Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Industrie de defense Française

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 23 ... 36  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeJeu 26 Juil 2012 - 20:22

Rappel du premier message :

Citation :
Renault Trucks Defense rachète le Français Panhard
Publié le 26 juillet 2012, à 18h23

Volvo a annoncé l'acquisition par sa filiale Renault Trucks Defense du constructeur de blindés légers Panhard, entamant la consolidation attendue de longue date du secteur de l'armement terrestre français.

La transaction, dont le montant n'est pas précisé, devrait être finalisée au quatrième trimestre 2012, une fois obtenu l'accord des autorités françaises, précise le constructeur automobile suédois dans un communiqué publié le 26 juillet.

Panhard a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 81 millions d'euros et un bénéfice d'exploitation de 9,4 millions, et emploie environ 300 personnes.

Cette acquisition, qui permet à Renault Trucks Defense d'élargir sa gamme vers les blindés légers, donne naissance à un nouvel ensemble face à Nexter, le fabricant des chars Leclerc dans lequel Thales pourrait prendre une participation.

Nexter, qui avait discuté rapprochement avec RTD et Panhard l'an passé, s'est tourné vers des groupes hors de France, comme les allemands Rheinmettal et Krauss-Maffei Wegmann (KMW), l'italien Oto Melara (Finmeccanica) et le finlandais Patria.

La consolidation du marché de l'armement terrestre en France, voire en Europe, paraît de plus en plus souhaitable pour faire face à la concurrence internationale dans la course aux contrats dans les pays émergents au moment où les budgets de défense se réduisent en Europe.

RTD, qui affiche un carnet de commandes de 1,2 milliard d'euros dont les deux tiers en France, espère réaliser à terme la moitié de son chiffre d'affaires à l'export.

La division de Renault Trucks avait dit en juin tabler sur un chiffre d'affaires de 700 millions d'euros d'ici 2015 contre 300 millions en 2011 grâce à une accélération de ses ventes à l'export et à la mise sur le marché de nouveaux blindés.

Panhard, spécialiste du véhicule blindé léger (VBL), dont 2 300 exemplaires sont en service dans 16 pays, est le plus petit des trois principaux acteurs du secteur en France, avec un chiffre d'affaires d'un peu moins de 100 millions d'euros en 2011, soit dix fois moins que Nexter.

Panhard a été racheté en 2005 à PSA par le fabricant de 4x4 Auverland, que Christian Mons dirigeait depuis 2001 après plus de dix ans chez Thomson-CSF, dont est issu Thales. La gamme d'Auverland a été intégrée à celle de Panhard, spécialisé dans les blindés jusqu'à 12 tonnes.

La famille Cohen détient 83 % de Panhard, Christian Mons 10 % et l'investisseur Pierre Delmas le solde.

(avec Reuters, par Cyril Altmeyer)

http://www.usinenouvelle.com/article/renault-trucks-defense-rachete-le-francais-panhard.N179482
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6949
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10
Industrie de defense Française - Page 11 M15c10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeVen 16 Mai 2014 - 2:19

Citation :
Airbus delivers 300th UH-72A to US Army

http://www.janes.com/article/37907/airbus-delivers-300th-uh-72a-to-us-army
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6949
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10
Industrie de defense Française - Page 11 M15c10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMar 20 Mai 2014 - 1:26

Citation :
Male européen : Dassault, Airbus et Alenia maintiennent la pression

http://www.air-cosmos.com/2014/05/19/22502-male-europeen-dassault-airbus-et-alenia-maintiennent-la-pression
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeVen 23 Mai 2014 - 20:39

Citation :
Nexter annonce l’achat de solutions de blindage léger à la filiale danoise du groupe TenCate

La candidature de TenCate, membre du groupe APC (Armoured Personnel Carrier, en français « Véhicule de Transport de Troupes »), a été retenue à la demande de l’ambassade de France au Danemark. Ce choix démontre une fois de plus l’implication du groupe Nexter dans les programmes d’acquisition de systèmes d’artillerie et de véhicules blindés de combat d’infanterie entrepris au Danemark, et les retombées avantageuses pour l’industrie danoise.

La commande passée à TenCate Advanced Armour est une conséquence directe de la volonté de Nexter d’étendre son réseau de fournisseurs, afin de garantir à ses clients le meilleur rapport qualité-prix. De ce point de vue, l’industrie danoise apparaît comme un partenaire fiable et précieux.

Depuis le début de l’année, Nexter a déjà conclu des contrats avec une longue liste de fournisseurs danois tels que Multicut, Lina, Weibel, Prodan ou AKS dans le cadre de sa stratégie de coopération industrielle. Le groupe a également signé plusieurs protocoles d’accord ces deux dernières années, en relation avec les projets qu’il mène en collaboration avec des partenaires de qualité tels que Hydrema, Systematic et Terma.

http://theatrum-belli.org/nexter-annonce-lachat-de-solutions-de-blindage-leger-a-la-filiale-danoise-du-groupe-tencate/  
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6949
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10
Industrie de defense Française - Page 11 M15c10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeLun 26 Mai 2014 - 1:02

Citation :
DCNS opens office in Canada to better develop FREMM Frigate to Royal Canadian Navy needs

http://www.navyrecognition.com/index.php/news/defence-news/year-2014-news/may-2014-navy-naval-forces-maritime-industry-technology-security-global-news/1805-dcns-opens-office-in-canada-to-better-develop-fremm-frigate-to-royal-canadian-navy-needs.html

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6949
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10
Industrie de defense Française - Page 11 M15c10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeVen 30 Mai 2014 - 12:20

Citation :
Michelin crée le premier pneu "anti-mines" au monde

Industrie de defense Française - Page 11 1401200571_pneu-mine-web

A l'occasion du prochain salon EuroSatory, qui se tiendra à Paris du 16 au 20 juin, Michelin présentera sa toute dernière innovation : le pneu "anti-mine" unique au monde.


Nom de code LX PSI 710/75 R34... Autrement dit le dernier né de la gamme militaire des pneus Michelin. Et non des moindres. Il s'agit tout simplement, du seul pneu au monde capable de rouler sur des mines sans les déclencher ! Conçu en réponse aux besoins de l’armée Française et en collaboration avec le constructeur MBDA, ce pneumatique hors du commun présente plusieurs particularités.
Monté sur un engin dont le poids dépasse pourtant les 7,5 tonnes, il applique une pression de contact au sol plus faible que celle du pas d’un homme. " Capable de sécuriser des terrains minés sans déclencher les charges, le pneumatique « anti-mines » est une innovation majeure en termes de mobilité, insiste Christophe Corvaisier, responsable marketing et ventes militaires pour l'Europe. Il va pouvoir sauver des vies car les mines sont des armes extrêmement meurtrières à la fois pour les militaires et pour les civiles".
Monté sur un engin spécialisé à l'aspect futuriste - le SOUVIM II (Système d’OUVerture d’Itinéraires Minés), il permet de parcourir des zones minées sans déclencher les systèmes de détection. " Un véhicule blindé de reconnaissance applique une pression au sol de 5 kg/cm2. Equipé des pneumatiques « anti-mines » d’un poids de 200 kilos par pneu, le SOUVIM II, qui pèse environ 7,5 tonnes, applique une pression au sol inférieure à celle d’un être humain de 80 kilos en marche, et encore même inférieure à celle d’un lapin de 2,5 kilos !", précise le numéro 1 mondial du pneumatique.

Dix ans de recherche

Cet engin, chaussé de Michelin permet ainsi de déminer un itinéraire sur une longueur pouvant atteindre 150 kilomètres par jour à la vitesse moyenne de 20 km/h. Une avancées '"autant plus appréciable que ces pneumatiques « anti-mines » ont la capacité de passer sur les mines plates sans être détectés et de se déformer autour des capteurs des mines plot sans les activer.
"Cette prouesse technologique est le fruit de dix ans de recherche et de développement, poursuit Christophe Corvaisier. Elle couronne un savoir-faire unique dans le monde des pneumaticiens, car ce pneumatique est entièrement fabriqué à la main par des opérateurs extrêmement expérimentés, selon un procédé complexe".
Ce pneu « anti-mines », destiné à équipé en exclusivité le SOUVIM II, sera vendu dans le monde entier, sans aucune exclusive, à l'exception de la vingtaine de pays sous embargo militaire.


http://www.newsauvergne.com/michelin-cree-le-premier-pneu-anti-mines-au-monde-a6646.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMar 10 Juin 2014 - 16:44

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6949
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10
Industrie de defense Française - Page 11 M15c10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMer 11 Juin 2014 - 2:02

Citation :
Airbus dévoile une version améliorée de l'A330 MRTT

http://www.air-cosmos.com/2014/06/10/23030-airbus-devoile-une-version-amelioree-de-l-a330-mrtt
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMer 11 Juin 2014 - 19:43

Citation :
Première : Un F-16 américain tire un AASM de Sagem

Actualités  Guillaume Belan  11 juin, 2014  


Petit bijou de technologies, la munition de haute précision AASM (Armement Air Sol Modulaire) ou Highly Agile Modular Munition Extended Range (HAMMER) de Sagem (groupe Safran) n’est en service qu’en France et uniquement sur le Rafale de Dassault. Déjà testé sur Mirage 2000 et qualifié sur Mirage F1, ce condensé de technologies aux résultats très prometteurs souffre d’un manque de commande export, car lié au Rafale. Le PDG de Safran Jean Paul Herteman s’en plaignait devant les commissions défense des Assemblées en avril dernier, Dassault voyant d’un mauvais œil des ventes de AASM Hammer en dehors d’un contrat Rafale. Or, contraintes budgétaires obligent, la France a réduit de manière significative sa commande, de 4200 à 1748 munitions 2ASM. La dernière livraison interviendra mi-2016. Après cela, si aucune commande n’intervient, Sagem sera contraint de fermer sa production, mettant en péril le réapprovisionnement en munitions françaises mais aussi l’export du Rafale…

Ce tir depuis un F16, une première sur un avion non français, a été révélé par la publication spécialisée IHS Janes (lire ici). Le tir a été réalisé depuis la base de l’USAF d’Eglin en Floride depuis un F-16 du 40th Flight Test Squadron évoluant à 30 000 pieds.

La munition a été tirée au dessus du Golfe du Mexique, après une heure de vol. Le 2ASM a réalisé un vol nominal et rempli ses objectifs en termes de performances en portée et en précision.

Ce tir a été rendu possible grâce au standard NUAI (NATO Universal Armament Interface), un projet OTAN, qui permet une adaptation aisée de munitions sur tous types de plateformes otaniennes.

Un tir, surtout, qui ouvre de nouvelles opportunités commerciales pour Safran, la majorité des pays OTAN étant équipé de F-16 ou Mirage.

Industrie de defense Française - Page 11 479
la famille AASM, de 125 à 1000 kg  (crédits: Sagem)

Un armement « high tech »

L’AASM est constitué d’un kit de guidage et d’un kit d’augmentation de portée, permettant de transformer une bombe standard en armement guidé de précision. Son propulseur lui confère une portée supérieure à 50 km, lui permettant d’être tiré à distance de sécurité. Autonome après le largage, il peut être mis en œuvre à basse altitude et franchir des reliefs, ou offrir un fort dépointage par rapport à l’avion tireur.

Modulaire, l’AASM est aussi une famille (125, 250, 500 ou 1000 kg) et dispose de plusieurs types de guidage en fonction des missions : INS/GPS, INS/GPS/Infrarouge et INS/GPS/Laser, qui vient de rentrer en service dans l’armée de l’air. Cette dernière version laser permet de frapper des cibles mobiles.

Et « combat proven »

L’AASM-250 a été engagé en Afghanistan, en Libye ou dernièrement au Mali. Durant l’opération Harmattan en Lybie, pas moins de 250 AASM ont été tirés. Notamment au tout début des opérations en mission de suppression de défenses aériennes (SEAD). Outre contre des infrastructures, avions au sol ou blindés, des AASM ont été employés en armement anti-radar, contre des systèmes de défense sol-air SA-8 et SA-3. Une première : le Rafale a ainsi validé sa capacité anti-radar (grâce à son radar RBE2 et au système Spectra), sans aucun appui d’aéronef spécialisé.

http://forcesoperations.com/2014/06/11/premiere-un-f-16-americain-tir-un-aasm-de-sagem/
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6949
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10
Industrie de defense Française - Page 11 M15c10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeSam 14 Juin 2014 - 2:23

Citation :
Armement: Le Drian table sur 8 milliards d'exportations en 2014

http://www.leparisien.fr/rennes-35000/armement-le-drian-table-sur-8-milliards-d-exportations-en-2014-13-06-2014-3920319.php
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeLun 16 Juin 2014 - 15:55

Citation :
Sagem (Safran) à Eurosatory 2014 : au plus près des besoins des forces armées

A Eurosatory 2014, salon international de la Défense, Sagem (Safran) expose une offre d’équipements et de systèmes à hautes performances conçus pour les besoins les plus exigeants des armées : protection, renseignement, surveillance, aide à la décision, frappes de précision à grande distance, combat de haute intensité et contre-guérilla.

Sagem met en lumière les technologies et solutions qui apportent le surcroît de performance attendu par les armées. L’offre de Sagem s’articule à Eurosatory 2014 en cinq pôles de compétences : combat débarqué, combat embarqué, navigation, combat aéroterrestre, appui. Sagem expose à Eurosatory 2014 :

Drone tactique endurant Patroller™. Le Patroller intègre une chaîne image de nouvelle génération à très haute résolution. La nouvelle charge utile devrait être développée par Optrolead, société commune Sagem/Thales. Les premières versions de cette charge utile conçue à partir de la boule gyrostabilisée Euroflir 410 de Sagem ont été testées avec succès en avril et juin 2014.
Drone multi-capteur, le Patroller peut aussi intégrer un radar ou un équipement d’écoute et de localisation des communications (Comint). Développé et produit en France par Sagem, le système Patroller assure des missions de renseignement de 20 heures sur la base d’un appareil certifié EASA de l’industriel allemand Ecarys (Stemme) apte à l’emport d’une charge utile de 250 kg. Sa station sol est interopérable avec les réseaux civils, militaires et OTAN. A travers la solution Patroller, Sagem consolide la coopération industrielle entre l’Allemagne et la France.

Caméras thermiques SATIS. Sagem élargit la gamme de caméras thermiques embarquées autour de la famille SATIS. Elles offrent, grâce à des capteurs de haute résolution associés à des traitements d’image innovants, de très grandes portées dans tous les environnements. SATIS est disponible en version non refroidie et en version refroidie. Les versions refroidies disposent d’un zoom optique.

PASEO, nouvelle génération de viseurs pour véhicules de combat. En tant que viseur de tir ou viseur de surveillance temps réel du champ de bataille, PASEO innove par sa versatilité pour les besoins des véhicules de combat d’infanterie et chars de combat. Une stabilisation de la ligne de visée associée à l’intégration de senseurs optroniques numériques de très haute résolution, telle que les caméras SATIS, lui confèrent des performances uniques en termes de détection, d’identification et de désignation des menaces aéroterrestres.

Systèmes de modernisation de l’infanterie. Sagem produit en série le système FELIN de l’armée de Terre française. A ce jour, 15 régiments en sont équipés. À partir de cette expérience, Sagem développe une nouvelle solution flexible et intégrée pour l’infanterie. Innovante, compacte, modulaire, cette solution fait appel à des technologies évolutives en matière de communication et de commandement. Son système C4I est doté de la dernière génération de radio et d’un outil de commandement et de control intuitif. Son architecture ouverte facilite les insertions de nouveaux équipements (jumelles, lunettes d’arme, applications C2).

Jumelles infrarouges multifonctions JIM LR II. Sagem étends la gamme des applications conçues à partir de la JIM LR II en exploitant ses capteurs optroniques et sa capacité à opérer en réseaux : mât optronique de surveillance, poste d’observateur avancé, désignation laser de cibles. Très compacte, éprouvée au combat, JIM LR intègre en un seul équipement tactique : caméra thermique, GPS, télémètre, et chercheur de Nord. Assurant l’identification et la localisation d’une cible sur plusieurs kilomètres, JIM LR II apporte une fonction de fusion image jour/nuit, une visualisation panoramique, et la détection automatique des menaces.

Missile AASM Hammer SBU-54 Laser. Cette version du missile AASM (Armement Air-Sol Modulaire) intègre un autodirecteur laser qui s’ajoute au guidage inertiel et GPS en standard. D’une portée supérieure à 60 km, le AASM Hammer est un armement manœuvrant qui peut être tiré avec un fort dépointage, de jour comme de nuit, par tous les temps, y compris à basse altitude. L’AASM SBU-54 Laser permet d’engager avec une précision métrique une cible mobile terrestre ou navale. L’AASM existe aussi en version inertiel / GPS et inertiel / GPS / infrarouge. La qualification de l’AASM SBU-54 Laser a été prononcée le 14 juin 2013 par le Ministère de la défense français. Le missile Hammer a été utilisé sur Rafale en Afghanistan, en Libye et au Mali. A Eurosatory, en coopération avec la société française AA/ROK (groupe Arinc), le AASM est proposé sur avion C-130 Hercules dans une configuration d’appui au sol à partir de poutres externes Rafaut.

Centrales de navigation terrestre SIGMA 20 et Epsilon10. Sagem poursuit l’extension de sa gamme de centrales inertielles en lançant SIGMA 20 et Epsilon10. Compacts, robustes et compétitifs, ces nouveaux équipements de navigation et de pointage font appel à des technologies de rupture en matière de senseurs inertiels, les gyroscopes vibrant, solution brevetée Sagem. Elles répondent aux besoins des systèmes d’armes sol-air, des stations radar mobiles, des véhicules et chars de combat. La centrale SIGMA 20 équipe les systèmes de défens sol-air MPCV de MBDA.

Pôle « Innovations technologiques ». Partageant de nombreux thèmes de recherche, Safran et Valeo ont signé en juillet 2013 un accord de partenariat pour travailler sur des briques technologiques : capteurs optroniques, navigation, fusion de données, traitements d’images, préparation de mission, cartographie et reconstitution 3D. Ces cœurs de métier communs vont permettre de proposer des solutions innovantes et compétitives répondant à de nouveaux enjeux pour la défense, la sécurité et l’automobile : perception de l’environnement tout temps, autonomisation de plateforme ou e-navigation, situation tactique, supervision de la plateforme, surveillance du conducteur. Outre les perspectives de cette coopération, le pôle innovation de Sagem à Eurosatory sera centré sur trois autres thèmes : l’optronique multi-spectral, le traitement d’image et les MEMS (Micro Electro Mechanical Systems).

Sagem participe à de grands programmes de défense en France et à l’international exposés sur Eurosatory : poste de tir du futur et autodirecteur du missile MMP sous maîtrise d’œuvre MBDA, navigateur Epsilon10 pour la suite vétronique de Renault Trucks Defense, optronique du blindé VBCI de Nexter Systems, systèmes de navigation et de pointage SIGMA 30 pour l’artillerie sol-sol (CAESAR, PZH 2000, Archer), viseurs Strix et Osiris du Tigre et systèmes optroniques gyrostabilisés Euroflir sur les hélicoptères Panther, Cougar, Caracal et NH-90 d’Airbus Helicopter.

A Eurosatory (16 - 20 juin 2014), Sagem (Safran) est présent dans le Hall 2 - Stand F-80. Le système de drones Patroller est exposé sur l’espace d’exposition extérieur F410.

- See more at: http://www.sagem.com/spip.php?article1187#sthash.7s2Bx5Ni.dpuf  
Citation :
Sagem (Safran) : le nouveau navigateur Epsilon10 sélectionné par Renault Trucks Défense pour ses véhicules de combat

Eurosatory 2014, Paris-Nord Villepinte, Ie 16 juin 2014

Le nouveau navigateur terrestre Epsilon10 de Sagem (Safran) vient d’être retenu par Renault Trucks Défense (RTD) pour équiper sa chaine d’électronique de véhicules « Battlenet Inside ™ » destinée à la numérisation des véhicules de combat.

Lancé à l’occasion d’Eurosatory 2014, ce nouveau navigateur Sagem a été développé avec le soutien de RTD qui apporte son expertise en matière de véhicules de combat et son soutien aux essais terrain.

Epsilon10 est un navigateur tactique terrestre de dernière génération reposant sur la technologie brevetée Sagem des gyroscopes vibrants. Il a été optimisé pour offrir le meilleur rapport entre son coût de possession et ses caractéristiques (taille, poids, consommation et performance). Ne recourant à aucune pièce mobile, son capteur inertiel se caractérise par une robustesse et une fiabilité inégalée.

Epsilon10 fournit au véhicule des informations de cap et de positionnement en cas d’absence prolongée de réception du signal GPS. Il répond aux besoins des véhicules blindés opérant dans les environnements numérisés, notamment pour sa capacité à alimenter un système de commandement et de contrôle garantissant ainsi la géo-localisation de cibles et des positions amies (Blue Force Tracking).

A Eurosatory 2014, l’Epsilon10 de Sagem est intégré au blindé VAB Mk3 et au véhicule Sherpa Light version « forces spéciales » exposés sur le stand de RTD.

Sagem est l’unique société au monde à pouvoir proposer une gamme complète de systèmes de navigation couvrant l’ensemble du spectre des applications de navigation terrestres. Leader européen des systèmes de navigation embarqués, Sagem maîtrise l’ensemble des technologies inertielles (mécanique, laser, fibre optique, vibrant). La société affiche plus de 60 ans de savoir-faire dans les systèmes de navigation civils et militaires en France et à l’international.

- See more at: http://www.sagem.com/spip.php?article1189#sthash.i9VeIMjJ.dpuf  
Citation :
Sagem (Safran) intègre sur son drone tactique Patroller une chaîne image multi-capteurs de nouvelle génération

Eurosatory 2014, Paris-Nord Villepinte, lundi 16 juin 2014

Sagem (Safran) vient d’intégrer et de tester avec succès sur le Patroller, système de drone tactique endurant, une chaine optronique multi-capteurs de nouvelle génération.

Testé en France entre avril et juin 2014 au cours de 30 vols d’essais, ce nouvel ensemble optronique s’appuie sur une boule gyrostabilisée Euroflir 410 à capacités étendues en matière d’identification à très longue distance, de jour comme de nuit. Cette nouvelle version de l’Euroflir 410 comprend une fonction télescope à fort grossissement et une caméra infrarouge Matis AP.

Cette chaîne image de nouvelle génération du Patroller intègre une transmission de données haut débit compatible avec les performances Haute Définition des capteurs embarqués, permettant une restitution des images au sol sans dégradation. Le segment de contrôle intègre pour sa part de nouveaux logiciels de traitement et des systèmes d’aide à la conduite de la mission : suivi automatique de cibles en mouvement, détection d’activités.

Les performances de cette nouvelle chaîne image ont été démontrées à l’occasion de plusieurs scénarii proches des situations rencontrées par les forces armées : recherche du renseignement, appui aux opérations, recherche de personnes disparues, etc,

Développé par Sagem, le Patroller est un système de drone tactique de classe 1 tonne. Grâce à sa conception modulaire, le Patroller peut emporter jusqu’à 250kg de charge utile, en cellule ou en pods (optronique, radar et guerre électronique) pour des vols d’une endurance supérieure à 20 heures et jusqu’à une altitude de 20 000 ft.

Système de renseignement multi-capteurs, le Patroller répond aux nouveaux impératifs de missions tactiques des forces terrestres et de sécurité territoriale. Intégrant de nombreuses innovations, il tire partie du savoir-faire acquis par Sagem sur le système de drones tactiques Sperwer et du retour d’expérience de neuf années d’utilisation continue en Afghanistan.

Le système de mission du drone Patroller est développé et produit en France et s’appuie sur une coopération européenne impliquant l’industriel allemand Ecarys (Stemme) qui apporte sa cellule S15 en vue de répondre au mieux aux besoins français et internationaux.

- See more at: http://www.sagem.com/spip.php?article1191#sthash.isS4px7k.dpuf  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeLun 16 Juin 2014 - 16:05

Citation :
Le BMX01, démonstrateur de mobilité/protection du VBMR

Industrie de defense Française - Page 11 766

Démonstrateur de mobilité et de protection du futur Véhicule Blindé Multi-Rôles (VBMR) de l’armée de Terre française, le BMX01 (en photo, copyright RTD) est le fruit d’un financement partagé entre la DGA et RTD et d’un contrat signé en juin 2010. Présenté pour la première fois sur le salon, le véhicule a accumulé plusieurs milliers de kilomètres sur tous types de terrains en France (routes, boues à Fontevraud, sable à Biscarosse) et sa caisse de tir a subi avec succès les essais de tenue balistique.

Le futur VBMR conservera l’architecture générale du BMX01. Sa configuration sera adaptée aux versions que l’armée française retiendra en finale et parmi lesquelles se trouvera en priorité une version de transport de troupes FELIN. Le VAB de RTD a été décliné en 43 versions et le VBMR, son successeur, est également appelé à être dérivé en de nombreuses versions.

Dans le cadre du programme EBMR dont le VBMR est la composante destinée prioritairement à l’infanterie, au génie et à l’artillerie (véhicule d’observation de l’artillerie), RTD fournira toutes les solutions de mobilité. Ces solutions de mobilité font massivement appel à des technologies duales issues des camions de grande série qui réduisent les coûts de développement et de soutien, auxquelles sont associées des technologies spécifiques destinées à l’obtention des hautes performances de mobilité tactique.

Avec une masse maximale de 24 tonnes (dont 4,7 pour la charge utile dans un volume de 14,7 m3), le 6×6 est doté d’un diesel de 400 ch, de suspensions à roues indépendantes (et d’un système de gonflage centralisé des pneus) et peut accueillir 11 personnes. Sa protection peut aller jusqu’au niveau 4 et il peut être doté d’un tourelleau téléopérée, d’un détecteur acoustique de tirs, d’un système de caméras surveillant les approches du véhicule, de systèmes de communication et de gestion du combat et d’une vétronique intégrée Battlenet Inside.

http://www.dsi-presse.com/?p=6846  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeLun 16 Juin 2014 - 22:09

Citation :
Scorpion : les industriels attendent toujours les commandes

 Par Elodie Vallerey -  Publié le 16 juin 2014, à 16h38

Lors de l'inauguration du salon international de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres Eurosatory, ce 16 juin, le ministre de la Défense a encore une fois botté en touche sur le programme Scorpion de renouvellement et de modernisation des équipements de l’armée de terre.

Le ministre de la Défense n'aura pas profité du salon international de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres Eurosatory (jusqu'au 20 juin à Paris Nord-Villepinte) pour détailler le programme Scorpion.

Jean-Yves Le Drian sait que ce programme de renouvellement et de modernisation des équipements de l’armée de terre est très attendu par les industriels, qui craignent de devoir s'astreindre à un régime sec avec une restriction des commandes. En inaugurant Eurosatory ce 16 juin, s'il n'a pas hésité à qualifier Scorpion de "programme phare", le ministre n'a pas dû les rassurer.


"Je m’apprête à lancer (cette année) le programme Scorpion", a promis Le Drian, sans préciser l'échéance. "Les premières livraisons seront donc en 2018 pour les véhicules blindés multi-rôles (VBMR) et 2020 pour les engins blindés de reconnaissance et de combat (EBRC)".

L'Usine Nouvelle l'évoquait déjà en février dernier, les fabricants français de véhicules blindés comme Nexter et Renault Trucks Défense comptent sur ce programme pour retrouver de la charge industrielle. La commande de 2080 véhicules blindés multirôles (VBMR) et 248 engins blindés de reconnaissance et de combat (EBRC) en dépend.

"Ce lancement est une formidable opportunité, pour les industriels français et leur réseau de PME sous-traitantes, de développer deux nouvelles familles de véhicules modernes avec leurs équipements", a corroboré le ministre.

Interrogé par L'Usine Nouvelle sur le lancement du programme Scorpion, Stefano Chmielewski, président de Volvo Government Sales et patron de Renault Trucks Defense, a déclaré : "l’armée française reconnait notre expertise aussi bien dans le domaine de la chaine cinématique que dans le service de révision et de réparation. Nous sommes comme tous les autres industriels maintenant : nous attendons les commandes."

http://www.usinenouvelle.com/article/scorpion-les-industriels-attendent-toujours-les-commandes.N269041  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeLun 16 Juin 2014 - 23:33

Citation :
RTD élargit sa gamme Bastion

Actualités  Guillaume Belan  16 juin, 2014  


Industrie de defense Française - Page 11 113
LE Bastion HM FS (crédits: G Belan)

Fort du succès de ses véhicule VLRA et Bastion notamment dans des pays africains mais aussi en Europe, le groupe français RTD a décidé d’élargir son offre. Rappelons qu’il s’agit, pour faire simple, d’un VLRA blindé. RTD, qui avait déjà dévoilé un Bastion HM (pour Haute Mobilité), étoffe cette offre. Muni d’un moteur de 340 chevaux (le même qui propulse le VAB Mk3) contre 180 chevaux pour le VLRA et de suspensions indépendantes contre un châssis rigide, le Bastion HM est plus haut mais offre une bien meilleure mobilité et un rapport poids/puissance très intéressant. Le véhicule de la gamme des 12 tonnes ressemble à un MRAP léger, le Bastion APC affiche un niveau 3 en protection (balistique et mines). Une offre « haut de gamme » comparée aux VLRA ou Bastion entrée de gamme. Renault Trucks Défense présentait son Bastion HM en plusieures versions sur son stand à Eurosatory : version APC (transport de troupes) et Forces spéciales.

Aussitôt développé aussitôt vendu ! Une armée de l’Europe du Nord s’est déjà porté acquéreur de Bastion HM pour ses forces spéciales.  Les livraisons doivent intervenir fin 2014.

Industrie de defense Française - Page 11 Sans-t11
Le Bastion HM APC(crédits: G Belan)

http://forcesoperations.com/2014/06/16/rtd-elargit-sa-gamme-bastion/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMer 18 Juin 2014 - 15:27

Citation :
"Renault Trucks Défense ne cherche plus de rapprochement avec Nexter", selon Stefano Chmielewski

 Par Hassan Meddah -  Publié le 16 juin 2014

L'Usine Nouvelle - Comment la baisse des budgets de défense a-t-elle un impact sur Renault Trucks Défense ?

Stefano Chmielewski - Renault Trucks Défense ne communique pas sur son chiffre d’affaires. Cependant nous avons révisé de manière pragmatique nos plans de croissance. Le groupe ne peut pas croître de 30% par an comme c’était le cas jusqu’en 2012. En 2013, notre production qui a augmenté de 35% sera écoulée entre 2013 et 2014. L’objectif est de consolider notre présence en France et augmenter notre présence en Afrique d'au moins 10% par an sur les prochaines années.


Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian devrait annoncer le programme Scorpion de modernisation de l’armée de Terre d’ici juillet. Qu’en attendez-vous ?

L’armée française reconnait notre expertise aussi bien dans le domaine de la chaine cinématique que dans le service de révision et de réparation. Nous sommes comme tous les autres industriels maintenant : nous attendons les commandes. C’est d’autant plus stratégique que la référence française reste clé pour réussir à l’export. La première question que nous posent les armées étrangères c’est : "est ce que l'armée française utilise votre produit ?".

Cela ne nous empêche pas d’innover par ailleurs et de renforcer notre gamme de produits. Nous avons développé le Sherpa 3 (véhicule tactique et blindés légers 4x4, ndlr) sur fonds propres, sans aucun financement étatique. Le nouveau VAB Mk3 est un cousin proche du fameux VAB largement déployé par l’armée française mais grandement amélioré en termes de protections et d’architecture électronique. Une dizaine de pays se sont déjà montrés intéressés.

Après les acquisitions des fabricants Panhard et Acmat, souhaitez-vous toujours un rapprochement avec Nexter ?

Nous avons essayé par le passé de nous rapprocher de Nexter plusieurs fois. Sans succès de toute évidence. Sincèrement je ne suis plus intéressé pour une telle opération. Nous n’avons pas l’expertise dans les armes et les munitions qui serait nécessaire pour faire un partage industriel équilibré avec Nexter.

Nous avions vu dans la consolidation de l’industrie de l’armement terrestre une bonne opportunité pour être l’acteur de la première étape d’une consolidation européenne. Mais les obstacles sont nombreux, comme la privatisation au préalable de Nexter. L’alternative pour nous est de nous développer au-delà de la chaine cinématique et notamment dans les protections, le blindage et les véhicules légers non chenillés.

Que vous apporte l’adossement au groupe Volvo?

Le groupe Volvo compte 7000 ingénieurs entre les motoristes, les véhiculiers , les développeurs... Cette maîtrise technologique est un atout fort notamment dans le domaine de la chaîne cinématique (boite de vitesse, moteur, roues…, ndlr). Cela nous différencie des multiples carrossiers à façon et plieurs de tôle qui s’improvisent fabricants de véhicules blindés.

Par ailleurs, nous sommes capables logistiquement de livrer les composants et les pièces détachées presque partout dans le monde. Enfin cette appartenance renforce notre compétitivité. Le coût de développement des composants duaux, au lieu d'être répartis sur quelques milliers de pièce sur dix ans, est amorti sur plusieurs centaines de milliers d’unités sur cinq ans. Cela nous confère alors un coût de R&D et de production tout à fait différent.

Comment se développe votre activité de MCO (maintien en condition opérationnelle) des équipements militaires?

Notre activité sur le site de Fourchambault (Nièvre) où nous réparons les VAB de l’armée de terre, continue de se développer. Nous avions démarré en 2006 avec 25 personnes et nous sommes aujourd’hui près de 200 salariés recrutés majoritairement dans les environs. Nous avons investi environ 4 millions d'euros pour moderniser les installations et lancer de nouvelles activités comme la réalisation de caisses blindées.

Fourchambault fait partie de nos plans de programmes d'investissement significatifs. Nous allons faire une proposition au ministère de la Défense pour racheter le site où nous somme uniquement locataire aujourd’hui. Il y a suffisamment de place pour une expansion de l'activité. Nous voulons développer la logistique de pièces détachées notamment pour le service le MCO du VBCI.

Le marché de véhicule de sécurité est-il un relais de croissance ?

C’est un marché prometteur. Un véhicule militaire avec un blindage allégé fait un excellent véhicule de protection pour les forces de police qui doivent intervenir dans des quartiers difficiles. Nous commençons donc à décliner une partie de nos modèles en véhicules de sécurité ou poste de commandement mobile.

Cela peut présenter pour Renault Trucks Defense une production entre 300 et 400 véhicules par an. Dans un domaine connexe, nous avons co-conçu avec le GIGN (groupe d'intervention de la gendarmerie nationale, ndlr) une échelle d’assaut sur véhicule Sherpa qui donne accès à des points hauts. Nous en avons déjà vendu une poignée sur des marchés exports.

Propos recueillis par Hassan Meddah

http://www.usinenouvelle.com/article/renault-trucks-defense-ne-cherche-plus-de-rapprochement-avec-nexter-selon-stefano-chmielewski.N268528  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMer 18 Juin 2014 - 16:58

Citation :
Le calibre de 40 mm CTA est qualifié

Actualités  Guillaume Belan  17 juin, 2014  

Industrie de defense Française - Page 11 114
La tourelle T40 de Nexter qui équipera l'EBRC, présentée à Eurosatory (crédits: G Belan)


CTA International (Joint-Venture 50/50 entre le britannique BAE Systems et le groupe français NEXTER), en charge du nouveau calibre franco-britannique CTA (Cased Telescoped Ammunition) de 40 mm vient d’annoncer la qualification de son canon et  de sa cartouche. La qualification a été délivrée conjointement par le Ministère de la Défense Britannique (MoD) et par la Direction Générale de l’Armement (DGA) côté français.

Pour l’instant seules la cartouche flèche et celle d’exercice ont été qualifiées. Les autres types de munitions seront qualifiées dans les deux années à venir.

Cette qualification permet à la fois aux programmes Scout et WCSP britanniques de débuter les phases de démonstration avec des tirs en tourelles habitées ainsi que d’engager les tirs de dérisquage pour le programme EBRC français. CTA International a déjà livré les armes pour les phases de démonstration britannique et française et s’apprête à livrer les munitions.

Rappelons que le 40 mm CTA est un nouveau type de munition innovante. Son concept consiste à placer le projectile au cœur du chargement propulsif, ce qui permet, à performance égale, de réduire de manière importante le volume de la cartouche par rapport à une munition traditionnelle.

http://forcesoperations.com/2014/06/17/le-calibre-de-40-mm-cta-est-qualifie/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMer 18 Juin 2014 - 21:02

Citation :
Le temps presse pour l'AASM de Sagem

Le 18/06/2014 à 17h31, par François Julian

Industrie de defense Française - Page 11 3112
L'AASM a été développé spécialement pour le Rafale © Sagem


Mars 2016  : c'est la date à laquelle s'arrêtera la production de l'armement AASM (armement air-sol modulaire) de Sagem, si aucune nouvelle commande, française ou export, n'est enregistrée. L'armement vedette du Rafale fait en effet les frais de l'actuel lois de programmation qui prévoit la livraison de 532 munitions sur la période 2014 à 2019. Des livraisons qui permettront'arriver au bout de la cible fixée par le Libre Blanc, de 1748 AASM pour les besoins français.

"A l'origine du programme, nous évoquions une cible de 4000 munitions pour la France et de 4000 pour l'export", explique une source chez Sagem. Seulement voilà, cet armement hyper-sophistiqué, fierté de l'industrie française, la DGA a toujours rechigné à l'exporter. Une vente avait un temps envisagé à un pays du Golfe (l'Arabie Saoudite), mais l'affaire ne s'est jamais faite...

Reste donc l'armée de l'Air et la Marine, comme seuls utilisateurs de cette munition "tous secteur". En mars 2016, si rien n'est fait, la production s'arrêtera et la France devrait disposer d'un stock 1000 munitions (si l'on soustrait ceux qui ont et vont être tirés).

Insuffisant pour Sagem qui souhaite faire perdurer la production de son missile au delà de 2016. Déjà parce que 100 emplois sont à la clés dans l'usine de Montluçon, où sont assemblés les AASM.

Et aussi parce qu'il y va du maintien du savoir-faore de l'industriel dans le domaine des armements aéroportés. La seule issue possible : c'est évidemment une nouvelle vente à l'export, soit dans le cadre d'un contrat Rafale, soit à un pays désireux d'intégrer le missile sur l'un autre avion.

Nos confrères de Jane's ont ainsi révélé, la semaine dernière, qu'un premier tir de AASM avait été réalisé depuis un F-16. Le tir, depuis confirmé par Sagem, est un évidemment un nouvel argument à la faveur d'une exportation du AASM. Reste encore à poursuivre ces essais d'intégration, et à la DGA de donner son accord.

Le F-16 n'est pour autant pas la seul avion qui pourrait bénéficier du punch du missile de Sagem. Il y a aussi le C-130  ! La société française AA/ROK, filiale à 100 % du groupe Arinc, travaille actuellement sur le SSA1101 Gerfaut, un système d'emport "plug and play" qui permettrait d'accrocher quatre AASM de 250 kg sous la demi-voilure d'un Hercules. La cible, ce sont évidemment les forces françaises dont les C-130 seraient ainsi en mesure de faire parler la poudre. Trois acheteurs étrangers ont également été identifiés...

Ce système, dont le développement est bien avancé, pourrait faire l'objet d'un premier vol dans un an.

http://www.air-cosmos.com/2014/06/18/23211-le-temps-presse-pour-l-aasm-de-sagem
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 15510
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena13
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMer 18 Juin 2014 - 23:22

Air couscous ne sait donc pas que le Maroc utilise cette munition  Rolling Eyes 

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Industrie de defense Française - Page 11 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
Inanç

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24Industrie de defense Française - Page 11 Unbena31
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena23

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeJeu 19 Juin 2014 - 12:44

Je crois que Jane's non plus  Rolling Eyes (Yakuza avait fait la remarque de mémoire).

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21674
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena20Industrie de defense Française - Page 11 Unbena22
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena21

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeJeu 19 Juin 2014 - 14:09

la nouvelle generation des reporters ecrit n´importe quoi a la hate et ca meme avec internet,bref

_________________
Industrie de defense Française - Page 11 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMar 24 Juin 2014 - 17:42

Citation :
RTD espère placer son VAB Mk3 au Moyen Orient

Actualités  Guillaume Belan  23 juin, 2014


Industrie de defense Française - Page 11 012
Le VAB Mk3 en essais (crédits: G Belan)

Dévoilé il y a tout juste deux ans, le dernier VAB (Véhicule de l’Avant Blindé) de Renault Trucks Defense (RTD) pourrait trouver son premier client cette année. C’est en tout cas ce qu’espère l’industriel français. Deux prospects existent aujourd’hui au Moyen Orient : Liban et Égypte. L’Arabie Saoudite a en effet décidé en décembre dernier durant une visite de François Hollande dans le royaume wahhabite, d’accorder plus de 2 milliard d’euros (3 milliards de dollars) pour l’acquisition d’armements français, afin de renforcer l’armée libanaise légitime face à l’axe Hezbollah, Iran et Syrie. Les propositions françaises vont être bientôt envoyées au Liban et doivent être avalisées par l’Arabie, sachant qu’il ne faut pas non plus froisser les israéliens (le VBCI aurait pour cette raison été rayé de la liste). Dans cette liste qui comprend hélicoptères, navires ou canon d’artillerie Caesar, se trouverait une centaine de VAB Mk3. Des camions Kerax ou Sherpa pourraient également être concernés. RTD aurait été particulièrement sollicité durant le salon Eurosatory sur ce sujet…

Le second prospect sérieux concernerait l’Égypte. L’armée égyptienne serait intéressée par plusieurs centaines de VAB Mk3. Un véhicule va bientôt partir de France pour débuter les essais à l’automne. L’Égypte souhaiterait disposer d’une version amphibie, qui est en développement chez RTD et devrait être disponible dès la fin de cette année.

Pour ces deux prospects, différentes versions du VAB Mk3 seront probablement choisies: transport de troupes, PC, munis d’une tourelle (du 7,62 mm jusqu’à du 20 voire 30 mm…) etc.

Enfin, fort du réseau de son actionnaire Volvo, RTD va également proposer le VAB Mk3 sous les couleurs de sa marque américaine Mack, afin (et à l’instar du Sherpa) de pouvoir bénéficier de la procédure américaine FMS (Foreign Military Sales).

http://forcesoperations.com/2014/06/23/rtd-espere-placer-son-vab-mk3-au-moyen-orient/  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeMar 1 Juil 2014 - 19:37

Citation :
Mariage franco-allemand dans l'armement terrestre

Le Monde.fr | 01.07.2014 à 18h46


Feu vert mardi 1er juillet pour « l'opération Kant ». Ce n'est pas un film d'action qui se cache derrière ce nom de code, mais la signature de la première grande manoeuvre industrielle franco-allemande dans l'armement terrestre.

Car Kant veut dire: KMW and Nexter together. Ce nom de code traduit la volonté de marier le groupe public français Nexter Systems, plus connu son ancien nom de GIAT fabricant du char Leclerc , avec son homologue familial allemand KMW, ex-Krauss Maffei, et son char Léopard.

L'accord signé à Paris est d'autant plus «historique» que cette alliance des deux fabricants de blindés est évoquée depuis plus de dix ans, sans jamais avoir pu aboutir. Un événement exceptionnel puisque, depuis la création d'EADS en 1999, dans l'aéronautique de défense, et de MBDA en 2001, dans les missiles, aucun mouvement d'envergure n'avait eu lieu dans l'industrie d'armement européenne.

Les négociations menées en dix-huit mois, sous la houlette du ministère de la Défense et de l'Agence des participations de l'Etat coté français, permettront aux deux entreprises de taille similaire, de constituer un ensemble pesant 1,7 milliard d'euros de chiffre d'affaires et employant 6000 personnes.

PÉRIODE DE FIANÇAILLES

Cet Airbus de l'armement sera l'un des principaux acteurs européens, encore loin derrière les géants américain General Dynamics et britannique BAE Systems.

S'ouvre à présent une longue période de fiançailles de neuf mois pour permettre de mettre en forme le contrat de mariage.
Le principe retenu est une alliance à égalité, l'Etat français et la famille Bode-Wegmann détenant chacun 50 % du capital du nouvel ensemble, avec, pour les français, une« golden share », action spécifique, afin de protéger des activités stratégiques comme les systèmes d'armes et les munitions.


Le siège de la nouvelle entité sera aux Pays-Bas et la présidence du directoire sera assurée par deux personnes, un français et un allemand, vraisemblablement les patrons actuels de Nexter Systems, Philippe Burtin, et de KMW, Frank Haun.

Le rapprochement se fera en deux temps. En avril 2015, si tout se déroule comme prévu, une coentreprise, appelée Kant, devrait être créée regroupant les deux entités. Quatre à cinq ans plus tard, Nexter Systems et KMW devraient former un seul groupe pour ensuite proposer des produits nés de leurs recherches communes.

LES CHARS D'ASSAUT ONT PRESQUE DISPARU

En attendant, d'ici avril 2015, il faudra définir les parités pour chacune des entreprises avec une soulte éventuelle pour que l'accord soit équilibré. Nul doute que la valorisation des sociétés prendra en compte l'importance de leurs carnets de commandes. Or il est deux fois plus important chez KMW (4 milliards d'euros) très présent à l'exportation, que chez Nexter.

Le groupe public devrait toutefois profiter, dès cette année, du lancement du programme Scorpion, projet phare de l'armée de terre pour la modernisation et le renouvellement sur dix ans de certains de ses équipements majeurs, comme les nouveaux véhicules blindés multirôles (VBMR) de Nexter . Car, sur ce marché, les chars d'assaut ont quasiment disparu avec la fin de la guerre froide, au profit des véhicules blindés légers.

Côté français, il sera nécessaire d'inscrire Nexter sur la liste des sociétés privatisables, établie par la loi de privatisation de 1993, et de faire voter cette modification par l'Assemblée.

Cette recomposition devrait sans doute faire réagir, en Allemagne, l'autre acteur du secteur, Rheinmetall, qui a noué des partenariats avec KMW. Ce mariage avec Nexter pourrait changer la donne.

Du côté des autorités de la concurrence à Bruxelles, les initiateurs de l'accord redoutent peu l'accusation de position dominante, car l'industrie de l'armement terrestre est encore très morcelée en Europe, avec une dizaine de firmes. Chaque pays important dispose de la sienne. Des manoeuvres plus limitées ont déjà débuté avec, en 2012, la reprise par Renault Truck Defense, filiale deVolvo, du français Panhard.

DÉPLOIEMENT INTERNATIONAL

La contraction des budgets de défense en Europe, conjuguée à l'apparition de nouveaux concurrents sur ce marché de l'armement terrestre, obligent les groupes à se rapprocher. D'autant plus que ce secteur n'est pas un domaine de souveraineté où chaque pays achète uniquement sa production locale. En compétition sur leur propre marché, il leur faut donc se déployer à l'international.
Nexter, traditionnellement faible à l'export, profitera du réseau commercial de KMW, nettement plus développé que le sien.

L'héritière des anciens arsenaux français, est restée très dépendante des commandes nationales. Cette association franco allemande, devrait aussi permettre d'éviter les guerres fratricides entre européens pour emporter les marchés à l'export. Selon les besoins, seront proposés des véhicules français comme le VBCI ou allemands comme le Boxer. Mais tant que l'alliance n'est pas signée chacun ira seul répondre aux appels d'offres sur les marchés internationaux.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/07/01/mariage-franco-allemand-dans-l-armement-terrestre_4448968_3234.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeJeu 3 Juil 2014 - 18:10

Citation :
La France se dote d’une filière de démantèlement de ses munitions sensibles

Actualités  Guillaume Belan  3 juillet, 2014  


Industrie de defense Française - Page 11 Mule-615
Inauguration de l'suine de démilitarisation à Bourges (crédits: G Belan)

La cérémonie d’inauguration d’hier près de Bourges de la nouvelle usine de démilitarisation de MBDA revêt d’importants enjeux, pas seulement pour MBDA, mais pour la souveraineté nationale. Avec ces installations, la France se dote enfin d’une filière qu’elle ne possédait pas : pouvoir démanteler ses armements les plus sensibles, c’est à dire contenant des technologies protégés par le secret défense, un objectif par ailleurs fixé dans la LPM. C’était tout l’enjeu de la demande de la France, qui est passé par l’OTAN pour attribuer à MBDA ce contrat en 2011 :  la démilitarisation de 36 000 munitions complexes, permettant à MBDA de financer en partie ces nouvelles installations. L’industriel qui a gagné ce contrat a dû mettre de sa poche pour se doter de cette nouvelle compétence somme toute naturelle : au total les investissements ont représenté 12 millions d’euros, dont 75% financés par le missilier européen.  Il faut reconnaître que  pour MBDA l’occasion était trop belle pour ne pas s’y engouffrer : étendre son activité missile sur un domaine dans la continuité de ses compétences (fin de vie de ses missiles) et surtout très alléchant: le traitement des éléments pyrotechniques, et pas seulement défense. Que l’on pense à tous les équipements airbag, fusées de détresse, petites munitions diverses… Aujourd’hui MBDA s’offre des installations de retraitement efficaces et modernes pour pouvoir démanteler tous les équipements pyrotechniques. Tandis que la France et ses clients exports peuvent êtres sereins pour la fin de vie en toute sécurité de leurs armements les plus sensibles.

Bien que l’inauguration ait été faite hier, les usines fonctionnent déjà depuis un mois, et MBDA va avoir achever le contrat attribué par la NSPA (Nato Support and Procurement Agency, ex-NAMSA) avant le terme de 2018, fixé par la convention d’Oslo pour le traitement des armes à sous-munitions.

Parmi ces 36 000 munitions, MBDA aura démilitarisé 1000 missiles AS30Laser, Super 530 et Magic 2, 14 000 obus Ogre, des petites munitions d’artillerie et 22 000 roquettes LMRS, bien que pour cette dernière, ce soit un sous-traitant italien, spécialisé dans les LMRS et moins cher, qui s’en charge. Contrat donc rempli pour MBDA qui doit impérativement décrocher de nouveaux contrats d’ici l’année prochaine pour faire tourner son usine : « des discussions sont en cours avec d’autres clients, pas seulement militaires » assurait confiant Antoine Bouvier, le PDG de MBDA hier.

Industrie de defense Française - Page 11 Sans-t19
démontage d'un missile (crédits: G Belan)

Les étapes de la démilitarisation

Les installations de MBDA, proches de Bourges, sont toutes neuves et équipées pour assurer le maximum de sécurité, notamment pour l’environnement et sont en mesure de traiter 2500 tonnes par an. Bien que fonctionnant depuis juin, elles sont toujours en processus de qualification qui devrait être achevé à la rentrée estivale. L’usine doit pouvoir démilitariser tous les missiles de sa gamme. Ce processus devra fixer les limites et les cadences que pourront atteindre l’usine. La première étape est le démontage des missiles, soit sa décomposition en sous ensembles de l’armement. 3 à 4 missiles peuvent être démonté par jour tandis que les éléments électroniques sensibles sont envoyés à un partenaire lyonnais pour être broyés. Ensuite le propulseur, élément le plus sensible du missile (la charge militaire n’est pas traitée par MBDA qui la confie à un partenaire norvégien) est découpé par un jet d’eau haute pression (eau plus abrasifs) en tronçons de 3 kg maximum. A titre d’exemple, un missile Magic est découpé ici en 45 minutes en une dizaine de tronçons. Ces éléments passent ensuite dans une chambre à combustion pour un traitement thermique. A 500° toutes les parties pyrotechniques s’enflamment dans un four sécurisé. Les gaz sont recueillis et traités par un processus chimiques dans un bâtiment réhabilité pour cette fonction. L’ensemble de ce processus est étroitement surveillé par des caméras et capteurs. Et si toutes les capacités ne sont aujourd’hui pas assurées par MBDA qui s’est entouré de partenaires, l’industriel ne s’interdit pas de développer sa nouvelle filière. Avec ces installations, MBDA devient un nouvel opérateur de référence parmi les grands de ce secteur, et surtout le seul en France.  


http://forcesoperations.com/2014/07/03/la-france-se-dote-dune-filiere-de-demantelement-de-ses-munitions-sensibles/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeVen 4 Juil 2014 - 14:08

Citation :
Mirage : Thales sur la piste d'un mégacontrat en Egypte

Industrie de defense Française - Page 11 6127
L'Egypte va-t-elle moderniser sa flotte de Mirage ?

Michel Cabirol   |   04/07/2014


Le groupe d’électronique propose à l'Égypte de moderniser sa flotte de Mirage. Une offre évaluée entre 1 et 2,5 milliards d'euros selon les différents schémas.  

Il n'y pas que les corvettes Gowind de DCNS en Égypte, un contrat qui pourrait être mis en vigueur dans les jours prochains, selon nos informations. Thales retravaille également très sérieusement depuis plus de deux ans sur un projet de modernisation des Mirage de l'armée de l'air égyptienne, selon des sources concordantes. Et si le dossier est très sensible en raison d'Israël, Paris a toutefois donné son autorisation au groupe électronique de présenter à nouveau une offre de modernisation des Mirage de l'armée de l'air égyptienne qui disposerait encore d'une centaine d'appareils (Mirage 2000 et Mirage 5). Paris surveille ce dossier de très près. "Pas question de faire n'importe quoi", explique-t-on à la Tribune.

La nouvelle offre est évaluée à au moins 1 milliard d'euros et pourrait atteindre jusqu'à 2,5 milliards d'euros selon les différentes versions proposées aux Égyptiens. Avec le feu vert  de Dassault Aviation, Thales remet régulièrement à jour son offre en attendant que les Égyptiens, qui cherchent un budget pour ce programme, se décident de lancer cette opération... ou pas. Mais le projet de modernisation des Mirage n'est pas un projet nouveau. Notamment un projet de modernisation de 16 Mirage 2000 de l'armée de l'air égyptienne ne s'est jamais concrétisé (radar RDY3 et  missiles air-air Mica).

L'Égypte client de lancement du Mirage 2000 à l'export en 1981

En décembre 1981, l'Égypte est devenue le client de lancement à l'export du Mirage 2000 avec la commande (contrat Nashone) de 20 Mirage 2000 EM/BM de défense aérienne. Ces avions ont été livrés à l'armée de l'air égyptienne entre juin 1986 et janvier 1988.

Auparavant, entre 1977 et 1983, l'armée de l'air égyptienne a reçu 81 Mirage 5, financés vraisemblablement par l'Arabie Saoudite. Au début des années 90, l'armée de l'air égyptienne aurait reçu les Mirage 5 M/DM de l'armée de l'air zaïroise. En 2005, l'Egypte a reçu des Emirats Arabes Unis 19 Mirage 5 d'occasion.

Le Caire a déjà confié la modernisation des Mirage 5 à des industriels français. Sagem (groupe Safran) a signé le contrat Horus en 2003 pur la modernisation de 24 Mirage 5. Des appareils modernisés puis livrés entre 2006 et 2008. Par ailleurs, En juillet 2011, l'Inde avait signé un contrat de modernisation de ses 51 Mirage 2000. Un contrat qui s'est élevé à 2,7 milliards d'euros, dont 1,4 milliard à partager pour la rénovation entre Thales et Dassault Aviation et 959 millions pour l'achat des missiles du missilier européen MBDA.

L'Égypte un temps intéressée par le Rafale

Au début de l'été 2011, les militaires égyptiens envoient à Paris une "expression d'intérêt" pour 12 à 20 Rafale. Paris est alors très embarrassé et Dassault Aviation n'est pas intéressé. Pour autant, Paris commence à discuter avec Le Caire pour comprendre le besoin des militaires égyptiens. Des pilotes égyptiens essaieront même le Rafale. Mais cela n'ira pas plus loin.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20140624trib000836822/mirage-thales-sur-la-piste-d-un-megacontrat-en-egypte.html  
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 7321
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena30
Industrie de defense Française - Page 11 Ambass10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeVen 4 Juil 2014 - 14:21

Peut etre une sorte de modernisation ASTRAC bis pour leur Mirage ...
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31208
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena32Industrie de defense Française - Page 11 Unbena24
Industrie de defense Française - Page 11 Unbena25Industrie de defense Française - Page 11 Unbena26
Industrie de defense Française - Page 11 Cheval10Industrie de defense Française - Page 11 Unbena15
Industrie de defense Française - Page 11 Medail10

Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitimeLun 7 Juil 2014 - 16:03

Citation :
Une nouvelle corvette dans la famille Gowind
 
07/07/2014

Industrie de defense Française - Page 11 6138
Vue de la nouvelle corvette du type Gowind 1000
crédits : DEFENSE 24
 

La famille de corvettes développée par DCNS compte une petite nouvelle, la Gowind 1000. Cette plateforme a été présentée pour la première fois au salon Balt Military Expo, qui s’est déroulé fin juin à Gdansk, en Pologne.

La nouvelle Gowind complète la corvette « lourde » de 2400 tonnes déjà proposée par DCNS et qui sera notamment réalisée à six exemplaires pour la Malaisie.  Cette fois, DCNS propose une évolution du design de son patrouilleur hauturier (OPV) du type L’Adroit. Les deux plateformes ont clairement un air de famille, notamment au niveau de la passerelle, mais elles se révèlent très différentes. Contrairement à L’Adroit, conçu pour l’action de l’Etat en mer (surveillance maritime, police des pêches, lutte contre le narcotrafic, la piraterie ou l’immigration clandestine), la Gowind 1000 est, clairement, un bâtiment de combat. Longue de 80 mètres et présentant un déplacement de 1500 tonnes, la nouvelle corvette est bien plus rapide, puisqu’elle est capable d’atteindre 30 nœuds, contre 21 pour L’Adroit. Armée par un équipage de 44 marins, avec la possibilité d’embarquer 12 personnes supplémentaires (par exemple des forces spéciales), elle est, par ailleurs, fortement armée, avec sur la plage avant deux lanceurs doubles pour missiles antinavire Exocet MM40, ainsi qu’une tourelle de 76mm. Derrière la passerelle, il est possible d’intégrer un système surface-air (probablement VL Mica), avec deux rangées comprenant chacune quatre silos. Déclinée en plusieurs versions, la Gowind 1000 dispose d’une plateforme pour un hélicoptère de 10 tonnes et peut être équipée d’un abri pour une machine de 5 tonnes et/ou des drones.

Industrie de defense Française - Page 11 7155
Maquette présentée au salon Balt Military Expo (© DEFENSE 24)

La plage arrière comprend, elle aussi, différentes déclinaisons, par exemple un système de double rampe de mise à l’eau pour embarcations commando analogue à celui de L’Adroit. Dans ce cas, la partie supérieure des rampes est à l’air libre. Dans une autre configuration, la plateforme hélicoptère s’étale jusqu’à la poupe, le pont inférieur abritant un local fermé, avec une rampe et une porte permettant par exemple de déployer un semi-rigide, un drone de surface ou de mouiller des mines, la conception modulaire de cet espace permettant d'opter pour différents aménagements.

Industrie de defense Française - Page 11 8125
Différentes configuration des locaux arrière (© DCNS)

Comme sur L’Adroit, la passerelle, panoramique, offre une vision à 360 degrés et est doublée d’un chemin extérieur pouvant, notamment, accueillir des canons télé-opérés. Enfin, la Gowind 1000 dispose d’un mât unique concentrant l’essentiel des senseurs, dont les radars et systèmes de guerre électronique.

Cette nouvelle corvette légère vient compléter la gamme de DCNS en s’inscrivant entre les OPV du type L’Adroit et la corvette de 2400 tonnes, modèle haut de gamme plus armé et équipé. Le fait d’avoir dévoilé ce modèle à Balt Military Expo ne doit bien évidemment rien au hasard, DCNS espérant que la Gowind 1000 séduira la marine polonaise.

Industrie de defense Française - Page 11 990
Corvette Gowind vendue à la Malaisie (© DCNS)

Industrie de defense Française - Page 11 1075
L'OPV L'Adroit (© DCNS)

http://www.meretmarine.com/fr/content/une-nouvelle-corvette-dans-la-famille-gowind-0  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Industrie de defense Française - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Industrie de defense Française   Industrie de defense Française - Page 11 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Industrie de defense Française
Revenir en haut 
Page 11 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 23 ... 36  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Autres Systemes d´armes-
Sauter vers: