Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -43%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
24.71 €

 

 Actualité en Belgique

Aller en bas 
+56
atlas
moro
mbarki_49
RecepIvedik
WRANGEL
vinseeld
alphatango
Shugan188
lemay
silent eagle
forcemarok
Magreb777
romh
FAR SOLDIER
youssef_ma73
kurahee
jf16
charly
GlaivedeSion
annabi
rmaf
socrat
mourad27
Inanç
arsenik
RadOne
Ichkirne
linust
juba2
Cherokee
butters
Viper
atlasonline
yassine1985
Gémini
PGM
dan
marques
sorius
Northrop
leadlord
iznassen
klan
rafi
lida
MAATAWI
naourikh
RED BISHOP
ScorpionDuDesert
Yakuza
Nano
Adam
Samyadams
Fahed64
Fremo
thierrytigerfan
60 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 26 ... 34  Suivant
AuteurMessage
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeDim 14 Nov 2010 - 0:24

Rappel du premier message :

Citation :
La Belgique a les pieds dans l'eau

© belga
7S7 mise à jour "La pluie n'arrête pas de tomber, on continue à répondre aux nombreux appels". Tel est en substance le message de nombreux corps de pompiers dans le pays. Les cours d'eau arrivent à saturation.

Bruxelles
Les pompiers de Bruxelles ont dû procéder à plusieurs centaines d'interventions depuis samedi matin en raison des fortes chutes de pluies sur la capitale, a-t-on appris d'un porte-parole des pompiers bruxellois.

Vers 10 heures, le "100" avait déjà reçu un millier d'appels. La plupart des interventions ciblent des caves inondées chez des particuliers ou des inondations sur la voie publique. Une grande partie de avaloirs ont été enlevés pour permettre à l'eau d'être évacuée. (belga)

Brabant wallon
L'ensemble des corps de pompiers du Brabant wallon signalent, samedi matin, être assaillis de demandes d'intervention suite aux fortes pluies s'abattant sur la région. Ils ne sont d'ailleurs pas en mesure de donner un premier bilan en raison de l'importance de leurs tâches et du nombre d'appels.

Les pompiers de Wavre, Braine-l'Alleud, Nivelles et Tubize ont déjà enregistré plus de 100 appels pour des coulées de boues ou des inondations. Des cours d'eau, dont le Hain, sont aussi sortis de leur lit à certains endroits.

La circulation est aussi fortement perturbée. Le Ring a ainsi du être fermé à hauteur d'Ophain (Braine-l'Alleud) en direction de Bruxelles suite à une importante coulée de boue, a annoncé le Centre Perex.

Brabant wallon/Régions de Verviers et Couvin
De nombreux cours d'eau du Brabant wallon et des régions de Couvin et de Verviers étaient en phase d'alerte de crue samedi en fin de journée, à la suite des fortes pluies qui s'abattaient sur l'ensemble du pays. Le Hainaut avait également une bonne partie de son territoire en phase d'alerte, le sud restant en phase de pré-alerte. L'est de la province de Namur et le nord du Luxembourg étaient encore assez épargnés, indiquait peu après 18h00 la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques sur son site internet.

La Gette, la Dyle et la Senne étaient en phase d'alerte en Brabant Wallon. La situation de ces cours d'eau était également préoccupante dans le Hainaut. Toujours dans cette province, mais plus à l'ouest, la Dendre était aussi en alerte de crue.

Dans la province de Namur, c'était surtout l'Eau noire qui suscitait certaines préoccupations dans la région de Couvin. Une partie de la Basse Sambre était également en état d'alerte.

Enfin, dans la région de Verviers, le niveau d'eau de la Vesdre et de la Hoëgne était aussi particulièrement élevé.

Namur
Si les pompiers de Namur et de ses alentours n'ont pas arrêté de travailler samedi toute la journée, ils indiquent unanimement que la situation n'est "pas catastrophique" et qu'ils la gardent sous contrôle. Leurs interventions concernaient principalement des caves et des routes inondées, des coulées de boue et des avaloirs bouchés à pomper.

A Namur, les pompiers ont eu entre 70 et 100 interventions. A Andenne et à Fosses-la-Ville, les pompiers indiquent avoir dû gérer une quarantaine d'interventions.

Autour de Fosses-la-Ville, les communes de Vitrival et de Mettet sont principalement touchées. A Gembloux, il y a seulement eu une dizaine d'interventions, mais "les appels commencent à affluer". Les pompiers d'Eghezée et de Sambreville mentionnent une journée "relativement calme" jusqu'à présent. A Sambreville, les pompiers assurent même qu'il ne s'agit pas d'un "scénario catastrophe" et qu'ils gardent la situation sous contrôle, ajoutant que les grands axes ne sont pas bloqués, même si certaines routes sont partiellement inondées. Les pompiers restaient en alerte.

Aucun plan communal d'urgence n'a été déclenché pour le moment. "Il se pourrait que certaines localités déclenchent un plan communal, mais ce n'est pas encore le cas", a indiqué un membre du cabinet du gouverneur provincial Denis Mathen.

Le sud de la province est particulièrement en alerte, là où coulent des rivières comme la Lesse et la Semois. "Si les services locaux venaient à être dépassés et si plusieurs communes étaient touchées, le plan d'urgence provincial pourrait être déclenché" a ajouté le cabinet de M. Mathen.

Région de Verviers
Une septantaine de pompages de caves inondées, principalement à Spa, ont été réalisés samedi en début de soirée sur toute la région verviétoise, indiquent les pompiers de la zone.

La zone la plus touchée de la région est Spa avec une trentaine d'interventions rien que pour cette caserne.

A Charneux, sur la zone des pompiers de Battice, les hommes du feu ont dû secourir les occupants d'une voiture qui était entourée d'environ 80 cm d'eau. Ceux-ci ont été surpris par un petit cours d'eau qui est sorti de son lit à la suite des intempéries.

A Verviers, une citerne de mazout s'est déversée dans l'eau qui était venue inonder les lieux.

Du côté des pompiers de Malmedy, la plupart des interventions ont eu lieu dans les caves du village le plus haut de la région, Xhoffraix.

A Herve, les pompiers ont dû intervenir sur un pylône électrique en feu.

On ne dénombrait à ce stade aucun blessé.

Wallonie picarde
Les cours d'eau commençaient à sortir de leur lit en Wallonie picarde, samedi, en raison des fortes pluies. Plus au sud du Hainaut, le village d'Angre allait bientôt se retrouver complètement inondé en raison de la montée de la Honnelles.

La Dendre à hauteur de Leuze-en-Hainaut et de Lessines était sorti de son lit. A Ath, le plan communal d'urgence devait être lancé, selon le bourgmestre Jean-Pierre Denis (PS).

A Frasnes-lez-Anvaing, le Rhosne est sorti de son lit vers 17h00. Le village de Frasnes-lez-Buissenal est inondé et une famille a été évacuée. Le plan communal d'urgence a été déclenché par le députe-bourgmestre, Jean-Luc Crucke (MR).

A Tournai, l'alerte du Rieu de Barge a sonné vers 18h30. Les villages de Willemeau, Ere et Saint-Maur, sous eau lors de la dernière crue, sont en en état d'alerte.

Dans la région de Quiévrain, la situation était particulièrement problématique à Angre où passe la Honnelles. Le cours d'eau est sorti de son lit. Les pompiers n'en sont qu'au début de leurs efforts à cet endroit car même après la fin des pluies, le niveau de l'eau monte encore pendant 8 heures environ, en fonction de l'ouverture ou de la fermeture de vannes sur ce même cours d'eau mais outre-Quiévrain, ont précisé les pompiers.

Hainaut
La zone des Hauts-Pays (Hainaut) et plus particulièrement la région de Quiévrain était entrée en phase d'alerte samedi après-midi à la suite des pluies continues qui se sont abattues sur la région. Les situation dans les villages d'Angres et d'Audregnies étaient particulièrement préoccupantes, ont indiqué les pompiers locaux.

Dans la région de Mons, la crue des rivières était menaçante mais la situation était encore sous contrôle vers 17h30.

Plus au nord, la Dendre était par contre sortie de son lit à hauteur des Deux-Acren.

Luxembourg
Tous les services de secours étaient sur la brèche dans la province de Luxembourg samedi en raison des fortes chutes de pluie. Les inondations de champs sont générales. Par contre, les inondations de caves ne se sont déclenchées que vers 15h00 avec des zones plus touchées dans la région de Marche-en-Famenne, Erezée ou encore Arlon. Une centaine d'interventions étaient signalées au centre 100 d'Arlon à 17h30.

L'Ourthe en crue
En raison des fortes précipitations qui s'abattent sur le pays depuis vendredi soir, les pompiers de Hamoir ont commencé samedi soir à procéder à l'évacuation du domaine de Palogne, à Vieuxville, et d'un camping à Sy, dans l'entité de Ferrières.

L'Ourthe est en crue à Ferrières, indiquent samedi soir les pompiers de Hamoir qui expliquent avoir entamé l'évacuation du domaine de Palogne, à
Vieuxville (Ferrières). Quelque 60 vacanciers qui y passent le week-end sont sur le point d'être évacués, précisent les pompiers locaux.

Samedi, peu avant 18h00, les pompiers ont également été appelés pour l'évacuation d'un camping à Sy, également dans l'entité de Ferrières.

Charleroi
Les interventions des pompiers de Charleroi se sont multipliées, depuis l'après-midi de samedi, dans la région de Charleroi comme dans le ressort des pompiers de Thuin. D'un côté comme de l'autre, c'est la hausse des cours d'eau qui faisait naître le plus d'inquiétudes.

Dans la région de Charleroi, on comptait plus d'une vingtaine d'interventions dues à des pompages, en raison d'avaloirs bouchés, et on annonçait la cote d'alerte pour les affluents de la Haute-Sambre, entre Charleroi et la région de Thuin. On notait également quelques interventions dues à des chutes d'arbres. On relevait aussi des dégâts subis par des maisons qui étaient toujours bâchées, depuis les dernières intempéries de juillet, et qui subissaient, avec des conséquences plus lourdes, les pluies de ce week-end.

Une vingtaine d'interventions ont été réclamées également à la caserne des pompiers de Thuin, plus particulièrement appelés à Thuillies. Les pompiers ont dû intervenir pour des coulées de boue. Dans l'après-midi, il n'était pas question d'inondations de maisons, mais la Biesmelle menaçait d'atteindre son niveau critique.

Dans la soirée de samedi, les pompiers ont été appelés au nord de Charleroi, dans des communes qui ont également été touchées par les fortes pluies, aux Bons Villers et à Pont-à-Celles.

Ils ont dû intervenir dans le village de Rêves, à la rue d'En Bas, où plusieurs maisons ont été inondées.

Un manège proche était également menacé.

Une situation analogue a nécessité l'intervention des pompiers rue de l'Arsenal, à Luttre (Pont-à-Celles), où l'eau menaçait plusieurs habitations.

Liège
Les services de secours de Liège ont reçu plusieurs dizaines de demandes d'interventions entre vendredi et samedi, à la suite des fortes chutes de pluie. A Aywaille, le bourgmestre a décidé de déclencher le plan communal.

Certaines trémies ont été envahies par les eaux à Liège mais après quelques heures, cette eau a été évacuée de manière normale par les égouts.

Les pompiers ont dû également intervenir pour placer des bâches sur les toits dont une partie des tuiles s'était envolée notamment dans la région de Vottem et pour des caves inondées, principalement à Flémalle. A certains endroits, comme les égouts étaient bouchés, de grandes nappes d'eau perturbaient la circulation.

A Aywaille, le bourgmestre Philippe Dodrimont a déclenché le plan communal vers 15h30. A la suite des chutes de pluie, le niveau de l'Amblève a considérablement augmenté et la rivière pourrait déborder et envahir de nombreuses maisons situées à proximité du cours d'eau. Le déclenchement du plan communal prévoit également des locaux pour héberger les riverains en cas d'inondation. Selon le bourgmestre, le risque le plus important est prévu vers minuit.

Flandre orientale
Le gouverneur de Flandre orientale a annoncé samedi en fin de matinée le déclenchement du plan catastrophe provincial. Cinq communes avaient déjà lancé un tel plan au niveau local (Kruibeke, Zwalm, Lebbeke, Ninove et Lierde).

La province avait mis sur pied dès ce matin un centre d'information, mais il a été décidé de passer à la vitesse supérieure, avec un plan qui prévoit la mise en alerte des pompiers, des services médicaux, de la protection civile et de la défense.

Limbourg
A l'instar d'autres régions du pays, le Limbourg a connu de fortes chutes de pluies samedi. Tous les corps de pompiers étaient mobilisés pour gérer les inondations. La zone la plus touchée semblait être un nouveau quartier d'habitation à Martenslinde, complètement inondé.

A Bree, les services de secours ont procédé à l'évacuation d'une maison de repos, en raison d'une inondation causée par les fortes pluies. Douze résidents ont été transférés dans d'autres maisons de retraite ou chez des proches. La province a déclenché son plan d'intervention médicale et de nombreux secouristes étaient présents pour assurer le transfert.

Comme ailleurs en Belgique, les pompiers sont intervenus en de nombreux endroits pour déboucher les avaloirs ou pomper l'eau des caves. Plusieurs routes ont été coupées. A Halen, les habitants s'inquiètent de la montée des eaux de la rivière Velp.

Dans la région de Genk, les pompiers ont également été sollicités. Dix équipes pour un total d'une quarantaine d'hommes étaient mobilisés. A Zutendaal, un élevage de poulet comptant environ 80.000 têtes était menacé d'inondation, un étang voisin commençant à déborder. Les pompiers étaient à l'oeuvre. Un magasin de jouets a en outre vu son toit s'effondrer sous le poids de l'eau.

On signalait encore des caves et rues inondées à Houthalen-Helchteren.

Les corps de pompiers de la province du Limbourg indiquaient samedi en début de soirée que la situation se stabilisait progressivement.

Aucun blessé n'est à déplorer mais les dégâts matériels sont très importants.

A Zutendaal, les pompiers sont parvenus à éviter qu'un vaste élevage de poulets ne soit inondé.

La situation était la plus critique dans un nouveau quartier d'habitations à Martenslinde.

Pour l'ensemble de la province, la situation semblait se stabiliser mais comme des chutes de pluie étaient encore attendues, les services de pompiers restaient sur le qui-vive.

En Flandre orientale, les services de secours allaient entamer certaines procédures d'évacuations. A Ninove, 120 personnes étaient contraintes de quitter leur domicile car trois rues de la ville étaient complètement sous eaux. Enfin, à Leupegem, dans les Ardennes flamandes, deux camions de la Défense ont été mobilisés pour coordonner les évacuations sur base volontaire.

Brabant flamand
La Grande et la Petite Nèthe, la Senne et le Démer avaient atteint leur seuil d'alerte en plusieurs endroits de Flandre et notamment dans la région de Geel, à Herentals, Aarschot et Eppegem, indique le Centre d'information hydrologique flamand (HIC).

Tout comme en Wallonie, la Dendre a également atteint son niveau d'alerte en Flandre, notamment à Overboelare.

Le niveau de vigilance a en outre été atteint sur le canal Gand-Ostende, à Bruges-Steenbrugge ainsi que sur l'Yser, à hauteur de Fintele.

La situation ne s'arrangeait guère en Flandre orientale, à Leupegem, notamment, un quartier d'Audernarde qui va devoir se passer d'électricité jusqu'à dimanche soir au moins. Des évacuations étaient encore en cours sur place, en présence notamment de l'armée, de la police de la navigation et de la Croix-Rouge.

Brakel ne connaissait pas un sort meilleur puisque le centre de l'entité était samedi soir complètement inaccessible en raison des inondations. (belga)

13/11/10 19h08
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 15:22

28 morts dans l'accident dont 22 enfants
le gouvernement vient de déclarer un jour de deuil national en belgique
des images terribles de cet accident sont sur le net c'est dramatique
merci a vous pour vos condoléances et votre compassion

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 15:57

thierrytigerfan a écrit:
28 morts dans l'accident dont 22 enfants
le gouvernement vient de déclarer un jour de deuil national en belgique
des images terribles de cet accident sont sur le net c'est dramatique
merci a vous pour vos condoléances et votre compassion


Que Dieu les ait en Sa Sainte Misericorde.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64


messages : 20055
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena10Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena15

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 16:02

Vraiment tragique cet accident Crying or Very sad Paix aux âmes des victimes Like a Star @ heaven

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Actualité en Belgique  - Page 18 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
Viper


messages : 7967
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena12Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena15Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena10

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 16:07

Mes condoléance aux familles Like a Star @ heaven

_________________
Actualité en Belgique  - Page 18 Sign_v10
Revenir en haut Aller en bas
Ichkirne
Capitaine
Capitaine
Ichkirne


messages : 807
Inscrit le : 19/08/2011
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena25

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 17:40

Mes sincères condoléances aux familles des victimes et à l'ensemble du peuple belge. Courage Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 18:06

RIP !

Et dire que je suis passé dans ce tunnel des centaines de fois ...

Toutes mes condoléances aux familles
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeJeu 15 Mar 2012 - 3:29

aujourd'hui nous avons eu en continu des infos sur les chainnes belges concernant l'accident de car survenu
le 13 mars à 21h15 en suisse
le bilan est terrible les 6 adultes , 2 institeurs et deux accompagnants ainsi que les deux chauffeurs sont décédés
dans l'accident, les images du cars accidentés sont vraiment terrible, la Belgique est en deuil
le premier ministre le ministre de la defense le ministre des finance se sont rendus en Suisse afin de soutenir les familles
les survivants la défense à mis un avion a disposition des familles pour les conduirent en Suisse où ils ont pu retrouvé les survivants pour les un et pour les parents des defunts se receuillir et pleurer la mort de leurs enfants
un groupe paramedical de psycoloque de medecins et d'infirmiers les accompagnes dans se triste et douloureux voyage
a l'heure actuelle sur les 24 survivants 21 sont soignés pour des blessures diverses surtout des fractures des coupures etc
3 sont toujours dans un état critique et dans le coma les medecins ne peuvent pas se prononcer
une equipe du DVI, le service d'identification de la police federale est également arrivée en Suisse pour aider à l'identifications des victimes certaines sont dans un état qui ne permet pas de les identifier formellement il faudra faire des analyses d'ADN
on a également appris que sur les 22 enfants décédés 16 sont belges, 6 sont hollandais, parmi les blessés se trouve 3 hollandais, 1 allemand et un polonais et 17 belges
le roi et la Reine ont interrompus leurs activités pour se rendrent aupres des familles, ont a pu ainsi voir les souverains tres affectés par ce drame, le prince Philippe et s femme la princesse Mathilde se sont eux aussi exprimés depuis le Vietnam où ils sont en mission économique et l'ont a également vu ce couple defait par la tristesse de la catastrophe et du décès des malheureux enfants et adultes
je peu vous dire qu'ici la vie c'est comme arrêtée et moi-même je me sens bien triste de tout celà
les autorités Suisse ont commencé l'enquête pour déterminer ce qui a pu se passer
deux éléments sont déja à exclure, l'implication d'un autre véhicule et l'état de la route
il reste 3 éléments qui restent pour expliquer l'inexplicable, un probleme technique, un malaise du chauffeur ou une défaillance humaine
il faut aussi ici et ailleurs remercier les équipes de secours suisse qui sont intervenues avec éfficacités et professionalisme
plus de 200 personnes 14 ambulances six helicoptéres
touts les intervenants de ses équipes sont sous le choc de ce qu'ils ont vu dans le car je les remercie du fond du coeur et je leur souhaite beaucoup de courage pour surmonter tout celà

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM


messages : 11442
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena21Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena31
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena23Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena20
Actualité en Belgique  - Page 18 Ambass10

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeJeu 15 Mar 2012 - 9:11

L'unité des Belges dans ce moment tragique, prouve que la dislocation du pays n'est pas une fatalité.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeJeu 15 Mar 2012 - 14:18

PGM a écrit:
L'unité des Belges dans ce moment tragique, prouve que la dislocation du pays n'est pas une fatalité.

PGM
ni un réalité mon cher PGM
merçi au nom de la Belgique pour vos messages
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Avr 2012 - 16:40

C'est malheureux....

Citation :
Un superviseur de la STIB, âgé de 56 ans, est décédé suite à une violente agression survenue ce samedi matin. La direction de la STIB a décidé d'arrêter l'exploitation du réseau. Métros, trams et bus ne circuleront pas avant lundi matin, au moins. L'auteur présumé de l'agression a été interpellé samedi en début d'après-midi.

Une grave agression a été commise ce samedi matin vers 6h50 sur un membre du personnel de la STIB, la société de transports publics bruxelloise. L'agression s'est produite à la suite d'une collision impliquant un véhicule et un bus de la ligne 14, à Molenbeek.

Un superviseur de la STIB, appelé sur les lieux pour constater les faits, a été roué de coups par un proche de la personne impliquée dans l'accident.

Le superviseur de la STIB a été emmené à l'hôpital où il est décédé peu après 11h. Âgé de 56 ans, il travaillait à la STIB depuis déjà 29 ans, a indiqué à la RTBF la porte-parole de la STIB, Françoise Ledune. Son fils et sa fille travaillent également à la STIB, a précisé la porte-parole.

"C'est la première fois qu'une telle chose arrive", a encore indiqué Françoise Ledune. Personnel et direction de la STIB sont évidemment sous le choc. "L'atmosphère est très lourde."

Baudouin Auquier, directeur des ressources humaines, a expliqué à notre journaliste que l'émotion est immense au sein de la société. "Les gens sont choqués mais restent dignes."

L'auteur présumé de l'agression a été interpellé samedi vers 14h30 a annoncé dans l'après-midi le procureur du Roi de Bruxelles, Bruno Bulthé, qui a dit son raz-le-bol de ce genre d'actes.

Tout le réseau à l'arrêt

Tout le réseau de la STIB est actuellement à l'arrêt. Chose exceptionnelle: c'est la direction de la STIB qui a elle-même décidé d'arrêter l'exploitation du réseau. Vu la gravité de la situation, et comme c'est une problème qui dépasse la société, la direction estime qu'elle ne peut pas raisonnablement demander aux chauffeurs de remonter dans leurs véhicules. Il n'y aura donc pas de transports publics à Bruxelles au moins jusqu'à dimanche soir.

De l'autre côté, plusieurs travailleurs ont confié que le mouvement de suspension du trafic pourrait durer plusieurs jours. "Les usagers peuvent râler mais il y va de leur propre sécurité", a souligné un délégué CGSP de la STIB. Certains travailleurs estimaient qu'ils ne reprendraient pas le travail avant d'avoir rencontré la ministre Joëlle Milquet.

Le vice-président de la STIB, Ridouane Chahid, a condamné samedi "avec la plus grande fermeté" l'agression mortelle perpétrée samedi matin sur un superviseur de la STIB. Pour lui, "rien ne peut justifier un acte d'une telle violence. Celle-ci n'est pas une façon de régler les différends, quels qu'ils soient. Nous ne pouvons plus accepter que nos agents subissent des actes portant atteinte à leur intégrité dans le cadre d'une mission de service public", a-t-il commenté.

Manifestation dans le calme de travailleurs de la STIB

Entre 100 et 150 travailleurs de la STIB manifestaient dans le calme, samedi en début d'après-midi, place Poelaert, à proximité du palais de justice de Bruxelles, a constaté l'agence Belga sur place.

Les travailleurs de la STIB ont bloqué l'accès à la place Poelaert à l'aide d'une dizaine de trams et de bus. Les véhicules de la STIB affichent un SOS sur leur panneau électronique à la suite de l'agression mortelle d'un superviseur samedi matin, place des Armateurs, à Bruxelles. Les travailleurs se sont ensuite rendus vers le siège de la STIB.

C'est dans une ambiance tendue et chargée d'émotion que Kris Lauwers, directeur-général ad intérim de la STIB a adressé une brève allocution au personnel rassemblé au siège central.

"Ce qui est arrivé dépasse tout ce que nous avions déjà vu auparavant et, pourtant, nous en avons déjà beaucoup vu. L'insécurité à laquelle doit faire face le personnel augmente chaque année. Aujourd'hui, c'est un collègue qui a perdu la vie en faisant simplement son travail. On ne sait pas quoi promettre, garantir et exiger mais nous avons besoin d'un changement profond."

Certains membres du personnel ont brandi une photo avec le visage du superviseur agressé. Un faible dispositif policier était présent afin de mettre en place les déviations d'usage pour fluidifier la circulation automobile.

Joëlle Milquet dénonce "avec force et colère" l'agression

La vice-première ministre et ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet (cdH), a condamné samedi "avec force et colère" l'agression mortelle d'un superviseur de la STIB, samedi matin, à Bruxelles. La ministre rencontrera mardi les travailleurs.

Joëlle Milquet a dénoncé, dans un communiqué, un "acte criminel d'une extrême violence" qui a entraîné le décès d'un superviseur "dans l'exercice de ses fonctions".

La ministre précise qu'elle est disposée à rencontrer les travailleurs, mardi à 14h30, à son cabinet. Joëlle Milquet souligne que lors de cette rencontre, elle leur exposera "les mesures de renforcement de la sécurité dans les transports en commun, qu'elle comptait présenter au conseil des ministres pour la seconde quinzaine du mois d'avril".

Elio Di Rupo réclame "la plus grande sévérité"

Elio Di Rupo a adressé ses pensées à la victime, à sa famille et à tous les membres du personnel de la STIB qui sont touchés par la perte tragique de leur collègue.

Le Premier ministre ajoute qu'il compte sur les services de police et la justice pour qu'ils mettent tout en oeuvre pour traduire rapidement le ou les responsable(s) devant les tribunaux et "les punir avec la plus grande sévérité".

"La violence n'a pas sa place dans notre société dont l'un des fondements est le respect de l'autre en toute circonstance. Chacun doit pouvoir vivre, se mouvoir et exercer sa profession dans un environnement sûr", a souligné Elio Di Rupo.

"Cet événement tragique nous pousse également à réfléchir à la question du manque de respect dont souffrent ceux qui, au travers de leur profession, se mettent au service de notre société", a-t-il conclu.

Charles Picqué demande à rencontrer Joëlle Milquet

Le ministre-président bruxellois, Charles Picqué, a condamné samedi "avec une immense fermeté" l'agression, a-t-il indiqué dans un communiqué. "Mes pensées émues vont avant tout à la victime et à sa famille, mais également à tout le personnel de la STIB", a souligné Charles Picqué.

Selon lui, ce drame "confirme plus que jamais l'importance de renforcer la sécurité sur les lignes de transports en commun".

Charles Picqué a rappelé que c'était à sa demande que le gouvernement bruxellois a obtenu du fédéral des moyens supplémentaires dans le domaine de la sécurité. Ces nouveaux moyens devraient déboucher sur l'engagement rapide de près de 300 policiers dans les stations et à l'extérieur de celles-ci, a-t-il noté.

Selon le ministre-président bruxellois, des contacts sont en cours depuis quelques temps avec la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet. "Charles Picqué demande à la rencontrer très rapidement", ajoute le communiqué.

Il dit enfin regretter que de tels actes confirment une fois de plus la banalisation de plus en plus présente de la violence dans nos sociétés.

Brigitte Grouwels comprend la réaction du personnel

La ministre bruxelloise des Transports Brigitte Grouwels (CD&V) a réagi avec consternation à l'agression mortelle commise samedi matin sur un superviseur de la STIB. Elle a également condamné cet acte "avec la plus grande fermeté", dans un communiqué.

La ministre a également exprimé sa compassion envers la famille de la victime.

Elle a indiqué comprendre l'inquiétude des membres du personnel de la société de transports en commun.

Les élus bruxellois veulent un renforcement des mesures

"On a dépassé les limites du tolérable dans une société de droit", a affirmé samedi après-midi le chef du groupe Ecolo au parlement bruxellois Yaron Pesztat, s'exprimant au nom des Verts, à la suite de l'agression mortelle d'un superviseur de la STIB samedi matin. "Nous sommes atterrés, scandalisés et révoltés par ce qui s'est passé. Nos pensées vont à la famille mais aussi au personnel de la STIB dont nous comprenons les réactions", a ajouté Yaron Pesztat. "Les problèmes de violence gratuite dans les transports et sur la place publique sont inacceptables et doivent être condamnés", a déclaré à Belga Evelyne Huytebroeck, ministre bruxelloise de l'Environnement. Aux yeux de Yaron Pesztat, "on n'est plus seulement face à un problème de sécurité mais également face à un problème de société dès lors que des individus se croient autorisés à régler leurs comptes par la violence". Pour Ecolo, qui interpellera la ministre bruxelloise du Transport à la rentrée, il va falloir prendre des mesures draconiennes pour renforcer la sécurité sur le réseau de la STIB.

Pour Rudi Vervoort, président de la Fédération bruxelloise du PS, "cette agression témoigne d'une violence choquante et absolument inacceptable". Il estime qu'"il est plus que temps que les pouvoirs publics se voient doter des moyens nécessaires pour prévenir de tels actes".

Le chef de groupe MR au parlement bruxellois, Vincent De Wolf, estime que l'agression est "une des plus graves de celles portées à l'encontre de la STIB". Il est également d'avis "qu'il est impératif de prendre, sans plus de délais, des mesures efficientes afin d'assurer la sécurité du personnel et des usagers de la STIB".

Le Secrétaire d'Etat à la Mobilité Bruno De Lille (Groen) parle d'"un jour noir pour Bruxellles".

http://www.rtbf.be/info/regions/detail_stib-un-employe-tue-lors-d-une-agression-le-reseau-a-l-arret-jusque-mardi?id=7744222




Citation :
L'auteur présumé de l'agression a été interpellé, samedi vers 14h30, dans l'agglomération bruxelloise, a annoncé dans l'après-midi le procureur du Roi de Bruxelles, Bruno Bulthé, qui a dit son raz-le-bol de ce genre d'actes."A notre connaissance et sur la base des éléments recueillis sur place, il n'y a qu'une seule personne qui a donné des coups" ayant entraîné la mort de l'agent de la société bruxelloise de transports, a précisé M. Bulthé au cours d'un point presse convoqué en urgence sur les lieux du drame. Il démentait ainsi de précédentes informations faisant état de deux personnes ayant passé à tabac le contrôleur de la STIB, samedi vers 06h00. "Toutes les personnes concernées sont pour le moment auditionnées. C'est le juge d'instruction qui va faire le tri", a ajouté M. Bulthé. Selon lui, la justice commence à avoir une "idée plus ou moins claire" du déroulement des événements, grâce notamment à la présence de quelques témoins sur les lieux, dont le conducteur d'un bus de la STIB percuté par une voiture.

http://www.rtl.be/info/votreregion/bruxelles/869350/direct-stib-l-auteur-presume-de-l-agression-interpelle
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeJeu 19 Avr 2012 - 11:27

un exemple de plus s'il en fallait un que la violence gagne du terrain à Bruxelles
on a beau nous servir des statistiques bidons sur la diminution de la criminalité il n'en reste pas moins
que circuler a Bruxelles ou tout autre activité revient à divers degrés et selon l'endroit où on se rend qu'on s'espose a de reels
dangers que ce soit physique ou moral
le respect n'existe plus et la justice est incapable de faire face, celà demontre aussi ce que je dis et répète depuis plusieurs
mois l'éducation n'est plus une valeur dans laquelle les parents en premier lieu et les milieux scolaires
il y a un énorme trou béant qui amène a ce genre d'évènement qui à paralysé Bruxelles durant une semaine entière
quand a l'auteur des coups portés au superviseur de la STIB, c'est un gawri
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeJeu 19 Avr 2012 - 18:35

thierrytigerfan a écrit:
un exemple de plus s'il en fallait un que la violence gagne du terrain à Bruxelles
on a beau nous servir des statistiques bidons sur la diminution de la criminalité il n'en reste pas moins
que circuler a Bruxelles ou tout autre activité revient à divers degrés et selon l'endroit où on se rend qu'on s'espose a de reels
dangers que ce soit physique ou moral
le respect n'existe plus et la justice est incapable de faire face, celà demontre aussi ce que je dis et répète depuis plusieurs
mois l'éducation n'est plus une valeur dans laquelle les parents en premier lieu et les milieux scolaires
il y a un énorme trou béant qui amène a ce genre d'évènement qui à paralysé Bruxelles durant une semaine entière
quand a l'auteur des coups portés au superviseur de la STIB, c'est un gawri

J'ai l'impression malgre cela que l'UE reste plus "pacifiee" que les US. Vous avez encore du temps pour redresser la barre j'espere avant d'en arriver aux fusillades de masse ...quant a la justice, il faut peut etre une action fracassante des citoyens (refus de payer les taxes ou stitting) pour qu'elle s'assume , ou je me trompes... Actualité en Belgique  - Page 18 75433
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeSam 28 Avr 2012 - 13:22

tshaashh a écrit:
thierrytigerfan a écrit:
un exemple de plus s'il en fallait un que la violence gagne du terrain à Bruxelles
on a beau nous servir des statistiques bidons sur la diminution de la criminalité il n'en reste pas moins
que circuler a Bruxelles ou tout autre activité revient à divers degrés et selon l'endroit où on se rend qu'on s'espose a de reels
dangers que ce soit physique ou moral
le respect n'existe plus et la justice est incapable de faire face, celà demontre aussi ce que je dis et répète depuis plusieurs
mois l'éducation n'est plus une valeur dans laquelle les parents en premier lieu et les milieux scolaires
il y a un énorme trou béant qui amène a ce genre d'évènement qui à paralysé Bruxelles durant une semaine entière
quand a l'auteur des coups portés au superviseur de la STIB, c'est un gawri

J'ai l'impression malgre cela que l'UE reste plus "pacifiee" que les US. Vous avez encore du temps pour redresser la barre j'espere avant d'en arriver aux fusillades de masse ...quant a la justice, il faut peut etre une action fracassante des citoyens (refus de payer les taxes ou stitting) pour qu'elle s'assume , ou je me trompes... Actualité en Belgique  - Page 18 75433

tu ne peux pas comparer les usa et l'ue, et chaque pays au sein de l'ue n'est pas comparable
il y a d'enormes différences
quand à la réaction des belges, on risques fort de se retrouver dans un virage à droite si pas d'extreme droite
aux prochaines elections d'abord communales et puis nationale avec une grande disparite entre les trois régions
en flandre se sera le populisme , à bruxelles ce sera l'equilibre entre la gauche les centristes et la droite quand à la wallonie
elle continuera a vivre dans le socialisme
enfin quand un député se presente au parlement avec un dossier judiciaire concernant l'assasinat de julie et melissa
en y montrant les photos des corps et des autopsies, on se pose des questions quand à la validité de cette démocratie déguisée qui permet à ce genre de personnage d'entrer en possesion d'un dossier judiciaire classé et archivés et qui n'est pas
destiné à être montré tant les détails sordides auraient du etre entérre pour l'eternite sans compter le mal fait aux parents
comme je l'ai deja ecrit ici la belgique est le plat pays avec des gens plats amorphe qui vivent dans la peur du lendemain
parce que plus rien n'est sur et certain ça c'est la réalité bien différente de ce qu'on peu imaginer à l'exterieur


Revenir en haut Aller en bas
sorius
Commandant
Commandant
sorius


messages : 1139
Inscrit le : 18/11/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena26

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Les Belges devront payer leurs PV français   Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 22:30

Citation :
Selon un accord bilatéral, ils seront poursuivis pour des infractions routières en France. En raison de la vitesse excessive, les étrangers sont impliqués dans les accidents les plus graves et sont présents dans 9 % des accidents mortels.

Les Belges vont devoir bien se tenir sur nos routes. À compter du 1er juillet prochain, ils seront poursuivis pour des infractions routières commises en France, comme le sont déjà les Suisses et les Luxembourgeois. Le couperet qui va ainsi tomber est le résultat d'une procédure engagée il y a quatre ans et qui a abouti à un accord bilatéral particulièrement exigeant entre les deux pays. Les Belges seront poursuivis pour tout le spectre des infractions routières, soit 576 dans notre pays!

Par le biais d'échanges de fichiers d'immatriculation entre les services de police afin d'obtenir les adresses des contrevenants, ces derniers recevront chez eux l'amende. En échange, les automobilistes français vont eux aussi être poursuivis au royaume de Belgique.

En réalité, ce sont principalement les excès de vitesse qui seront traqués. Profitant de l'impunité, nombre de Belges, comme d'autres personnes étrangères, ignorent pour l'heure les limitations de vitesse sur nos routes. D'après la sécurité routière, 25 % des véhicules flashés en France sont étrangers. Un taux qui atteint même les 50 % en été, alors que ces mêmes automobilistes ne constituent que 4 à 5 % du trafic.

10 millions d'euros à récupérer À chaque fois, et mis à part, donc, le cas des Suisses et des Luxembourgeois, ce sont autant de procès-verbaux qui partent aujourd'hui à la poubelle. Soit un gain financier, censé résulter des amendes, qui échappe à l'État français. C'est aussi une faille dans le dispositif de la sécurité routière. En raison de la vitesse excessive, les étrangers sont impliqués dans les accidents les plus graves et sont présents dans 9 % des accidents mortels. «En plus de faire progresser l'égalité entre les contrevenants, ces accords vont dans (...) Lire la suite sur Figaro.fr
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeVen 18 Mai 2012 - 18:30

[quote]"Nous ne sommes pas responsables de la sécurité de livraison de l'électricité en Belgique. Nous le sommes uniquement pour nos clients. Etant donné le climat actuel, nous ne ferons certainement pas de nouveaux investissements en Belgique", explique Wim De Clercq, directeur de la production et des achats d'Electrabel, dans les éditions de vendredi de De Standaard et Het Nieuwsblad.
Cette déclaration a été faite en marge de la fermeture de la centrale de Ruien, la plus grande centrale non-nucléaire du pays, annoncée mercredi.
Wim De Clercq a fait remarquer qu'aucun grand producteur d'électricité n'investissait en Belgique. Entre-temps, Electrabel a investi à l'étranger, notamment à Rotterdam (Pays-Bas) et Wilhelmshaven (Allemagne).
mon commentaire: voilà ce qui arrive quand on vend des secteurs publics au privé sous pretexte de faire des economies
la maison mère d'electrabel qui n'est autre que le français GDF Suez qui a engrangé de platureux benefice et qui ne paye pas d'impots en Belgique grace au liberalisme économique se venge de l'obligation par tous les fournisseurs d'energie de bloquer les prix aux particuliers, on devrait renationaliser et mettre GDF Suez à la porte
Citation :

Six personnes sont accusées, devant la cour d'assises de Bruxelles, d'avoir infligé des tortures à Latifa Hachmi (23 ans) qui ont causé sa mort, en 2004. La jeune femme était décédée après avoir subi pendant un mois des séances d'exorcisme musulman particulièrement violentes. Mardi, l'accusé Xavier Meert (34 ans) a affirmé qu'il se sentait responsable mais qu'il n'avait jamais voulu faire de mal à la victime.

"Je n'ai pas eu conscience qu'elle avait besoin d'être secourue", a déclaré Xavier Meert, interrogé mardi par la Cour. "J'ai une grande part de responsabilité mais je n'ai jamais eu l'intention de faire du mal à Latifa. C'était une amie. Je souffre tous les jours", a-t-il affirmé, visiblement ému.
Latifa Hachmi avait subi des séances de Roqya, rite musulman de "désenvoûtement", en raison du fait que, mariée depuis 5 ans, elle n'était pas encore tombée enceinte.

Les faits s'étaient en partie déroulés dans l'appartement de Latifa Hachmi et de son époux, Mourad Mazouj (34 ans), l'un des accusés, rue Waelhem, à Schaerbeek.

De début juillet à début août, la jeune femme avait subi de graves sévices infligés par son mari et d'autres musulmans pratiquants.

Xavier Meert, considéré comme un guérisseur, était intervenu 10 jours avant le décès de la victime, avait-il dit. Il a reconnu, mardi, avoir assisté alors à toutes les séances d'exorcisme de Latifa Hachmi, mais n'avoir fait que réciter des prières.

Selon lui, ce sont les "soeurs", les accusées Jamila Zian (44 ans), Fatima Zekhnini (41 ans) et Hayate Sait Nasr (30 ans), qui "touchaient" la victime. "Je leur ai fait confiance et je n'aurais pas dû", a-t-il dit. Celles-ci avaient notamment forcé la victime à vomir en lui pressant la gorge.

Xavier Meert a également avoué qu'ensemble, avec le "cheikh" Abdelkrim Aznagui (60 ans), lui aussi accusé et Mourad Mazouj, ils avaient, la veille du décès, immergé plusieurs fois Latifa Hachmi dans un bain d'eau très chaude.

Xavier Meert a cependant nié avoir porté des coups avec objet contondant à la victime. Il a également maintenu qu'il n'avait vu aucun autre la frapper.

Or, les médecins légistes avaient relevé de très nombreux hématomes sur le corps de la jeune femme et un bâton, couvert de versets du Coran, avait été retrouvé lors de la perquisition.

L'interrogatoire des autres accusés sur les faits se poursuivra mercredi.

Citation :
Six personnes sont accusées, devant la cour d'assises de Bruxelles, d'avoir infligé des tortures à Latifa Hachmi (23 ans) qui ont causé sa mort en 2004. La jeune femme était décédée après avoir subi pendant un mois des séances d'exorcisme musulman particulièrement violentes. Mardi, l'accusé Abdelkrim Aznagui (60 ans), appelé le "cheikh", a affirmé qu'il avait guéri plusieurs personnes grâce à ces séances d'exorcisme.

Latifa Hachmi avait subi des séances de Roqya, rite musulman de "désenvoûtement", en raison du fait que, mariée depuis 5 ans, elle n'était pas encore tombée enceinte. Les faits s'étaient déroulés dans l'appartement de Latifa Hachmi et de son époux, Mourad Mazouj (34 ans), rue Waelhem, à Schaerbeek, en 2004.

De début juillet à début août, la jeune femme avait subi de graves sévices infligés par son mari et des musulmans pratiquants. Ceux-là fréquentaient les mêmes lieux de prière que le couple.

Asphyxiée, noyée, étranglée et battue
Il s'agissait de Jamila Zian (44 ans), Fatima Zekhnini (41 ans), Hayate Sait Nasr (30 ans) mais aussi de Xavier Meert (34 ans) et d'Abdelkrim Aznagui (60 ans) qui se proclamaient tous deux guérisseurs. Ces six personnes sont accusés de tortures ayant causé la mort de Latifa Hachmi. Celle-ci avait été asphyxiée, noyée, étranglée et battue.

"J'avais déjà soigné des gens comme ça", a affirmé le "cheikh", Abdelkrim Aznagui, mardi. "Je faisais ça bénévolement ou parfois je demandais entre 10 et 50 euros. Xavier Meert avait aussi pratiqué la Roqya", a poursuivi l'accusé, interrogé par la présidente de la cour.

"J'avais déjà guéri Jamila [Zian] comme cela", a ajouté l'accusé. Celui-ci a insisté sur le fait que la personne qui est exorcisée doit accepter les pratiques et que le guérisseur ne peut pas l'obliger à suivre le rituel.

D'énormes quantités de Roqya
AbdelKrim Aznagui a déclaré qu'il avait effectivement encouragé la victime à boire deux ou trois verres d'eau de Roqya (mélange d'eau et d'huile) par jour mais pas plus. Or, l'autopsie avait révélé que la victime en avait ingurgité d'énormes quantités.

L'affaire avait abouti une première fois devant une instance judiciaire, le tribunal correctionnel de Bruxelles, en 2006. Les accusés avaient été condamnés pour homicide involontaire. Mais, la cour d'appel de Bruxelles avait ensuite requalifié les faits en tortures ayant causé la mort et l'affaire avait été renvoyée devant les assises.

La cour procédera à l'interrogatoire des accusés sur les faits en eux-mêmes, mardi après-midi.
Citation :
Xavier Meert, l'un des accusés du meurtre de Latifa Hachmi au terme d'un mois de séances d'exorcisme en 2004, a reconnu lors de sa dernière déclaration aux enquêteurs avoir eu l'idée d'immerger la victime dans un bain d'eau chaude en la tenant par les pieds, ont indiqué vendredi les enquêteurs devant la cour d'assises de Bruxelles.


© belga.

© photo news.
La victime avait la tête immergée et l'exorciste lui tenait les jambes en l'air pour faire sortir les djinns, avait-il dit aux policiers.

Selon eux, l'accusée Jamila Zian avait par ailleurs laissé entendre à Mourad Mazouj, l'époux de la victime, que s'il frappait son épouse, ce serait les démons qui seraient atteints. La guérisseuse pensait que les hématomes découverts sur le corps de la victime avaient été provoqués par son mari et par des djinns, avait-elle ajouté aux enquêteurs.

Selon les médecins légistes, Latifa Hachmi a été battue, étranglée et asphyxiée. Aucun des six accusés n'a reconnu avoir donné des coups à la victime ou avoir vu des coups lui être donnés.

Les faits s'étaient en partie déroulés dans l'appartement conjugal, rue Waelhem, à Schaerbeek, à l'été 2004, lors de séances de roqya, un rite musulman de désenvoûtement.

Deux exorcistes, Abdelkrim Aznagui (60 ans) et Xavier Meert (34 ans) étaient intervenus, ainsi que le mari de la victime et trois guérisseuses, Jamila Zian (44 ans), Fatima Zekhnini (41 ans) et Hayate Saif Nasr (30 ans).

Selon Mourad Mazouj, c'est sa femme qui avait émis le souhait de suivre ces séances parce qu'elle souffrait de ne pas avoir d'enfant. Selon les autres accusés, le problème de Latifa Hachmi était les conflits conjugaux.

Tous les six sont accusés d'avoir infligé à la victime des tortures qui ont provoqué sa mort, le 5 août 2004 à l'hôpital Brugmann, où elle avait été admise déjà inconsciente. Son époux avait appelé les secours, affirmant dans un premier temps qu'elle avait perdu connaissance dans son bain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeVen 18 Mai 2012 - 19:11

[quote="thierrytigerfan"]
Citation :
"Nous ne sommes pas responsables de la sécurité de livraison de l'électricité en Belgique. Nous le sommes uniquement pour nos clients. Etant donné le climat actuel, nous ne ferons certainement pas de nouveaux investissements en Belgique", explique Wim De Clercq, directeur de la production et des achats d'Electrabel, dans les éditions de vendredi de De Standaard et Het Nieuwsblad.
Cette déclaration a été faite en marge de la fermeture de la centrale de Ruien, la plus grande centrale non-nucléaire du pays, annoncée mercredi.
Wim De Clercq a fait remarquer qu'aucun grand producteur d'électricité n'investissait en Belgique. Entre-temps, Electrabel a investi à l'étranger, notamment à Rotterdam (Pays-Bas) et Wilhelmshaven (Allemagne).
mon commentaire: voilà ce qui arrive quand on vend des secteurs publics au privé sous pretexte de faire des economies
la maison mère d'electrabel qui n'est autre que le français GDF Suez qui a engrangé de platureux benefice et qui ne paye pas d'impots en Belgique grace au liberalisme économique se venge de l'obligation par tous les fournisseurs d'energie de bloquer les prix aux particuliers, on devrait renationaliser et mettre GDF Suez à la porte

Privatiser le secteur de l'energie n'a jusqu'a aujourdhui conduit qu'a des resulats aux pires, catastrophiques, au mieux, comiques (les compagnies privatisees de l'Alberta, Canada subventionnees par le contribuable, exportatent l'electricite aux US tandis que la facture de la province a explose durant les 2 dernieres annees, l'Aberta "capitaliste" importe donc son electricite plus souvent de la Colombie Britannique "socialiste" Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeSam 19 Mai 2012 - 17:44

business is business comme disent les ricains mais là vraiment c'est du n'importe quoi
on a vu les résultats des privatisations des sociétés publiques au Canada, aux Usa, en Grande Bretagne
et même ici avec pour expemple les banques publique privatisées qui ont joué avec l'argent des contribuables
et qui n'arrêtent pas de demander de l'aide parce que elles sont en grandes difficultés, mais leurs dirigeant eux
touchent des millions d'euros sans parler des actionaires
ce monde va tout droit dans le mur et on va en arriver partout en europe à des situations à la grecque
à 53ans je me dis que je n'ai plus grand chose a esperer de ce genre de vie et je suis vraiment pessimiste pour l'avenir
le mien et celui de tous les jeunes insouciants qui vont devoir affronter des situations catastrophiques comme ont le vois deja
en Espagne
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeDim 3 Juin 2012 - 16:15

Citation :
http://www.7sur7.be/7s7/fr/3844/Belgique/video/detail/1448192/Molenbeek-les-propos-hallucinants-de-Sharia4Belgium-pas-laisses-sans-suite.dhtml
Citation :
Le contrôle et l'arrestation d'une femme en niqab a conduit jeudi soir à des troubles dans la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean, devant le commissariat de police de la rue du Facteur. L'information a été confirmée par le commissaire Johan Berckmans, le porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ouest. Vers 21h30, un calme relatif était de retour dans le quartier.

Le contrôle s'est déroulé jeudi en début d'après-midi à Jette, selon le porte-parole de la police. "Deux agents en civil ont aperçu la femme assise à un arrêt de tram et lui ont demandé ses papiers d'identité ainsi que d'enlever son foulard. Comme elle refusait d'obtempérer, elle a été emmenée au commissariat. En chemin, elle a tenté de donner un coup de tête à l'un des deux agents, une femme. Arrivée au commissariat, elle a refusé de collaborer."

Une échauffourée s'en est suivie au cours de laquelle tant la porteuse de niqab que deux policières ont été blessées, précise le commissaire Berckmans. "Finalement, le foulard de la dame a été retiré et elle a été transportée avec une légère commotion cérébrale à l'hôpital. Le parquet de Bruxelles a été prévenu et a décidé de la laisser libre pour être entendue ultérieurement."

Dans le courant de l'après-midi, des SMS ont circulé appelant à un rassemblement devant le commissariat. Un groupe de personnes a tenté d'investir le bâtiment, mais en vain. Le bourgmestre de Molenbeek, Philippe Moureaux, et le chef de corps de la police de Bruxelles-Ouest ont dû se rendre sur place pour raisonner la foule. Vers 21h30, seuls quelques petits groupes de jeunes subsistaient encore dans les rues de la commune.

Citation :
La jeune femme en niqab devrait recevoir une amende administrative de la commune de Jette, a indiqué vendredi le porte-parole de la zone de police ouest Johan Berckmans

La loi anti-burqa, entrée en vigueur le 23 juillet 2011, n'a jamais donné lieu à une peine de prison et les sanctions administratives ont été laissées sous la responsabilité des communes, a expliqué le porte-parole du parquet Jean-Marc Meilleur.

En 2009, Etterbeek a été la première autorité publique à sanctionner d'une amende administrative le port du voile intégral sur la voie publique en faisant appel au règlement communal qui interdit, à l'instar des autres communes, de dissimuler son visage à l'exception des jours de carnaval. En janvier dernier, le tribunal de police l'a toutefois jugée incompétente pour édicter une telle interdiction.

La Belgique a été le second pays, derrière la France, à promulguer une loi contre la burqa. Le 23 juillet 2011, cette loi autorisait à infliger des peines de prison jusqu'à 7 jours et des amendes jusqu'à 137,50 euros. Un recours en suspension a été introduit, mais a été rejeté. Jusqu'à maintenant, aucune peine de prison n'a été prononcée. En tant qu'infraction mixte, cette loi a, par contre, donné autorité aux communes pour distribuer les sanctions administratives.

D'après le porte-parole de la zone de police ouest (Molenbeek, Jette, Ganshoren, Koekelberg), 16 PV en 2011 et 8 PV en 2012 concernant le port de voile intégral ont été dressés sur le territoire de la zone.

[quote]Un mineur et un majeur ont été interpellés avec chacun deux pavés à la main lors de l'échauffourée qui a eu lieu jeudi soir à Molenbeek à la suite du contrôle d'une femme vêtue d'un niqab, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. Les suspects ont été reconnus par des policiers et le mineur a été vu en train de lancer un pavé. Tous deux ont été mis à la disposition du parquet.


La femme contrôlée pour son port de niqab s'est plainte de douleurs à la tête et a été soignée. Elle a été relaxée et sera entendue ultérieurement par la police. Un PV pour port de niqab a été dressé à son encontre et un autre pour rébellion. La femme est déjà connue pour avoir été contrôlée à plusieurs reprises pour les mêmes motifs.

Le contrôle s'est déroulé jeudi en début d'après-midi à Jette quand deux agents en civil ont aperçu la femme assise à un arrêt de tram et lui ont demandé ses papiers d'identité ainsi que d'enlever son foulard. Elle a refusé d'obtempérer et a été emmenée au commissariat. En chemin, elle a tenté de donner un coup de tête à l'un des deux agents. Arrivée au commissariat, elle a refusé de collaborer. Une échauffourée s'en est suivie au cours de laquelle tant la porteuse de niqab que deux policières ont été blessées, a indiqué la zone de police Ouest.

Citation :
Le bourgmestre de Molenbeek Philippe Moureaux (PS) a pris un arrêté de police afin d'interdire tout rassemblement de plus de 5 personnes dans sa commune à la suite des émeutes qui ont eu lieu jeudi soir, a annoncé la commune vendredi matin à l'agence Belga.

L'interdiction de rassemblement de plus de 5 personnes sur le territoire de la commune est entré en vigueur dès vendredi et se poursuivra jusqu'à samedi 08H00, a précisé la commune qui n'a pas exclu la possibilité de prolonger cet arrêté pendant le week-end.

Aucune décision de postposer ou d'annuler une activité ou une manifestation programmée à Molenbeek durant le week-end n'avait cependant encore été prise vendredi midi.
Pour rappel, la police a procédé au contrôle d'identité d'une jeune femme vêtue d'un niqab, jeudi après-midi, alors qu'elle se trouvait à un arrêt de tram à Jette. Refusant de présenter ses papiers d'identité, elle a été emmenée au commissariat central de la zone pour être prise en charge par des policières. Après rébellion, la femme a été transportée à l'hôpital avec une commotion cérébrale. Une policière a eu le nez cassé.

Des émeutes ont ensuite eu lieu devant le commissariat en soirée. Le bourgmestre s'est rendu sur place mais les esprits se sont échauffés et les émeutiers ont jeté des projectiles sur le commissariat.

Le bourgmestre de Molenbeek a attribué au groupuscule radical islamiste "Sharia4Belgium" la responsabilité de ces émeutes.
Citation :
Quatre policiers ont été blessés lors des échauffourées qui ont éclatées jeudi soir à Molenbeek, à la suite du contrôle d'une jeune femme vêtue d'un niqab, a indiqué vendredi la zone de police Ouest. Deux policières ont été frappées par la jeune femme. Un policier a reçu un pavé dans le genou quand des manifestants ont tenté d'envahir le commissariat de police de la rue du Facteur. Une troisième policière a été blessée par des bris de verre.

Le commissariat de la rue du Facteur a essuyé quelques dégâts matériels mineurs. Deux abribus situés non loin de là, ont en revanche été vandalisés et leurs vitres ont été cassées.

Deux bus de la STIB ont également été canardés à coup de pierre dans les rues de Ribaucourt et de l'Ecole.

A la suite de ces troubles, le bourgmestre de Molenbeek Philippe Moureaux (PS) a pris un arrêté de police afin d'interdire tout rassemblement de plus de 5 personnes dans sa commune vendredi et samedi.

Un député dépose plainte contre la police
Le député bruxellois et échevin des sports de Molenbeek-Saint-Jean Jamal Ikazban (PS) a porté plainte, vendredi, contre la police fédérale concernant les violences policières dont il aurait été victime, jeudi soir, durant les émeutes. Il a demandé une enquête au service interne de la police fédérale et a envoyé une lettre à la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet.

Jamal Ikazban s'est rendu, jeudi vers 21h30, devant le commissariat pour tenter d'apaiser les jeunes de la commune qu'il côtoie régulièrement. Pris à partie par un policier, l'échevin d'origine marocaine aurait signalé sa fonction. "Il fallait mieux faire votre politique", aurait rétorqué le policier. Signalant que ce genre de propos était déplacé pour un fonctionnaire de police, il se serait fait pousser par un des officiers supérieurs. Il dit avoir été menotté, étranglé, plaqué au sol par plusieurs policiers et emmené au commissariat où la police locale l'aurait fait libérer.

"Qu'il y ait eu, ou non, une violence policière abusive contre la jeune femme arrêtée, j'appelle au calme. Il faut croire en la justice", demande Jamal Ikazban.

La police ne l'aurait pas reconnu
Les hommes de la police fédérale qui l'ont arrêté auraient déclaré qu'il tentait de passer le périmètre de sécurité disposé autour de la maison communale, rapporte Tine Hollevoet, porte-parole de la police fédérale.

Tine Hollevoet confirme l'incident entre les policiers fédéraux venus en renfort, jeudi soir, lors des émeutes à Molenbeek, et l'échevin des sports : "D'après leurs déclarations, il semblerait qu'ils n'aient pas reconnu l'échevin et que ce dernier tentait de forcer le périmètre de sécurité pour entrer dans la maison communale. " Elle affirme, par ailleurs, qu'il a immédiatement été libéré par la police locale une fois emmené au commissariat.

Jamal Ikazban assure avoir décliné son identité et que des témoins et des ouvriers communaux présents ont également averti les policiers. L'échevin dément avoir tenté de rentrer dans la maison communale. Il confiera des vidéos de l'incident aux enquêteurs du service interne de la police fédérale pour attester ses dires.

Citation :
Le Centre pour l'Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme (CECLR) va analyser les propos tenus par Sharia4Belgium à la suite du contrôle et de l'interpellation d'une femme portant le niqab, afin de voir s'ils relèvent de l'incitation à la haine, a indiqué samedi Edouard Delruelle, directeur adjoint du CECLR. Dans le cas où ces soupçons sont avérés, le Centre pourrait se constituer partie civile.


© afp.

Stéphanie Djato, arrêtée par la police pour port du niqab et rébellion © afp.
"Nous sommes très fermes face à ce groupuscule, qui a déjà appelé à plusieurs reprises à la haine et à la violence, notamment à l'égard des homosexuels", a expliqué M. Delruelle, rappelant que le CECLR s'était constitué partie civile par le passé contre Sharia4Belgium. L'un de ces dossiers a d'ailleurs abouti récemment à la condamnation du porte-parole du mouvement, Fouad Belkacem, à deux ans de prison dont un ferme.

M. Delruelle ne peut toutefois affirmer aujourd'hui que le Centre se constituera partie civile à la suite de l'appel à manifester devant le commissariat de la rue du Facteur, à Molenbeek, lancé par Sharia4Belgium.

"Nous allons analyser de manière précise les différents éléments (vidéos, messages, etc.) sur le plan juridique. Si nous estimons que les propos relèvent de l'incitation, nous pourrions nous constituer partie civile. Mais c'est le conseil d'administration qui décidera", a-t-il ajouté.

Lancer un appel à manifester alors que toute manifestation est interdite peut être constitutif d'une incitation à la haine, selon M. Delruelle. "Tout dépend du contexte et de l'intention", a-t-il commenté.

Il n'est pas juridiquement possible d'interdire Sharia4Belgium sur le territoire. "Il n'existe pas de loi pour empêcher préventivement une telle association de fait, mais on peut poursuivre les individus pour appartenance à un groupement qui incite à la haine. Il faut que la justice entame de nouvelles actions judiciaires. La police et la Sûreté de l'Etat peuvent les mettre hors d'état de nuire", a-t-il conclu.

Citation :
Stéphanie, la jeune femme contrôlée jeudi à Jette puis à Molenbeek parce qu'elle portait le niqab, a donné sa version des faits lors d'une conférence de presse vendredi à Zellik. Elle a expliqué avoir donné un coup de tête qui a cassé le nez et deux dents d'une des policières qui la contrôlait, par légitime défense. Elle dit s'être défendue parce que six policiers l'ont maintenue au commissariat de Molenbeek et ont failli l'étouffer. Après sa rébellion, elle a été transportée à l'hôpital avec une commotion cérébrale mais a déjà pu rejoindre son domicile.

Stéphanie, la jeune femme contrôlée jeudi à Jette puis à Molenbeek parce qu'elle portait le niqab, a donné sa version des faits lors d'une conférence de presse vendredi à Zellik. Elle a expliqué avoir donné un coup de tête qui a cassé le nez et deux dents d'une des policières qui la contrôlait, par légitime défense.

Elle dit s'être défendue parce que six policiers l'ont maintenue au commissariat de Molenbeek et ont failli l'étouffer. Après sa rébellion, elle a été transportée à l'hôpital avec une commotion cérébrale mais a déjà pu rejoindre son domicile. La jeune femme s'est montrée réticente à répondre aux questions de la presse et c'est Fouad Belkacem, porte-parole du mouvement islamique radical Sharia4Belgium, qui y a principalement répondu.

"Notre soeur a été tabassée et envoyée à l'hôpital par la police. Elle a pourtant obtempéré aux requêtes des policières en leur montrant sa carte d'identité et son visage. Au commissariat, ils lui ont demandé d'enlever son niqab pour la fouiller. Elle a refusé car notre religion interdit de montrer son corps à des mécréants", a indiqué Fouad Belkacem.

"Les policières ont fait venir trois policiers qui ont déchiré son niqab et ses sous-vêtements. Elle a quasiment été étranglée et a tenté de survivre aux serviteurs du diable. Ils sont alors devenus enragés comme des chiens et l'ont menottée. L'un deux a mimé un geste de viol. Elle s'est retrouvée nue devant tout le monde et tous se moquaient d'elle.", a-t-il ajouté.

Citation :
Le bourgmestre de Molenbeek, Philippe Moureaux (PS), est arrivé, vendredi vers 18h30, sur les lieux de la manifestation de soutien à la jeune femme au niqab, en face du commissariat de police à Molenbeek. Le bourgmestre a été interpellé, sur un ton virulent, par une femme voilée qui lui a demandé de condamner "l'agression subie" par Stéphanie, citoyenne de Ganshoren interpellée jeudi soir par la police à Jette pour port du niqab. Il lui a rétorqué qu'une enquête était en cours et qu'il attendait les résultats de celle-ci avant de se prononcer.

"On ne va pas se laisser impressionner par ces gens, ils ne seront pas les maîtres de la rue", a indiqué, sur place, le bourgmestre de Molenbeek à l'agence Belga, justifiant ainsi la mise en place d'un dispositif policier important. Tout le quartier autour de la maison communale et du commissariat a été bloqué. La station de métro Comte de Flandre a été fermée.

"Les manifestants ne sont pas de Molenbeek mais ils viennent d'Anvers" a précisé Philippe Moureaux, faisant référence à Shariah4Belgium.

Jeudi soir, le bourgmestre de Molenbeek avait tenté de discuter avec un membre de ce groupuscule radical islamiste. Mais un autre membre de Shariah4Belgium est alors intervenu pour dire à son coreligionnaire: "Ne parle pas avec l'ennemi, c'est la guerre avec lui", pointant le bourgmestre de Molenbeek.

La police a procédé à trois arrestations administratives: deux femmes pour port du niqab et un homme, fauteur de troubles, apparenté à Shariah4Belgium. Aucun blessé n'a été signalé.

Le rassemblement a été dispersé en grande partie.

En raison de ces nouveaux incidents, la conférence de presse organisée par Stéphanie et les membres de Shariah4Belgium a été annulée
Citation :
La ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, a condamné vendredi les émeutes qui ont eu lieu jeudi soir à Molenbeek et demande une enquête approfondie sur les circonstances qui ont conduit à de tels débordements.


"Les faits doivent être condamnés avec la plus grande sévérité", a indiqué Mme Milquet (cdH) à son arrivée au conseil ministériel restreint vendredi matin.

La ministre de l'Intérieur s'est félicitée de la rapide intervention des services d'ordre. "Les services de police sont rapidement arrivés sur les lieux. Il y a eu une très bonne coordination entre les différents services qui démontre que le mécanisme du maintien de l'ordre a parfaitement fonctionné. Ces débordements sont inacceptables. Il faudra réaliser une enquête approfondie afin de déterminer l'origine de ces débordements ainsi que le déroulement des événements. Je pense que la police a fait son travail. Mais il faut une enquête approfondie pour analyser l'ensemble des circonstances qui ont conduit à ces émeutes", a-t-elle dit.

Une émeute a éclaté, jeudi soir à Molenbeek, à la suite de l'interpellation d'une femme vêtue d'un niqab qui refusait de se soumettre à un contrôle d'identité. Au cours de cette émeute, quatre policiers ont été blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza


messages : 21657
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena20Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena22
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena21

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeLun 4 Juin 2012 - 11:03

donner un coup de tete en niqab lol!

_________________
Actualité en Belgique  - Page 18 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeLun 4 Juin 2012 - 13:27

ce qui est inquiétant dans tout celà c'est l'emergence de groupe comme "sharia belgique" et de l'obscurentisme
qui se sert de la sainte religion pour faire valoir leurs idées retrogrades
c'est à celà que l'on voi que les pays europeens sont dans l'impasse et incapables de prendrent des décisions certes
extremement dures mais nécéssaire au vu de celà
et en n'agissant pas fermement et durablement l'inaction des gouvernants favorise la montée des extremes droite
du racisme c'est consternant et aberrant
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne


messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena32

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeLun 4 Juin 2012 - 22:27

thierrytigerfan a écrit:
ce qui est inquiétant dans tout celà c'est l'emergence de groupe comme "sharia belgique" et de l'obscurentisme
qui se sert de la sainte religion pour faire valoir leurs idées retrogrades
c'est à celà que l'on voi que les pays europeens sont dans l'impasse et incapables de prendrent des décisions certes
extremement dures mais nécéssaire au vu de celà
et en n'agissant pas fermement et durablement l'inaction des gouvernants favorise la montée des extremes droite
du racisme c'est consternant et aberrant

D'accord avec toi Thierry.
Entre nous, sérieusement les gars de "sharia belgique", il faut les interner dans un asile de fou c'est pas possible ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMar 5 Juin 2012 - 13:59

thierrytigerfan a écrit:
ce qui est inquiétant dans tout celà c'est l'emergence de groupe comme "sharia belgique" et de l'obscurentisme
qui se sert de la sainte religion pour faire valoir leurs idées retrogrades
c'est à celà que l'on voi que les pays europeens sont dans l'impasse et incapables de prendrent des décisions certes
extremement dures mais nécéssaire au vu de celà
et en n'agissant pas fermement et durablement l'inaction des gouvernants favorise la montée des extremes droite
du racisme c'est consternant et aberrant

Thierry,

etant belgo-marocain et musulman pratiquant, je te confirme que ces fadas sont minoritaires et caricaturaux au possible. Des vrais guignols de l'info. Il ne represente en rien la communaute marocaine de Belgique, qui dans son ecrasante majorite aime la Belgique et est tres reconnaissante de pouvoir y vivre. Sache que ce groupuscule est certes contre le gouvernement belge, mais aussi contre le gouvernement marocain et tous les gouvernements arabes, meme le saoudien!!! D'ailleurs, leur chef ne se rend pas au Maroc car il sait ce qui l'y attend...
En gros, ils n'aiment personne a part eux-memes et considerent comme non-musulmans la plupart des musulmans.

La semaine derniere, ils ont foutu le souk dans une mosquee parce qu'ils n'etaient pas d'accord avec ce qui s'y disaient. Je m'etonne que des memebres de la communaute ne leur aient pas encore regle leur compte, car ils nous font enormement de tort et sont le reve du Vlaamse Belang qui les utilisent pour effrayer la population belge en creant une "menace islamiste".

Pour ce qui est de la catcheuse en niqab, je peux pas te cacher mon bonheur lorsque j'ai appris qu'elle etait belge. Pour une fois que les tordus ne viennent pas de chez nous. La preuve que la betise est sans frontiere. Je trouve consternant qu'elle aie ete liberee si vite.

Finalement, concernant les "emeutiers" de Molenbekk, c'est les meme crapules qui manifestent pour la liberation de Ben Allal, ils saississent toutes les occasions pour foutre la m**** et j'espere qu'ils seront severement punis, ces ecerveles sans conscience. Mais bon je ne me fais pas trop d'illusions...
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2546
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 18 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMar 5 Juin 2012 - 18:31

vipsdesvips a écrit:
thierrytigerfan a écrit:
ce qui est inquiétant dans tout celà c'est l'emergence de groupe comme "sharia belgique" et de l'obscurentisme
qui se sert de la sainte religion pour faire valoir leurs idées retrogrades
c'est à celà que l'on voi que les pays europeens sont dans l'impasse et incapables de prendrent des décisions certes
extremement dures mais nécéssaire au vu de celà
et en n'agissant pas fermement et durablement l'inaction des gouvernants favorise la montée des extremes droite
du racisme c'est consternant et aberrant

Thierry,

etant belgo-marocain et musulman pratiquant, je te confirme que ces fadas sont minoritaires et caricaturaux au possible. Des vrais guignols de l'info. Il ne represente en rien la communaute marocaine de Belgique, qui dans son ecrasante majorite aime la Belgique et est tres reconnaissante de pouvoir y vivre. Sache que ce groupuscule est certes contre le gouvernement belge, mais aussi contre le gouvernement marocain et tous les gouvernements arabes, meme le saoudien!!! D'ailleurs, leur chef ne se rend pas au Maroc car il sait ce qui l'y attend...
En gros, ils n'aiment personne a part eux-memes et considerent comme non-musulmans la plupart des musulmans.

La semaine derniere, ils ont foutu le souk dans une mosquee parce qu'ils n'etaient pas d'accord avec ce qui s'y disaient. Je m'etonne que des memebres de la communaute ne leur aient pas encore regle leur compte, car ils nous font enormement de tort et sont le reve du Vlaamse Belang qui les utilisent pour effrayer la population belge en creant une "menace islamiste".

Pour ce qui est de la catcheuse en niqab, je peux pas te cacher mon bonheur lorsque j'ai appris qu'elle etait belge. Pour une fois que les tordus ne viennent pas de chez nous. La preuve que la betise est sans frontiere. Je trouve consternant qu'elle aie ete liberee si vite.

Finalement, concernant les "emeutiers" de Molenbekk, c'est les meme crapules qui manifestent pour la liberation de Ben Allal, ils saississent toutes les occasions pour foutre la m**** et j'espere qu'ils seront severement punis, ces ecerveles sans conscience. Mais bon je ne me fais pas trop d'illusions...

oui je comprend bien ce que tu ecris cependant la jeunesse actuelle qui aurait du être meilleure que la première génration
s'enferme et se replie chaque jour un peu plus sur elle même,criant à la discrimination, au racisme mais buavant de l'alcool mangeant du cochon, s'adonne aux drogues imitent la culture des gangs bref c'est une generation entière qui est perdues
la situation économique est désatreuse les politiques d'aide sont rabotées se qui créent encore plus de mal être
et comme ils ne trouvent pas de réponses qu'ils sont tres faibles moralement ils se laissent embarqués dans le fanatisme
obscur de groupuscules que sharia for belgium, ces groupes ne representent pas la population marocaine de Belgique
mais on ne peu nier leurs croissance
comme je l'ai deja dit à plusieurs reprises je suis consternés de voir les différences énormes entre l'éducation que donnent les parents marocains au maroc et celles qui est transmises ici,je suis aussi conternés de la molesse des autorités face à l'emergence de ce genre de groupuscule de leurs discours de leurs actes quand dans les pays musulmans ce genre de personnes sont pourchassées arretées condannées sans problèmes
quand à la gawouria convertie et qu'elle soit gaouria ou autres , elle est une infidèle parmis les suppots du diable,elle est une honte pour les musulmans du monde entier confondant religion, droits civiques et traditions ancestrale qui disparaissent
pourtant par exemple au maroc, où depuis mes sejours je vois de moins en moins de femme voilée integralement si ce n'est de respectables aja agées
je ne sais pas où on va mais ce n'est pas la bonne route
la religion est censée donné un sens et des valeurs universelles elle est censée être un refuge pour l'âme
des humains torturés comme jamais dans ce monde qui devient fou, la religion, le dieu tout puissant est amour et
compassion, qui pardonne aux brebis égarées, mais surement pas pour provoquer ou servir de pretexte à la violence
à l'intolérance
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
RadOne


messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 18 Unbena32

Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeSam 23 Juin 2012 - 23:30

Citation :

Belgique : une alerte à la bombe signée sharia4belgium
23 juin 2012
La police belge a évacué vendredi matin le Palais de Justice de Charleroi, suite à une alerte à la bombe, revendiquée par un Bruxellois se déclarant membre de Sharia4Belgium.


A l’origine de l’alerte, un fax parvenu jeudi au président du tribunal, annonçant la présence d’explosifs au sein du bâtiment Carolo du palais de justice. Dans son fax, le poseur de bombe expliquait qu’il avait agi comme tel en réponse à "l’oppression que l’Etat belge fait subir aux islamistes".

Le palais de justice a immédiatement été évacué après réception de l’alerte à la bombe. Au même moment devant le bâtiment des avocats du Barreau de Charleroi condamnaient un projet de réforme proposé par la ministre Annemie Turtelboom, concernant la suppression de l’arrondissement judiciaire Carolo.

Après enquête, deux suspects d’origine afghane, déjà connus pour des faits de terrorisme, ont été identifiés par les autorités belges. Rien ne confirme leurs liens avec Sharia4Belgium.

http://www.bladi.net/belgique-alerte-bombe-sharia4belgium.html


Mais arrêter ce groupe de fou !!! Mad Mad Mad
Ces personnes doivent finir dans une cage d'isolement pour les 30 années qui arrivent !!! Y en a marre des extrémistes qui menacent la vie des autres et pourrissent l'image des musulmans d'Europe !!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitimeMer 11 Juil 2012 - 15:37

Citation :

Pédophiles belges dénoncés par Anonymous : la police fédérale prend acte


mercredi 11 juillet 2012, 08:29

Le collectif de hackers a publié plusieurs dizaines d'adresses e-mail et IP de Belges qui seraient actifs sur des sites pédophiles. Les données publiées par Anonymous seront étudiées par la Federal Computer Crime Unit et transmises au parquet, qui décidera s'il faut enquêter ou non.

Le collectif Anonymous avait prévenu : une de leur nouvelle cible était les pédophiles qui agissent sur le web. C'est chose faite. Le collectif de hackers a publié ces derniers jours quelque 500 adresses e-mail, IP, et même, dans certains cas, des numéros de téléphone et des adresses postales de pédophiles, indiquent Het Nieuwsblad et De Standaard. Plusieurs dizaines d'adresses proviendraient de Belgique.

Les données publiées par Anonymous sont d'ailleurs actuellement étudiées par la Federal Computer Crime Unit. Un porte-parole de la police a indiqué qu'il était possible qu'une enquête approfondie soit menée sur les personnes mentionnées dans ces documents, mais aussi sur les hackers qui les ont mis en ligne.

Child Focus désapprouve

L'association Child Focus n'apprécie cependant pas l'action et rappelle que « si des choses illégales se produisent sur des sites de chat, c'est uniquement à la police d'agir. »


lesoir.be

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Actualité en Belgique  - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 18 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité en Belgique
Revenir en haut 
Page 18 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 26 ... 34  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: