Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef
naourikh

messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeVen 28 Sep 2007 - 14:56

Rappel du premier message :

L ' Histoire des Goumiers, de 1908 à 1956

(Note: je sais que ces troupes sont en fait des troupes francaises mais elles sont composées de Marocains et leur histoire fait partie de l'histoire militaire des Marocains, c'est pourquoi j'estime que leur place est ici.
Note 2: On ne confondra pas goum et goumier: "Goum"n'est pas l'abréviation de "Goumier", mais représente un groupement de goumiers.)


Les goumiers n'existent plus de nos jours, que dans la mémoire des anciens. Ils ont pourtant eu une existance bien remplie. Au fil des ans, leur nombre va augmenter, et ils vont entrer dans la seconde guerre mondiale aux côtés des alliés. Voici les principaux moments forts de leurs cinquante ans d'existence:

- Naissance et régularisation.

La naissance de ces unités d'élite remonte à 1908, avec la création de six premiers goums qui formaient une sorte de gendarmerie irrégulière assurant des missions diverses sur le territoire marocain, telles que des patrouilles ou des missions de reconnaissance. Ils subiront dans ces missions leurs premières pertes en 1910, puis entreront dans Marrakech en 1912. La création des goums est alors considérée comme un succès et ils seront régularisés cinq ans après leur naissance, en 1913, ce qui les plaça sous l'autorité militaire française.


- De la première guerre mondiale aux portes de 39 -45.

Les goumiers ne sont pas intervenus dans la première guerre mondiale. Cependant, ils oeuvraient activement pour la France en maintenant l'autorité française au Maroc alors que le pays se dépourvait de ses troupes. Ils montraient que l'autorité française ne fléchissait pas. De 1918 à 1933, le contrôle des français s'étend aux régions montagneuses, ce qui entraîne une augmentation du nombre des goumiers: on passait de 25 goums en 1920 à 48 en 1933. Pendant ce temps, en 1925 - 1926, les goumiers sont engagés dans des missions contre la révolte du Rif. La composition des goums évoluent alors: certains goums sont entièrement montés à cheval, d'autres partiellement. Il faut cependant noter qu'il y avait très peu de goums méharistes. Les officiers français sont réduits à 2 par goum, parfois un seul. En 1933, le capitaine Boyer De Latour Du Moulin est sauvé par un caporal goumier au prix de sa vie. C'est cet évènement qui semble confirmer sa fonction de futur Résident Général. (pour plus de détails, voir sa biographie). Cette même année, les gouiers subiront des pertes importantes aux combats du djebel Sagho, lors de l'ultime campagne de pacification: le 34eme goum perdra la moitié de son effectif et presque la totalité de ses cadres français. On recense dix goums engagés dans ces opérations de pacification et 25 autres dans le moyen Atlas.

A l'aube de la seconde guerre mondiale, on envisage d'employer les goumiers hors du Maroc pour participer à de diverses campagnes. (voir pour cela la rubrique "les campagnes de la 2nde guerre mondiale"). Ce n'est qu'en 1937 que les différents goums (plus de 57...) vont voir leur numérotation réorganisée. On crée ainsi des goums auxilliaires pour que chaque goum puisse établir un second, voire un troisième goum de réserve. Chaque goum de réserve porte le même numéro que le goum dont il est issu, précédé de 1 ou de 2 selon le nombre de goums de réserve.


- L'entrée en guerre interrompue des goumiers

A la mobilisation de 1939, on dénombre 126 goums. Les trois Groupements de Tabors Marocains (GTM) sont envoyés à la frontière Lybienne, au sud de la Tunisie. Ils participeront avec succès à l'attaque d'un poste italien du 24 au 26 juin 1940. Cependant, la France, en difficulté avec les défaites de la "guerre éclair" va signer l'armistice le 22 juin 1940. Les goumiers se trouvent alors en difficulté: ils risquent d'être désarmés. Les accords d'armistice réduisent la force militaire. Le général Guillaume décide alors de camoufler les goumiers en une force de police intérieure ("mehallas chérifiennes") pour échapper à la surveillance des commissions d'armistice. On fait face aux réductions d'effectifs en créant des "travailleurs auxilliaires" (d'autres goums déguisés).

Cependant, en fin 1941, le général Guillaume organise 4 GTM de trois tabors chacun et dix autres tabors sont regroupés dans les montagnes du Maroc où du matériel a été caché et dans lesquelles ils sont formés. On les prépare aux offensives futures. En novembre 1942, 102 goums sont prets à entrer en campagne.


- La reprise des combats, 1943

A partir de la remilitarisation de l'armée d'Afrique du Nord en 1943, les Goumiers vont être de tous les combats.

La Tunisie, tout d'abord, où, au sein de la Division de Marche du Maroc ils vont combattre les Italo-Allemands sur la dorsale, puis jusqu'a la reddition des forces de l'Axe au Cap Bon.
Les assauts seront lancés avec de telles forces qu'ils enthousiasmeront les officiers alliés. Le Général Alexander leur rendra hommage et le Général Patton, spécialiste des actions rapides et en force, demanda à l'Etat Major Français de lui adjoindre un Goum pour son attaque sur la Sicile. Le 4e Tabor lui fut accordé. Il protégea son flanc droit lors de sa progression sur Palerme et sur Messine.
Ces troupes étant montagnardes, elles excellaient dans les progressions dans les régions accidentées, là ou les véhicules à moteur ne pouvaient pas passer. Les 1e, 2e et 3e GTM sont restés au Maroc où ils complètent leur équipement et leur entraînement.
La Campagne de Sicile s'achève pour le 4e Tabor, et lui aussi est renvoyé au Maroc où il va reprendre ses activités de maintien de l'ordre.

En Tunisie et en Algérie se forme le CEF (Corps Expeditionnaire Frannçais) Les Alliés ont débraqué en Italie et dans leur marche sur Rome, les forces Italiennes vont cesser le combat les unes après les autres. Les Allemands, quant-à eux, s'accrochent aux flancs des montagnes, et bientôt les Alliés vont être arrêtés par la ligne Gustav et son bastion principal du village de Cassino. Contrairement à ce qui a été dit, les Allemands n'avaient pas fortifié le monastère et se tenaient hors d'un rayon de 300 mètres. Les attaques Anglo-Américaines se brisèrent sur les positions tenues par les paras allemands, les fameux «Diables Verts». Malgré la destruction du monastère par l'artillerie et l'aviation alliée, les Anglo-Américains ne progressent pas d'un mètre. La forteresse reste inexpugnable en dépit du sacrifice des Polonais et des furieux assauts des Néo-Zélandais et des Canadiens.
Le Général Juin, commandant du CEF, propose alors pour la 3eme fois à l'Etat Major du Général Clark son plan pour percer la ligne. Il visait à contourner Cassino et le prendre à revers grace à l'occupation des pics de montagne environnants. Ce n'etait pas partie facile et les Goumiers étaient bien sûr en pointe. Accompagnés de leurs fidèles «brels», des mulets chargés de matériel, les Goumiers subirent de lourdes pertes dans l'assaut des pentes des Apennins. Pourtant, ils avancaient toujours, attaquaient les positions à la grenade et à l'arme blanche, ils s'étaient spécialisés dans les combats de nuit. Redoutables tireurs, ils avaient une vue perçante aux heures de chasse dans l'Atlas. Les Goumiers chargés du service des pièces de mortier le font sans appareil de visée et règlent à l'oeil leur arme. Le premier coup est trop court, le deuxième, trop long. Le troisième fait mouche. Les Goumiers ne craignaient pas l'ennemi, alors qu'il est interdit de singaler sa position la nuit (les véhicules roulant feux éteints), les Goumiers allument de grands feux de bivouacs au flanc des collines...sous les yeux même des Allemands, affichant clairement leur mépris de la mort. Les goumiers emplissent leurs ennemis d'effroi, la sauvagerie de leurs assauts et le fait qu'ils fassent très peu de prisonniers provoquent des réactions chez l'ennemi, qui cherche à éviter le combat contre ces «combattants du Diable», tel que les appèle le Maréchal Kesselring. Afin de les dissimuler, on dote les Goumiers du fameux casque US Modèle 17 «plat à barbe» afin de les faire passer pour des soldats du Commonwealth.

Mais cela ne suffit pas. Les Goumiers forcent encore et toujours la défense allemande. Le Garigliano est franchi et les Goumiers ouvrent la route de Rome, où les alliés entrent le 4 juin 1944. Le CEF a rempli sa mission et les généraux Clark et Alexander adressent leurs félicitations aux Goumiers du Général Guillaume. Petit à petit, le CEF est retiré du front car une autre campagne les attend.

_________________
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Morocco1

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 7rBgdXf_zps4797fd94


Dernière édition par le Ven 28 Sep 2007 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
youssef_ma73
Colonel
Colonel
youssef_ma73

messages : 1916
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeSam 13 Fév 2016 - 22:24

Fox-One a écrit:
Une dizaine de medailles. Lhaj a du zigoullier pas mal d'allemands ou de vietmin a l'epoque!

Lhaj est surnommé le Lion de l'Atlas c'est le goumier le plus décoré de l'histoire. (Lhaj Ali Nadi de son vrai nom)

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 5921423-8822917
Ici avec Pouria Amirshahi  député des français de l'etranger lors d'un hommage aux goumiers ayant participé à la libération de la corse.
Respects.

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 8-photos-incroyables-qui-vous-feront-revivre-limpressionnante-Marche-Verte_feat
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Division
General de Division


messages : 4452
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena23Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena30
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena25 Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Medail10
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena15Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Cheval10

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeSam 13 Fév 2016 - 22:55

Les Goumier étaient les Forces auxiliaires  de l'époque...

Il fut crée quelque chose comme 60 goums


Les Tabors étaient les unités regroupants les troupes régulières...


Les goums ont du être reverses pour moitiés aux FAR et pour moities aux FA.....
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 5094
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32 Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Medail10
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena24Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10


Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeSam 13 Fév 2016 - 23:41

Respect lhaj Ali.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
WRANGEL

messages : 4496
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena31

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMar 17 Mai 2016 - 23:07

http://www.egaliteetreconciliation.fr/17-mai-1944-fin-de-la-bataille-de-Monte-Cassino-39439.html a écrit:

17 mai 1944 : fin de la bataille de Monte Cassino



Kesselring abandonne le fort après la percée des goumiers marocains du général Juin

Le monastère du Monte Cassino, tenu par les Allemands, ouvre sur la route de Rome. De son sort dépend celui de l’Italie. Le fort sera abandonné par le général Kesserling et ses troupes aguerries (dont sa 1re division parachutiste) après cinq mois de combats. Les Alliés, malgré des bombardements titanesques (3 000 bombardiers entrent dans la danse) et des préparations d’artillerie intensives, y perdront 54 000 hommes.

Robert Frettlohr, du 4ème régiment de la 1ère division parachutiste allemande :

« Les Alliés ont cru à tort qu’ils pouvaient attaquer le monastère de front. Ils pensaient pouvoir gravir la montagne et investir l’édifice assez facilement. On les a tirés comme des lapins. »

C’est une idée géniale du général Juin (sur la photo), rendue possible grâce à l’audace de ses troupes franco-africaines (Marocains et Tunisiens), qui permettra à partir du 11 mai la percée décisive, après plusieurs nuits de combats acharnés. Quatre tentatives alliées en quatre mois se seront fracassées sur les puissantes lignes de défense allemandes.

Avec le corps expéditionnaire français, qui comprend les goumiers (marocains) du général Guillaume, rompus aux combats de montagne, les défenses allemandes craquent. Les Polonais et les Américains ouvrent la brèche, mais les 10e et 14e armées allemandes parviennent à se replier. L’infranchissable ligne Gustave reculera pour devenir, à Florence, la ligne Gothique.

La bataille de Monte Cassino (1944) - Documentaire

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 VUO9YX1

“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Modérateur
Modérateur
Shugan188

messages : 2231
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena11
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena11

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeSam 2 Juil 2016 - 4:48

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 LpuJZVJ
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
youssef_ma73

messages : 1916
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeSam 10 Sep 2016 - 22:35

Doc de la RTM en arabe.


_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 8-photos-incroyables-qui-vous-feront-revivre-limpressionnante-Marche-Verte_feat
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Modérateur
Modérateur
Shugan188

messages : 2231
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena11
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena11

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeVen 16 Sep 2016 - 22:22

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 14007739714_8e6aeb87e3_o

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 6153035886_be4538e11d_o

Citation :
"A Ribecourt: une patrouille de premiers cuirassiers et de spahis marocains."

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 6288467833_cd57e3ae12_o

Citation :
"A Ribecourt: un campement de spahis marocains."

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 6265949441_140b373c82_o
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMar 18 Oct 2016 - 2:58

Photo prise à l'exposition commémorant le 60 anniversaire d'indépendance du maroc aux invalides :

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Img_2810
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMar 18 Oct 2016 - 2:59

Photo prise à l'exposition commémorant le 60 anniversaire d'indépendance du maroc aux invalides :

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Img_2812
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMar 18 Oct 2016 - 3:01

Photo prise à l'exposition commémorant le 60 anniversaire d'indépendance du maroc aux invalides :

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Img_2813
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4061
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena31Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Ambass10
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Medail10Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena15

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeLun 20 Mar 2017 - 14:44

RT a écrit:

Un avocat italien veut poursuivre la France pour les crimes commis par des soldats marocains en 1943


Lors de l’expédition alliée en Italie en 1943, des guerriers nord-africains des Forces françaises libres ont commis des milliers de viols et meurtres sur des civils. Des crimes pour lesquels un avocat compte porter plainte auprès de la CPI.

Luciano Randazzo, un avocat italien, est sur le point de rouvrir un dossier aussi sensible que méconnu de l'histoire franco-italienne de la Seconde Guerre mondiale. D'après le magazine Marianne, le magistrat entend déposer plainte le 20 mars contre la France, devant un tribunal militaire italien et la Cour pénale internationale (CPI), pour les crimes de guerre commis par le corps expéditionnaire français d'Italie (CEFI), commandé par le général Juin.

Sont concernées, en particulier, les exactions commises par les nombreuses recrues marocaines envoyées par les Forces françaises libres – les «goumiers».

«Il y a quelques années, j’ai défendu une pauvre femme victime d’une "marocchinata", la plupart des femmes, des hommes et des enfants violés et tués étaient de pauvres gens», indique Maître Randazzo, selon des propos rapportés par Marianne. Les «marocchinate» dont il est question désignent les viols et meurtres commis par les soldats marocains combattant pour les Alliés en Italie. «Les pauvres gens indemnisés ont reçu à l’époque l’équivalent de 1 000 euros ; mais c’est quoi 1 000 euros en échange de toute cette souffrance physique et morale qui a perduré chez les victimes ?», interroge l'avocat.

Comme le rappelle Marianne, les atrocités évoquées ici remontent à l'été 1943, lorsque les troupes alliées débarquent en Sicile, alors sous contrôle de l'Italie fasciste. Parmi ces forces militaires se trouvent quelque 832 goumiers, rattachés au contingent américain par le général de Gaulle.

Dans les villages conquis par les Alliés, ont rapporté des témoins, les soldats issus de l'empire français se livrent à de nombreux crimes. Marianne en cite un certain nombre : dans le village d'Ausonia, dix femmes sont violées et tuées par des goumiers, tandis que les hommes qui prennent leur défense subissent le même sort. Parmi les 2 500 habitants de la commune d'Esperia, 700 femmes sont violées par des soldats nord-africains, mais aussi français. A Vallemaio, enfin, deux femmes sont violées par quelque 200 soldats issus du Maroc. Au total, plus de 12 000 civils auraient été victimes d'horreurs de ce type.

Des crimes de masse qui auraient été couverts, voire encouragés, par le général Juin, qui avait la responsabilité de ces combattants, selon plusieurs historiens italiens cités par l'hebdomadaire français. Plus d'un demi-siècle plus tard, l'Etat français pourrait en être tenu légalement responsable.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32085
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena24
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena25Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena26
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Cheval10Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena15
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Medail10

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMer 13 Déc 2017 - 17:53

RIP  Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_sal
Citation :
 Libération de la Corse : il était le dernier des Goumiers

Par Yann Monti--12 décembre 2017  

Bastia--Société


Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 7515
Ali Nadi était revenu en 2013 à Teghime à l'occasion de l'anniversaire de la libération de la Corse.
Photo archives gérard baldocchi .


Toutes les personnes qui ont participé aux commémorations du 70 e anniversaire de la Libération de la Corse en octobre 2013 se souviennent de ces anciens goumiers.

Une poignée de ces hommes venus du royaume Chérifien, les derniers survivants, sont venus jusqu'à Bastia et juste avant à Teghime pour rendre un émouvant hommage à leurs frères d'armes tombés lors des combats difficiles sur les contreforts du Pignu pour libérer Bastia en octobre 1943.

Personne n'a oublié ce sacrifice, ni les "visages" de ces combattants partis de leur village du Maroc pour participer aux campagnes de cette seconde guerre mondiale. Des combattants qui s'étaient vus remettre des mains du président de la République, François Hollande la Légion d'Honneur.

Le seul à avoir été élevé à ce moment-là au grade d'officier dans l'ordre prestigieux a été Ali Nadi surnommé "Le Lion de l'Atlas". Ce dernier vient de décéder dans son village du Haut Atlas et avec lui s'éteint ainsi le dernier Goumier encore vivant.

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 7415
archives gérard baldocchi


"Blessé à l'épaule à Teghime"

Un combattant qui aura participé aux âpres combats à Teghime dont il a livré certains détails lors des commémorations du 70 e anniversaire de la Libération de la Corse. Il était venu de son Altas natal jusqu'au col de San Stefanu pour raconter une partie de cette bataille décisive dans l'assaut de Bastia et la délivrance du joug fasciste et nazi de la Corse.

"J'avais dix-neuf ans quand je me suis engagé dans les troupes françaises. J'étais volontaire. J'étais heureux de me battre pour la France et pour la liberté. À Teghime, les combats avaient été très difficiles. Les Allemands nous ont tiré dessus sans cesse avec des obus. Notre progression dans le froid et le brouillard a été très difficile. J'ai été blessé à l'épaule. Les pertes ont été nombreuses et des frères sont morts ici."

Ali Nadi avait aussi évoqué la reconnaissance de la France envers ses frères d'armes qui s'étaient vus remettre la Légion d'honneur. "Je suis fier que la République française reconnaisse notre engagement à tous."

Comme bon nombre de Goumiers, après la Corse Ali Nadi mettra le cap vers d'autres champs de batailles. Des combats en Indochine ou ailleurs pendant lesquels il montrera une réelle bravoure. Un combattant hors norme qui sera décoré par le Général de Gaulle, lui-même, et qui lui vaudra alors le surnom de "Lion de l'Atlas".

François Hollande lors de son passage à Bastia avait déclaré au sujet des Goumiers : " Vous ne tomberez jamais dans l'oubli." Il faut espérer qu'il en sera ainsi maintenant et que le dernier des Goumiers a rejoint le paradis des grands guerriers.

https://www.corsematin.com/article/article/ali-nadi-dernier-des-goumiers-au-paradis-des-grands-guerriers  
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 5094
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32 Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Medail10
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena24Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10


Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMer 13 Déc 2017 - 18:22

ALLAH YARHMOU

les Lions d'Atlas, il y'en a eu au Maroc, il y'en a maintenant et il y'aura d'autres encore. cette Terre est la terre du peuple des Lyons. faites gaffe mon ennemi!
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16894
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena13
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena15

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMer 13 Déc 2017 - 19:57

Allah yra7mo ! Des hommes d'une autre trempe que les "fragiles" au coupe bizarre que nous avons ...

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
WRANGEL

messages : 4496
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena31

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMer 13 Déc 2017 - 21:32

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_sal

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 VUO9YX1

“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2370
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : ...
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMer 13 Déc 2017 - 22:43

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_sal

_________________
لك الله ياوطني
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
youssef_ma73

messages : 1916
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeJeu 28 Déc 2017 - 0:39

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_sal

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 8-photos-incroyables-qui-vous-feront-revivre-limpressionnante-Marche-Verte_feat
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Modérateur
Modérateur
Shugan188

messages : 2231
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena11
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena11

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeLun 25 Fév 2019 - 14:42


Article Le Figaro "Au Maroc, la France reste fidèle aux goumiers de la Libération"

Article:
 
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6800
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena24
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena26Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena12
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena30

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMar 16 Juil 2019 - 23:07

a ne pas rater mourir pour la france 14/18 et 39/45 des images inédites


_________________
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 477237Sanstitre
Citation :
"je veux pour le Maroc de dirigeants intelligeants , une jeunesse intelligente, apte a saisir les occasions a comprendre le siècle ou elle vie, a ne pas vivre a l'ombre du politisme, mais guidée par le perfectionnisme et surtout pas la réalisation et le réalisme "
Hassan II 1996
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Modérateur
Modérateur
Shugan188

messages : 2231
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena11
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena11

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeDim 11 Aoû 2019 - 23:10

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Gettyi10
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
Northrop

messages : 5426
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena24Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena10
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Unbena32Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Medail10

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeVen 13 Nov 2020 - 23:18

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 6d9ca510

_________________
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 75px-m10
الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
soldat marocain
2eme classe
2eme classe


messages : 7
Inscrit le : 16/12/2020
Localisation : france
Nationalité : Maroc

Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitimeMer 16 Déc 2020 - 10:59

Il faut souligner que lorsque le défunt roi Mohammed V (Qu'Allah lui fasse miséricorde) a été exilé par les colons, le peuple marocain s'est révolté héroïquement pour défendre la cause de Dieu, de la Patrie et du Roi. Et c'est notamment grâce à l'action des goumiers que nous avons pu arracher notre indépendance.
En effet lorsque des groupes de résistance ont commencé la lutte que ce soit dans le Rif ou dans le Moyen Atlas, la France a tout de suite envoyé des troupes pour vaincre les combattants marocains. Mais la France avait beaucoup de goumiers dans son armée. Beaucoup de goumiers qui avaient juré allégeance à Mohammed V ont déserté l'armée française pour rejoindre leurs frères dans les maquis. Ils ont apporté des armes et des munitions ainsi que de la tactique. La situation est vite devenu incontrôlable et la France a compris qu'elle ne pourrait gérer le Maroc et l'Algérie en même temps donc elle a préféré abandonner le Maroc. C'est ce que disait le général Boyer de la Tour, un des grands responsables francais au Maroc dans "Vérités sur l'Afrique du Nord".
Je rend hommage spécial à Muhammad al Ghabouchi, adjudant dans l'armée francaise qui a combattu en Indochine et qui a ensuite rejoint la résistance marocaine suite à l'exil de Sa Majesté Muhammad V. Il est devenu par la suite chef du fameux triangle de la mort dans la région du Rif. C'était un grand combattant très admiré de ses hommes. C'était également un homme d'honneur qui à l'indépendance a prêté serment de fidélité au Roi Mohammed V à Talamagait petit village rifain le 3 juillet 1956. Il rejoindra les forces armées royales comme beaucoup de ses hommes.
Puisse Allah lui faire miséricorde.

https://www.lemonde.fr/archives/article/1956/07/04/cinq-mille-hommes-de-l-armee-de-liberation-se-mettent-a-la-disposition-du-sultan_2253298_1819218.html
Un article sur cet épisode.

Hommage à tous les résistants qui se sont battus et qui sont morts pour que le Maroc soit libre du colonialisme. Qu'Allah leur fasse grande miséricorde et puisse leur esprit de dévouement se transmettre aux nouvelles générations.

VANDENBERGHE_K-24, Adam et Anzarane aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 ) - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Histoire de l'Armée Marocaine-
Sauter vers: