Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -44%
Nike Air Zoom Pegasus 36
Voir le deal
67.18 €

 

 US Navy

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 7324
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena30
US Navy - Page 4 Ambass10US Navy - Page 4 Unbena15

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeJeu 7 Nov 2019 - 21:04

Rappel du premier message :

MH-60 Sea Hawk

US Navy - Page 4 49025810

US Navy - Page 4 49027810

US Navy - Page 4 49025610

US Navy - Page 4 49025910
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeMar 23 Juin 2020 - 19:15

Citation :
Des sous-marins américains ont été construits avec des pièces en acier d’une qualité inférieure aux normes exigées

par Laurent Lagneau · 23 juin 2020


US Navy - Page 4 _12f5518

Le 10 avril 1963, l’USS Thresher, avec 129 marins à bord, devenait le premier sous-marin nucléaire d’attaque [SNA] de l’histoire à disparaître en mer, durant des essais de plongée à 400 km de la côte Nord-Est des États-Unis. L’hypothèse privilégiée pour expliquer ce naufrage est que le bâtiment a été victime d’une voie d’eau ayant déclenché un court-circuit et provoqué l’arrêt de son réacteur nucléaire. Privé de propulsion, il s’est alors enfoncé dans les profondeurs, jusqu’à l’éclatement de sa coque, soumise une forte pression.

Après ce drame, l’US Navy a alors lancé le programme SUBSAFE, prévoyant une série de contrôles rigoureux effectués à chaque étape de la construction d’un sous-marin, y compris lors des périodes de maintenance. Depuis, la marine américaine a perdu un autre sous-marin, en l’occurrence l’USS Scorpion, en 1968. Mais la cause du naufrage de ce dernier est, à ce jour, fait l’objet de plusieurs théories, dont une reposant sur l’explosion accidentelle d’une torpille.

Cela étant, des SNA de la classe Virginia, construits par General Dynamics Electric Boat et Huntington Ingalls Industries, ne répondraient aux normes établies dans le cadre du programme SUBSAFE.

En effet, en 2008, le groupe australien Bradken reprit une fonderie qui, implantée à Tacoma [Washington], fournissait alors des pièces moulées en acier aux chantiers navals chargés de la construction des sous-marins de l’US Navy.

Seulement, en 2017, il est apparu que des tests de qualité, réalisés pour vérifier si ces pièces en acier correspondaient aux normes de résistance et de solidité, avaient été falsifiés par Elaine Thomas, la directrice du laboratoire de cette entreprise, depuis 1990. Ainsi, pour certaines mesures, un 3 pouvait se transformer en 5… Et le tour était joué.

Quand le groupe australien a découvert l’existence de ces falsifications, portant tout de même sur plus de 200 tests, il a licencié celle qui en était à l’origine [alors qu’elle allait prendre sa retraite] et averti l’US Navy… tout en suggérant que les écarts constatés n’étaient pas le fruit d’une fraude. Ce qui, selon la justice, a entravé les efforts de la marine américaine pour avoir une idée précise de l’ampleur du problème et prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de ses sous-mariniers.

« Après que la direction de Bradken a découvert les données falsifiées, elle a induit l’US Navy en erreur sur l’étendue et la nature de la fraude. […] Elle a mis en danger les marins et les opérations de la marine », a en effet estimé le procureur fédéral Brian T. Moran, via un communiqué publié la semaine passée. « Les fournisseurs du gouvernement ne doivent pas tolérer la fraude dans leurs rangs et doivent pleinement coopérer avec les autorités quand ils en découvrent », a-t-il ajouté.

Pour la justice, les 18 mois durant lesquels Bradken n’a pas divulgué les certifications « frauduleuses » signées par Elaine Thomas ont « sérieusement entravé les efforts de la Marine pour évaluer et corriger les risques potentiels pour la sécurité et les opérations » et « auraient pu entraîner de graves incidents impliquant des sous-marins. »

Ayant fait amende honorable, le groupe Bradken a accepté de payer 10,8 millions de dollars dans le cadre d’un accord avec la justice.

« Bien que la société reconnaisse qu’elle n’a pas découvert et divulgué toute l’étendue du problème au cours des premières étapes de l’enquête, le gouvernement [américain] a reconnu la coopération de la société Bradken […] comme étant exceptionnelle », a expliqué le groupe. « Ces efforts ont abouti à un accord de poursuites différées et à un accord de règlement avec le gouvernement, portant sur toutes les accusations criminelles potentielles et les poursuites civiles contre l’entreprise », a-t-il ajouté.

De son côté, le procureur a rappelé que l’US Navy a été contrainte de prendre « d’importantes mesures pour assurer la sécurité des opérations des sous-marins touchés » et que ces dernières « entraîneront une augmentation des coûts et de la maintenance. » Aussi, a-t-il expliqué, « notre accord avec l’entreprise vise à garantir qu’elle améliorera ses procédures. » Et d’insister : « Nous espérons que ces mesures amélioreront le système d’approvisionnement militaire. »

L’accord de « poursuite différées » précise que Bradken devra prendre toutes les mesures nécessaires pour améliorer le contrôle de la qualité des pièces destinées aux sous-marins de la marine américaine et éviter de nouvelles fraudes. Si, au bout de trois ans, elles sont jugées satisfaisantes, alors les charges seront abandonnées.

Cela étant, celle par qui le scandale est arrivé n’est pas encore au bout de ses peines puisque Elaine Thomas devra répondre de ses actes devant la justice. Elle comparaîtra devant un tribunal fédéral le 30 juin prochain. Durant l’enquête, elle a expliqué qu’elle avait trouvé « stupides » certains tests exigés par l’US Navy pour vérifier la qualité des pièces destinées à ses sous-marins.

Quoi qu’il en soit, cette affaire n’est pas un cas isolé. En octobre 2019, Ari Lawrence, un lanceur d’alerte ayant travaillé chez Huntington Ingalls jusqu’en 2017, a accusé son ancien employeur d’avoir utilisé une colle, appelée TPAC [two-part adhesive coating], pour fixer les tuiles anéchoïques sur les coques des sous-marins sans avoir préalablement obtenu les « qualifications et les certifications appropriées. »

Photo : General Dynamics Electric Boat Public Affairs

http://www.opex360.com/2020/06/23/des-sous-marins-americains-ont-ete-construits-avec-des-pieces-en-acier-dune-qualite-inferieure-aux-normes-exigees/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeMer 24 Juin 2020 - 21:18

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeLun 29 Juin 2020 - 19:55

Citation :
AIR FAN

LES PUMA DE LA NAVY

Si le Puma n’est officiellement pas en service avec l’US Navy, les ravitailleurs à la mer emportent régulièrement des SA 330, et même maintenant des EC 225 (H225) Super Puma. Ces machines ne sont pas à l’inventaire de la marine des USA mais ils sont affectés à des navires de ravitaillement pour remplacer les SH/HH/MH-60 nécessaires pour les opérations purement militaires.

Ces Puma et Super Puma sont en fait fournis avec équipages par des sociétés privées dans le cadre de contrats public/privé avec le DoD pour assurer les opérations de transbordement de denrées, matériels et armements depuis les navires ravitailleurs sur les navires de combat.

Air Center Helicopters, Geo Seis, Evergreen, Roberts Aircraft, Erickson ou encore EP Aviation sont parmi les opérateurs qui reviennent le plus souvent, sociétés parfois filiales de plus connues et sulfureuses telle que Blackwater qui remplissent d’autres missions pour le compte du DoD

Apparus au début de l’année 2000, ces hélicoptères civils embarqués sur les navires du Military Sealift Command (MSC) assurent une partie essentielle de la logistique avancée, ce que l’on appelle le Vertical Replenishment (VERTREP) dans la Navy, pour avitaillement vertical

Embarqués à raison d’un ou deux hélicoptères par navire à la mer, les Puma et Super Puma sont parfois renforcés par les machines disponibles au moment des opérations, ce qui permet toujours de voir des SH/HH/MH-60, voire des UH-1Y, des MH-65 Dolphin ou même des MRH-90 australiens dans le cadre des opérations conjointes.

Le dernier contrat en date a été signé le 16 juin dernier pour 5 ans entre la Navy et Erickson Inc. pour satisfaire à nombre de besoin de la marine américaine, dont le VERTREP. Six jours plus tôt, un EC 225LP d’Air Center Helicopters, le N572AC/2728 baptisé « Megatron », avait été affecté à bord du ravitailleur de la flotte USNS Amelia Earheart (T-AKE 6) en remplacement de l’habituel Puma.

Rappelons que cette mission essentielle était auparavant menée par les CH-46 Sea Knight de la Navy qui avait plusieurs détachements de HC déployées sur les ravitailleurs du MSC. Mais le « Phrog » a tiré sa révérence en 2017 (voir Air Fan 449 d’avril 2017) et les Seahawk sont nécessaires pour des missions plus combattantes.

Prenons le vent du large pour rejoindre la flotte.

SP
US Navy - Page 4 _12f6138
US Navy - Page 4 _12f6137
US Navy - Page 4 _12f6139
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeLun 13 Juil 2020 - 17:23

Citation :
13.07.2020

L'USS Bonhomme-Richard en feu à San Diego (actualisé)  


US Navy - Page 4 _12f6280

Une explosion suivie d'un incendie a fait au moins 57 blessés (21 initialement) dimanche à bord du Bonhomme-Richard dans la base navale de San Diego, en Californie. Voici quelques clichés de cet incendie qui ravage le porte-hélicoptères amphibie.

US Navy - Page 4 _12f6279

Les chaînes de télévision américaines montrent une épaisse fumée s'élevant du navire d'assaut amphibie USS Bonhomme Richard, qui se trouvait à quai dans la base navale de San Diego, son port d'attache, pour y subir des opérations de maintenance.

Tout autour, des bateaux-pompes combattent l'incendie à l'aide de leurs canons à eau. Deux hélicoptères du Helicopter Sea Combat Squadron 3 sont intervenus pour larguer de l'eau sur les superstructures du bâtiment.

L'explosion, dont les causes restent inconnues, s'est produite alors que 160 marins se trouvaient à bord du navire.

US Navy - Page 4 _12f6278

Selon le Chief of Naval Operations de l'US Navy, 17 marins et quatre civils ont été légèrement blessés et conduits à l'hôpital. Plusieurs pompiers ont également subi des brûlures et inhalé de la fumée.

L'incendie pourrait se poursuivre "pendant des jours" et le navire pourrait brûler "jusqu'à la ligne de flottaison", a affirmé le chef des pompiers de San Diego, Colin Stowell.

US Navy - Page 4 _12f6277

 http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/07/13/bonhomme-richard-21316.html      
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeVen 17 Juil 2020 - 17:20

Citation :
17.07.2020

Le feu est éteint au coeur du navire d'assaut amphibie Bonhomme-Richard


US Navy - Page 4 _12f6315

Jeudi soir en début de nuit (heure française), l'US Navy a officiellement annoncé que l'incendie à bord du porte-hélicoptères d'assaut USS Bonhomme-Richard était éteint. Peu de détails ont été communiqués par la Navy qui a rappelé que 63 marins et pompiers avaient été blessés ou intoxiqués en combattant le feu. Mais aucun n'a été hospitalisé, selon le contre-amiral Philip E. Sobeck, le commandant de l'Expeditionary Strike Group 3. Ce dernier a précisé que le bâtiment "pouvait être réparé" mais sans s'avancer sur une décision allant nécessairement dans ce sens.

US Navy - Page 4 _12f6313
US Navy - Page 4 _12f6314

L'incendie a commencé dimanche et ravagé le Bonhomme-Richard, un bâtiment de 41 000 tonnes, lancé en 1998. Jeudi, le navire avait commencé à donner de la gîte (5° selon la Navy).

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/07/17/le-feu-est-eteint-au-coeur-du-bonhomme-richard-21329.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeJeu 27 Aoû 2020 - 21:31

Citation :
La piste criminelle avancée pour expliquer l’incendie du navire d’assaut amphibie USS Bonhomme Richard

par Laurent Lagneau · 27 août 2020


US Navy - Page 4 _12f1183

Le 12 juillet, à la base navale de San Diego [Californie], alors qu’il était à quai pour une lourde opération de maintenance et de modernisation dans le cadre d’un marché de 248 millions de dollars, le navire d’assaut amphibie USS Bonhomme Richard [classe Wasp] fut ravagé par un incendie s’étant déclaré dans l’un de ses ponts inférieurs.

Durant quatre jours, les pompiers [militaires et civils] s’employèrent à combattre les flammes, avec l’appui d’une noria d’hélicoptères [qui ont largué plus de 1.500 poches d’eau] et de remorqueurs, chargés de refroidir la coque du bâtiment.

Au regard de l’étendue des dégâts qu’il a subis par le navire, dont aucune des parties n’a été épargnée par les flammes, il n’est pas certains que l’USS Bonhomme Richard puisse, un jour, reprendre la mer. Sa coque a en effet souffert, la chaleur dégagée par l’incendie ayant dépassé les 500°c, soit le seuil à partir duquel l’acier commence à perdre ses propriétés.

En tout cas, la mise hors service de l’USS Bonhomme Richard complique évidemment les opérations de l’US Navy et, surtout, celles de l’US Marine Corps, étant qu’il est l’un des six navires d’assaut amphibie [sur 10] capable de mettre en oeuvre des avions de combat F-35B.

« Il est trop tôt pour faire des prédictions ou des promesses au sujet de l’avenir du navire. Nous ne pouvons tirer aucune conclusion avant les résultats des enquêtes », fit cependant savoir la marine américaine.

Quant à la cause du sinistre, le contre-amiral Philip Sobeck, le commandant de l’Expeditionary Strike Group 3, avait évoqué, dès le 12 juillet, une « sorte d’explosion interne » ayant eu lieu avant l’incendie. « Nous ne savons pas ce qui a provoqué cette déflagration », avait-il confié à Defense News.

Quoi qu’il en soit, les enquêteurs semblent privilégier la piste criminelle. C’est en effet ce qu’avance ABC10 News.

« Plusieurs sources ayant des liens étroits avec le Criminal Investigative Service [NCIS] ont déclaré [à ABC10 News] que les enquêteurs ont déterminé que l’incendie avait peut-être été déclenché intentionnellement. Ils sont identifié un suspect parmi les marins », affirme la chaîne d’information, basée à San Diego.

L’information a ensuite été confirmée par un responsable du Pentagone à l’agence Associated Press. Et il a même précisé que le NCIS a sollicité l’expertise du Bureau de l’alcool, du tabac, des armes à feu et explosifs [Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives] dans le cadre de ses investigations concernant ce marin.

L’US Navy « ne fera aucun commentaire afin de protéger l’intégrité du processus de l’enquête et de ceux qui sont impliqués », a fait savoir un porte-parole de la marine américaine. « Nous n’avons rien à annoncer pour le moment », a-t-il insisté.

Cela étant, si cette piste se confirme, ce ne serait pas la première fois qu’un incendie volontaire ravage un navire de la marine américaine. En 2012, un technicien du chantier naval de Portsmouth avait en effet mis volontairement le feu au sous-marin nucléaire d’attaque [SNA] USS Miami.

http://www.opex360.com/2020/08/27/la-piste-criminelle-avancee-pour-expliquer-lincendie-du-navire-dassaut-amphibie-uss-bonhomme-richard/
Revenir en haut Aller en bas
Vamtac
sergent chef
sergent chef
Vamtac

messages : 297
Inscrit le : 13/01/2020
Localisation : España
Nationalité : Spain

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeDim 30 Aoû 2020 - 15:10


Participation de l'US Navy à l'exercice multinational RIMPAC 2020


_________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
                  
DULCE BELLUM INEXPERTIS
Revenir en haut Aller en bas
Vamtac
sergent chef
sergent chef
Vamtac

messages : 297
Inscrit le : 13/01/2020
Localisation : España
Nationalité : Spain

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeLun 28 Sep 2020 - 10:43

La marine américaine reçoit un nouveau destroyer lance-missiles USS Delbert D Black DDG 119:
http://galaxiamilitar.es/la-marina-de-ee-uu-recibe-el-nuevo-destructor-de-misiles-guiados-uss-delbert-d-black-ddg-119/

_________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
                  
DULCE BELLUM INEXPERTIS
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4076
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : US Navy - Page 4 Unbena31US Navy - Page 4 Ambass10
US Navy - Page 4 Medail10US Navy - Page 4 Unbena15

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeVen 2 Oct 2020 - 22:36

The Drive a écrit:

Navy Establishes First Squadron To Operate Its Carrier-Based MQ-25 Stingray Tanker Drones



The Navy is standing up the unit now to ensure personnel are as prepared as they can be for the arrival of these drones in the coming years.

US Navy - Page 4 Mq-25-10

Efffective today, the U.S. Navy has officially established the first squadron that will operate its future MQ-25 Stingray carrier-based unmanned tankers from Boeing. The service does not expect to begin test flying more refined MQ-25 prototypes from actual carriers until the end of next year, at the earliest. As such, this unit will be focused in the meantime on training personnel to be as ready as possible to operate and maintain those drones when they begin arriving in the coming years.

The Navy first began the formal processing of standing up Unmanned Carrier Launched Multi-Role Squadron 10, abbreviated VUQ-10, in August, according to an official internal notice. That document says the official establishment date is Oct. 1, 2020, and that the unit is located at Naval Base Ventura Country in California, which includes Naval Air Station Point Mugu. A detachment of Unmanned Patrol Squadron 19 (VUP-19), the Navy's first MQ-4C Triton maritime surveillance drone unit, also calls Point Mugu home.

The notice also says that VUQ-10 is assigned to the Navy's Airborne Command & Control Logistics Wing (ACCLOGWING), which presently oversees the service's E-2 Hawkeye and C-2 Greyhound fleets. The Wing's website already says that it is involved in the Stingray drone program through the MQ-25 Fleet Integration Team (FIT).

From ACCLOGWING, the rest of VUQ-10's chain of command then goes first to Naval Air Forces Pacific and then U.S. Pacific Fleet. This appears to be purely for administrative purposes. The Navy has said in the past that the Nimitz-class carriers USS Dwight D. Eisenhower and USS George H.W. Bush, both of which are homeported in Norfolk, Virginia on the East Coast of the United States, would be the first to receive the necessary equipment to operate the MQ-25s.

US Navy - Page 4 Messag10

VUQ-10's official role will be as the so-called Fleet Replacement Squadron (FRS) for the MQ-25, making it responsible for training crews to operate the drones, as well as ground personnel to maintain them. Standing up the FRS now will "allow personnel time to attain advanced qualifications ahead of aircraft delivery," according to the Navy notice.

That being said, depending on the overall size of the MQ-25 fleet, initially, detachments from VUQ-10 may also have an operational role. "To conduct, through self-sustaining detachments, long-range aerial refueling support to joint force maritime component commanders, carrier strike groups, and naval task forces as directed by numbered fleet commanders," is the unit's official mission, per the official document regarding its establishment.

It seems likely that the squadron will also be heavily involved in the development of new tactics, techniques, and procedures around the operation of the drones and their place in the Navy's future carrier air wings. Being based at Point Mugu would give the unit easy access to the Navy's expansive training off the coast of Southern California, where carriers and other vessels, as well as the service's own aircraft and those from other branches of the U.S. military, regularly train.

The Navy has said that it expects to buy at least 72 Stingrays, for a total cost of around $13 billion, and that it hopes to reach initial operational capability with the type in 2024. At present, Boeing is under contract to build four Engineering Development Model (EDM) prototypes, the first of which it hopes to deliver next year. For more than a year now, the company has already been conducting various ground and flight tests using a demonstrator drone, known as T1.

US Navy - Page 4 Messag11

The primary mission of the Stingrays will be to providing aerial refueling support to carrier air wings, a role presently filled by F/A-18E/F Super Hornets carrying buddy refueling stores. The MQ-25 will allow those manned fighter jets to focus on other missions and otherwise reducing the strain on those aircraft. The drones are also expected to significantly increase the overall reach of the carrier's fixed wing strike aircraft.

US Navy - Page 4 Messag12

There is already discussion, however, about using these unmanned aircraft in other roles beyond tanking, including for intelligence, surveillance, and reconnaissance missions. The Navy has also said that it expects drones, including designs beyond the MQ-25, to become an increasingly larger and more important part of carrier air wings in the future. VUQ-10 will play an important role in laying the groundwork for future unmanned operations from carrier decks, broadly.

The squadron, and the personnel that will be assigned to it, now looks set to blaze the trail for the MQ-25s, as well as subsequent carrier-based unmanned aircraft, which are set to fundamentally change the character of the Navy's future carrier air wings.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeMer 21 Oct 2020 - 21:40

Citation :
U.S. Navy F/A-18E fighter crash: pilot ejected safely

By Dylan Malyasov Oct 21, 2020

US Navy - Page 4 1419
Photo by Petty Officer 3rd Class Paul Kelly



A U.S. Navy F/A-18E Super Hornet fighter jet crashed during a routine sortie in the Superior Valley, just south of Naval Air Weapons Station China Lake late Tuesday, according to a statement issued by Naval Air Station Lemoore.

“The pilot ejected safely and was taken to a local medical facility for examination,” Naval Air Station officials said in a statement.

Also added that the U.S. Navy is cooperating fully with local authorities.

Local Firefighters say they found a downed plane Tuesday morning in the area of Highway 178 and Highway 14 and were containing a small fire ignited by the crash.

The plane crashed near the intersection of Highway 178 and Highway 14 around 12:30 pm, the California Highway Patrol told ABC affiliate KERO-TV.


https://defence-blog.com/news/u-s-navy-f-a-18e-fighter-crash-pilot-ejected-safely.html
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Administrateur
Administrateur
rmaf

messages : 11548
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : US Navy - Page 4 Unbena11

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeJeu 22 Oct 2020 - 0:28

USS Stout (DDG 55)
US Navy - Page 4 Clip1047

US Navy - Page 4 Clip1049

Citation :
Check Out How Rusty And Battered USS Stout Looks After Spending A Record 215 Days At Sea

It's amazing what the crew of the Arleigh Burke class destroyer USS Stout (DDG-55) has pulled off. In the face of the COVID-19 pandemic that swept the world, impacting their fellow sailors on other ships in unprecedented ways, Stout sailed on... And on... And on. This ship stayed at sea for a whopping 215 days straight and she has the wear and tear to show for it. The fighting ship looks like a set from a dystopian naval thriller, streaked in rust, her hull dinged and battered from the hard deployment.


_________________
US Navy - Page 4 Orbat_10US Navy - Page 4 Orbat_14US Navy - Page 4 Orbat_15US Navy - Page 4 Orbat_16US Navy - Page 4 Orbat_13US Navy - Page 4 Orbat_17US Navy - Page 4 Orbat_18US Navy - Page 4 Orbat_19US Navy - Page 4 Orbat_20US Navy - Page 4 Orbat_22US Navy - Page 4 Orbat_21

و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
Vamtac
sergent chef
sergent chef
Vamtac

messages : 297
Inscrit le : 13/01/2020
Localisation : España
Nationalité : Spain

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeJeu 22 Oct 2020 - 0:48


USS Zumwalt (DDG1000) lance son premier missile.
https://www.defensa.com/videos/uss-zumwalt-ddg1000-lanzando-primer-misil

_________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
                  
DULCE BELLUM INEXPERTIS
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeDim 25 Oct 2020 - 19:04

Citation :
23/10/2020

Un futur missile Ramjet pour le Super Hornet !


US Navy - Page 4 1611

L’avionneur Boeing en collaboration avec la marine américaine feront la démonstration de technologies de missiles avancées en vue d’une future intégration. L’objectif étant de rendre les aéronefs de l’US Navy plus meurtriers contre les menaces au cours de la prochaine décennie.

Boeing a remporté un contrat de 30 millions de dollars de la part de la Marine pour co-développer le démonstrateur de vol SPEAR (Supersonic Propulsion Enabled Advanced Ramjet) avec la division des armes du Navy's Air Warfare Center. L'attribution du contrat intervient après que le ministère de la Défense a demandé des informations à l'industrie de la défense pour aider la marine à déterminer les exigences techniques des futurs systèmes d'armes de frappe terrestres et maritimes basés sur des transporteurs.

Le démonstrateur de vol SPEAR fournira au F/A-18 « Super Hornet » et au groupe de frappe des transporteurs des améliorations significatives en termes de portée et de capacité de survie contre les systèmes avancés de défense contre les menaces.

Boeing et la division des armes du Navy Air Warfare Center prévoient de piloter le démonstrateur SPEAR à la fin de 2022. Les succès antérieurs de Boeing dans le développement de technologies supersoniques et hypersoniques comprennent le véhicule d'essai X-51 Waverider en 2010 et le système de propulsion à flux variable sous le triple Programme Target Terminator en 2014.

La technologie Ramjet :

US Navy - Page 4 1524

La technologie Ramjet des statoréacteurs est intéressante parce qu’elle offre à la fois une portée étendue et une vitesse moyenne accrue pendant le vol du missile, avec une vitesse de croisière effective de Mach 3. Contrairement aux missiles à propergol solide, cependant, les conceptions actuelles de statoréacteurs, pour fonctionner efficacement, doivent être allumées à des vitesses approchant Mach 2. Cela exige que la propulsion du statoréacteur soit utilisée en conjonction avec un propulseur à fusée solide. La séquence d'allumage du statoréacteur pose elle-même de nombreux problèmes de conception. La chambre de combustion doit être débarrassée des éléments du surpresseur solide.

Une fois que l'allumage du statoréacteur est obtenu avec succès, le flux d'air dans les entrées doit être géré pour garantir que le moteur ne s'éteigne pas.

Photos : 1 F/A-18 Super Hornet@ Robert Bell 2 Image d’artiste d’un Ramjet @ Boeing

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/10/23/un-futur-missile-ramjet-pour-le-super-hornet -869946.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeMer 28 Oct 2020 - 20:38

Citation :
US Navy - Page 4 319
Un sous-marin bénéficie d'une livraison par drone © US Navy


 27/10/2020 09:45 | BOQUET Justine

Un sous-marin bénéficie d'une livraison par drone



L'US Navy a mené un essai visant à acheminer un paquet par drones, vers un sous-marin.



Sous-marin.

L'US Navy a publié le 20 octobre une vidéo mettant en scène un drone et un sous-marin. L'USS Henry M Jackson, sous-marin nucléaire, est ainsi remonté à la surface pour se faire livrer par un drone. Une belle prouesse pour l'aéronef comte tenu des difficultés à évoluer en environnement maritime, en raison des risques de corrosion mais également de la météo.

Essais.

L'expérimentation a eu lieu autour d’Hawaï et a permis d'ouvrir la voie aux réflexions sur le ravitaillement en mer. L'ambition est ainsi de pouvoir rapidement acheminer un colis vers un sous-marin tout en limitant l'empreinte logistique. Ce type de manœuvre nécessite une certaine précision, afin de pouvoir faire poser le colis sur le sous-marin.

https://www.air-cosmos.com/article/un-sous-marin-bnficie-dune-livraison-par-drone-23788
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeSam 31 Oct 2020 - 21:21

Citation :
Les Navy SEALs ont libéré un ressortissant américain retenu en otage au Nigéria

par Laurent Lagneau · 31 octobre 2020


US Navy - Page 4 14a19

Dans la nuit du 26 au 27 octobre, six hommes armés de fusils AK-47 ont enlevé Philip Walton, un ressortissant américain établi avec son épouse et sa jeune fille dans une ferme de Massalata, localité nigérienne située dans la région de Tahoua [Niger], non loin de la frontière avec le Nigéria. Selon le gouverneur local, Abdourahamane Moussa, le groupe lui aurait dans un premier temps demandé de l’argent… Mais comme il ne leur aurait proposé que 20.000 francs CFA [30 euros], ils l’ont enlevé.

L’alerte aussitôt donnée, les forces de sécurité nigérienne se sont lancées aux trousses des ravisseurs. Sans succès. En revanche, elles ont trouvé le frère, l’épouse et l’enfant du fermier sains et saufs, mais traumatisés. Souvent, et en fonction de leur « valeur » symbolique, les personnes ainsi kidnappées sont ensuite cédées, contre de l’argent, à des groupes terroristes appartenant à la mouvance jihadiste. Comme Boko Haram ou l’ISWAP [Province de l’État islamique en Afrique de l’Ouest] au Nigéria.

Aussi, pour les autorités américaines, il n’y avait guère de temps à perdre pour retrouver la trace de Philip Walton avant un éventuel transfert vers une organisation jihadiste. Ce qui a été fait, vient d’annoncer le Pentagone.

« Les forces américaines ont mené une opération de libération d’otage tôt, le 31 octobre, dans le nord du Nigeria pour récupérer un citoyen américain retenu en otage par un groupe d’hommes armés », a en effet indiqué Jonathan Hoffman, un porte-parole du Pentagone, via un communiqué.


Citation :
Big win for our very elite U.S. Special Forces today. Details to follow!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) October 31, 2020



Selon la presse américaine, la CIA a fourni les renseignements qui ont permis de localiser Philip Walton. Puis, une opération spéciale, impliquant les commandos de la Navy Seal Team 6 [celle qui a élimé Oussama ben Laden en 2011, au Pakistan] a été lancée dans la foulée.

Une opération de cette nature est toujours très compliquée à mener, le risque étant que l’otage soit tué par ses ravisseurs, ou qu’il y ait un imprévu, comme cela fut le cas, en mai 2019, pour les forces spéciales françaises, à Gorom Gorom [Burkina Faso]. Pour rappel, lancée pour libérer deux otages français, les commandos en trouvèrent quatre… Et s’ils « neutralisèrent » quatre des six ravisseurs, deux des leurs – les maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello – y laissèrent malheureusement la vie.

L’opération de la Navy Seal Team Six a été lancée depuis la base navale de Rota, si l’on en juge par les mouvements aériens entre le sud de l’Espagne et la zone où elle a eu lieu au Nigéria, lesquels ont été relevés par le compte twitter @Aircraftspots et repris par le site The War Zone. Des CV-22 Osprey [un appareil de transport de type tiltrotor], des avions ravitailleurs KC-135R, un avion de patrouille maritime P-8A Poseidon, des MC-130J Hercules et un AC-130J « Ghostrider » [de type « Gunship »] auraient ainsi été mobilisés.

« Ceux-ci comprenaient quatre indicatifs d’appel MC-130Js PINCH41-44, quatre indicatifs d’appel CV-22s JOLT31-34, un indicatif d’appel AC-130J RCH1009, un indicatif d’appel P-8A MN801 et 11 indicatifs d’appel KC-135Rs QID634-641. Tous les avions ont volé vers le sud au-dessus de l’Afrique jusqu’à une zone d’intervention près du Niger ou du Nigéria », a en effet indiqué @Aircraftspots.

Selon ABC News, les ravisseurs n’ont pas compris ce qui leur arrivait. « Ils sont tous morts avant de savoir ce qu’il se passait », a confié une source militaire. En réalité, cinq des six hommes armés ont été tués, le sixième ayant réussi à prendre la fuite.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a commenté le succès de cette opération en rappelant que la politique des États-Unis vise à oeuvrer en faveur du « retour en toute sécurité de tous les citoyens américains capturés. » Et d’ajouter : « Nous avons tenu cet engagement au Nigeria, où certains de nos plus courageux et plus qualifiés guerriers ont sauvé un citoyen américain après que des hommes armées l’ont pris en otage de l’autre côté de la frontière, au Niger ».

« Grâce au courage et aux capacités extraordinaires de nos militaires, au soutien de nos professionnels du renseignement et à nos efforts diplomatiques, l’otage sera réuni avec sa famille », a-t-il insisté.

Photo : USSOCOM

http://www.opex360.com/2020/10/31/les-navy-seals-ont-libere-un-ressortissant-americain-retenu-en-otage-au-nigeria/
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4076
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : US Navy - Page 4 Unbena31US Navy - Page 4 Ambass10
US Navy - Page 4 Medail10US Navy - Page 4 Unbena15

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 13:15

BAE Systems a écrit:

BAE Systems secures new $94 million contract to deliver advanced technology to the U.S. Navy

BAE Systems has been awarded a five-year $94 million single-award indefinite delivery indefinite quantity contract to deliver advanced technology capability to the U.S. Navy.


US Navy - Page 4 14346510

Building on 40 years of support to the U.S. Navy, this award from the Naval Air Warfare Center Aircraft Division’s (NAWCAD) Webster Outlying Field (WOLF) enables the company to provide engineering, test, and evaluation support for sensors as well as communication, control, and weapons systems for various manned and unmanned airborne platforms.

“We are bringing new advanced technologies such as artificial intelligence and autonomy to the Airborne Systems Integration Division,” said Mark Keeler, vice president and general manager of BAE Systems’ Integrated Defense Solutions business. “Our state-of-the-art digital engineering capabilities, and extensive experience in integrating airborne systems are further strengthening the warfighter’s ability to meet mission requirements and ensuring combat readiness in the field.”

The award recognizes BAE Systems’ investments in the development of model-based systems engineering capabilities. The company’s ADAMS™ architecture provides a digital environment for systems engineering across multidisciplinary, multi-organization teams and stakeholders. On this contract, the company will use its innovative tools and methods such as digital engineering to create the digital thread that provides full design traceability to requirements, improved collaboration, and a digital repository for the Airborne Systems Integration Division.

BAE Systems is a leading systems integrator supporting militaries, governments, and U.S. intelligence community members across the globe. The company’s advanced technologies and services protect people and national security, and keep critical information and infrastructure secure across air, land, sea, space, and cyber domains.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4076
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : US Navy - Page 4 Unbena31US Navy - Page 4 Ambass10
US Navy - Page 4 Medail10US Navy - Page 4 Unbena15

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeVen 20 Nov 2020 - 20:37

JOSEPH TREVITHICK - The Drive a écrit:

Navy MH-60R Seahawks To Get Magnetic Anomaly Detectors To Help Hunt Enemy Submarines

The Navy had initially declined to fit the MH-60Rs with magnetic anomaly detectors, which had been a feature on the SH-60B Seahawks they replaced.


US Navy - Page 4 Mh-60r10

Navy MH-60R Seahawks are set to get magnetic anomaly detectors, or MADs, which will give them another tool for hunting down enemy submarines. The MH-60R had replaced the earlier SH-60B, which had a MAD system, but this capability was not carried over onto the new helicopters. The decision to add this equipment onto these newer Seahawks comes as Russia and China continue to develop and field new, more advanced submarines and step up their underwater activity in the Atlantic and Pacific Oceans, as well as the Arctic region.

Canadian defense contractor CAE announced on Nov. 18, 2020, that Lockheed Martin had hired it to integrate its MAD-XR system on the MH-60R for the Navy. In September, that service had awarded Lockheed Martin, now the parent company of Seahawk-manufacturer Sikorsky, a contract worth just over $28.5 million for "Phase 1" of the development of a MAD system for these helicopters.

CAE's MAD-XR was the obvious choice. Starting in 2017, the company, together with Lockheed Martin and the Navy, had conducted flight tests of an MH-60R fitted with this system as part of a Cooperative Research and Development Agreement (CRADA). A CRADA a non-traditional research and development mechanism by which elements of the U.S. military can pool resources with private companies and other organizations to pursue mutually-beneficial work without a typical contract or even money necessary changing hands.

US Navy - Page 4 Messag45
The MAD-XR system.

US Navy - Page 4 Messag46

"Over the past several years we have conducted several trials with the U.S. Navy to confirm the capabilities of the MAD-XR system on the MH-60R helicopter," Thomas Kane, Lockheed Martin's Director of Naval Helicopter Programs, said in a statement regarding its latest deal with CAE. "Adding this to the MH-60R’s sensor suite will further advance the capabilities of the world’s most advanced anti-submarine warfare helicopter."

CAE says that MAD-XR has the same capabilities as its previous AN/ASQ-508 Advanced Integrated Magnetic Anomaly Detection System, or AIMS, but in a much smaller package. The core AIMS equipment weighs just under 60 pounds (27 kilograms), while MAD-XR is only 3.3 (1.5 kilograms) pounds. The Canadian firm has said that its new system, production of which began in 2019, opens up the possibility of adding this system onto a wide array of helicopters, as well as smaller unmanned platforms. The AIMS is in service on a number of larger maritime patrol aircraft, including India's P-8I Poseidons, Canada's CP-140 Auroras, Japan's P-1, and variants of the P-3 Orion in South Korean and Brazilian service, among others.

US Navy - Page 4 Messag47

MAD systems of any kind use a magnetometer to detect discrepancies in the Earth's naturally-occurring magnetic field, which denote the presence of a metal object, such as a submarine. "The range of the MAD system varies, but will generally detect anomalies at approximately 1,200 metres [~1,312 yards]," according to CAE's MAD-XR product sheet.

Once the system has spotted something, it alerts the crew of the aircraft or helicopter carrying it and provided additional information about the contact and its location. "CAE developed new software that allows for submarine location in the form of lateral and vertical separation (left/right indication) at the closest point of approach (CPA)," the company's MAD-XR brochure adds. "This new algorithm opens the route for recommended tactical flight path to optimize target localization and detection. The inclusion of high bandwidth frequency to digital conversion provides better detection due to reduced background noise in higher frequencies as well as potential classification on the signature of the submarine."

Additional sensors, such as air-dropped sonobuoys and helicopters equipped with dipping sonar, can be in concert with MAD to further investigate and continue tracking the contact. You can read more about how aircraft and helicopters, as well as ships, go about using MAD and other sensors to spot and track submarines in this War Zone feature.

Under its existing contract, Lockheed Martin will now integrate MAD-XR onto six MH-60Rs for further test and evaluation. The clear plan, however, is to add this capability to a significant portion, if not all of the service's MH-60R fleet. These helicopters already have the ability to launch sonobuoys and dipping sonar, among other capabilities, as seen in the video below.



However, a MAD system offers an additional method of detecting submarines that isn't based on the sounds they make. Submarine design philosophy, broadly, is based around making them as quiet as possible in order to make it difficult for opponents to spot and track them. Newer Russian and Chinese designs, unsurprisingly, have features intended to further reduce their acoustic signatures compared to older designs. Modern military submarines often carry expendable acoustic countermeasures, as well, and Russia announced earlier this year that it planned to give its boats expendable sonobuoy jammers, too.

While countermeasures also exist for MAD, a mixture of sensors would only give the Navy's MH-60R helicopters more options for hunting enemy submarines. As noted, this was a capability that the previous SH-60Bs had in the form of their towed AN/ASQ-81 MAD system, another CAE product. The service had also notably declined to include MAD equipment on its new P-8A Poseidon maritime patrol planes. At present, India's P-8Is, with their AN/ASQ-508s, are the only Poseidons in service anywhere in the world with this capability.

It's not necessarily surprising that the Navy has reversed course now. In recent years, the service has been regularly sounding the alarm about the threats and challenges posed by increased submarine activity among potential adversaries, especially Russia and China. It has engaged in a host of other developments aimed at improving its capabilities to track submarines and otherwise monitor underwater activity, especially in the increasingly strategic Arctic region and the broad expanses of the Pacific Ocean, as well as around Europe.

Anti-submarine warfare, in general, is seeing something of a renaissance within the U.S. military, with the Marine Corps also now looking to get into that particular fight, as well as in other countries around the world. With regards to the integration of MAD-XR on the MH-60R, this is a development that could have significant international appeal among other countries that operate Seahawk variants now or are set to receive examples in the near future. At the time of writing, 14 countries, in addition to the U.S. Navy, operated versions of the Seahawk or had MH-60Rs, specifically, on order.

As CAE has noted, MAD-XR's compact size would make it ideal for integration on unmanned platforms, as well. This could make it an attractive addition to the Navy's MQ-8B Fire Scout drone helicopters, or the larger, more capable MQ-8Cs that are entering service now. Other drones, like those that the Marine Corps may operate in an anti-submarine warfare role, could also leverage this miniaturized MAD technology.

US Navy - Page 4 Messag48
An MQ-8C drone helicopter.

No matter what else might happen, restoring a MAD capability to the Navy's Seahawk community will give it another important tool in the anti-submarine warfare arena.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Vamtac
sergent chef
sergent chef
Vamtac

messages : 297
Inscrit le : 13/01/2020
Localisation : España
Nationalité : Spain

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeSam 28 Nov 2020 - 12:08

Citation :
Traduction :

Le Pentagone ordonne à l'USS Nimitz et à son groupe de frappe de retourner dans le golfe Persique pour assurer des capacités défensives lors de la réduction des troupes d'Irak et d'Afghanistan.


[...]"Cette action garantit que nous disposons de capacités suffisantes pour répondre à toute menace et pour dissuader tout adversaire d'agir contre nos troupes pendant la réduction des forces", a déclaré le Pentagone dans un communiqué.[...]

US Navy - Page 4 _2020139

http://galaxiamilitar.es/el-pentagono-ordena-al-nimitz-regresar-al-golfo-persico-durante-la-reduccion-de-tropas-en-irak-y-afganistan/

_________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
                  
DULCE BELLUM INEXPERTIS
Revenir en haut Aller en bas
Vamtac
sergent chef
sergent chef
Vamtac

messages : 297
Inscrit le : 13/01/2020
Localisation : España
Nationalité : Spain

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeMar 1 Déc 2020 - 18:00

L'US Navy va mettre au rebut le navire USS Bonhomme Richard dévasté par un incendie, le navire a brûlé pendant 5 jours en juillet qui a brûlé 60% de l'intérieur et on pense que l'incendie a dépassé 649 degrés Celsius ce qui a compromis la structure. du navire. Selon la marine côtière, ce serait la même chose de le restaurer que d'en fabriquer un nouveau. La mise au rebut coûterait 30 millions d'euros et prendra un an à terminer
http://galaxiamilitar.es/la-armada-de-ee-uu-desguazara-al-uss-bonhomme-richard-devastado-por-el-fuego/
US Navy - Page 4 _2020156

_________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
                  
DULCE BELLUM INEXPERTIS
Revenir en haut Aller en bas
Vamtac
sergent chef
sergent chef
Vamtac

messages : 297
Inscrit le : 13/01/2020
Localisation : España
Nationalité : Spain

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeVen 11 Déc 2020 - 15:20


Le MQ-25 de Boeing termine le premier vol d'essai avec un dépôt de ravitaillement en vol, une réalisation importante qui permet un ravitaillement en vol sans pilote, le vol a duré 2,5 heures. La Marine a l'intention d'acquérir 70 avions et assumera le rôle de dépôt que jouent actuellement les F / A 18, ce qui permettra une plus grande utilisation des avions de combat.
http://galaxiamilitar.es/el-mq-25-autonomo-de-boeing-completa-el-primer-vuelo-de-prueba-con-un-deposito-de-reabastecimiento-aereo/

_________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
                  
DULCE BELLUM INEXPERTIS
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena24
US Navy - Page 4 Unbena25US Navy - Page 4 Unbena26
US Navy - Page 4 Cheval10US Navy - Page 4 Unbena15
US Navy - Page 4 Medail10

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeVen 11 Déc 2020 - 20:01

Citation :
09/12/2020

Les E-6B « Mercury » de la Navy modernisés !


US Navy - Page 4 1092

En 2017, l’US Navy cherchait à recapitaliser sa flotte aérienne de E-6B de commandement et de contrôle, ne pouvant lui trouver un remplaçant dans l’immédiat. L’avion doit donc rester en service jusqu’en 2038. Pour ce faire un programme de mise a été mis à jour. Ce dernier est aujourd’hui terminé.

La société Collins Aerospace Systems, une unité de Raytheon Technologies Corp. a terminé avec succès la modernisation de la flotte d'avions E-6B Block I, qui fait partie du poste de commandement aéroporté de la marine « Take Charge and Move Out /ABNCP / TACAMO ». L'avion amélioré comprend système de combat et de commandement et de contrôle, un contrôle central des communications, un système de distribution voix/données / vidéo multi-enclaves et une dorsale numérique IPBE (Internet Protocol Bandwidth Expansion). De son côté Northrop Grumman a renforcé la capacité SATCOM avec le MR-TCDL qui fournit des systèmes de visibilité directe Ku et Ka SATCOM pour l’E-6B. La liaison de données comprend deux canaux en visibilité directe Ku et un canal de communication par satellite Ka. Les autres équipements comprennent la climatisation, le refroidissement, l'électricité et la distribution du réseau. Le système comprend également des équipements qui interfacent les kits Block II B avec l'architecture avionique E-6B existante.

Dans le cadre de la mission ABNCP, l'E-6B est un poste de commandement aéroporté et un relais de communication pour les forces nucléaires américaines. Pour la mission TACAMO, l’E-6B assure la liaison de communication avec les forces sous-marines grâce au terminal à très basse fréquence (VLF) de Collins Aerospace.

Le Boeing E-6B « Mercury » :

Le Boeing E-6 « Mercury » est un poste de commandement aéroporté destiné à la marine américaine dans le cadre d'une riposte nucléaire. Il est directement basé sur la cellule du B707. Sa mission est dite « TACAMO » pour « Take Charge And Move Out », « prendre en charge et s'en aller ». L ‘E-6B est doté de plusieurs équipements électronique de haute technologie, tels un GPS différentiel, divers systèmes de communications à basse et très basse fréquence. Dans ce cas deux antennes filaires sont tractées et rangées dans des conteneurs spéciaux dans le fuselage de l'avion. La première a une longueur de 1 220 mètres et la seconde de 7 925 mètres. Elles permettent de communiquer avec les submersibles en plongée. Outre sa livrée blanche caractéristique l'E-6 « Mercury » se reconnait au premier coup d'œil par le bulbe d'extrado sur le fuselage qui renferme divers équipements électroniques dont le système radar AN/ALR-66. Au-dessus de son cockpit triplace l'avion dispose d'un réceptacle de ravitaillement en vol destiné à lui accroitre le rayon d'action. Le Boeing E-6 « Mercury » est le plus gros avion à avoir porté les couleurs de la marine américaine.

US Navy - Page 4 337

Photos : 1 E-6B de front 2 en vol @ USN

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/12/09/les-e-6b- mercury -de-la-navy-modernises -870208.html
Revenir en haut Aller en bas
Vamtac
sergent chef
sergent chef
Vamtac

messages : 297
Inscrit le : 13/01/2020
Localisation : España
Nationalité : Spain

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeMar 15 Déc 2020 - 19:21


_________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
                  
DULCE BELLUM INEXPERTIS
Revenir en haut Aller en bas
Vamtac
sergent chef
sergent chef
Vamtac

messages : 297
Inscrit le : 13/01/2020
Localisation : España
Nationalité : Spain

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeJeu 24 Déc 2020 - 2:30


_________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
                  
DULCE BELLUM INEXPERTIS
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4076
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : US Navy - Page 4 Unbena31US Navy - Page 4 Ambass10
US Navy - Page 4 Medail10US Navy - Page 4 Unbena15

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeSam 26 Déc 2020 - 16:51


_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Modérateur
Modérateur
Shugan188

messages : 2267
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : US Navy - Page 4 Unbena32US Navy - Page 4 Unbena11
US Navy - Page 4 Unbena11

US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitimeLun 28 Déc 2020 - 20:52

https://www.thedrive.com/the-war-zone/38429/watch-flight-tracks-of-contractor-adversary-jets-bum-rushing-a-carrier-group-for-training
Citation :

Watch Flight Tracks Of Contractor Adversary Jets Bum-Rush A Carrier Group For Training



Tyler Rogoway


A dozen contractor aggressor jets were visible on flight tracking sites attacking the USS Theodore Roosevelt during pre-deployment training.

COMPUTEX Carrier Strike Group Aggressors


As carriers prepare for deployment, months of smaller exercises culminate in bringing all the pieces together in a huge exercise, which includes combining the Carrier Strike Group's (CSG) ships, submarines, air wing, and more into a single integrated fighting unit. The peak of this process is the Composite Unit Training Exercise, or COMPTUEX.

This advanced evolution stress tests the CSG's defenses. It often includes a small air armada of U.S. military and contractor-owned tactical aircraft that act as enemy fighters, bombers, and cruise missiles in a coordinated fashion, employing similar 'red air' tactics as to what the CSG may face from a foreign adversary when on deployment. Using open-source flight tracking websites, in this case, ADSBExchange.com, a bit of what goes on during these events can be seen, as was the case on December 18th, 2020, when the supercarrier USS Theodore Roosevelt and her escorts were training off Mexico's Baja Peninsula in preparation for a new deployment.


US Navy - Page 4 Messag10
The 'red force' holding around San Clemente Island. A second KC-10 was there, likely to provide refueling for the Navy's own 'red force' elements, which usually includes a number of aggressors from one of the Navy's dedicated aggressor squadrons, with fuel for the exercise.

Involved in the exercise and visible on flight tracking sites were the following:

4X Mk 58 Hawker Hunters owned by Airborne Tactical Advantage Company (ATAC)
1X F-21 Kfir owned by ATAC
4X F-5ATs owned by Tactical Air Support, Inc. (TacAir)
3X Learjet 35s owned by Phoenix Air
2X U.S. Air Force KC-10s, one orbiting down south supporting the carrier's air wing and another around San Clemente Island, likely supporting Navy aggressors.



US Navy - Page 4 Messag11
ATAC Mk58 Hawker Hunter at NAS Point Magu.

Keep in mind that this is the force we are allowed to see. The 'Red Air' component of these exercises also usually includes a detachment of fighters from one of the Navy's aggressor squadrons, such as Hornets from Fighter Composite Squadron 12 (VFC-12) or Strike Fighter Squadron 204 (VFA-204). Other assets are also brought in, including those from the Air Force. In recent west coast COMPTUEXs, the Air Force's secretive pocket force of stealthy F-117 Nighthawks have been players, as well, complicating things for Navy defenders with a hard to track aircraft the likes of which they have never seen before—certainly a valuable wildcard element.

We also don't see the ships themselves, or the U.S. Navy fighters and airborne early warning aircraft that are airborne to protect the fleet from the mock attack. Also, it's important to note that a minimum of three Aegis-equipped warships, usually a Ticonderoga class cruiser and two Arleigh Burke class destroyers, are tasked with defending the carrier and themselves and are the most advanced air defense assets on planet earth. They are all down there, too, swirling around, deep in what has become something of a notorious training area off the coast of Baja.




US Navy - Page 4 Messag10
A good overall view of the west coast training areas, including the expansive SOCAL complex.

So, you have to use your imagination a bit as to what is going on in the video and who all is out there, but the contractors give us a good idea of what the red air game plan was on this one sortie. Also, keep in mind that these events change radically from day-to-day and from COMPTUEX to COMPTUEX. The idea is to present as many different complex threat scenarios as possible, that are as relevant as possible, to the CSG.

In the late afternoon on December 18th, all these red air assets were in holding over and around San Clemente Island, when, on cue, many of them started pushing south. It was a wall of tactical aircraft, a dozen jets being visible on the tracker, and surely more being present in reality. A wall of four Hunters pressed south at high-subsonic speed at around 10,000 feet, while a single transonic F-21 Kfir led out in front at 40,000 feet. Often times the Kfirs are used to simulate the attack profiles of high-speed anti-ship cruise missiles, using their supersonic capabilities to dive onto the ships below from high altitude, and then skimming low over the water for their simulated terminal attack. You can read more about this attack profile in this past piece I wrote about ATAC's operations a decade ago.




US Navy - Page 4 Messag12
ATAC F-21 Kfir blasting out of KBFI on a mission. For the better part of two decades, ATAC's F-21s were the only supersonic contractor aggressors.  

These jets, like all the contractor aircraft involved in this training mission, usually pack electronic countermeasures pods and can also be equipped with cruise missile radar seeker emulator pods to give similar cues to sailors as they would see in a real-life anti-ship missile attack.

The Kfir disappeared on the flight tracking website as it headed south, likely because it dove down to a very low altitude. Meanwhile, the Hunters were still making their run-in at the CSG, while two sections (two groups of two) of F-5ATs began their own runs towards the CSG, offset behind and to either side of the Hunters. This is where our video picks up. It is sped-up roughly 10X.



US Navy - Page 4 Messag13
The Hawker Hunters pushed south in a wall, traveling at around 450 knots and 10,000 feet, while a single Kfir raced forward at transonic speed and at 40,000 feet, before dropping off the tracker. Right after this is where the video picks up.




As you can see, the Hunters reach a certain area and then abruptly turn west and east, and extend out in those directions before heading back north. Meanwhile, the F-5ATs do a similar beaming maneuver, but they turn south and commit to a second push at the CSG before also breaking off to the west and returning north for eventual recovery. The Hunters would head back to their operating location at Naval Air Station Point Mugu and the F-5ATs head back to Naval Air Station North Island. Also during this time, the KC-10 supporting the CSG's air wing looks as if it evades the fighter onslaught, breaking off its tight racetrack pattern and heading south deeper into the CSG's protective umbrella.

US Navy - Page 4 Messag14
Tactical Air Services highly upgraded F-5AT.

As the F-5ATs and Hunters head back north, a third group of 'bad guys' turns to the south to make its run on the CSG. This time it is a trio of electronic warfare pod-toting Learjet 35s owned by Phoenix Air. These aircraft fly out of NAS North Island and provide daily target emulation, among other services, for fleet surface combatant training. They can represent a number of threats, from bombers to anti-ship cruise missiles. In this case, they make a similar run at the CSG as the Hunters made. Traveling south in a wide line-abreast arrangement at about 10,000 feet and about 350 knots. Then, like the Hunters before them, they all turn abeam at the same time, all to the east though, where they linger for a bit before returning north to North Island.



Phoenix Air
US Navy - Page 4 Messag15
Phoenix Air Learjet 35 packing electronic warfare pods.

The entire activity lasted about 45 minutes, with the action really occurring over less than 30 minutes. Things move very fast and one could imagine that these contractor aircraft likely 'died' as a result of the aggression towards the bristling Carrier Strike Group and its air wing.

Once again, this is just one scenario that the red forces presented to the CSG, and we only get to see a fraction of what is really going on. Still, it is fascinating to see the contractors throw a dozen jets made up of three types, all with greatly different performance capabilities, at the CSG during a complex training evolution.



US Navy - Page 4 Messag16
ATAC F-21 Kfirs and Mk 58 Hawker Hunters lined up at their forward operating base at NAS Point Mugu.

You can see how, when combined with certain rules of engagement, other higher-performance U.S. military aircraft, dense electronic warfare, as well as other unique variables, these types of training missions can sharpen the CSG's skills so that they can be prepared to quickly react to the unknown while sailing overseas in less than friendly neighborhoods. It is also a reminder of why the Southern California Range Complex is so important to the Navy. It offers enough area to really get this type of training done, electronic warfare included, without setting far out to sea where adversary aircraft would have trouble even reaching them.

As such, the training area off the coast of Baja remains an ideally quiet place to put the latest and greatest naval air defense technologies, tactics, and procedures to the test.

Adam aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




US Navy - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: US Navy   US Navy - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
US Navy
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: