Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avions de chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
YAS
Administrateur
Administrateur


messages : 328
Inscrit le : 11/12/2006
Localisation : ici et labas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Avions de chasse   Lun 25 Déc 2006 - 13:45

Citation :
Eurofighter EF-2000 Typhoon


L'Eurofighter 2000 est l'autre grand programme européen d'avion de combat aux côtés du Rafale dont, d'une certaine façon il partage les origines.
Tous les deux sont issus des divergences de vues, et de besoins opérationnels, qui ont, au milieu des années 1980, fait échouer les tentatives de développer un seul avion commun à la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne. Le programme Eurofighter a connu un développement chaotique ponctué par les hésitations de l'Allemagne qui n'a cessé de réclamer une réduction des coûts tout au long des années 1990. Il a même été gelé par l'Italie et l'Espagne en octobre 1992, au plus fort des critiques allemandes. Relancé deux mois plus tard, il y a gagné une nouvelle désignation, celle d'Eurofighiter 2000.

L' Eurofighter Typhoon actuel a profité de la sortie antérieure du démonstrateur EAP (Experimental Aircraft Programme) réalisé sur fonds propres par British Aerospace. L'EAP qui fit son premier vol le 8 août 1986, était un avion hybride reprenant, pour des raisons d'économie, l'arrière du fuselage du Tornado ainsi que sa motorisation par deux RB 199D (sans inverseurs de poussée), le tout greffé sur une voilure et avant de fuselage fait essentiellement de matériaux composites. Exemplaire unique, dépourvu de toute avionique significative, l'EAP a effectué des essais en vol de 1986 a 1991 pour valider les technologies applicables à l'EF2000, y compris le système de commandes vocales DVI (Direct Voice Input) retenu pour l'Eurofighter de série. L'EAP a permis de tester en vol les commandes de vol électriques et de définir l'ergonomie du cockpit. De l'EAP, l'Eurofighter conserve la voilure en double delta et les plans canards ainsi que la double entrée d'air ventrale. D'autres évolutions sont envisagées tel qu'un accroissement de 20% de la poussée à sec des moteurs EJ200 ou le développement de réservoirs conformes, mais le plus spectaculaire reste l'intégration de la tuyère mobile développée par le motoris e espagnol ITR Après ses débuts problématiques, le programme Eurofighter pourrait devenir, si on en croit les prévisions des analystes du Teal Group, le plus important programme d'avion de combat de la décennie qui commence. Cependant rien n'est acquis. La Grèce qui avait décidé d'acquérir 60 appareils a reporté la signature du contrat. Quant à l'Autriche qui a opté pour le renouvellement de sa flotte de combat avec 24 Typhoon, elle maintien son choix mais elle non plus n'a pas signé de contrat. Enfin, l'Eurofighter demeure un sujet permanent de querelle en Allemagne où une partie de la classe politique ne cesse de critiquer ses retards et ses augmentations de coût.

Fiche technique de l'avion de combat Eurofighter Typhoon
Type : chasseur multirole

Moteurs : 2 turboréacteurs ( 9 185 kgp)

Performances : vitesse maximale : 2110 km/h

rayon d'action : 550 km

Poids : à vide : 9 750 kg

maximale au décollage : 21 000 kg

Dimensions : envergure : 10,50 m

longueur, 14,50 m

hauteur, 4,00 m

Pays d'origine : Allemagne, Italie, Espagne et Grande-bretagne,Autriche,Arabie Saoudite




http://www.avion-de-combat.com/Avion-de-combat/Eurofighter_EF2000_Typhoon/Eurofighter-EF2000.html


Dernière édition par Yakuza le Dim 11 Avr 2010 - 14:50, édité 3 fois (Raison : edité par Yak)
Revenir en haut Aller en bas
YAS
Administrateur
Administrateur


messages : 328
Inscrit le : 11/12/2006
Localisation : ici et labas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Lun 25 Déc 2006 - 14:16

Citation :
Lockheed Martin F/A-22 Raptor

Le Lockheed F-22 Raptor est un avion de chasse furtif conçu par les États-Unis à la fin des années 1980, afin de remplacer le F-15. Mis en service au milieu des années 2000, il a été commandé à seulement 187 exemplaires. Le 21 juillet 2009, le Sénat des États-Unis a officiellement mis fin à sa production, l'armée américaine en possèdera au plus 187 exemplaires

Historique

Au début des années 1980, l'administration Reagan commença les travaux sur le programme ATF (Advanced Tactical Fighter) destiné à remplacer les F-15 et F-16. Une première consultation de différents constructeurs eut lieu dès juin 1981, et les spécifications du nouvel avion furent fixées fin 1982 : capacité supercroisière (vitesse supersonique sans utilisation de la post-combustion), rayon d'action de combat supérieur à 1 000 km, atterrissages et décollages sur 600 mètres, poids au décollage en mission air-air inférieur à 27 tonnes. Après la prise en compte des dernières avancées en technologies furtives, le projet fut soumis aux constructeurs en septembre 1983 alors que, en parallèle, Pratt & Whitney et General Electric étaient chargés de proposer un moteur pour ce nouvel avion.

Fin 1984, les spécifications étaient devenues plus précises : la vitesse en supercroisière devait atteindre Mach 1,5 tandis que le poids au décollage était abaissé à 22 tonnes. Le coût unitaire était lui fixé à 40 millions de dollars US (de 1985). L'appel d'offre définitif fut émis en septembre 1985 pour une prévision de 750 exemplaires. Sept constructeurs différents répondirent et, en octobre 1986, le Pentagone annonça que deux projets avaient été retenus : celui de Lockheed (qui s'était entre-temps associé à General Dynamics et Boeing) et celui de Northrop (entre temps associé à McDonnell Douglas).

Deux prototypes de chaque proposition furent commandés, tous deux à ailes trapézoïdales, celle de Lockheed recevant la désignation YF-22 et celle de Northrop la désignation YF-23. Un prototype devait être propulsé par le réacteur Pratt & Whitney F119 et l'autre par le General Electric F120. Le projet du YF-22 subit plusieurs modifications lors de sa conception définitive, notamment un changement de la forme des ailes et du type des soutes à armement, tandis que l'USAF renonçait à l'utilisation d'inverseurs de poussées afin de gagner du poids.

Le premier prototype du YF-22 fit son vol inaugural que le 29 septembre 1990. Il s'agissait de l'avion équipé de réacteurs General Electric F120. Le second prototype, avec des Pratt & Whitney F119, fit son premier vol le 30 octobre 1990. Les deux avions furent testés en supercroisière un mois plus tard, atteignant respectivement Mach 1,58 et Mach 1,43. Avec la post-combustion, tous deux dépassaient sans problèmes Mach 2 à 15 000 mètres. Le premier tir d'un missile eu lieu fin novembre 1990.

En avril 1991, l'USAF annonça que le YF-22 avait remporté la compétition et que le moteur retenu était le Pratt & Whitney F119. Onze avions de pré-série furent commandés, dont deux biplaces. Alors que le premier prototype était utilisé pour des essais au sol puis envoyé au musée de l'USAF, le second fut détruit lors d'un accident en avril 1992. Le premier avion de pré-série fit son vol inaugural le 7 septembre 1997, avec un certain nombre de modifications de structure par rapport au YF-22 (fuselage plus court, envergure augmentée, etc.).

Le programme avait cependant beaucoup de retard (environ 5 ans au total) et les coûts étaient largement dépassés (prix unitaire plus que doublé). En conséquence, la version biplace F-22B fut abandonnée et le nombre d'exemplaires commandés peu à peu réduit : des 648 avions prévus en 1991 (lors de la désignation du vainqueur du marché), on était passé à 339 en 1997 (lors du vol du premier avion de pré-série) puis à seulement 295 en 2001. Entre temps, devant l'insistance du Congrès, le Raptor fut re-désigné quelque temps F/A-22 et doit être capable à terme d'effectuer des missions air-sol.

La première unité de l'USAF a recevoir le F-22 a été le 43rd Fighter Squadron, basé à Tyndall AFB en Floride. Destinée à la conversion des pilotes au nouvel avion, elle a reçu 25 Raptors entre octobre 2003 et mai 2005. La première unité opérationnelle (le 27th Figther Squadron) a commencé à recevoir ses F-22 en mai 2005 et était déclaré opérationnelle à la fin de cette même année.

Au 31 juillet 2007, le nombre de F-22 commandés n'était plus que de 183 avions de série, 105 avait déjà été assemblés à l'usine Lockheed Martin de Marietta et 99 livrés à l'USAF [3]. Il est par ailleurs accusé par ses détracteurs de ne pas être adapté aux conflits asymétriques dans lesquels les États-Unis sont engagés (guerre d'Afghanistan, guerre d'Irak) et qui nécessitent des appareils adaptés au soutien aérien et non de purs appareils de supériorité aérienne typiques de la Guerre froide. De son côté l'US Air force défend sa commande initiale de 381 F-22 s'appuyant sur la menace que représente la Chine et l'acquisition de chasseurs modernes, notamment russes, par de nombreux états[4].

Pour l'année fiscale 2008, l'USAF prévoit l'achat de 20 appareils [5]. Par ailleurs le 6 avril 2009, le Secrétaire à la Défense des États-Unis Robert Gates a recommandé l'arrêt de la production une fois livrés 187 exemplaires [6]. Cela mettrait un point final à la production de cet appareil ; en effet le coût de remise en marche de celle-ci est estimé à près de 19 milliards de dollars par l'US Air Force, pour une production forcément limitée, l'appareil étant interdit de vente à l'exportation par le Pentagone malgré l'intérêt de pays tels que le Japon, Israël ou l'Australie[4].

L'USAF et le constructeur font pression pour augmenter le nombre total d'appareils en ligne, la première objectant qu'elle n'aura pas assez d'avions pour remplacer les intercepteurs F-15A/B/C qui vont être retirés du service et le second mettant en avant les 75 000 emplois qui sont liés à ce programme ainsi que l'augmentation substantielle du prix unitaire pour compenser l'arrêt de la production.

Autres caractéristiques

Le F-22 a une capacité limitée d'emport d'armement air-sol. Ici, largage d'une JDAM.

Les formes du F-22 ont été conçues pour réduire au maximum sa signature radar qui, au final, est environ 100 fois inférieure à celle du F-15 bien que les deux avions aient à peu près la même taille. L'avion est entièrement recouvert d'une peinture absorbant les ondes radar. De plus les surfaces de contrôles sont conçues par thermoformage pour éviter d'utiliser des rivets qui créeraient des aspérités, et ses antennes et détecteurs sont noyés dans le revêtement. Enfin, le canon est caché derrière une trappe amovible.

Pour réduire la signature infrarouge, cet appareil a un système de refroidissement très sophistiqué. La chaleur est évacuée dans le carburant et part dans le sillage des réacteurs. Ce système ayant été calculé avec une tolérance réduite, quand l'avion termine sa mission, les équipements internes sont à haute température et pour diminuer la chaleur, les soutes sont ouvertes au sol. C'est l'une des raisons qui font que les frais de maintenance du F-22 sont élevés.

Le Raptor emporte a priori tout son armement dans 2 soutes (appelée aussi baies) latérales et une soute ventrale, afin de maintenir sa furtivité. Les soutes latérales peuvent contenir 1 missile AIM-9 Sidewinder chacune. La soute ventrale peut recevoir 4 à 6 missiles AIM-120 AMRAAM, 2 JDAM plus 2 AIM-9 Sidewinder dans les soutes latérales et 2 AIM-120 ARAAM ou 8 GBU-39. Le F-22 dispose cependant de 4 pylônes sous les ailes, utilisables quand la furtivité n'est pas indispensable. Celle-ci serait égale à celle d'une bille de métal.

Le radar principal se trouve dans le nez de l’avion et fonctionne avec la technologie du réseau de phase. Celui-ci n’a aucune partie mobile et est extrêmement robuste. Les rayons de balayages sont dirigés électroniquement et permettent des fréquences de balayages très rapides. Outre la détection, le réseau de phase peut brouiller ou concentrer toute son énergie, des dizaines de kilowatts, sur une cible pour griller les systèmes de détections adverses (ex : radar au sol).

Utilisant la poussée vectorielle, les tuyères des réacteurs peuvent être orientées de 40 degrés vers le haut ou le bas, soit pour améliorer la manœuvrabilité lors d'un combat aérien, soit pour réduire la distance de décollage.

Le F-22 est le premier avion militaire à disposer d'un tableau de bord entièrement composé d'écrans LCD multi-fonctions couleurs, en complément du système HOTAS et du viseur tête haute.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:F22_Raptor_info.jpg



Dernière édition par Yakuza le Dim 11 Avr 2010 - 14:50, édité 1 fois (Raison : edité par Yak)
Revenir en haut Aller en bas
YAS
Administrateur
Administrateur


messages : 328
Inscrit le : 11/12/2006
Localisation : ici et labas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Lun 25 Déc 2006 - 16:09

Citation :
Mikoyan-Gourevitch MiG-29

Chasseur tactique très manœuvrant et capable d'opérer à partir d'aérodromes de campagne peu préparés, grâce à d'astucieux masques d'entrée d'air protégeant ses moteurs Klimov/Sarkisov RD-33 de plus de 81,5 kN de poussée unitaire, le MIG-29 est gratifié d'un rapport poids/ poussée supérieur à l'unité. Ce détail explique son niveau de performance opérationnelle qui en fait un appareil égal, voire supérieur, à basse vitesse, aux F-16 ou F/A-18. Et ce, bien qu'il ne dispose pas de commandes de vol électriques ! Le MIG-29 est encore en service dans une quinzaine de forces aériennes. Il a été produit à plus de 1.500 exemplaires dont plus de 900 pour l'exportation vers les pays alliés traditionnels de la Russie et quelques nations non alignées comme l'Inde ou la Malaisie. Si les MiG-29 monoplace (Fulcrum-A) ont été construits à Moscou dans la célèbre usine Znamia Truda (aujourd'hui MAPO), les quelque 200 biplaces MiG-29UB ("Fulcrum-B") ont, eux, été produits à Nijni Novgorod.
À partir de la version de base du MIG-29 (9-12), souvent désignée MIG-29A ont été développés plusieurs modèles dont certains sont utilisés par les forces aériennes russes : le MIG-29 (9-13), caractérisé par un dos plus bossu abritant de l'avionique et un réservoir de carburant , puis le MiG-29S (9-14) introduisant les nouvelles entrées d'air sans ouïes d'apex que l'on retrouve aussi sur le MIG-29 SM (9-15) , le MiG-29K navalisé (9-16) avec ailes repliables, crosse d'appontage, train renforcé, indicateur de pente , et enfin le tout nouveau MiG-29 SMT (9-17) qui tire la quintessence des précédentes versions et y ajoute une avionique moderne. Après trois années sans aucune commande de l'Etat russe, ce dernier modèle est celui sur lequel MAPO-MiG fonde tout ses espoirs de relance. Le gouvernement russe a d'ailleurs commandé une vingtaine d'exemplaires à l'avionneur moscovite , mais il s'agit en fait d'une présérie de modernisation d'anciens MIG-29.

Fiche technique de l'avion de combat MiG-29 FULCRUM

Type : avion de supériorité aérienne

Moteurs : 2 réacteurs Klimov RD33 (10080 kgp)

Performances : vitesse maximale : Mach 2,3

Poids : à vide équipé : 7825 kg

maximale :18500 kg

Dimensions : envergure : 11,36 m

longueur : 17,32 m

hauteur : 4,73 m

surface alaire : 38,00 m2

Pays d'origine :Russie

Pays utilisateurs : Algérie, Azerbaïdjan, Bangladesh, Biélorussie, Bulgarie, Corée du Nord, Cuba, Allemagne de l'Est, Erythrée, Ethiopie, Hongrie, Inde, Iran, Irak, Kazakhstan, Malaisie, Moldavie, Myanmar, Ouzbékistan, Pérou, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Soudan, Syrie, Turkménistan, Ukraine, Ex-URSS, Yémen, Ex-Yougoslavie
http://www.avion-de-combat.com/Avion-de-combat/Mikoyan-Gurevich_MiG-29_FULCRUM/Mig-29.html




Dernière édition par Yakuza le Dim 11 Avr 2010 - 14:49, édité 1 fois (Raison : edité par Yak)
Revenir en haut Aller en bas
YAS
Administrateur
Administrateur


messages : 328
Inscrit le : 11/12/2006
Localisation : ici et labas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mer 24 Jan 2007 - 15:25

Boeing F/A-18 Hornet

Citation :
Avion monoplace de chasse et d'appui tactique

Environ 1.500 F-18 Hornet de toutes versions ont été produits pour les forces américaines (US Navy et Marine Corps) et celles de sept autres pays. Plus de la moitié (846) a été livrée à la marine américaine. Son histoire aurait pu s'arrêter là, mais en 1991, après l'abandon de l'ambitieux programme A- 12, McDonnell Douglas décidait de proposer un dérivé très évolué du F- 18 pour couvrir les besoins de la marine en chasseur multirôle de nouvelle génération.
Un premier contrat de développement et de production était signe en juin 1992. Ainsi est né le F/A- 18 E/F Super Hornet (E : monoplace et F : biplace).
Présenté comme une évolution du F/A- 18 d'origine, le Super Hornet est en fait un avion nouveau. Hors la configuration générale, quelques éléments de structure du fuselage avant et l'avionique, tout est différent. Il a été conçu dans la perspective d'éliminer la faiblesse principale du F/A- 18 C/D Hornet qui demeure son incapacité à se reposer à bord d'un porte-avions avec l'armement lourd qu'il est capable d'emporter. Il doit obligatoirement le larguer. Cette limitation à l'appontage interdit de facto de l'employer pour l'emport de missiles anti-surface lourds et coûteux. L' autre objectif prioritaire était d'étendre significativement le rayon d'action.
Le Super Hornet a une surface alaire accrue plus de 8 m2 par rapport à son prédécesseur, d'où un accroissement de la masse maximale de plus de 4,5 t et une capacité d'emport supérieure, portée de 7 t à 8 t, ce qui en fait un véritable camion à bombes.
L' aile est plus épaisse et plus robuste que celle du F/A- 18 C/D permet d'accroître de 50% la quantité totale de carburant, interne et externe, ce qui se traduit par une augmentation du même ordre du rayon d'action. Le nouveau moteur General Electric F414 allie le générateur de gaz du F412, prévu pour le A- 12, à la technologie du F 120, le moteur que General Electric développe pour le F-22. Le renforcement structural associé au nouveau train d'atterrissage permet au F/A- 18 E d'apponter avec 2,8 t de charge, ce qui réduira notablement la nécessité de largage d'armement en cas d'appontage d'urgence.

Fiche technique de l'avion de combat F/A-18 Hornet

Type : Monoplace de chasse et d'appui tactique
Moteurs : 2 réacteurs General Electric (7 255 kgp)
Performances : vitesse maximale : Mach 1,8
rayon d'action de combat : 740 km
Poids : à vide : 1 0 455 kg
maximale au décollage : 22 330 kg
Dimensions : envergure, 11 ,43 m
longueur, 17,07 m
hauteur, 4,66 m
surface alaire, 37,16 m2
Pays d'origine : Etats-Unis

Autres caractéristiques

Il est équipé d'un siège éjectable Martin-Baker SJU-5/6.

Armement principal :

* missiles air-air

  • AIM-9 Sidewinder,

  • AIM-7 Sparrow,

  • AIM-120 AMRAAM


* missiles air-sol

  • AGM-84 Harpoon, AGM-88 HARM, SLAM, SLAM-ER, AGM-65 Maverick


Armement auxiliaire :

* Joint Stand-Off Weapon (JSOW)
* Joint Direct Attack Munition (JDAM)


Utilisateurs

En 2006, le F/A-18 est en service dans l'US Marine Corps, l'US Navy, ainsi que dans les forces armées des pays suivants :

* Australie Australie : 75 exemplaires + 2 premiers F/A-18F reçus le 9 juillet 2009 sur les 24 super hornet block II commandés en 2007 dont 12 au standard EA-18G de guerre électronique.
* Canada Canada : 138 exemplaires reçus (123 opérationnels et 98 en service)
* Espagne Espagne : 72 exemplaires
* Finlande Finlande : 64 exemplaires
* Koweït Koweït : 40 exemplaires
* Malaisie Malaisie : 8 exemplaires
* Suisse Suisse : 33 exemplaires, initialement 34 (1 crash)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:USMC_FA-18_Hornet.JPEG
http://www.avion-de-combat.com/Avion-de-combat/Boeing_FA-18_Hornet/FA-18_hornet.html




Dernière édition par Yakuza le Dim 11 Avr 2010 - 17:46, édité 4 fois (Raison : edité par Yak)
Revenir en haut Aller en bas
LouLouMa
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mer 24 Jan 2007 - 16:30


Mirage F-1



Citation :
Version : Mirage F1 C
Moteur : 1 Snecma Atar 9K 50
Puissance : 4700 kgp en sec, 7200 kgp en PC
Envergure : 8,44 m
Longueur : 15,33 m
Hauteur au sol : 4,49 m
Surface alaire : 25 m²
Masse à vide : 7800 kg
Masse maximale : 16 200 kg
Plafond pratique : 16 500 m
Dist. franchissable : 1600 km
Vitesse maximale : Mach 2,2
Equipage : 1 pilote


Afrique du Sud, Equateur, Espagne, France, Grèce, Irak, Jordanie, Koweït, Libye, Maroc, Qatar.




Revenir en haut Aller en bas
YAS
Administrateur
Administrateur


messages : 328
Inscrit le : 11/12/2006
Localisation : ici et labas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mer 24 Jan 2007 - 18:31

Boeing F/A-18E/F Super Hornet


Citation :
Les F-18E et F-18F Super Hornet sont des versions dérivées des F-18C et F-18D Hornet. Le fuselage a été agrandie, ainsi que les ailes, ce qui permet aux avions d'emporter une plus grande quantité de kérosène (donc d'aller plus loin) et plus d'armement. Au niveau structurel, d'autres modifications ont été apportées, en particulier au niveau des prises d'air des réacteurs qui ont été redéssinées pour permettre une réduction de la signature radar. Les racines avant des ailes ont également été augmentées pour augmenter les performances de l'avion à angle d'attaque élevé. Enfin, pour compenser l'augmentation de poids les réacteurs sont plus puissant. Au niveau de l'avionique, tous les derniers systèmes d'armes et de reconnaissance de cibles ont été incorporer.
Depuis 2004, le Super Hornet a une nouvelle section avant de fuselage. Elle est moins chère à produire, mais surtout elle permettra de loger un nouveau radar. Par ailleurs, les biplaces bénéficieront d'un poste arrière redessiné. Le nouveau radar développé par Raytheon et désigné APG79 est du type balayage électronique à éléments actifs. Il sera installé sur les avions neufs à partir de 2006 et monté en rattrapage sur les avions livrés après 2004.
Du fait de ces modifications par rapport aux F-18 Hornet, les F-18E/F devraient remplacer à terme tous les appareils embarqués actuellement sur les porte-avions américains. Ses capacités air-sol en font le successeur évidant du F-18 Hornet, car cette nouvelle version peut emporter autant d'armement que le faisaient les A-6 Intruder. Mais ils devraient également remplacer les F-14 Tomcat, très onéreux à entretenir, vers 2010. Une version de guerre électronique est même à l'étude pour remplacer les actuels EA-6 Prowler. Mais si le projet est mené jusqu'au bout, il est quand même dépendant du programme du F-35 Joint Strike Fighter.
Avec sa nouvelle avionique, le Super Hornet est capable d'effectuer des frappes de précision par tous les temps grâce à la haute résolution de son radar et au système de désignation infrarouge.
Depuis 2002, les Super Hornet ont un nouveau système de guerre électronique incluant le brouilleur Sanders/ITT ALQ214 et le leurre à fibre optique remorqué ALE-55. A partir de 2003, l'avion sera livré avec un nouveau calculateur de mission et des nouvelles visualisations de cockpit.
Les premiers Super Hornet monoplaces ont été déclarés opérationnels sur le porte-avions USS Abraham Lincoln fin septembre 2002 où ils ont pris la place des vénérables F- 14 Tomcat. Ils seront employés pour les missions de défense aérienne ou de ravitaillement. Avec une nacelle de ravitaillement, le F/A- 18 E peut emporter 13,6 t de carburant à transférer.
Plus de 350 Super Hornet ont été construits ou sont en commande, y compris les 7 avions de développement. La livraison du premier lot de 12 avions a été faite en 1999. La livraison des lots suivants de 20 et 30 unités, budgétisés en 1999, est en cours. A la cadence de pointe, Boeing doit livrer 48 avions par an.

Pays constructeur Etats-Unis

Constructeur Mc Donnell Douglas(Boeing)

Versions F-18E, version monoplace ;F-18F, version biplace ;EF-18, version proposée, chargée du brouillage électronique(devenue F-18G Growler)

Equipage F-18E: 1 ; F-18F: 2

Premier vol Novembre 1995

Exemplaires produits ???

Pays utilisateurs Etats-Unis

Service Les F-18E sont en service depuis novembre 1999, les F-18F decraient entrés en service en 2003

DIMENSIONS
Envergure 13,62 m
Longueur 18,31 m
Hauteur 4,88 m
Surface ailaire 46,45 m²
MOTEURS
Motorisation 2 turboréacteurs General Electric F414-400 avec postcombustion
Poussée 2 x 98 kN avec PC
MASSES
Masse à vide F-18E: 13 880 Kg
Masse maximale au décollage F-18E: 29 937 Kg
Masse utile maximale 8 032 Kg
PERFORMANCES
Vitesse maximale Mach 1,8
Vitesse de croisière ???
Plafond 15 240 m
Distance franchissable 2 225 Km
http://aviaweb.ifrance.com/mil/multi/f-18e.htm



Dernière édition par Yakuza le Dim 11 Avr 2010 - 17:41, édité 2 fois (Raison : edité par Yak)
Revenir en haut Aller en bas
YAS
Administrateur
Administrateur


messages : 328
Inscrit le : 11/12/2006
Localisation : ici et labas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mer 24 Jan 2007 - 19:21

Saab JAS 39 Gripen

Citation :
Considéré comme le premier avion de combat multirôle jamais conçu en Suède, cet appareil de dernière génération est produit en série à Linköping depuis 1993 par l'avionneur suédois en coopération avec Volvo, Ericsson et FFV Aerotech, pour remplacer progressivement le Viggen et les derniers Draken en service dans les missions d'interception (J), d'attaque (A) et de reconnaissance (S) , ce qui explique sa désignation locale JAS.

La Suède, comme la France, est un pays qui depuis longtemps associe défense et autosuffisance industrielle. En témoigne la lignée des chasseurs J 29 Tunnan, J 32 Lansen, J 35 Draken et J 37 Viggen produits successivement depuis un demi-siècle par Saab pour les besoins spécifiques des forces aériennes royales suédoises. Le JAS 39 Gripen (Griffon) est le dernier fleuron du groupe.

Relativement petit, très compact et capable de décoller sur de très courtes distances, le JAS 39 Gripen a été développé conformément au concept national Base 90 qui prévoit, en cas de guerre, le desserrement maximal des moyens de combat aérien de la Svenska Flygvapnet sur des aérodromes rudimentaires dispersés sur toute l'étendue du territoire, cela, en utilisant, sans préparation, des portions d'autoroutes équipées comme des pistes de décollage et d'atterrissage afin d'échapper aux coups de l'adversaire. Le prototype du Gripen a effectué son premier vol le 9 décembre 1988. Le premier JAS 39A de série a pris son envol le 10 septembre 1992. Le biplace JAS 39B, fortement redessiné, a pour sa part volé la première fois le 29 avril 1996.

Une particularité du JAS 39 est de faire largement appel à du matériel "made in USA" tant en ce qui concerne ses systèmes, son avionique, son moteur que son armement. Ainsi, qu'il s'agisse des commandes de vol électriques (Lockheed Martin), du moteur (General Electric) ou encore de I'armement (AMRAAM, Maverick, Sidewinder), de nombreux éléments du Gripen sont d'origine américaine. A cela s'ajoute une partie du radar Ericsson PS-05/A d'origine anglaise ! Il n'en reste pas moins que l'intégration de ces composants sur le Gripen est purement suédoise et que les techniciens scandinaves ont réussi à en tirer la quintessence. Doté de commandes de vol électriques à triple chaîne (qui ont donné quelques cauchemars aux ingenieurs), le JAS 39 a été entièrement dessiné autour du pilote. Ses commandes sont ainsi entièrement regroupées sur le mini manche et sur la manette des gaz selon le concept HOTAS (Hands On Thrust And Stick).
Dans sa version initiale JAS 39A/B, l'avion est propulsé par un réacteur à double flux Volvo Aero RM 12, dérivé du moteur General Electric F404-GE-400. 11 donne une poussée a sec de 54 KN et de 80 KN avec réchauffe. En dépit de sa petite taille le Gripen a une masse maximale-au décollage d'environ 13 t.

La nouvelle série (version Gripen C) dispose d'une perche de ravitaillement en vol, d'un tableau de bord modernisé avec écrans couleurs et compatibles avec les systèmes de vision nocturne, un nouveau système de navigation, un réacteur RM12UP avec Fadec, et d'autres améliorations des systèmes électroniques.

Enfin, le Gripen NG ou « Demo », présenté le 23 avril 2008, effectue son premier vol le 27 mai 2008. Cette version est ainsi équipée d'un nouveau réacteur General Electric F414G d'une poussée de 98 kN (22000 lbf, 9000 kgp environ) lui permettant d'atteindre la supercroisière qui a nécessité un léger agrandissement des entrées d'air. De plus son train d'atterrissage principal a été déplacé au niveau de l'emplanture des aile permettant d'augmenter la capacité en carburant de 1 000 l et l'ajout de 2 points d'emport supplémentaires. À ces modifications s'ajoutent l'intégration - prévue pour mi-2009 - d'un radar à balayage électronique actif (AESA) similaire au RBE2 du Rafale. Il reçoit aussi un détecteur d'approche missile infrarouge, un système de communication par satellite, une liaison de donnée en bande large UHF et une remise à niveau du système de guerre électronique EWS39.

Selon Aviation Week,le Gripen block 19 doit être équipé de la liaison 16.

Variantes

* JAS 39 A : première version monoplace de série (Batch 1 et 2)
* JAS 39 B : version biplace du JAS 39 A
* JAS 39 C : version monoplace améliorée (Batch 3)
* JAS 39 D : version biplace du JAS 39 C
* JAS 39 NG: version très améliorée pour la démonstration.


Fiche technique de l'avion de combat SAAB Gripen

Type : Avion multirôle d'attaque, d'interception et de reconnaissance

Moteurs : 1 turboréacteur Volvo Flygmotor RM12 (5 500 kgp)

Performances : vitesse maximale à haute altitude : Mach 2

rayon d'action : 800 km

Poids :
  • à vide : 6 600 kg

  • au décollage : 12 500 kg


Dimensions :
  • envergure 8,50 m

  • longueur 14,10 m

  • hauteur, 4,5 m


Pays d'origine : Suède

Utilisateurs

* Suède : 175 monoplaces et 29 biplaces ;
* Hongrie : 12 monoplaces et 2 biplaces livrés en 2006/2007, loués pour 10 ans avec option d'achat ;
* République tchèque : 12 monoplaces et 2 biplaces livrés en 2005, loués pour 10 ans ;
* Afrique du Sud : 26 exemplaires (dont 9 biplaces) livrés à partir d'avril 2008 ;
* Thaïlande : 12 exemplaires commandés, livrés à partir de 2010.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saab_JAS_39_Gripen
http://www.avion-de-combat.com/Avion-de-combat/SAAB_JAS-39_Gripen/Saab_gripen.html



Dernière édition par Yakuza le Dim 11 Avr 2010 - 14:45, édité 2 fois (Raison : edité par Yak)
Revenir en haut Aller en bas
YAS
Administrateur
Administrateur


messages : 328
Inscrit le : 11/12/2006
Localisation : ici et labas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mer 24 Jan 2007 - 19:35

Panavia Tornado

Citation :
Le Panavia Tornado est un avion de combat multi-rôles développé en commun par le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Italie durant les années 1970. Biplace, biréacteur, avec des ailes à géométrie variable, il a été produit à pratiquement 1000 exemplaires mis en service dans les années 1980, et exporté vers l'Arabie saoudite.

C'est en 1968 que fut lancé, sur le modèle de ce qui avait été fait pour le Jaguar franco-britannique, le programme triparti d'avion de combat multirôle MRCA 75 (en raison de la date prévue de mise en service, 1975), rapidement rebaptisé Tornado. Fruit de l'association de l'Allemagne, la Grande-Bretagne et l'Italie réunies au sein du consortium Panavia, la construction des prototypes de ce chasseur biplace, réintroduisant le couple pilote+navigateur, débuta simultanément en 1970 chez les trois maîtres d'oeuvre du programme: British Aerospace (BAE Systems) en Grande-Bretagne (42,5%), NBB (EADS) en RFA (42,5%) et Aeritalla (Alenia) en Italie (15%). Plus de 20 ans plus tard, le Tornado est devenu l'avion de combat principal de la RAF et de la Luftwaffe. Et l'on a oublié qu'un temps la Belgique, le Canada et les Pays-Bas furent associés à la définition du programme.

Propulsé par deux réacteurs RB 199 réalisés conjointement par Rolls Royce, MTU et Fiat Aviazione, le premier prototype a fait son vol initial le 14 août 1974. Biréacteur biplace à voilure à géométrie variable (de 25' à 67' de flèche), le Tornado a été conçu dans le sillage du Mirage G8 de Dassault dont il a adopté le pivot d'aile breveté. Doté d'une cellule taillée pour le combat et adaptable, le Tornado a été décliné en trois versions principales : la première pour l'attaque tout-temps (IDS, Interdiction and Strike), la seconde pour la défense aérienne (ADV, Air Defense Version) et la troisième pour la chasse aux radars et la reconnaissance électronique (ECR, Electronic Combat Reconnaissance). Trois versions que l'on a retrouvées combattant côte à côte dans les Balkans.

Pouvant emporter jusqu'à 9 t de charges externes et décoller à la masse maximale de 28 t, le Tornado est un camion à bombes. Sa panoplie de combat est la plus vaste de celles des avions de l'OTAN: huit missiles air-air en version ADV, divers types de bombes et d'engins air-sol ou air-mer en version IDS. Parmi les additions récentes à cette panoplie, le missile anti-char Brimstone et le missile de croisière Storm Shadow dont les Tornado GR.4 de la RAF récemment engagés en Irak ont tiré 30 exemplaires avec succès contre des objectifs fortifiés. Les programmes de modernisation italien et allemand prévoient d'étendre encore les possibilités d'emport à de nouveaux armements tels que les JDAM.

Fiche technique de l'avion de combat Tornado

Type : chasseur polyvalent

Moteurs : 2 turboréacteurs Turbo-Union (7257 kg)

Performances :
  • vitesse maximale : Mach 2,2 (2335 km/h)

  • rayon d'action en combat : 1390 km

Poids :
  • à vide équipé : 14090 kg

  • maximale au décollage : 27215 kg.

Dimensions :
  • envergure ailes déployées : 13,91 m

  • avec ailes en flèches : 8,60 m

longueur : 16,72 m

hauteur : 5,95 m

Pays d'origine : Allemangne, Grande-bretagne et Italie
Tornado armé de AGM-88 ,AIM-9 et le pod TSPJ



Dernière édition par Yakuza le Dim 11 Avr 2010 - 15:12, édité 1 fois (Raison : edité par Yak)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Dim 18 Mar 2007 - 1:24

McDonnell Douglas F-15E Strike Eagle


HISTORIQUE:

Le F-15 est à l'origine un appareil de supériorité aérienne, il a été conçu en réponse à la mise en service d'un chasseur soviétique: le MIG-25 Foxbat. Cet appareil soviétique était alors à la pointe de la technologie et remportait tous les records internationaux de vitesse, d'altitude, ... Il surclassait le meilleur appareil américain de l'époque: le F-4 Phantom. Les américains lancent donc un programme d'avion qui surpasserait cet appareil soviétique. Le contrat de production du F-15 fut signé en décembre 1969, le premier Eagle sortit des chaines de production le 26 juin 1972.
Le F-15 ressemble, assez bizarrement, au Mig-25: immenses entrées d'air, deux empennages, emploi de matériaux composites, ....
Le Strike Eagle a été conçu afin de faire la jonction entre les F-111 vieillissant et le F-117 pas encore opérationnels. Il est développé pour des missions de pénétration à basse altitude, il est d'ailleurs devenu le meilleur chasseur-bombardier du monde alors que à l'origine il s'agit d'un appareil de supériorité aérienne. Le Strike Eagle est un biplace, il est plus robuste (supporte des évolutions à 9G), posséde un pare-brise renforcé (contre les chocs d'oiseaux!), ce qui n'était pas le cas sur les Eagle.Le F-15 E est en service au sein du 4° Wing basé en Caroline du Sud, du 366° wing de Mountain Home AFB (Air Force Base) dans l'Idaho et du 3° Wing d'Elmendorf AFB (Alaska).Il connut son baptème du feu en juin 1979 lorsque les F-15A israeliens abattirent 5 Mig-21 Syriens.Le F-15E reste le seul avion d'attaque tout temps à long rayon d'action de l'Air Force depuis le retrait des F-111 en 1993 1994.

PAYS UTILISATEURS:

* Etats-Unis: F-15A, B, C, D, E
* Japon: F-15 J et DJ
* Israel: F-15 A, B, C, D
* Arabie Saoudite: F-15 A, B, C, D


LES VERSIONS:

* F-15A: version initiale
* F-15B: biplace d'entrainement
* F-15C: monoplace amélioré
* F-15D: version biplace du F-15C
* F-15E: biplace d'attaque au sol
* F-15J: version japonaise du F-15C
* F-15DJ: version japonaise du F-15D


DATES:

* premier vol: novembre 1986
* mise en service : 1989

ARMEMENTS ET ÉQUIPEMENTS:


Armements:

* canon M6A2 de 20 mm
* missiles Sidewinder, ASRAAM,
* missiles Air-Air AMRAAM, Sparrow
* bombes, roquettes
* bombes guidées laser
* missile Air-Sol Maverick,
* missile anti-radar HARM

Équipements:

* radar doppler AGP-70
* viseur tête haute
* système HOTAS
* système LANTIRN
* système de brouillage ALQ-135
* lance-leurres ALE-45/47
* recepteur GPS

CAPACITÉS OPÉRATIONNELLLES:

* supériorité aérienne
* assaut conventionnel (bombes classiques et guidées laser)

CARATÉRISTIQUES:

Modèle: F-15E Strike Eagle

Dimensions:


* longueur: 19,43 mètres
* envergure: 13,05 mètres
* hauteur: 5,63 mètres


Poids:


* poids à vide: 14,5 tonnes
* poids maximum au décollage: 36,7 tonnes
* charge militaire: 10,7 tonnes

Propulsion et performances:


* moteurs: 2 Pratt & Whitney F100-PW-229
* poussée en sec: 2 x 12 tonnes
* vitesse maximum: Mach 2,5
* plafond opérationnel: 15 000 m
* rayon d'action maximum: 4 500 km

Revenir en haut Aller en bas
razgrize
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Dim 18 Mar 2007 - 22:16

ya pas de mieux que le f-15E c'est mon avion de chasse préféré
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Lun 19 Mar 2007 - 0:22

Dassault Rafale

HISTORIQUE:

Le 4 juillet 1986, Dassault Aviation commence le programme d'essais en vol d'un prototype de démonstration baptisé Rafale; il s'agissait d'un chasseur monoplace perfectionné. Il est doté d'ailes delta à flèche complexe et de plans canard actifs, il est équipé d'un système de commandes de vol électriques numériques; sa construction fait largement appel aux matériaux composites tels que la fibre de carbone et de Kevlar ainsi que des alliages aluminium lithium. A l'origine le Rafale était propulsé par deux turboréacteurs General Electric F404-GE-400 de 7,2 tonnes de poussée en PC. A la fin 1989, les réacteurs F404 sont remplacés par des turboréacteurs SNECMA M88-2. Le Rafale est destiné à l'Armée de l'Air et à l'Aéronavale. Les versions de l'Armée de l'Air et de l'Aéronavale différent légèrement (plan canards plus larges, quelques pièces en composite sont remplacées par des pièces en titane. Les rafales équipent la Flottille (aéronavale) 12F. A terme le rafale devrait remplacer plusieurs avions militaires: jaguar, Mirage IVP, Mirage F1, Mirage 2000N et D de l'armée de l'air ainsi que les Super-Etendard et les F-8E Crusader (qui ne sont plus en service) de l'aéronautique navale. Les Rafale Marine sont déjà en service sur le Charles de Gaulle au sein de la flottille 12F, ils ont d'ailleurs participé à l'opération Héraclès en Afghanistan où ils ont pu montrer leur supériorité par rapport aux F-18 américains.

Le système d'arme du Rafale va évoluer dans les années à venir, ces évolutions sont appelées standards. Trois standards ont été définis (F1, F2 et F3) pour l'armée française à noter le standard Mk2 pour l'exportation. Le standard F1 correspond à des missions de défense aérienne (missiles air-air), le standard F2 (disponible en 2005) donne au Rafale des capacités d'attaque au sol, le standard F3 permettra la lutte anti-navires, la reconnaissance, la frappe nucléaire ou le ravitaillement en vol.
En tout,les armées françaises ont commandés 294 appareils, dont 234 pour l'Armée de l'Air (139 biplaces et 95 monoplaces), et 60 pour la Marine (35 biplaces et 25 monoplaces).

LES VERSIONS:


* Rafale A: prototype
* Rafale B: biplace
* Rafale C: monoplace
* Rafale M: monoplace embarqué
* Rafale N: biplace embarqué

DATES:


* premier vol du prototype Rafale A: 4 juillet 1986
* premier vol du Rafale B: 30 avril 1993
* premier vol du Rafale C: 19 mai 1991
* premier vol du Rafale M: 12 décembre 1991
* mise en service du Rafale B: fevrier 2004
* mise en service du Rafale C: fevrier 2004
* mise en service du Rafale M: juillet 2000


ARMEMENTS ET ÉQUIPEMENTS:


Armements:


* 1 canon DEFA de 30 mm
* missiles Air-Air Magic2, MICA
* bombes, roquettes
* missile ASMP
* bombes guidées laser
* bombes anti-pistes,
* missile APACHE, Scalp,
* missile air-mer Exocet,


Équipements:

* viseur tête haute
* radar Thales RBE-2 (multicible)
* centrale à inertie
* récépteur GPS
* détecteur d'accroche radar
* capteur optronique frontal (comprenant un télémètre laser, une caméra infrarouge, une camera TV)
* système de liaison de données MIDS
* ensemble de guerre électronique
* contre-mesures électroniques

CAPACITÉS OPÉRATIONNELLLES:


* défense et supériorité aérienne
* assaut conventionnel (guidé laser ou non guidé)
* assaut nucléaire
* reconnaissance
* assaut naval
* défense de porte-avions

CARATÉRISTIQUES:


Modèle: Rafale B et C

Dimensions:

* longueur: 15,30 mètres
* envergure: 10,9 mètres
* hauteur: 5,34 mètres


Poids:
poids à vide: 9,1 tonnes
poids maxi au décollage: 23,8 tonnes


Propulsion et performances:

moteurs: 2 SNECMA M88-2
poussée: 2 x 7,5 tonnes en PC
vitesse maximum: Mach 1,8
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mar 20 Mar 2007 - 2:23

Lockheed Martin F-35 JSF

HISTORIQUE:

Le projet JSF est sans doute le plus ambitieux jamais tenté par les USA. Derrière ce projet se cache la volonté des Etats-Unis de développer de nouveaux avions interarmes, monoplaces et peu couteux. A l'origine plusieurs constructeurs américains s'interressent à ce projet: Boeing (X-32), Lockheed Martin (X-35) et Mac Donnel Douglas qui a finallement été éliminé par le Pentagone en 1996.
Ce sont par conséquent le X-35 et le X-32 qui sont en concurrance pour le projet JSF (Join Strike Fighter) qui devrait remplacer (si le projet aboutit) la plupart de avions en service actuellement dans l'armée Américaine: F-16, A-10, F/A-18, Harrier, ... Si ce projet aboutit c'est entre 5 000 et 6 000 exemplaires qui pourraient être commandés par l'armée américaine, ce pourrait être aussi un succès à l'exportation. De nombreux pays européns se sont déjà joint à ce projet tels que la Grande-Bretagne ou les Pays-Bas.
Les points clefs du JSF sont: furtivité, armement en soute, avionique de dernière génération et attérissage et décollage court.

Mais l'avenir est sombre pour le JSF, en effet cet appareil devrait équiper l'USAF, l'US Navy et le corps des Marines (USMC), et le problème est que l'USAF commence à être doté de F-22, l'US Navy vient de recevoir ses F/A-18 Super Hornet, en fait seul le Marines Corps est interressé par le JSF pour remplacer ses Harrier.

LES VERSIONS:

* F-35A: prototype
* F-35B: version du corps des Marines
* F-35C: version de l'US Navy

DATES:
* premier vol: 7 septembre 1997
* mise en service: à partir de 2004



ARMEMENTS ET ÉQUIPEMENTS:


Armements:
* 1 canon Mauser Bk27 de 27 mm, ou un GAU-12 de 25 mm
* missiles Air-Air AMRAAM, Sidewinder
* missiles Air-sol AGM-65 Maverick
* missile anti-radar HARM
* bombes, bombes laser, roquettes, JDAM (bombes guidées par GPS)

Équipements:


* radar Raytheon APG-73
* ravitaillable en vol
* pod de désignation laser
* pod de reconnaissance
* système de guerre électronique comprenant un brouilleur Sanders/ITT ALQ-214

CAPACITÉS OPÉRATIONNELLLES:
attaque au sol
supériorité aérienne
défense de porte-avions

CARATÉRISTIQUES:


Modèle: F-35A JSF

Dimensions:

longueur: 15,85 mètres
envergure:10,40 mètres

Poids:


* poids à vide: 10,6 tonnes
* poids maxi au décollage: 25,6 tonnes


Propulsion et performances:


* moteurs: 2 turboréacteurs F-119-611C à tuyères bidimensionnelles

* vitesse maximum: Mach 1,5
* rayon d'action: 1 200 km
Revenir en haut Aller en bas
Boomer
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1578
Inscrit le : 17/02/2007
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mar 20 Mar 2007 - 16:56

Sarab a écrit:
je pense que la vitesse max de n'importe quel rafale depasse mach2

nn nn la vitesse du rafale est de mach 1,8 mais c'est pas vraiment un defaut
Revenir en haut Aller en bas
anakin
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 558
Inscrit le : 20/06/2007
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mer 20 Juin 2007 - 18:55

ben non c'est pas un defaut a part en inter, c'est absolument pas utile de voler vite au contraire.
Essaye de taper un break a mach 1.4, t'auras des bras de pilote de F 15 et tu vas avoir 30km de rayon de virage alors que si t'es a 400kts et que t'y vas souple tu te retrouve direct dans le secteur arriere de l'adversaire.
Par ailleurs la Version Rafale N est abandonnée depuis deja quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Boomer
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1578
Inscrit le : 17/02/2007
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mer 20 Juin 2007 - 21:21

anakin a écrit:
ben non c'est pas un defaut a part en inter, c'est absolument pas utile de voler vite au contraire.
Essaye de taper un break a mach 1.4, t'auras des bras de pilote de F 15 et tu vas avoir 30km de rayon de virage alors que si t'es a 400kts et que t'y vas souple tu te retrouve direct dans le secteur arriere de l'adversaire.
Par ailleurs la Version Rafale N est abandonnée depuis deja quelques temps.

surtt avec les ailes delta , ça donne un certain avantage
Revenir en haut Aller en bas
anakin
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 558
Inscrit le : 20/06/2007
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Mer 20 Juin 2007 - 21:24

en fait non la voilure a une tres grosse charge, tu degrade beaucoup ton energie, donc tu doit remettre la PC en fin de virage.
Les commandes de vol y sont pour beaucoup, la regul moteur aussi
Revenir en haut Aller en bas
Boomer
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1578
Inscrit le : 17/02/2007
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Jeu 21 Juin 2007 - 1:39

Sarab a écrit:
les break et d'autres manoeuvres de combat de s'effectuent pas à une vitesse qui depasse le mach ou 2.
l'avantage de la vitesse maxi c'est de rejoindre la zone du combat ds le plus peu de temps possible.. de s'enfuire etc...

les combats ne sont pas des rdv au quels ils faut arriver a tps tt en fesant vite , tu peux programer une attaque a 4h du mat et decoler a 3h tt en gardant une bonne vitesse et lorske tu termine tes objectifs alors la tu peux faire vite pr retourner chez toi sain et sauf . et en plus grande vitesse = grande consomation de fuel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Ven 20 Juil 2007 - 22:31

je veux s'avoir c'est quelq'un peu me dire quel temperature fait il a l'interieur de la cabine de pilotage d'un avion de chasse une fois dans l'air. est ce que les avions de chasse sont tous menu de moyen climatiser a l'interieur de leur cabine?
Revenir en haut Aller en bas
MW
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 1608
Inscrit le : 03/03/2007
Localisation : chez moi
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Ven 20 Juil 2007 - 22:59

Maroco a écrit:
je veux s'avoir c'est quelq'un peu me dire quel temperature fait il a l'interieur de la cabine de pilotage d'un avion de chasse une fois dans l'air. est ce que les avions de chasse sont tous menu de moyen climatiser a l'interieur de leur cabine?

quelle question bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Ven 20 Juil 2007 - 23:10

pourquoi quel question c'est quelq'un en connait des choses qui repond si tout. on est la pour discuter.c'est ma question vous parait pas interessante lissez la tomber Mr Moroccanwing si tout.


Dernière édition par le Ven 20 Juil 2007 - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MW
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 1608
Inscrit le : 03/03/2007
Localisation : chez moi
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Sam 21 Juil 2007 - 1:08

MoroccanWing a écrit:
Maroco a écrit:
je veux s'avoir c'est quelq'un peu me dire quel temperature fait il a l'interieur de la cabine de pilotage d'un avion de chasse une fois dans l'air. est ce que les avions de chasse sont tous menu de moyen climatiser a l'interieur de leur cabine?

quelle question bounce bounce

la question est naive mais, intressante. En altitude tres haute altitude , l'air sous pression est prélevé à partir du compresseur, puis refroidit à l'aide de l'air ambiant(-56°C à 11 000m) On incorpora de l'air venant directement du compresseur avec l'air refroidit pour pourvoir controler la température selon la situation. À altitude zéro, réchauffer l'air par temps froid ne me pose pas problème.
mais ce mecanisme fonction que pour chauffer l'air. en revanche si l'avion vole a basse altitude (a 30 degres) l'ACU(air Conditionner Unit) ne peut pas refroidir la cockpit car il preleve l'air froid de l'exterieur qui est generalement froid.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Sam 21 Juil 2007 - 10:30

ebah.... voila ce que je chercher a comprende M. MoroccanWing. je veux juste s'avoir. la differance entre avion de chasse et avion civil.


Dernière édition par le Mer 19 Sep 2007 - 14:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
anakin
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 558
Inscrit le : 20/06/2007
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Dim 22 Juil 2007 - 11:40

si ya clim et cauffage, desembuage aussi pour le pare brise.
Mais ca marche mal au sol c'est encore la qu'il fait leplus chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avions de chasse   Dim 22 Juil 2007 - 12:00

j'imajine que si t'est a 11000 mètres et que le chauf tombe en panne, là t'est mal
Revenir en haut Aller en bas
anakin
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 558
Inscrit le : 20/06/2007
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Avions de chasse   Dim 22 Juil 2007 - 12:59

t'es pas a poil sous la combinaison, ya es sous vetement de vol, tres chaud et en hiver le blouson est de rigueur.
de plus tu voles avec des gant en permanance
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avions de chasse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avions de chasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» mort de 4800 poules suite au survol d'avions de chasse ??
» Enquete Exclusive: Pilotes de chasse, l'étoffe des héros
» LES AERONEFS : Pour les passionnés d'avions
» Chasse aux trésors
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: