en amis et en voisins au Maroc.

Certains citoyens espagnols travaillaient même au Palais royal marocain bien avant la naissance de Sa Majesté le roi et de Leurs Altesses Royales, Princes et Princesses. C’est dire, en effet, combien le Maroc ne cède rien de la densité et de la solidité des liens humains entre le Maroc et l’Espagne.

Le Maroc restera attaché à ses liens d’amitié naturelle et authentique envers le peuple espagnol. "

Lors d'une conférence de presse, Pedro Sanchez a déclaré que "si ce que dit le ministre marocain des Affaires étrangères, c’est qu’il a eu recours à l’immigration, c’est-à-dire à l’assaut des frontières espagnoles par plus de 10 000 Marocains en 48 heures, en raison de désaccords en politique étrangère, je trouve cela inacceptable et je rejette donc cette déclaration" avant de poursuivre "Il n’est pas admissible qu’un gouvernement dise qu’il attaque les frontières, dans ce cas celles de l’Espagne, et que les frontières soient ouvertes pour que 10 000 migrants entrent en moins de 48 heures dans une ville espagnole comme Ceuta, en raison de désaccords, différences et divergences de politique étrangère", a poursuivi Pedro Sanchez.

Pour Sanchez, cette attitude est "absolument inadmissible" et le Maroc "ne doit pas oublier qu’il n’a ni meilleur ni plus grand allié dans l’UE que l’Espagne", qui est un "interlocuteur essentiel et privilégié" avec l’Europe.

A cet échange, Nasser Bourita a répondu dans la soirée :

"1. On ne sait pas à quelle déclaration marocaine Monsieur le Président du Gouvernement espagnol se réfère. Toutes les dernières déclarations de responsables diplomatiques marocains, y compris le ministre, l’Ambassadeur de Sa Majesté à Madrid et le directeur général, n’évoquent aucunement la question migratoire.

2. La déclaration de ce jour du ministère des Affaires étrangères, largement reprise, du reste, par les médias espagnols, n’aborde que brièvement la question migratoire, et justement pour rappeler la bonne coopération. Il est donc légitime de se demander si Monsieur le Président du Gouvernement espagnol a bien lu les différentes déclarations inhérentes à cette crise et en particulier celle d’aujourd’hui.

3. Par ailleurs, ce n’est pas aux responsables étrangers de définir quel ministre marocain doit parler de quels sujets. Au Maroc, la gestion de la crise concerne plusieurs institutions et départements étatiques, dont le ministère des Affaires étrangères qui ne fait que porter, dans le cadre de ses attributions, la position nationale, aux niveaux diplomatique et médiatique.

4. Le Maroc a souligné à plusieurs reprises que la crise bilatérale n’est pas liée à la question migratoire. La genèse et les raisons profondes de la crise sont désormais bien connues, notamment de l’opinion publique espagnole. Évoquer la migration ne doit pas être un prétexte pour détourner l’attention des véritables causes de la crise bilatérale."

https://www.facebook.com/398128583623929/posts/3432339993536091/

kolopoi12 et VANDENBERGHE_K-24 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
eiffel65
Aspirant
Aspirant


messages : 567
Inscrit le : 29/12/2019
Localisation : Hollywood - Tamanrasset
Nationalité : Algerie-Francais

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 8:42

La repredentente du Maroc à tenté d'arraché l'urne au parlement panafricain pour faire élire une représente francophone alors que la présidence est tournante et que c'est à un anglophone de prendre la présidence cette année.



Revenir en haut Aller en bas
docleo
Modérateur
Modérateur
docleo

messages : 2189
Inscrit le : 03/09/2008
Localisation : de garde
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena24Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena31
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Cheval10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena15

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 8:51

plutôt elle a récupéré l'urne que le sud-africain a volé

_________________
John F. Kennedy: « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde. ».

Fahed64 et QuickShark aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://medecinsmaroc.xooit.com/index.php
BOUBOU
General de Division
General de Division
BOUBOU

messages : 4124
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena21Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena24
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena26Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena32
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Medail10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 8:55

eiffel65 a écrit:
La repredentente du Maroc à tenté d'arraché l'urne au parlement panafricain pour faire élire une représente francophone alors que la présidence est tournante et que c'est à un anglophone de prendre la présidence cette année.




Même en Algérie ils sont plus discret maintenant pour magouiller les résultats de vote Laughing

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Khalid
2eme classe
2eme classe


messages : 48
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 8:57

eiffel65 a écrit:
La repredentente du Maroc à tenté d'arraché l'urne au parlement panafricain pour faire élire une représente francophone alors que la présidence est tournante et que c'est à un anglophone de prendre la présidence cette année.




Salam a Si Effeil, tu peux me donner une source pour cette règle de présidence tournante (anglophone/francophone), je ne trouve rien sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
eiffel65
Aspirant
Aspirant


messages : 567
Inscrit le : 29/12/2019
Localisation : Hollywood - Tamanrasset
Nationalité : Algerie-Francais

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 9:06



Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 20210610
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel-Major
Colonel-Major
marques

messages : 2389
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena24 Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Untitl10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena31Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Cheval10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 9:32

Et les Lusophones ? Les Bantous ? Les Arabophones ? etc..

c'est le vote qui doit s'exprimer et non des magouilles à la "Smail Chergui" ...

On verra ce que décidera la Cour Africaine de Justice, je pense qu'elle aura un autre avis Very Happy

@Winners aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
eiffel65
Aspirant
Aspirant


messages : 567
Inscrit le : 29/12/2019
Localisation : Hollywood - Tamanrasset
Nationalité : Algerie-Francais

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 9:51

marques a écrit:
Et les Lusophones ? Les Bantous ? Les Arabophones ? etc..

c'est le vote qui doit s'exprimer et non des magouilles à la "Smail Chergui"  ...

On verra ce que décidera la Cour Africaine de Justice, je pense qu'elle aura un autre avis  Very Happy


Tout les pays d'Afrique on en langue officiel le français ou l'anglais même les arabophone et lussophone
Revenir en haut Aller en bas
Khalid
2eme classe
2eme classe


messages : 48
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 9:51

Est-ce que tu peux mettre le lien vers ce document stp ? Quel valeur a-t-il étant donnée que c'est une lettre ?

J'essaie depuis tout à l'heure de trouver le règlement intérieur du PAP, mais impossible, le site du parlement panafricain est une vrai honte (http://www.panafricanparliament.org).
Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Commandant
Commandant
AVEROUES

messages : 1151
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 10:08

Ca parle de rotation géographique et non pas selon la langue
Et c'est pendant la sélection et la validation des candidats que ça se passe et non pendant le comptage des urnes.

Bref le niveau des politiciens sudaf est le même que celui de ce biunif et de sa junte

VANDENBERGHE_K-24 et ALMERIA aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Khalid
2eme classe
2eme classe


messages : 48
Inscrit le : 22/11/2020
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 10:11

eiffel65 a écrit:
marques a écrit:
Et les Lusophones ? Les Bantous ? Les Arabophones ? etc..

c'est le vote qui doit s'exprimer et non des magouilles à la "Smail Chergui"  ...

On verra ce que décidera la Cour Africaine de Justice, je pense qu'elle aura un autre avis  Very Happy


Tout les pays d'Afrique on en langue officiel le français ou l'anglais même les arabophone et lussophone


De ce que je comprend, une langue officielle pour qu'elle soit considérée ainsi, doit être considéré comme telle dans un texte de loi ou constitution, le Maroc a par exemple 2 langues officiel l'Arabe et le Berbère, le français n'est pas une langue officielle.

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Langue_officielle#:~:text=Une%20langue%20officielle%20est%20une,ou%20d'une%20organisation%20quelconque.)

Pareil pour la Lybie, et probablement pour l'Algérie, l'Egypte..., même pour l'Ethiopie.



Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel-Major
Colonel-Major
marques

messages : 2389
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena24 Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Untitl10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena31Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Cheval10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 10:21

La "belle" candidate Malienne dit autre chose, c'est la seule peur de la défaite qui agite les anglophones , soutenus par les algériens et les polizariens (qui sont devenus subitement  francophones)  Very Happy :



A celà, il faut ajouter les menaces de mort envers la candidate Malienne par Julius Malema (de l'ANC) et l'évacuation manu-militari des lieux, soit-disant à cause d'un cas Covid...

Les Zulus voulaient ainsi partir avec l'urne et changer les votes pendant la nuit  Very Happy

La présence d'une milice dans les institutions Africaines ne peut que produire du sous-développement

VANDENBERGHE_K-24, Fahed64, QuickShark et youssef_ma73 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 5332
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena32 Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Medail10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena24Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Unbena10


Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 10:25

marques a écrit:
La "belle" candidate Malienne dit autre chose, c'est la seule peur de la défaite qui agite les anglophones , soutenus par les algériens et les polizariens (qui sont devenus subitement  francophones)  Very Happy :



A celà, il faut ajouter les menaces de mort envers la candidate Malienne par Julius Malema (de l'ANC) et l'évacuation manu-militari des lieux, soit-disant à cause d'un cas Covid...

Les Zulus voulaient ainsi partir avec l'urne et changer les votes pendant la nuit  Very Happy

La présence d'une milice dans les institutions Africaines ne peut que produire du sous-développement
.

tout cette mascarade arrange l'expulsion de cette milice de l'UA.
Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Commandant
Commandant
AVEROUES

messages : 1151
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 10:50

Leffeil  est à l'image de sa junte, dés qu'il voient que leurs arguments ne tiennent pas la route, ils font le mort.

Pourtant sur cet exemple c'est lui qui a abordé le sujet.

L'ancien président du parlement africain était un camerounais sa région géographique est l'Afrique Centrale. La malienne est de l'Afrique de l'ouest. La candidate malienne respecte le principe de rotation géographique sur la capture d'écran du bounif.

A aucun moment ca parle de la langue. Et même si les sudaf sont contre ils devraient le signaler avant le vote et non pas voler l'urne comme une mafia

VANDENBERGHE_K-24, Samurai et QuickShark aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Commandant
Commandant
AVEROUES

messages : 1151
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 11:03

C'est devenu une mascarade la justice espagnole

Le juge qui prend la défense d'un accusé et en même temps qui refuse d'enquêter sur le faux passeport. Ils sont descendus très bas les espagnoles. Ils sont au fond et ils continuent de creuser. J'ai jamais vu un juge qui fait une déclaration à la presse pour soutenir l'accuse.

Aucun juge en Espagne ne veut enquêter sur le faux passeport (c'est normal, ils ont reçu l'ordre de l'exécutif, Bonjour l'indépendance de la justice clown ):


Citation :
Dans un communiqué publié lundi 31 mai dans la soirée, le Club des avocats au Maroc se dit « très surpris par la déclaration du juge Santiago Pedraz en charge de l’affaire de Brahim Ghali près de l’Audience nationale au journal ELconfidential, qui affirme que la cour nationale ne va pas enquêter sur l’affaire de la fausse identité de Brahim Ghali, que la plainte du Club des avocats au Maroc ne pourra pas être admise car les faits reprochés à Brahim Ghali ne ‘font pas partie des crimes attribués à la compétence de cette cour’ et que cette plainte doit être instruite par les tribunaux ordinaires ».

« Cette déclaration est encore plus surprenante puisqu’il est utile de rappeler que le Club des avocats au Maroc a adressé cette plainte/dénonciation à l’attention du procureur de La-Rioja (lieu de la commission de l’infraction pour mener les investigations localement) et que ce dernier a décidé de la renvoyer à l’Audiencia National, ce qui démontre qu’aucun des juges ne veut enquêter sur cette affaire et utilisent les règles de compétence judiciaire pour se débarrasser de cette affaire », poursuit le communiqué.

https://www.medias24.com/2021/06/01/le-juge-charge-de-laffaire-ghali-refuse-denqueter-sur-lusage-de-faux-documents-le-club-des-avocats-au-maroc-reagit/


Dernière édition par AVEROUES le Mar 1 Juin 2021 - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
eiffel65
Aspirant
Aspirant


messages : 567
Inscrit le : 29/12/2019
Localisation : Hollywood - Tamanrasset
Nationalité : Algerie-Francais

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 11:04

Le Maroc à appuyé la candidature du Mali c'est pour ça que ce qu'elle dit va dans votre sens, en attendant elle a bien arraché l'urne et ne respect pas la règle de la présidence tournante, elle s'est fait prendre la mains dans le sac.
Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Commandant
Commandant
AVEROUES

messages : 1151
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 11:05

eiffel65 a écrit:
Le Maroc à appuyé la candidature du Mali c'est pour ça que ce qu'elle dit va dans votre sens, en attendant elle a bien arraché l'urne et ne respect pas la règle de la présidence tournante, elle s'est fait prendre la mains dans le sac.

Pourquoi elle ne respecte pas la règle???????

Soit tu réponds avec arguments et preuves soit les modérateurs suppriment tes commentaires ici, ca ne fait que polluer le sujet, où il ya d'autres sujets plus sérieux que de te faire une séance de psychanalyse. tu peux consulter chez un psy ailleurs.


Dernière édition par AVEROUES le Mar 1 Juin 2021 - 11:08, édité 1 fois

VANDENBERGHE_K-24, Samurai et QuickShark aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
eiffel65
Aspirant
Aspirant


messages : 567
Inscrit le : 29/12/2019
Localisation : Hollywood - Tamanrasset
Nationalité : Algerie-Francais

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 11:07

AVEROUES a écrit:
eiffel65 a écrit:
Le Maroc à appuyé la candidature du Mali c'est pour ça que ce qu'elle dit va dans votre sens, en attendant elle a bien arraché l'urne et ne respect pas la règle de la présidence tournante, elle s'est fait prendre la mains dans le sac.

Pourquoi elle ne respecte pas la règle???????

Comme tu le vois elle arraché l'urne ce qui est déjà honteux pour des diplomates pour faire élire la candidate malienne sans respecte les règle de présidence tournante. Quoi qu'il arrive encore une fois c'est nuisible à l'image de la diplomatie du Maroc.

Il y a un usage de la force diplomatique disproportionnée trop souvent
Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Commandant
Commandant
AVEROUES

messages : 1151
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitimeMar 1 Juin 2021 - 11:10

Bon, je demande aux modérateurs de supprimer les commentaires de cet individu. Il ne fait que polluer ce sujet.

On lui a répondu avec preuves et il continue dans sa négation de la vérité et la réalité

VANDENBERGHE_K-24, Fox-One, Samurai, redman et QuickShark aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 14 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Diplomatie marocaine - Relations internationales
Revenir en haut 
Page 14 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 27 ... 41  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: