Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Armée Française / French Armed Forces

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeJeu 31 Jan 2019 - 15:04

Rappel du premier message :

Citation :
31.01.2019

Une enveloppe de 46 millions pour des Structures Modulaires Balistiques V2 Interarmées


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 1a311

Ce jeudi, lors du point presse hebdomadaire du ministères des Armées, sera présenté le nouveau treillis F3, ainsi que d'autres équipements qui composent l'équipement du combattant 2020. rien de révolutionnaire mais le soldat français, longtemps mal équipé et mal fagoté, dispose désormais de matériels modernes et adaptés à ses missions.

Lignes de défense a déjà eu l'occasion de présenter certains de ses matériels, depuis le fusil HK aux chaussures de combat Haix et Meindel, en passant par le nouveau couteau CAC (combat assistance campagne) et la SMB (structure modulaire balistique).

Sur ce dernier équipement, je signale la parution d'un avis portant sur la "fabrication de structures modulaires balistiques V2 Interarmmées".

Le lot no1 est intitulé: SMB V2 IA et Composants. Sa valeur estimée hors TVA est de 41 660 000 euros.

Le lot no2 est intitulé: accessoires SMB V2 IA. Sa valeur estimée hors TVA est de 5 000 000 euros. Ce lot concerne toutes les poches radio, porte grenades, chargeurs, lampe etc...

Valeur totale de ce marché de 60 mois: 46,66 millions d'euros. Date limite de réception des offres: le 22 février. Le nombre de candidats admis à présenter une offre ne peut être inférieur à trois. Le nombre maximum de candidats est fixé à cinq pour chaque lot.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/01/31/une-enveloppe-de-46-millions-pour-des-structures-modulaires-19998.html  
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeMer 16 Sep 2020 - 21:07

Citation :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1327
FAS-Armée de l'Air: 50 avions pour une mission nucléaire © DR


 16/09/2020 12:36 | Jean-Marc Tanguy

FAS-Armée de l'Air: 50 avions pour une mission nucléaire



Une cinquantaine d'avions de l'Armée de l'Air ont décollé de plusieurs bases pour mener une mission nucléaire. Une séquence baptisée Poker et que les Forces Aériennes Stratégiques tiennent quatre fois par an.


Le Poker des Forces Aériennes Stratégiques


Même en étant en opérations, comme cet été en Irak (avec des Dassault Rafale) ou en permanence au Sahel (avec des tankers), les Forces Aériennes Stratégiques (FAS) s’entraînent inlassablement à la mission nucléaire. Mardi 15 septembre, une cinquantaine d’avions de l’Armée de l’Air ont décollé de plusieurs bases françaises afin de mener un de ces raids, sans tir réel évidemment. Ces séquences sont baptisées Poker, et se tiennent quatre fois par an. Sur la base aérienne 113 de Saint-Dizier, une première vague de quatre Rafale a pris l’air vers 20h45, aux ordres du PC enterré commandé par un officier de l’escadron de chasse 1/4 Gascogne. A l’intérieur de ce qui ressemble assez à un sous-marin, avec un dédale de coursives, les aviateurs vivent évidemment avec les gestes barrière, le masque, mais dans une ambiance finalement assez proche de celles qu’on trouve dans les contextes NRBC.


Train aérien nucléaire

Tous les appareils ont convergé pour prendre le train aérien nucléaire qui réalise un tour de France pour environ cinq heures de vol, entrecoupées de ravitaillements et de phases de harcèlement par des chasseurs « adverses ». Deux de ces « red air » ont décollé de Saint-Dizier, des Rafale Marine de l’escadron de transformation Rafale (ETR) 3/4 Aquitaine. Toute la nuit, les escadrons d’hélicoptères de sauvetage restent prêts à prendre en compte un imprévu, puisque des séquences se jouent au-dessus de la mer. De fait, en plusieurs points du territoire, une bonne partie de l’armée de l’air bat au rythme du Poker : contrôleurs aériens, spécialistes du sauvetage, bases aériennes s'il fallait recueillir des aéronefs, etc. Sur les bases à vocation aérienne (BAVN) comme à Saint-Dizier, les fusiliers commandos de l'air, souvent invisibles mais bien présents, sont sur les dents pour assurer l'étanchéité idoine.


Une vingtaine de bombardiers

La cinquantaine d’aéronefs se décomposent en une vingtaine de bombardiers nucléaires, une dizaine d’avions d’appui (Awacs, tankers, etc) et une dizaine de « red air » qui assurent le réalisme de l’opération, complexe. Le Poker est un récurrent, qui intervient quatre fois par, an de façon immuable. Les FAS en avaient mené un durant le confinement, comme pour démontrer leur immunité à l’environnement extérieur. Et un autre s’est déroulé en juin dernier. Aucun Poker ne ressemble à l’autre. Hier, les départs en mission de Saint-Dizier ont été menés sans contact radio avec la tour de contrôle. Seul, de fait, un notam (notice to airmen) diffusé il y a plusieurs semaines pouvait, extérieurement, convaincre d’une activité planifiée.

https://www.air-cosmos.com/article/fas-arme-de-lair-50-avions-pour-une-mission-nuclaire-23608  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeJeu 17 Sep 2020 - 18:27

Citation :
CHAMMAL : Premiers tirs en opération pour les Rafale F3-R de la Base aérienne projetée au Levant

Mise à jour :17/09/2020


Le 12 septembre 2020, soit quelques jours après leur arrivée sur le théâtre d’opération, une patrouille de Rafale monoplaces de la Base aérienne projetée (BAP) au Levant a été engagée dans une mission de frappe aérienne contre une emprise de Daech.

En vol au-dessus du théâtre irako-syrien dans le cadre de l’opération CHAMMAL, une patrouille armée de deux Rafale F3-R assurait un créneau de surveillance aérienne. Sur demande des forces de la coalition, la patrouille est intervenue contre une position de Daech et a réalisé une frappe d’opportunité. Plusieurs bombes ont ainsi été tirées. Plusieurs terroristes ont été neutralisés et des caches d’armes ont été détruites.

Ce vol qui s’est déroulée au petit matin a duré un peu plus de quatre heures et a nécessité plusieurs ravitaillements par un A400M Allemand.

Cette frappe est une étape importante dans la vie du Rafale car il s’agit du premier tir en opération de l’aéronef porté au standard F3-R.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1332

Lancée depuis le 19 septembre 2014, l’opération CHAMMAL représente le volet français de l’opération internationale INHERENT RESOLVE (OIR) rassemblant 80 pays et organisations. En coordination avec le gouvernement irakien et les alliés de la France présents dans la zone, l’opération CHAMMAL apporte un soutien militaire aux forces locales engagées dans la lutte contre Daech sur leur territoire. La Coalition internationale adapte en permanence son dispositif au Levant et la France poursuit son effort dans la région car le combat contre le terrorisme continue. L’opération CHAMMAL se concentre désormais sur son pilier « appui » et compte 600 soldats insérés au sein des états-majors d’OIR ou sur les déploiements aériens et maritimes.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1331

Sources : État-major des armées
Droits : EMA


https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites2/chammal-premiers-tirs-en-operation-pour-les-rafale-f3-r-de-la-base-aerienne-projetee-au-levant
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeVen 18 Sep 2020 - 18:24

Citation :
Mars Attaque

VBL Ultima, par Arquus
130 ch moteur DW10F PSA + boite auto Mercedes
Renforcement / remplacement suspension AR AV, modif circuit de freinage
Camo Brun Terre de France
PTAC 5,2T
Chargé utile à 1,3T


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1357
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1355
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1356
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1358
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeSam 19 Sep 2020 - 18:40

Citation :
19/09/2020

Premiers pilotes français brevetés sur PC-21 !


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1367

Cette a eu lieu la première cérémonie de remise des diplômes des élèves-pilotes ayant terminé leur formation sur le nouvel avion école de type Pilatus PC-21. La cérémonie s’est déroulée sur les installations de la base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard.

C’est mercredi dernier, que les nouveaux pilotes et navigateurs de combat ont reçu le « macaron » de pilote de chasse. Cet acte hautement symbolique atteste de leur appartenance à la famille des pilotes de chasse ou opérateurs de systèmes d'armes.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1366

Nouvel avion, nouvelle formation :

En 2016, l'armée de l'air française a initié un ambitieux programme de modernisation de la formation des pilotes de chasse, baptisé Fomedec (Formation modernisée et entraînement des équipages de chasse). En effet, la France cherchait un remplaçant à son avion école Dassault Alphajet, une demande de pré-sollicitation initiale a été publiée en avril 2015 par la DGA. Elle a été suivie d'une demande de propositions (DP) en septembre de la même année. Sous le nom de FOMEDEC (Formation modernisée et entraînement différencié des équipages de chasse) le programme poursuit deux objectifs : Remplacer le système actuel (avions et moyens sol) de formation (phase basique) des équipages des avions de chasse (pilotes et navigateurs officiers systèmes d’armes) à Tours et Cognac. Et de permettre une activité aérienne sur avion de formation en complément d’une activité sur avion d’arme pour les pilotes du « second cercle » qui ont vocation à renforcer et à soutenir les unités opérationnelles quand elles sont engagées. Le programme porte sur l’acquisition d’une flotte d’avions, de moyens de simulation au sol et des infrastructures associées. Une prestation de soutien est également prévue. Il s’agit de former une cinquantaine de personnels navigants par an et d’entraîner une cinquantaine de pilotes de chasse expérimentés. Le volume horaire annuel prévu est de l’ordre de 11’000 à 13’500 heures de vol.

Le contrat signé a été signé le 30 décembre 2016 par l'armée de l'air française avec Babcock Mission Critical Services France (BMCSF) et Pilatus. Le contrat comprend la location des PC-21 par la société Babcock Mission Critical Services France ainsi que du matériel connexe de formation, l’avionneur suisse assurera la logistique.

Configuré pour la transition sur Rafale :

Les Pilatus PC-21français sont configuré grâce à un système de simulation interne unique au monde en configuration Rafale. Ce système permet notamment de simuler le comportement d’un réacteur d’avion de combat et de simuler l’ensemble des armements de bord spécifique actuels et avenir du Rafale. Bien que plus lent, le PC-21 offre une grande maniabilité avec des accélération de l’ordre de -4G/+8G.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1365

Photos : 1, 3 PC-21 aux couleurs de l’Armée de l’air 2 Pilote et instructeur sur PC-21@ Armée de l’air

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/09/19/premiers-pilotes-francais-brevetes-sur-pc-21 -869778.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 17:13

Citation :
Incendie du SNA « Perle » : Pour le général Lecointre, l’externalisation de l’entretien des navires a été une erreur

par Laurent Lagneau · 20 septembre 2020


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1373

La Révision générale des politiques publiques RGPP [entre 2007 et 2012] puis la Modernisation de l’action publique [MAP], menée au moins jusqu’en 2015, ont été des politiques qui, reposant sur la recherche à tout prix de l’efficience, ont conduit à de profondes réformes au sein du ministère des Armées. Ce qui s’est traduit par une déflation importante des effectifs, le recours à l’externalisation et la prédominance d’une logique des flux par rapport à une logique des stocks.

C’est donc dans ce contexte que, en 2015, Naval Group [qui s’appelait encore DCNS] se vit confier la maintenance des six sous-marins nucléaires d’attaque [SNA] de la classe Rubis jusqu’en 2020. Or, pour le chef d’état-major des armées [CEMA], le général François Lecointre, cela a été une « erreur ». Et l’incendie du SNA « Perle », le 12 juin dernier, en serait l’illustration.

Pour rappel, ce sous-marin était en cale sèche, à Toulon, dans le cadre de son dernier arrêt technique majeur, quand un incendie s’est déclaré dans un compartiment situé l’avant du navire. Début septembre, et d’après les avancées de l’enquête, l’amiral Pierre Vandier, le chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM], a expliqué que le feu aurait sans doute été provoqué par un « éclairage » ayant consumé une feuille de plastique en vinyle qui se trouvait « dans un coffret en bois », lequel avait été installé pour éviter la propagation d’amiante lors du carénage de la coque.

Quoi qu’il en soit, un mois après les faits, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, un mois après les faits [le compte-rendu vient d’être publié dans un rapport intitulé « L’évolution de la conflictualité dans le Monde »], le général Lecointre a estimé que l’incendie de la Perle est « typiquement la traduction des renoncements auxquels nous avons été conduits sous la contrainte de la recherche d’efficience et de la révision générale des politiques publiques. »

« C’est la première fois que nous avons entièrement externalisé l’arrêt technique majeur d’un bâtiment essentiel à notre marine à un industriel privé », a continué le CEMA, avant d’assurer que les « enseignements » en seront « tirés ».

« Nous savions que ce mouvement, auquel nous avions été contraints, présentait des inconvénients », a insisté le général Lecointre.

« J’en parlais il y a deux jours avec l’amiral Augier, patron du bataillon des marins-pompiers de Marseille qui a dû intervenir sur cet incendie et qui a, par ailleurs, été ingénieur-mécanicien en chef d’un sous-marin nucléaire d’attaque. Il m’expliquait que lorsqu’il était en service dans son sous-marin, pendant l’arrêt technique, l’équipage était là et les officiers étaient en permanence dans le bâtiment, ils restaient maîtres de l’outil, car cela demeure une opération militaire et pas simplement industrielle », a reconté le CEMA [par ailleurs fils de sous-marinier].

« Des erreurs ont été faites et nous saisirons toutes les occasions pour revenir sur ces erreurs, y compris quand cela ne coûte pas d’argent et que l’affaire est simplement de processus », a encore assuré le général Lecointre.

Cela étant, ce dernier met en garde depuis longtemps contre cette quête de l’efficience, devenue pendant un temps l’alpha et l’oméga de toutes les réformes appliquées au monde militaire. Il le fit ainsi en 2012, avec « La fin de la guerre à la fin de l’armée« , un article publié par le revue Inflexions. Ce qu’il n’a pas manqué de rappeler aux députés.

Dans ce papier, « j’alertais sur les dangers que nous courions en dégradant notre modèle d’armée sous le poids de la recherche d’efficience à tout prix et de la contrainte économique. La vision de l’État et de son fonctionnement qui prévalait alors affaiblissait objectivement les armées : parce qu’on estimait que la paix était définitive, on considérait que celles-ci devaient être cantonnées à des opérations de gestion de crise », a dit le CEMA.

« Toutes les politiques mises en œuvre dans le cadre de la RGPP l’ont été par un ensemble politico-administratif qui était rempli de certitudes sur l’avenir du monde : nous allions, disait-on, vers un monde heureux », a encore dénoncé le général Lecointre. Or, a-t-il continué, « il faut avoir été à Sarajevo en 1995, en Somalie, au Rwanda, pour comprendre ce qu’est la violence et ce qu’il y a au fond de l’homme, et mesurer que les bases sur lesquelles nous construisions un avenir radieux pour l’Union européenne et le monde occidental allaient être sapées par la réalité de la violence des hommes et du fond tragique de l’histoire. »

Photo : © Marine nationale

http://www.opex360.com/2020/09/20/incendie-du-sna-perle-pour-le-general-lecointre-lexternalisation-de-lentretien-des-navires-a-ete-une-erreur/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 17:51

Citation :
4e Régiment de chasseurs- 4RCH

Exercice Baccarat : le 4e escadron en action

Engagé dans le cadre de l'exercice Baccarat 2020 au profit de la brigade d'aérocombat, le 4e escadron, aux ordres du capitaine Nicolas, s'est
engagé dans la vallée de Lus-la-Croix-Haute afin de prendre des renseignements.
Exercice unique en montagne, Baccarat 2020 permet aux chasseurs du 4 de travailler leurs savoir-faire en matière de combat blindé en montagne,
le tout dans un cadre tactique à taille réelle.        


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1388
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 683822
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 18:02

Citation :
Armée de l'Air et de l'Espace

[#Exercice] ✈ Armée Française / French Armed Forces - Page 36 683822 Début septembre 2020, l’équipe de reconnaissance de terrain sommaire (RTS) des FFCI a effectué une levée de doute sur le terrain de Sassandra, dans le but de poser un Super Hercules KC-130J de l'Escadron de Transport 2/61 Franche-Comté, venu s’entraîner en Côte d’Ivoire.

🔎 La reconnaissance de terrain sommaire, qui consiste à reconnaître une piste non revêtue, permet aux avions de transport tactique ou d’assaut d’infiltrer ou d’exfiltrer au plus près des zones d’opérations des personnes et du matériel sur des plateformes aéronautiques aménagées ou non.

📍 L’équipage a ainsi pu s’entraîner au poser d’assaut à sept reprises. Cet exercice a également permis à deux commandos parachutistes de l’air du CPA 30 de renouveler leur compétence RTS auprès de l’équipe en place.

➡ Pour en savoir plus : https://bit.ly/32PRScZ

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1390
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1389
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 19:34

Citation :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6492
Armée de l'Air : Le "Poitou", à l'aise partout © Jean-Marc Tanguy


 21/09/2020 09:00 | Jean-Marc Tanguy

Armée de l'Air : Le "Poitou", à l'aise partout



L'escadron de transport 3/61 Poitou, une des quatre composantes des forces spéciales Air, a fait le plein d'officiers généraux pour la célébration de son quart de siècle.


Fer de lance des opérations spéciales

Est-ce le signe de son caractère vraiment incontournable, l’escadron de transport 3/61 Poitou, une des quatre composantes des forces spéciales Air a fait le plein d’officiers généraux pour la célébration de son quart de siècle, le 11 septembre dernier. Le général Paccagnini représentait le CEMAA, qui avait d’autres engagements, et le général Mathieu Pélissier, commandant des forces aériennes a tressé des lauriers à l’unité, fer de lance des opérations spéciales depuis 1993, face au général Laurent Boïte, commandant de la nouvelle brigade des forces spéciales air et au général Philippe Landicheff, ancien général forces spéciales de l’Armée de l’Air.

Plusieurs membres de l'unité décorés

Il a rappelé de multiples incarnations de la devise de l’escadron (« A l’aise partout »), dans l’histoire, mais aussi aujourd’hui, sur les théâtres où le commandement des opérations spéciales est engagé. Plusieurs membres de l’unité, un mécano, une secrétaire, un pilote et un ancien commandant de task force ont d’ailleurs été décorés sur les rangs. L’évènement a aussi rameuté nombre de partenaires du Poitou, tant le motoriste Safran (fabricant des Tyne du Transall) que le spécialiste des SATCOM Eclipse, un équipementier incontournable pour le transfert temps réel des flux des données lorsque le Poitou est en C3ISTAR.

En attendant l'Airbus A400M Atlas

Et nombre de petites pousses dans l’écosystème FS, comme Air Fly System. L’interaction du Poitou et de ces acteurs souvent discrets a généré nombre d’innovations qui alimentent l’activité du centre d’expertise aérienne militaire (CEAM), le précédent poste du général Pélissier.
Ce dernier a rappelé qu’un des défis du Poitou résidait dans la montée en puissance de l’Atlas, avec un objectif de trois équipages formés d’ici 2024, et sans doute, au début au moins, un droit de tirage sur les unités conventionnelles. Pas un mot par contre sur les soucis actuels de disponibilité du C-130H. Mais le Poitou n’a fait voler ce vendredi qu’un Transall et un Twin Otter, l’absence du C-130 disait en fait tout le reste…

https://www.air-cosmos.com/article/arme-de-lair-le-poitou-laise-partout-23625
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 19:45

Citation :
Premières perceptions en vue pour le VBL Ultima

Actualités Nathan Gain 21 septembre, 2020


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1395

La perception des premiers VBL Ultima par l’armée de Terre est imminente, annonçait Arquus jeudi dernier à Satory (Yvelines). Une première dizaine d’exemplaires de série ont été livrés à la DGA avant l’été en vue de leur réception dans les régiments.


Confié en 2015 à Arquus (alors Renault Trucks Defense), le programme de régénération du VBL entre en réalisation en décembre 2016 pour aboutir à la qualification du standard « Ultima » en 2019. Sur les 800 exemplaires prévus, 730 seront perçus par l’armée de Terre d’ici à 2025 et 70 autres pour 2030. La production en série étant aujourd’hui bien lancée sur le site de Marolles-en-Hurepoix (Essonne), la livraison du 50e véhicule devrait intervenir d’ici la fin de l’année. Cet ultime standard permettra de maintenir le potentiel du VBL jusqu’à son renouvellement programmé au-delà de 2025 au travers du programme VBAE.

Si l’on excepte l’adoption du nouveau camouflage « Scorpion » brun terre de France, difficile de distinguer au premier coup d’oeil un VBL Ultima d’un VBL Mk1. L’essentiel de cette refonte porte en effet sur la motorisation et l’augmentation du PTAC d’un véhicule dont la mécanique est mise à rude épreuve par l’ajout progressif d’armements supplémentaires, de surprotections et d’autres sous-systèmes.

Le VBL Ultima est pourvu d’un nouveau moteur PSA DW10F de 130 ch (contre 95 ch auparavant) couplé à une boite de vitesses automatique W5A580 fournie par Mercedes. La transmission et le système de refroidissement ont eux-aussi été modifiés. De 4,5 tonnes, le PTAC passe à 5,2 tonnes pour une capacité d’emport de 1,3 tonnes. Cela a été rendu possible par le remplacement de la suspension arrière par « un système double triangle avec double combiné ressort amortisseur ». La suspension avant est également renforcée et intègre maintenant une barre anti-dévers. L’alourdissement du VBL aura par ailleurs nécessité la modification du circuit de freinage par l’ajout d’un ABS.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1394

Du côté d’Arquus, il reste encore à finaliser le volet MCO afin que le VBL Ultima puisse répondre aux exigences de disponibilité en opérations extérieures, de l’ordre de 90 à 95%. Cela nécessite tout d’abord l’intégration de nouvelles références dans la chaîne de soutien de l’armée de Terre. Un moteur reste un moteur, mais le passage de l’ancien à l’actuel entraîne cependant la mise à jour de la documentation technique, la modification des outillages spécifiques, la création de stocks de pièces et la formation à la conduite de nouveaux actes de maintenance.

La revalorisation du VBL s’accompagne ensuite de l’amélioration des opérations de maintenance par la fourniture d’une nouvelle valise de diagnostic. Celle-ci intègre des algorithmes de localisation de pannes qui permettent de discriminer les actions nécessaires en fonction de la remontée d’informations des balises intégrées au véhicule. Exit néanmoins toute possibilité de maintenance prédictive, le VBL n’étant pas équipé des sondes et bus informatiques requis pour traiter les flux de données engendrés, contrairement aux Griffon et Jaguar.

Une fois les premiers VBL Ultima perçus par l’armée de Terre puis « OPEXés », Arquus disposera d’arguments supplémentaires pour convaincre d’autres clients de franchir ce cap. Pour l’instant, la Grèce et le Portugal « ont demandé des informations concernant la possibilité de faire évoluer leurs VBL », explique Arquus. Avec, à la clef, de premiers échanges techniques sur le kit « Ultima » réalisés dès l’an dernier. Le réarmement de la Grèce, accéléré par le récent regain de tension en Méditerranée orientale, pourrait renforcer le besoin d’une « ultimatisation » rapide du parc.

https://forcesoperations.com/premieres-perceptions-en-vue-pour-le-vbl-ultima/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 20:25

Citation :
4e Régiment de chasseurs- 4RCH

Exercice Baccarat : les AMX 10RC du 2e escadron déployés en montagne !

Le 2 escadron est engagé depuis samedi dans l'exercice Baccarat 2020. Cet exercice de contrôle annuel de la brigade aérocombat se déroule pour la première fois en montagne avec les unités de la 27e brigade d'infanterie de montagne. L'occasion pour le 4e Chasseurs de pratiquer sa spécialité et de manoeuvrer avec ses engins blindés en milieu montagneux.
Les chars du capitaine Alban sont ainsi déployés dans la vallée du Drac depuis deux jours, permettant aux chasseurs de l'escadron de s'entraîner en vue de leur prochain déploiement au Mali.


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6494
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f7j80
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6493
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 21:49

Citation :
FFDj : Échanges de techniques de tir entre les commandos marine et le GIGN djiboutien

Mise à jour :21/09/2020


Le 13 septembre, les commandos marine ont reçu un groupe de 12 membres du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) djiboutien sur un pas de tir dans la région d’Arta.

Cette rencontre avait pour objectif d’échanger sur les techniques et dotations en armement de chacun. Les deux groupes ont débuté par des démonstrations de tirs en binôme. Cet exercice leur a permis de constater que seul le mode de communication diffère : les Français parlent le moins possible et privilégie la communication par le feu, alors que le groupe du GIGN djiboutien esquisse quelques mots pendant les phases de tir.

Ce rendez-vous s’est avéré riche en enseignements car comme le souligne le lieutenant Mohamed, adjoint chef du GIGN djiboutien : « cela nous permet de voir certaines techniques que nous adapterons à notre mode de fonctionnement ».

Il s’est conclu par des échanges sur l’équipement en dotation au sein des deux unités - fusils M4 et pistolet Beretta pour le GIGN, et HK416 et 417 pour le commando - ainsi que par des tirs de mitrailleuse de 7,62mm à une distance de 350m.

Crée en 2007, le GIGN djiboutien travaille fréquemment avec des unités des Forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj). Le lieutenant Mohamed, satisfait de la coopération pérenne entre le GIGN djiboutien et la France, commence à prévoir de nouvelles activités aux côtés des FFDJ.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1610

Les 1 450 militaires des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) sont implantés à Djibouti conformément au traité de coopération de défense signé en 2011 avec ce pays. La base opérationnelle avancée (BOA) qui les accueille, offre aux armées, à l’instar de la BOA de Côte d’Ivoire, des capacités diverses : véritable réservoir de forces, elle participe à la défense des intérêts français, au soutien logistique des opérations sur le continent, tout en contribuant aux actions de coopération militaire au profit notamment de plusieurs pays africains. Par ailleurs, les forces françaises stationnées à Djibouti soutiennent leurs partenaires de la communauté économique régionale de l’Afrique de l’Est en vue de consolider leurs capacités militaires, notamment dans le cadre de leur participation aux opérations de maintien de la paix.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1410
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1510
Sources : État-major des armées
Droits : EMA


https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites2/ffdj-echanges-de-techniques-de-tir-entre-les-commandos-marine-et-le-gign-djiboutien
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeMar 22 Sep 2020 - 18:29

Citation :
22.09.2020

L'entreprise Larzul fournira-t-elle encore des plats cuisinés appertisés halal aux armées françaises?  


Le ministère des Armées a lancé un appel d'offres pour l’approvisionnement de plats cuisinés appertisés halal en barquettes 300 g. Ces articles sont des composants des rations opérationnelles (les rations de combat individuelles réchauffables, RCIR halal).

L'accord cadre envisagé est mono-attributaire et d'une durée de 4 ans.

La consultation prévoit trois types de rations avec les plats principaux suivants:

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1411

En 2017, un marché de 48 mois avait été attribué à la société Larzul, de Plonéour-Lanvern, près de Pont-L'Abbé (Finistère). La valeur totale du marché/du lot était de 2 375 700 €. Les quantités alors précisées allaient de 60 000 à 300 000 barquettes. Les deux précédents marchés avaient été attribués à la firme italienne Projetto 2000 (Sardaigne).

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/09/21/l-entreprise-larzul-fournira-t-elle-encore-des-plats-cuisines-appertises-ha.html    



Citation :
  22.09.2020

313 blindés commandés dans le cadre du programme Scorpion  


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1611

Le ministère des Armées a annoncé ce mardi avoir commandé 271 véhicules blindés Griffon et 42 Jaguar dans le cadre de son programme Scorpion de renouvellement des capacités de combat terrestre. LGriffon et Jaguar ont été développés par Nexter, Arquus et Thales.

Cette commande, passée le 15 septembre par la Direction générale de l'Armement (DGA), s'inscrit dans le cadre de la loi de programmation militaire (LPM) qui vise la livraison de 936 Griffon et 150 Jaguar d'ici 2025 et autant sur les cinq années suivantes.

En 2017, la DGA avait commandé une première tranche de 319 blindés multi-rôles lourds Griffon et de 20 engins de reconnaissance et de combat (EBRC) Jaguar. Fin 2019, l'Armée de Terre avait pris livraison des 92 premiers Griffon.  Dans l'Ouest, le 3e RIMa de Vannes les a perçus en février dernier.

Un total de 128 Griffon et 4 Jaguar doivent être livrés en 2020.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1511

Cette commande intervient alors que des critiques ont déploré que les industries françaises de défense n'aient pas bénéficié d'une partie du plan de relance de 100 milliards annoncé début septembre. La LPM prévoit "110 milliards d'euros injectés dans l'économie entre 2019 et 2023 pour les équipements, les infrastructures" et leur entretien, a rétorqué la ministre des Armées Florence Parly. "C'est l'équivalent en 5 ans d'un plan de relance pour les seules questions de défense", a-t-elle plaidé lors de son discours de rentrée le 17 septembre, évoquant un "effort absolument colossal".

Avec cette commande pour une deuxième tranche livrable en 2022 et 2023, "c'est toute la Base industrielle et technologique de Défense (BITD) française du domaine terrestre qui est irriguée", plaide le ministère dans un communiqué.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/09/22/313-blindes-commandes-dans-le-cadre-du-programme-scorpion-21462.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeMer 23 Sep 2020 - 19:05

Citation :
  FFDJ : premières foulées du GRIFFON en terres africaines

Mise à jour :22/09/2020


Le 10 septembre 2020, les forces françaises stationnées à Djibouti (FFDJ) ont accueilli deux véhicules blindés multi rôle GRIFFON pour une évaluation technique opérationnelle en temps chaud.

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f7j83

Pour son premier séjour en Afrique, le GRIFFON a passé dix jours à fouler les sols semi désertiques de Djibouti. Il a été étudié sous tous ses aspects pour évaluer sa résistance au climat chaud et terrains accidentés : châssis, système d’armes, tourelleau ou encore liaison GPS, tout a été éprouvé.

Les essais ont débuté lors d’une manœuvre de tir de niveau SGTIA organisé par le 5e régiment Interarmes d’Outre-Mer, futur utilisateur à terme, dans laquelle le GRIFFON a été inséré. Phases d’embarqué et débarqué de troupes effectuées, le GRIFFON équipé d’une mitrailleuse de 12,7mm a réalisé ses tirs en même temps que son camarade blindé l’AMX 10 RC. Par ailleurs, diverses séquences de roulage ont été prévues pour ces engins, jalonnées par leurs premiers tirs Galix (fumigènes) ou encore des tests de petits matériels type sangle, coupe-câble ou même treuil.

Lieu idéal pour l’entraînement et l’aguerrissement des équipements et des hommes dans un climat aride, Djibouti est une base avancée opérationnelle permettant de rencontrer des conditions de travail similaires aux théâtres d’opérations sur lesquels ils seront déployés dans un futur proche. La première projection du GRIFFON au Mali est prévue en 2021.

Le Saviez-Vous ?


13 nouveaux Griffon sont arrivés en juillet à Fréjus au sein du 21e régiment d’infanterie de
marine (21e RIMa). L’armée de Terre avait déjà reçu 92 de ces véhicules blindés multi-rôles
(VBMR) en 2019.


Droits : Armée de Terre 2020


https://www.defense.gouv.fr/terre/actu-terre/ffdj-premieres-foulees-du-griffon-en-terres-africaines
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeVen 25 Sep 2020 - 18:38

Citation :
Les forces spéciales de l’armée de l’Air & de l’Espace désormais réunies au sein d’une brigade dédiée

par Laurent Lagneau · 25 septembre 2020


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1396

Annoncé en janvier dernier, le plan #AIRFUSCO25 vise à revoir à la hausse les exigences en matière de formation des fusiliers et des commandos de l’air, à moderniser les moyens de la mission sécurité protection de la Force protection Air [FPA], à améliorer la préparation opérationnelle et à « rénover » la Force commando Air [FCA], le Commando Parachutiste de l’Air [CPA] n°30 devant rejoindre le CPA 10. En outre, il s’agit également simplifier les procédures et de revoir la politique en matière de ressources humaines.

C’est donc dans le cadre de ce plan que l’armée de l’Air & de l’Espace a regroupé ses forces spéciales au sein d’une structure dédiée, comme l’ont déjà fait la Marine nationale [FORFUSCO] et l’armée de Terre [commandement des forces spéciales terre] avec les leurs. D’où la création, ce mois-ci, d’une « Brigade des forces spéciales Air » [BFSA] au sein du Commandement des forces aériennes [CFA].

« La mise en place de cette nouvelle brigade va optimiser la préparation au combat des FSA et des unités air concourant aux opérations spéciales, mais aussi des unités de FPA, dans le but de démultiplier leur efficacité dans les opérations spéciales ou conventionnelles », justifie le ministère des Armées.

Cette réorganisation fait que, désormais, les unités aériennes dédiées aux opérations spéciales, à savoir l’Escadron de Transport [ET] 3/61 « Poitou » et l’Escadron d’Hélicoptères [EH] 1/67 « Pyrénées », font partie de la même brigade que les CPA 10 et 30.

Cette BFSA, forte de 4.200 aviateurs, mettra ses capacités et ses savoir-faire [action dans la profondeur, recherche et sauvetage au combat, appui aérien, protection, etc…] à la disposition Commandement des opérations spéciales [COS], du Centre de planification et de conduite des opérations [CPCO] et du Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes [CDAOA].

Outre les deux unités aériennes et les CPA 10 et 30, la BFSA réunit le Centre air de saut en vol [CASV], le Centre de préparation opérationnelle du combattant de l’armée de l’Air [CPOCAA] ainsi que les formations de la FPA, à savoir le CPA 20, les escadrons de protection [EP] et Centre de formation à la survie et au sauvetage [CFSS].

« Motrice dans le domaine de l’Air Surface Integration, la BFSA poursuivra conjointement ses travaux avec les autres composantes de l’armée de l’Air & de l’Espace, en coordonnant son action avec toutes les unités conventionnelles œuvrant au profit des opérations spéciales, tout en conservant un rôle clé dans la formation du combattant », résume le ministère des Armées.

Photo : © armée de l’Air & de l’Espace

http://www.opex360.com/2020/09/25/les-forces-speciales-de-larmee-de-lair-de-lespace-desormais-reunies-au-sein-dune-brigade-dediee/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeVen 25 Sep 2020 - 20:38

Citation :
3e RPIMa

Pendant que le régiment transpire en BSS, à Villemaury, l'instruction continue. Le stage tireur de précision a qualifié une dizaine de marsouin.
Prérequis indispensable pour le stage tireur d'élite longue distance....pour les meilleurs d'entre eux.
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6516
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6517
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f7j86
       
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeVen 25 Sep 2020 - 21:01

Citation :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6518
La Marine fait voler le drone AR5 Tekever en Méditerranée © Tekever


 25/09/2020 15:10 | Jean-Marc Tanguy

La Marine fait voler le drone AR5 Tekever en Méditerranée



Depuis quelques jours, la Marine exploite un drone AR5 au départ de la base aérienne 125 d'Istres. L'appareil est mis en oeuvre conjointement par le Français CLS et le Portugais Tekever.


Des essais en cours à Istres


La Marine nationale exploite depuis quelques jours un drone AR5, au départ de la base aérienne 125 d’Istres. Cet appareil prêté dans le cadre d’un partenariat avec l’EMSA (Agence européenne de sécurité maritime) est mis en œuvre conjointement par le Français CLS et son constructeur, le Portugais Tekever. L’AR5 pourrait « voler 10 à 12 heures » explique un expert de la marine à la préfecture maritime, mais son endurance est bridée à 7 heures afin de prendre en compte toutes les contraintes, notamment celles liées à l’espace aérien.


La Marine y pense depuis 2 ans

L’idée de la Marine d’utiliser le drone de l’EMSA remonte à déjà deux ans. Le premier créneau disponible était prévu à l’été 2019, mais la DGAC avait demandé des clauses supplémentaires. Le temps de trouver un autre créneau disponible, plusieurs mois se sont écoulés.
Le drone a pour lui une bonne endurance et une boule optronique plutôt efficace, et une fusion utile entre un radar sommaire et l'AIS. Par contre, il vole lentement (100 km/h) ce qui le cantonne aux approches, alors qu’il dispose d’un SATCOM, il pourrait donc aller loin en mer, au-delà de la portée hertzienne de sa liaison de de données.


Emmagasiner 40 heures de vol

Autre difficulté, il est sujet au vent de travers au décollage, et on sait à qu’à Istres, le vent souffle souvent très fort.
Trois vols techniques ont été réalisés avant le premier vol opérationnel, le 23 septembre, puis le deuxième, le 24. La marine estime pouvoir emmagasiner une quarantaine d’heures de vol si toutes les conditions, notamment météo, sont réunies. Après la Marine en septembre, la douane effectuera des vols aussi au début et à la fin octobre. Une prolongation au-delà de la date prévue, en novembre, pourrait être envisagée.

https://www.air-cosmos.com/article/la-marine-fait-voler-le-drone-ar5-tekever-en-mditerrane-23655
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeSam 26 Sep 2020 - 17:53

Citation :
Armée de Terre : Le nouveau blindé Griffon a découvert l’Afrique

par Laurent Lagneau · 25 septembre 2020


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1412

En 2021, et avec le nouveau système d’information et de communication [SIC] SCORPION, le Véhicule blindé multi-rôles [VBMR] Griffon sera, déployé pour la première fois au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane. D’où l’importance de l’évaluation technico-opérationnelle qui vient d’être conduite par l’armée de Terre à Djibouti.

En effet, le 10 septembre, deux Griffon sont arrivés à Djibouti pour prendre part à une manoeuvre de tir au niveau SGTIA [sous-groupement tactique interarmes] organisée par le 5e Régiment Interarmes d’Outre-Mer [RIAOM], afin de vérifier leur comportement en terrain semi-désertique.

Cette évaluation, qui a duré dix jours, a notamment consisté à réaliser « diverses séquences de roulage […] jalonnées par leurs de premiers tirs Galix » [fumigènes] et d’essais d’équipements divers [sangles, coupe-câble, treuil, etc]. Des phases de tirs à la mitrailleuse 12,7 mm, aux côtés de chars AMX-10RC, ont été effectués.

Le Griffon a été « étudié sous tous ses aspects pour évaluer sa résistance au climat chaud et terrains accidentés : châssis, système d’armes, tourelleau ou encore liaison GPS, tout a été éprouvé », assure l’armée de Terre, qui n’a pas donné plus de détails.

Quoi qu’il en soit, les premiers retours d’expérience relatifs au Griffon ont tous été très positifs jusqu’à présent, sa grande maniabilité – malgré ses 24,5 tonnes et sa silhouette imposante – ayant été soulignée. Au point que, selon la revue Fantassins, son centre de gravité étant relativement haut, le blindé risque de se retourner en cas d’un excès d’enthousiasme de son pilote. En tout cas, avait résumé un sous-officier, ce véhicule « dégage une impression de sérénité et de puissance. »

Pour rappel, selon la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25, l’armée de Terre devrait disposer de 1.872 Griffon à l’horizon 2030 [avec la moitié livrée d’ici 2025, ndlr]. Le ministère des Armées vient d’ailleurs de notifier une nouvelle commande de 271 exemplaires auprès du Groupement momentané d’entreprises [GME] « Scorpion », constitué par Nexter, Arquus et Thales.

http://www.opex360.com/2020/09/25/armee-de-terre-le-nouveau-blinde-griffon-a-decouvert-lafrique/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 28 Sep 2020 - 16:48

Citation :
Artillerie : Nexter obtient un nouveau contrat pour assurer la maintenance des CAESAr

par Laurent Lagneau · 28 septembre 2020


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6537

Ces dernières années, l’artillerie française a connu une activité ayant un atteint qu’elle n’avait plus connu depuis longtemps avec le déploiement du groupement Wagram en Irak, dans le cadre de l’opération Chammal. Entre septembre 2016 et avril 2019, les quatre Camions équipés d’un système d’artillerie [CAESAr] ont en effet assuré plus de 2.500 missions de tirs [soit l’équivalent de 18.000 obus tirés]. Ce qui a eu des conséquences sur l’usure des tubes, obligeant ainsi l’armée de Terre à puiser dans ses stocks et à en commander d’autres afin de remplacer les plus usés.

Le recours au CAESAr en Irak « se caractérise par une proportion inédite de tirs effectués à longue distance, dans un environnement climatique extrêmement chaud, ce qui correspond aux conditions d’emploi les plus abrasives pour cette pièce d’artillerie », avait d’ailleurs expliqué le ministère des Armées, dans une réponse à une question écrite adressée par le député M’jid El Guerrab.

Le retour d’expérience [RETEX] de cet engagement a naturellement été pris en compte dans le cahier des charges en vue de l’attribution du prochain marché de soutien de service [MSS] pour les 77 CAESAr en dotation au sein de l’armée de Terre.

C’est en effet ce que vient d’indiquer Nexter [le concepteur du CAESAr, nldr], qui a annoncé, ce 28 septembre, avoir à nouveau décroché ce contrat auprès de Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres [SIMMT], pour une période de 7 ans et de 4 mois.

« Ce marché prend la suite du premier […] qui assurait depuis 7 ans le soutien complet des 77 systèmes d’artillerie CAESAR de l’armée de Terre. Pendant cette période, le CAESAR a été déployé sur de nombreux théâtres d’opération [Afghanistan, bande sahélo-saharienne, Liban, Irak] et parfois extrêmement sollicité. Les termes du nouveau marché de soutien prennent en compte ces années de retour d’expérience », explique l’industriel, via un communiqué.

Ainsi, poursuit-il, les « forfaits annuels de maintenance gagnent en flexibilité et surtout en réactivité pour s’adapter à l’utilisation prévisible du CAESAr, aussi bien en période de paix que
lorsqu’il est déployé en opération. Ainsi, l’armée de Terre acquiert une capacité à déployer ses CAESAr dans des conditions optimales de soutien. »

Dans le cadre de ce marché de soutien en service, Nexter aura à assurer le Maintien en condition opérationnelle [MCO] des CAESAr, ce qui suppose la gestion et la livraison des pièces de rechange, l’assistance technique aux régiments et la maintenance des outillages. Et cela, en lien avec les équipes du service de la maintenance industrielle terrestre [SMITer], lesquelles effectuent notamment les réparations profondes des véhicules.

En outre, Nexter précise également que la « maîtrise technique, sous maîtrise d’ouvrage de direction générale de l’armement [DGA], permet de suivre l’évolution du système, d’analyser les faits techniques, de traiter les obsolescences et donc d’envisager des améliorations de la définition du CAESAr. »

Le montant de ce marché n’a pas été précisé. Mais la valeur de celui attribué en 2013 avait été d’environ 98 millions d’euros, ce qui donne un ordre de grandeur. Car normalement, il devrait être plus élevé étant donné que le nombre de CAESAr couverts par ce marché devrait être plus important dans les années à venir puisque la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 prévoit l’acquisition de 32 exemplaires supplémentaires afin de remplacer, à l’horizon 2025, les canons automoteurs blindés AUF1.

http://www.opex360.com/2020/09/28/artillerie-nexter-obtient-un-nouveau-contrat-pour-assurer-la-maintenance-des-caesar/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 28 Sep 2020 - 17:25

Citation :
Comme attendu, le budget des armées augmentera de 1,7 milliard d’euros en 2021

par Laurent Lagneau · 28 septembre 2020


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6539

Avec le vertigineux plongeon qu’a connu l’économie française à cause des mesures prises pour contenir l’épidémie de covid-19, la trajectoire budgétaire définie par la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 aurait pu être menacée. Mais il n’en sera rien. Du moins pour ce qui concerne l’année prochaine. En effet, étant donné que la crise actuelle n’est pas boursière ou financière, le gouvernement s’attend à un net rebond de l’activité en 2021 [+8%].

« Nous sommes convaincus que la France peut se redresser rapidement », a même affirmé Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, à l’issue de la présentation du projet de loi de finances initiale [PLF] pour 2021 lors du Conseil des ministres de ce 28 septembre. Et l’objectif est « de retrouver le niveau de développement économique de 2019 dès 2022 », a-t-il ajouté.

Cependant, et si le PLF intégré les mesures prévues par le plan de relance de l’économie doté de 100 milliards d’euros [sous réserve des fonds européens, ndlr], la dette publique restera au-delà des 115% du PIB l’an prochain. « Nous nous endettons pour investir, et nous nous donnerons les moyens de rembourser cette dette », a justifié M. Le Maire. « Notre objectif n’est pas de laisser filer la dette […] La dette sera remboursée. C’est irresponsable de laisser croire que la dette pourrait ne pas être remboursée », a-t-il insisté, précisant que son remboursement se fera par « la croissance » ainsi que par « un principe de responsabilité sur les finances publiques », qui seront « bien tenues », et des « réformes de structures ».

Quoi qu’il en soit, la mission « Défense » verra donc ses ressources être à nouveau augmentées de 1,7 milliards d’euros, pour s’établir à 39,21 milliards en 2021 [en euros constants]. « Cet effort, à nouveau très significatif, poursuit la montée en puissance des forces militaires pour faire face à leurs missions, dans un contexte international dégradé et incertain », est-il indiqué dans le PLF 2021.

Ces « crédits contribueront au financement des priorités du ministère [des Armées] : renouvellement des équipements, amélioration des conditions d’entraînement, soutien des soldats et de leurs familles, modernisation des composantes de la dissuasion nucléaire, amélioration des actions opérationnelles des armées », poursuit le document, lequel précise que les effectifs seront par ailleurs renforcés de « 300 nouveaux emplois pour répondre aux enjeux de transformation des armées, notamment dans les domaines du renseignement et de la cyberdéfense. »

En outre, Bercy confirme que la « première étape de la nouvelle politique de rémunération des militaires [NPRM] sera lancée en 2021 ». Cette dernière consiste notamment à faire le tri parmi les 174 primes différentes qui existent actuellement selon huit critères devant permettre « de rendre compte des sujétions militaires singulières – vie en garnison, mobilité géographique imposée, etc ».

Par ailleurs, le PLF souligne que le niveau d’investissement moyen dans les infrastructures sera maintenu à 1,7 milliard d’euros [contre 1,3 milliard lors de la précédente LPM]. Enfin, les crédits dédiés à l’équipement des forces [programme 146] augmenteront de 1,1 milliard par rapport à 2020. « Cette hausse concerne particulièrement les programmes à effet majeur et la dissuasion », précise-t-il.

Cela étant, les difficultés risquent d’apparaître par la suite… Surtout si les objectifs financiers du gouvernement ne sont pas atteints. Si le Haut conseil des finances publiques [HCFP] a donné un avis favorable à ce PLF 2021, il n’en reste pas moins qu’il fait appel à la « plus grande vigilance », en particulier sur la « soutenabilité à moyen terme de la dette publique », qui « constitue un enjeu central de la stratégie financière de la France. »

En outre, la LPM 2019-25 prévoit une clause de revoyure à la fin de 2021… avec en ligne de mire un effort encore plus important à accomplir puisque le budget de la mission Défense devra passer de 41 à 44 milliards d’euros entre 2022 et 2023.

Quant à la mission « Anciens combattants, mémoire et liens avec la Nation », ses crédits vont très légèrement diminuer l’an prochain, passant de 2,16 à 2,09 milliards d’euros. « Le nombre d’ayants-droit et d’ayants-cause diminuant naturellement, les crédits de cette mission se réduisent tendanciellement tout en permettant, dans certains cas, l’augmentation des droits ou l’extension du champ des bénéficiaires », explique Bercy. Et la subvention de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre [ONAV-VG] sera revalorisée, « notamment pour gérer sur son budget propre les dépenses d’entretien des sépultures de guerre et hauts lieux de la mémoire nationale et mener à bien les chantiers nécessaires à préparer l’avenir. »

http://www.opex360.com/2020/09/28/comme-attendu-le-budget-des-armees-augmentera-de-17-milliard-deuros-en-2021/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 28 Sep 2020 - 17:31

Citation :
Le sous-marin Perle incendié déplacé de Toulon à Cherbourg (Parly)


Paris, 28 sept 2020 (AFP) -


Le sous-marin nucléaire Perle, ravagé par un incendie en juin, va être déplacé à Cherbourg où l'expertise devant déterminer s'il convient de le réparer ou non s'achèvera, a affirmé lundi la ministre des Armées Florence Parly.

"Il va être déplacé jusqu'à Cherbourg pour achever l'expertise et nous permettre de décider, d'ici quelques semaines, s'il faut investir pour le réparer ou envisager une solution de remplacement", a indiqué la ministre dans un entretien au Parisien.

Un incendie avait ravagé le 12 juin pendant plus de 12 heures le Perle, l'un des six sous-marins d'attaque (SNA) français, qui se trouvait alors en rénovation à Toulon.

L'incendie est "né d'un éclairage qui a commencé à consumer une feuille de plastique en vinyle qui était dans un coffret en bois" installé dans le cadre des travaux, avait expliqué début septembre le chef d'état-major de la marine Pierre Vandier.

"Courant octobre, on décidera si on peut reconstruire ce navire et dans quelles conditions, ou si le coût et les aspects techniques font qu'il faudra trouver d'autres solutions", avait précisé le nouveau patron de la marine.

L'expertise en cours doit notamment déterminer si la "coque épaisse", un alliage épais de plusieurs centimètres et très élastique qui permet au bâtiment de résister à la pression des profondeurs, a été touchée.

Si c'est le cas, le sous-marin pourrait finir à la casse. Une réparation de la portion de la coque épaisse endommagée, si elle était réalisable, signifierait le remplacement de tout un tronçon de la coque.

Un autre SNA de la même classe, le Saphir, a été désarmé en 2019 et se trouve à Cherbourg.

https://www.marine-oceans.com/actualites/20979-le-sous-marin-perle-incendie-deplace-de-toulon-a-cherbourg-parly
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 28 Sep 2020 - 18:32

Citation :
 5e RIAOM se sent motivé.

Le 14 et 15 septembre 2020 dans la région de Koron, les marsouins de la 1ère compagnie du 5 de guerre ont été déployés pour une phase
d’aguerrissement en zone désertique. Cet entraînement particulièrement intense auras permis aux marsouins dans un environnement interarmes
de combattre et tirer en VAB et surtout avec le Griffon de passage sur le territoire

Crédit photo: ©Julien Hubert / 5e RIAOM / Défense    


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6546
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6545
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6548
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6550
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6549
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6551
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 28 Sep 2020 - 20:01

Citation :
PLF 2021 : la Gendarmerie renouvellera enfin ses blindés

Actualités Nathan Gain 28 septembre, 2020

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6552
(Crédits : SIRPA)



Sauf refus parlementaire, la Gendarmerie nationale pourra enfin entamer le renouvellement de son parc de véhicules blindés. C’est l’une des mesures reprises dans la mission « Sécurités » du projet de loi de finances 2021 (PLF) présenté aujourd’hui par le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance.


Le projet ne tient qu’en une ligne mais pourrait mettre un terme à une saga longue de plusieurs années : « La gendarmerie mobile entamera le renouvellement de sa composante blindée et des véhicules destinés au maintien de l’ordre », annonce Bercy dans un dossier de presse sur le PLF 2021. Ce renforcement des moyens alloués « pour préserver la sécurité des Français, lutter contre le terrorisme et les formes les plus graves de la criminalité » tirera partie de la hausse de 150 M€ des crédits de la mission « Sécurités », à laquelle s’ajoutera près de 1 Md€ au titre du plan de relance sur l’ensemble du périmètre du ministère de l’Intérieur. Pour la Gendarmerie nationale, cela se traduit notamment par une hausse de 42% des dépenses d’investissement, fixés à 198 M€.

Alors, remise à niveau des 80 VBRG encore en service, récupération et adaptation de VAB de l’armée de Terre ou acquisition d’une flotte neuve ? Régulièrement écarté faute de crédits suffisants, le troisième scénario semble désormais privilégié par le PLF 2021. Cette option est revenue sur le devant de la scène en juillet dernier par l’entremise des députés Benjamin Griveaux (LREM) et Jean-Louis Thiériot (LR). Dans une mission flash consacrée au rôle de la BITD dans la politique de relance, ceux-ci estiment que l’acquisition de VAB n’est qu’un « palliatif très partiel » et que l’opération de rétrofit des VBRG s’est finalement avérée « coûteuse et infructueuse » en raison de problèmes mécaniques non résolus.

L’option la plus vraisemblable pour respecter le cadre d’emploi des blindés reste donc l’achat d’engins neufs pour un prix à l’unité estimé à 700 000€ par les députés, soit un peu plus du double du prix d’un rétrofit mais pour quatre fois plus d’espérance de vie (40 ans). Le gain opérationnel serait sans équivoque, avec notamment une meilleure mobilité, une protection accrue et la possibilité de mettre en œuvre de nouveaux moyens optroniques et armements non-létaux. Favoriser un véhicule neuf, de préférence sur une base commune à l’armée de Terre, engendrerait également des économies substantielles en matière de MCO.

Deux industriels se sont déjà positionnés en vue du lancement d’un tel marché : Arquus avec son Sherpa APC et Nexter avec une variante « Gendarmerie » du futur VBMR léger Serval. La Gendarmerie estimant avoir besoin de 89 blindés pour assurer ses missions de maintien de l’ordre, le renouvellement complet de cette capacité nécessiterait environ 65 M€, ce que les rapporteurs « jugent tout à fait raisonnable ». Il faudra maintenant attendre, au plus tard, le 18 décembre et l’adoption définitive du PLF pour que cette opération puisse enfin se matérialiser.

https://forcesoperations.com/plf-2021-la-gendarmerie-renouvellera-enfin-ses-blindes/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeLun 28 Sep 2020 - 21:22

Citation :
La DGA commande trois hélicoptères H225 pour remplacer ses Puma « bancs d’essais » en 2024

par Laurent Lagneau · 28 septembre 2020


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f6554

En mars dernier, la Direction générale de l’armement [DGA] a lancé un avis de marché afin de mettre ses quatre hélicoptères Puma « bancs d’essais » en conformité aux « normes européennes en matière d’équipements de bord » afin de leur permettre de continuer à voler. Selon le document, il était question d’un ensemble GPS/VOR/VHF, d’un Indicateur électronique de situation horizontale [EHSI], d’un dispositif de mesure de distance [DME, constitué d’un émetteur-récepteur de bord, d’un calculateur, d’un indicateur de distance et d’un transpondeur au sol] et d’équipements divers.

La DGA Essais en vol n’avait pas le choix. Malgré un âge moyen de 48 ans, ses hélicoptères Puma devront encore tenir le coup au moins jusqu’en 2024. En effet, à cette date, le premier des trois Hélicoptères Bancs d’Essais [HBE] de Nouvelle Génération [NG] qu’elle vient de commander lui sera livré.

En effet, le 25 septembre, la DGA a indiqué qu’elle venait de notifier à un groupement formé Héli-Union et Airbus Helicopters un contrat de développement et la fourniture de trois hélicoptères civils H225. Le montant de la commande n’a pas été précisé.

Dans le détail, Héli-Union livrera les trois H225 « non modifiés » à la DGA après une visite de maintenance. Puis il reviendra à Airbus Helicopters d’assurer les « travaux de développement des modifications banc d’essais ainsi que les chantiers de modification. » Le soutien de ces appareils sera assuré via des contrats passés par la Direction de la maintenance aéronautique [DMAé].

La DGA Essais en vol dispose actuellement de quatre SA330 Puma, de quatre Dauphin SA et de trois AS550 Fennec. Ces hélicoptères lui permettent d’effectuer des vols de mis en point et de qualification des futurs systèmes d’armes et autres équipements [missiles, capteurs optroniques, systèmes de guerre électronique, etc].

Photo : Héli Union, via la DGA

http://www.opex360.com/2020/09/28/la-dga-commande-trois-helicopteres-h225-pour-remplacer-ses-puma-bancs-dessais-en-2024/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeMar 29 Sep 2020 - 19:02

Citation :
Armées : Quelles sont les commandes et les livraisons prévues par le projet de budget 2021?

par Laurent Lagneau · 29 septembre 2020


Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f1514

Conformément à la trajectoire budgétaire définie par la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25, le ministère des Armées devrait voir son budget augmenter de 4,5% en 2021, pour s’établir [hors pensions] à 39,2 milliards d’euros, dont 22 milliards seront investis dans la modernisation des infrastructures et des équipements.

« Au total et en cumulé, les armées disposent de 18 milliards d’euros de plus qu’elles n’en avaient en 2017. Cet effort considérable répond à un double constat, celui d’un monde de plus en plus dangereux, et de l’état où se trouvaient nos armées en 2017 », a fait valoir Florence Parly, la ministre des Armées, dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien. « Il était devenu indispensable de réparer nos armées après des années de sous-investissement et la montée des tensions autour de l’Europe en montre la nécessité », a-t-elle souligné.

Le document publié par le ministère des Armées donne un aperçu succinct des commandes qui pourront être notifiées l’an prochain.

L’un des gros morceaux concernera les hélicoptères. Au total, 30 H-160M [Hélicoptères interarmées légers, ndlr] seront commandés auprès d’Airbus Helicopters, dont 21 pour l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT], 8 pour la Marine nationale et un seul pour l’armée de l’Air.

Pour l’armée de Terre, l’accent sera aussi mis sur les radios CONTACT, avec 10.200 exemplaires à commander [7.300 pour les véhicules et 2.900 équipements portatifs, ndlr] et la régénération des Véhicules blindés légers [VBL, avec 120 exemplaires de plus]. Une commande de 12.000 fusils d’assaut HK-416F est prévue.

S’agissant de la Marine nationale, il est question de commander la première Frégate de défense et d’intervention [FTI] auprès de Naval Group ainsi que 45 kits de missiles mer-mer MM-40 Block3. Et la troisième phase des infrastructures d’accueil et de soutien des sous-marins de type Barracuda sera lancée à Toulon.

L’armée de l’Air & de l’Espace pourra commencer à mettre en musique son projet MENTOR, qui doit lui permettre de réduire les délais de formation de ses équipages de chasse avec des avions d’entraînement Pilatus PC-21 [appelés à remplacer les Alphajet]. En outre, et cela intéresse aussi la Marine nationale, le lancement du démonstrateur du Système de combat aérien du futur [SCAF] sera au programme. Enfin 367 missiles air-air MICA NG seront commandés [de même que 150 missiles pour l’entraînement].

Les capacités spatiales, qui seront renforcés l’an prochain avec la mise sur orbite des satellites MUSIS/CSO et CERES, bénéficieront d’une enveloppe de 624 millions d’euros en 2021, dont un « effort exceptionnel de 100 millions d’euros pour les lanceurs spatiaux ». Le ministère des Armées ne donne aucun détail à ce sujet… Au niveau des commandes, cela se traduira par 13 stations sol pour les utilisateurs du système satellitaire de communication Syracuse IV.

Au registre des livraisons, le rythme promet d’être soutenu. L’armée de Terre recevra 20 Engins blindés de reconnaissance [EBRC] Jaguar, 157 blindés Griffon, 1.000 véhicules VT4, 200 Missiles Moyenne Portée [MMP], 5 hélicoptères NH-90 TTH Caïman, 80 VBL régénérés et, enfin, 10 systèmes de drones tactiques Patroller… Ce qui n’est pas un mal étant donné que les actuels Sperwer, dont le nombre fond comme neige au soleil, seraient interdits de vol.

La Marine nationale pourra compter sur une frégate multimissions supplémentaire [la FREMM DA Alsace, dédiée à la défense aérienne, ndlr] et recevra une frégate légère furtive [FLF] rénovée, c’est à dire dotée d’un sonar. Elle recevra également un NH-90 NFH Caïman, 3 avions de patrouille maritime Atlantique 2 modernisés supplémentaires, des torpilles lourdes F-21 Artemis, un lot de missiles Aster 30 [comme en 2020, ndlr] et une poignée de missiles Exocet MM40 Block3.

Enfin, l’armée de l’Air & de l’Espace comptera un avion de transport A400M Atlas de plus, de même que trois A330 MRTT « Phénix » [ce qui doublera sa flotte actuelle]. Deux C-130H Hercules rénovés sont attendus tandis que 14 Mirage 2000D rénovés retrouveront la 3e Escadre de chasse à Nancy. À noter que 14 nacelles de désignation laser Talios ainsi que 90 missiles de croisière SCALP lui seront livrés.

Photo : FREMM DA Alsace © Naval Group

http://www.opex360.com/2020/09/29/armees-quelles-sont-les-commandes-et-les-livraisons-prevues-par-le-projet-de-budget-2021/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitimeMar 29 Sep 2020 - 21:36

Citation :
Armée Française / French Armed Forces - Page 36 _12f8j76
Défense aérienne : création d'une brigade PPS © Jean-Marc Tanguy


 29/09/2020 10:49 | Jean-Marc Tanguy

Défense aérienne : création d'une brigade PPS



Le commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes a formé une brigade aérienne dédiée à la posture permanente de sûreté (PPS).


Police du ciel

Le commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA) a réorganisé cet été la défense aérienne, pour former au 1er septembre une brigade aérienne dédiée à la posture permanente de sûreté (PPS), la police du ciel, une mission au coeur de la sécurité de l’Etat. A terme, cette brigade sera dirigée par un général de brigade, une fois les attributions d’un autre général du CDAOA réattribuées au commandant en second. Cette réorganisation n’a rien de surprenant, ce commandement opérationnel étant déjà majoritairement organisé en brigades.

dispositifs particuliers de sûreté aérienne


Cette création permet de rendre encore plus lisible, visible, et efficace cette fonction essentielle, au coeur de la sûreté de l’Etat, notamment dans le risque terroriste, la prolifération des drones, mais aussi de la nette remontée en puissance des capacités russes, qui n’hésitent plus, depuis des années, à venir marauder en Europe occidentale. La nouvelle brigade aura aussi en charge les dispositifs particuliers de sûreté aérienne (DPSA), jusqu’à une dizaine par an selon les années, pour protéger grands évènements sportifs et politiques. Le point de mire des années à venir sont la coupe du monde de Rugby en 2023 et les JO en 2024.


Quatre plots chasse à deux avions

En permanence, la PPS peut compter sur quatre plots chasse à deux avions répartis sur le territoire (la marine peut prendre des créneaux parfois depuis la Bretagne), quatre plots hélicoptères à un appareil, ainsi qu’un AWACS et un tanker sous astreinte. Depuis le 11 septembre 2001, qui avait vu culminer la mobilisation (quinze appareils d’astreinte sur cinq plots, et les canons de tous les appareils en entraînement approvisionnés), aucun tir n’a eu lieu, le dispositif démontrant néanmoins son utilité lors de comloss (pertes de communications radio) et d’assistance à des aéronefs en difficulté. Un aéronef intercepté en infraction de survol d’une sone réservée a fait l’objet, en septembre, d’une mesure polaire, avec atterrissage sous contraintes, et procédure de la gendarmerie, une fois posé.

https://www.air-cosmos.com/article/dfense-arienne-cration-dune-brigade-pps-23670
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 36 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Revenir en haut 
Page 36 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: