Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre Civile en Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6525
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 2:24

pas de discours religieux sunnites VS chiite
la prochaine fois tu seras banni vip

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Spadassin
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1388
Inscrit le : 30/03/2010
Localisation : oum dreyga
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 3:42

Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 4:52




L39 trainer aircraft, Aleppo, 28-07-2012



Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 5:35

vipsdesvips a écrit:
Ca chauffe a la frontiere irako-syrienne, les kurdes agissent comme s'ils etaient independants par rapport a Bagdad.





Citation :

Syrie : pause dans les combats à Alep

samedi 28 juillet 2012 - 22h34


Les combats marquaient une pause samedi soir à Alep, où les troupes du régime ont lancé à l’aube une offensive afin de déloger les rebelles. Mais la deuxième ville de Syrie, enjeu crucial du conflit, continuait d’être pilonnée par l’armée. Un déluge de feu s’est abattu à l’aube sur cette métropole de 2,5 millions d’habitants, bombardée et mitraillée par les hélicoptères des troupes du régime de Bachar Al-Assad arrivées en renforts ces derniers jours. L’assaut a été donné plus d’une semaine après l’ouverture de ce nouveau front le 20 juillet, l’armée ayant repris le contrôle de Damas à l’issue de plusieurs jours de combats contre les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL). Les insurgés sont parvenus à contrer les premières offensives de l’armée contre le quartier de Salaheddine, bastion rebelle dans le sud-ouest de la ville et principale cible de l’assaut. Ils cherchaient à s’emparer d’un commissariat du quartier de Salhine, situé à un carrefour stratégique dont la prise permettrait aux insurgés de relier Salaheddine au quartier de Sahour qu’ils contrôlent également et d’unifier ainsi leurs forces. L’armée n’a pas progressé et a perdu des chars, ont affirmé les insurgés. Un correspondant de l’AFP a vu les carcasses de plusieurs chars et blindés et les corps d’une quinzaine de soldats et rebelles. Au moins 29 personnes - onze civils, dix soldats et huit rebelles - ont été tuées à Alep depuis le début de l’assaut, d’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) L’intensité des bombardements a jeté sur les routes des milliers d’habitants d’Alep, poumon économique du pays, qui cherchent refuge dans les secteurs relativement épargnés par les combats ou de l’autre côté de la frontière, en Turquie. Le président français François Hollande a souhaité une intervention rapide du Conseil de sécurité. La Russie a averti qu’elle ne se plierait pas aux nouvelles sanctions européennes prévoyant l’inspection des navires soupçonnés de transporter des armes à destination de Damas. (ats).

Citation :

Syrie : les druzes du Golan, partagés, commencent à se retourner contre Assad

samedi 28 juillet 2012 - 21h51


De l’autre côté de la ligne de cessez-le-feu, la Syrie est en train de basculer dans la guerre civile. Sur le plateau du Golan occupé par Israël, les druzes se retrouvent tiraillés, partagés entre la fidélité à Bachar Al-Assad, dont la famille a juré de reprendre le territoire, et le soutien au soulèvement contre son régime autoritaire. L’an dernier, dans les premières semaines du mouvement de contestation contre le régime alaouite, seule une toute petite minorité de druzes du Golan apportait publiquement son soutien au soulèvement. Aujourd’hui, ces voix se font plus fortes. Les quatre principaux villages druzes du plateau, ravi par Israël à la Syrie lors de la Guerre des Six-Jours en 1967 puis annexé par l’Etat hébreu en 1981, se trouvent près de la ligne de cessez-le-feu entre les deux pays. Au cours de la semaine écoulée, explique Ali Abou Awad, la plupart des habitants de Boukata sont montés dans les collines voisines pour observer les combats qui se déroulaient non loin. « Ce n’est pas pareil quand on le voit de ses propres yeux. On se sent très inutile, très vide, lorsqu’on voit cette armée en train de détruire la population civile », confie-t-il. Mais dans le village voisin de Majdal Shams, les partisans de Bachar Al-Assad crient au « complot, fomenté par des Etats étrangers », comme Hassan Fakhr Dine. Ce boucher assure que le peuple syrien reste uni. Pour lui, ces bombardements dont l’écho et la fumée parviennent jusqu’au Golan constituent des attaques légitimes contre « des gens qui veulent changer le régime en Syrie ». La citoyenneté israélienne a été proposée aux druzes du Golan, mais seuls quelques-uns d’entre eux l’ont accepté. La plupart se considèrent comme Syriens et beaucoup, pensant que la Syrie finirait un jour par récupérer le plateau, ne voulaient pas être ensuite traités comme des traîtres. Outre son importance stratégique militairement, le Golan est aussi une source majeure d’eau et de divertissements pour l’Etat hébreu. Les Israéliens y affluent pour arpenter ses sentiers de randonnée, son vignoble israélien et profiter de l’unique station de ski à leur disposition. Les druzes, qui sont environ 20.000 sur le Golan, font partie de ce décor et les touristes israéliens de passage, comme les militaires, fréquentent leurs restaurants. Mais les membres de la communauté gardent tout de même le contact avec leurs proches en Syrie, et sont parfois autorisés à entrer en Syrie pour assister à un mariage, faire des études ou accomplir un pèlerinage religieux. Un druze du Golan qui épouse un ressortissant syrien perd automatiquement son droit de vivre sur le plateau, séparant des familles. Comme d’autres minorités religieuses de Syrie, les druzes, des arabes qui appartiennent à une secte ésotérique issue de l’ismaélisme, une branche du chiisme, craignent d’être marginalisés, voire pris pour cible, en cas de chute du régime de Bachar Al-Assad. Les sunnites, majoritaires en Syrie, constituent le cœur de l’opposition au président syrien, alors que le régime issu du courant alaouite a toujours défendu une idéologie plus laïque, perçue comme une protection pour les minorités. Pourtant, Mahmoud Amasha, un producteur de pommes et agent d’assurances de Boukata, se dit « convaincu que le nombre d’opposants au régime croît chaque jour ». Mais, reconnaît-il, les divergences à propos d’Assad « jettent ombre sur les gens de cette ville ». Selon les habitants, des manifestations, pour ou contre le régime du fils de Hafez Al-Assad, ont lieu régulièrement. Le conflit a monté des familles les unes contre les autres, divisé des amis. (SIPA).



il y a qelque moi nouri al maliki a faillli les virer d'erbil un général irakien a litéralement insisté pour les allumé mais maliki a dit que ça se fera quand le gouv aura reçu les f-16

http://www.liberation.fr/monde/2012/04/23/en-irak-l-achat-de-f-16-aux-etats-unis-inquiete-le-kurdistan_813735



comme l'a dit baybar je rejoin son avis cette région est un vrai merdier
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 10:13

Citation :
Dans le nord de la Syrie, les révolutionnaires locaux ont vu arriver, par petits groupes, des jihadistes sunnites étrangers venus combattre le même ennemi : Bachar el-Assad. Si l’adversaire est le même, la motivation est différente. Les rebelles syriens affirment verser leur sang pour faire tomber le régime despotique tandis que les combattants étrangers disent venir pour éliminer du pouvoir les alaouites, qu’ils considèrent comme des apostats.

Ainsi, à Bab el-Hawa, un poste-frontière avec la Turquie conquis la semaine dernière par l’Armée syrienne libre, l’AFP a pu voir des dizaines de combattants disant venir de pays arabes ou musulmans. Ils prétendent venir d’Algérie, du Maroc, d’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, d’Égypte, de Libye et de Tunisie. D’autres assurent venir de plus loin encore... de Tchétchénie ou de Somalie. Depuis le début de la révolte, il y a 16 mois, qui s’est transformée, en raison d’une répression inouïe, d’un mouvement pacifique en une lutte armée, le régime syrien a accusé les rebelles d’accueillir les combattants d’el-Qaëda pour prouver que le mouvement de contestation n’était qu’un complot étranger. Il est très difficile de connaître le nombre exact de combattants étrangers, où de jihadistes, sur le territoire syrien mais il est certain que les rebelles syriens ne veulent pas leur reconnaître un rôle dans la bataille.

Dans la province centrale de Hama, un rebelle qui affirme s’appeler Abou Ammar et commander 1 200 hommes déclare sans ambages : « Nous ne laisserons jamais el-Qaëda prendre pied ici et nous les tuerons si ces combattants tentent de le faire. La révolution appartient aux Syriens ».
Mais les témoignages prouvent le contraire et les nombreux sites publient des appels d’islamistes à rejoindre la révolte. L’un d’eux, qui se dénomme « Réseau du Jihad mondial », a mis en ligne en juin un appel de la « bannière irakienne du droit et du jihad » incitant « les volontaires à rejoindre le jihad en Syrie ». Le groupe libanais Fateh el-Islam, lié aussi à el-Qaëda, a de son côté revendiqué l’attaque d’un véhicule militaire dans la province septentrionale d’Alep.

Non loin de la frontière turque, un autre groupe d’islamistes étrangers (notamment turcs, ukrainiens, tchétchènes, syriens et pakistanais), de 60 à 80 hommes, loge dans ce qui était autrefois un bâtiment administratif. Bien organisés, ces combattants s’entraînent sur un terrain de football proche à la course à pied et au tir.

http://www.kabyles.net/des-jihadistes-vont-combattre-en,9029.html

Citation :
Le journaliste britannique Robert Fisk s’est fait, depuis des années, une spécialité d’aller à contre courant des opinions dominantes dans les médias occidentaux, y compris le sien, The Independent, s’agissant du Proche et du Moyen Orient. Il récidive sur le conflit syrien, en accusant les médias et les politiques occidentaux d’hypocrisie dans ce dossier. Il souligne que les « sponsors » en argent et en armes du soulèvement en Syrie sont le Qatar et l’Arabie saoudite, deux monarchies tout aussi héréditaires que la Syrie des Assad, féodales, répressives, et particulièrement ambigues sur leur rapport à l’islamisme politique. Et, surtout, selon lui, le véritable objectif des ennemis du régime de Damas est l’Iran et son potentiel nucléaire.

http://www.rue89.com/2012/07/29/le-journaliste-britannique-robert-fisk-et-l-hypocrisie-de-la-guerre-de-syrie-234228

Robert Fisk: Syrian war of lies and hypocrisy The West's real target here is not Assad's brutal regime but his ally, Iran, and its nuclear weapons...
Revenir en haut Aller en bas
Iranpower
Caporal chef
Caporal chef


messages : 165
Inscrit le : 26/06/2012
Localisation : Iran
Nationalité : Iran-Belgium

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 10:42

Eh oui on a pas arreté de le dire ...





Citation :
un politicien turc: 6000 mercenaires recrutés par la CIA terrorisent la Syrie

L’équipe du site
Le vice-président du Parti travailliste turc Bülent Esinoglu a révélé que la CIA a recruté 6.000 mercenaires arabes, afghans et turcs, pour mener des opérations terroristes en Syrie.

Esinoglu assure que le peuple turc s’oppose à la présence des citoyens turcs dans les régions syriennes en crise, et aux massacres perpétrés contre les Syriens innocents, « pour les beaux yeux des Etats-Unis », selon ses termes.

Il met en cause la société sécuritaire américaine "Blackwater" la soupçonnant d'être derrière contre ces tueries, signalant qu’elle verse de grosses sommes d’argent à ses mercenaires pour le faire.
« La guerre déclarée, par la Turquie, contre la Syrie, est dirigée par Washington et Tel-Aviv, qui ont transformé pratiquement l’armée turque, en une armée de mercenaires, qui lutte pour l’argent, tout comme "Blackwater" » a-t-il martelé.


Le vice-président du Parti travailliste turc a accusé le gouvernement d’Erdogan d’être le premier gouvernement turc à exécuter les ordres de l’Occident, et d’appeler à son éviction pour éviter une guerre régionale.



Al Manar
Revenir en haut Aller en bas
Iranpower
Caporal chef
Caporal chef


messages : 165
Inscrit le : 26/06/2012
Localisation : Iran
Nationalité : Iran-Belgium

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 11:33

Citation :
Syrie : Le Frankfurter Allgemeine Zeitung confirme. Les rebelles sont responsables du massacre de Houla
Rainer Hermann


La presse française, ou des experts français comme l’ancien diplomate Ignace Leverrier qui tient le blog Un Oeil sur la Syrie sur le site du journal Le Monde, continue d’imputer aux troupes régulières et aux milices syriennes pro-Assad le massacre de Houla. Pourtant, en Allemagne, le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung en donne une version très différente. Et depuis la parution de ce premier article signé Rainer Hermann, le site Medialens, équivalent britannique d’Acrimed, signale que la BBC est revenue en partie sur ses accusations. Cependant, le doute subsiste – Rainer n’est pas allé en Syrie lui-même disent ses détracteurs – Il revient donc sur son premier article et accentue la cohésion de son argumentation en répondant aux questions légitimes que ce massacre atroce et sa recension dans les médias suscitent. Nous relayons ici l’intégralité de son analyse, et saluons la continuité de son travail.

Encore une fois, il s’agit ici d’établir les faits les plus proches possible de la réalité vécue par les syriens afin de sauver la paix. Le peuple syrien a bien vu comme nous tous le résultat violent des ingérences au Kosovo, en Afghanistan, en Irak et en Libye. Le prétexte humanitaire servi aux médias masque mal la réalité du terrain et les intérêts en jeu : Ces interventions intéressées sont avant tout militaires et ne font que semer la mort et la destruction, toujours précédées puis accompagnées d’une propagande médiatique effrénée et partisane qui assomme les citoyens du monde entier. A Houla, la vérité n’est pas établie, et la division des membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU se retrouve dans les termes âprement discutés de ses déclarations successives à propos de ce massacre, porte ouverte à toutes les interprétations dont les médias ne se privent pas, comme le laisse aussi entrevoir l’auteur. Il est urgent de déposer les armes.
Revenir en haut Aller en bas
Iranpower
Caporal chef
Caporal chef


messages : 165
Inscrit le : 26/06/2012
Localisation : Iran
Nationalité : Iran-Belgium

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 11:39

C dans l'air !

Decidement mémé les medias français n'arrivent plus a vendre leurs escroquerie !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 12:22

Iranpower a écrit:
Eh oui on a pas arreté de le dire ...





Citation :
un politicien turc: 6000 mercenaires recrutés par la CIA terrorisent la Syrie

L’équipe du site
Le vice-président du Parti travailliste turc Bülent Esinoglu a révélé que la CIA a recruté 6.000 mercenaires arabes, afghans et turcs, pour mener des opérations terroristes en Syrie.

Esinoglu assure que le peuple turc s’oppose à la présence des citoyens turcs dans les régions syriennes en crise, et aux massacres perpétrés contre les Syriens innocents, « pour les beaux yeux des Etats-Unis », selon ses termes.

Il met en cause la société sécuritaire américaine "Blackwater" la soupçonnant d'être derrière contre ces tueries, signalant qu’elle verse de grosses sommes d’argent à ses mercenaires pour le faire.
« La guerre déclarée, par la Turquie, contre la Syrie, est dirigée par Washington et Tel-Aviv, qui ont transformé pratiquement l’armée turque, en une armée de mercenaires, qui lutte pour l’argent, tout comme "Blackwater" » a-t-il martelé.


Le vice-président du Parti travailliste turc a accusé le gouvernement d’Erdogan d’être le premier gouvernement turc à exécuter les ordres de l’Occident, et d’appeler à son éviction pour éviter une guerre régionale.



Al Manar


Super crédible ta source... Surtout le parti travailliste, de surcroît communiste, proche du parti Baas, qui récolte même pas 1% des voix pendant les élections.

Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 12:37

Pas moins crédible que les autres. C'est l'avis d'un homme politique turc et taire ce qu'il a à dire au sujet de la Syrie serait bâillonner les principes démocratiques de base auxquels la Turquie adhère. De toute façon il ne fait que confirmer tout ce qui est sorti dans la presse occidentale depuis quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 13:10

Vu la tournure de la situation et l'implication des Kurdes pour le partitionnement de la Syrie, j'éspère que Maliki va dégommer les Peshmergas et l'autre Barzani.

Dire qu'on lui achète du pétrole et qu'il essaie de nous la mettre bien profond Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 13:14

inanc a écrit:
Vu la tournure de la situation et l'implication des Kurdes pour le partitionnement de la Syrie, j'éspère que Maliki va dégommer les Peshmergas et l'autre Barzani.

Dire qu'on lui achète du pétrole et qu'il essaie de nous la mettre bien profond Mad

Maliki n'a pas la capacité de dégommer les Kurdes.. 200 000 Peshmergas, c'est pas facile de dégommer tout ça.. Si Maliki attaque les Kurdes, les Sunnites en Irak pourront se révolter afin de s'unir à leur frère en Syrie.. Pour former un grand pays Sunnite..

Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 13:24

Baybars a écrit:
inanc a écrit:
Vu la tournure de la situation et l'implication des Kurdes pour le partitionnement de la Syrie, j'éspère que Maliki va dégommer les Peshmergas et l'autre Barzani.

Dire qu'on lui achète du pétrole et qu'il essaie de nous la mettre bien profond Mad

Maliki n'a pas la capacité de dégommer les Kurdes.. 200 000 Peshmergas, c'est pas facile de dégommer tout ça.. Si Maliki attaque les Kurdes, les Sunnites en Irak pourront se révolter afin de s'unir à leur frère en Syrie.. Pour former un grand pays Sunnite..

Je suis pour des tensions permanentes entre le gouvernement central et Barzani avec un affrontement armée qui durerait quelques années sans que l'un prend le dessus sur l'autre.

S'il vient nous demander de l'aide Barzani, qu'on le laisse creuver.
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 14:03

Dans une région Kurde de Syrie Evil or Very Mad

Que fait Tayyip ??

Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 14:07

inanc a écrit:
Dans une région Kurde de Syrie Evil or Very Mad

Que fait Tayyip ??


Il est aux jeux olympiques..
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 14:11

Baybars a écrit:
inanc a écrit:
Dans une région Kurde de Syrie Evil or Very Mad

Que fait Tayyip ??


Il est aux jeux olympiques..

Il est rentré, il me semble, il s'est énervé avec un britannique de la sécurité qui ne voulait pas le laisser aller dans les vestiaires pour féliciter nos basketteuses

S'il avait la même rage contre le PKK Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 15:00

b46reich a écrit:
De plus en plus comique Erdogan, c'est une couille molle..............................


faut faire gaffe un populiste est capable de tout
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 15:03

b46reich a écrit:
De plus en plus comique Erdogan, c'est une couille molle..............................

RTE est un naïf, il croit qu'il va résoudre le problème Kurde sous fonds d'attaques de postes-frontières.

L'été dernier, après une attaque du PKK meurtrière, il ne voulait pas mener des raids aériens sur les camps en Irak en invoquant le fait qu'il ne désirait pas que le sang coule durant le Ramadan, il a du vite se raviser.

Il a des ambitions personnelles jusqu'en 2023, il ne veut pas prendre de risques de se griller, on va le payer lourdement.
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 15:10

inanc a écrit:


RTE est un naïf, il croit qu'il va résoudre le problème Kurde sous fonds d'attaques de postes-frontières.

L'été dernier, après une attaque du PKK meurtrière, il ne voulait pas mener des raids aériens sur les camps en Irak en invoquant le fait qu'il ne désirait pas que le sang coule durant le Ramadan, il a du vite se raviser.

Il a des ambitions personnelles jusqu'en 2023, il ne veut pas prendre de risques de se griller, on va le payer lourdement.

Il veut être Oreste, au lieu de César ou Auguste..
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 15:10

Erdogan est peut-être tout simplement en train de comprendre que tout cela va trop loin, il faut plutôt louer sa prudence. Prudence est mère de sûreté dit-on.
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 15:13

rafi a écrit:
Erdogan est peut-être tout simplement en train de comprendre que tout cela va trop loin, il faut plutôt louer sa prudence. Prudence est mère de sûreté dit-on.

Quand je vois des posters géants de Ocalan dans un pays frontalier et que ces régions sont contrôlées par des terroristes ennemies de mon pays, il faut agir.

Tourisme ou pas, économie ou pas, Ramadan ou pas, il en va de la sûreté nationale.
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 15:15

Il faut savoir aussi être patient, regarder où cela nous même, et en tirer des conséquences. Si Erdogan suit ces principes de précaution, je suis avec lui à 100% (pour les kurdes, c'est la paix qu'il faut assurer, la paix par un juste compromis).
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 15:26

rafi a écrit:
Il faut savoir aussi être patient, regarder où cela nous même, et en tirer des conséquences. Si Erdogan suit ces principes de précaution, je suis avec lui à 100% (pour les kurdes, c'est la paix qu'il faut assurer, la paix par un juste compromis).

Au MO, un dirigeant qui n'agit pas est vu comme un faible.

Regardes sur le dossier du RF-4, il a été abattu sans qu'on réagisse et maintenant les Irakiens dénoncent nos incursions légitimes en Irak contre le PKK.

Crois moi, Barzani a compris qu'Erdogan & Davutoglu sont faibles et il en profite.
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 15:32

Comme tu le sais, il n'y a pas plus d'intervention légitime en Irak que de beurre en branche, l'Irak est seule garante de se son territoire. Si elle a par le passé autorisé la Turquie à intervenir sur son territoire contre le PKK, elle peut enlever cette autorisation dès que le besoin s'en fait sentir et aujourd'hui, il semble bien qu'elle le veuille pour des raisons de politique intérieure.

Il n'y a aucune faiblesse à changer de point de vue, mais cela doit ressortir d'une vision tactique ou stratégique qui le nécessite.
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 16:26

inanc a écrit:
rafi a écrit:
Il faut savoir aussi être patient, regarder où cela nous même, et en tirer des conséquences. Si Erdogan suit ces principes de précaution, je suis avec lui à 100% (pour les kurdes, c'est la paix qu'il faut assurer, la paix par un juste compromis).

Au MO, un dirigeant qui n'agit pas est vu comme un faible.

Regardes sur le dossier du RF-4, il a été abattu sans qu'on réagisse et maintenant les Irakiens dénoncent nos incursions légitimes en Irak contre le PKK.

Crois moi, Barzani a compris qu'Erdogan & Davutoglu sont faibles et il en profite.


non c'est parce qu'il sont contre que vous achetiez le pétrole de barzani d'après wiki ils sont environ 5millions seulement en irak et 2 milions en syrie.

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=24873


regardez qui entraine vos copain sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre Civile en Syrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2011-__Syrie, guerre civile
» « L'Etat se prépare à une guerre dans les cités »
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» L'explosion sociale qui couve et l'Ademocratie
» Le général Jean Delaunay prédit la Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits à travers l´âge-
Sauter vers: