Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
-46%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
37 € 69 €
Voir le deal

 

 Armée Indienne / Indian Armed Forces

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 30 ... 34  Suivant
AuteurMessage
othman_
1ere classe
1ere classe


messages : 52
Inscrit le : 02/12/2009
Localisation : Casa
Nationalité : Maroc

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeMer 18 Fév 2015 - 15:31

Rappel du premier message :

Citation :
L'Inde veut cesser d'être le premier importateur mondial d'armement

L'inde de veut cesser d'être le premier importateur mondial d'armement et porter d'ici cinq ans à 70% la part de son équipement militaire produite sur son sol, a indiqué mercredi le Premier ministre indien Narendra Modi lors du salon aéronautique et de défense de Bangalore.

Le Premier ministre, qui a promis de relancer l'investissement, en particulier grâce à sa campagne "Make in India", a assuré que son gouvernement favoriserait les fournisseurs produisant en Inde lorsqu'il s'agira d'octroyer des contrats militaires.

"Nous avons la réputation d'être le premier importateur d'équipement militaire au monde", a-t-il dit à l'occasion du salon Aero India qui se tient tous les deux ans à Bangalore.

"C'est peut-être une musique qui est familière à certains d'entre vous présents ici. Mais c'est un domaine dans lequel nous aimerions ne pas être numéro un", a-t-il ajouté.

"Nous réformons notre politique d'approvisionnement en matériel de défense et allons accorder une préférence nette au matériel fabriqué en Inde", a dit Modi devant des centaines d'industriels indiens et étrangers.

L'Inde exprime depuis des décennies sa volonté de réduire sa dépendance envers l'industrie de défense étrangère mais n'y est pas parvenue, le pays devant en outre faire face à un équipement en voie d'obsolescence.

Depuis son arrivée au pouvoir en mai, le gouvernement de Modi a relevé à 49% la participation que peut détenir un investisseur étranger dans un groupe de défense en Inde.

Le Premier ministre a indiqué vouloir porter de 40% actuellement à 70% d'ici 2020 la production d'équipement matériel produite sur son sol.

"Une nation disposant d'une forte industrie de défense ne sera pas uniquement plus sûre. Elle en retirera également d'importants bénéfices économiques", a dit Modi.

"Environ 60% de notre matériel de défense continue d'être importé et nous dépensons des dizaines de milliards de dollars dans des acquisitions à l'étranger", a-t-il poursuivi.

"Certaines études montrent qu'une réduction de 20% à 25% de nos importations pourrait créer directement 100.000 à 120.000 emplois hautement qualifiés en Inde".

Le salon de Bangalore réunit des centaines de groupes de la défense et de l'aéronautique pendant cinq jours, notamment Dassault, Airbus ou Boeing.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeMar 9 Juil 2019 - 22:53

Citation :
09/07/2019

L’intégration de l’ASRAAM sur le Su-30 préoccupe Moscou !


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d227

L’Indian Air Force désire intégrer le missile MBDA ASRAAM sur sa flotte d’avions de combat Sukhoi Su-30MKI. Cette volonté n’est pas sans déclencher les protestations de Moscou.

Pour Moscou, l’intégration d’un missile occidental sur un aéronef russe présente un risque pour la sécurité de la technologie. Selon Rosoboronexport, il y a des inquiétudes en ce qui concerne l’accès aux données sensibles de l’avion par des ingénieurs occidentaux. De plus, pour la Russie le client doit impérativement passer par l’équipementier russe pour tout ce qui concerne la mise à nouveau d’un appareil.

Pour l’Inde, l’adaptation du missile MBDS ASRAAM sur la flotte de Su-30MKI relève essentiellement d’une normalisation d’une arme sur ses flottes d’avions de combat, afin de simplifier la doctrine et la gestion des stocks. Mais au-delà d’une simple mise à jour, l’IAF semble vouloir remplacer définitivement le missile russe R-73 « Vympel » par l’ASRAAM. La Russie tentait de son côté de vendre la nouvelle version de son missile le R-73 à l’Inde.

Un précédent qui a accéléré le mouvement :

Il semble par ailleurs que le récent combat aérien avec le Pakistan a pu accélérer le choix de l’Inde dans le rééquipement de sa flotte de Su-30. A terme donc, l’Inde prépare un renouvellement progressif de ses stocks de missiles en faveur d’engins occidentaux du moins en partie.

Le MBDA AS-132 ASRAAM :

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 0cb25

L’AIM-132 ASRAAM (Advanced Short-Range Air-to-Air Missile), est un missile anglais de courte portée soit 0,3 km à18 km, muni d’un système de guidage à infrarouge conçu par la firme américaine Raytheon. L’autodirecteur du missile comporte une matrice plan focal (imageur infrarouge de résolution 128x128). À distance d’acquisition longue, l’ASRAAM résiste aux contre-mesures et peut effectuer un tir d’accrochage sur cible à 90 degrés hors-axe. Il est capable d’identifier des parties spécifiques de l’aéronef ciblé telles que le cockpit ou les moteurs. L’ASRAAM comporte également une capacité d’accrochage après tir (Lock-On After Launch).

Photos : 1 Su-30MLI @ IAF 2 ASRAAM@ MBDA

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/07/09/l-integration-de-l-asraam-sur-le-su-30-preoccupe-moscou-867685.html
Revenir en haut Aller en bas
felipe21
Adjudant-chef
Adjudant-chef
felipe21

messages : 437
Inscrit le : 23/08/2014
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeMer 10 Juil 2019 - 23:24

Citation :

Russia offers joint submarine design to India

Russia proposes to India to jointly develop a new diesel-electric submarine based on the Amur-1650 project, Russian Federal Service for Military-Technical Cooperation Deputy Director Vladimir Drozhzhov said.

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Russia_offers_joint_submarine_design_to_India

"We do not propose a usual licensed production of submarines, we are proposing to jointly devise a project with our Indian partners and jointly build the first pilot model on the basis of the Amur-1650 diesel-electric submarine with an air-independent propulsion system," he said.

India will fully acquire all the necessary technological capabilities for constructing the submarine. "Our preliminary proposal is much more favorable than those of other foreign partners," Drozhzhov said, noting that the joint project involves relevant technology transfer.

The new submarine is to be armed with BrahMos missiles jointly produced by Russia and India. "This project can be successfully implemented in the interests of our countries," he concluded.



https://www.navyrecognition.com/index.php/news/defence-news/2019/july/7271-russia-offers-joint-submarine-design-to-india.html

_________________
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 1431723753-sans-titre-1
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 18:50

Citation :
Forces Aériennes, merveilleusement bien, à Base aérienne 118 Mont-de-Marsan.

[#GARUDA2019🇫🇷🇮🇳] Derniers jours d'entraînement tactique conjoint pour les équipages de l'Armée de l'air et de l'Indian Air Force !

🔎 Après une première semaine de vols de familiarisation, avec du combat à vue, du « 1 contre 1 » ou « 2 contre 1 », l’exercice fait
la part belle aux missions combinées de type Large Force Employment (LFE) : défense aérienne, escorte, attaque au sol, air
interdiction…

✅ Les nombreux scénarii établis conjointement par les deux nations amènent les équipages français et indiens à préparer ensemble
leurs missions pour ensuite privilégier le travail en patrouilles mixtes, le Mission Commander étant alternativement Français et Indien.

▶ FINEX vendredi 12 juillet 2019, après une vingtaine de missions conjointes, de jour comme de nuit.
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b137
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 683822
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeVen 12 Juil 2019 - 21:20

Citation :
Rafael Awards $100M To Indo-Israeli JV To Supply 1000 Barak Missile Kits

07:47 AM, July 12, 2019


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b265
Barak 8 surface-to-air missile


Kalyani Rafael Advanced Systems (KRAS), a joint venture between India’s Kalyani Group and Israeli firm Rafael has won a $100 million (INR 685 crore) contract from overseas partner Rafael to supply 1,000 units of Barak 8 missile kits.

The order is to produce Barak 8 medium range surface-to-air (MR-SAM) missile kits over the next four years to be supplied to India’s state-run Bharat Dynamics Ltd (BDL) for further integration.

“Production of missile kits will begin sometime in the fourth quarter of this year to deliver the orders in three-and-a-half-years,” said Col Rajinder Bhatia, CEO of Bharat ForgeDefence and Aerospace, part of the Kalyani Group.

The joint venture also offers product life cycle support services for LLQRM (low-level quick reaction missile) systems to the Indian Air Force (IAF).

Barak 8 is designed to defend against any type of airborne threat including aircraft, helicopters, anti-ship missiles, UAVs, ballistic missiles, cruise missiles and combat jets. Both maritime and land-based versions of the system exist. The range of the missile system is 70-100 kilometers.

The Barak 8 has a length of about 4.5 meters, a diameter of 0.225 meters at missile body, and 0.54 meters at the booster stage, a wingspan of 0.94 meters and weighs 275 kg including a 60 kg warhead which detonates at proximity. The missile has maximum speed of Mach 2 with a maximum operational range of 70 km, which was later increased to 100 km.

https://www.defenseworld.net/news/25123/Rafael_Awards__100M_To_Indo_Israeli_JV_To_Supply_1000_Barak_Missile_Kits#.XSjcJKYw_IU
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8288
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Untitl10
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 14:37

Citation :
ndian Navy Floats Tender for Underwater Weapons Systems for its French-Origin Submarines
(Source: Sputnik News; posted July 15, 2019)
NEW DELHI --- Months after India's French-origin Scorpene-class submarine started operating without primary underwater weapons systems, the Indian Navy has finally launched a tender worth over $300 million to arm its diesel-electric submarines.

One in six Scorpene-class submarines has been operating for the last two years without heavyweight torpedoes - the primary underwater weapons systems - for attacking and defending against enemy attacks by submarines and surface warships.

"The tender for acquiring around 100 heavyweight torpedoes for Indian Navy submarines was issued 10 days ago by the Defence Ministry," Indian news agency ANI quoted Defence Ministry sources as saying.

Construction of the five remaining Scorpene-class submarines - which are capable of carrying and launching 18 heavyweight torpedoes from the sea - is underway at the Mazagon Dock Ltd (MDL) shipyard in Mumbai. The Indian Navy has contacted Rosoboronexport of Russia, French Naval Group, German ThyssenKrupp, and Swedish SAAB to bid on supplying 108 heavyweight torpedoes.

The official said that the navy wanted a limited number of heavyweight torpedoes as an immediate requirement, while the long-term bulk requirement would be fulfilled through the 'Make in India' route. The Indian navy signed $170 million in contracts for over 70 heavyweight torpedoes, believed to be for warships, developed by state-funded Defence Research and Development Organisation.

Project 75, under which Scorpene-class submarines are being built with the help of French firm Naval Group (DCNS), had originally envisaged equipping the submarines with Black Shark heavyweight torpedoes as their primary weapons.

However, in June 2016, the Indian government cancelled the $200million deal with Whitehead Alenia Sistemi Subacquei (WASS), a subsidiary of the Italian arms manufacturer Finmeccanica, due to corruption allegations involving another Finmeccanica subsidiary, Agusta Westland.



http://www.defense-aerospace.com/article-view/release/204475/india-floats-tender-for-underwater-weapons-for-scorpene-subs.html




Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8288
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Untitl10
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 11:53

Citation :
India initiates scheme to boost defence MSMEs
Jon Grevatt, Bangkok - Jane's Defence Weekly
17 July 2019

The Indian Ministry of Defence (MoD) has launched a scheme to promote the increased participation of domestic small businesses in defence development and production activities.

The “scheme for the promotion of MSMEs [micro, small and medium-sized enterprises] in defence” – announced by the MoD’s Department of Defence Production (DDP) – is intended to “boost the self-reliance of the country in defence and contribute towards the burgeoning defence exports market”.

Under the initiative the MoD said it will introduce programmes across the country to “educate” MSMEs about the opportunities for engagement in the defence sector, as well as related “requirements and expectations”.



https://www.janes.com/article/89934/india-initiates-scheme-to-boost-defence-msmes



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeVen 19 Juil 2019 - 21:08

Citation :
La réponse sans ambages de l’Inde aux mises en garde US contre l’achat d’armes russes

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b149
© Sputnik . Dmitri Vinogradov

15:09 19.07.2019



Alors que Washington met en garde l'Inde et d’autres pays contre l’achat d'équipements militaires susceptibles de contrer les chasseurs F-35, New Delhi non seulement conserve son contrat portant sur la livraison de S-400 russes, mais lorgne aussi vers l’avion de chasse de cinquième génération Su-57.


David Trachtenberg, sous-secrétaire aux affaires politiques à la Défense, a averti l'Inde et d’autres pays contre l’achat d'équipements militaires susceptibles de menacer les chasseurs F-35.

«Notre partenariat avec l'Inde en matière de défense est solide et nous cherchons à le renforcer encore», a-t-il déclaré lors de son point de presse du 17 juillet.

Interrogé sur la possibilité pour les États-Unis de nouer un partenariat majeur en matière de défense avec l'Inde, bien que le pays ait pris la décision d'acheter des systèmes russes S-400, M.Trachtenberg a relayé le point de vue du Pentagone.

«Je pense que le message que nous envoyons, c’est que nous voulons nous assurer que les autres pays n’achètent pas de matériel conçu pour contrer nos avions sophistiqués de cinquième génération», a-t-il répondu, évoquant le F-35. «L'autre message que nous envoyons, c’est que nous sommes cohérents dans notre approche sur ce sujet.»

Livraisons d’armes russes à l’Inde

Le 5 octobre 2018, Moscou et New Delhi ont signé un contrat de 5,4 milliards de dollars prévoyant la livraison de cinq batteries de S-400 Triumph. Les négociations pour l’achat de ces systèmes antiaériens russes étaient en cours depuis de nombreux mois, en dépit des menaces de sanctions américaines en cas de conclusion d'un accord.

Non seulement les menaces n’ont pas produit l’effet escompté sur New Delhi, mais le chef d’état-major des forces aériennes indiennes Birender Singh Dhanoa a même déclaré dans une interview à Krasnaïa Zvezda que l’Inde serait prête à étudier la possibilité de l’achat de chasseurs Su-57 suite à son intégration dans les rangs de l’armée russe.

«Nous sommes prêts à étudier son achat après l’avoir vu en action», a-t-il précisé.

Quant aux S-400, le maréchal a déclaré que ces systèmes «changeaient la donne» car ils «amélioreraient de manière significative les capacités opérationnelles des forces aériennes et de la défense aérienne» de l’Inde.

Exclusion d’Ankara du programme F-35

Ces messages interviennent un jour après que le Président Trump a annoncé que les États-Unis ne vendront pas d’avions de combat F-35 à la Turquie après qu'Ankara a acheté le système de défense antimissile S-400 à la Russie.

https://fr.sputniknews.com/defense/201907191041720559-la-reponse-sans-ambages-de-linde-aux-mises-en-garde-us-contre-lachat-darmes-russes/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeLun 22 Juil 2019 - 15:38

Citation :
India’s Nag ATGM ready for series production, says MoD

Gabriel Dominguez, London and Rahul Bedi, New Delhi - Jane's Defence Weekly

22 July 2019

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b281
A Nag ATGM being launched from a NAMICA vehicle during trials conducted between 7 and 18 July at Pokhran. The Nag is ready to
enter series production, according to the Indian MoD. Source: Via DRDO



India's Ministry of Defence (MoD) announced on 19 July that the locally developed Nag (Snake) anti-tank guided missile (ATGM) is ready to enter series production after the Indian Army (IA) successfully completed summer user trials with the 'third-generation' fire-and-forget weapon.

"Completion of summer user trials will now pave the way for production and induction of the missile system into the army," said the MoD in a statement from the Indian government's Press Information Bureau (PIB), adding that New Delhi had already granted 'acceptance of necessity' in April 2018 to fast-track the procurement of the ATGM.

The trials were conducted between 7 and 18 July in firing ranges at Pokhran in the northwestern Indian state of Rajasthan, and included six "missions" that were conducted "under extreme temperature conditions", said the MoD. All of the tested missiles met the mission objectives, "including minimum range, maximum range, in direct attack as well as top attack modes, and achieved a direct hit onto the target", it added.

The MoD also released video footage showing that the tested missiles were launched from the tracked Nag Missile Carrier (NAMICA) vehicle, which is capable of carrying up to six Nag ATGMs.

Developed by the state-owned Defence Research and Development Organisation (DRDO) the Nag ATGM, which also cleared winter user trials in February 2019, has been developed to engage "highly fortified enemy tanks in all weather conditions with day-and-night capabilities and with a minimum range of 500 metres and maximum range of four kilometres", according to the MoD.

The Nag missile system, which uses a locally developed, high-resolution imaging infrared seeker in 'lock-on-before-launch mode', has been under development since the 1980s by Bharat Dynamics Limited (BDL) and the Defence Research and Development Laboratory (DRDL) - part of the DRDO - to meet the operational requirements of the IA for both a vehicle- and a helicopter-launched anti-tank weapon system.


https://www.janes.com/article/89985/india-s-nag-atgm-ready-for-series-production-says-mod  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeMer 24 Juil 2019 - 22:51

Citation :
Scramble Magazine

Fifth Indian Navy Dornier Do228 squadron commissioned

On 22 July 2019, the Bharatiya Nau Sena (Indian Navy) commissioned the fifth Dornier Do228 squadron INAS313 'Sea Eagle' at the Naval Air Enclave - Meenambakkam - at Chennai Intl Airport (state of Tamil Nadu). INAS313 derives its name from the bird of prey family Accipitridae. The insignia of the squadron shows a 'Greater Spotted Eagle' searching over the vast blue and white sea waves.

The Dornier Do228 aircraft is a multi-role Short Range Maritime Reconnaissance aircraft manufactured by Hindustan Aeronautics Ltd (HAL), under license from RUAG Aerospace Structures GmbH (Germany). The aircraft is used for maritime surveillance, Search and Rescue Operations and to provide targeting data to weapon platforms. Contributing towards development and self-reliance through 'Make in India', the Indian Navy is procuring twelve new Do228s from HAL with improved sensors and equipment including glass cockpit, advanced surveillance radar, Electronic Intelligence optical sensors and networking features.

The five Indian Naval Air Squadrons operationg the Do228 are:
INAS310 'Cobras' at Porbandar
INAS311 'Kites' at Vishakhapatnam
INAS313 'Sea Eagle' at Chennai
INAS318 'Hawks' at Port Blair AFS, Andaman Islands
INAS550 'Flying Fish' at Cochin

Read more about the Indian Navy Air Order of Battle at https://www.scramble.nl/orbats/india/navy

Source: Indian Defence Review
Photo credits: Indian Defence Review and Brahmand.com
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d234
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12e55
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 21:35

Citation :
INS Khanderi Scorpene-class Sub To Be Inducted By October

12:14 PM, July 26, 2019


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b647
INS Khanderi

India's second Scorpene-class stealth submarine christened "INS Khanderi," will be commissioned by October of this year, Navy chief Admiral Karambir Singh said on Thursday.

"For Scorpenes, we are moving well. The first one is already is service, and the second one is expected to be commissioned by September-October of this year," Singh said on the sidelines of FICCI International seminar on "Nation Building Through Shipbuilding" in New Delhi.

In June, the Indian Navy reportedly discovered 35 defects along with one "killer" defect- which is emission of an unduly high level of noise, in the "INS Khanderi" during its sea trials. It was speculated that this would push the commissioning of the submersible by nearly one year.

The first submarine, INS Kalvari was inducted into service in March of this year. The third, INS Karanj, has just begun sea trials. These submarines are among the six French-origin Scorpene submarines being built in India, named as the "Kalvari class."

The $3.75 Billion (INR 26,205 crore) contract for their licensed production was signed in October 2005 under “Project 75.”

Stealth features of the Scorpene submarines include advanced acoustic silencing techniques, low radiated noise levels, hydro-dynamically optimized shape and the ability to launch a crippling attack on the enemy using precision-guided weapons. They can undertake multifarious types of missions such as anti-surface warfare, anti-submarine warfare, intelligence gathering, mine laying, area surveillance etc.

https://www.defenseworld.net/news/25193/INS_Khanderi_Scorpene_class_Sub_To_Be_Inducted_By_October#.XTtT4KYw_IU
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeSam 27 Juil 2019 - 20:38

Citation :
USA To Support India’s C-17 Military Transport Planes for $670M


07:25 AM, July 27, 2019


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b553
IAF's C-17 Globemaster III military transport aircraft (image: Rushabh P Bafna)


The United States (US) has approved Foreign Military Sale to India to support its fleet of Boeing C-17 Globemaster III military transport aircraft for an estimated cost of $670 million.

According to a statement released by Defense Security Cooperation Agency (DSCA) on Friday, Government of India had requested to buy equipment for C-17 follow-on support, to include spares and repair parts; support equipment; personnel training and training equipment; publications and technical documentation; support and test equipment; US Government and contractor engineering, technical and logistical support services; and other related elements of logistics and program support.

India needs this follow-on support to maintain its operational readiness and ability to provide Humanitarian Assistance and Disaster Relief (HA/DR) assistance in the region.

The prime contractor will be the Boeing Corporation, Chicago, Illinois. There are no known offset agreements proposed in connection with this potential sale, however, the purchaser typically requests offsets. Any offset agreement will be defined in negotiations between the purchaser and the prime contractor, the statement added.

https://www.defenseworld.net/news/25196/USA_To_Support_India___s_C_17_Military_Transport_Planes_for__670M#.XTyY2KYw_IU
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 17:48

Citation :
Indian Navy commissions sixth of eight Mk IV landing craft

Rahul Bedi, New Delhi - Jane's Defence Weekly

29 July 2019

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d236
The IN commissioned its sixth of eight Mk IV LCUs in a ceremony held in Visakhapatnam on 29 July. Source: Indian Navy



The Indian Navy (IN) commissioned its sixth of eight indigenously designed and built Mk IV landing craft utility (LCU) vessels in a ceremony held at Eastern Naval Command in Visakhapatnam on 29 July.

Named IN LCU L-56 , the 62.8 m vessel, which was developed and constructed by state-owned shipyard Garden Reach Shipbuilders and Engineers (GRSE) in Kolkata, has joined five other vessels of the class - L-51, L-52, L-53, L-54, L-55 - which entered service in March 2017, August 2017, April 2018, May 2018, and December 2018, respectively.

The remaining two LCUs of the class, all of which have been launched, are in advanced stages of construction in Kolkata.

Each vessel of the class has a crew of 50, including five officers, and is fitted with "state-of-the-art equipment and advanced systems" such as a locally designed integrated bridge system (IBS) and an integrated platform management system (IPMS), according to the IN.

Each of the vessels has a standard displacement of 830 tonnes and is capable of transporting up to 160 troops, armoured vehicles, and other military equipment such as containerised mission modules for amphibious and sealift operations.

Based at the Andaman and Nicobar Command (ANC), these vessels will also be deployed for humanitarian assistance and disaster relief (HADR) missions and limited search-and-rescue duties when required.

Each of the LCUs is powered by two German-built MTU 16V 4000 M53 diesel engines and can attain a top speed of 15 kt, with a standard range of 1,500 n miles (2,778 km) at 12 kt.

Each of the LCUs is armed with the 30 mm CRN-91 naval gun - manufactured by the state-owned Ordnance Factory Medak - which is complemented by an electro-optical fire- control system supplied by Bharat Electronics Limited.

https://www.janes.com/article/90137/indian-navy-commissions-sixth-of-eight-mk-iv-landing-craft
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 18:33

Citation :
29/07/2019

L’Inde réceptionne ses premiers Apache !


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12e57

L’armée de l’air indienne recevra l’ensemble de ses 22 hélicoptères d’attaque Boeing AH-64 E « Apache » d’ici 2020, les quatre premiers exemplaires sont arrivés sur la base aérienne d’Hindan. Quatre autres appareils vont arriver dans les semaines à venir, a confirmé Boeing dans un communiqué.

Par la suite, les huit premiers « Apache » seront transférés à la base aérienne de Pathankot Air Force, où ils seront officiellement intronisés. Pathankot est situé dans l’État du Pendjab, juste au sud du Jammu-et-Cachemire, où se déroule un conflit frontalier avec le Pakistan voisin. Boeing confirme de son côté que ces premières livraisons sont en avance sur le calendrier. Avec l’arrivée de ces appareils, l’Inde est devenue le 14ème pays utiliser l'AH-64.

Rappel :

C’est le 28 mai 2015 que le Ministère indien de la Défense (MoD) a autorisé l'acquisition de 22 hélicoptères Boeing AH-64 E « Apache » et 15 hélicoptères Boeing CH-47F « Chinook » pour un montant de 2,5 milliards de dollars US.

La vente de 22 hélicoptères de combat AH-64E Apache comprend également une large panoplie d’armement tel que : 812 missiles AGM-114L-3 Hellfire Longbow, 542 missiles AGM-114R-3 Hellfire-II, 245 missiles Stinger Block I-92H. Des munitions de 30mm pour approvisionner les canons. Il faut également ajouter 12 radars de définition de cible AN/APG-78, 12 Interféromètres AN/APR-48A à fréquence radar. L’Inde prévoit également de se doter d’un important stock de moteur de réserve avec 50 turbines General-El T700-GE-701D.

L’AH-64 E Apache Block III :

Le Bloc III est la variante la plus avancée de l'hélicoptère d'attaque. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones). Ceci comprend un JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow Block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.


Photo : AH-64 Apache indien @ Boeing

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/07/29/l-inde-receptionne-ses-premiers-apache-867757.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 18:54

Citation :
 India signs USD700 million deal with Russia for 1,000 additional air-to-air missiles

Rahul Bedi, New Delhi and Dmitry Fediushko, Moscow - Jane's Defence Weekly

31 July 2019

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b751
Four IAF Su-30MKI fighters flying in formation. The IAF has ordered 1,000 AAMs from Russia to equip its fleets of Su-30MKI and
MiG-29M combat aircraft. Source: Irkut



The Indian Air Force (IAF) has signed deals with Russia worth about USD700 million for an additional 1,000 air-to-air missiles (AAMs) to arm its fleets of MiG and Sukhoi combat aircraft.

Military sources in Moscow and New Delhi told Jane’s on 30 July that the order for the AAMs, which was placed in early July, is for about 300 R-27 (AA-10 ‘Alamo’) infrared-guided (IR) or semi-active radar-guided, medium-to-long-range missiles; 300 R-73E (AA-11 ‘Archer’) IR-guided, short-range missiles; and 400 R-77 (AA-12 ‘Adder’) active radar-guided, medium-range missiles.

The sources said the R-27R1/ER1 and R-27T1/ET1 variants, which are fitted with semi-active and passive infrared seekers, would arm the IAF’s Sukhoi Su-30MKI and upgraded MiG-29M fighters. Moreover, they said that the R-77 and R-73 AAMs would also be carried by the IAF’s MiG-21 ‘Bison’ fighters.

Some of the R-73s might also arm the IAF’s fleet of Mirage 2000H fighters, but this has yet to be confirmed.

Military sources in New Delhi said the missiles were being acquired under the Ministry of Defence’s (MoD’s) 10-I (Intense) provision, which mandates that all three military services stockpile ammunition and stores for 10 days of “intense warfare”.

The AAM procurements are being carried out under the recently enhanced financial powers of the three services, which enable them to make ‘emergency’ materiel purchases of up to INR5 billion (USD72.7 million) each time to maintain prescribed war wastage reserves (WWR)
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 17:28

Citation :
04/08/2019

L’Inde va commander des Su-30 & MiG-29 additionnels !


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 0d416

Selon un porte-parole du gouvernement, New Delhi devrait s’engager d’ici le mois d’octobre dans une série d’achats d’armement russe en parallèle de la prochaine session de la commission intergouvernementale indo-russe sur la coopération militaire. Au menu de ces futures acquisitions on parle d’avions de combat Sukhoi Su-30MkI et de MiG-29UPG.

Les contrats porteraient donc 18 Sukhoi Su-30MKI qui seront assemblés au sein de l’usine de HAL à Nasik. Cela porterait le total général de ces appareils achetés depuis 1999 à 240. En outre, l'armée de l'air indienne recevrait 20 intercepteurs légers MiG-29 d’occasions de la Russie (VKS) en vue de leur conversion ultérieure en MiG-29 29UPG multirôles.

Contourner les sanctions :

Ces nouveaux achats en Russie sont dû au fait que Moscou et New Delhi ont récemment mis au point un nouvel ensemble de méthodes et de procédures de paiement permettant la vente d'armes entre elles dans le contexte des sanctions américaines récemment introduites, telles que le CAATSA. . En juillet, Dmitri Shugayev, qui dirige le Service fédéral russe pour la coopération militaro-technique (FSVTS), a déclaré aux journalistes que les deux pays avaient mis en place un système leur permettant de réaliser des transactions de manière à échapper aux sanctions imposées par Washington. Un ensemble de méthodes et de mécanismes de paiement mutuellement convenus a été mis au point spécifiquement pour le contrat des S-400, impliquant les systèmes bancaires nationaux et des véhicules à usage spécifique. Une fois que cela a fonctionné, les parties ont décidé d'étendre son application à d'autres transactions majeures.

Un autre développement majeur dans les relations entre les deux pays a été la création d’un groupe de soutien après-vente commun, placé sous l’égide de la commission intergouvernementale indo-russe pour la coopération militaro-industrielle.

Le Sukhoi Su-30MKI :

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b656

Le Sukhoi Su-30MKI ou « Super 30» bénéficie des capacités similaires à celle des avions de combat de cinquième génération. L’appareil est doté d’une avionique améliorée, d’un radar AESA de type Phazotron Zhuk-MA plus puissant, capable d’engager plus de quatre cibles simultanément et ceci également vers l’arrière. L’avion dispose d’une certaine capacité en matière de furtivité et ceci grâce à une diminution de la signature radar. L’autre nouveauté concerne l’adaptation des missiles indiens BrahMos et du KH-59M Ovod-M. L’avionique dispose d’un mode carte numérique avec une capacité de guidage longue portée TV. L’appareil est doté de la version des moteurs AL-31FP de Saturn Corporation, dont la durée d’entretien est montée à 2’000 heures en lieu et place des 1’000 actuels. Un nouveau logiciel de contrôle de la poussée vectorielle (TVC) permet une meilleure sécurisation en cas de manœuvre extrême.

Le MIG-29UPG :

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b561

La modernisation de la flotte de MiG-29 de l’Indian Air Force (IAF) et similaire à celle adoptée par l'armée de l'air russe à ses MiG-29SMT qui sont en service depuis 2009.

En parallèle à cette modernisation, les MIG-29 de l’IAF sont techniquement plus proches de la version MIG-29KUB de la marine indienne qui est entrée en service en 2010.

Cette modernisation comprend une nouvelle architecture informatisée qui fonctionne avec le nouveau radar Zhuk-M2E de type AESA capable de suivre dix cibles à 245km de Phazotron-NIIR Corp couplé avec le nouvel IRST de OLS-UEM.

L’avionique est entièrement nouvelle avec un cockpit doté d’écrans couleurs et d’éléments occidentaux comme le viseur de casque « Top-Sight » de Thales, d’une centrale de navigation SAGEM. L’avion est également doté d’une perche de ravitaillement en vol rétractable.

En ce qui concerne la guerre électronique, les MIG-29UPG sont dotés de capteurs de fabrication indienne, mais reliés à des systèmes actifs/passifs d’origine israélienne.

Question armement, les MiG-29UPG sont dotés des mêmes systèmes que les MIG-29SMT et MIG-29KUB avec les missiles RVV-AE R-77 de portée moyenne, le missile KH-31P antinavire et les bombes à guidage optique KAB-500KR. Conçu au départ pour la supériorité aérienne le standard l’UPG permet maintenant les attaques au sol et de surface. Selon le constructeur MiG, la durée de vie des avions modernisés est étendue à 3.500 heures de vol pour 40 ans.

Photos : 1 Su-30MKi & MiG-29 UPG 2 Su-30MKI 3 MiG-29UPG @ IAF

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/08/04/l-inde-va-commander-des-su-30-mig-29-additionnels -867785.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeLun 12 Aoû 2019 - 19:52

Citation :
India To Acquire Batteries Of BrahMos Missiles For Naval Forces


12:32 PM, August 12, 2019


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12c1103

The Indian Ministry of Defense (MoD) has cleared a INR 1,350 crore ($189.5 million) purchase of two Next Generation Maritime Mobile Coastal Batteries (NGMMCB) of BrahMos land-based missiles for its naval forces.

The approval was given by the MoD on August 8. The batteries will be fitted with supersonic BrahMos surface-to-surface cruise missile and deployed along the coast, Indian media reported.

The land-based BrahMos missiles to be acquired will be an anti-ship missile fired from a land-based mobile autonomous launcher and, thus, a hybrid of the naval and Army variants. The missiles will get targeting inputs from Scanter radars acquired from Terma of Denmark and built in India in collaboration with Tata Advanced Systems' subsidiary firm Tata Nova.

The radars can track multiple simultaneous air and surface targets up to a range of 170 km. One radar can cover up to 98,000 sq km of situational awareness. Each BrahMos NGMMCB will comprise a single command post, two radar units and two firing units with three anti-ship missiles each.

Each battery will also have a reconnaissance vehicle and two vehicles carrying Man-Portable Air Defence Missile Systems (MANPADs) to provide short-range defence against aerial targets. The systems will be delivered within two years from the date of orders being placed.

https://www.defenseworld.net/news/25278/India_To_Acquire_Batteries_Of_BrahMos_Missiles_For_Naval_Forces#.XVGmJ6Yw_IU
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 20:12

Citation :
L’Inde va créer un poste de chef d’état-major des armées

par Laurent Lagneau · 16 août 2019


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b477

Aussi étonnant que cela puisse paraître, alors que les opérations militaires ne se pensent qu’au travers d’une manoeuvre interarmées, l’Inde n’a jamais eu de chef d’état-major des armées relevant directement du pouvoir exécutif depuis 1947, c’est à dire depuis son indépendance.

Ainsi, l’organisation militaire indienne repose actuellement sur trois branches différentes [Terre, Air, Mer], chacune ayant son propre chef d’état-major. Et cela, afin de ne pas concentrer trop de pouvoirs en entre les mains d’un seul responsable. Pour autant, l’absence d’un chef d’état-major « interarmées » n’a nullement empêché l’Inde de sortir victorieuse des différentes confrontations qui l’ont opposé au Pakistan, même si elle a subi une défaite face à la Chine, en 1962.

Quoi qu’il en soit, cette situation va évoluer, la doctrine selon laquelle il faut « diviser pour mieux régner » ayant atteint ses limites.

En effet, et comme l’a souligné un ancien responsable militaire à l’agence Reuters, « chaque branche armée a sa propre philosophie et se considère comme la ‘prima donna » de la guerre ». En clair, une telle organisation est propice à une guerre des boutons qui n’a plus lieu d’être aujourd’hui.

D’où la décision annoncé le 15 août par le Premier ministre indien Narendra Modi, à l’heure où les tensions entre New Delhi et Islamabad ont repris de la vigueur au sujet du Cachemire, sur fond de rivalité grandissante avec la Chine.

« Nos forces armées sont notre fierté. Pour renforcer la coordination entre les différents bras, je tiens à annoncer une décision majeure … L’Inde aura un chef d’état-major de la défense », en effet déclaré M. Modi, lors d’une allocution prononcée à l’occasion du 72e anniversaire de l’indépendance indienne.

Cette décision sera un élément centrale d’une réforme militaire qu’entend mener à bien le gouvernement indien. A priori, et outre un rôle de « conseil » auprès de l’exécutif, ce « chef d’état-major de la Défense » aurait le contrôle des budgets alloués aux différentes branches des forces indiennes. Ce qui, là encore, pourrait être déterminant quand on connaît la longueur des procédures d’acquisition en Inde dès qu’il s’agit d’armement.

La mesure annoncée par M. Modi était attendue depuis longtemps. En effet, elle avait été recommandée en 1999 par une commission gouvernementale qui avait été chargée d’examiner les lacunes des forces indiennes après le conflit de Kargil, lequel avait mis en évidence d’importants problèmes au niveau logistique.

http://www.opex360.com/2019/08/16/linde-va-creer-un-poste-de-chef-detat-major-des-armees/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeDim 18 Aoû 2019 - 18:38

Citation :
L’Inde pourrait revoir sa doctrine nucléaire de « non-emploi en premier »

par Laurent Lagneau · 17 août 2019


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b3a82

Après des essais qui, menés en 1998, révélèrent son potentiel nucléaire, New Delhi, via sa commission consultative pour la sécurité nationale, élabora une doctrine reposant sur le principe de non-emploi en premier de telles armes. Ainsi, l’Inde prit l’engagement de n’avoir recours à sa force de frappe que contre un ennemi qui l’attaquerait avec des armes nucléaires ou qui menacerait de les employer. Le Pakistan et la Chine étaient notamment visés.

En outre, il fut établi que la dissuasion indienne devait disposait des capacités nécessaires pour infliger, le cas échéant, des dommages irréparables à un éventuel agresseur. D’où le développement d’une « triade » nucléaire [aérienne, maritime et terrestre].

De son côté, le Pakistan, qui devint officiellement une puissance nucléaire en même temps que l’Inde, adopta une doctrine sensiblement différente.

« La doctrine nucléaire pakistanaise cible l’Inde comme unique objectif d’attaques nucléaires et se réserve la possibilité de l’utiliser en premier, et non à titre de représailles. Il s’agit d’une doctrine originale, qui ne vise pas à affirmer un statut de puissance », résume le site de la Documentation française.

Et d’ajouter : « Cette position est fondée sur le fait que les forces indiennes conventionnelles sont largement supérieures à celles du Pakistan et que l’étroitesse de son territoire le rend très vulnérable. Elle n’a toutefois jamais été formalisée dans un document, les responsables pakistanais se contentant de déclarations pour entretenir volontairement l’incertitude sur le recours à leurs armes de destruction massive. »

Et le Pakistan pourrait avoir recours à sa force de frappe dans plusieurs cas : une attaque contre son territoire, une destruction importante des forces pakistanaises, une déstabilisation du Pakistan par l’Inde.

Cela étant, en 2003, l’Inde amenda sa doctrine. Ainsi, elle fit savoir qu’elle se réservait le droit d’utiliser l’arme nucléaire en cas d’attaque biologique ou chimique. Depuis, il est prêté l’intention à New Delhi d’aller encore plus loin.

En 2017, lors de la Carnegie International Nuclear Policy Conference, a raconté Bruno Tertrais, de la Fondation pour le recherche stratégique [FRS], Vipin Narang, professeur à l’Institut de technologie du Massachusetts [MIT], avait analysé que l’Inde « envisageait désormais une frappe préemptive massive en premier contre les forces pakistanaises »

« Il ne s’agit ni d’une révélation spectaculaire ni d’un tournant majeur. Dès 2003 [réserves apportées au non-emploi en premier dans la doctrine officielle], New Delhi avait fait comprendre que l’Inde pouvait avoir une interprétation souple du non-emploi en premier. Par ailleurs, les dialogues stratégiques franco-indiens tenus en 2015 et 2016 ont confirmé l’intensité de la réflexion en Inde sur le sujet », a ensuite commenté M. Tertrais.

Aussi, les sous-entendus de Rajnath Singh, le ministre indien de la Défense, après une visite à Pokhran, c’est à dire le site où l’Inde a testé ses armes nucléaires en 1998, ne sont pas surprenants.

Certes, le ministre indien a rappelé que « Pokhran est le lieu témoin de la ferme détermination (du Premier ministre d’Atal Vajpayee) de faire de l’Inde une puissance nucléaire » qui « demeure toujours fortement attaché à la doctrine de ‘non recours en premier’ de l’arme nucléaire ». Et si « l’Inde a strictement adhéré à cette doctrine, ce qui se produira à l’avenir dépend des circonstances », a-t-il cependant ajouté.

« ‘Ce qui se passera à l’avenir dépend des circonstances’. Ne vous y trompez pas : c’est de loin la déclaration officielle la plus haute […] affirmant que l’Inde ne sera peut-être pas liée à une doctrine de non utilisation en premier de l’arme nucléaire », a commenté Vipin Narang, via Twitter.

« Le ministère de la Défense n’a rien officiellement annoncé, bien que des personnes au courant des événements récents aient déclaré que les commentaires de Singh ne constituaient pas un changement de politique. Ils ont toutefois noté que les doctrines de sécurité n’étaient pas figées et devaient refléter l’évolution de la situation », a rapporté, de son côté, le quotidien Hindustan Times.

Une révision de la doctrine nucléaire indienne figurait au programme du BJP, le parti nationaliste hindou actuellement au pouvoir. Mais le Premier ministre indien, Narendra Modi, avait assuré qu’il ne la changerait pas quand il était candidat.

Quoi qu’il en soit, et comme l’avait déjà souligné Bruno Tertrais il y a deux ans, l’Inde serait ainsi tentée d’avoir « deux modes d’expression » de sa doctrine nucléaire : « l’un pour le Pakistan et l’autre pour la Chine, étant entendu que même si le non emploi en premier restait théoriquement en vigueur pour la dissuasion vis-à-vis de Pékin, les interrogations d’ordre éthique (‘une démocratie doit-elle attendre d’être détruire pour frapper son adversaire?’) entendues depuis longtemps à Delhi sur le sujet demeureraient. »

http://www.opex360.com/2019/08/17/linde-pourrait-revoir-sa-doctrine-nucleaire-de-non-emploi-en-premier/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 18:11

Citation :
24/08/2019

L’Inde abandonne la remotorisation des Jaguar !


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b588

L’armée de l’air indienne abandonne son ambitieux projet de remotorisation de sa flotte d’avions de combat SEPECAT Jaguar. La mise à niveau du moteur faisait partie d'un effort plus vaste visant à maintenir la flotte de Jaguar en état de fonctionnement durant encore 20 ans. La modernisation actuelle du programme « DARIN » implique une mise à niveau complète de l'avionique et l'installation d'un système de cockpit amélioré. Ces deux éléments sont aujourd’hui en cours d’installation, restait le problème du nouveau moteur.

Rappel :

En vertu d’un contrat signé en décembre 2009, 61 des 123 avions Jaguar sont en train de passer de la norme avionique DARIN I à la norme DARIN III, mais le projet reste néanmoins très en retard (sept ans de retard,). Le programme de mise à niveau de DARIN comprend l’installation de la suite avionique DARIN III, du nouveau radar AESA Elta ELM-2052 Israélien, d’un cockpit avec écrans EFIS, de commandes de vol.

Le plan initial prévoyait d'achever la mise à niveau de Jaguar d'ici à décembre 2017, la flotte modernisée restant en service auprès de l'IAF au-delà de 2030. Toutefois, Hindustan Aeronautics Ltd (HAL), entreprise publique, n'a livré que six prototypes mis à niveau après avoir obtenu l'autorisation opérationnelle initiale. (CIO) en novembre 2016. Alors que HAL peinait à intégrer un nouveau radar sur les jets, il n’y avait pas encore de passation de pouvoirs pour une unité de contrôle opérationnel final (FOC).

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b682

L’aspect le plus important est la sous-performance des moteurs Rolls-Royce Adour Mk 811 du Jaguar datant des années 1980. Selon des fuites provenant de l’établissement de défense indien, la poussée des moteurs aurait été réduite de 15 à 30%. Cette réduction nuit à l’efficacité de la flotte de Jaguar, l’avion n’étant plus en mesure de transporter tout son chargement d’armes, élément crucial pour un chasseur à frappe profonde qui sert d’aéronef de frappe nucléaires au sein de l’IAF.

La seconde phase de modernisation dite «Darin IV» comprenait la remotorisation de l’avion avec le moteur le F125IN d’Honeywell en remplacement des actuels Rolls-Royce Adour Mk 821. Ce nouveau moteur pèse 600 livres de moins que l'Adour et dispose d’une poussée de 9850 lbf (43.8kN) qui devait permettre au Jaguar de décoller 25% plus court qu’actuellement et ceci avec un rendement 36% supérieur à la motorisation actuelle.

Les causes du retard et de l’abandon :

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12b780

L’évaluation du moteur et de son intégration dans la cellule du Jaguar par HAL n’a pas trouvé de solution en ce qui concerne les adaptations de la cellule, pour l’intégration définitive de la nouvelle motorisation. Ces problèmes durent depuis près de quatre années et plusieurs millions de dollars ont été investit à perte. Avec les pressions sur le budget et le besoin d’avancer rapidement sur les autres projets d’avions de combat, l’Indian Air Force a décidé de fermer ce dossier de manière définitive.

L’Inde et le Jaguar :

L’Inde est le plus gros client à l'export pour le Jaguar franco-anglais. Démarchée dès 1968, l'Inde signa finalement en avril 1979 une commande pour 130 Jaguar, incluant un contrat de fabrication sous licence pour 95 exemplaires et un transfert de technologie. La Royal Air Force devait former les premiers pilotes de la Force aérienne indienne et louer à l'Inde 20 appareils, en attendant qu'elle reçoive ses Jaguar (nommés localement Shamsher, soit "épée de justice").

Un premier escadron indien fut déclaré opérationnel en septembre 1980, suivi d'un second un an plus tard, après l'arrivée des 38 exemplaires fabriqués par la SEPECAT. La production locale, confiée à Hindustan Aeronautics Ltd, commença par l'assemblage à partir de pièces fournies avant de se poursuivre par une fabrication entièrement indienne à l'exception des réacteurs. Au total, cinq escadrons furent équipés progressivement de 1980 à 1991, dont l'un reçu 12 Jaguar IM destinés à l'attaque maritime que l'Inde est le seul pays à avoir mis en service.

Photos : 1 Jaguar modernisé DARIN III 2 nouveau cockpit @HAL 3 le moteur F125IN@ Honeywell

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/08/24/l-inde-abandonne-la-remotorisation-des-jaguar - -867865.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeMar 27 Aoû 2019 - 22:02

Citation :
27/08/2019

Le dernier C-17 est livré à l’Inde !


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12c297

L’avionneur américain Boeing a livré le 11ème et dernier avion de transport C-17 « Globemaster III » à l'Indian Air Force (IAF). L'avion est aussi le dernier C-17 produit par la compagnie. Il faut noter que les C-17 de l’IAF ne sont pas équipé de systèmes communication cryptés haut de gamme, notamment le système radio SINGCARS, le terminal vocal sécurisé TACTERM et ceci à fin de réduire le prix d’achat.

Depuis leur entrée en fonction en 2013, les C-17 de l'IAF ont mené une vaste gamme d'opérations dans le cadre de missions militaires et ont fourni un soutien au maintien de la paix, une assistance humanitaire et des secours en cas de catastrophe sur une grande variété de terrains. L’IAF a déployé des avions C-17 près de la frontière chinoise et l’un d’eux a atterri à l’aérodrome de Tuting à 29 kilomètres de la ligne de contrôle réel. La tutelle fait partie d'une bande contestée de terres revendiquées comme étant le Tibet méridional par la Chine et l'Arunachal Pradesh par l'Inde.

Rappel :

L’Inde a d’abord signé un contrat pour l’achat en 2012 de 10 avions C-17 pour un coût de 4,1 milliards de dollars, assorti d’une option pour une offre complémentaire visant l’achat de six avions supplémentaires. L’avion subit une vaste polémique dans le pays, car le contrôleur et vérificateur général (CAG), l'organe de contrôle suprême de l'Inde, a constaté une sous-utilisation massive de l'aéronef.

Le C-17 Globemaster III :

Conçu pour le transport multi missions de matériel militaire (troupes, logistique et évacuation sanitaire) le Boeing C-17 «Globemaster III» a effectué son premier vol en 1991 pour ensuite commencer sa carrière en 1993. L’avion à l’origine dessiné par McDonnell-Douglas (avant son rachat par Boeing) dispose d’un train d’atterrissage composé de quatorze roues, son fuselage fait appel à bon nombre de matériaux composite et pour permettre une utilisation facilitée et ceci malgré sa taille, le pilote dispose d’une assistance numérique qui facilite tant le pilotage que son déplacement au sol.

L’avion est optimisé pour des missions à la fois tactiques et stratégiques. Sa soute est d’une longueur de 26.52 m et large de 5,49 m. La hauteur est de 4,11 m. Dotée de rails au sol la manutention en est grandement facilitée. En matière de transport de véhicule, le C-17 peut emporter par exemple un char d’assaut de 55 tonnes ou quatre hélicoptères UH-60 « Black-Hawk ».

Photo : C-17 aux couleurs de l’IAF @ Boeing

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/08/27/le-dernier-c-17-est-livre -a-l-inde-867879.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeJeu 12 Sep 2019 - 21:33

Citation :
Indian Air Force Commissions Second AEW&C Aircraft


09:17 AM, September 12, 2019

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d274
Embraer-145 AWACS aircraft (image: Rushabh P Bafna)



The Indian Air Force (IAF) on Wednesday formally inducted its second Embraer-145 aircraft with indigenously-made Airborne Early Warning & Control (AEW&C) systems.

The aircraft will be stationed at Air Force Station Bhisiana in Punjab. The first AEW&C aircraft was inducted in February 2017. The first known deployment of the plane was in February of this year during India’s face-off with Pakistan. On 26 February, the IAF carried out pre-dawn air strikes on terror camps in Balakot, Muzaffarabad and Chakoti, across the Line of Control (the unofficial border between India and Pakistan in Kashmir region) using 12 Mirage 2000 fighter jets guided by Heron UAVs and Embraer EMB-145 AWACS aircraft.

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d1100

The AWACS system is developed by India’s Defense Research and Development Organisation (DRDO) and Centre for Airborne Systems (CABS). It is also referred to as DRDO Netra AEW&CS system, commonly referred to as “the eye in the sky.” The project costs $350 million (INR 2,500 crore).

Mission system control (MSC) of the AEW&C system incorporates all the data from sensors to enable control of the target airspace. It assesses threats using data received from the on-board sensors and other sources, and presents the Air Situation Picture (ASP).

The system mainly comprises of a primary active electronically scanned array (AESA) radar and secondary surveillance radar (SSR/IFF). The SSR provides Electronic Support Measures (ESM) and Communication Support Measures (CSM) that identifies and classifies the threats based on the emissions from them. It also serves as a Friend or Foe identification system. The surveillance aircraft is also equipped with an air-to-air refuelling probe for longer endurance (upto 9 hours with one air-to-air refuelling).

The Radar Warning Receiver (RWR) which is integrated into the ESM system, Missile Approach Warning System (MAWS) and Counter Measures Dispensing system (CMDS) forms a Self Protection Suite (SPS). Data Handling and Display System (DHDS) will present the Air Situation Picture on Operator Work Station (OWS) and will provide communication facilities to interact with the system

https://www.defenseworld.net/news/25449/Indian_Air_Force_Commissions_Second_AEW_C_Aircraft#.XXqby6Yw_IU
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeJeu 12 Sep 2019 - 22:48

Citation :
Scramble Magazine

Indian Air Force 'Golden Arrows' resurrected

On 10 September 2019, Bharatiya Vayu Sena (BVS, Indian Air Force) 17 Squadron 'Golden Arrows' was officially resurrected at Ambala Air Force Station (state of Haryana, India). Air Chief Marshal Birender Singh Dhanoa, Chairman Chiefs of Staff Committee and Chief of the Air Staff, presented a memento to Group Captain Harkirat Singh SC to commemorate the occasion. The ceremony was attended by various dignitaries from Indian Air Force and Indian Army.

The unit was originally formed at Ambala AFS on 1 October 1951 and was then equipped with Harvard IIB training aircraft. By November 1955, the squadron converted fully to DeHavilland Vampire and by 1957, the Hawker Hunter was inducted into service. In 1975, the squadron converted to the MiG-21M. With deliveries starting in September 2019, the unit will be equipped with the Dassault Rafale.

On 17 July 2019, the first BVS Rafale DH (serial RB001) made its first flight at Bordeaux-Merignac (France). So far, we have had no sightings reported from other Indian Rafales making their first flights. With deliveries starting this month, we think Rafales have been shipped (*) to India for local assembly, most probably with Hindustan Aeronautics Ltd (HAL).

The government-to-government deal covers 36 aircraft that will be provided in a flyaway condition, they will be delivered from September 2019. The last Rafale is expected to be delivered by April 2022. However, it will be only in September 2022 that the full complement of the ordered Rafales will be available with the India-Specific Enhancements in place.

Photo credits: Cedric Guere (via Bordeaux Merignac Spotters-BMS) and Indian Aerospace Defence News - IADN
*) Rafale on trailer is not Indian Air Force, but prototype C01. Rafales might have been shipped to India for further assembly.


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12c2119
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d200
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d1101
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeDim 15 Sep 2019 - 17:08

Citation :
15/09/2019

Le Tejas marine réussi son essais de brin d’arrêt !


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d278

La variante navale de l’avion de combat indien HAL Tejas (LCA), a réussi ce vendredi son un arrêt avec la crosse d’appontage à Goa. Cette réussite ouvre la voie à cette plateforme indigène pour entreprendre une démonstration d'atterrissage prochainement sur le porte-avions indien Vikramaditya.

L’essai a été effectué sous la supervision de l’Organisme de recherche et de développement de la défense (DRDO) et de l’Agence de développement aéronautique.

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d1104

Les responsables militaires impliqués dans l’essai ont déclaré que ce succès avait permis à l’Inde de faire partie d’un groupe restreint de pays capables de concevoir un avion pouvant atterrir sur un porte-avions. Les responsables ont déclaré que le test démontrait la capacité de l'aéronef à s'arrêter à courte distance à l'aide de câbles reliés à un crochet fixé sur son fuselage après l'atterrissage.

"Aujourd'hui est une journée en or dans l'histoire de l'aviation navale indienne", a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

Le chasseur LCA de la Marine utilisé pour les tests avec crochet est basé sur le Tejas Mk.1, il est alimenté par un moteur General Electric F404. Il comprend une cellule renforcée, un train d'atterrissage et le crochet arrière.

Le TEJAS Marine :

Basé sur la version de l’air Force, le Tejas version «Marine» formera donc la composante de la défense aérienne navale aux côtés des MiG-29K, qui agiront dans la profondeur du dispositif. Le Tejas naval dispose d'une structure de cellule renforcée, ainsi que le train d'atterrissage. Il est également doté d'un crochet d'arrêt pour permettre son fonctionnement à partir de porte-avions.

Une surface de contrôle de type vortex a été montée à l'avant de l'aile et permet une vitesse d'atterrissage réduite, tandis que les performances du moteur et de la visibilité ont été améliorés pour les opérations embarquées. Au total, l’Inde prévoit de s’équiper de 260 Tejas pour l’air Force et la Marine.

Rappel :

New Delhi exploite un seul porte-avions d’origine russe, le Vikramaditya, à partir duquel les RAC MiG-29K sont exploités. Un deuxième bâtiment est actuellement en construction locale, l’INS Vikrant, qui devrait entrer en service au début des années 2020, après des années de retards. Un troisième porte-avions est déjà prévu, qui doit être équipé de systèmes de lancement d’avions électromagnétiques (EMALS).

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12d203

Photos : Essais avec le crochet au sol @HAL

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/09/15/le-tejas-marine-reussi-sont-essais-de-brin-d-arret -867963.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31700
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena25Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena26
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Cheval10Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena15
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeSam 12 Oct 2019 - 19:01

Citation :
08/10/2019

Dassault livre le premier Rafale à l’Inde !


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12e287

L’armée de l’air indienne a pris livraison de son premier avion Rafale ce mardi 8 octobre, lors d’une cérémonie sur le site de Dassault de Mérignac. Les appareils voleront pour la première fois dans le ciel indien à partir de mai 2020, indique le 5 octobre au patron de l’armée de l’air indien RKS Bhadauria. L’événement de Mérignac, en présence du ministre de la Défense indien Rajnath Singh, est hautement symbolique.

Rappel :

Le contrat Rafale, a été signé en septembre 2016 pour un montant de 7,9 milliards d’euros pour 36 appareil. L’Inde aura mis Paris et Dassault aviation au pied du mur pour obtenir une forte réduction du prix. Cette demande enterrait un précédent appel d'offres de 126 avions de combat pour lequel Dassault était en négociations exclusives avec l'Inde depuis 2012. Mais les tractations n'avaient jamais abouti. A noter que l’Inde semble avoir obtenu une baisse du prix tout en gardant un les standards négociés à l’époque pour 126 avions. En effet, les négociations de départ semblaient débuter à près de 10 milliards d’euros sans armement.

Pas d’irrégularité :

Selon la Cour suprême l’absence de toute irrégularité dans le processus décisionnel concernant l’achat de 36 Rafale, le prix et la sélection, par Dassault Aviation, des partenaires indiens du programme de compensations industrielles (offset), dont la société Reliance Defence appartenant à M. Anil Ambani.

« L’accord est totalement conforme aux lois et règles indiennes, comme je l’ai déjà déclaré, et le premier élément de Falcon vient de sortir de notre usine de Nagpur pour être livré », a déclaré Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation.

Dassault Aviation s’engage à mettre pleinement en œuvre le programme « Make in India » du Premier ministre Modi. À ce titre, Dassault Aviation assurera de la production en Inde par le biais de la Joint Venture Dassault Reliance à Nagpur, ainsi qu’au travers d’un vaste réseau d’approvisionnement comprenant déjà une trentaine d’entreprises avec lesquelles Dassault Aviation a signé des contrats, et une soixantaine d’autres pour lesquelles des discussions sont en cours.

Dassault a répondu à la demande indienne :

Selon les termes du nouveau contrat, l'avionneur français s'est associé avec un partenaire indien, Reliance Group, dirigé par le magnat Anil Ambani. Cette société n'avait pourtant aucune expérience préalable dans l'aéronautique. Dassault a déjà investi plus de 100 millions d'euros dans sa co-entreprise avec Reliance à la suite du nouvel accord. En agissant ainsi l’avionneur français n’a fait que répondre favorablement à une demande indienne précisée d’emblée dans le cahier des charges. Le choix de la société Reliance est du à la volonté du gouvernement indien.

Comme je l’expliquais dans un article du 9 août dernier, il n’y pas de problème avec le contrat « Rafale » en Inde, mais l’enjeu politique est tel, que celui-ci pouvait faire basculer le choix des urnes. Du côté de l’IAF, on s’est montré inquiet, car un nouveau retard aurait été une véritable catastrophe pour la modernisation de celle-ci.

Le combler un vide :

Pour l'Armée de l'Air indienne, il devenait urgent de combler le vide qui se creusait chaque jour un peu plus avant l’arrivée du Tejas. Pour cela, il est évident que seul l’avion français était en mesure de venir remplacer rapidement les bons vieux MiG-21 à bout de souffle. La commande de 36 avions Rafale de Dassault Aviation est donc très attendue chez les pilotes indiens. Cependant la demande en nouveaux avions de combat pour l’IAF reste très importante, le marché est donc encore particulièrement attractif pour les avionneurs et Dassault qui espère obtenir d’autres commandes.

Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 _12e1102

Photos : Cérémonie de remise chez Dassault@ Dassault

http://psk.blog.24heures.ch/index-1.html
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 5332
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena32 Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Medail10
Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena24Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Unbena10


Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitimeSam 12 Oct 2019 - 19:03

Hate de voir le rafale dans un air-air mission
Rafale vs f-16
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Armée Indienne / Indian Armed Forces   Armée Indienne / Indian Armed Forces - Page 26 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Indienne / Indian Armed Forces
Revenir en haut 
Page 26 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 30 ... 34  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: