Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal

 

 FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume

Aller en bas 
+26
sirono
Atlantic
Enstone
Bolden
Khalid
Bruce Wayne
rmaf
kolopoi12
simplet
badr le patriotique
mourad27
alphatango
AIT
zazoe
Northrop
YASSINE
PGM
rafi
Socket-error
FAMAS
Anzarane
eagle19
romh
Adam
saadoveski
Fremo
30 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Fremo
Administrateur
Administrateur
Fremo


messages : 24548
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena26FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena13
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Ambass10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Untitl10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena20

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMar 17 Déc 2019 - 17:21

Ce Topic est dédié aux débats des membres de notre communauté autour de leurs visions pour un nouveau modèle de développement du Maroc.

La modération de ce topic incombe uniquement à l'administration du forum en la personne de PGM et moi-même.

Nous aspirons à avoir un échange de valeur pouvant aboutir à enrichir le travail qui se fait en Off avec le staff et des membres du forum en vue de présenter une vision FAR-MAROC au CSMD.

Le respect de la charte du forum et des institutions est primordial, ce topic sera aussi sous surveillance des gens ayant relation avec ce chantier national stratégique.

PS : la suppression des interventions sans aucune valeur ajoutée ou non soignée ne fera pas objet de justification de la part de l'administration...

_________________
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Marche12
Revenir en haut Aller en bas
saadoveski
2eme classe
2eme classe



messages : 32
Inscrit le : 05/02/2012
Localisation : el jadida
Nationalité : Maroc

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMar 17 Déc 2019 - 18:14

Je pense qu'on doit décomposer ce thread en plusieurs thème (Economie, Enseignement, Médias, Sante,Sport,... ) sinon sa sera la cacophonie. Anyway excellente idée, j'ai plusieurs suggestion en stand-by que j'aimerai bien partager avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam


messages : 6300
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume pour tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena31FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Ambass10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena15

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMar 17 Déc 2019 - 20:41

MAP a écrit:
Points clés de l’allocution du président de la CSMD à l’ouverture de la 1ère réunion cette commission

mardi, 17 décembre, 2019 à 15:25

Rabat-Points clés de l’allocution du président de la Commission spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD), Chakib Benmoussa, en ouverture des travaux de la première réunion de la CSMD, qui se sont tenus lundi à Rabat.

1. La composition de la Commission réunit les conditions de cohésion et de complémentarité, ce qui constitue les piliers à même d’enrichir le débat et de trouver des solutions innovantes et novatrices dans le cadre d’un modèle de développement qui répond aux ambitions du Maroc et de ses citoyens.

2. Outre le principe de la compétence et de l’intégrité, la composition de la Commission reflète des considérations importantes dont:

– L’appréhension des questions liées à la société marocaine, au vu des secteurs vitaux que représentent ses membres et leur adhésion à la société civile;

– La représentativité de l’élément féminin reflète la place qu’occupe désormais la femme marocaine dans plusieurs secteurs relatifs au processus de développement, dans toutes ses dimensions;

– Insuffler un sang nouveau en impliquant des membres jeunes pour contribuer à l’élaboration des choix fondateurs du Maroc de demain;

– L’ouverture sur les Marocains du monde, vu leur importance comme “passerelle” entre le Royaume et son environnement international.

3. Conformément aux Hautes orientations royales contenues dans le Discours du Trône de 2019, les missions attribuées à la CSMD sont axées sur deux principaux objectifs”:

– Faire un état des lieux minutieux et objectif en vue de relever les dysfonctionnements et les points forts

– Tracer les contours d’un modèle de développement renouvelé à même de permettre au Maroc d’accéder aux rangs des pays avancés

4. Les missions de cette Commission revêtent une importance extrême, au vu des attentes et de l’ampleur des défis que le Maroc doit relever à travers une nouvelle dynamique lui permettant de jeter les fondements du processus de développement global et durable.

5. La réussite de cet important chantier national exige des membres de la Commission de faire montre d’audace dans leurs propositions, en totale harmonie avec les principes fondateurs de la Constitution du Royaume, tout en veillant à ce que les suggestions soient réalistes et exécutables.

6. La Commission est appelée à présenter un rapport final à SM le Roi dans un délai ne dépassant pas sept mois (fin juin 2020) et des rapports d’étapes qui permettront d’évaluer l’état d’avancement de la réalisation des missions qui lui sont attribuées.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
romh
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2326
Inscrit le : 09/09/2009
Localisation : agadir maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMar 17 Déc 2019 - 20:41

Je propose si vous le permettez, que les contributions soient :
- bien structuré avec des idées claires objectives et avec argumentation(statistiques, liens utiles et documents)
- suivre un plan bien articulé genre introduction questions/problématique, développement et conclusion plus références bibliographiques.
- chaque contribution doit traiter un aspect bien défini de la thématique/problématique générale.
- après chaque contribution de valeur; essayer de l'étudier, discuter, critiquer et faire une synthèse.
C'est une proposition pour but de valeuriser le travail et éviter de perdre le temps et l'effort dans des discussions hors sujet ou très subjective sans résultats concrets.
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
Fremo


messages : 24548
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena26FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena13
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Ambass10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Untitl10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena20

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeLun 23 Déc 2019 - 10:32

Je propose qu on parte de ce plan discuter chaque point et arriver à une conclusion ou formule consensuelle.
Spoiler:

Maintenant la question a poser et qu on doit y répondre... quel Maroc on veut pour demain ? ... cela passe justement par une marocanisation du concept développement même je pense ...

Sinon le problème a mon avis n'a jamais été un problème d'institutions constitutionnelles ... c'est plus la posture de chaque institution pour jouer pleinement son rôle de contre-pouvoir face à l'autre sans que cela porte atteinte à la légitimité de chacune ni à l'ordre constitutionnel au Royaume.
Je reste persuadé, personnellement, que le Maroc a raté 10ans de progrès à cause de la posture des islamistes au Pouvoir... ils ont pas profité de 2011 pour instaurer un équilibre des pouvoirs qu on attendait de la constitution de 2011 ... une mauvaise interprétation a été donnée au texte constitutionnel qui ne rendait pas service réellement ni au Maroc .. ni à la monarchie d'ailleurs !
Le respect de l'institut royale est ancré dans nos valeurs millénaires ... mais ca n'a jamais été synonyme de faire profil bas ou jouer le faible devant elle ! ... nous avons assisté à un jeu meskin voulant introduire la monarchie a tord et a travers dans les différents politiques a caractère personnels pour fuire la responsabilité devant le peuple ! Ce qui a conduit à un blocage de 10ans sur tous les niveaux que Mr Jouahri l'a bien détaillé dans son dernier rapport.

Aujourd'hui me problème est devenu alarmant... le peuple a perdu confiance dans les institutions ... il n y a plus d élite politique qui peut exercer le pouvoir et le contre-pouvoir ... les partis politique manquent gravement de compétences qu on fait appel a des technocrates pour l'exécutif alors qu ils n ont pas l obligation de rendre des comptes qui passent logiquement par les urnes avant tout ! ....
Le pire c'est la perte des valeurs de ce royaume qu on assiste aujourd'hui à des choses qui font peur pour l'avenir de ce pays ! Des jeunes en manque d'encadrement... de confiance.. d'espoir... ce qui était avant le rôle des partis ... usent de méthode inacceptable pour nous issus de générations différentes... pour exprimer plus leur frustration... et même en s adressant au monarque et aux institutions constitutionnelles sans aucun respect ! ... et les politiciens continuent jouer l aveugle alors que leur place s envolent pour se transférer sur les gradins des terrains de foot ...

Ceci étant mon point de vue de la situation grossomodo... mais il faut savoir que cela s est répercuté négativement sur l économie nationale... notamment en terme des dépôts en banque (premier indicateur de confiance du citoyen pour moi) ... on en parle pas mais c'est une catastrophe qui est en train de se préparer... une fuite énorme de capitaux qu on constate et on a les chiffres mais on peut rien faire ....

_________________
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64


messages : 20965
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena13
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena15

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeLun 23 Déc 2019 - 15:25

Dans la première partie je rajouterai un point sur la citoyenneté. Ce concept est totalement abstrait ua Maroc mais il sera lui aussi à la base du développement.

Quel citoyen de demain pour le Maroc ? Un citoyen, engagé, volontaire, audacieux, respectueux de la lois et des instituions ? Ou bien un citoyen dont le sens est fourvoyer et vide comme aujourd'hui ou l'on assiste a tellement d’aberrations.

Il faut aussi parler du model de répartition des richesses. Très important. Va t'on encore continuer à laisser s'enrichir des sangsues sans réel valeur ajouté à l'économie ? Ou va t'on parler de créer un model de richesse vertueux pour l'ensemble du citoyens. En cela l'état dispose de levier insoupçonné comme les habbous qui peuvent être une locomotive du développement au Maroc.

Idem, va t'on parler des moyens de prélever l'impôt ? L'impôt est la base du contrat entre les citoyens et l'état ! Je prélève pour votre bien être.
Le citoyen ne peut exiger d'avoir des routes, école et hôpitaux si il se fourvoient à payer l'impôt.

Avec cette question seule, il y a de quoi remettre en question le système de A à Z Laughing

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Signat10
Revenir en haut Aller en bas
saadoveski
2eme classe
2eme classe



messages : 32
Inscrit le : 05/02/2012
Localisation : el jadida
Nationalité : Maroc

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMar 24 Déc 2019 - 3:08


La citoyenneté et le patriotisme reste la colonne vertébrale pour tout modèle de développement. Le but premier est de transformer des individus qui vivent en sein d'une nation en citoyens qui contribuent au développement de l’état-nation et ayant conscience du rôle de l’état (qui est l’émanation de leur personne ainsi que celle de leur concitoyen).

L'espoir, c'est ce qui pousse la personne a travailler dur et faire des sacrifices pour un lendemain plus meilleur. l'espoir reste le garant de la pérennité de tout modèle de développement et un sérieux rempart face au fanatisme religieux, au nihilisme maladif et qui reste ambiant chez une bonne partie de notre population. Il faut faire fonctionner l’ascenseur social que ce soit par le sport, les études et/ou entrepreneuriat. Le citoyen devra tjrs avoir le sentiment que par méritocratie il pourra outrepasser les conséquence de la loterie de la naissance.

Un citoyen aura pleinement conscience que la richesse ne se distribue pas mais qu'elle se crée,non pas individuellement mais collectivement et que chacun ait une vraie compensation de sa valeur ajoutée a cette création de richesse (le salaire). Un citoyen aura aussi conscient que le principe de gratuite n'existe pas et qu'il paie indirectement et collectivement les service qui peuvent paraître gratuit.

L’impôt comme a dit Fahed64 reste la pierre névralgique d'un modèle de développement. C'est le revenue essentiel d'un état. L’impôt ne devra jamais être un frein au développement des personnes physique ou morale mais plutôt une sorte de taxe pour service rendus accepte et compris par tous (Le citoyen). C'est cela les principes du système capitaliste, un système que je préconise et qui reste le système qui a montrée ces preuves la ou les chimères socialiste et communiste ont faillit. Par une réduction d’impôts, L’état ne devra se concentrer que sur les services  essentiels et critiques: Sécurité, Justice, Défense, Enseignement (préscolaire, primaire et secondaire), route, port, chemin de fer, aéroport, etc. L’état devra aussi être un instigateur de projets dont la rentabilité n'est assurée que dans le moyen, le long et le très long terme. L’état doit aussi être actionnaire principal ou unique de tous entreprise opérant dans un secteur ou il n'y peut avoir qu'un monopole et ou l'instauration d'une concurrence est impossible ( exemple autoroute, rail du chemin de fer etc).

Une reforme du système politique s'impose. le système proportionnelle des élections législatives est a revoir. Le rôle de la proportionnelle est d'assurer une représentative des courants minoritaire et n'en pas dans l'etat actuel de créer une balkanisation des partis politique et ou les citoyens ne peuvent pas éliminer le candidat qu'il juge inapte et ou le vainqueur ne représente pas toujours la volonté de la majorité. Une minorité idéologique unie aura toujours l’ascendant sur une majorité désunie. Des circonscription électorale avec un élu unique résultant d'une élection a 2 tours ou les 2 premiers candidats concourent pour le poste de MP en cas de non majorité au 1er tour. Le système First-past-the-post utilisé en UK reste mal adapté a notre paysage politique vu que certains courant ne s'en représenté que par 1 seul parti alors que d'autre par une multitude de partis.
La proportionnelle devra rester pour l’élection des liste nationales, ceci encouragera la démocratie intra-partie et assurera la représentativité des petit partis. Une 50 MP réservé au liste nationale (90 actuellement)devra assurer au moins 1 MP pour chaque parti ayant 2% des vois.
l’élection législative devra aussi donner l’occasion au MRE, que moi j'appelle marocain expatriés, d’élire un MP pour chaque région du monde. Les circonscription a l'international devront être de plus grande taille pour ne pas avoir une grosse influence sur les résultat des élections et que leur votes ne soit pas comptabilisée pour les liste nationale. Le but principal est d'assurer la représentativité des MRE et non pas qu'il décide a la place des marocains résident dans le territoire nationale.
Et finalement nous devons donner le droit de vote dans les élection municipales aux étrangers résidant au Maroc a condition qu'il paient leur impots ici au Maroc. Ceci permetra au Maroc de scorer des points dans les classement de démocratie. santa
Revenir en haut Aller en bas
eagle19
2eme classe
2eme classe
eagle19


messages : 17
Inscrit le : 26/03/2009
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMar 24 Déc 2019 - 12:40

saadoveski et Fahed 64 ont souligné des éléments essentiels à prendre en compte pour le modèle de développement, je propose qu'on creuse ces topics, ce sera un bon complément des préconisations du CESE, la cour des comptes, etc....
 
 
Citoyenneté et patriotisme : Développer le sentiment de faire partie d'un ensemble où chacun a son rôle à jouer et chacun a sa place pleine et entière.
 
Actions concrètes :
 
1- Combattre l'inversion de valeur qu'on constate dans notre société où la fin justifie les moyens et où la valeur de la personne se résume au montant sur son compte bancaire
     ·   Tout le monde doit être égal devant la loi, que ce soit pour le paiement d’une amende, pour avoir une autorisation de construire qui respecte les règles de l’urbanisme, pour faire valoir ses droits devant la justice…
L’ennemi numéro 1 de la citoyenneté est la corruption et les passes droits.
 
2- Combattre les incivilités : L’espace et les équipements publics sont un bien commun à tout le monde
     ·    Des parcs publics vandalisés, Un mobilier public cassé, c’est un gâchis pour la communauté, surtout pour les moins aisés.
     ·    Des Bus cassés, c’est la mobilité de la communauté qui va en pâtir, surtout pour les moins aisés
     ·    Des stades cassés, c’est de l’argent public en moins pour construire des équipements ailleurs
     ·    Des plages et des forêts qui deviennent des décharges à ciel ouvert après le passage de respectables familles, celles là même qui vont se plaindre des saletés.
 
3- Sanctuariser l’ascenseur social : Tellement simple à dire et si difficile à mettre en œuvre, tellement la recette est complexe : Education, égalité des chances, aide à l’entreprenariat, casser la culture de la rente, démocratiser l’accès aux soins….
 
Mais comme l’a souligné saadoveski, l’espoir d’un lendemain meilleur est suffisant pour déclencher la bonne dynamique. Union national autour d’un projet commun et l’exemple donné par le haut pour lancer la machine.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Colonel
Colonel



messages : 1954
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Cheval10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena31

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMar 24 Déc 2019 - 16:54

@ Saadovski je te rejoins sur pratiquement tout ce que tu as écrit... Sauf les deux premières lignes.

La citoyenneté n'est pas la colonne vertébrale mais la conséquence d'un développement harmonieux et inclusif. Vouloir "transformer l'individu" sonne comme du Franz Fanon voir même Pol Pot et implique donc qu'il faille purifier par le sang l'esprit du Marocain souillé par un "système malade". Non! Le Marocain d'aujourd'hui avec son incivisme et son consumérisme est la conséquence d'un système. Cet incivisme disparaîtra lorsque le rêve et l'ascenseur social fonctionneront à nouveau. Le Marocain aujourd'hui nettoie sa maison et le trottoir devant chez lui mais jette ses ordures 100 metres plus loin. Pourquoi? Car il n'y a pas le sentiment de "propriété du bien public". La rue est à l'état et l'état "ce n'est pas moi"... donc je me fout que ce soit sale ou pas.

L'inclusion et une plus grande redistribution aideront à changer les mentalités.

Un autre point mineur que je trouve problèmatique @Saadoveski: Pourquoi la première méthode d'élévation sociale que tu mentionne est-elle le SPORT? Cela me rapelle ce qui se disait dans les banlieues françaises: "Tu t'en sors par le foot ou par le deal (de drogue)". Le sport comme facteur d'élévation sociale (donc d'enrichissement économique) ne peut toucher qu'une minorité marginale (combien y a-t-il de footbaleurs professionnels ou de sportifs vivant de leur sport dans le monde?).
Le seul facteur d'élévation sociale est l'éducation et notre système (public comme privé) est malade et fonctionne plus comme un park à enfants que comme un lieu de formation.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Colonel
Colonel



messages : 1954
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Cheval10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena31

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMer 25 Déc 2019 - 10:10

@Eagle19 combattre les incivilités ou "l'inversion des valeurs" n'est pas un modèle de développement et c'est s'attaquer aux symptomes sans toucher à la racine du mal.

Les incivilitées sont la conséquence d'un système où nous n'avons pas l'impression que le pays est à nous. Il n'y a pas de meritocratie, que des rentiers... et le reste a perdu espoir.
Enfin,le systeme educatif est mort.

@Fahed, la citoyenneté et l'envie de contribuer au bien commun est une conséquence d'un modèle de société inclusif qui donne sa chance à tous. Notre système depuis les les années 80 (83 plus précisément) restreint les chances de progression sociale pour la vaste majorité de la population et transfer les richesses du pays à une centaine de familles.

@Fremo, le framework ne me pose pas de problème mais les diagnostics existent déjà et ont été fait par le HCP, le CESE, OXFAM... Pourquoi réinventer la roue?


Dernière édition par alphatango le Mer 25 Déc 2019 - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anzarane
Capitaine
Capitaine



messages : 903
Inscrit le : 14/03/2019
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena11

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeMer 25 Déc 2019 - 10:32

l'education .........l'education..........l'education......
la faillite programmée (par l'etat d'ailleurs !!!) de l'ecole publique qui est la cause de presque tout nos malheurs.
les solutins a tout ça existe dèja : livre blanc , actions prioritaires, vision stratégique 2030 ...... plein de rapports qui touche les principaux maux de l'education au maroc......mais l'application des recommandations est une autre paire de manches.

redonner la confiance et l'estime au corps des enseignants, formation de qualité, formation continue, curssus flexible , autonomie pour la gestion des ressources, promouvoir l'esprit d'initiative (totalement absent )......................valorisè tout les intervenant..........ça nécessite pas des milliards mais juste de la bonne volonté et un travail serieux.
Revenir en haut Aller en bas
saadoveski
2eme classe
2eme classe



messages : 32
Inscrit le : 05/02/2012
Localisation : el jadida
Nationalité : Maroc

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeJeu 26 Déc 2019 - 1:06

alphatango a écrit:
@ Saadovski je te rejoins sur pratiquement tout ce que tu as écrit... Sauf les deux premières lignes.

La citoyenneté n'est pas la colonne vertébrale mais la conséquence d'un développement harmonieux et inclusif. Vouloir "transformer l'individu" sonne comme du Franz Fanon voir même Pol Pot et implique donc qu'il faille purifier par le sang l'esprit du Marocain souillé par un "système malade". Non! Le Marocain d'aujourd'hui avec son incivisme et son consumérisme est la conséquence d'un système. Cet incivisme disparaîtra lorsque le rêve et l'ascenseur social fonctionneront à nouveau. Le Marocain aujourd'hui nettoie sa maison et le trottoir devant chez lui mais jette ses ordures 100 metres plus loin. Pourquoi? Car il n'y a pas le sentiment de "propriété du bien public". La rue est à l'état et l'état "ce n'est pas moi"... donc je me fout que ce soit sale ou pas.

L'inclusion et une plus grande redistribution aideront à changer les mentalités.

Un autre point mineur que je trouve problèmatique @Saadoveski: Pourquoi la première méthode d'élévation sociale que tu mentionne est-elle le SPORT? Cela me rapelle ce qui se disait dans les banlieues françaises: "Tu t'en sors par le foot ou par le deal (de drogue)". Le sport comme facteur d'élévation sociale (donc d'enrichissement économique) ne peut toucher qu'une minorité marginale (combien y a-t-il de footbaleurs professionnels ou de sportifs vivant de leur sport dans le monde?).
Le seul facteur d'élévation sociale est l'éducation et notre système (public comme privé) est malade et fonctionne plus comme un park à enfants que comme un lieu de formation.

Non cher Alphatongo vous m'avez mal compris, je n'ais jamais prôné l'instauration de camp de concentration pour "transformer l'individu" ou purifier par le sang qui que ce soit (WTF). Et non le marocain n'est pas une victime d'un système alien, c'est lui qui fait le système. il n'a juste pas conscience de ce fait et blâme les autres pour ces échecs. Pour moi, plus de démocratie direct est une condition nécessaire et non suffisante pour changer cet état d'esprit, que les gens réfléchisse longuement a leur choix, mesure le pour et le contre et a la fin qu'il les assument. Le but a la fin est que l'individu se sentent qu'il est quelqu'un participe a construire l'avenir et non pas quelqu'un qui subit.

Et oui, la citoyenneté est le backbone d'un développement durable. Tu peux construire tant que tu veux, il ne faut qu'un seul instant a une seul personne pour tout détruire. Vous avez aussi raison il n'y as pas de formule magique ou de manuel pour la citoyenneté, c'est aussi la conséquence d'un tout et de surtout de l'implication de chacun.

La citoyenneté et combattre l'incivisme reste les 2 faces d'une même pièce. Tous pays qui se respecte a une multitude de loi donnant lieu a de lourde amendes, des heures de travaux d’intérêt général et des peines de prison pour les actes d'incivisme et les appliquent RIGOUREUSEMENT. "Ok, si tu veux jouer au mariole mais on vas faire saigner ton porte-feuille a mort". Il faut éradiquer ce sentiment d' impunité qui règne et ce boussane de riouss. Si tu commet un délit et tu ne te fait pas arrêter sur le fait, tu ne peut pas dormir tranquillement et recommencer le lendemain.

Et finalement pour l’ascenseur social je ne fais pas d'amalgame entre sport et population pauvre. j'ai juste énumérée les différents type d’ascenseur social sans un ordre d'importance. Et oui l'enseignement est la méthode la plus sur pour s’élever socialement mais ce n'est pas la seul.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Colonel
Colonel



messages : 1954
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Cheval10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena31

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeJeu 26 Déc 2019 - 9:38

Anzarane a tout dit. Le modèle de développement, si il doit y en avoir un, doit etre centré sur l'éducation nationale dont le but est de former des citoyens capables d'un esprit critique, qui aide l'enfant à s'épanouir et trouver sa voie. Un système où l'école publique comme privée sont gratuites et soumises aux mêmes contrôles et supervisions de la part de l'autorité de tutelle.

Pour l'instant, notre système educatif est un parking où nous plaçons nos jeunes. Ils n'y acquièrent pas les connaissances normales pour une tranche d'age donnée (le dernier test de l'OCDE le démontre puisque nous sommes en fin de classement). Cela doit changer.

On ne peut pas non plus se baser sur un secteur privé à but lucratif. L'éducation (et la santé d'ailleurs) sont par esssence à but NON LUCRATIF. Il faut donc changer la loi et obliger toutes les structures à se transformer en association à but non lucratif. Si les "propriétaires" veulent se donner tous les revenus générés par leur école cela ne peut l'être que par le salaire qui est imposé à la source. On fera alors la différence entre les écoles privées qui réinvestissent dans l'école (matériel ou enseignants) et celles qui pompent les revenues vers les propriétaires.

Le système devrait s'inspirer du modèle belge où toutes les écoles avec agrément sont gratuites. L'etat (la région en Belgique) paye un montant fixe par éleve/étudiant. Ceci est le seul moyen d'avoir un "plain level field" permettant aux meilleurs d'arriver au sommet de l'echelle sociale et à la majorité d'accéder à la classe moyenne.

On ne peut dire (au sommet de l'état) vouloir une économie du savoir, construire des citées technologiques et avoir un système éducatif mort vivant.

Mais tout ceci est connu déjà et n'a pas été implémenté car il est de l'intérêt de l'élite de garder un système éducatif pourri afin que leurs progéniture ait un monopole des postes de décisions... même si ils sont médiocres (voyez combien de "fils de" ou "fille de" reviennent des Etats-Unis avec un diplôme de COMMUNITY COLLEGE c-a-d de formation professionnelle et nous font croire avoir un diplôme universitaire... Il y en a même dans la fameuse commission de Benmoussa).
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam


messages : 6300
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume pour tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena31FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Ambass10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena15

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeVen 27 Déc 2019 - 12:52

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) vient de dévoiler, hier jeudi, sa contribution à la réflexion sur le nouveau modèle de développement.

Le rapport est de 155 pages à consulter par ICI

CESE a écrit:
SOMMAIRE

I. Le Maroc est un pays qui possède de nombreux atouts et qui peut
aspirer à une ambition de développement ……………………………………… 15

1. Exploiter les atouts du Maroc …………………………………………………………………18

2. …et capitaliser sur ses réalisations …………………………………………………………19

3. … en partant des fondamentaux de notre projet de société et
des orientations de Sa Majesté le Roi ……………………………………………………21

4. … et se donner une nouvelle ambition légitime de développement ……………24

II. Le modèle de développement actuel n’est pas en mesure
de concrétiser cette ambition ………………………………………………………… 25

1. La prospérité ? …………………………………………………………………………………………28

2. L’épanouissement et le développement des capacités? ……………………………29

3. L’inclusivité? ……………………………………………………………………………………………30

4. La solidarité ? …………………………………………………………………………………………33

5. L’égalité des chances ? ………………………………………………………………………… 34

6. La durabilité ? …………………………………………………………………………………………34

III. La panne du modèle actuel crée de la défiance et de la fragilité …… 37

1. Une polarisation de plus en plus forte s’installe ………………………………………40

2. Une corruption entrainant une fragilisation du lien social …………………………42

3. Un manque de transparence et de reddition des comptes conduisant
à un effritement de la confiance dans les institutions ………………………………42

4. La légitimité des corps intermédiaires remise en cause par les citoyens … 42

IV. Six faiblesses principales hypothèquent la concrétisation
de l’ambition souhaitée ………………………………………………………………… 43

1. Les citoyens ne sont pas pourvus des conditions et des moyens pour
une contribution effective au développement ……………………………………………… 46

2. Les femmes demeurent à la marge du développement ……………………………… 52

3. Un monde rural isolé, peu équipé et ne contribuant pas suffisamment
au développement du pays ……………………………………………………………………………53

4. Un système de privilèges qui accentue l’exclusion et ralentit
l’ensemble de la croissance ………………………………………………………………………… 54

5. Des entrepreneurs soumis à des contraintes limitant leur initiative
et réduisant les champs d’opportunités ……………………………………………………… 55

6. Une orientation générale peu lisible des politiques publiques et une
exécution souvent lente et inefficiente ………………………………………………………… 57

V. Les grands choix pour recréer la confiance et faire du Maroc
un pays solidaire et prospère pour tous ses citoyens ……………………… 59

Choix 1 : Un système d’éducation et de formation national, centré sur l’apprenant, basé
sur la capacitation, la responsabilisation et la motivation des acteurs, dans
l’objectif de former un citoyen acteur du progrès économique et social ……… 65

Choix 2 : Une nouvelle génération de services publics performants et accessibles
basés sur la responsabilisation des acteurs et tirant complètement parti de
l’opportunité de la transformation digitale ……………………………………… 69

Choix 3 : Un environnement garantissant une concurrence saine et régulant
les avantages, la rente de situation et les privilèges pour favoriser
l’investissement productif efficient et réduire les inégalités …………………… 76

Choix 4 : Une transformation structurelle de l’économie, inclusive de l’informel,
portée par l’entrepreneuriat et l’innovation et visant l’émergence industrielle … 78

Choix 5 : Des femmes autonomes, actrices de développement et exerçant leurs droits
pour une pleine participation à la vie économique, sociale, politique et culturelle 91

Choix 6 : Un monde rural intégré, valorisé, attractif et connecté …………………………… 93

Choix 7 : Une solidarité organisée visant la réduction des inégalités sociales
et territoriales, apportant une protection sociale universelle et financée par
une juste contribution des citoyens ……………………………………………… 95
11

Choix 8 : Un capital naturel protégé, valorisé de manière soutenable pour favoriser
la croissance durable ……………………………………………………………… 97

Choix 9 : Un Etat de droit garant de l’intérêt général menant une action publique
territorialisée basée sur la cohérence, la transparence, l’efficacité
et l’évaluation systématique ……………………………………………………… 99

VI.Consolider ensemble notre « communauté de destin » …………………105

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Colonel
Colonel



messages : 1954
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Cheval10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena31

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeVen 27 Déc 2019 - 22:42

Le CESE lit le forum :-)
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64


messages : 20965
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena13
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena15

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeVen 27 Déc 2019 - 23:45

alphatango a écrit:
Le CESE lit le forum :-)


Il n'y a pas que le CESE qui lit le forum tongue

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Signat10
Revenir en haut Aller en bas
saadoveski
2eme classe
2eme classe



messages : 32
Inscrit le : 05/02/2012
Localisation : el jadida
Nationalité : Maroc

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeSam 28 Déc 2019 - 14:44

Voici mes modestes propositions pour promouvoir la stratégie nationale de l'enseignement:

* Rendre dès l'age de 3ans le préscolaire obligatoire, cet étape devra être constitué de 2 années ( foundation year 1 and 2), pendant ces 2 années l'enfant devra être initié aux langues arabe, française et anglaise et a la lecture.

* Rendre obligatoire un dress code avec logo de l’école ou nom de l école, les school uniform et les sports kit devront être confectionnés au Maroc et ne seront vendus que dans les shop de l’école. le dress code fera intuitivement comprendre a l'enfant qu'il entre dans une institution qui doit le respect, et permettra a l’école d'avoir des revenus qui serviront a l'entretien de l’école et a l'achat d’équipement.

* Rendre la cantine obligatoire ce qui permettra aux enfants de quitter l’école a 16h max et avoir plus de repos et plus de temps aux activité sportives et extra scolaire(musique,théâtre, danse etc..)

* Interdiction totale aux parents d’élève de rencontrer un instituteur sans la présence du directeur de l’établissement.

* Réduire le temps d’étude de matière comme l'arabe et l’éducation islamique.

* Construction de gymnase pour chaque école.

* Apprentissage de langue amazighe a partir 4eme annee du primaire avec un alphabet plus commode( arabe ou latin), le tifinagh peut être enseigné en option a partir du collège.

* Avoir un examen de passage a la moitié du primaire, ceci pour détecter tout défaut d'apprentissage en amont.

* Les mots techniques scientifique devront être enseigne en anglais/francais pour faciliter les recherches sur internet. Sa se ne sert a rien d'apprendre qu'un groupe est une zoumra

*Affecter un tuteur pour chaque élève. basically c'est un instituteur/professeur qui se chargera du suivi de l’élève, jouera en quelque sorte le rôle de parent. Ce tuteur contactera les instituteur chez lesquel l’élève étudie et permettra de détecter les problèmes que traversera l’élève en amont et essayer d'y remédier pendant qu'il est encore temps. Ceci permettra d'avoir des rapport régulier sur la progression individuelle de l’élevé.

* Instaurer un système d’évaluation des instituteur/professeur et un système de progression de carrière plus motivant.

* Etre plus rationnelle dans l'enseignement de l'histoire et s’éloigner de la vision manichéenne ( Bien vs Mal ). l'histoire devra être décomposé en 3 matières distinctes: l'histoire du Maroc, l'histoire du monde, et l'histoire islamique qui peut être enseigne pendant le cours d’éducation islamique. N'ommetre aucun événement majeur dans l'histoire du Maroc ( guerre des sables, amgala etc....)

* Début d'apprentissage d'une nouvelle langue étrangère pendant le collège ( Allemand, Espagnol, Japonais, Mandarin, Italien)

* Matière d’économie obligatoire pendant le lycée, Initiation aux différent courant d’économie.

* Education civique ou on enseignera les valeurs de la citoyenneté, le respect du drapeau et des symboles, le patriotisme, le respect de l’environnement, le rôle de la police, pompier, gendarme, armée, la structure de l’état, du gouvernement, le vote et les différentes élections au Maroc, le deal entre citoyen et état (taxe et impôt pour différent service).

* La philosophie devra être enseigné en français.

* Amélioration de l’esprit critique et de synthèse.

* L’université devra être a taille humaine ( 30000~40000 max d’étudiant), je crois que l’université a Agadir est a +100000. les grandes villes devront avoir plusieurs université et les villes de 100000 habitant devront avoir au moins une université. Ceci permettra d'instaurer un esprit de compétition saine entre les différentes université.

* L’université devra être payante (entre 5000 et 15000dhs l’année pour les université public). L’état pourra emprunter aux étudiant les montants nécessaire a condition que l’étudiant commence a rembourser progressivement après avoir décroché un job.

* Les bourses devront être donné au mérite et non sur des critères sociaux. Instauration d'une barre assez basse pour avoir accès a la bourse exemple une moyenne de 12/20 a l’université.

* Enlever le mythe de l’immunité universitaire, les services de polices ont accès a l’intérieur des universités. Exclusion et poursuite de toutes personne en possession d'arme blanche ou menace les liberté individuelle des autres.

*Les internats devront être sous forme d'appartement avec chambre individuelle et sanitaire dans chaque chambre. la cuisine sera partagé entre un maximum de 5,6 chambre. Les appartement devront être mixtes par défaut. Exclusion de toute personne qui ne respecte pas les règles d'hygiène.

* présence de STUDENT UNION dans chaque université, les student union seront cogéré entre étudiant (élu au suffrage) et employé de l’université.



Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Colonel
Colonel



messages : 1954
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Cheval10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena31

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeSam 28 Déc 2019 - 19:59

OK dans les grandes lignes mais:
- si tu demande au parents d'acheter un uniforme, l'école n'est donc plus gratuite. Dans les pays à la pointe, on pousse la gratuité jusqu'à la fourniture de cahiers et de stylos et toi tu veux établir des uniformes qui ne peuvent être acheté que dans des lieux spécifiques (donc une rente pour ces gens) et fabriqués au Maroc (donc une rente pour ces gens sur le dos du Marocain moyen).

- Pourquoi réduire le temps d'étude de l'arabe, quel est le problème? Déjà avec le nombre d'heures actuelles le niveau en arabe est affligeant et toi tu veux le réduire. Je ne comprends pas cette fixation de certains contre la langue arabe. Jusqu'à nouvel ordre c'est la langue nationale bon sang!

- Le programme d'histoire n'est pas le problème. Le problème est la manière dont on enseigne. Un enseignement (dans le public comme dans le privé) basé sur l'apprentissage par coeur ne mène à rien.

- "La philosophie enseignée en français"? WTF??????????

- L'université payante? On voit où mène une université payante aux Etats Unis. Non merci. L'Université doit avoir une gestion indépendante et une indépendance financière. L'Université doit pouvoir sélectionner ses étudiants comme elle l'entend et les universités doivent etre classées pour que les étudiants (et leurs parents) puissent décider en connaissance de cause où étudier (selon leurs capacité intellectuelle). L'enseignement supérieur doit etre universitaire.

- Pas de bourse sur base sociale signifie tuer une fois pour toute l'ascenseur social.
- Les syndicats étudiants ne nous ont pas attendus pour exister et ils passent leur temps à se tabasser.

Le coeur du problème est la formation des enseignants qui n'est pas aux normes et le fait que le secteur privé dans le secteur de l'éducation est à but lucratif. On ne peut pas chercher le profit et offrir un enseignement de qualité. C'est antinomique. Anzarane est plus dans le vrai à mon avis que la recette de SAADOVESKI
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
Fremo


messages : 24548
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena26FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena13
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Ambass10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Untitl10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena20

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeSam 28 Déc 2019 - 20:23

Je pense que lorsqu'on parle du problème de l'éducation, on se trompe souvent de remède parcequ'on arrive pas jusqu'à maintenant à identifier l'origine du problème du système ..
- Un certain moment c'était la Langue, on a choisi l'arabisation et le problème s'est empiré ...
- Puis on parlait du programme, on a choisi de changer les manuelles scolaires ... le problème s'est aggravé ..
- On parlait du nombre des élèves par classe .. on a travaillé sur les durées des cours etc puis réduire significativement le nombre des étudiants par classe ... le problème du système s'est aggravé ..
Bref ... je peux vous citer des centaines de mesures prises ... rien n'a changé !! aujourd'hui même, il y a une bourse que l'Etat verse aux élèves du collèges et lycées, surtout les démunies, pour les inciter à ne pas quitter l'école, tributaire de leur discipline etc ... Mais ca donne pas de résultats aussi !

Le constat étant ... même si tu ramènes le modèle coréen avec des enseignant coréen qui parlent arabe et arrivent à bien communiquer avec les élèves ... le système de l'éducation nationale ne va pas s'améliorer !!

J'étais il y a quelque temps en Côte d'Ivoire, là ou l'infrastructure éducative est largement dépassé, les manuelles scolaires complètement Outdated, là ou la violence est une pratique courante ... le système donne lieu à un élément discipliné, studieux, responsable, curieux et indépendant ! Je recrute que des ivoiriens pour travailler dans mes équipes aujourd'hui .. Les lauréats des écoles marocaines .. Pas de place chez moi ... Quand tu reçois une lauréate de l'ISCAE qui ne sait pas écrire les chiffres .. en Chiffres ??!!

Je pense que la réflexion doit être poussée trop loin pour déterminer les raisons du fiasco de notre système éducatif ... et on doit être conscient que la responsabilité des parents en ai l'une des principales raisons ...

_________________
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Anzarane
Capitaine
Capitaine



messages : 903
Inscrit le : 14/03/2019
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena11

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeSam 28 Déc 2019 - 21:37

C'est une question de volonté ( de la part de l'etat ) et jusqu'a preuve du contaire rien ne prèsage que ça va changer malgrè les multitudes de rapports et recommandations.
40MMD du programme d'urgence et de la charte national de l'education et de la formation parti en fumée.............sans rien rèaliser a part quelques formations sporadiques sans aucun intérêt.

en 2003 ( lhbib lmalki en l'occurrence qui ete mininistre de l'education a l'epoque) en fait baisser le nombre d'heure des matiere principales ( Math Arabe Français ) entre une et deux heure par semaine......faite le compte sur toute un année scolaire...........et le niveau des élèves aujourdhui......quel gâchis.
le plus gros problème c'est la mauvaise gestion au niveau du ministère et des académies en collaboration avec les centrales syndicales.

pour redresser la barre il faudra sacrifier toute une génération....
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
FAMAS


messages : 7470
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena24FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena23
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena20

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeSam 28 Déc 2019 - 22:54

l'éducation Civique est au coeur du système éducatif Japonais aux moindres détails de la vie, le modèle japonais c'est la clé de réussite pour un pays dépourvu de ressources en sous-sol

pourquoi l'infirmier est sans scrupule, pourquoi le policier est rippoux, pourquoi le citoyen brule le feu rouge = "l'école"

à méditer et à marocaniser : https://journals.openedition.org/civilisations/1654?file=1

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
alphatango
Colonel
Colonel



messages : 1954
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena10FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Cheval10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Medail10
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena31

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeDim 29 Déc 2019 - 0:24

Je viens de lire le rapport du CESE.

Beaucoups de bonnes idées même si je trouve qu'ils surestime l'apport de la digitalisation dans un pays avec 50% d'analphabètes.

Ils placent l'éducation au centre du projet de développement (ce qui est bien) mais ce concentrent sur la contractualisation de la relation entre l'école et l'état/académie. Ils pronent l'autonomie de gestion (comme nous l'avons suggeré). Malheureusement, ils ne soulèvent pas le problème d'un secteur privé à but lucratif (for profit schools and universities). Ceci est un manque majeur. Car, si on ne peut nier aux gens la liberté de choisir entre une école publique et des écoles privées, il est nécessaire que ces écoles privées soient sans but lucratif. L'éducation et la santé ne sont pas une affaire d'argent mais des droits humains.

Pour la santé, il y a pas mal de blabla sur la télémédecine. C'est gentil mais ce n'est pas réaliste. Je pense que notre système de santé doit se concentrer sur le préventif avec un réseau dense de dispensaires avec médecins généralistes qui vont vers les habitants du quartier pour découvrir le mal avant qu'il ne devienne incurable. Le CESE recommande la mise en place d'un parcours médical du type NHS en Grande Bretagne (où il faut s'enregistrer auprès d'un généraliste qui est alors le seul habilité à demander un rdv chez un spécialiste) qui est une bonne solution.

Le CESE parle des transports publics que nous avons complètement zappé.

L'aspect égalité homme-femme est aussi un point soulevé qui est intéressant mais, pour moi,
tient plus de l'intégration de l'économie informelle que de l'égalité homme-femme. En gros, les femmes sont en dehors de l'économie formelle et cela doit changer. Mais penser que "des capsules tv" vont changer les comportements (proposition 122) c'est de la bêtise pure.

Pour le monde rural, j'aimerais qu'ils m'explique comment la digitalisation (éducation, santé) va aider le monde rural qui ne trouve pas de médecin et où 80% de la population est analphabète.

Pour ce qui est de la solidarité, l'unification des régimes d'assurance et, à terme, de retraites... OK. Mais ils veulent financer les différents revenus minimum par la TVA alors que, selon moi, le systeme des HABOUS est le mieux placer pour financer l'entraide. On alloue des actifs et la rente de ses actifs au financement de projets de solidarité (un revenu minimum pour les handicapés par exemple).

Bref, pleins de bonnes idées mais ils n'ont pas repris la notion selon laquelle l'école privée (et la santé privée) ne peut être à but lucratif et ils n'ont pas repris l'idée de la transformation des habous en outil de financement du système de sécurité sociale (aides aux démunis etc...). Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Colonel-Major
Colonel-Major



messages : 2923
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : ...
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena32

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeDim 29 Déc 2019 - 11:34

alphatango a écrit:
Je viens de lire le rapport du CESE.

Beaucoups de bonnes idées même si je trouve qu'ils surestime l'apport de la digitalisation dans un pays avec 50% d'analphabètes.

Ils placent l'éducation au centre du projet de développement (ce qui est bien) mais ce concentrent sur la contractualisation de la relation entre l'école et l'état/académie. Ils pronent l'autonomie de gestion (comme nous l'avons suggeré). Malheureusement, ils ne soulèvent pas le problème d'un secteur privé à but lucratif (for profit schools and universities). Ceci est un manque majeur. Car, si on ne peut nier aux gens la liberté de choisir entre une école publique et des écoles privées, il est nécessaire que ces écoles privées soient sans but lucratif. L'éducation et la santé ne sont pas une affaire d'argent mais des droits humains.

Pour la santé, il y a pas mal de blabla sur la télémédecine. C'est gentil mais ce n'est pas réaliste. Je pense que notre système de santé doit se concentrer sur le préventif avec un réseau dense de dispensaires avec médecins généralistes qui vont vers les habitants du quartier pour découvrir le mal avant qu'il ne devienne incurable. Le CESE recommande la mise en place d'un parcours médical du type NHS en Grande Bretagne (où il faut s'enregistrer auprès d'un généraliste qui est alors le seul habilité à demander un rdv chez un spécialiste) qui est une bonne solution.

Le CESE parle des transports publics que nous avons complètement zappé.

L'aspect égalité homme-femme est aussi un point soulevé qui est intéressant mais, pour moi,
tient plus de l'intégration de l'économie informelle que de l'égalité homme-femme. En gros, les femmes sont en dehors de l'économie formelle et cela doit changer. Mais penser que "des capsules tv" vont changer les comportements (proposition 122) c'est de la bêtise pure.

Pour le monde rural, j'aimerais qu'ils m'explique comment la digitalisation (éducation, santé) va aider le monde rural qui ne trouve pas de médecin et où 80% de la population est analphabète.

Pour ce qui est de la solidarité, l'unification des régimes d'assurance et, à terme, de retraites... OK. Mais ils veulent financer les différents revenus minimum par la TVA alors que, selon moi, le systeme des HABOUS est le mieux placer pour financer l'entraide. On alloue des actifs et la rente de ses actifs au financement de projets de solidarité (un revenu minimum pour les handicapés par exemple).

Bref, pleins de bonnes idées mais ils n'ont pas repris la notion selon laquelle l'école privée (et la santé privée) ne peut être à but lucratif et ils n'ont pas repris l'idée de la transformation des habous en outil de financement du système de sécurité sociale (aides aux démunis etc...). Dommage.

Bonjour @Alpha,

Je suis d'accord avec toi sur l'ensemble, par exemple en France aussi tu dois passer par un généraliste qui te renvoie vers le spécialiste. Les Habous aussi c'est un ministère opaque sans gestion moderne et optimisée de ses immenses ressources.

Par contre, je ne suis pas d'accord sur la partie santé et éducation. Tu ne peux pas bloqué l'entreprenariat. En France malgré la qualité de ces 2 domaines nous avons des écoles et des hôpitaux privés.

Les citoyens iront vers le secteur public s'il est de qualité, personne n'est fou pour payer pour quelque chose qu'il pourra avoir à moindre coût. Par contre il faudra réglementer comme en France les tarifs avec des plafonds à ne pas dépasser dans le privé.

D'autre part, il faudra généraliser le principe de préférence nationale dans les appels d'offres publiques. Surtout quand je vois les crimes financier sur certains marché de l'éducation nationale.

Et surtout pour controler l'ensemble, il faut absolument tendre vers une justice et des outils de contrôle indépendants

_________________
لك الله ياوطني
Revenir en haut Aller en bas
Anzarane
Capitaine
Capitaine



messages : 903
Inscrit le : 14/03/2019
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Unbena11

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeDim 29 Déc 2019 - 13:00

alphatango a écrit:

C'est gentil mais ce n'est pas réaliste. Je pense que notre système de santé doit se concentrer sur le préventif avec un réseau dense de dispensaires avec médecins généralistes qui vont vers les habitants du quartier pour découvrir le mal avant qu'il ne devienne incurable.
Ça c'est la clé de voûte pour un véritable changement de notre système de santé..........MAIS pour ça il faut déjà que nos médecins veuillent bien travailler en milieu rural..........chose que la plupart d'entre eux refuse catégoriquement.

pour la plupart de nos problèmes c'est pas le manque de moyens mais le systéme en place dans les différents secteur (education , santé , ........)........ou la prédation et l'impunité règne en maître.
Les ressources humaines les amis.......la bonne personne au bon poste.
Revenir en haut Aller en bas
saadoveski
2eme classe
2eme classe



messages : 32
Inscrit le : 05/02/2012
Localisation : el jadida
Nationalité : Maroc

FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitimeDim 29 Déc 2019 - 13:37

alphatango a écrit:
OK dans les grandes lignes mais:
- si tu demande au parents d'acheter un uniforme, l'école n'est donc plus gratuite. Dans les pays à la pointe, on pousse la gratuité jusqu'à la fourniture de cahiers et de stylos et toi tu veux établir des uniformes qui ne peuvent être acheté que dans des lieux spécifiques (donc une rente pour ces gens) et fabriqués au Maroc (donc une rente pour ces gens sur le dos du Marocain moyen).
Ce que vous dite c'est juste du populisme, il faut que l’école ait un revenu pour couvrir les frais d'exploitation hors masse salariale (frais d'entretien et achat de nouveau équipement) et financer quelque activité extra-scolaire. Regarde l’état de nos école pour voir si on peut faire confiance au gouvernement de dispatcher un budget pour leur entretien.
Il faut arrêter de croire que des choses sont gratuite, ce sont les taxes et impôt des concitoyens qui financent le système éducatif. Dans un plan global de réduction des impôts pour booster l’économie, il faut se concentrer sur les services essentiel et les faire bien. De plus les parents je pense achète déjà des vêtements pour leur enfant pour qu'il parte a l'école, quel est le mal d'acheter des vêtements scolaire uniformisée et que l’école ait un cut dans ce process. de plus l’école reste public et reste obligée d'offrir le meilleur prix accessible a tous le monde. Le but d'obliger le confectionnent de ces vêtements au Maroc est de donner un coup de pouce aux entreprises de textiles marocaine qui subissent bcp de concurrence a l'international et de créer plus d'emploi.

Citation :

- L'université payante? On voit où mène une université payante aux Etats Unis. Non merci. L'Université doit avoir une gestion indépendante et une indépendance financière. L'Université doit pouvoir sélectionner ses étudiants comme elle l'entend et les universités doivent etre classées pour que les étudiants (et leurs parents) puissent décider en connaissance de cause où étudier (selon leurs capacité intellectuelle). L'enseignement supérieur doit etre universitaire.
Regarde le classement des universités au niveau mondial pour voir que les uni britannique et américaine trustent les premières place et demande toi c'est quoi la raison? et pourquoi le système français est une failure? Le système que je propose qui est inspirée du système british garantie l’accès gratuit aux universités gratuitement a condition que tu rembourse progressivement après avoir décrocher un job ( tu rembourse a partir de ton salaire brut et pas du net et les impôts seront réduit, connect the dot et réfléchis un petit peut). Sérieusement entre 5000 et 15000 dhs par an c'est peanuts pour des études de qualité de plus tu commence a rembourser dés que tu dépasse une certaine barre dans ton salaire brut et le prêt de l’état est a 0%.
Les vertues de ce système est que l'uni sera indépendante financièrement, pourra funder les R&D qu'elle souhaite, sera obligée par les lois du marché de proposer des cursus qui garantissent employabilité, créera un esprit de compétition saine entre les différentes universités.

Citation :

Pas de bourse sur base sociale signifie tuer une fois pour toute l'ascenseur social.
Je veux encourager l'excellence et non pas la paresse et la course pour démontrer qui est le plus pauvre. de plus ceux qui profite de la bourse au Maroc sont ceux qui arrive a cacher leur revenu a l’état et non pas ceux qui sont dans le besoin. La barre pour accéder a la bourse devra être la plus basse possible pour ne pas avoir un système élitiste. J'aurais aimé que tous le monde ait accès a la bourse comme au Danemark mais il faudra être réaliste. Car la philosophie d'un étudiant est d’être indépendant de ses parents et d’être responsable de ces choix et cela que tes parents soit riche, de classe moyenne ou pauvre. Nous on a toujours du mal a couper le cordon ombilical.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Empty
MessageSujet: Re: FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume    FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
FAR-MAROC : Débat autour du nouveau modèle de développement pour le Royaume
Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Suppostions D'achats de la MRM
» Débat: Pour une stratégie de dissuasion nationale
» Économie marocaine
» Pour les 10 ans de Youtube ... FAR MAROC au palmarès des 10 meilleurs chaînes au Maroc
» Le Nouveau gouvernement du Maroc 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: