Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 industrie d'armement russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Sam 8 Fév 2014 - 17:11

Citation :
Le russe Kalachnikov et l'Inde créeront une coentreprise de l'armement dès 2014


MOSCOU, 7 février - RIA Novosti  


Le consortium russe Kalachnikov et l'Inde créeront une coentreprise de l'armement dès 2014, a annoncé vendredi à Moscou le directeur général du groupe, Alexeï Krivoroutchko.

"Nous procéderons à la mise en place d'une usine dès cette année. Nous comptons commencer par la création d'une chaîne d'assemblage qui produira 50.000 unités par an", a indiqué M.Krivoroutchko.

L'Inde est "un marché très prometteur", selon lui.

Le directeur pour les ventes à l'étranger du consortium, Andreï Barychnikov, a déclaré jeudi, lors du Salon Defexpo India 2014 à New Delhi, que le groupe Kalachnikov menait des discussions avec des sociétés indiennes sur la création de coentreprises de production d'armes d'infanterie et armes civiles en Inde.

Le consortium Kalachnikov, qui réunit le groupe de recherche et de production Ijmach et l'usine des constructions mécaniques d'Ijevsk, est un important producteur russe de fusils automatiques et de précision, d'obus téléguidés, ainsi que de fusils de chasse et de sport. L'entreprise a été fondée en 1807.

http://fr.ria.ru/defense/20140207/200416616.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Dim 9 Fév 2014 - 18:58

Citation :
Conception préliminaire achevée pour le MTA !

La Russie et l'Inde achèvent la conception préliminaire de l'avion de transport multirôle MTA, a annoncé jeudi à New Delhi le directeur adjoint du Service fédéral russe pour la coopération militaire et technique (FSVTS) Viatcheslav Dzirkaln. La Russie et l'Inde ont déjà lancé des discussions en vue de signer un contrat sur les travaux de conception et les essais de l'avion.



Répartition des travaux :

HAL effectuera un travail partagé en matière de R&D sur ses installations à Bangalore et finalisera l’électronique, tandis que sa division avions de transport à Kanpur va fabriquer des prototypes. Ilyushin Aviation Complex se chargera des alliages d'aluminium et composites avancés ainsi que de l’avionique, le train d’atterrissage. La Société IRKUT devait jouer un rôle clé en matière  d’investissement (40% des dépenses du projet) et coordinateur du côté russe.

La motorisation reste encore à être définie avec peut-être deux motorisations à choix. En effet, les Russes semblent opter pour une motorisation indigène, alors que l’Inde préfèrerait un moteur de l'Ouest sur mesure, tels que, le BR715 de Rolls-Royce ou Snecma CFM56, par exemple.

Analogue à l'Antonov An-12 jadis utilisé par l'armée russe, l'avion MTA (Multirole Transport Aircraft) sera un avion bimoteur mesurant 33 m de long pour une envergure de 30 m. Il pourra transporter une charge utile de 18 à 20 tonnes. Sa masse maximale au décollage sera de 65 tonnes, la vitesse de croisière de 800 km/h, l'autonomie de vol de 2.500 à 2.700 km et le plafond pratique de 12 km.

Le premier vol de MTA est prévu pour la période 2016-2018.


Photos: Images de synthèse du futur MTA @ HAL/IIyushin

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/02/08/conception-preliminaire-achevee-pour-le-mta-855117.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 13 Mar 2014 - 13:35

Citation :
Kalashnikov to present new products from its Baikal brand to Europeans

Kalashnikov will present 140 different hunting rifles in Germany

European customers will be able to familiarize themselves with new products from the Baikal brand, including the semi-automatic gun MP-135; pneumatic pistols MP-654KM, MP-657, and MP-657K; and compressed gas guns MP-553 and MP-553K. The Kalashnikov press service recently reported on this.
Overall, the company will present 140 different hunting rifles to visitors to the IWA & Outdoor Classic 2014 international sporting and hunting goods exposition. The event will take place March 7-10 in the German city of Nuremberg.
Among the products are some already familiar to Europeans, such as the sports carbine Saiga-MK-107, as well as the Saiga 340 gun for practical shooting and the Saiga-9 in 9x19 mm and 9x21 mm calibers, whose mass production is scheduled to begin n 2014.
More than 20 carbine rifles and other weapons come from the Viatsko-Polianskii Hammer Factory, including new the Wild Boar performance series with 7.62x39 mm and .308 Win calibers, the Griffin carbine with interchangeable barrels of 223 Rem, .308 Win, and 20x76 mm calibers, as well as hunting rifles of 9x19 mm caliber and .22 LR using an AKM base.
Kalashnikov’s general manager Aleksei Krivoruchko  is leading the company’s delegation. During the exhibition talks are scheduled to take place with company leaders, as well as with potential partners to supply the enterprise with modern machinery for production modernization.
The 200-square meter both will be used to present a wide range of civilian weapons produced by the concern Kalashnikov, Izhevsk Mechanical Factory, and the Viatsko-Polianskii Hammer Factory.
European IWA is one of three hunting weapon expositions in the world that takes place on a regular basis. The two others are Shot Show in the U.S. and Arms and Hunting in Russia
The IWA presents weapons, equipment, clothing, shoes, knives, and other hunting accessories for hunters and tourists. Military weapons are not demonstrated here.
The concern Kalashnikov (formerly Izhmash) is Russia’s largest producer of automatic and sniper combat arms, guided artillery shells, and a wide range of civilian products, including shotguns, hunting rifles, machines, and tools. The company was founded in 1807 and is now part of the state corporation Rostec. Kalashnikov brings together large state enterprises of Russia’s arms industry, such as Izhmash and Izhevsk Mechanical Factory. In the future, the Viatsko-Polianskii Hammer Factory, KBAL named for Koshkin and NITI Progress will also join the concern. Kalashnikov’s products are delivered to 27 countries, including USA, UK, Germany, Norway, Italy, Canada, Kazakhstan, and Thailand.

http://rostec.ru/en/news/4365
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mar 18 Mar 2014 - 17:43

Citation :
 Russian Helicopters a livré 275 appareils en 2013

Le 18/03/2014, dans Industrie, Hélicoptères militaires, Hélicoptères civils, Constructeurs | par Yann
Cochennec  



Russian Helicopters a présenté son nouveau modèle, le Ka-62, à HeliRussia 2012 © Russian Helicopters

Russian Helicopters a livré 275 appareils en 2013, soit quinze de moins par rapport à l'année précédente. L'attrition du carnet de commandes a été moindre puisque le recul est de 1 % à 808 livraisons l'année dernière contre 817 en 2012. "Cette légère baisse dans le nombre des livraisons en 2013 n'a pas pour cause une baisse des cadences de production mais résulte d'une reprogrammation d'un certain nombre de livraisons", souligne Alexandre Mikheev, président de Russian Helicopters.

Et de poursuivre : "en fait, les différentes sociétés du groupe ont assemblé 303 hélicoptères en 2013". Si le chiffre d'affaires généré par les ventes d'hélicoptères s'est élevé à 2,27 Md€ (115,8 milliards de roubles), les recettes pour l'activité totale (services et support inclus) ont progressé de 10 % par rapport à 2012 pour s'établir à 2,71 Md€. Avec un chiffre d'affaires en progression et des coûts maîtrisés, le résultat d'exploitation brut de Russian Helicopters a fait un bond de 27 % par rapport à 2012 pour s'élever à 515,7 M€ dont 455 M€ pour la seule activité production hélicoptères.

http://www.air-cosmos.com/2014/03/18/21016-russian-helicopters-a-livre-275-appareils-en-2013
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 24 Mar 2014 - 14:50

Citation :
La Russie lance le Yak-152 !  



Moscou vient lancer le programme d’avion école de base Yak-152 avec comme objectif l’arrivée des premiers aéronefs au sein de l’école de pilotage de l’aviation russe en 2016. Le Yakovlev Yak-152 doit remplacer les actuels Yak-52. Selon les premières informations disponibles, l’usine IAZ d'Irkoutsk devrait produire l’appareil.

Cette décision fait suite à un appel d'offres pour la réalisation du développement de l'avion d'entraînement turbopropulseurs de base Yakolev Yak-152. Yakolev le bureau de conception, basé à Irkut a travaillé sur le développement du Yak-152 (en partenariat avec le groupe Hongdu Aviation Industry Chine - HAIC) depuis 2004. L’avionneur chinois HAIC a construit six prototypes dans sa version chinoise, appelés L-7, dont un appareil avait été présenté  en public lors du salon aérien de Zhuhai en novembre 2010.

Le Yak-152/L-7 :

Le Yak-152 (version chinoise L-7) est un monomoteur, biplace, monoplan à aile basse d'une configuration classique avec un train d'atterrissage tricycle escamotable. Le train d'atterrissage anti-choc dispose de pneu basse pression. L’avion doit permettre  des décollages courts et atterrissages sur de petits terrains non préparés. L'équipement de l'aéronef permettra à l'élève d'acquérir la capacité d’apprendre à naviguer avec une instrumentation moderne. Le YaK-152 est doté d’un siège éjectable SKS- 94M pour garantir une évacuation sûre pour les membres d’équipage.

Doté d’une structure simple et robuste, pour une haute fiabilité et un entretien minime, l’avion aura un coût d’exploitation particulièrement bas. La configuration aérodynamique de l'aile et la forme en plan de l'aile et l’aérodynamique ont été sélectionnés pour fournir les fonctions  les plus adaptées à la voltige.

Le Yak-152 devrait être doté d'un moteur Vedeneyev M-14X de 500 ch et offrir un rayon d'action de 500km, il pourra atteindre la vitesse de 500km/h.


Photo : HAIC-L7 version chinoise (YAk-152) @ Weimeng

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/03/23/la-russie-lance-le-yak-152-855534.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mar 25 Mar 2014 - 12:15

Citation :
Russia's 2014 Arms Exports Surpass $2Bln


MOSCOW, March 24

(RIA Novosti) – The volume of Russia’s arms exports this year has topped the $2 billion mark, with outstanding weapons orders standing at $47 billion, a senior government official said Monday.

“As of today, Russia has supplied military products worth $2 billion to its foreign customers,” said Alexander Fomin, the head of the Federal Service for Military-Technical Cooperation.

Last year, Russia exported $15.7 billion worth of weaponry, up $2.5 billion from 2011, with plans to increase annual arms sales to $50 billion by 2020 in a race for the top spot.

Russian shipments accounted for 27 percent of global arms exports last year, just behind the United States at 29 percent, according to a report published last week by the Stockholm International Peace Research Institute.

Among the major importers of Russian weapons and military equipment are India, China, Vietnam, Indonesia, Venezuela, Algeria and Malaysia.

Fomin, who was speaking ahead of a defense exhibition in Chile, said that Russia is prepared to negotiate contracts on a wide range of military and civilian products with its South American partners, including Beriev Be-200 amphibious aircraft, Irkut MS-21 mid-range jet airliners and regional Sukhoi Superjet-100s.

According to Fomin, Russia would also propose licensed production of technologies with Chile, a traditional customer of US-made weapons.

“We are offering our Chilean partners a localization of production in their country, which is certainly a very beneficial aspect of our proposed contracts.”

© RIA Novosti.

Russian Fith-Generation t-50 Fighter Jet

Fomin said that Russia would float a joint venture with Brazil to co-produce Sukhoi T-50 fifth-generation fighter jets. Experts consider the plane comparable to the American F-22 Raptor.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Ven 28 Mar 2014 - 16:56

Citation :
L’Archer : un missile air-air toujours très menaçant

Industrie et matériels 28 mars 2014



Pour le colonel Claude Liévin, commandant du centre DGA-Essais en Vol de Cazaux en Gironde (base hôte de l’exercice Embow XIV), si les menaces auxquelles doivent faire face les forces aériennes de l’Otan sont surtout de nature sol-air, les menaces air-air n’en demeurent pas moins réelles.

C’est le cas du missile russe R-73 Archer, un missile air-air courte portée à guidage infrarouge de type “tire et oublie”. Entré en service il y a vingt ans, il est toujours considéré comme l’un des meilleurs missiles IR à courte portée (de 300 m à 30 km) sur le marché. Petit, léger et très répandu sur presque tous les types d’avions et même d’hélicoptères exportés au fil des ans par la Russie, le R-73 est un missile extrêmement manœuvrant, capable de virer sous un facteur de charge de 12 “g”, grâce à des petites tuyères vecto­rielles transversales accroissant le faible mouvement des gouvernes à Mach 2,5. Il peut être tiré sur près de 300° grâce à un viseur de casque — comme cela a été largement démontré sur MiG-29 ou Su-27. Sur Su-32, il a même été expérimenté en Russie pour le tir vers l’arrière dans une version légèrement modifiée !

Le modèle le plus récent mis au point par Vympel, le R-73M rebaptisé R-74EM, peut détruire des cibles jusqu’à 40 km avec une très faible probabilité d’échec, grâce à la qualité de son autodirecteur IR multi­spectral à très grand débattement (80° en vol), durci contre le leurrage, qui détecte non seulement les émissions chaudes des moteurs d’une cible mais aussi sa “température de peau”. C’est-à-dire les signatures de chaleur plus faibles émises par certaines parties de l’avion, comme le nez et le bord d’attaque des ailes, du fait de la friction de l’air.

Indépendamment de son prix d’acquisition, l’autre atout de l’Archer est qu’il peut facilement être intégré sur tous types de plates-formes aériennes, même les chasseurs et hélicoptères russes plus anciens (MiG-21, MiG-23 ou Mi-24) très répandus dans le tiers-monde. Constamment amélioré, le R-73 a aussi été monté sur Mirage 2000 et sur Mirage F1.

Il a surtout été à l’origine du programme du missile IRIS-T chez Diehl. Une expérimentation en vol sur MiG-29 ayant démontré la supériorité du missile russe sur les AIM-9 Sidewinder alors employés par les forces de l’Otan. Ont suivi dans la foulée la mise au point de l’AIM-9X chez Raytheon, du MICA chez MBDA et des Python 4 et 5 chez Rafael, sans oublier l’ASRAAM britanni­que, tous destinés à rivaliser avec l’AA-11 russe.

L’arrivée au sein de l’Otan de forces aériennes issues de l’ancien Pacte de Varsovie a permis à l’Alliance de disposer de connaissances accrues sur l’Archer, toujours employé par l’aviation polonaise sur MiG-29 et Su-22 et par celle de Slovaquie sur MiG-29.

http://www.ttu.fr/larcher-un-missile-air-air-toujours-tres-menacant/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 31 Mar 2014 - 20:49

Citation :
Bombardier Tu-160: Moscou relance la production d'équipements  



MOSCOU, 31 mars - RIA Novosti


La Russie a relancé la production d'équipements pour les moteurs des bombardiers stratégiques porte-missiles modernisés Tu-160M, a annoncé lundi à Moscou le holding russe Equipements aéronautiques.

"L'usine des constructions mécaniques Znamia de Moscou relance la production en série des dispositifs de contrôle de combustible pour les moteurs du bombardier stratégique Tu-160. Il s'agit des équipements les plus complexes produits par l'usine", a indiqué le service de presse du holding.

La Russie a cessé de fabriquer ces dispositifs au début des années 1990 suite à l'arrêt de la production en série des bombardiers stratégiques supersoniques Tu-160 et de leurs moteurs. A présent, elle relance la production pour maintenir son aviation stratégique en état de combat.

Conçu par le Bureau d'études soviétique Tupolev pendant les années 1970-1980, le bombardier porte-missiles stratégique Tu-160 (Blackjack, selon le code de l'OTAN) est le plus grand et le plus puissant avion supersonique militaire aux ailes à géométrie variable. Le Tu-160 est aussi le plus lourd avion de combat au monde et le bombardier ayant la plus grande masse au décollage.

En service opérationnel depuis 1987, le Tu-160 est destiné à détruire des cibles importantes au moyen d'armes nucléaires et conventionnelles. Son rayon d'action atteint 14.000 km. Son équipage comprend quatre pilotes.

Les Tu-160M (M pour "modernisés") sont deux fois plus efficaces que les Tu-160. Le porte-parole de l'Armée de l'air russe Vladimir Drik a annoncé en 2012 que ces appareils sont dotés d'un nouveau système d'armement permettant d'utiliser des missiles de croisière et des bombes. L'avionique des appareils a fait l'objet d'une modernisation complète.

http://fr.ria.ru/defense/20140331/200846324.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 3 Avr 2014 - 15:30

Citation :
 Les relations tendues avec Moscou pourraient compromettre le projet de blindé franco-russe « Atom »

Posté dans Industrie par Laurent Lagneau Le 03-04-2014  



Ces derniers jours, et avec les événements en Crimée, il a beaucoup été question du sort des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) commandés par la Russie à la France. Vont-ils être livrés conformément à ce qui avait été prévu par le contrat signé en juin 2011? L’on aura la réponse à cette question en octobre prochain, selon Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense.

En attendant, la coopération militaire entre Paris et Moscou est suspendue. Et cette situation ne concerne pas seulement les BPC. Par exemple, l’électronicien Sagem fournit des caméras thermiques pour les chars russes T-90 ainsi que des équipements optroniques pour les hélicoptères Ka-52 Alligator.

En outre, en septembre 2013, Renault Trucks Defense (RTD), une filiale du groupe Volvo, a annoncé un partenariat conclu quelques mois plus tôt avec le constructeur Ural Vago Zavod (UZV) afin de produire en commun l’Atom, un véhicule blindé 8×8 destiné à remplacer les BTR-80 encore en service dans les forces armées russes.

Dans le cadre de ce programme, RTD fournit « la chaîne cinématique » destinée à ce nouveau véhicule devant « d’une mobilité équivalente en tout terrain à celle d’un engin chenillé ». Et, en la matière, l’industriel français a l’expérience du VBCI (Véhicule blindé de combat d’infanterie) mis en oeuvre par l’armée de Terre.

Seulement, avec la détérioration des relations entre la Russie et les pays occidentaux, et donc la France, que va-t-il se passer? « Le projet marque le pas puisque la situation politique est celle que vous connaissez, mais ça ne veut pas dire que ça s’arrête », a répondu Marc Chassilian, le directeur du marketing de RTD, selon l’AFP.

Mais le dossier est encore plus compliqué qu’il n’y paraît. En effet, l’Atom doit en principe être équipé d’un moteur fournit par Volvo. Or, d’après le quotidien Dagens Industri, il va falloir revoir les plans car pour Stokholm, « la politique est claire : entreprises suédoises ne doivent pas fournir l’armée russe ou l’industrie russe de la défense avec du matériel militaire qui risquerait d’être utilisé contre les soldats suédois ».

« Comme les autres, nous sommes totalement soumis aux autorisations que les gouvernements voudront bien nous donner », a rappelé M. Chassilian. « Si le gouvernement suédois dit: on ne fournit pas le moteur, nous nous plierons aux décisions du gouvernement », a-t-il poursuivi, sans pour autant confirmer l’information de Dagens Industri.


http://www.opex360.com/2014/04/03/les-relations-tendues-avec-moscou-pourraient-compromettre-le-projet-de-blinde-franco-russe-atom/
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4755
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Dim 6 Avr 2014 - 16:59

Citation :
As Russia began to develop long-term military transport aircraft PAK TA



Enterprises of the Russian military-industrial complex began to develop a promising aviation complex transport aircraft (PAK TA), the completion of the project is expected by the end of the next decade. ITAR-TASS General Director - General Designer of "IL" Viktor Livanov .

"The exact name of the project have not conditionally call PAK TA - promising aviation complex transport aircraft. While this is only one of the perspectives, closer to 2030, "- said the source. According to him, the exact requirements for PAK TA will be known later - after consultation with potential customers.

Livanov added that this development, in particular, will be offered to the Defense Ministry.

"The first results of the" purging "show options, now TsAGI (Central Aero-Hydrodynamic Institute, Zhukovsky) more deeply will this project," - said General Director of JSC "IL". He said that for prospective AVIACOMPLEX already carries out scientific research, which also involved besides TsAGI specialists OKB Myasishcheva and other businesses.

http://eurasian-defence.ru/node/30030

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 7 Avr 2014 - 14:25

Citation :
Russian Helicopters outlines Latin American plans


Russian Helicopters (RH) will sell at least 41 helicopters in Latin America over the next 3 years as it looks to consolidate and grow its position in what it believes is a key strategic market, RH CEO Alexander Mikheev said on 27 March.
"We have traditionally had strong positions across Latin America, and are continuing to work on strengthening them further," said Mikheev. "2013 was a record-breaking year for us in terms of contracts signed," he added.
Although RH has stated its commitment to the region, it currently provides a very small proportion of sales. According to RH, its year-end order book (as of 11 December 2013) stood at 772 helicopters, with Mikheev's statement suggesting that the countries of Latin America provide around 5.3% of helicopter sale revenues.

http://www.janes.com/article/36194/russian-helicopters-outlines-latin-american-plans
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 10 Avr 2014 - 23:31

Citation :
Ukraine: le groupe de DCA russe Almaz-Anteï prêt à relocaliser sa production  


S-300  © RIA Novosti. Михаил Фомичев  

MOSCOU, 10 avril - RIA Novosti


Le premier producteur de missiles sol-air russe Almaz-Anteï, qui a placé des commandes en Ukraine, est prêt à transférer sa production en Russie, a déclaré jeudi à Moscou Oleg Botchkarev, vice-président de la commission pour l'industrie de défense russe auprès du gouvernement.

Le consortium public russe "Almaz-Anteï pourra transférer sa production entièrement en Russie malgré certaines difficultés. Nous sommes prêts à le faire, si l'Ukraine arrête de produire certains éléments de nos produits", a indiqué M.Botchkarev devant les journalistes.

"L'essentiel sera alors de préserver les biens intellectuels de la Russie", a-t-il ajouté.

Fondé en 2002, le consortium public russe Almaz-Anteï conçoit, produit et modernise des armes de défense antiaérienne (missiles sol-air S-300, Anteï, Bouk, Tor et missiles mer-air), des radars militaires et civils, des systèmes de télécommunications, ainsi que des équipements pour le secteur énergétique et les transports.


http://fr.ria.ru/defense/20140410/200947471.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 14 Avr 2014 - 18:31

Citation :
Décès de Sergueï Nepobedimy, figure de l’industrie soviétique de l’armement

Posté dans Industrie, Russie par Laurent Lagneau Le 14-04-2014




L’on connaissait Mikhaïl Kalachnikov, le concepteur du fusil d’assaut auquel il a donné son nom. Celui de Sergueï Nepobedimy, dont le décès à l’âge de 93 ans a été annoncé par les médias russe, le 11 avril, est beaucoup plus confidentiel, alors que cet ingénieur fut une figure de l’industrie soviétique de l’armement.

Preuve de son importance pour les dirigeants soviétiques, sa personne avait été mise au secret, aucune photographie de lui n’ayant été autorisée. Cette interdiction allait même jusqu’à effacer sa silhouette sur les clichés de groupe. Pour quelle raison? Parce que Sergueï Nepobedimy était alors le principal concepteur des missiles mis en oeuvre dans l’armée Rouge.

Né en septembre 1921 à Riazan (sud de Moscou), doué pour les mathématiques, Nepobedimy s’était vu refuser une demande pour partir se battre en première ligne lors de l’invasion de l’URSS par l’Allemagne, en 1941. Il fut alors envoyé à l’école d’ingénieurs Baumann, alors évacuée à Ijevsk, où sont actuellement situées les usines Kalachnikov.

Mais, visiblement, concevoir des chars ou des avions de combat n’intéressait pas le jeune ingénieur, qui se tourna vers l’étude des missiles. C’est ainsi qu’il développa notamment les engins Maliouka (anti-char), Strela, Igla (sol-air) ou encore Totchka (tactique).

Mais le missile dont il était le plus fier, dit-on, était le modèle Oka, un engin tactique à capacité nucléaire de courte portée. Ces modèles furent détruits suite à l’adoption par les Etats-Unis et l’URSS du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire.

En 1989, Sergueï Nepobedimy démissionna de son poste au sein KB Mashinostroyeniya (KBM), l’entreprise soviétique spécialisée dans la conception de missiles. Par la suite, il se consacra à des activités scientifiques au sein de l’Institut central de recherche d’Automatique et de l’Hydraulique de Moscou.

« Avec son décès, le pays a perdu non seulement un concepteur et un scientifique exceptionnel, mais aussi une personne qui lui a donné tout son amour et qui a servi fidèlement son peuple. Son nom est inscrit dans les fils d’or de l’histoire russe », a commenté KBM, dans un communiqué.

http://www.opex360.com/2014/04/14/deces-de-serguei-nepobedimy-figure-de-lindustrie-sovietique-de-larmement/
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4755
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mar 15 Avr 2014 - 2:00

Citation :
Russia Tests-Fires Yars Ballistic Missile

MOSCOW, April 14 (RIA Novosti) – The Russian Strategic Missile Forces test-fired on Monday an RS-24 Yars intercontinental ballistic missile from a launch site in northwest Russia, the Defense Ministry said.
According to a ministry’s spokesman, Col. Igor Yegorov, the launch was carried out at 10.40 a.m. Moscow time (06:40 GMT) from a mobile launcher at the Plesetsk space center.
The test was successful as the simulated warhead hit a designated target at the Kura test range on Russia’s Kamchatka peninsula, Yegorov said.
The fifth-generation RS-24 Yars (NATO reporting name SS-29) is an upgraded version of the Topol-M ballistic missile that was first tested in 2007.
The RS-24 ICBM can carry multiple independently-targetable nuclear warheads designed to evade missile defense systems to a range of 12,000 kilometers (7,500 miles).
The Defense Ministry previously said the Topol-M and RS-24 ballistic missiles would be the mainstays of the ground-based component of Russia’s nuclear triad and would account for no less than 80 percent of the SMF’s arsenal by 2016.

http://en.ria.ru/military_news/20140414/189218065/Russia-Tests-Fires-Yars-Ballistic-Missile.html

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 24 Avr 2014 - 1:50

Citation :
La Russie commence le développement de catapultes électromagnétiques pour un porte-avions futur...




Russian experts began developing electromagnetic aircraft launcher (electromagnetic catapults) for aircraft carriers, the general director of "Neva Design Bureau" Sergey Vlasov.

"Today in Russia there is an organization - the name is too early to call it - which is developing electromagnetic catapult. Relevant development has already begun," - said Vlasov, ITAR-TASS reported.

It is unknown how long it takes for relevant developments in our country, said the general director of "Nevsky PKB." "The problem is that Americans have worked on this for over 10 years. They are his first electromagnetic catapult only in 2016 will be installed on new aircraft carrier" Gerald Ford "(CVN-78)," - said Vlasov.

According to open sources, the reliability of the steam catapult until almost two orders of magnitude higher than that of the electromagnetic. The number of critical failure for a certain number of starts in this new mechanism is still very high, he said.

Same steam catapult in Russia now no one does. "The fact that it clearly need nuclear power plant. How to write American counterparts, electromagnetic catapult lighter, more compact, smoother plane accelerates, it can be adjusted by varying the mass of the aircraft," - said Vlasov.

According to him, the test catapult likely be held at one of the ground-based simulators carrier-based aircraft, which currently has a Russian - or Eyske or in Crimea (THREAD). "If the topic is, of course, will be developed," - said Vlasov...


...Aviation launcher (catapult) on an aircraft carrier is required to disperse the radar patrol aircraft or those aircraft thrust-weight ratio which is not enough to take off from the springboard (bow part of the aircraft carrier). Steam catapult is a mechanism, which is supplied with steam at high pressure. Below deck is a special channel on it goes shuttle, which clings to the front landing gear and pulls the plane. Catapult aircraft gives the necessary speed for takeoff. Electromagnetic Catapult - a device in which the aircraft instead of steam shuttles will accelerate linear induction motor. This principle is used on the monorail.

Work on the creation of steam catapults were made in the Soviet Union. The new device was to be installed on the seventh Soviet heavy aircraft carrier "Ulyanovsk", which was built by Nicholas Plant (Ukraine). Creating this ship stopped in 1992, after which it was cut into scrap metal.

http://www.navy.ru/news/navy/?ELEMENT_ID=165000
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 24 Avr 2014 - 15:36

Citation :
Berlin suspend des contrats militaires avec Moscou pour 7,2 M USD  

MOSCOU, 24 avril - RIA Novosti


L'Allemagne a bloqué près de 70 transactions portant sur la vente de matériels militaires à la Russie en raison de la situation autour de l'Ukraine, rapporte jeudi le journal Suddeutsche Zeitung.

En mars 2014, les autorités allemandes ont suspendu l'autorisation de toute transaction relative à l'exportation d'armes en Russie. Selon le quotidien, le gouvernement fédéral est actuellement en train de décider du sort des requêtes ayant reçu l'approbation des autorités auparavant, tout en laissant entendre que les livraisons prévues par ces contrats sont "indésirables".

Le montant total des contrats suspendus s'élève à 7,2 millions de dollars américains, indique le journal.

Précédemment, Berlin a suspendu la coopération entre le conglomérat industriel Rheinmetall AG et la Russie. Un des plus grands producteurs d'armements et de matériel de guerre en Europe, cette société construit, sur la base d'un contrat avec le ministère russe de la Défense, un centre de formation militaire dans les environs de Nijni Novgorod (Volga). Les travaux doivent s'achever avant la fin de l'année en cours.

Le centre est conçu pour dispenser une formation à 30.000 soldats par an. Le montant du contrat s'élève à 100 millions d'euros environ.

Suite au rattachement le 18 mars dernier de l'ex-république ukrainienne de Crimée et de la ville de Sébastopol à la Fédération de Russie, les Etats-Unis et l'Union européenne ont introduit des sanctions contre une série de personnalités politiques russes et la banque Rossia. Les pays du G7 ont également menacé de décréter des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe en cas d'escalade de la situation autour de l'Ukraine.

http://fr.ria.ru/world/20140424/201054774.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 12 Mai 2014 - 20:18

Citation :
Le groupe de DCA russe Almaz-Anteï triple ses revenus en un an



MOSCOU, 12 mai - RIA Novosti  


Le premier producteur de missiles sol-air russe Almaz-Anteï, a presque triplé ses revenus en 2013, a annoncé lundi le service de presse du consortium.

"Le bénéfice des ventes des produits principaux du consortium et de ses filiales a augmenté de 179,2%, à 30,2 milliards de roubles (619,3 M EUR) et la rentabilité des ventes a presque doublé", a indiqué Almaz-Anteï dans un communiqué.

Le bénéfice net du consortium a atteint 12,7 milliards de roubles (260,4 M EUR) en 2013, soit 144,4% de plus qu'en 2012.

"En 2013, le groupe a livré 16,8% de plus de produits à vocation militaire qu'en 2012 (...) et ses exportations de produits militaires ont augmenté de 16,8% par rapport à 2012", selon le communiqué.

Fondé en 2002, le consortium public russe Almaz-Anteï conçoit, produit et modernise des armes de défense antiaérienne (missiles sol-air S-300, Anteï, Bouk, Tor et missiles mer-air), des radars militaires et civils, des systèmes de télécommunications, ainsi que des équipements pour le secteur énergétique et les transports.

http://fr.ria.ru/business/20140512/201192560.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mar 20 Mai 2014 - 14:13

Citation :
Russia and China to Cooperate on New Airliner, Helicopter


MOSCOW, May 19 (RIA Novosti) – Russia and China are set to boost their joint technological ties by cooperating on the joint design of a wide-body long-range airliner and the development of a variant of the Mi-26 helicopter for the Chinese military and civil agencies, the Kommersant newspaper reported Monday.

“This project [wide-body, long-range aircraft] is to compete with American and European-manufactured aircraft,” Kommersant said, citing a source.

“China is interested in building at least 1,000 airplanes of this kind. And if everything goes smoothly, then in perspective we will set up a joint venture that could compete with Airbus or Boeing, for example. We are ready to purchase these planes to meet our own demands,” the source told Kommersant.

“We offered them [China] to buy our Mi-26 helicopters, but our partners were not satisfied with this variant. We listened to their preferences concerning the design of a helicopter with a cargo capacity of up to 15 tons. That is why we suggested modernizing our Mi-26 helicopters,” the source added.

Russian President Vladimir Putin is due to arrive in China on an official visit on Tuesday to propel the bilateral cooperation between the two countries to a new stage of comprehensive and strategic partnership.

In an interview with leading Chinese media companies ahead of his upcoming visit, Putin hailed the progress in Russian-Chinese cooperation saying it had reached an unprecedented historical level.

“Establishing closer ties with the People’s Republic of China – our trusted friend – is Russia’s unconditional foreign policy priority. Now Russia-China cooperation is advancing to a new stage of comprehensive partnership and strategic interaction. It would not be wrong to say that it has reached the highest level in all its centuries-long history," the Russian president said Monday.

A number of agreements – including investment in tourism, logistics, infrastructure and natural resource extraction – are expected to be signed during the visit.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 22 Mai 2014 - 22:32

Citation :
Missiles sol-air Vitiaz: production en série à partir de 2015  



SAINT-PETERSBOURG, 22 mai - RIA Novosti


En 2015, la Russie commencera à produire en série les systèmes de missiles sol-air  S-350E Vitiaz de moyenne portée, a annoncé jeudi le directeur-général du bureau d'études Almaz-Anteï Ian Novikov.

"La composante terrestre est déjà prête, les tirs de missiles qui doivent se terminer d'ici la fin de l'année sont en cours. En 2015, nous lancerons la production en série des systèmes Vitiaz", a indiqué le responsable avant d'expliquer que la "composante terrestre" était constituée par les installations mobiles de lancement.

Le système de missiles sol-air Vitiaz, destiné à remplacer les S-300 PS et S-300 PM, est développé depuis 2007, ses performances sont tenues secrètes pour le moment.

http://fr.ria.ru/defense/20140522/201291566.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Sam 7 Juin 2014 - 16:06

Citation :
Les Kalachnikov ne seront pas assemblées aux USA



MOSCOU, 6 juin - RIA Novosti


Le consortium Kalachnikov a confirmé vendredi l'information des médias selon laquelle le conseil d'administration de la société avait jugé inutile d'implanter une entreprise d'assemblage de fusils d'assaut AK-102 aux Etats-Unis.

"En effet, une telle décision a été adoptée, mais nous ne fournissons aucune information supplémentaire à ce sujet", a déclaré à RIA Novosti un porte-parole du consortium.

En janvier dernier, avant la détérioration des relations russo-américaines suite aux événements en Ukraine, le groupe Kalachnikov avait signé un contrat exclusif de livraison d'armes civiles aux Etats-Unis et au Canada. Chaque année, le groupe exporte 80.000 à 200.000 unités d'armes vers ces pays.

Il s'agit principalement d'armes civiles et d'un nombre limité d'armes de police. Pratiquées sous la marque Izhmash, ces exportations comprennent des fusils de sport et de chasse, dont la carabine Saïga bien connue en Russie. Cette carabine est également populaire aux Etats-Unis, car elle est conçue sur la base du fusil d'assaut Kalachnikov. A en juger d'après les spécialistes américains, ce dernier facteur contribue largement au succès de cette arme sur le marché d'outre-Atlantique.

Le consortium Kalachnikov, qui réunit le groupe de recherche et de production Izhmash et l'usine des constructions mécaniques d'Ijevsk, est un important producteur russe de fusils automatiques et de précision, d'obus téléguidés, de fusils de chasse et de sport. Fondée en 1807, l'entreprise a reçu son nom actuel en 2013.

Les armes fabriquées par le consortium sont exportées vers 27 pays du monde, dont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, la Norvège, l'Italie, le Canada, le Kazakhstan et la Thaïlande.

http://fr.ria.ru/defense/20140606/201465069.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mar 17 Juin 2014 - 16:24

Citation :
 Gel de la coopération Kiev-Moscou: un coup dur pour les usines ukrainiennes



PARIS, 17 juin - RIA Novosti  


La suspension de la coopération technico-militaire entre Kiev et Moscou nuira en premier lieu aux entreprises ukrainiennes, a annoncé mardi Anatoli Pountchouk, directeur adjoint du Service fédéral russe pour la coopération technico-militaire, en marge du salon international de défense et de sécurité Eurosatory 2014 à Paris.

"La décision des autorités ukrainiennes d'interdire la coopération [avec la Russie] portera atteinte en premier lieu à l'Ukraine et aux entreprises ukrainiennes misant  sur la coproduction avec des entreprises russes. Donc, il est pour le moment difficile de dire qui sera le principal perdant", a déclaré M. Pountchouk.

Selon lui, "les sociétés russes ne tarderont pas à lancer la production d'articles similaires".

Evoquant la déclaration faite fin mai par le vice-ministre russe de la Défense Iouri Borissov, selon laquelle l'Ukraine a suspendu une série de livraisons payées par la Russie, M. Pintchouk a indiqué que "cette démarche de Kiev n'était pas critique pour Moscou".

Il a pourtant espéré que la situation dans ce domaine changerait.

"C'est du business, et ils ont tout intérêt à coopérer avec nous", a souligné le responsable russe.

Il a fait savoir que l'intérêt des visiteurs du salon pour le stand russe était immense et qu'il n'avait pas diminué suite aux événements en cours sur la scène internationale.

http://fr.ria.ru/defense/20140617/201551313.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Jeu 19 Juin 2014 - 20:11

Citation :
Russie/étranger: vers le développement conjoint d'armes à feu



MOSCOU, 19 juin - RIA Novosti


Le holding russe de hautes technologies Rostec négocie avec plusieurs sociétés étrangères le développement conjoint d'armes à feu, a annoncé le président du groupe Sergueï Tchemezov.

"Actuellement, nous sommes en pourparlers avec des sociétés étrangères disposées à participer à l'élaboration d'armes à feu modernes. Il s'agit de sociétés allemandes et autrichiennes ainsi que du groupe italien Beretta", a indique le responsable lors de sa rencontre avec le président russe Vladimir Poutine.

Par ailleurs, Rostec a pour la première fois pris part au partenariat entre les secteurs public et privé en proposant aux investisseurs russes d'acheter des actions du groupe Kalachnikov.

"Nous avons réussi à vendre 49% des actions (de Kalachnikov) pour un montant de 2,5 milliards de roubles (52 millions d'euros)", a précisé le responsable.

http://fr.ria.ru/defense/20140619/201576693.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Mar 24 Juin 2014 - 15:55

Citation :
Défense: la Russie réduira de 95% sa dépendance envers l'Ukraine



VLADIVOSTOK, 24 juin - RIA Novosti


Moscou compte réduire de 95% sa dépendance envers les livraisons de pièces détachées ukrainiennes pour l'industrie de défense russe, a déclaré mardi le vice-ministre russe de la Défense Iouri Borissov.

Auparavant, le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine, chargé du complexe militaro-industriel du pays, a affirmé que la Russie pourrait entièrement renoncer aux produits de l'industrie militaire ukrainienne d'ici deux ans et demi.

"La substitution des importations se déroulera comme prévu, et vers la fin de la période indiquée notre dépendance envers les livraisons ukrainiennes sera réduite de 95%", a fait savoir M.Borissov lors d'une visite à l'usine d'avions Progress dans l'Extrême-Orient russe.

Plus tôt au mois de juin, le nouveau président ukrainien Piotr Porochenko a interdit toute coopération militaire et technique avec la Russie sur fond de combats entre forces régulières et brigades d'autodéfense dans le sud-est de l'Ukraine.

http://fr.ria.ru/defense/20140624/201614922.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Sam 28 Juin 2014 - 21:47

Citation :
Défense: la Russie renoncera aux importations d'ici 3 à 5 ans (ministre)



MOSCOU, 26 juin - RIA Novosti


L'industrie militaire russe sera en mesure de renoncer aux importations dans un délai de trois à cinq ans, a déclaré jeudi aux journalistes le ministre de l'Industrie et du Commerce Denis Mantourov.

"Nous avons fait des propositions pour organiser sur le territoire russe la fabrication des appareils que nous importons actuellement, notamment d'Ukraine", a fait savoir M.Mantouvrov.

"Nous nous sommes retrouvés dans une situation imprévue, et nous sommes à 100% dépendants des livraisons de turbines à gaz pour nos corvettes et navires de patrouille. A l'avenir, ces turbines seront construites dans l'usine Zvezda à Saint-Pétersbourg", a expliqué le ministre.

"Dans un délai allant de trois à cinq ans, nous serons en mesure de renoncer aux importations", a-t-il promis.

Et d'ajouter que le programme de substitution des importations devrait apporter à l'industrie russe des commandes supplémentaires pour environ 30 milliards de roubles (650 M EUR) par an.

http://fr.ria.ru/defense/20140626/201639978.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20765
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    Lun 7 Juil 2014 - 16:33

Citation :
Armement: la Russie a exporté pour 5,6 mds USD en 2014 (Poutine)



MOSCOU, 7 juillet - RIA Novosti


La Russie a vendu pour 5,6 milliards de dollars d'armes et d'équipements militaires depuis le début de l'année 2014, a annoncé lundi le président russe Vladimir Poutine.

"Lors des six premiers mois de l'année en cours, le volume des livraisons d'armes russes à l'étranger s'est élevé à 5,6 milliards de dollars, ce qui constitue un chiffre très impressionnant et solide. Dans le même temps, notre carnet de commandes à l'exportation a atteint 50 milliards de dollars", a fait savoir le chef du Kremlin dans le cadre d'une réunion de la commission chargée de la coopération militaro-technique entre le Russie et les Etats étrangers.

En 2013, les exportations d'armes et d'équipements militaires russes se sont chiffrées à 15,7 milliards de dollars. Début 2014, l'Agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport a espéré maintenir ses exportations à 13 milliards de dollars par an au cours des trois prochaines années.

http://fr.ria.ru/defense/20140707/201736431.html  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: industrie d'armement russe    

Revenir en haut Aller en bas
 
industrie d'armement russe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armée Irakienne
» Russian Navy - Marine Russe
» L'armement naval (torpilles, missiles, canons,...)
» 18ème festival du cinéma Russe - 18th festival of Russian movies
» 19ème festival du cinéma Russe à Honfleur du 22 au 27 Novembre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Autres Systemes d´armes-
Sauter vers: