Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 industrie d'armement russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 26 Sep 2013 - 21:16

Citation :
Sagem et Uralvagonzavod produiront des véhicules de combat


Sagem et Uralvagonzavod produiront des véhicules de combat  © RIA Novosti. Yekaterina Zgirovskaya
21:43 25/09/2013


NIJNI TAGUIL, 25 septembre - RIA Novosti  


Le holding russe Uralvagonzavod et le groupe français Sagem créeront conjointement des véhicules de combat, a annoncé mercredi à Nijni Taguil Oleg Sienko, directeur général du holding russe.

"Nous avons retenu une base à Nijni Novgorod où nous fabriquerons nos produits. Nous avons avancé avec Sagem dans le domaine de la coproduction", a indiqué M.Sienko lors du Salon d'armements international Russia Arms Expo-2013.

Selon lui, les sociétés russe et française coopèrent sur les dispositifs terrestres, les viseurs et les systèmes de surveillance.

"A mon avis, nous créerons le premier lot de véhicules de combat en 2013", a ajouté le responsable.

Uralvagonzavod et la société française ont également progressé dans la modernisation et la commercialisation de matériels.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 3 Oct 2013 - 18:03

Citation :
Russie: un drone de 20 tonnes construit d'ici 2018  

   MOSCOU, 3 octobre - RIA Novosti

Le premier exemplaire d'un drone de frappe de 20 tonnes conçu actuellement par le groupe russe Soukhoï sera dévoilé en 2018, a déclaré jeudi à RIA Novosti une source haut placée au sein du complexe militaro-industriel russe.

"La mise au point du premier exemplaire du drone de frappe développé par Soukhoï est programmée pour 2018", a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

Dans le même temps, un drone de 5 tonnes conçu à présent par le groupe Sokol devrait être achevé d'ici 2015-2016, a indiqué la source.

Fin août, le président du Consortium aéronautique russe unifié (OAK) Mikhaïl Pogossian a annoncé à RIA Novosti que la Russie développait un drone de frappe d'un poids de 20 tonnes sur la base du chasseur de cinquième génération PAK FA (T-50).

Selon le rédacteur en chef du portail russe Aviation sans pilote Denis Fedoutinov, à l'heure actuelle, trois groupes de construction aéronautique russes, Soukhoï, Sokol et Tranzas, développent des drones de frappe sur commande du ministère de la Défense.

http://fr.rian.ru/defense/20131003/199454625.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mer 9 Oct 2013 - 19:49

Citation :
Moscou négocie des contrats d'armement avec le Brésil et le Pérou  

  MOSCOU, 9 octobre - RIA Novosti  

Une délégation militaire dirigée par le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou se rendra en début de semaine prochaine au Brésil et au Pérou, pour des négociations sur la coopération militaro-technique, écrit mercredi le quotidien Kommersant.

Les sources du journal affirment qu'au Brésil sera évoqué l'achat de systèmes de défense sol-air Pantsir-S1, et qu’au Pérou sera discuté un contrat de 110 chars T-90S et 110 véhicules blindés BTR-80A pour l'armée nationale. Le succès de ces négociations sur le plan militaire permettrait d'accélérer la signature de contrats fermes pour au moins 1,7 milliard de dollars.

Un représentant du ministère russe de la Défense a confirmé que la tournée du ministre Sergueï Choïgou en Amérique latine prévoyait la visite de deux pays. Il devrait être accompagné par son vice-ministre Anatoli Antonov, qui supervise les relations internationales, avec qui il s'envolera pour le Brésil lundi 14 octobre. Les membres de la délégation russe y rencontreront le ministre brésilien de la Défense Celso Amorim, le chef d'état-major des armées José Carlos De Nardi et probablement la présidente du Brésil Dilma Rousseff. Le 16 octobre ils s'entretiendront avec le ministre péruvien de la Défense Pedro Cateriano Bellido Dans les deux cas l'entretien portera sur la coopération militaro-technique entre les pays. Choïgou et Antonov seront de retour à Moscou jeudi 17 octobre.

Selon une source de l'état-major des forces armées russes, les discussions avec la délégation brésilienne devraient porter sur l'achat éventuel de deux batteries de lance-roquettes sol-air portatifs Igla et de trois batteries de missiles antiaériens Pantsir-S1. La transaction est estimée à 1 milliard de dollars.

Au Pérou, l'entretien portera principalement sur le matériel blindé. D'après la source, les Péruviens souhaitaient acquérir 110 chars T-90S et 110 véhicules blindés BTR-80A. Si les intentions des militaires péruviens ne changeaient pas, ces transactions rapporteraient au moins 700 millions de dollars à la Russie.

Le Pérou s'intéresse également à la défense antiaérienne pour remplacer ses systèmes sol-air soviétiques obsolètes Petchora, qui datent des années 1970. La source rappelle que d'ici la fin de l'année le Pérou compte dépenser 2,3 milliards de dollars pour le matériel blindé et l'armement de son armée. "Il s’agit d'une modernisation générale des forces armées du pays, qui sera prise en charge par l'agence chargée des achats d'armements", ajoute la source.

"Les négociations entre ministres de la Défense apportent une dimension politique à la transaction, déclare Andreï Frolov, rédacteur en chef de la revue Exportations d'armements. Car le ministre de la Défense n'est pas seulement un homme qui détermine la quantité et la nomenclature de l'achat d’armements pour son pays : il promeut également son complexe militaro-industriel sur l'arène internationale, ce qui lui permet d'affirmer ses positions dans la région."

http://fr.ria.ru/presse_russe/20131009/199506929.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 14 Oct 2013 - 17:11

Citation :
Russie et Brésil pourraient produire des chasseurs T-50 (source)  

 MOSCOU, 14 octobre - RIA Novosti

La Russie proposera au Brésil de produire conjointement des chasseurs de cinquième génération T-50, a déclaré lundi à RIA Novosti un membre d'une délégation russe qui se rendra au Pérou et au Brésil du 14 au 17 octobre.

"Lors des négociations au Brésil, nous sommes prêts à proposer à nos partenaires non seulement d'acheter des avions modernes Su-35, mais également de construire en commun des appareils ultra sophistiqués de type T-50", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Il a rappelé que la Russie et le Brésil faisaient partie du BRICS, organisation dont les membres mettent au point un partenariat stratégique, notamment dans le domaine de la coopération militaire et technique.

Le Brésil pas encore déterminé le gagnant de l'appel d'offres pour 36 chasseurs lourds destinés à son armée de l'air, le contrat étant estimé à quatre milliards de dollars. Trois avions sont en lice, le Rafale de Dassault Aviation, le F/A-18E/F Super Hornet de Boeing et le JAS-39 Gripen NG de Saab.

Le Su-35 de Sukhoï ne faisant pas partie de la liste, la partie russe a décidé de proposer au Brésil de créer une entreprise mixte pour la construction d'avions de cinquième génération, selon l'interlocuteur le d'agence.

http://fr.ria.ru/defense/20131014/199542524.html  
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 24 Oct 2013 - 0:01

Citation :
MiG Begins Testing New Russian Navy Fighter Jets



MOSCOW, October 22 (RIA Novosti) – Russian aircraft maker MiG has started flight tests of series-produced MiG-29K/KUB carrier-based fighter jets slated for delivery to the Russian Navy, the company said Tuesday.
The Russian Defense Ministry signed a contract with MiG in February 2012 for delivery of 20 MiG-29K single-seat and four MiG-29KUB two-seat carrier-based fighter aircraft.
MiG is expected to deliver the first four aircraft by the end of 2013.The aircraft will operate from Russia's sole serving carrier, the Admiral Kuznetsov, based in Murmansk with the Northern Fleet.
The Admiral Kuznetsov currently operates Sukhoi Su-33 naval fighter aircraft.
The MiG-29K is a naval variant of the MiG-29 Fulcrum fighter jet, and has folding wings, an arrester tail-hook, strengthened airframe and multirole capability thanks to its Zhuk-ME slotted array radar, MiG says. Unlike the Su-33, which is capable of air defense missions only, the MiG-29K can be armed with a wide variety of air-to-surface as well as air-to-air weaponry and laser-designation systems.
The aircraft is also capable of “buddy” refueling other MiG-29Ks using the PAZ-1MK refuelling pod.
So far, the aircraft has only entered service with India, for use on refitted Russian-built carrier INS Vikramaditya, due to be handed over to the Indian Navy on November 15.

http://en.ria.ru/military_news/20131022/184294872/MiG-Begins-Testing-New-Russian-Navy-Fighter-Jets-.html
Citation :
Bientôt des canons allégés pour la marine russe



Un canon quatre fois plus léger que les versions existantes ? C’est le défi que doit relever le bureau d'étude Ametist, qui s'est attaqué à l'élaboration du nouveau système d'artillerie naval allégé Kartaun-Puma. Ces nouveaux canons seront installés sur les navires légers, ce qui permettra à ces derniers d'afficher les performances des bâtiments lourds, écrit mardi le quotidien Izvestia.
Iouri Gladkikh, directeur général adjoint d'Ametist, a déclaré que le poids du dispositif a pu être réduit grâce aux matériaux composites.
"Nous sommes en train de concevoir un complexe réunissant le canon et le système de contrôle des munitions. Le canon précédent était double et pesait 97 tonnes. Le nouveau est simple et ne pèse que 24 tonnes grâce à l'utilisation de nouvelles solutions techniques et de nouveaux éléments, notamment des matériaux composites", précise Iouri Gladkikh.
Ce futur complexe se distingue des canons actuels de 130 mm par un système unifié de contrôle de tir, compatible non seulement avec tous les canons d'artillerie navals mais aussi avec le système côtier Bereg.
"Contrairement aux anciens systèmes, le nouveau dispositif est universel, c’est-à-dire qu’il peut s’adapter à tous les calibres et toutes les armes d'artillerie de la marine. Auparavant, chaque calibre nécessitait son propre système de contrôle. Demain nous pourrons donc réduire le nombre de systèmes et de mécanismes, permettant de réduire le coût de l’ensemble de contrôler des armes de 30 et de 130 mm à la fois", détaille Iouri Gladkikh.
Tout navire prévu pour artilleur pourra être doté de ce nouveau système mais il sera installé en priorité sur les frégates du projet 22350 comme Amiral Kassatonov et Amiral Golovko.


"Toute notre activité s’est concentrée sur la réduction du poids afin que ce système puisse être installé sur des navires ayant un tirant d'eau plus faible. Jusqu’ici le système ne pouvait être installé que sur les navires de 6 000-7 000 tonnes de tirant, alors qu'aujourd'hui les bâtiments de 2 000 tonnes de tirant pourront être équipés. Cela améliorera nos capacités offensives contre des cibles côtières et maritimes - dont des navires avec un tirant d'eau plus élevé", remarque Iouri Gladkikh.
Kartaun-Puma s’appuie sur les résultats d’anciennes recherches : le complexe inclura un système de contrôle de tir Puma, le canon fera environ 12 m de haut et 7 à 8 m de long. De même que le canon précédent Armat, l'artillerie sera capable d'éliminer grâce à lui une cible aérienne, terrestre ou maritime.
"La portée du tir pourrait bientôt être multipliée par 1,5 ou 2 par rapport aux performances actuelles. L'efficacité doublera également : la fréquence de tir du canon dépassera 30 tirs à la minute. On s'attend à une hausse de fiabilité de 50% et à l'augmentation de la vitesse de réaction jusqu'à 2 secondes. Seulement trois hommes au lieu de six seront nécessaires pour contrôler le nouveau canon", souligne Iouri Gladkikh.
Le système sera capable de tirer jusqu'à épuisement des munitions – les munitions du
Kartaun-Puma seront équivalentes à la capacité de chargement de la soute à munitions d'un navire, ce qui est impossible pour tout autre analogue étranger. Kartaun-Puma pourra tirer des munitions à fragmentation, sol-air et tout autre obus de calibre 130 mm, y compris des missiles guidés.
"Auparavant, le rechargement des munitions se faisait de la même manière que sur un fusil AK. Aujourd'hui nous disposons d'un système sophistiqué d'automatisation des mécanismes du canon, notamment pour le chargement des munitions SAP 192-M. Il sera possible de tirer sans interruption jusqu'à l'épuisement de toutes les munitions avec un choix automatique du type de munitions – par exemple nous pourrons changer un obus à fragmentation par un missile sol-air en un clin d'œil.
De plus, nous possédons une munition unitaire de ce calibre, ce qui est également un avantage par rapport à d'autres pays", explique Iouri Gladkikh.
Le système en question sera prêt début 2015. En 2013-2014, le bureau d'étude Ametist recevra près de 19 millions d'euros pour sa conception Et c'est la compagnie MZ Arsenal qui sera chargée de la production du complexe d'artillerie Kartaun-Puma de 130 mm.

http://fr.ria.ru/presse_russe/20131022/199615732.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 31 Oct 2013 - 17:54

Basketball 
Citation :
  Les meilleures armes du groupe Kalachnikov


Le groupe russe Kalachnikov a ajouté à la liste des armes destinées à l'exportation le fusil de précision
SV-99 (sur la photo) et le pistolet-mitrailleur Vitiaz-SN. Ces armes ont été pour la première fois exposées
au salon international Interpolitex-2013 de Moscou du 22 au 25 octobre.


La carabine à canon lisse 18,5 KS-K, construite à l'image du fusil d'assaut Kalachnikov, est facile à manier.


Le pistolet-mitrailleur Vitiaz-SN est destiné à lutter contre le personnel vêtu de gilets pare-balles et les
véhicules non-blindés (voitures, camions, etc.).


Le MR-471 est un pistolet de service, une arme non létale destinée aux forces de l'ordre.


L'AK-12 est le fusil d'assaut Kalachnikov 2012, un modèle prometteur mis au point par le groupe russe
Ijmach. Il pourra servir de base à près de 20 versions de l'arme à feu, civiles et militaires: armes à
canon court, pistolet-mitrailleur, fusil de chasse, fusil à plomb, etc.


Le SV-98 modernisé est un fusil de précision mis au point en 1998 par Vladimir Stronski. Un tireur chevronné
peut grâce à lui abattre du premier coup une cible de taille humaine se trouvant à 1.200 m.


La carabine Saiga-MK-107


Le pistolet semi-automatique PB-9 mm doté d'un silencieux


Le fusil VS-121 bullpup, construit sur la plateforme du fusil de précision Dragunov. Le bullpup a permis de
réduire les dimensions de l'arme et de diminuer son poids, tout en conservant la longueur du canon, qui
mesure 620 mm.


Le pistolet semi-automatique Iaryguine, devenu arme honorifique en décembre 2005.

http://fr.ria.ru/photolents/20131031/199684095.html
liebe
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21623
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 31 Oct 2013 - 18:51

une vitrine pleine de tout ca serait mon souhait au pere noel santa

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: ..   Jeu 14 Nov 2013 - 20:18

Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Ven 15 Nov 2013 - 12:49

Citation :
Russia Unveils New High-Precision Air Defense System

MOSCOW, November 14 (RIA Novosti) – Russia’s Almaz-Antey defense corporation said Thursday that it had developed an advanced version of the Tor-M2 air defense system, featuring an extended firing range, improved precision and greater ammunition-carrying capacity.

“We can say now that a unique air defense system in its class with an astounding precision and range has been created. Its performance surpasses all planned parameters,” said Sergei Druzin, head of research and development at Almaz-Antey.

The Tor system is a low- to medium-altitude, short-range surface-to-air missile system designed for intercepting aircraft, cruise missiles, precision-guided munitions, unmanned aerial vehicles and ballistic targets.

Tor-M1 and Tor-M2U variants, armed with 9M331 missiles, are currently in service with the Russian army.

The new system, equipped with new 9M338 missiles, was successfully tested at the end of October.

“We carried out five launches targeting highly maneuverable drones. Three of the targets were hit head-on, while the other two were destroyed by shrapnel from exploding warheads. It is an excellent result, astounding precision,” Druzin said.

In addition, the smaller size of the 9M338 compared with its predecessor has allowed the carrying capacity of the launcher to be doubled, from eight to 16 missiles.

The official said the improved Tor-M2 systems and 9M338 missiles have been approved by a state commission for mass production.

“We can now start producing these missiles in quantities that would meet the demand of the Russian army,” Druzin said.

According to Druzin, the next step in the improvement of the system would be for launching missiles at acquired targets while on the move.

“The [mobile] launcher currently stops for two or three seconds to launch a missile, but it could be done on a move, without stopping,” Druzin said.

RIA Novosti

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Ven 15 Nov 2013 - 17:13

Citation :
  Russie: les exportations d'hélicoptères militaires ont décuplé en 10 ans

 MOSCOU, 15 novembre - RIA Novosti  


Les exportations russes d'hélicoptères militaires et de transport militaire ont décuplé en dix ans, a annoncé vendredi à Moscou Mikhaïl Zavaliy, responsable de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport), à la veille du 13e Salon Dubai Airshow.

"Rien qu'en 2013, les exportations d'hélicoptères augmenteront de plus de 20% par rapport à 2012. Il s'agit d'une tendance stable. En 2001, nous avions exporté 12 hélicoptères seulement, cette année, nous en exporterons plus de 130", a indiqué M.Zavaliy dans une interview à RIA Novosti.

Les hélicoptères représentent le secteur le plus dynamique de l'industrie de défense russe. "Cela s'explique par la demande croissante du marché pour les hélicoptères et par la politique de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) visant à promouvoir les hélicoptères russes. Nous avons élargi nos exportations, accédant notamment au marché du Proche-Orient", a indiqué M.Zavaliy.

http://fr.ria.ru/defense/20131115/199797426.html  
Citation :
  La Jordanie souhaite assembler des hélicoptères russes (Rosoboronexport)

MOSCOU, 15 novembre - RIA Novosti  


La Jordanie souhaite assembler des hélicoptères et des systèmes anti-char russes, a déclaré vendredi à Moscou Mikhaïl Zavaliy, responsable de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport), à la veille du 13e Salon Dubai Airshow.

"Nos collègues jordaniens ont manifesté leur intérêt pour le lancement de chaînes d'assemblage des systèmes anti-char Kornet et de certains hélicoptères", a indiqué M.Zavaliy à RIA Novosti.

Conçu par le bureau d'études de Toula, le système anti-char Kornet (code OTAN: AT-14 Spriggan) est destiné à détruire les chars modernes et futurs équipés d'une protection dynamique, les blindés légers, les blockhaus, ainsi que les cibles volant à basse altitude (hélicoptères, drones, avions d'assaut), dans un rayon de 10 km. Son missile peut traverser un blindage de 1,3 m d'épaisseur.

La Jordanie compte déjà une usine d'assemblage de lance-roquettes russes RPG-32. L'usine, qui produira des lance-roquettes pour l'armée jordanienne et des pays tiers, a été mise en service à 20 km au nord-est d'Amman en mai 2013 avec le concours de la Russie. Rosoboronexport livre des lots pour l'usine jordanienne et contrôle le travail des spécialistes locaux.

Conçu par le Groupe de recherche et de production Bazalt, le RPG-32 est un lance-roquettes capable de tirer des projectiles de 72,5 mm et de 105 mm.

http://fr.ria.ru/defense/20131115/199796668.html  
Citation :
  Drones: la Russie lorgne sur 5% du marché mondial (Rosoboronexport)

MOSCOU, 15 novembre - RIA Novosti


Au cours des 10 prochaines années, la Russie pourrait s'adjuger jusqu'à 5% du marché mondial des drones, a annoncé vendredi à RIA Novosti Mikhaïl Zavaliy, chef de la délégation de l'exportateur d'armements russe Rosoboronexport au 13e Salon aérospatial international Dubai Airshow 2013 qui s'ouvre le 17 novembre.

"Avec une bonne organisation des travaux, nous pourrions occuper 3 à 5% du marché mondial", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Des drones de différents usages ont été fabriqués en URSS au XXe siècle. Cependant, dans les années 1990, l'expérience acquise en la matière a été négligée, ce qui a amené la Russie à prendre du retard par rapport aux principaux constructeurs mondiaux de ce matériel.  

Selon M. Zavaliy, le pays produit actuellement des drones compétitifs tels que ZALA-421-16, Orlan-10, Eleron-10 et autres. Ces appareils répondent aux exigences requises et surpassent même en autonomie, altitude et durée de vol les engins similaires de fabrication étrangère.

L'expert a rappelé que des avions sans pilote étaient largement utilisés dans les forces armées.  

"Il est indispensable de développer la production de drones militaires. Selon les principaux experts internationaux, les chasseurs de sixième génération seront télécommandés, tandis que la part des avions et des hélicoptères pilotés chutera dans l'armée de l'air des pays industrialisés à 40%", a indiqué le responsable de Rosoboronexport.

Entre 2003 et 2012, 38 pays ont acheté des drones pour un montant de 3,57 milliards de dollars. Selon les analystes de Forecast International, le marché mondial des appareils de ce type continuera à croître pour atteindre environ 70 milliards de dollars d'ici 10 ans. Les principaux fournisseurs de drones, Israël et les Etats-Unis, se partagent actuellement 70% du marché. A moyenne échéance, la Chine rejoindra ces deux leaders.

http://fr.ria.ru/defense/20131115/199797801.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mer 20 Nov 2013 - 17:19

Citation :
Milipol Paris 2013: la Russie présente le blindé Tigr et la vedette Mangust




L'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) présentera le blindé GAZ-2330 Tigr et la vedette de patrouille Mangust au 18e Salon mondial de la sécurité intérieure des Etats Milipol qui s'est ouvert mardi à Paris, a annoncé le service de presse de l'agence.
"Nous présenterons des matériels pour les forces spéciales (le blindé Tigre, le blindé BTR-80A, la vedette Mangouste) et des équipements permettant de créer des systèmes de contrôle des frontières terrestres et maritimes et de protéger des sites importants", a indiqué lundi Rosoboronexport dans un communiqué.
L'agence a l'intention de mener des négociations avec les équipementiers d'aéronautique et de défense européens, entre autres avec Nexter Group, Safran et Thales, sur la coproduction, l'échange de technologies et l'organisation de l'assemblage de certains composants optoélectroniques et de caméras thermiques.
"Rien que l'agence Rosoboronexport présentera plus de 70 matériels et équipements pour unités spéciales", a précisé Valeri Varlamov, chef du département de sécurité de Rosoboronexport, qui conduit la délégation de l'agence à Paris.
Organisé tous les deux ans depuis 1984, le Salon mondial de la sécurité intérieure des Etats Milipol a réuni cette année 913 exposants d'une cinquantaine de pays, notamment 12 sociétés russes à Paris Nord Villepinte. La 18e édition du salon se tiendra du 18 au 22 novembre. Selon ses organisateurs, elle accueillera 30.000 visiteurs.

http://fr.ria.ru/defense/20131119/199824121.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mer 27 Nov 2013 - 18:41

Citation :
Des services secrets étrangers empêchent la Russie d'exporter ses armements  



MOSCOU, 27 novembre - RIA Novosti  


Des services secrets étrangers cherchent souvent à empêcher la Russie de vendre ses armements lors des salons internationaux, a déclaré mercredi l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport).

"Des concurrents de sociétés russes et des services secrets d'Etats étrangers profitent souvent des salons d'armements internationaux pour collecter des informations économiques, militaires et techniques en vue de nuire à la coopération militaire et technique efficace entre la Russie et ses partenaires", a indiqué l'agence dans un communiqué.

Rosobonexport n'a cependant fourni aucun exemple.

http://fr.ria.ru/world/20131127/199887496.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Ven 29 Nov 2013 - 20:15

Citation :
Oboronprom To Invest $121 Million In Mil Helicopter Plant

Russian defense group Oboronprom is planning to invest $121 million in the Mil Moscow helicopter plant, Rostec said in a statement.
The expansion plans are related to the positive market forecasts for the Russian military aviation industry. Rosoboronexport, another Rostec subsidiary, says it expects to see a 30 percent increase in aircraft sales and a 20 percent growth in helicopter sales in 2013, according to Defense News.
Rostec comprises some 663 manufacturing companies, according to data from the company. The Russian group was established in 2007 to promote the development, production and exports of Russian arms and military equipment.

http://www.defenseworld.net/news/9514/Oboronprom_To_Invest__121_Million_In_Mil_Helicopter_Plant#.UpjnTvKA3aA
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 2 Déc 2013 - 18:36

Citation :
France: la police s'intéresse aux pistolets russes Ossa



MOSCOU, 2 décembre - RIA Novosti  


La police française s'intéresse au pistolet incapacitant russe Ossa qui pourrait être livré à la France dès 2014, a annoncé l'Institut de chimie appliquée de Serguiev Possad, concepteur du pistolet incapacitant Ossa, sur son site internet.

"L'Institut de chimie appliquée, qui fait partie du holding russe des hautes technologies Rostec, a discuté avec les représentants des unités spéciales françaises sur la possibilité d'achat de pistolets Ossa par la police française au cours du 18e Salon mondial de la sécurité intérieure des Etats Milipol-2013 (…). Si les résultats d'une expertise sont bons, les policiers français seront dotés de pistolets Ossa dès 2014", a indiqué le service de presse de l'institut.

La France a en outre commandé un lot de pétards fumigènes d'entraînement Zigzag conçus par l'Institut de chimie appliquée de Serguiev Possad, selon le communiqué.

Le pistolet incapacitant Ossa (en russe "guêpe") est une arme sans canon à deux ou quatre charges munie de cartouches spéciales. Ce pistolet à impulsion électronique est très léger et efficace.

http://fr.ria.ru/defense/20131202/199924529.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 5 Déc 2013 - 21:11

Citation :
Modernised Il-76-MD90A Completes Initial Flight Tests




Moscow - Russia’s newest military transport aircraft, the Ilyushin Il-76MD-90A, has completed an initial flight-test programme and has now returned to its maker Aviastar SP for subsequent modifications.
 
Conducted by the Ilyushin design bureau and the nation's defence ministry at the Zhukovsky flight research centre near Moscow, the early-stage evaluations consisted of 38 flights.
 
These focused in particular on the aircraft’s flightdeck display and navigation, fuel system, autopilot and radio communications, Aviastar says.
 
The aircraft’s absolute airspeed and g-limits were also tested, and the aircraft was flown at its maximum all-up weight of 210t and maximum landing weight of 170t. A procedure was also devised for a go-arounds with multiple engines out, Aviastar says.
 
The Ulyanovsk-based company says it will introduce additional equipment into the aircraft including communications systems, defensive aids and internal and external video cameras. The new systems will be validated in a second set of tests at Zhukovsky, which will include trials of the defensive flight systems and communications, as well as load delivery systems.
 
The Il-76-MD-90A is a heavily modernised version of the 1970s vintage Il-76, featuring a new wing, Aviadvigatel PS-90A high-bypass turbofan engines, strengthened undercarriage, an uprated two-man glass cockpit and avionics and a new navigation system.
 
Aviastar says the first production Il-76-MD-90A is in an advanced state of assembly, while the airframe of the second has also been built and is being fitted out with subsystems. A third airframe is under construction.
 
The first completed Il-76-MD-90A is due for delivery in 2014. Moscow ordered 39 of the transports last October in a $4.5 billion deal. Aviastar has previously said it hopes to sell the type to foreign military and civil customers.

http://rpdefense.over-blog.com/2013/12/modernised-il-76-md90a-completes-initial-flight-tests.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mer 18 Déc 2013 - 16:52

Citation :
Premier vol du Mi-38 avec des moteurs russes  

Le 18/12/2013 à 11:49   | Par Gabrielle Carpel  




 Le troisième prototype de Mi-38, motorisé par deux Klimov TV7-117V, a effectué son premier vol le 29 novembre dernier. C’est le premier prototype équipé de ce type de moteur, les deux premiers appareils – OP-1 et OP-2 – étaient motorisés par Pratt & Whitney avec des XPW127/5.

15,5 tonnes pour 6 tonnes de charge utile, le Mi-38 est destiné aux missions de transport et aux VIP. Les moteurs TV7-117V ont été spécialement développés pour cet hélicoptère. Leur certification est prévue pour la fin de l’année 2014.

En 2008, le motoriste Pratt&Whitney Canada avait signé avec Russian Helicopters un protocole d’accord concernant le développement et la production en série du PW127ST pour le Mi-38. Accord qui n’évoluera pas vers un contrat puisque Russian Helicopters vient d’annoncer que ce sont les TV7-117V qui motoriseront les Mi-38 de série.

La certification du Mi-38 est elle attendue pour 2015, la production devrait suivre dans la même année à l’usine de Kazan, en Russie.

http://www.air-cosmos.com/industrie/premier-vol-du-mi-38-avec-des-moteurs-russes.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21623
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 13 Jan 2014 - 12:54

Romandie a écrit:
Mikhaïl Kalachnikov a eu des remords avant de mourir


Le père du légendaire fusil d'assaut soviétique AK-47, Mikhaïl Kalachnikov, s'était interrogé, avant de mourir en décembre à 94 ans, sur les conséquences de son invention, a-t-on appris lundi. Le Russe s'en était ouvert à l'Eglise orthodoxe.

"Ma douleur est insupportable (...): si mon fusil a ôté la vie à des humains, moi, Mikhaïl Kalachnikov, fils d'une paysanne, chrétien orthodoxe, suis responsable de la mort de ces humains même si c'étaient des ennemis?", s'interrogeait-il dans cette lettre datée du 7 avril et citée par le quotidien "Izvestia".

"Mikhaïl Kalachnikov a bien écrit une lettre au Patriarche Kirill (chef de l'Église russe orthodoxe) où il exprimait sa préoccupation sur les conséquences de l'utilisation de son arme", a confirmé le porte-parole du Patriarche Alexandre Volkov.

"Le patriarche lui a répondu dans une lettre privée", a-t-il ajouté sans davantage de commentaires. "Il a inventé son arme pour défendre sa patrie et non pas pour que des terroristes d'Arabie Saoudite s'en servent", selon M. Volkov.
Symbole de la lutte armée

Le fusil d'assaut kalachnikov, conçu en 1947, a été produit, selon certaines estimations, à 100 millions d'exemplaires dans le monde. Cette arme robuste et bon marché est notamment devenue le symbole de la lutte armée pour l'indépendance, et orne de nombreux drapeaux, dont celui du Mozambique et celui du mouvement chiite libanais Hezbollah.

Né en 1919 dans un village de Sibérie, Mikhaïl Kalachnikov a été inhumé avec les honneurs près de Moscou dans un mémorial destiné aux plus grandes gloires militaires du pays.


(ats / 13.01.2014 12h08)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 13 Jan 2014 - 15:23

Citation :
La Russie exportera 200.000 Kalachnikov par an aux Etats-Unis



MOSCOU, 13 janvier - RIA Novosti  


La Russie compte exporter 200.000 fusils d'assaut Kalachnikov par an aux Etats-Unis aux termes d'un contrat qui sera signé à la mi-janvier lors du salon international Shot Show 2013 de Las Vegas, a annoncé lundi à Moscou la porte-parole du consortium Kalachnikov, Elena Filatova.

"Le consortium Kalachnikov, qui fait partie du holding russe de hautes technologies Rostec, signera un accord exclusif avec Russian Weapon Company (RWC) sur les livraisons d'armes aux Etats-Unis. Selon Pavel Kolegov, directeur général adjoint pour les ventes et le marketing du consortium, Kalachnikov pourrait vendre 200.000 fusils d'assaut par an aux Etats-Unis via son distributeur exclusif RWC", a indiqué Mme Filatova.

Le consortium Kalachnikov collabore avec RWC depuis deux ans. Les Etats-Unis achètent 90% de ses armes destinées à l'exportation, d'après la porte-parole.

Le consortium Kalachnikov (ex-Groupe de recherche et de production Ijmach) est un important producteur russe de fusils automatiques et de précision, d'obus téléguidés, ainsi que de fusils de chasse et de sport. L'entreprise a été fondée en 1807.

http://fr.ria.ru/defense/20140113/200208573.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mar 14 Jan 2014 - 18:17

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Sam 25 Jan 2014 - 14:40

Citation :
Les chantiers SNSZ de Saint-Petersbourg construisent l'Aleksandrit, nouveau modèle de dragueur de mines en fibre de verre

Les chantiers SNSZ de Saint-Pétersbourg ont annoncé la construction d’un dragueur de mines de 62,50 mètres en fibre de verre. Il devrait entrer en service en 2015. Vendu pour une vitesse de 15 noeuds, l’Alexandrit pourra accueillir 41 membres d’équipage pour une autonomie de 10 jours. Avec un déplacement de 800 tonnes, ce navire est construit par infusion sous vide, ce qui est une performance technique. Si les raisons de l’utilisation de matériaux composite pour des dragueurs de mines sont évidentes (ils réduisent au maximum les perturbations électromagnétiques), il faut souligner le peu d’entretien dont la structure du navire a besoin, comparé à un navire coque acier.



http://www.lemarin.fr/articles/defense.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mar 28 Jan 2014 - 10:22

Citation :
Russian Arms Exporter Sold $13.2Bln in 2013

MOSCOW, January 27 (RIA Novosti) – Russia’s state arms exporter Rosoboronexport sold $13.2 billion in weapons and military equipment to foreign buyers last year but expects no short-term growth, its director said in an interview published Monday.

“For the next two to three years our main task will be to maintain arms exports at $13 billion, which I do not think we will exceed, since the new types of technology potential buyers are interested in should first be adopted by the Russian army, and only then be exported,” Anatoly Isaikin told Russia’s Kommersant newspaper.

The company signed 1,202 orders last year and fulfilled deliveries to 60 countries. Among the major importers of Russian weapons and military equipment were India, China, Vietnam, Indonesia, Venezuela, Algeria and Malaysia.

Aircraft amounted to nearly 40 percent of the company’s sales last year, followed by anti-aircraft defense systems at just over 25 percent, Isaikin said.

“I would say that Russia is ready to offer everything from small arms to anti-aircraft defense systems,” he said.

Pilot training aircraft Yak-130

He added that there has been great interest from foreign buyers in the new Su-35 heavy jet fighter as well as the inexpensive and lightweight Yak-130 fighter.

The director noted that unrest and revolutions in North Africa and the Middle East including Syria have hit sales as “we had made a serious bid for those countries” and that shipments of arms to Syria in compliance with UN sanctions were ongoing.

Isaikin expressed hope that sales to African and Asian countries could be boosted by loans from Russian commercial banks or by swapping arms for mineral extraction rights.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mer 29 Jan 2014 - 17:38

Citation :
Salon Defexpo India: Moscou dévoilera un module du système sol-air Tor




MOSCOU, 29 janvier - RIA Novosti


La Russie présentera pour la première fois un module autonome du système sol-air Tor-M2KM au salon international des technologies et produits de l'industrie de la défense Defexpo India 2014, a annoncé mercredi à Moscou le consortium russe Almaz-Anteï.

"Le consortium Almaz-Anteï présentera un module autonome du système de moyenne portée Tor-M2KM installé sur un véhicule produit par la société indienne TATA lors du Salon international terrestre, naval et sécurité Defexpo India 2014", a indiqué le groupe dans un communiqué.

"La présentation d'un système de missiles sol-air moderne au salon indien montre que le consortium est prêt à promouvoir la coopération et la coproduction avec les sociétés étrangères", selon le communiqué.

Outre le système Tor-M2KM, les visiteurs du stand d'Almaz-Anteï pourront voir plus de 40 autres produits militaires et civils dont les missiles S-300 VM (Anteï-2500), S-400 Triumph, Bouk-M2E, Tor-M2E, les missiles multirôles Club et le radar Demonstrator.

La 8e édition du salon international Defexpo India se tiendra du 6 au 9 février à New Delhi.

http://fr.ria.ru/defense/20140129/200341468.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21623
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mer 5 Fév 2014 - 14:01

Citation :

Ventes d'armes et géographie politique

31 janvier, 17:19



Par La Voix de la Russie | Rosoboronexport maintient ses positions sur le marché mondial des armes : en 2013, ses ventes se sont élevées à 13,2 milliards de dollars. La géographie des livraisons d'armes russes est très variée et les exportations russes, tout comme les fournitures d'autres principaux exportateurs, permettent d'étudier la « carte militaire » mondiale.

La Russie : positions conservées

Les exportateurs russes se maintiennent à la deuxième position après les Etats-Unis. De nombreuses prévisions des années précédentes augurant une baisse des ventes d'armes russes à l'étranger ne se sont pas réalisées : bien que les ventes ne soient pas supérieures à l'année écoulée, elles demeurent stables et dépassent 13 milliards de dollars. Le portefeuille de commandes est évalué à 38 milliards.

Les avions et les hélicoptères sont les plus demandés (38,3 % de l'ensemble des contrats conclus). Le matériel de défense aérienne représente 26 %, le matériel naval 17 %, et le matériel et les armements des forces terrestres 14,2 %.

La situation actuelle des ventes de matériel de guerre et d'armements russes se caractérise par le fait qu'après une longue période, les contrats d'exportation ne sont plus prépondérants dans la structure des revenus des entreprises du complexe militaro-industriel, contrairement à ce qui se passait dans la deuxième moitié des années 1990 et au début des années 2000. Un tel changement est devenu possible grâce à plusieurs facteurs.

D'abord, la Russie a dorénavant la possibilité de parfaire pour son propre usage de nouveaux systèmes qui pourraient être intéressants pour les étrangers. Cela lui permet de proposer sur le marché un produit fini et non pas un semi-produit. En outre, parfois, la production prioritaire pour satisfaire ses propres besoins est nécessaire en vue d'obtenir plus rapidement une arme moderne (les missiles sol-air S-400 par exemple).

Ensuite, d'importantes commandes d'armements de la part de l'Etat permettent de ne pas être pressé dans les exportations d'armements de pointe et d'obtenir des conditions plus avantageuses : ainsi, les négociations avec la Chine sur les fournitures des chasseurs Sukhoï Su-35 durent depuis plus de deux ans.

Enfin, la production en série pour ses propres forces armées rehausse sensiblement le statut des systèmes proposés à l'exportation aux yeux des acheteurs en puissance, en facilitant le processus de négociations.

A l'heure actuelle, la production d'armements et de matériel de guerre pour les forces armées de Russie est largement supérieure aux fournitures à l'étranger et cette différence ira croissant ces prochaines années : en 2016-2017, les achats dans le cadre du programme fédéral d'armements adopté pour la période 2011-2020 et doté d'un budget de 20 000 milliards de roubles atteindront leur point culminant.


La géographie des fournitures

Les ventes d'armes par les principaux exportateurs permettent d'étudier la géographie politique. En ce sens, la Russie n'est pas une exception. Ses principales importations sont destinées à l'Indonésie, à la Malaisie et à l'Algérie. Un autre gros acheteur de marériel russe, outre l'Asie du Sud-Est et l'Afrique du Nord, est le Venezuela. Dans le Sud de l'Afrique, c'est l'Angola qui peut devenir un autre gros acheteur à condition que le récent contrat de fourniture de différents armements d'un montant de 1 milliard de dollars perdure.

Le retour de la Russie sur le marché du Proche-Orient constitue une importante percée effectuée au cours de ces deux dernières années. Un contrat de 4,2 milliards avec l'Irak, la reprise des fournitures à la Libye dans le cadre des contrats signés avec le gouvernement de Kadhafi, la position ferme dans le conflit syrien qui renforce l'espoir dans la victoire finale du gouvernement légitime de Syrie et dans l'extension de la coopération, ainsi que les négociations avec l'Egypte sont autant de facteurs induisant que les effets politiques négatifs résultant des événements de cette dernière décennie seront résorbés. En ce sens, le contrat irakien est particulièrement instructif du fait qu'il a été conclu avec le pays qui tout récemment encore était entièrement contrôlé par les Etats-Unis et qui se trouvait, de fait, sous occupation. Néanmoins, ayant récupéré sa capacité à prendre des décisions indépendantes, le gouvernement irakien a opté pour la normalisation des rapports avec l'Iran et la reprise de la coopération militaro-technique avec la Russie. Le montant du contrat permet de compter que ces prochaines années, l'Irak sera parmi les plus grands importateurs d'armements et de matériel de guerre russes.

La géographie actuelle des fournitures confirme que l'Asie, plus particulièrement l'Asie du Sud-Est, se transforme en un nouveau centre de confrontation mondiale et en une zone potentielle de nouveaux conflits armés. L'éventualité des conflits est élevée au Proche-Orient. Les tensions s'exacerbent en Afrique où entrent en confrontation les intérêts aussi bien des grandes puissances que des forces politiques locales. Dans ce contexte, la demande d'armes, a forciori des armes russes étant donné leur réputation, n'est pas prête de baisser.
http://french.ruvr.ru/2014_01_31/Les-ventes-darmes-et-la-geographie-politique-8864/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Ven 7 Fév 2014 - 15:11

Citation :
Kalashnikov Eyes Indian Partners for Weapons Production



NEW DELHI, February 6 (RIA Novosti) – Russia’s Kalashnikov Concern is in talks with several Indian companies on setting up joint ventures to produce small arms and high-precision weaponry, a company official said Thursday.
“India for us is a market with high potential…and we are marketing here all weapons on our production list, including assault rifles, sniper rifles and high-precision weapons,” Andrei Baryshnikov, Kalashnikov exports director, said at the DEFEXPO INDIA-2014 exhibition in New Delhi.
“Taking into account the specifics of Indian legislation, we are considering the possibility of establishing joint ventures on arms production. Talks are underway with specific companies,” Baryshnikov said.
He added that the possible ventures would be involved in production of combat weaponry as well as firearms for civilian use, including hunting rifles and shotguns.
The Kalashnikov Concern, one of the world’s largest firearms producers, makes the famed AK-47 assault rifle and its military derivatives.


The company also produces a wide range of civilian guns for sport shooting and hunting.
It recently signed a deal with a US firm to supply 200,000 firearms annually, and is looking to market aggressively its products worldwide.

http://en.ria.ru/military_news/20140207/187266858/Kalashnikov-Eyes-Indian-Partners-for-Weapons-Production.html
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6524
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Ven 7 Fév 2014 - 21:28

le Iskander désormais exportable

Citation :

Foreign customers were advised not to file any requests for purchase until 2015. “Now that we have reached the required level of production to fulfill the contract with the Defence Ministry, we and Rosoboronexport have resumed our efforts to advance the system to foreign markets. And we have already received some requests,” he said.

http://indrus.in/news/2014/02/07/russian_design_bureau_ready_to_export_iskander_systems_32909.html

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    

Revenir en haut Aller en bas
 
industrie d'armement russe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armée Irakienne
» Russian Navy - Marine Russe
» L'armement naval (torpilles, missiles, canons,...)
» 18ème festival du cinéma Russe - 18th festival of Russian movies
» 19ème festival du cinéma Russe à Honfleur du 22 au 27 Novembre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Autres Systemes d´armes-
Sauter vers: