Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Actualités Aéronautique et Spatiale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35
AuteurMessage
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
MAATAWI

messages : 14797
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena21Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena27Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena20

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeJeu 18 Fév 2010 - 13:04

Rappel du premier message :

Citation :

Viking Air : Le Twin Otter de retourActualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 1895


Le premier DHC-6 400 Twin Otter de série s’est envolé pour la première fois hier aux installations du constructeur à Calgary en Alberta au Canada.


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Viking10
Premier vol du Viking Air DHC-6 Twin Otter série 400

L’appareil, numéro de série 845 immatriculé C-FMJO, est le premier appareil de production Twin Otter depuis que De Havilland Canada en avait cessé la production en 1988 avec la livraison de l’appareil 844. Ce premier appareil sera vendu à l’entreprise suisse Zimex Aviation dès que le DHC-6 400 sera certifié par les autorités canadiennes (Transport Canada) et européennes (EASA).
Steve Stackhouse, directeur des opérations en vol de Viking Air, secondé par le président et CEO David Curtis était aux commandes de l’appareil pour ce vol initial : « L’appareil s’est comporté comme prévu, il est très stable, rapide et même si j’ai des milliers d’heures de vol sur ce type d’appareil, j’ai eu beaucoup de plaisir à le piloter. »
« C'est un jalon important, non seulement pour Viking et toute notre équipe, mais aussi pour nos nombreux clients », a commenté David Curtis. « Faire voler le premier nouveau Twin Otter en 22 ans est l'aboutissement de plusieurs mois de travail acharné et de détermination par notre personnel et nos partenaires notre chaîne d'approvisionnement ».
Le premier appareil de production a été immatriculé C-FMJO en honneur de Michael J. Orr, un ancien membre du conseil d’administration de Viking Air décédé en octobre dernier.
Viking Air a annoncé le lancement d’une version modernisé du Twin Otter en octobre 2007 avec l’introduction du DHC-6 série 400 qui a subit plus de 400 modifications par rapport à son prédécesseur. Parmi ces modifications, il y a une nouvelle suite avionique Honeywell Primus Apex et des moteurs Pratt & Whitney Canada PT6A-34
aeroweb-f

_________________
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Star3Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autresActualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Star3
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Captur10
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeJeu 28 Mai 2020 - 18:43

Citation :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f5317
Boeing reprend la production du 737 MAX, à faible cadence


 28/05/2020 13:04 | Antony Angrand

Boeing reprend la production du 737 MAX, à faible cadence



Boeing reprend la production du 737 MAX et prévoit, d'ici l'année prochaine, de sortir chaque mois 31 appareils. Les premières livraisons sont espérées au 3e trimestre de cette année.


A faible cadence


C'est après cinq mois d'inactivité que Boeing a repris la production du 737 Max à l’usine de Renton, dans l'état de Washington. La cadence de production reste très faible, Boeing mettant en œuvre plus d’une douzaine d’initiatives axées sur l’amélioration de la sécurité au travail et de la qualité des produits, dans le but évident de restaurer la confiance de la clientèle finale vis-à-vis de l'appareil. Rappelons que l'avionneur n'a cessé de traverser plusieurs crises, tant sur le plan civil (737 MAX) que militaire chez BDA avec le KC-46 Pegasus, dues à des problèmes d'assemblage et/ou de fabrication.

31 appareils par mois pour le moment

La production de 737 Max ne s’accélèrera pas comme cela avait été initialement prévu à l’origine. Si à l'origine, il était prévu de revenir à 63 appareils par mois, c'est seulement 31 biréacteurs par mois qui sortiront des chaînes l’an prochain, avec la possibilité d'accroître par incréments le volume mensuel si toutefois le marché renoue avec la demande de 737 MAX.

Des livraisons au 3e trimestre

La reprise de la production intervient alors que Boeing continue de travailler sur des correctifs à la conception des commandes de vol de l’avion à la suite des deux crashs du 737 Max, respectivement en octobre 2018 et mars 2019. Boeing continue ainsi de travailler sur la validation du logiciel. Le 29 avril 2020, le PDG de Boeing, David Calhoun, a déclaré qu’il espérait que l’entreprise puisse reprendre ses livraisons de 737 Max au cours du troisième trimestre de cette année.

https://www.air-cosmos.com/article/boeing-reprend-la-production-du-737-max-faible-cadence-23152
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeVen 19 Juin 2020 - 21:33

Citation :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6a75
Le H145 cinq pales certifié par l'Aesa © Airbus Helicopters A. Pecchi

 19/06/2020 18:33 | Antony Angrand

Le H145 cinq pales certifié par l'Aesa



Le H145 à cinq pales d’Airbus Helicopters a été certifié par l’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne (AESA), ouvrant la voie aux livraisons des clients vers la fin de l’été 2020.


Certification européenne


Le H145 à cinq pales d’Airbus Helicopters a été certifié par l’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne (AESA), ouvrant la voie aux livraisons des clients vers la fin de l’été 2020. La certification couvre toute la gamme des capacités, y compris les règles de vol simple pilote et aux instruments (IFR) et les opérations monomoteurs (Cat.A/VTOL), ainsi que la capacité jumelles de vision nocturne.

« Notre nouveau H145 à cinq pales est un excellent exemple de notre quête d’amélioration continue et d’innovation progressive qui réponde aux besoins de nos clients. Cet hélicoptère combine des caractéristiques à valeur ajoutée avec la robustesse et la fiabilité d’un best-seller éprouvé, ce qui le rend très compétitif sur le marché des bimoteurs légers », a déclaré Bruno Even, PDG d’Airbus Helicopters.

Dévoilé en 2019

La nouvelle version de l’hélicoptère bimoteur léger H145 a été dévoilée lors de l’Heli-Expo 2019 à Atlanta, en Géorgie, avec des clients de lancement annoncés pour presque tous les segments de marché. Avant la campagne d’essais à haute altitude réussie en Amérique du Sud, où l’avion a posé ses patins sur l’Aconcagua, la plus haute montagne de l’hémisphère Sud, le nouveau H145 a effectué plusieurs campagnes d’essais, y compris en Espagne à moyenne altitude et en Finlande par temps froid.

150 kg de charge utile supplémentaires

Cette dernière mise à niveau de la famille H145 ajoute un nouveau rotor à cinq pales innovant au H145, augmentant la charge utile de l’hélicoptère de 150 kg (330 lb). La simplicité de la nouvelle conception du rotor principal sans roulement facilitera également les opérations d’entretien, améliorant ainsi la fiabilité du H145, tout en améliorant le confort des passagers comme de l’équipage. La certification de la Federal Aviation Administration suivra plus tard cette année. La certification pour la version militaire du H145 à cinq pales devrait être accordée en 2021.

https://www.air-cosmos.com/article/le-h145-cinq-pales-certifi-par-laesa-23263
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeMer 24 Juin 2020 - 19:18

Citation :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6a87
La police japonaise reprend de l'Airbus Helicopters © Airbus


 24/06/2020 09:20 | La rédaction

La police japonaise reprend de l'Airbus Helicopters



Airbus Helicopters enregistre un nouveau contrat au Japon pour du H225 tout neuf et quatre H135. Avec cette commande, la police japonaise alignera un parc de 30 machines Airbus Helicopters.


30 Airbus Helicopters


Le Japon reste un client fidèle d'Airbus Helicopters. La police nationale japonaise vient de commander un H225 et quatre H135 dans le cadre de la modernisation et du renforcement d'une flotte qui compte déjà 20 hélicoptères : 12 H135, quatre H155 et six AS365. Des appareils exploités pour des missions aussi diverses que le maintien de l'ordre, le transport de personnels et de fret, le soutien dans les cas de catastrophe naturelle. Cette nouvelle commande s'ajoute à celle passée sur un H215 et deux H225. Avec des deux contrats, le parc d'Airbus Helicopters de la police japonaise comptera 30 unités.

122 H135 et Super Puma au Japon

Aujourd'hui, 94 H135 sont en service au Japon, exploités par des clients civils et gouvernementaux. Le nombre d'appareils de la famille Super Puma se monte à 28. Et pour être au plus près de ses clients, Airbus Helicopters a installé un centre de formation H135 à Kobe où se trouve également un atelier MRO désormais capable de traiter simultanément 40 hélicoptères de type Dauphin, H155, H160 et H175. A fin 2018, la flotte d'Airbus Helicopters au Japon dépassait les 440 unités. Airbus Helicopters détient 54 % du marché civil et parapublique.

Pousser le H160

La prochaine étape décisive sera d'accrocher les premiers contrats sur du H160. Possible néanmoins qu'il y ait des lettres d'intention que le constructeur se garde sous le coude dans le cadre d'une "communication bien gérée", pour reprendre une formule consacrée.

https://www.air-cosmos.com/article/la-police-japonaise-reprend-de-lairbus-helicopters-23279
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeMer 1 Juil 2020 - 19:37

Citation :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6157
L'Airbus Helicopters H160 reçoit sa certification européenne © Eric Raz-Airbus Helicopters


 01/07/2020 12:50 | Antony Angrand

L'Airbus Helicopters H160 reçoit sa certification européenne



L'Airbus Helicopters H160 a reçu son certificat de type européen, suivra celui délivré par la FAA et la livraison au premier client qui est pour le moment anonyme.


Certifié Aesa


L'hélicoptère bimoteur multirôle H160 d’Airbus Helicopters a obtenu son certificat de type par l’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne (AESA), marquant un nouveau chapitre pour le programme. La société s’attend à ce que la certification FAA suive peu de temps avant la première livraison à un client américain non divulgué, plus tard au cours de cette année.

Trois prototypes

« J’ai maintenant hâte que le H160 entre en service et offre ses fonctionnalités innovantes qui apportent de la compétitivité aux clients du monde entier », a déclaré Bruno Even, PDG d’Airbus Helicopters. Airbus Helicopters s’est appuyé sur trois prototypes, le premier hélicoptère de série et deux moyens d’essais supplémentaires, DHC0 (Dynamic Helicopter Zero) et SHC0 (System Helicopter Zero), pour développer et certifier le H160 et continue de faire mûrir la machine avant sa mise en service. Les hélicoptères ont accumulé plus de 1 500 heures à la fois pour les essais en vol et les vols de démonstration afin que les clients puissent découvrir de première main l’innovation et la valeur ajoutée que le H160 apportera à leurs missions.

Pales Blue Edge

Conçu comme un hélicoptère multirôle capable d’effectuer un large éventail de missions telles que le transport offshore, les évacuations médicales d’urgence, l’aviation privée et d’affaires et les services publics, le H160 intègre les dernières innovations technologiques d’Airbus Helicopters. Il s’agit notamment de caractéristiques de sécurité offerte par l’assistance au pilote via Helionix et aux fonctionnalités automatisées ainsi qu’à la protection des enveloppes de vol. L’hélicoptère offre également aux passagers un confort supérieur grâce aux pales Blue Edge, développées avec le concours de l'Onera, qui réduisent le son et à une superbe visibilité extérieure qui profite à la fois aux passagers et aux pilotes.

Le H160 n’a pas seulement été conçu en 2006 avec les passagers et les pilotes à l’esprit. Les opérateurs apprécieront sa compétitivité grâce à son rendement accru et à son écosystème de maintenance simplifié centré sur le client : l’accessibilité des équipements a été facilitée par l’architecture optimisée de l’hélicoptère, le plan de maintenance a été soigneusement vérifié au cours des campagnes Operator Zero et il est livré avec une documentation de maintenance 3D intuitive.

https://www.air-cosmos.com/article/lairbus-helicopters-h160-reoit-sa-certification-europenne-23319
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeMer 8 Juil 2020 - 20:50

Citation :
08/07/2020

Airbus avance dans le vol entièrement automatisé !


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6234

Airbus a réussi après un vaste programme d'essais en vol de deux ans, Airbus a conclu avec succès son projet ATTOL (Autonomous Taxi, Take-Off and Landing). L'objectif était de rendre autonomes le roulage, le décollage et l'atterrissage d'un avion commercial.

Jusqu’ici, l’équipage d’un avion décolle en manuel, puis enclenche le pilote automatique. Pour l’atterrissage, ce dernier prend la décision de poser l’avion en manuel ou de manière automatique. Le programme ATTOL vise à une automatisation complète du vol, mais toujours sous la surveillance de l’équipage qui peut à tout instant reprendre la main sur les commandes.

Une première mondiale :

En achevant ce projet, Airbus a réalisé le roulage, le décollage et l'atterrissage autonomes d'un avion commercial grâce à des tests de vol basés sur la vision entièrement automatiques utilisant la technologie de reconnaissance d'image embarquée une première mondiale dans l'aviation.

Au total, plus de 500 vols d'essai ont été effectués. Environ 450 de ces vols ont été consacrés à la collecte de données vidéo brutes, pour prendre en charge et affiner les algorithmes, tandis qu'une série de six vols d'essai, chacun comprenant cinq décollages et atterrissages par vol, ont été utilisés pour tester les capacités de vol autonomes.

Le projet ATTOL a été lancé par Airbus pour explorer comment les technologies autonomes, y compris l'utilisation d'algorithmes d'apprentissage automatique et d'outils automatisés pour l'étiquetage des données, le traitement et la génération de modèles, pourraient aider les pilotes à se concentrer moins sur les opérations aériennes et davantage sur la prise de décision stratégique et la gestion de mission. Airbus est désormais en mesure d'analyser le potentiel de ces technologies pour améliorer les opérations futures des aéronefs, tout en améliorant la sécurité des aéronefs, garantissant ainsi le maintien de niveaux sans précédent.

Et après ?

Airbus poursuivra ses recherches sur l'application de technologies autonomes parallèlement à d'autres innovations dans des domaines tels que les matériaux, les systèmes de propulsion alternatifs et la connectivité. En tirant parti de ces opportunités, Airbus ouvre des possibilités de création de nouveaux modèles commerciaux qui transformeront la façon dont les avions sont développés, fabriqués, pilotés, propulsés et entretenus.

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6233

Photos : Le vol entièrement automatisé ATTOL @ Airbus

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/07/08/airbus-avance-dans-le-vol-entierement-automatise -869461.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeJeu 30 Juil 2020 - 18:57

Citation :
Airbus plonge dans le rouge mais se dit prêt pour traverser la crise

Par Mathieu Rabechault, AFP            |    30/07/2020, 10:23  |  675  mots

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6426
Au total, environ 145 avions n'ont pu être livrés au cours du semestre, en raison de l'épidémie, détaille
l'avionneur européen. (Crédits : Stephane Mahe)

     
L'avionneur européen a subi une perte nette de 1,9 milliard d'euros sur les six premiers mois de l'année, mais s'estime désormais en ordre de bataille pour traverser la crise provoquée par le coronavirus. Le constructeur a par ailleurs annoncé réduire sa production d'A350, passant de 6 à 5 appareils par mois.


L'effondrement du trafic aérien a fait plonger Airbus dans le rouge au premier semestre, reflétant la division par deux de ses livraisons d'avions, mais l'avionneur s'estime désormais en ordre de bataille pour traverser la crise provoquée par le coronavirus.

L'avionneur européen a subi une perte nette de 1,9 milliard d'euros sur les six premiers mois de l'année, à l'image des 2,4 milliards de dollars de perte son rival américain Boeing, englué dans la crise du 737 MAX mais qui peut davantage s'appuyer sur ses activités de défense.


"L'impact de la pandémie de Covid-19 sur nos finances est maintenant très visible sur le deuxième trimestre, avec les livraisons d'avions commerciaux divisées par deux par rapport à l'année dernière" au cours des six premiers mois, observe le président exécutif d'Airbus Guillaume Faury, cité dans un communiqué.

Airbus, qui a enregistré 298 commandes nettes au premier semestre, a livré 196 avions sur la période. Les compagnies aériennes, mises à genoux par l'effondrement du trafic, cherchent à repousser leurs livraisons ou sont dans l'incapacité de les réceptionner en raison des fermetures de frontières.

Le deuxième trimestre a été particulièrement compliqué avec 74 avions livrés, contre 20 pour Boeing.

Au total, environ 145 avions n'ont pu être livrés au cours du semestre, en raison de l'épidémie, détaille l'avionneur européen.

Or les livraisons sont un indicateur fiable de la rentabilité dans l'aéronautique, principalement parce que les clients paient la majeure partie de la facture au moment où ils prennent possession des avions.

Le chiffre d'affaires s'en ressent: à 18,5 milliards d'euros, il a baissé de 39% sur le semestre, de 48% pour la seule division Avions commerciaux, à 12,5 milliards d'euros.

Conséquence, l'avionneur européen enregistre une perte opérationnelle de 1,6 milliard d'euros, pâtissant notamment d'une charge de 332 millions d'euros liée à la fin du programme du gros-porteur A380 en 2021. Le groupe a en outre enregistré 900 millions d'euros de charges sur son résultat opérationnel à cause du Covid-19.

"Visibilité limitée"

Sa trésorerie a fondu de 12,4 milliards d'euros, dont 3,6 milliards pour le paiement d'amendes en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis à l'issue d'un accord conclu en janvier dans des affaires de corruption. "Notre ambition est de ne pas consommer de liquidités" au second semestre, avance Guillaume Faury.

Pour s'adapter à une reprise du trafic aérien qui ne devrait retrouver son niveau de 2019 qu'entre 2023 et 2025, l'avionneur a baissé ses cadences de production de 40% par rapport à ce qu'il prévoyait avant-crise, avec 40 Airbus A320 produits par mois (contre 60 en 2019), 4 A220 et 2 A330. L'avionneur effectue toutefois "un petit ajustement de la cadence de production de l'A350 de 6 à 5 appareils par mois".

Airbus produisait avant-crise 9 à 10 long-courriers A350 par mois, ce qui lui permettait d'atteindre l'équilibre sur ce programme.

Et malgré l'appel de responsables locaux mercredi à maintenir le projet d'ouverture d'une nouvelle ligne d'assemblage pour l'A321 à Toulouse, Airbus maintient le gel du projet.

"Nous ne pouvons pas investir dans une nouvelle installation de production alors que [...] nous n'avons pas l'activité pour la remplir", justifie l'avionneur.

Pour s'adapter à la crise, Airbus taille dans les dépenses d'investissements, revoit les dépenses de R&D à la baisse tout en "préservant les projets stratégiques" et a annoncé la suppression de 15.000 postes dans le monde, soit 11% de ses effectifs, dont 5.000 en France.

Il estime la provision nécessaire pour financer ces mesures sociales entre 1,2 et 1,6 milliard d'euros.

"C'est une situation difficile et incertaine", a résumé Guillaume Faury lors d'une conférence téléphonique. "Mais avec les décisions que nous avons prises et maintenant mises en œuvre, nous pensons être bien placés pour traverser cette période difficile dans notre industrie".

En raison d'une "visibilité limitée", notamment sur la reprise des livraisons, le groupe renonce à émettre des prévisions pour 2020.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/airbus-plonge-dans-le-rouge-mais-se-dit-pret-pour-traverser-la-crise-853960.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeMar 4 Aoû 2020 - 21:18

Citation :
04/08/2020

Les recommandations finales avant le retour en vol du B737 MAX !


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6452

La FAA, a rendu publique une liste de changements qu'elle préconise pour autoriser le retour en vol du B737MAX. Ces recommandations font suite aux vols d’essais effectués en juin dernier en vue de la nouvelle certification du Boeing B737MAX.

La FAA veut une mise à jour du logiciel des commandes de vol, une mise à jour du logiciel générant les alertes, une révision de certaines procédures suivies par les pilotes et des modifications dans l'installation de certains câblages. La FAA propose également de mener un test sur les capteurs de mesure de l'angle d'attaque de l'appareil, mis en cause dans les deux crashs, et d'opérer un vol de préparation avant le retour de chaque appareil dans le ciel. Les changements visent principalement à empêcher l'activation intempestive d'un logiciel conçu pour contrôler le pas de l'avion (l'angle du nez en vol) appelé MCAS (Maneuvering Characteristics Augmentation System). Non seulement le système sera dirigé par une paire de capteurs à l'avenir, plutôt qu'un seul, mais un système d'alerte devrait également être conçu pour avertir les pilotes des problèmes potentiels avec ces censeurs. La FAA propose également que les opérateurs vérifient les systèmes avant le départ pour identifier les problèmes éventuels.

Actions en cours recommandées :

De nombreux opérateurs du B737 MAX prévoient de profiter de la mise à la terre en cours pour apporter les modifications de câblage avant de remettre leurs MAX en vol en utilisant les instructions de service publiées par Boeing le 10 juin. De son côté Boeing a mis à disposition le package de travaux de modification en service, il y a près de deux mois et que la FAA a provisoirement approuvé. La mise à jour du câblage MAX, bien qu'il s'agisse d'un problème de conformité réglementaire important, est un changement accessoire dans le paquet de mises à niveau qui mettra fin à ce qui sera probablement une mise à la terre de la flotte de plus de 18 mois. Les principaux changements consistent à installer un logiciel de calcul des commandes de vol (FCC) mis à jour qui modifie le système d’augmentation des caractéristiques de manœuvre (MCAS) du MAX, nouveau logiciel « MAX Display System » qui donne aux pilotes plus d'informations sur les anomalies et faire suivre aux pilotes une nouvelle formation actualisée.

Les modifications du logiciel garantissent que le MCAS fonctionne comme prévu, mais ne confond pas ou ne submerge pas les pilotes et ne s'active que lorsque cela est prévu. Sa conception originale, qui reposait sur les données d'un capteur à angle d'attaque unique (AOA), le laissait vulnérable à une défaillance ponctuelle. Boeing a supposé que les pilotes reconnaîtraient et réagiraient rapidement aux entrées inutiles du MCAS, mais les deux accidents MAX, le vol Lion Air 610 en octobre 2018 et le vol Lion Air 302 en mars 2019, ont montré que l'entreprise avait tort.

La FAA dans son examen du MAX souligne que du travail reste à faire. Le plus important est de demander aux régulateurs et aux pilotes de ligne de valider les modifications proposées à la formation des pilotes sur MAX. Un examen par le Joint Operations Evaluation Board (JOEB), y compris la participation de pilotes et des régulateurs brésiliens, canadiens, européens et américains, doit être effectué, suivi d'un rapport du Flight Standardization Board (FSB) dirigé par la FAA qui établira un programme de formation minimum pour les pilotes de MAX.

Parmi les changements majeurs de formation qui devraient être adoptés : des sessions de simulation obligatoires pour tous les futurs pilotes de MAX. Auparavant, les pilotes avec une qualification de type « 737 » pouvaient passer au MAX après une formation aux différences informatisée. La FAA propose également des modifications des listes de contrôle non normales (NNC) : stabilisateur d'emballement, trim du stabilisateur inopérant, vitesse anémométrique peu fiable, altitude en désaccord, AOA en désaccord : échec du trim de vitesse; et stabilisateur horizontal déshabillé. Certains changements sont liés aux modifications du FCC, tandis que d'autres proviennent de recherches sur les facteurs humains qui ont trouvé des problèmes avec leur langage ou leur logique.

L'analyse de la FAA a divisé les problèmes de sécurité du MAX en sept catégories : MCAS reposant sur un seul capteur AOA, commandes répétitives de MCAS, autorité de réglage du stabilisateur-trim du MCAS, reconnaissance et réponse de l'équipage de conduite, comment le MAX alerte les pilotes d'un AOA en désaccord, autres défaillances possibles du stabilisateur horizontal et les procédures de maintenance liées au MCAS. La directive de la FAA et le plan de formation en cours concernent chacun d’eux. Un « vol de préparation » requis validera les mises à jour logicielles de chaque avion avant son retour en ligne.

De plus, la formation sur MAX sera finalisée séparément et comprendra une période de commentaires publics. Une fois le programme de formation approuvé, la FAA émettra une consigne de navigabilité exigeant les étapes de remise en service. Les exploitants de MAX ont déclaré qu'il leur faudrait au moins un mois, et probablement plus, pour mettre à niveau leurs MAX, s'assurer qu'ils sont prêts à voler après de longs séjours au sol, les réintégrer aux horaires de vol et former les pilotes.

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6451

Photos : 1 B737 MAX 2 Cockpit @ Boeing

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/08/04/les-recommandations-finales-avant-le-retour-en-vol-du-b737-m-869566.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeDim 16 Aoû 2020 - 21:46

Citation :
14/08/2020

MTU travaille sur la propulsion électrique !


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f7j75

MTU Aero Engines s'est associé à DLR German Aerospace Center pour développer et valider conjointement un nouveau système de propulsion à pile à hydrogène qui, selon eux, pourrait éventuellement équiper des avions aussi grands que les avions de ligne de types Airbus A320 et Boeing B737.

L’équipe d'ingénierie combinée équipera un appareil de type Dornier Do228 d'une pile à hydrogène et d'un moteur à hélice électrique de 500 kW d'un côté de l’aile, tandis que l'autre portera le turbopropulseur d'origine Honeywell TPE331 de l'avion. Un Do228 sera utilisé comme démonstrateur de vol. En dehors de l'eau, les piles à combustible n'ont pas d'émissions et sont très efficaces. L'objectif du projet technologique commun est de développer une chaîne cinématique complète adaptée à l'aviation (ligne électrique) et à son refroidissement (ligne de refroidissement). L'électrification du groupe motopropulseur est une technologie de base qui sert à préparer un système de propulsion à pile à combustible volante. Le vol sans émissions est un objectif central de l'aviation civile. Un transport aérien sans émissions pourrait être réalisé à long terme en convertissant l'hydrogène en électricité. Cela permettrait une électrification respectueuse de l'environnement des systèmes de propulsion. Les partenaires visent le vol inaugural du démonstrateur Do228 en 2026.

DLR gère le projet de vol et fournit et exploite l'avion de recherche. Il est également responsable de l'intégration et de la certification du groupe motopropulseur. L'institut de recherche offrira également son expertise dans les domaines des essais en vol et de l'aérodynamique et de l'aéroélasticité des aéronefs. Dans son rôle de partenaire de l'industrie dans le projet commun, DLR apporte donc son expertise système globale. MTU est chargé du développement du groupe motopropulseur complet alimenté par une pile à hydrogène. Tous les processus de travail et d'intégration seront menés conjointement et en étroite coordination. Jusqu'à 80 experts seront impliqués.

MTU Aero Engines est le premier constructeur de moteurs d’avions en Allemagne. La société basée à Munich a une longue expérience dans le développement de turbines basse pression, de compresseurs haute pression et de châssis de centre de turbine pour une variété de turbopropulseurs, turbosoufflantes et turbomoteurs.

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f6471

Photos : 1 Le Do228 à pile à hydrogène 2 Signature du protocole @ MTU

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/08/14/mtu-travaille-sur-la-propulsion-electrique -869611.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeLun 14 Sep 2020 - 22:13

Citation :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f1318
© Bell


 14/09/2020 17:46 | La rédaction

MRO : Bell Helicopter a désormais un atelier agréé en Europe



Bell Helicopter dispose désormais de son premier centre de maintenance agréé en Europe. Il s'appuie sur l'atelier polonais Aero Club, implanté près de Varsovie


MRO Bell 505 et 407

Bell Helicopter dispose désormais d'un centre de maintenance agréé européen pour la maintenance de ses hélicoptères Bell 505 et Bell 407. Il s'appuie sur l'atelier polonais Aero Club, l'un des principaux MRO de Pologne sur le segment de l'aviation légère et d'affaires. Aero Club a le même actionnaire que la société JB Investments Sp. qui est le représentant de Bell en Pologne depuis 2007. Aero Cub est implanté à Konstancin-Jeziorna, près de Varsovie.

Maintenance lourde à Prague

Jouant la carte de la proximité géographique avec ses clients et sur le sérieux que représente le "tampon" Bell, l'hélicoptériste américain rappelle que les services de soutien assurés par Aero Club viennent s'ajouter aux travaux de maintenance lourde que réalise son centre de services implanté à Prague. En s'appuyant sur les activités combinées, MRO pour Aero Club, ventes pour JB Investments; Bell compte aussi élargir sa présence commerciale sur le marché polonais.

https://www.air-cosmos.com/article/mro-bell-helicopter-a-dsormais-un-atelier-agr-en-europe-23594
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeMar 15 Sep 2020 - 20:53

Citation :
15/09/2020 15:55 | Antony Angrand

Le premier simulateur de vol du H160 est prêt  



Le simulateur de vol Reality H de Thales du tout nouvel hélicoptère H160 d'Airbus Helicopters vient de franchir une étape majeure avec la certification de sa qualification FFS (Full Flight Simulator) niveau D par la DGAC. Équipé d’une imagerie 4 K hautes définitions à large champ de vision, le simulateur apporte encore plus de réalisme et de sensations lors des exercices d’entrainement.


Premier simulateur pour H160

Ce premier simulateur Reality H pour H160 est équipé des modèles de vol d'Airbus Helicopters et de la suite avionique Helionix embarquée. Il intègre également différentes innovations développées par les équipes Thales, apportant encore plus de réalisme et de sensations lors des exercices d’entrainement, tant pour les pilotes que pour les instructeurs.

Imagerie 4K

Parmi celles-ci, un système unique entièrement électrique garantissant des mouvements physiques fluides et réalistes, une interface intuitive à écran tactile développée pour l’instructeur (Alexia), une imagerie 4K haute définition à large champ de vision reproduisant de façon encore plus fidèle l'environnement de formation des pilotes, la mise au point de modèles de simulation et d’ instruments de vol haute-fidélité , et enfin une capacité  à générer un large éventail de scénarii incluant des exercices opérationnels notamment dans des conditions extrêmes.

Chez Helisim

Installé dans le centre de simulation d’Helisim à Marignane, la prochaine étape consiste  à démarrer la formation des pilotes. La disponibilité du  simulateur  étant synchrone  avec celle de l'hélicoptère réel, les premières sessions de formation peuvent commencer avant la livraison des appareils aux premiers clients.

https://www.air-cosmos.com/article/le-premier-simulateur-de-vol-du-h160-est-prt-23601  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeJeu 17 Sep 2020 - 21:39

Citation :
17/09/2020

Vol inaugural pour le L'ATR 72-600F !


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f1346

L’avionneur ATR Aircraft a réalisé avec succès le vol inaugural de son nouvel avion-cargo régional, l’ATR 72-600 F. L’avion a été conçu dès l’origine pour le transport cargo et n’est pas dérivé d’une version passagers.

L’appareil a décollé le 16 septembre à 14 heures de son site de Saint-Martin et le vol a duré deux heures. Au cours du vol, l’équipage a effectué un certain nombre d’essais pour mesurer le domaine et les performances de vol du nouvel appareil.

FedEx client de lancement :

La première livraison de l’avion aura lieu auprès de FedEx Express, la plus grande compagnie de fret aérien et de transport express au monde. En novembre 2017, FedEx Express avait signé une commande ferme de 30 appareils, plus 20 options. L’arrivée du nouvel appareil renforce la position de leader d’ATR sur le marché régional des avions-cargos, où les ATR représentent déjà un tiers de la flotte en service.

Ce nouvel avion-cargo, sorti tout droit de la chaîne d’assemblage, offrira aux opérateurs des avantages uniques. Grâce à sa grande porte cargo incluse dans la conception d'origine et à la même large section transversale que tous les appareils ATR, cet avion-cargo pourra accueillir des marchandises en vrac ainsi que des palettes et des conteneurs conformes aux normes de l'industrie. L'appareil fournira également aux opérateurs la toute dernière suite avionique évolutive. Elle permettra au cockpit ultramoderne du -600F de rester à la pointe de la technologie, les compagnies aériennes de fret pouvant y intégrer toutes les futures innovations, afin d’améliorer encore les performances de l’appareil.

L'ATR 72-600F est le seul nouveau grand cargo régional du marché. Il intègre toutes les dernières technologies de la série ATR -600 tout en bénéficiant d'une conception optimisée pour les opérations de cargo. La capacité unique de transporter à la fois des dispositifs de charge unitaire en vrac et standard de l'industrie fait de l'ATR 72-600F un avion très polyvalent.


Caractéristiques :

L’avion dispose d’une grande porte avant 2,94 x 1,8 m et d’une porte arrière supérieure à charnière en remplacement de la porte passager standard. Le fuselage n’a plus de fenêtres, les panneaux de plancher sont renforcés à 488 kg /m2 et dispose de points de fixation en filet. L’avion est doté d’une capacité de chargement de fret (CLS) d’un éclairage LED intégré et d’un compartiment de chargement de classe E.

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 _12f1345

Photos : 1 Vol inaugural 2 3 Image du chargement @ ATR Aircraft

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/09/17/vol-inaugural-pour-le-l-atr 72-600f -869766.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeVen 18 Sep 2020 - 20:12

Citation :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 0a0a36
HTM Helicopters devient premier opérateur du nouvel H145 © Airbus Helicopters


 18/09/2020 12:42 | Antony Angrand

HTM Helicopters devient premier opérateur du nouvel H145



Airbus Helicopters et HTM-Helicopters ont signé un contrat pour l’achat de deux hélicoptères H145 supplémentaires. HTM sera le premier opérateur à utiliser le nouveau H145 à cinq pales dans le segment éoliennes en mer.

Quatre et cinq pales


Airbus Helicopters et HTM-Helicopters ont signé un contrat pour l’achat de deux hélicoptères H145 supplémentaires. HTM sera le premier opérateur à utiliser le nouveau H145 à cinq pales dans le segment éoliennes en mer (offshore). La livraison du premier hélicoptère, un H145 à quatre pales, est prévue pour le quatrième trimestre de cette année, tandis que le deuxième, un H145 à cinq pales, sera livré au milieu de l’année prochaine. Le H145 à quatre pales sera par la suite également amélioré avec montage du nouveau système de rotor à cinq pales par l’organisation de maintenance de HTM.

150 kg de charge utile supplémentaire

Les deux nouveaux appareils seront exploités à partir des bases de HTM à Norden-Norddeich, Emden, Borkum et Helgoland. Pour leurs missions, qui comprennent le transport de passagers à destination et en provenance des parcs éoliens et la dépose des techniciens sur les éoliennes, les deux hélicoptères seront entre autres équipés d’un puissant treuil et d’un équipement de flottaison. Sustenté par deux moteurs Safran Arriel 2E, le H145 est notamment équipé de la suite avionique numérique Helionix. Il comprend un pilote automatique à 4 axes haute performance, ce qui augmente la sécurité et réduit la charge de travail des pilotes. Son empreinte acoustique particulièrement faible fait du H145 l’hélicoptère le plus silencieux de sa catégorie. La nouvelle mise à niveau du H145 offre plusieurs nouvelles fonctionnalités qui permettront aux clients d’améliorer leurs opérations : le rotor innovant à cinq pales sans roulement permet une augmentation de la charge utile de 150 kg, améliorant encore les capacités de mission de l'hélicoptère. Ce nouveau rotor améliore également le confort de l’équipage et du passager. D’autres avantages permettent au H145 d’opérer dans des zones plus confinées, d'avoir une maintenance simplifiée et un taux de disponibilité accru.

Un opérateur allemand

HTM Helicopters est l’une des plus grandes compagnies d’hélicoptères en Allemagne et emploie environ 150 personnes. Depuis avril 2020, elle appartient à Heristo Aktiengesellschaft. L’activité principale du Groupe HTM est de fournir des hélicoptères pour les clients civils et militaires, les opérations offshore, les services médicaux d’urgence, le transport aérien commercial, la formation en vol et le travail aérien qui comprend des opérations en terrain montagneux. Intercopter GmbH fait partie du Groupe HTM et d’une organisation de maintenance agréée Part-145.

https://www.air-cosmos.com/article/htm-helicopters-devient-premier-oprateur-du-nouvel-h145-23620
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeMer 30 Sep 2020 - 22:03

Citation :
30/09/2020

Premier vol d’un Piper M avec un moteur à l’hydrogène !


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 557

L’information est presque passée inaperçue, pourtant il s’agit là, d’une avancée importante dans le domaine de l’éco-aviation. La société britannique ZeroAvia a réussi le 24 septembre dernier le vol inaugural d’un avion Piper de la série M converti pour fonctionner à l'hydrogène.

Cette première mondiale s’est déroulée depuis l’aérodrome de Cranwell en Angleterre. Ce vol, qui ne comportait qu'un seul circuit, ne produisait que de la chaleur et de l'eau en tant que sous-produits d'un groupe motopropulseur reliant des piles à hydrogène à un moteur électrique. Au cours du vol de huit minutes, l'avion n'a pas dépassé 100 nœuds.

Pour ZeroAvia, le moteur électrique à hydrogène devrait avoir des coûts d'exploitation inférieurs à ceux des avions traditionnels en raison de la baisse des coûts de carburant et de maintenance. La société prévoit de contrôler la production et l'approvisionnement en hydrogène de ses groupes motopropulseurs. Maintenant la société travaille à l’amélioration des performances du moteur.

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 441

La prochaine et dernière étape du programme de développement est un vol zéro émission de 250 milles au départ d'Orkney avant la fin de cette année. La plage de démonstration prévue équivaut aux routes principales très fréquentées telles que Los Angeles à San Francisco ou Londres à Édimbourg.

Produire l’hydrogène proprement :

Développer un moteur électrique avec une pile à hydrogène est une chose, mais il fallait également produire de manière durable l’hydrogène. Pour ce faire ZeroAvia s’est impliqué dans le développement de l'écosystème de ravitaillement en hydrogène (HARE) à l'aéroport de Cranfield. Pour ce faire la société travail sur une combinaison photovoltaïque et d’éolien, soit une représentation de ce à quoi ressembleront les systèmes aéroportuaires en termes de production d'hydrogène vert, de stockage, de ravitaillement et de vol alimenté par pile à combustible.

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 339

Un énorme marché :

Pour la startup américaine ZeroAvia, le développement d’avion à hydrogène est un fabuleux marché qui va révolutionner le monde de l’aviation et le réconcilier avec la protection du climat. Dans un proche avenir il sera possible de faire voler des avions de tourisme non polluants pouvant transporter jusqu’à 20 passagers.

En direction d’une aviation décarbonisée :

Le Piper M-class modernisé de ZeroAvia est le plus gros avion à hydrogène au monde. La réalisation de ZeroAvia est la première étape vers la réalisation des possibilités de transformation du passage des combustibles fossiles à l’hydrogène zéro émission en tant que principale source d’énergie pour l’aviation commerciale. Finalement et sans aucune nouvelle science fondamentale requise, les avions à hydrogène correspondront aux distances de vol et à la charge utile de l'avion à combustible fossile actuel.

Cette étape majeure sur la voie du vol commercial zéro émission fait partie du projet HyFlyer, un programme de R&D séquentiel soutenu par le gouvernement britannique et fait suite au tout premier vol électrique à batterie à l'échelle commerciale du Royaume-Uni, effectué dans le même avion en juin.

Photos : 1 Piper M décolle avec son moteur électrique à l’hydrogène 2 Principe du moteur électrique à hydrogène ici sur un bimoteur 3Schéma de production de l’hydrogène @ ZeroAvia

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/09/30/premier-vol-d-un-piper-m-avec-un-moteur-a-l-hydrogene -869835.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeMer 7 Oct 2020 - 21:30

Citation :
07/10/2020

Heart Aerospace a dévoilé son avion régional électrique !


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 1416

La startup suédoise Heart Aerospace vient de présenter son projet d’avion régional électrique. La société a dévoilé les premières images de synthèse de son futur avion baptisé ES-19.

Programme ELISE :

Ce développement fait partie d’un programme soutenu par le gouvernement suédois dans le cadre du programme de recherche ELISE. Le nom Elise est un acronyme pour « Elektrisk Lufttransport i Sverige ». Le projet est financé par l'agence d'innovation suédoise Vinnova.

Il s'agit d'une collaboration entre l'Université de technologie Chalmers, le KTH - Institut royal de technologie, l'Université de Linköping, l'Université de technologie de Luleå, l'Université d'Uppsala, l'Administration de l'aviation civile et l'institut de recherche RISE Viktoria avec l'industrie aérospatiale et d'autres acteurs.

À l'avenir, les vols électriques pourront accueillir des transports court-courriers et contribuer à atteindre les objectifs mondiaux de durabilité de l'Agenda 2030 en réduisant les émissions et le bruit, en développant des industries durables et innovantes et en améliorant l'interaction urbaine-rurale.

La Suède a une forte industrie aérospatiale et une infrastructure de transport qui repose sur les voyages aériens. Le projet associe l'industrie aérospatiale et les entreprises technologiques aux autorités, aux services de santé, à la police, aux pompiers, aux urbanistes, aux sociétés d'énergie et aux entreprises de transport pour évaluer comment la technologie des avions électriques peut au mieux servir la Suède.

L'idée est qu'à l'avenir, les vols électriques pourront être utilisés sur des distances plus courtes et contribuer à réduire les émissions de dioxyde de carbone et également à réduire le bruit.

L’ES-19 :

C’est dans cette optique, qu’Heart Aerospace travaille sur son avion régional électrique de 19 places Baptisé ES-19, ce quadri-turbopropulseur est doté d’une voilure haute et d’un empennage en T. Selon le constructeur, l’ES-19 aura un rayon d’action de 400 km et une vitesse de croisière de 330 km/h et serait capable d’opérer sur des pistes aussi courtes que 750 m.

Le premier vol d’essai d’un prototype grandeur nature est planifié pour 2024. Son système de propulsion électrique alimenté par des batteries vient de débuter ses premiers essais au sol.

Pour Heart Aerospace l'électrification change l'équation du transport aérien régional. Les avions électriques sont abordables à acheter, à exploiter et à entretenir. Des moteurs électriques simples et fiables réduisent les coûts de maintenance de 90% par rapport aux turbopropulseurs et la surveillance électronique intelligente réduit les besoins d'inspection. Plus important encore, les coûts de carburant diminuent de 50 à 75%.

Première lettre d’intention :

Si l’ES-19 ne vole pas encore, le projet suscite de l’intérêt, la compagnie Sounds Air a signé une lettre d'intention avec l'avionneur suédois Heart Aerospace pour acheter un avion électrique ES-19, qui devrait être disponible en 2026. La compagnie aérienne doit commencer un service entre Wanaka et Christchurch le mois prochain avec un avion classique.

Rhyan Wardman, président de Sounds Air, a déclaré que la Nouvelle-Zélande était l'endroit idéal pour les avions électriques. « Le type d’avion électrique que nous examinons est un peu plus grand que la flotte que nous avons actuellement, et l’autonomie de 400 km est idéale pour les routes que nous empruntons.» M. Wardman a déclaré que les faibles coûts de fonctionnement faisaient de l'avion une option économique et écologique.

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 314

Photos : 1 l’ES-19 2 Aux couleurs de Sounds Air @ Heart Aerospace

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/10/07/heart-aerospace-a-devoile-son-avion-regional-electrique -869870.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeVen 9 Oct 2020 - 20:22

Citation :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 315
Boom Supersonic a fait le roll-out de son XB-1 © Boom supersonic


 08/10/2020 17:18 | Antony Angrand

Boom Supersonic a fait le roll-out de son XB-1



Boom Supersonic a réalisé le 7 octobre une cérémonie de sortie d'usine de son démonstrateur technologique de jet d'affaires supersonique XB-1 qui devrait effectuer son premier vol courant 2021. Cet appareil triréacteur préfigure ce que sera l'Overture, le futur avion de transport supersonique civil de Boom.


Sortie d'usine du démonstrateur supersonique civil


Boom Supersonic a réalisé le 7 octobre une cérémonie de sortie d'usine de son démonstrateur technologique de jet supersonique civil XB-1 qui devrait effectuer son premier vol courant 2021. Propulsé par trois turboréacteurs double-flux General Electric J85-15, le XB-1 aura pour objet de démontrer le bien-fondé des technologies prévues pour l’Overture de 55 places telles que la construction composite en fibre de carbone, que l’aérodynamique retenue -dont la voilure gothique- est la bonne et qu'enfin les systèmes de propulsion sont compatibles avec un usage supersonique. Le XB-1 préfigurera ce que sera le jet commercial supersonique de Boom, l'Overture, qui lui devrait effectuer son premier vol en 2025. «Le XB-1 est une étape importante vers le développement de notre avion de ligne commercial, l'Overture, dont les vols supersoniques durables seront la norme », a déclaré Blake Scholl, fondateur et chef de la direction de Boom.

Boom vers le bang sonique

Le XB-1 terminera son vaste programme d’essais au sol avant de se rendre à Mojave, en Californie, en 2021 pour débuter sa campagne d'essais en vol. Dans le même temps, la société finalisera le système de propulsion de l’Overture et effectuera des essais en soufflerie pour valider la conception de l’avion. Lorsque le XB-1 passera Mach 1 , Boom finalisera la conception d’Ouverture. L’Overture devrait ainsi permettre de rallier Tokyo à Seattle en quatre heures et demie, New York à Londres en trois heures et demie et de Montréal à Paris en quatre heures. Boom prévoit de commencer à construire l’Overture dans une nouvelle usine, dont l'emplacement exact reste encore indéfini. Toujours est-il que le premier avion produit en série et destiné à être livré devrait quitter la chaîne d'assemblage aux alentours de 2029.

https://www.air-cosmos.com/article/boom-supersonic-a-fait-le-roll-out-de-son-xb-1-23717
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeVen 9 Oct 2020 - 20:32

Citation :
09/10/2020

L’A330-900 MTOW supérieure certifié par l’EASA !


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 771

L'Agence de la sécurité aérienne de l'Union européenne (EASA) a accordé la certification à Airbus pour son A330-900 à masse maximale au décollage plus élevée (MTOW). Le MTOW de 251 tonnes permet une augmentation de la portée de 650nm, soit six tonnes de charge utile supplémentaire par rapport à la version actuelle de 242 tonnes de l'A330-900.

Cette augmentation de l'autonomie répond à l'évolution des besoins du marché, a déclaré Airbus, permettant aux compagnies aériennes de bénéficier de missions pouvant durer jusqu'à 17 heures. La société française Corsair a accepté de devenir la première compagnie aérienne à exploiter la nouvelle variante.

La nouvelle option MTOW fait de l'A330-900 « la solution idéale » pour les liaisons transpacifiques ou Asie-Europe plus longues. Le plus long des deux A330neo, l'A330-900 peut accueillir de 260 à 300 passagers dans une configuration de cabine typique à trois classes.

Tout en conservant 99 % des pièces de rechange communes, Airbus a réussi à atteindre l'augmentation du MTOW obtenue grâce à une combinaison de renforts structurels à poids neutre et d'adaptations de trains d'atterrissage. Les modifications apportées au train avant et au train d’atterrissage principal ont également permis aux ingénieurs d’Airbus de prolonger le délai de révision (TBO) de l’avion, prolongeant ainsi l’intervalle précédent de 10 ans à une nouvelle période de 12 ans.

La campagne d'essais en vol a été courte, avec environ 40 heures d’essais en vol. Cela permet la certification et les premières livraisons d'ici le milieu de l'année. Le plus petit A330-800 certifiera la version 251t l'année prochaine.

Une plus longue portée :

L'avantage d'un MTOW supérieur de neuf tonnes offre une portée plus longue. L’A330-900 possède de grands réservoirs de 139’000 litres, mais il n’est pas possible de les remplir au maximum avec la MTOW d’aujourd’hui de 242 tonnes. Avec les neuf tonnes de carburant supplémentaires, l'A330-900 peut voler à 7’200 nm en volant avec les règles d'Airbus concernant le poids des passagers et les réserves de carburant obligatoire.

L'A330-800, la version plus courte de 250 sièges de l'A330neo, obtiendra la certification MTOW la plus élevée l'année prochaine.

Photo : A330-900 MTOW à 251t @ Airbus

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/10/09/l-a330-900-mtow-certifie-par-l-easa -869881.html
Revenir en haut Aller en bas
Adam
General de Brigade
General de Brigade
Adam

messages : 3220
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena31Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Ambass10
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 15:14




_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 31442
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena32Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena24
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena25Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena26
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Cheval10Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Unbena15
Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Medail10

Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitimeLun 12 Oct 2020 - 17:52

Citation :
12/10/2020

Le 10’000ème avion de la famille A320 !


Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 356

Middle East Airlines (MEA) a pris livraison de son troisième avion de la famille A320 d’Airbus. Cet A321 porte le numéro de série du constructeur MSN10’000. Désormais, la compagnie dispose de 18 avions. MEA a reçu son premier avion A321neo plus tôt en 2020 et prendra six autres A321neo au cours des prochains mois. La remise de l'avion a eu lieu à Toulouse en présence de Mohamad El-Hout, président et directeur général de MEA.

« Nous sommes honorés de recevoir l'A321neo à la fine pointe de la technologie avec son numéro de série distinctif 10’000 coïncidant avec le 75e anniversaire de Middle East Airlines et spécialement après avoir reçu 5’000 MSN en 2012. Depuis que nous avons acquis un avion de la famille A320 en 2003, nous ont non seulement bénéficié de l'excellente efficacité opérationnelle de l'avion, mais ont également été la première compagnie aérienne à introduire le produit à cabine large sur un avion monocouloir, qui est devenu une tendance dans l'industrie aérienne par la suite », a déclaré le président et directeur général de la MEA. Mohamad El Hout. « Malheureusement, en raison de la situation actuelle au Liban, cette fois, nous ne serons pas en mesure de célébrer la livraison des 10 000 MSN à Beyrouth, comme nous l'avons fait avec les 5’000 MSN, mais je suis sûr que dans ces circonstances difficiles, il est un rayon de lumière, d'espoir et de motivation pour dépasser les difficultés de notre nation.

MEA avait reçu le MSN 5’000 en 2012, après 23 ans de production dans la famille Airbus A320. Les 5’ 000 suivants ont mis huit ans de plus pour marquer cette étape importante du MSN 10 000, toujours avec MEA. Cette réalisation témoigne de l'avancée industrielle et des capacités d'Airbus et de la popularité de la dernière version NEO encore plus efficace de l'avion.

A321 de MEA:

L’A321neo de la compagnie aérienne est propulsé par des moteurs Pratt & Whitney PW1100G-JM PurePower et est configuré en deux classes avec 28 sièges en classe affaires et 132 sièges en classe économique. Il est également équipé du système de divertissement en vol de dernière génération et d'une connectivité haut débit. Intégrant les derniers moteurs, les avancées aérodynamiques et les innovations de l'habitacle, l'A321neo offre une réduction de la consommation de carburant de 20% ainsi qu'une réduction du bruit de 50%.

Photo : A321 MEA MSN 10'000 @ Airbus/ P.Masclet

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/10/12/le-10-000eme-avion-de-la-famille-a320 -869893.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Actualités Aéronautique et Spatiale - Page 35 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Aéronautique et Spatiale
Revenir en haut 
Page 35 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Aviation et Marine Civiles-
Sauter vers: